Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dictature Charlie : arrestation de quatre enfants de 10 ans pour "apologie du terrorisme"

Quatre enfants de CM2 ont été arrêtés chez eux pour avoir approuvé la décapitation de Samuel Paty. Une interpellation justifiée selon le ministère de l’Intérieur.

 

L’arrestation jeudi à Albertville (Savoie), à leur domicile, de quatre élèves de CM2 suspectés d’apologie du terrorisme, a été dénoncée par des membres de la communauté turque sur les réseaux sociaux, conduisant les autorités à justifier leur action.

Ces enfants âgés de 10 ans, trois garçons et une fille, sont accusés d’avoir tenu des propos « violents et inquiétants » lors de l’hommage à Samuel Paty lundi. « Ils ont dit que le terroriste avait bien fait », indique le procureur de Chambéry, Pierre-Yves Michau, interrogé samedi matin par l’AFP.

(...)

L’affaire relevant à ses yeux de l’apologie du terrorisme et des menaces de mort, tout en envoyant « des signaux faibles de radicalisation », le parquet a ouvert une enquête.

« Vu l’âge des élèves, il fallait enquêter sur le milieu familial. On ne pouvait pas seulement les convoquer, il fallait aussi perquisitionner le domicile et on ne savait pas à qui l’on avait affaire », justifie le procureur. « La police a fait son travail, dans le respect de la loi. »

(...)

« Vers 7h15, c’est notre fille de 13 ans qui a ouvert aux policiers. Certains étaient armés et cagoulés. Notre fils dormait encore. Ils sont alors entrés dans sa chambre », a témoigné l’une des mères. « On a été traité comme si on était des terroristes », a déploré son mari.

« Je n’aurais jamais imaginé qu’on arrêterait ma fille de 10 ans pour apologie du terrorisme. Lundi, elle a dit à son enseignant : "Je suis déçue pour le professeur (en parlant de Samuel Paty) mais ça aurait été bien qu’il ne montre pas les caricatures". Elle n’a rien dit d’autre », a affirmé la mère de la fillette.

(...)

« Les premières vérifications ont permis de conclure que les familles n’étaient pas radicalisées (...) La fillette a été mise hors de cause mais les trois garçons ont reconnu leurs propos et se sont excusés », a ajouté M. Michau.

Lire l’article entier sur etudiant.lefigaro.fr

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

123 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un gamin de dix ans ne peut être ni mis en chambre de sûreté, ni menotté. Il doit être entendu en présence d’un tuteur ou d’un parent qui peuvent chacun quitter les lieux quand ça leur chante. Mais bon, dans la France de Macrotte, les petits comme les grands sont en danger permanent avec cette raie publique......

     

  • Les mômes n’ont fait que répéter ce qu’ils ont entendu chez eux . Les s... qui nous gouvernent sont aussi des lâches absolus, s’en prendre à des gosses de 10 ans !

     

    • Des lâches comme le sont ces pandores obéissants comme des chiens.



    • Les mômes n’ont fait que répéter ce qu’ils ont entendu chez eux.




      C’est en cela que la situation judiciaire est montée d’un cran, afin de pouvoir constater ce qu’il se passait chez eux. Car cela signifie que s’ils répètent ou se mettent à penser ce genre de choses, c’est que chez eux on n’argumente pas sur la liberté d’expression au sens de faire sortir Ryssen du placard et que les dissidents exilés puissent réintégrer la France sans encombres.
      Alors que faire : méthode Montessori, méthodes éducatives qui mènent au fameux Comités « Justice pour Pierpoljack » ou méthode « monte dans ta chambre et ferme-la ou tu prends mon pied au cul » ?
      Charlie, c’est de la merde : mais les gosses de 10 piges qui parlent ainsi en sont en devenir, par la faute de leur entourage. Aussi convient-il d’assainir...
      Pour avoir des potes turcs à la fois musulmans et chrétiens, si l’un de leur gamin parlait comme cela ils prendraient une tarjette dans l’instant : déjà rien que les pieds sur les barreaux de la chaise et ça part en vrille : car encore une fois pour éviter tout amalgame, tous ne sont pas fans d’Erdogan et de ses concepts prosélytes conquérants.


    • Ou sur internet arrêtez d’accuser les parents sans preuves, sur de simples suspicions.


    • @sebetiam, je ne comprends pas votre démonstration.


    • @ Karim,
      C’est très justement ce qu’à fait la justice : elle est allée perquisitionner de sorte à ne pas accuser les parents sans preuves (car chacun sait qu’il n’existe pas trop de Mozart de l’Islam - ou autres concepts - pour avoir un génie de la perception et de la retranscription, en toute conscience, à 10 ans) : résultat donc si l’on vous suit ; c’est internet, le grand fautif...
      Et pourquoi pas la télé aussi ? (Macagne)

      Donc après les Bataillons Scolaires de 1880, les Jeunesses Communistes, Ligue de la jeunesse communiste chinoise, les Jeunesses Hitlériennes, l’Union des Jeunesses Communistes marxistes-léninistes, désormais les Jeunesses Islamistes (Islamiques ?) de France ? Émanant d’elles-mêmes par la pure exaltation de la force de vie qui se prête à la pré-adolescence et qui tend à l’adulte en devenir.
      Pourquoi pas, cela peut avoir son charme : les autres ayant eu leurs heures de gloire...
      Mais je ne suis pas sûr que l’homme de la Banque soit d’accord.
      Quant aux zemouriens.
      Et diverses entités encore...

      Voyez-vous, lorsque l’un de nos moufflets, des nôtres ou de ceux que l’on nous confie, parle ainsi, sur quelque sujet remettant en cause l’intégrité humaine, on le remet vite d’équerre. Ce qui a le don d’exaspérer leurs mères, dont la susceptibilité se trouve outragée puisqu’elles interprêtent cela comme une insulte les qualifiant de mauvaises mères : cependant et malgré le féminisme contemporain qui leur prête toutes les attentions et supports, ne nous coupent-elles pas la tête.
      Je caricature à peine...

      Aussi, si les parents ne veulent pas que l’État interfère au sein des familles, qu’ils assument leurs responsabilités au regard des conneries de leurs gosses. Qu’ils éduquent dans la mesure du possible (ou qu’ils veillent à l’éducation), mais surtout qu’ils élèvent. Défaillir sur un point et c’est courir le risque de se retrouver à jouer une partie d’échecs avec Thémis.
      C’est comme la tectonique des plaques : ineluctable.


    • @sebetiam, ah ça y est je comprends mieux ..... désolé de vous dire que vous êtes à côté de vos souliers ou plutôt à côté de la plaque et de loin..... je ne vois pas le rapport avec les jeunesses hitleriennes (la propagande des zeuroesplusombres certainement). Je n’aurai qu’une question, mais je crains fort que votre hypocrisie ne vous obstrue la raison et donc votre réponse..... je vous la pose quand même sait-on jamais : pourquoi nos services de sécurité n’ont-ils pas interpellé le tchétchène criminel qui s’était signalé sur Twitter ??? Ils ont préféré faire une descente chez des enfants de 10 ans. Allez un petit effort.


