Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dictature Charlie : arrestation de quatre enfants de 10 ans pour "apologie du terrorisme"

Quatre enfants de CM2 ont été arrêtés chez eux pour avoir approuvé la décapitation de Samuel Paty. Une interpellation justifiée selon le ministère de l’Intérieur.

 

L’arrestation jeudi à Albertville (Savoie), à leur domicile, de quatre élèves de CM2 suspectés d’apologie du terrorisme, a été dénoncée par des membres de la communauté turque sur les réseaux sociaux, conduisant les autorités à justifier leur action.

Ces enfants âgés de 10 ans, trois garçons et une fille, sont accusés d’avoir tenu des propos « violents et inquiétants » lors de l’hommage à Samuel Paty lundi. « Ils ont dit que le terroriste avait bien fait », indique le procureur de Chambéry, Pierre-Yves Michau, interrogé samedi matin par l’AFP.

(...)

L’affaire relevant à ses yeux de l’apologie du terrorisme et des menaces de mort, tout en envoyant « des signaux faibles de radicalisation », le parquet a ouvert une enquête.

« Vu l’âge des élèves, il fallait enquêter sur le milieu familial. On ne pouvait pas seulement les convoquer, il fallait aussi perquisitionner le domicile et on ne savait pas à qui l’on avait affaire », justifie le procureur. « La police a fait son travail, dans le respect de la loi. »

(...)

« Vers 7h15, c’est notre fille de 13 ans qui a ouvert aux policiers. Certains étaient armés et cagoulés. Notre fils dormait encore. Ils sont alors entrés dans sa chambre », a témoigné l’une des mères. « On a été traité comme si on était des terroristes », a déploré son mari.

« Je n’aurais jamais imaginé qu’on arrêterait ma fille de 10 ans pour apologie du terrorisme. Lundi, elle a dit à son enseignant : "Je suis déçue pour le professeur (en parlant de Samuel Paty) mais ça aurait été bien qu’il ne montre pas les caricatures". Elle n’a rien dit d’autre », a affirmé la mère de la fillette.

(...)

« Les premières vérifications ont permis de conclure que les familles n’étaient pas radicalisées (...) La fillette a été mise hors de cause mais les trois garçons ont reconnu leurs propos et se sont excusés », a ajouté M. Michau.

Lire l’article entier sur etudiant.lefigaro.fr

En lien, sur E&R :

 






Alerter

123 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Ceci m’inspire plusieurs choses.

    Tout d’abord, envoyer le gign pour "capturer" des enfants de dix ans soupçonnés d’avoir approuvé un meurtre, me paraît disproportionné.

    Un enfant de dix ans peut dire des bêtises, ce n’est pas un délit, c’est l’enfance.

    Et est ce leur faute si les adultes leurs donnent un si triste spectacle, jusque dans l’école même ?

    Viendrait-il a l’idée d’une personne neutre de montrer les dessins de Charlie Hebdo a des enfants ?

    Ces dessins sont vulgaires et cyniques.

    Si l’on souhaitait vraiment illustrer la liberté d’expression, on leur ferait étudier voltaire.

    Mais je crois bien qu’il est redouté que cela les rende intelligents.

    Pour finir, que l’on fasse une caricature de n’importe quoi, l’on s’expose toujours a ce qu’un dingue le prenne mal, et utilise la violence.

    Republier les caricatures était clairement une provocation, dont les auteurs savaient d’avance le résultat.

    Et quand on a publié ce genre de saloperies, je ne vois pas bien ce qu’on a prouvé, a part qu’en France, on a le droit de pisser sur la tête des gens qui croient en quelque chose.

     

    Répondre à ce message

  • Qu’il y ait une enquête suite aux propos tenus, c’est normal. La façon de mener cette enquête par une interpellation musclée et ô combien médiatique me laisse perplexe, surtout dans un pays où on libère par anticipation des fichés S radicalisés pour les protéger d’une grippe, et où nos gouvernants font régulièrement et impunément l’apologie de la haine et de la violence : "Bachar El Assad ne mérite pas de vivre sur Terre" - "Al Nosra fait du bon boulot !"

     

    Répondre à ce message

  • Ce gouvernement est plus rapide pour faire la guerre à des enfants de 10 ans que pour les protéger de la pédophilie et la pédocriminalité !

