Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Deux antifascistes en garde à vue après des attaques incendiaires à Tarbes et à Pau

13 février 2013

Deux hommes ont été arrêtés et placés en garde à vue dans l’enquête sur des attaques avec des engins incendiaires commises récemment à Tarbes et Pau revendiquées par un groupe anarchiste.

Les deux hommes, un Français de 31 ans et un Espagnol de 39 ans, ont été interpellés à Tarbes (Hautes-Pyrénées) dans le cadre d’une enquête dirigée par le parquet antiterroriste de Paris. En matière antiterroriste, une garde à vue peut être prolongée jusqu’à 96 heures.

Les investigations, désormais menées par la Sous-direction antiterroriste (SDAT) et la direction interrégionale de la police judiciaire de Bordeaux, avaient été lancées après deux attaques incendiaires à Tarbes en décembre.

[...] Publié sur le site « Contra info », le texte de revendication expliquait ces actions par solidarité avec « tous les frères anarchistes incarcérés dans les centres d’extermination des États terroristes ». Il appelait également à « venger la mort de Clément Méric dans le sang », en référence au militant antifasciste mort en juin 2013 après une bagarre avec des skinheads à Paris.

Lire l’intégralité de l’article sur leparisien.fr

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • faut voir les commentaires sur le parisien...

    apparemment les francais ouvrent les yeux...


  • Erostrate a encore fait deux minables émules qui vont enfin avoir leurs noms dans les journaux...


  • Au premier abord, je pourrais dire "bien-fait pour eux" vu leur appartenance idéologique.

    Mais en repensant à l’affaire du Tarnac, je dis : Méfiance ! D’ici à ce que là aussi ça soit une manipulation, comme pour les tags de Toulouse, en vue de discréditer l’extrême-gauche pas assez pro-européenne pour certains.

    Wait and see


  • Les simplets.

    Anarchistes et pantins inconscients du système.

    C’est pathétique.


  • Ils ne savent ce qu’ils font. Aidons les, montrons leur notre commisération et signons une pétition pour les relacher. Peut-être comprendront-ils mieux leur erreur de cette façon que par un non lieu.

     

  • Pour ces ignares quasi-illettrés tout est fascisme et tout est oppression. A se demander dans quel autre monde ils ont vécu ?

    Leur manque de sérieux et de recul ne les rendra jamais bien méchants, simples aboyeurs qui jouent le jeu du régime sans même s’en rendre compte.

    Comme je ne crois pas qu’ils soient manipulés, on revient toujours à la même question lancinante de savoir s’ils ont eu une lecture quelconque pour les orienter et nourrir leur esprit critique. J’en doute.

     

    • "Leur manque de sérieux et de recul ne les rendra jamais bien méchant"

      Bien donnez leur des fusils ! Et vous verrez à quel point ce sont les gens les plus ignorants ou les plus endoctrinés qui sont les plus zélés !!
      Ils ne sont pas dangereux parcequ’ils disposent de moyens limités, c’est tout.
      C’est exactement sur ce genre de gens que s appuyent les "revolutions colorées".

      Si quelqu’un veux faire chuter un Etat, rien de mieux qu’eux, puisqu’ils en veulent à l’Etat,suivent leur leaders et n’ont aucun projet politique serieux.


  • Deux sur 600, c’est bien. Une véritable efficacité républicaine.


  • Ils les relâchent quand ?

     

  • A ce train-là, ils vont réussir à se faire détester encore plus que les skinheads dans les années 80. Y’a pas à dire, faut être sacrément mauvais pour se mettre la population à dos en ayant l’appareil politico-médiatique avec soi, mais ils y arrivent !


  • expulsion de l’espingouin après avoir purgé sa peine avec son camarade débile et embrigadé.
    puis DISSOLUTION DE CETTE MILICE MALSAINE.


  • Une autre info que les médias préfèreront négliger comme à l’habitude, et pourtant cela rejoint une vieille prophétie française, mais bon c’est pareil faut pas trop prendre au sérieux les racontards de vieilles femmes. Pensons d’abord à l’égalité des sexes aussi bien dans le règne animal chez les phoques. Faut dire que depuis la révolution des perruques ou lumières, les gens se font moins la guerre depuis qu’ils sont devenus principalement les consommateurs plus cocufiés d’un bord ou d’un autre. Mais d’où nous vient le plus la violence dans le monde moderne à l’égard des ames et les corps les plus meurtris ? Pourquoi tant de jeunes qui glissent dans l’anarchisme, la haine, la violence, la révolte, la jacquette, les seuls plaisirs de la chair, l’irreligion, la haine, la misère, l’écoeurement, l’abattement, le terrorisme plus ou moins institutionnalisé en Amérique et cela au nom même des droits de l’homme et de l’interventionnisme à tous prix pour Bhl. Sans doute parce qu’il n’y a plus guère de débat et de liberté d’expression au regard de tout le matriciel qui se met en place à l’insu des peuples. Mais c’est pareil, cela fait des générations que les gens jaquetent comme des cons et connes sur les ondes, comme la plupart des poules dans les poulaillers. Tu parles d’un monde qui part bien partout en couilles, si ça se trouve ce sont bien plus nos premiers décideurs faussement ceci ou cela, qui en poussent davantage en bas à se foutre sur la gueule, à se jeter la pierre, à s’entredéchirer, comme jadis en finançant certaines choses, et forcément c’est toujours les plus modestes qui trinquent qu’ils soient d’ailleurs religieux ou pas.


  • Des attentats terroristes le jour de Noël ? Dans le sud de la France ?
    Comme par hasard, on n’en avait guère entendu parler...


  • Important à mon sens de préciser, que le dernier lieu attaqué en date, est une église scientiste, soupçonné d’avoir soutenue des partisans du Front National, quelques jours au paravent... (le siège de Front National à Pau se trouvant à quelques mètres, sur le trottoir d’en face)

    PS : Une prison a aussi été pris pour cible peu de temps avant par les même personnes


  • solidarité avec « tous les frères anarchistes incarcérés dans les centres d’extermination
    L’excuse de ceux qu’assument pas leurs actes. Ca va être quoi en tôle ? Il vont réagir en homme ou en lopettes ?

     

    • La taule, c’est pas vraiment anarcho-gauchiste, comme ambiance... c’est très vertical et hiérarchisé.
      S’ils y contractent des dettes, pour de la drogue, par exemple...
      Si leurs proches leur envoient de l’argent, et que ça se voit un peu trop, avec le fait qu’il ont une attitude de toutes façons foireuse...

      Après, il faut voir si l’Administration les protège ou pas, lol...


  • Encore une affaire qui sent pas très bon... Je vais pas évoquer une nouvelle manipulation car je pourrais passer pour un paranoîac ; et pourtant,ces temps-ci,je sais pas pourquoi mais ça m’démange !


  • Etant pallois moi même, je m’inquiète de l’activité importante des antifas sur Pau mais aussi sur Tarbes, la seule fois que j’ai vu quelqu’un se faire agresser dans Pau c’était aux abords de l’université par des antifas, ils ont semblent ils également étaient agressifs en marge d’un déplacement de Marine Lepen aux halles de Pau.
    Et il m’a était également rapporté par un ami qu’ils ont agressé un étudiant militant FN directement dans sa faculté (histoire) en l’attendant à la sortie de l’amphi. J’attends de voir quels seront les actions en marge du spectacle de dieudo pour l’instant maintenu au 13 mars. Mais en tout cas à Pau ce qui fait peur à la jeunesse ce n’est pas les gitans ni les "racailles" mais bien les antifas.
    Je souhaites également souligné qu’habitant à cheval sur les deux départements (64 et 65) j’avais entendu parler de ces actions incendiaires mais rien dans la presse local ne disait qu’ils étaient l’oeuvre d’antifas.

     

    • Etant également palois (du centre ville) je peux confirmer vos dires... entre les différents tags (halles, place du foirail, hédas ou quartier du 14 juillet, parc du château) et les alpageurs/mandiant à la 8.6 on est très mal entourés ! Je les ai déjà vu se faire démonter par des gars du quartier à côté de l’université à coup de djumbé dans la tête (des nazis de banlieue comme dirait El Blanco), les antifas faisaient moins les malins. A vrai dire, ce sont les punks à chien du centre ville désoeuvrés qui se font manipuler par des crétins gauchistes fils à papa et universitaire en 5ieme année de première année de fac... vous m’avez suivis ? Soyons honnêtes, à Pau la mafia socialiste est très bien installée... il suffit de voir qui se présente pour le PS aux municipales et vous aurez tout compris ! Vivement E&R à Pau, certains camarades se sentiront moins seuls face à ces tarés.


  • Punaise, y a des fous comme ça aussi dans mon pays !!?? On a du boulot chez E&R 65....


Afficher les commentaires suivants