    • @Un passant,

      Il n’y a aucune hypocrisie dans ce qui est évoqué et qu’il vous faut ramener à un point de loi Godwin pour le fun mais, si vous suiviez, c’est même tout l’inverse que, dans notre communauté, l’on est plus rapide que la maréchaussée sur ce genre de sujet, ce qui limite l’intervention de l’État déjà par trop présent au regard de notre conception de la liberté.
      L’État lui-même n’étant pas hypocrite qu’il fait, comme tous autour de la planète, ses petits arrangements pour caler avec son agenda. Nous savons, avons vu et lu suffisamment sur le sujet pour s’en méfier jusqu’à être plus vigilants encore que ce que nous souhaiterions qu’il soit.
      D’où cette forme d’autogestion de l’éducation que les modernes jugent désormais à l’ancienne tandis qu’ils masquent leur incompétence à gérer leur jeunesse, derrière l’internet, la télé, l’état, que sais-je. Modernité de mœurs dont nous nous foutons, quoiqu’en disent les politiques ou autres sur l’appartenance des gamins : jusqu’à se faire traiter de nazis (voyez, vous n’êtes pas le seul à psychoter sur la période).
      Si par chez nous ledit Tchétchène (il n’y en a pas) s’était signalé menaçant la communauté, il aurait été alerté, par la population locale, de ne pas réitérer. Ce qui ne résoud pas tout mais offre une forme de tranquillité d’esprit et, surtout, resserre les rangs familiaux et clanique chez l’autochtone, malgré toutes ses divergences. Que des pseudo djihadistes viennent toucher nos instituteurs et nos clochers au prétexte d’une vanne et ils vont avoir du souci à se faire avec la culture du village et les traditions du coin.
      L’on vous accorde que la vanne de Charlie était pourrie et que si les jeunes nains de jardin en question se sont excusés face au déploiement de force, il n’en est rien des dériseurs : sur cet aspect-là je reste cependant partagé car la caricature en tant que mode d’expression ne l’exige surtout pas, cependant que ledit magazine qui voudrait nous embarquer collégialement sous son titre étendart, fait le plus souvent dans le deux poids, deux mesures. Qu’il se foute de toutes les mythifications, de toutes les mystifications et autres saloperies de notre temps au nom des concepts religieux ou politiques et l’on verra pour la caution, même si l’on n’aime pas le style de dessin. Dans le même temps qu’il faille convenir qu’il soit des satires, de droite, de gauche, religieuses et autres et qu’elles devraient toutes se tolérer.


    • @ Sedetiam

      Que le rôle des parents soit d’élever leurs enfants et pas seulement de les nourrir - la notion de respect faisant partie du deal - je suis entièrement d’accord avec vous, mais pour être respecté encore faut-il être respectable.

      Apprendre à ses enfants à respecter tout le monde - y compris par conséquent des gens non respectables - c’est leur apprendre à courber l’échine devant n’importe quel ordre, à n’être que des êtres serviles et lâches, et c’est la porte ouverte à leur acceptation sans mot dire de la mise en place d’une dictature, sanitaire aujourd’hui, par exemple...

      - Un torchon de plumitifs qui ne crachent que sur 2 religions du Livre et s’abstiennent lâchement/sciemment/délibérément de cracher aussi sur la 3ème, est-il respectable ?
      - Un """enseignant""" qui manipule des gamins de 12/13 ans aussi bassement/perversement/hypocritement que ledit torchon, est-il respectable ?

      A ces deux questions, je réponds définitivement, et sans la moindre ambiguïté ni la moindre restriction, pas même mentale : NON !

      Et vous ? ;-)

      Dans la vie, il faut savoir assumer ses actes - tous ceux qui viennent ici en connaissent de magnifiques exemples... - et déclencher un incendie - même au sens figuré en l’occurrence - fait partie des actes criminels aux yeux de la loi.

      Aussi, quand à ce crime on ajoute l’insigne hypocrisie de se réfugier derrière l’excuse d’une liberté d’expression à orientation variable - le pire du pire - on tombe là dans le fond du fond de la lie intellectuelle/morale/politique : la lâcheté doublée du mensonge.


    • @ FREDERIQUE,

      Vous savez, mieux que certains encore ici, combien sur de grands traits de principes, nous sommes d’accords sur le fond.
      Cependant, je n’aborde pas toujours les sujets par le même bout de la lorgnette que mes contemporains, ce qui me vaut parfois des vicissitudes.

      Ainsi, je n’apprends pas à « mes jeunes » à respecter tout le monde, même si le respect est, par exemple, une valeur inscrite au fronton des dojos, mais à ne pas avoir d’à priori et à se prononcer sur quelqu’un, qu’en connaissance de cause. Puis de faire la part des choses entre les vices et vertus dudit personnage. De sorte à se prononcer avec le plus de JUSTESSE possible. Sans oublier cette part de tolérance qui est l’art de comprendre mais de ne pas tout accepter : parce que comme le chantait Elvis Presley dans "Walk a mile in my shoes", personne n’est jamais dans les pompes de l’autre.
      Tant qu’il n’en sont pas à ce stade de prise de conscience, par chez moi, les jeunes doivent la fermer ; ce qui les oblige à affuter leur pensée sur des bases les plus concrètes - ou a concrétiser - possibles, avant de la ramener. Auquel cas contraire, il se contente d’énoncer la règle du jeu de billes et autres babils.
      Pour ce qui est de Charlie et de ce que vous soulignez comme discriminatoire, j’entends bien, mais il y a un mais : supposons que cette discrimination soit le fait d’un choix éditorial, de complicité ou d’orientation politique, nous ne pouvons pas le leur opposer tant, comme ici chez ER qui préserve sa ligne éditoriale, chacun fait bien ce qu’il veut dans son domaine de prédilection jusqu’à la (auto)censure.
      Je vous accorde qu’à prétendre brocarder toutes les religions, il sont un peu couards sur celle du Livre « initial ».
      Cependant, dans le cas présent, c’est la JUSTICE qui me semble en faute puisqu’elle sanctionne - entre autres exemples - la parution de « Chutzpah hebdo » qui m’apparaît être du même registre caricatural blasphématoire que celui de Charlie. Pour autant, puisque cela a aussi déclenché un « incendie », devrions-nous en assumer l’acte ou, la JUSTICE, devrait-elle, au nom de la liberté d’expression, nous protéger du retour de flamme et donc condamner ceux qui prétendent ester en justice de sorte que s’abatte son glaive, aussi allégorique soit-il qu’il fasse quand même tomber des têtes. C’est aussi cela, pour certains, « se faire justice », sans que le plus grand ensemble n’y trouve à redire : on leur répondra : « C’est la loi ». Impartiale ?

      ... à suivre.


    • @ FREDERIQUE,

      ... suite

      Pour ce qui est de l’école et de ses instituteurs, n’oublions pas pour respectable qu’elle puisse paraître, d’où relève son obligation d’instruction : la manipualtion de la jeunesse d’après 1871 de sorte qu’elle intègre bien à l’esprit, l’idée de revanche contre les cousins, germains. C’est ainsi, qu’après celle de « La Revanche » érigée à Vic-en-Bigorre, ce sont les monuments aux morts qui ont remplacé les statues des instituteurs...
      L’école n’est donc - et que chacun l’ait bien à l’esprit -, sous couvert d’instruction (parfois salutaire pour certains), qu’un outil de manipulation aux mains de l’État*. L’ensemble de l’organigramme est-il respectable ? Si l’on considère que non, reste l’instruction - seule encore obligatoire - à la maison.

      * L’État, planqué derrière ses « secrets », ayant lui aussi sa ligne - politique - à poursuivre, peut-on la lui opposer par tous les qualificatifs d’hypocrite, d’amoral ou autre ? Non. S’y opposer, oui.
      C’est dire si la tâche est immense tant ils sont nombreux à prendre les vessies pour des lanternes...

      Aussi, répétons-le car nous ne le répèterons jamais assez : « Les discours politiques n’engagent que ceux qui les écoutent ».


    • @Sebetiam, merci pour votre réponse à rallonge (la question était simple, vous avez noyé la baleine). La complexité de votre démonstration ne convainc que vous. Pour ma part, j’observe que des yeux crevés, des mains arrachés (gilet jaune) ou une descente de police pour des enfants de 10 ans, toute proportion gardée........c’est disproportionné. Bien à vous.


    • @ Un passant,

      Pour amalgamer divers sujets contextuels et pour vous offrir la même conclusion que la vôtre, décapiter un prof pour des caricatures ou buter toute une rédaction pour des caricatures (d’où que puissent venir les manigances), condamner à mort un auteur pour des « Versets sataniques », ce n’est pas disproportionné ? La bonne blague...
      Quant aux manifestations, je n’ai nul besoin de m’étendre sur ce que je sais du devenir des guerriers mains dans les poches, A.S., ici chez lui, en a fait la démonstration de l’inutilité. Pour ce qui me concerne je n’évoque même pas l’inutilité, mais le risque à connaître (face à la cinquième puissance militaire au monde et aux articles de la Convention Européenne des Droits de l’Homme).
      Donc, je réitère, chez moi (nous), c’est coup de lattes dans le cul d’entrée, passée la première « sommation » à portée éducative au gré de nos critères.
      Les mères trouvent cela disproportionné au regard de nos gabarits, mais l’on s’en tamponne.


    • @sebetiam.... ok vous m’avez convaincu (dialogue de sourds) j’aurais effectivement préféré qu’on perquisitionne les frères kouachi (connus des services...). Mais bon vous êtes ici à déblatérer des histoires de coup de pieds au cul .... et de versets sataniques blablabla. Quand ils viendront chercher vos enfants en toute virilité parce qu’ils consultent ER vous leur servirez votre indigente bouillie intellectuelle. Bien à vous.


  • Mais qu’est-ce que c’est que cette folie ?

    Je n’approuve pas du tout la décapitation, mais on entre pas chez les gens comme ça.

    "Gray state" en vue ou quoi ?

     

  • Imaginez qu’on interroge l’école Ozar hatorah à propos de la Palestine. C’est toute l’école qui ferait l’apologie du terrorisme des colons de la Palestine.

     

    • Tragique, irréel, stupide et... imprudent ! Aucune psychologie les cons qui nous gouvernent ! A supposer que ces gamins soient issus d’un milieu fondamentaliste, ils ne sont, évidemment, pas responsables, j’ai presque de l’admiration pour eux (la décapitation est atroce et indéfendable mais là n’est évidemment pas le problème). Bizarre, Liberté, Liberté... au détriment de la fraternité (qui, en chrétienté suppose souci du frère, tact, tendresse, entraide) et dont on ne parle plus, et pour cause, les Frères 3 points ayant une conception tribale et pervertie de cette fraternité "conventuelle"... Des pauvres types mais, que voulez vous, servir une idéologie c’est servir une idole et celui (diabolos, le diviseur) qui les manipule et leur donne consistance.


  • Cette histoire est triste, mais elle reflète exactement ce qu’elle va devenir et où et comment nos politiques emmènent ces générations dans des abimes .Ils sont responsables aujourd’hui et le seront demain .Ce KO généralisé qu’ils auront mis en place dans plusieurs années par leur idéologie criminelle .Ces gouvernants auront du sang sur les mains pour plusieurs génératio


  • Fabius court toujours.


  • Et faire tirer sur le peuple français , n’est-ce pas là un acte terroriste ?
    Les enfants s’excusent ; Macron , non !
    Ce pays est devenu , par les Attali , les Macron et consorts une véritable
    Dictature.
    Soral à raison ! La gauche est l’antichambre du fascisme !!

     

    • Vous - comme de nombreux dissidents de toutes les causes - devriez lire la Convention Européenne des Droits de l’Homme : vous resteriez sur votre cul, mais peut-être pour mieux vous lever. Car, quel que soit l’idéal, du sympathisant à l’acteur des moyens pour tendre au but, il y a un monde.
      Je vous en glisse un bout, la totalité se trouvant en libre accès sur les sites dédiés :



      TITRE I
      DROITS ET LIBERTÉS
      ARTICLE 2
      Droit à la vie
      1. Le droit de toute personne à la vie est protégé par la loi. La mort ne peut être infligée à quiconque intentionnellement, sauf en exécution d’une sentence capitale prononcée par un tribunal au cas où le délit est puni de cette peine par la loi.« »
      2. La mort n’est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d’un recours à la force rendu absolument nécessaire :
      a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale ;
      b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l’évasion d’une personne régulièrement détenue ;
      c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.



      Et plus on avance dans le texte, plus l’on découvre de perles allant crescendo.
      Plus loin et d’expérience, gardons bien à l’esprit que lorsqu’une cible est définie comme « à neutraliser », elle l’est.
      Et l’on pourrait s’exclamer : « À mort les pandore, à mort les bidasses ! », que rien n’y changerait : il suffit de revoir le « Pantalon rouge » pour savoir que la règle vaut aussi pour eux.

      « Non les gens n’aiment pas que
      L’on suive une autre route qu’eux...♪ »


  • comment ne pas faire de parallèle avec les enfants palestiniens du même age qui sont arrêtés au milieu de la nuit, dans la maison familiale et emmenés ensuite au poste de police par les militaires israéliens, dont la plupart sont des appelés de 19/20 ans .
    et comment ne pas donner le même conseil aux familles, de filmer l’arrestation et de la poster immédiatement sur le net .

    On voit, qu’ Israel a vendu ses méthodes à la moitié des dictateurs de la planète .
    Je ne comprend pas non plus cette obsession soudaine contre les familles turques, alors qu’elles passaient jusqu’à present, pour la communauté musulmane la mieux intégrée à la république

     

  • C’est tout bonnement scandaleux...

     

    • @ Marie-Claude
      Oui, mais ce qui est surtout scandaleux c’est qu’une partie de la population ne respecte pas la France et tient de tels propos (se réjouir publiquement de la mort atroce d’un homme qui n’a fait que montrer une caricature). Les mômes ne sont pas responsables, certes, mais leur famille et leurs proches y sont surement pour quelque chose...


  • A l’Israelienne quoi ! Ça vous choque ?
    Bientôt les assassinats ciblés après les détentions arbitraires...


  • Il y a comme qui dirait un ciblage sur les enfants... et pas seulement pour faire que les parents se tiennent à carreaux. Ça peut aller beaucoup plus loin.

    Faites gaffe à ce que vous dites à votre entourage, ils pourraient le répéter !


  • Ce qui me tétanise, ce ne sont pas les bêtises légendaires que peut raconter un enfant, mais l’absence totale de bienveillance du milieu éducatif qui devient répressif : un circuit de délation qui permet à l’enseignant, devenu adjoint du procureur, de donner une liste à son supérieur hiérarchique, lequel effectue un signalement à la police. Les enfants mineurs sont-ils encore en sécurité à l’école ? Ont-ils droit à une enfance = parler d’abord et réfléchir après ? Négatif.
    Fort heureusement, les enfants peuvent encore compter sur leurs "droits sexuels". Ouf !
    Ce qui est profondément blâmable est qu’un pédagogue ne prenne plus le temps d’expliquer : la dénonciation précède l’explication. Que l’enfance repose en paix. Que la figure du maître repose en paix. Bienvenue en dystopie française, où l’émotion fait reculer la raison de 2020 ans.

     

  • Et sinon, les gros bras en cagoule, quand viendra le jour où ils vont défoncer les portes des trous de balles de la LDJ, interdite aux USA et en israel ?


  • D’aucuns diront que la vérité sort de la bouche des enfants, mais la police est prête à intervenir si cela se produit.

     

  • Ces parents « Mulsulmans » qui ont sûrement le droit de vote on mis leur bulletin « projet » en 2017 pour faire barrage à la haine fachiste. Délicieuse facétie du retour au réel. (Et pauvres gamins, aussi).


  • Avec cette répression ,qu’espère ce gouvernement ?
    Le traumatisme infligé à ces enfants et leurs familles ne va t-il pas plutôt susciter des vocations ?

     

    • J’ai l’impression que vous dites ça ironiquement, mais je pense que c’est exactement ce que le gouvernement cherche à faire : "susciter des vocations", exacerber les tensions, encourager le repli sur soi, le communautarisme, la radicalisation, pour favoriser de nouveaux attentats. Les mesures qui ont été prises depuis l’assassinat de Samuel Party (comme la dissolution de Baraka City et du CRIF) visent ce but. Le gouvernement ne lutte pas contre le terrorisme, il fait l’inverse.


  • Nous serions au premier avril, cette news aurait été parfaite.


  • #2589572

    moi ça me rassure ce genre d’intervention.
    je me sens beaucoup plus en sécurité, merci à notre merveilleux gouvernement.

    cela me rappelle pourquoi j’avais veauté Sarkopathe en 2007, il préconisait de détecter la graine de racailles dès l’âge de 3 ans et de les gaver de cachetons pour les rendre dociles.

    ce manque d’empathie de la part de ces jeunes fait que j’en pâtis moralement et cela n’est plus tolérable.


  • Il suffit d’aller dans la partie "commentaires" pour constater que le lecteur lambda du Figaro applaudit avec frénésie à l’arrestation de gosses qui n’ont fait que s’indigner légitimement de la propagande anti religieuse diffusée au sein de l’Education nationale. Maintenant que Macron est sur une ligne "guerre aux religions non autorisées" (islam, catholicisme), qu’est-ce qui va le distinguer des ses "adversaires de droite ou d’extrême droite ? Le second tour va virer au monologue. S’il existe encore des élections dans deux ans...

     

    • Mais vous êtes d’une telle stupidité. Vous croyez vraiment que des gamins de 10 ans ont une quelconque conscience politique ? Ils ne sont rien d’autres que des enfants d’abrutis communautaires qui ne se sentiront jamais français.
      Le jour où ils auront à choisir entre la nation française et leur religion, aucune surprise qu’ils se battront toujours pour leur religion.
      Et dire que des dhimmis comme vous seront prêts à s’y soumettre.


    • le figaro , groupe Dassault ; est bourré de trolls.
      Dans les commentaires, un seul son de cloche, les modo y veillent


  • Qui n’a pas joué en cours de récréation aux gendarmes et aux voleurs devant les enseignants
    Moi de mon temps à l’école républicaine on jouait à ce jeu sans arrière pensée
    A 10 ans peut on faire la différence
    A 10 ans on cherche nos héros parmi les corsaires et les pirates même qu’on aimait ce genre de films
    Aujourd’hui les parents n’ont aucun pouvoir sur leurs enfants depuis qu’il est interdit de leur donner la fessée et que les instituteurs ne donnent pas de coups de règles sur les doigts


  • La radicalité (religieuse, xénophobe) peut s’inculquer dès le plus jeune âge aussi je ne suis pas spécialement contre ce type d’opération, en veillant à ne pas commettre d’injustices bien sûr.
    La police en est elle capable ?
    Pas sûr...

     

    • Votre commentaire est répugnant. Comment peut on légitimer l’arrestation de gamins de 10 ans de bon matin au pied du lit par des officiers armés ?!

      Les parents des enfants auraient du être convoqué par la direction de l’école, pour des entretiens à l’école. Puis à la la Police et à la Justice de prendre le relais si une quelconque responsabilité des parents était engagé.

      Se dire que parmi ses compatriotes se trouvent des individus qui approuvent la mise en oeuvre de méthodes dignes des pires régimes totalitaires, à l’encontre d’enfants de 10 ans qui plus est...me laisse sans voix.


    • ...La police de la pensée, on y est


  • moi ce qui me fait marrer (?) dans cette histoire c’est quand je pense à tout ce que ces enfants ont ingurgité comme images de violence (virtuelle) depuis leur naissance.
    une décapitation dans un film gore, c’est un simple hors d’oeuvre (et parfois il y a même un aspect comique assumé). alors le prof qui vous insulte et qui se fait allumer, c’est comme dans les films, ça n’a rien d’extraordinaire, c’est une happy end comme une autre (10 ans merde,on est loin de l’esprit de synthèse d’un Soral).
    Après on peut aussi parler cul, et c’est pas triste non plus


  • Expulsion des familles, et du reste

     

  • Ils ont coupé la tête de Louis XVI et s’enorgueillissent tous les 14 juillet !


  • Ce qui est très inquiétant, c’est que les turcs se balancent entre eux.
    La délation bas vraiment son plein.

     

  • Nous sommes vraiment entrés dans un monde de démesure, sans aucun discernement ! Était-il nécessaire d’envoyer une équipe de choc armée jusqu’au dent et cagoulées pour interpeller le matin, de bonne heure, des enfants de 10 ans dans des familles où une simple enquête d’environnement aurait montré qu’il ne s’agissait pas de radicalisés. Des inspecteurs en civil, à une heure chrétienne, ça ne suffisait pas ? Opération de police spectacle à la sauce israélienne et à visée politique. C’est certainement ça le "pas d’amalgame" dont nous rabachent sans cesse nos politiques.
    Car il faut prendre très au sérieux les propos de gosses de 10 ans. Un des gosses aurait dit : "Bachar El Assad ne mérite pas de vivre sur Terre" et " Al Nosra fait du bon boulot !" - À moins que je ne me trompe de personne ?


  • L opération ronce est en marche ! Eric zemmour prévoyait cette opération depuis des années

    Les policiers et militaires sont sous Mk ultra ( psychotonique )

    Tout ceux qui désobéissent seront enfermer et châtier , les musulmans , les gilets jaune et tous les anti vaccins

    Tout ceci est prévu depuis longtemps par serge monast , les protocoles de toronto et le projet blue beam


  • c’est quoi une famille radicalisée ? ça se vérifie comment ?

     

  • Sûrement des "jeunes cadres du hezbollah" !


  • A l’école de mon fils, un gamin (aryen) de 13 ans qui avait traité une fille (aryenne) insupportable de "grosse vache" et qui s’est plainte, a été mis dans l’obligation de visiter un psy et finalement a été "condamné" par le Proviseur et son adjointe à redoubler sa 6-ème !

    Dans quel monde de fous vivons-nous ?

     

  • #2589767
    le 08/11/2020 par Ah ! Il va y avoir du chemin avant la réconciliation ...
    Dictature Charlie : arrestation de quatre enfants de 10 ans pour "apologie (...)

    N’empêche, tout le monde peut baver autant qu’il veut. C’est quand même anormal que dans une communauté quelle qu’elle soit, t’arrives à sortir toute une fratrie de tarés qui te justifie la décapitation d’un homme qui a juste fait quelque chose qui leur déplait. Ca arrive pas normalement, au pire t’as un ou deux des gamins qui ont des problèmes mentaux, mais là c’est de famille carrément.

    Il y a clairement un problème de civilisation avec certaines familles, et je parle bien de civilisation. Au bout d’un moment, faut appeler un chat un chat et un barbare un barbare (et les barbares ont fini exterminés d’Europe pour le plus grand bien de l’Humanité entière).

    Justifier le tabassage de quelqu’un au nom d’une morale privée, c’est déjà plus que limite, mais le meurtre ... Non parce que si bidule justifie le meurtre au nom de son livre religieux, machin peut justifier son meurtre au nom de son petit livre à lui qui peut parler de tout et de rien.

    D’ici quelques années, on passera aux lynchages drapés de morale, et il y aura encore sûrement des catholiques pour applaudir ça, sans comprendre qu’ils sont les prochains sur la liste. Des idiots utiles ...

    Et pour finir, l’âge c’est pas une excuse imparable, c’est comme ça que l’on fabrique les irresponsables et les barjes. Au contraire, la punition d’un gamin se doit d’être exemplaire, sinon autant rien faire. Tu renvoies tout ça en Turquie, il y a du travail là-bas et plein de choses à faire pours des musulmans plein d’envies, alors qu’ils aillent vivre parmi les leurs puisque c’est si bien ... Mais là t’as plus personne bizarrement.

    Bref, c’est pas des gamins bouddhistes, catholiques ou shintoistes comme d’habitude. Et je suis sûr que si on revient dans dix piges, ses quatre gamins ne seront absolument pas devenus des nuisibles ... Ils finissent tous ingénieurs et poètes, c’est bien connu.

     

    • Le problème c’est quand une société toute entière accepte sans problème le massacre de 5.5 Millions de musulmans (Irak+Lybie+Yougoslavie+Afganistan +Syrie +Somalie+Yemen) par les pays de l’OTAN pour "raisons idéologiques", ce qui est la définition même du fanatisme, mais saute en l’air en poussant des cris d’orfraie quand 1 français "Charlie" est assassiné pour des raisons idéologiques. Quand aura on un tribunal international capable de poursuivre les responsables de ces massacres, puis de les juger honnêtement devant l’histoire puis de prononcer la sentence de crimes contre l’humanité avec la sentence qui va avec ? Les responsables sont toujours parmis nous. Suivez mon regard...


    • "@Papouin

      "une société toute entière accepte"

      Je n’accepte rien du tout moi. C’est quoi ce truc de vouloir blâmer tout le monde. Tu ne crois pas qu’on est déjà assez blâmé comme ça pour tous les malheurs de ce monde ? Et toi tu as déjà fais qqchose pour dénoncer les abus des minorités religieuses dans le monde musulman ? Ça t’as déjà maintenu éveillé ? Et bien moi non plus en ce que fait L’OTAN dans le monde musulman d’ailleurs avec la complicité d’autres pays musulmans.


    • C’est sûr que bombarder et détruire des pays qui ne nous ont rien fait au nom de la démocratie et des droits de l’Homme, c’est beaucoup mieux. Ne jamais oublier qui sont les responsables et artisans de ce chaos et de ce fanatisme religieux depuis 40 ans. Le retour de bâton des pompiers pyromanes !


  • Ils sont forts avec les faibles, comme avec ces gamins (qui se comportent comme des gamins) et faibles avec les forts, comme avec les enturbannés du katare et d’ailleurs...


  • Et qui a dénoncé ces enfants ?!
    Des enseignant, forcément !!

    Ainsi, dans ce corps de métier, il y a non seulement des jesuischarlie qui instrumentalisent des enfants avec des dessins obscènes pour cracher sur l’Islam et le Christianisme, leur parlent de la liberté d’expression en omettant sciemment et délibérément les Soral/Ryssen/Dieudonné, mais qui - en plus - versent maintenant dans la misérable délation d’enfants de 10 ans ?!!

    Mais c’est quoi, cette École-là ?!!
    Elle touchait déjà bien souvent le fond, mais ici, elle continue de creuser...
    Jusqu’où va-t’elle descendre ?!

    Où comment créer de la graine de terroriste, quand ces gamins auront 10 ans de plus et qu’ils se souviendront de l’incursion aussi brutale qu’injustifiée de la Police dans leur vie d’enfant émergeant du sommeil : c’est pathétique d’indigence intellectuelle, morale, et politique !

    Ce """gouvernement""" de lâches assassins aux ordres du NOM, rentre maintenant dans une folie mortifère qui ne dit pas son nom...

    Lamentable !
    Absurde !
    Dangereux !

     

    • "ils se souviendront de l’incursion"

      En effet, bien plus que leurs études auxquelles ils n’auront jamais accordé bcp d’importance de toute façon comme il se doit pour ces gosses élevés dans des milieux barbares.
      Ces gens n’ont pas besoin de grand chose pour donner libre cours à leurs sentiments barbares. Ce n’est pas comme si en étant adulte, il aurait un jour mis les pieds dans une bibliothèque. Restons un peu sérieux, pas besoin non plus de flatter ces gens là. Cette incursion ne sera qu’une goutte d’eau dans leur parcours de délinquant et de sous-merde.


    • @ anonyme

      Si vous voulez rester sérieux, interrogez-vous alors sur le "cui bono" de cette affaire lamentable de A à Z, plutôt que de continuer à suivre docilement le dangereux chemin sur lequel vous poussent - Zemmour en tête - les laquais serviles du NOM, car celui-ci mène seulement au chaos, celui qui pousse inéluctablement vers l’abîme...

      Par ailleurs, je vous propose de rechercher la racine de cette spirale infernale du côté de cet immonde torchon de charliehebdo, et de vous interroger ensuite sur le fait que SEULES les religions chrétiennes et musulmanes sont les cibles de leurs crachats.
      Étonnant, non ? ;-)

      Et je vous offre en cadeau ce petit rappel de certaine méthode pratiquée en 3 temps, et dont ledit torchon use et abuse depuis un certain temps, pour ne pas dire un temps certain...
      1 - Provocation
      2 - Répression
      3 - Victimisation

      Quand certains pratiquent - sciemment et délibérément - la liberté d’expression à orientation variable - celle dont les AS-Ryssen-Dieudo et bien d’autres sont les victimes expiatoires - qu’ils ne viennent pas pleurer ensuite, leurs larmes - personnellement - ne m’émeuvent ni ne m’émouvront jamais !


    • @Frédérique : Vous voyez, vous avez tellement raison sur tout qu’anonyme, qui vient de cette école là, amoureux du Livre (?), de l’esprit français et du langage cohérent, illustre votre propos.
      Il y a dans ce corps de métier, et je le dis en connaissant et aimant une personne d’une exceptionnelle grandeur l’exerçant :
      _bcp de faibles non respectables, lâches, veules, mesquins et tout ce qu’on peut difficilement imaginer encore de mieux
      _une énorme part de malades mentaux, cas psychiatriques et autres "médiqués", suicidaires, sociopathes, "ratés".. . parfois rassemblés dans un même établissement-cloaque...
      _des niveaux de conscience fameusement bas, une bêtise amusante
      _une mesquinerie entre collègues sans fond, des appétits de poulailler, une bassesse caricaturale
      C’est vrai que ces gens, comme dit mon père, n’ont jamais quitté l’école. De l’école à l’école, du fayotage envers la maîtresse au fayotage envers l’inspecteur (et cette hiérarchie pourrie en joue au maximum, évidemment), une vie infantilisante. Certains d’entre eux, c’est spectaculaire, se comportent et s’expriment comme s’ils se mettaient au même niveau que leur élève, en dispute contre lui, en adversité avec lui ! Pas plus haut, pas plus âgé, pas plus responsable ni plus sage ! Il faut le voir et l’entendre pour le croire. Et quand un a exercé un autre métier avant, eu une autre vie (pêcheur par exemple), ça peut faire une grande différence.
      En somme, on met peu d’adultes entiers et respectables face aux enfants.
      Tout cela est évidemment bien voulu comme ça.
      Alors quand je lis l’autre troll-guignol qui rote à propos de barbare-études-bibliothèque... .. hein !
      Grand respect et gratitude aux valeureux et valeureuses de la profession ! Il y en a, il doit en rester, forcément résistants, peut-être bien seuls mais courageux.

      "Créer de la graine de terroriste", je ne pense pas forcément. Espérons que cela leur servira d’éveil, germe d’une prise de conscience large qui manque manifestement à beaucoup.

      @anonyme (qui a passé beaucoup de temps dans les bibliothèques) : Il faut en être une sacrée, pour traiter de "sous-merde" un enfant de 10 ans, c’est imparable, bonne continuation !


  • Oui justement, certains ici parle du mauvais traitement des palestiniens.
    Nous ne sommes pas encore arrivés, Dieu merci, à ce niveau de maltraitance infligé aux enfants palestiniens, par des israéliens ; mais arrêter des enfants de 10 ans sous accusation de « apologie de terrorisme », les autorités française ont choisi de copier dans ce qu’Israel à de pire. Tout ça est surréaliste, incroyable, les français qui trouve ça normal ont été littéralement hypnotisés (et ils ne sont pas les seuls en Occident...).

     

  • Si cela est une dictature alors j’en veux encore......de la dictaturette !
    j’habite les quartiers comme on dit......et croyez moi , ce genre de propos est assez commun, Turcs, Algériens, tunisiens,Marocains Africains noirs musulmans de culture sont les hauts représentants du trafic de drogue dans les rues, ils se sentent pousser des ailes à chaques attentats, ils font même parfois la fête ! Ces familles se croient tout permis et les pires sont souvent les mères
    Alors franchement.....les gosses de 10 ans déjà endoctrinés, franchement une petite visite à la famille.... ben......j’en voudrais plus souvent de la dictaturette comme cela !! Franchement, si ces parents Turcs sont traumatisés , il y a toujours un avion direct pour Istanbul demain à 11h03 depuis Grenoble. Cela devrait aller non ?

     

    • Enleve musulmans du trafic de drogue stp, le dernier pays musulmans qui a chopé quelqu’un avec de la drogue c’était la peine de mort, avant que l’état français ne vienne à la rescousse. Contrairement au pays dans lequel on "vie", l’islam est très strict avec ça, alors arrête de raconter que c’est "islamo compatible" c’est faux.


    • Yjack... L’Afghanistan est un narco état, Haut lieu du trafic d’héroïne, le Maroc ? C’est la Beuh, la Turquie ? Pareil. Alors arrête avec ton parti pris tribal...
      Bien amicalement.


    • @Jasmine c’est quoi le rapport ? L’activité de régimes corrompus et gangrenés par la franc-maçonnerie n’a rien à voir avec l’islam. Je ne vois pas le rapport non plus avec le tribalisme l’islam ne s’adresse à aucune tribu particulière c’est une religion universelle, d’ailleurs si un jour vous voyagez en Malaisie ou en Indonésie évitez de sortir ce genre de bêtises ils vont vous rire au nez.

      @Guillaume "des familles qui font la fête" carrément ! Est-ce que vous croyez vous-même en vos mensonges ? Comment se fait-il, dans l’Ère du téléphone intelligent, que personne n’ait capturé ça en vidéo ou photo en plus de 20 ans ? Ça m’intéresserait de voir ça moi !


  • Ils vont chercher des gamins de 10 ans, mais pas une seule arrestation de voyou de banlieue. Et ca joue les gros bras.
    Bouffons, va.

    Vous imaginez Belmondo dans "peur sur la ville" , qui descend de l helico, fracasse la vitre pour choper un gamin de 10 ans avec son doudou dans la bouche...
    Pfff quelles générations de minables et de pov’types qu’on a à la fois dans le peuple et dans les élites....


  • 10 ans, la haine de la france et de son peuple s’apprend dès le plus jeune âge, c’est dans leur éducation le rejet de notre culture chez les victimes des colonisateurs.

     

    • Euh...
      Chez des colons contemporains on connait aussi un prosélytisme de la Haine de la France...
      Certains rajoutant même qu’elle la mérite.


    • Sedetiam, beaucoup ici et peut être vous avec, martelé à longueur de commentaires que l’état français serait "traître" ou "illégitime" depuis des dizaines et des dizaines d’années, pourquoi reprocher à ceux que vous mentionné de ne pas l’aimer ?


    • @Rome59

      Votre culture ou celle de la raie publique ? Parce que si votre culture est d’imposer des dessins pornographiques à des enfants de 13 ans et dès qu’il s’agit de se moquer ou s’exprimer sur des sujets plus sérieux on se fait incarcérer alors ils ont bien raison de la rejeter !


    • Oui enfin, parler de culture en lien avec Charlie Hebdo, excusez du peu ! Contrairement à cette petite insignifiance qu’est Macron, je pense qu’il y a bien une culture française, mais a priori ce n’est pas « l’exemple » de Charlie Hebdo qui me viendrait en premier à l’esprit. ni même en dernier d’ailleurs. Mais alors pas du tout. Si on n’avait plus que ça à défendre, il n’y aurait plus rien à défendre et plus qu’à plier les gaules.
      P.S : si une gamine de 10 ans a réellement été appréhendée dans ces circonstances et de cette manière inouïe, c’est juste un scandale. Pas étonnant que le beauf Ciotti soit sur le coup, c’est son fond de commerce. Ces gens ne feront jamais rien d’ailleurs, j’espère qu’au moins ici tout le monde a intégré ça depuis le temps que ça dure.


    • @ Yjack,

      Je n’ai pas mentionné l’état français mais la France et quant à ceux qui la détestent, selon l’évocation, ne la détestent pas pour Charlie ou son État présent...


    • Détrompe toi sedetiam, la majorité du temps il s’agit seulement des institutions, pas des gens. Je prends un exemple concret, mes parents on du venir en France jeunes après la guerre d’Algérie, certes ils étaient sur leurs gardes normal, mais ils me racontes qu’ils ont croisé le chemin de gentille français du peuple et en disent du bien, ils gardent de bons souvenirs.


  • Pendant qu’ils arrêtent des gosses de 10 ans pour apologie de terrorisme, ils libèrent des terroristes patentés, solides gaillards trentenaires ayant purgé des peines de prison ridiculement légères ! Des immigrés en situation irrégulières dont certains ont déjà été arrêtés et condamnés pour des délits, fichés S... écument libres comme le vent nos rues...j’ai comme l’impression que l’on se fout ouvertement de notre gueule !


  • Désolé, mais je ne ressens aucune solidarité pour des enfants de terroristes en puissance. Les parents sont sans aucun doute du genre à se réjouir des attentats du bataclan. Et à partir de là, qu’ils soient dans le collimateur de la justice ne me dérange pas du tout. Pour être encore plus clair, entre ça et Charlie, et malgré toute mon aversion pour ce torchon satirique, je préfère 100 fois Charlie.

     

    • Mdr fallait pas compter sur toi en 39/45 toi... Tu parles de choses que tu ne connais pas, tu te fais juste un petit plaisir perso avec ton commentaire. J’espère que t’auras l’occasion de voir tes bambins se faire perquisitionné. Pour ton infos, ils n’ont rien trouvé sur personne et une petite fille parmi ces enfants n’a absolument rien dit de tel, au contraire.
      L’élite de la France...


    • Et moi, entre la peste et la choléra, j’en choisi aucune !

      Quand ils viendrons chercher tes enfants parce qu’ils auront exprimé une pensée de travers, par exemple, au sujet du vaccin (de BG) ou pour toute autre raison qui fait que tu es ici... on pensera à toi très fort.


    • Vous pouvez être désolé car c’est vraiment affligeant. Mais bon si on a des Ciotti et autres beaufs, ce n’est pas par hasard. C’est aussi le fruit de la loi de l’offre et de la demande.


  • Si ils ont réellement approuvé la décapitation, il est normal qu’ils soient arrêtés et expulsés du pays avec leurs parents et leur famille élargie. S’ils sont étrangers ou binationaux. S’ils sont Français....on est pas dans la merde.

     

    • Il n’y a pas que ça, ils ont proféré des menaces de mort à l’encontre du prof. Un prof a aussi reçu un bout de papier avec une menace de mort inscrite dessus.

      Les mêmes qui se plaignent de laxisme toute l’année râlent quand la police ose faire son travail.

      Le pire c’est que l’état a fait une vidéo pour se justifier d’être intervenu contre ces mômes.

      Tout ça n’a rien à voir avec Charlie, il s’agit de menaces de mort envers des français qui font tentent de faire honnêtement leur boulot.

      La France est le pays de la mièvrerie.


    • Appel toi Darkvador ça sonnera mieux...


    • @ Mandark

      Posez-vous plutôt les questions de savoir
      - quel est le point de départ de cette tragique affaire
      - pourquoi un enseignant instrumentalisant ses jeunes élèves n’est pas radié de l’EN
      - qui est derrière l’assassin
      - à qui profite le crime

      @ Antoine

      Un enseignant qui instrumentalise des enfants de 12/13 ans avec des dessins obscènes - concernant uniquement deux des trois religions du Livre... - ne fait absolument pas son travail d’enseignant : il manipule de jeunes esprits malléables !!


  • Renvoyons les à Erdogan, là ou est leur vraie place. Et s’ils pouvaient emmener avec eux tous les autres qui détestent la France ce serait pas plus mal.


  • Certains se plaignent ici mais je préfère encore que ce soit le gouvernement et la police qui s ’occupent de ce travail plutôt que le peuple en colère....

     

    • Oui bien sur, tous à l’attaque il faut arrêter ces dangereux criminels de 10 ans.... Des enfants ! Votre cœur est mort ou vivant ? On dit quoi à un enfant qui dit une bêtise ? "dis pas ça c’est mal" ou on lui envoie les commando armé ?! Me parlez surtout pas de sécurité les artistes dealer armé à la kalach se promene tranquille dans les rues.


    • @Yjack
      Vous voyez bien que c’est plus grave que ce que vous dites. Ces enfants menacent de mort les Français ou en tout cas approuvent que l’on fasse du mal aux Français. Ce n’est en aucun cas acceptable.
      Et leurs parents sont des ennemis de la France.


    • @Alababa

      "Ces enfants menacent de mort les Français" Qu’est-ce que vous racontez ? Avez-vous des preuves ?

      "approuvent que l’on fasse du mal aux Français" Pourquoi toujours vouloir ethniciser l’affaire ?

      Depuis quand un "prof" représente "les Français" ? Moi aussi j’ai eu des profs que j’ai détestés et avec qui j’ai eu des altercations, et alors c’est quoi le rapport avec leur ethnie ou vouloir faire du mal à leur ethnie ? Vous pouvez en vouloir à la limite aux parents mais ces enfants sont nés en France et sont Français, ils n’ont rien demandé à personne. Donc vous faites des procès d’intention à des enfants Français et voulez leur faire du mal, avec des raccourcis malsains comme votre commentaire ça serait vous l’ennemi de la France.


    • #2590541
      le 09/11/2020 par On nous prend pour des cons puissance 10
      Dictature Charlie : arrestation de quatre enfants de 10 ans pour "apologie (...)

      Dans l’école maternelle de mes enfants, y a un gang du MS13 en petite section qui deale du crack et se ballade avec des Uzy et des Mac 10 dans leurs lowriders dans la cour de l’école
      J’espère qu’on va y mettre un terme, c’est insupportable tous ces bambins de 3 et 4 ans avec des armes et des voitures qui rebondissent


  • #2590149

    quatre élèves de CM2 suspectés d’apologie du terrorisme :

    vivement que ça se termine
    ce monde est une très mauvaise blague

     

  • C’est sur ce genre d’articles que les gens révèlent leur vrai visage.

    À une époque on pouvait encore ne pas être Charlie aujourd’hui ne pas être Paty c’est forcément être un terroriste. Si ton gamin se fait embarquer par la gestapo, plein de dissidents du clavier se réjouiront.


  • Ceci m’inspire plusieurs choses.

    Tout d’abord, envoyer le gign pour "capturer" des enfants de dix ans soupçonnés d’avoir approuvé un meurtre, me paraît disproportionné.

    Un enfant de dix ans peut dire des bêtises, ce n’est pas un délit, c’est l’enfance.

    Et est ce leur faute si les adultes leurs donnent un si triste spectacle, jusque dans l’école même ?

    Viendrait-il a l’idée d’une personne neutre de montrer les dessins de Charlie Hebdo a des enfants ?

    Ces dessins sont vulgaires et cyniques.

    Si l’on souhaitait vraiment illustrer la liberté d’expression, on leur ferait étudier voltaire.

    Mais je crois bien qu’il est redouté que cela les rende intelligents.

    Pour finir, que l’on fasse une caricature de n’importe quoi, l’on s’expose toujours a ce qu’un dingue le prenne mal, et utilise la violence.

    Republier les caricatures était clairement une provocation, dont les auteurs savaient d’avance le résultat.

    Et quand on a publié ce genre de saloperies, je ne vois pas bien ce qu’on a prouvé, a part qu’en France, on a le droit de pisser sur la tête des gens qui croient en quelque chose.


  • Qu’il y ait une enquête suite aux propos tenus, c’est normal. La façon de mener cette enquête par une interpellation musclée et ô combien médiatique me laisse perplexe, surtout dans un pays où on libère par anticipation des fichés S radicalisés pour les protéger d’une grippe, et où nos gouvernants font régulièrement et impunément l’apologie de la haine et de la violence : "Bachar El Assad ne mérite pas de vivre sur Terre" - "Al Nosra fait du bon boulot !"


  • Ce gouvernement est plus rapide pour faire la guerre à des enfants de 10 ans que pour les protéger de la pédophilie et la pédocriminalité !

     

  • #2590328

    les enfants ont besoin d’adultes,
    pour leur montrer l’exemple

    mais à une époque où des adultes arrêtent des enfants....


  • #2590612

    Mandark il vous viendrait à l’esprit qu’un enfant puisse blâmer une caricature dégueulasse de leur prophète sans pour autant se réjouir de la mort de son auteur ? Ou plutôt que la mort d’un homme n’efface pas pour autant dans leur tête les saloperies qu’il a dessinées ? Ou bien ils sont obligés d’être d’accord avec toute votre doctrine de l’humiliation pour avoir droit au simple respect de leur saine nature d’enfants ?

     

  • A ceux qui se réjouissent de l’intervention de la police, qu’ils sachent que bientôt ce seront leurs enfants qu’on viendra chercher et ce pour avoir oser partager les idées D’AS et de Dieudio...
    Vu la tournure que prennent les événements, j’ai bien peur que ce site soit bientôt fermé Avec pour motif :Idées subversives et donc dangereuses


  • Il ne faut pas en vouloir à la police si elle agit bêtement parce que
    1) dans toute communauté il y a plus de lâches et de crétins que de gens responsables. Chez les flics aussi.
    2) on ne forme pas les policiers pour qu’ils réagissent intelligemment : Il n’y a pas de sous pour cela...
    3) les petites gens à qui on donne un petit pouvoir se sentent soudain inattaquables et sont heureux de dominer les autres. Ce n’est par hasard que tous les commissaires de police sont francs-maçons
    4) les gens qui dirigent les policiers sont souvent encore plus bêtes et plus méchants que le flic de base : Hier Benalla et Lallement, ajourd’hui Ciotti et Darmanin, pour n’en citer que quelques-uns.

     

  • Il ne reste plus qu’à espérer que la capacité de réfléchir - au-delà de ce que l’on veut nous faire croire - finira par venir à ceux qui - ici et aujourd’hui - ne sont pas conscients de ce que les arrestations arbitraires de ces enfants de 10 ans, peuvent n’être que la première marche d’un processus mortifère, qui ne s’arrêtera pas là si personne ne s’insurge contre ce genre de procédé, non seulement inique mais aussi dangereux - phénomène bien connu de la boule de neige - en plus d’être la preuve d’une indigence politique sidérante...ou délibérément délétère !

    La vue à court terme de ce """gouvernement""" qui a pour devise la célèbre réflexion de Machiavel - "Gouverner, c’est faire croire" - n’a sans doute pas encore atteint le stade de la réflexion - ni même celui de la seule connaissance - chez eux : ils ne font que résonner - de certains échos - et sont bien loin de raisonner : grave, mais peut-être pas désespéré...

    Et cadeau pour tous ceux-là - heureusement minoritaires - en espérant qu’il les fera réfléchir : "La dictature s’épanouit sur le terreau de l’ignorance" - Georges Orwell


  • Bonjour à tous,

    La bêtise de notre police est à la hauteur de la gestion calamiteuse du covid.
    Le livre de notre Histoire se remplit de pages nauséabondes avec tous les jours un peu plus de dictac pour la populasse que nous sommes.

    Une simple convocation des enfants et de ses parents par le directeur ou la directrice n’aurait-il pas du être le premier acte à mener ?

    Demain sommes-nous prêt à quoi de plus ?

    On va devoir bientôt dénoncer notre frère, notre mère, notre père sous peine d’être emprisonné ou condamné ?

    Qu’est devenu notre République et qui nous protège aujourd’hui ?

    Le salut passera par un réveil des consciences ou la soumission et l’esclavage pour tous.

    Nova


  • Bientot le grand retour du S.A.C !!!
    si c’est pas deja secretement fait.

     

Commentaires suivants