     

    Répondre à ce message

  • #2590328
    Le 9 novembre à 11:53 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Dictature Charlie : arrestation de quatre enfants de 10 ans pour "apologie (...)

    les enfants ont besoin d’adultes,
    pour leur montrer l’exemple

    mais à une époque où des adultes arrêtent des enfants....

     

    Répondre à ce message

  • #2590612
    Le 9 novembre à 16:24 par où commence la dictature
    Dictature Charlie : arrestation de quatre enfants de 10 ans pour "apologie (...)

    Mandark il vous viendrait à l’esprit qu’un enfant puisse blâmer une caricature dégueulasse de leur prophète sans pour autant se réjouir de la mort de son auteur ? Ou plutôt que la mort d’un homme n’efface pas pour autant dans leur tête les saloperies qu’il a dessinées ? Ou bien ils sont obligés d’être d’accord avec toute votre doctrine de l’humiliation pour avoir droit au simple respect de leur saine nature d’enfants ?

     

    Répondre à ce message

    • Les enfants ne disent pas spontanément ce genre de chose, ils répètent les horreurs de leurs parents.
      Mais il est vrai qu’à l’école, pas besoin d’embrouiller l’esprit des enfants en leur parlant de caricatures effectivement dégueulasses et surtout en leur montrant !

       
  • #2590715

    A ceux qui se réjouissent de l’intervention de la police, qu’ils sachent que bientôt ce seront leurs enfants qu’on viendra chercher et ce pour avoir oser partager les idées D’AS et de Dieudio...
    Vu la tournure que prennent les événements, j’ai bien peur que ce site soit bientôt fermé Avec pour motif :Idées subversives et donc dangereuses

     

    Répondre à ce message

  • #2590991

    Il ne faut pas en vouloir à la police si elle agit bêtement parce que
    1) dans toute communauté il y a plus de lâches et de crétins que de gens responsables. Chez les flics aussi.
    2) on ne forme pas les policiers pour qu’ils réagissent intelligemment : Il n’y a pas de sous pour cela...
    3) les petites gens à qui on donne un petit pouvoir se sentent soudain inattaquables et sont heureux de dominer les autres. Ce n’est par hasard que tous les commissaires de police sont francs-maçons
    4) les gens qui dirigent les policiers sont souvent encore plus bêtes et plus méchants que le flic de base : Hier Benalla et Lallement, ajourd’hui Ciotti et Darmanin, pour n’en citer que quelques-uns.

     

    Répondre à ce message

  • Il ne reste plus qu’à espérer que la capacité de réfléchir - au-delà de ce que l’on veut nous faire croire - finira par venir à ceux qui - ici et aujourd’hui - ne sont pas conscients de ce que les arrestations arbitraires de ces enfants de 10 ans, peuvent n’être que la première marche d’un processus mortifère, qui ne s’arrêtera pas là si personne ne s’insurge contre ce genre de procédé, non seulement inique mais aussi dangereux - phénomène bien connu de la boule de neige - en plus d’être la preuve d’une indigence politique sidérante...ou délibérément délétère !

    La vue à court terme de ce """gouvernement""" qui a pour devise la célèbre réflexion de Machiavel - "Gouverner, c’est faire croire" - n’a sans doute pas encore atteint le stade de la réflexion - ni même celui de la seule connaissance - chez eux : ils ne font que résonner - de certains échos - et sont bien loin de raisonner : grave, mais peut-être pas désespéré...

    Et cadeau pour tous ceux-là - heureusement minoritaires - en espérant qu’il les fera réfléchir : "La dictature s’épanouit sur le terreau de l’ignorance" - Georges Orwell

     

    Répondre à ce message

  • Bonjour à tous,

    La bêtise de notre police est à la hauteur de la gestion calamiteuse du covid.
    Le livre de notre Histoire se remplit de pages nauséabondes avec tous les jours un peu plus de dictac pour la populasse que nous sommes.

    Une simple convocation des enfants et de ses parents par le directeur ou la directrice n’aurait-il pas du être le premier acte à mener ?

    Demain sommes-nous prêt à quoi de plus ?

    On va devoir bientôt dénoncer notre frère, notre mère, notre père sous peine d’être emprisonné ou condamné ?

    Qu’est devenu notre République et qui nous protège aujourd’hui ?

    Le salut passera par un réveil des consciences ou la soumission et l’esclavage pour tous.

    Nova

     

    Répondre à ce message

  • Bientot le grand retour du S.A.C !!!
    si c’est pas deja secretement fait.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents