Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’Assemblée nationale vote la prorogation de l’état d’urgence sanitaire

Le renouvellement de l’état d’urgence sanitaire lié au Covid-19 a été adopté par le Parlement après le vote en dernière lecture des députés, loin du consensus politique du printemps dernier.

 

Le 7 novembre 2020, l’Assemblée nationale a définitivement adopté avec 154 voix pour et 38 contre le texte prolongeant l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 16 février 2021, une « période de transition » étant établie jusqu’au 1er avril 2021. Ce régime d’exception permet au gouvernement d’avoir recours aux ordonnances, de limiter drastiquement les déplacements, de confiner la population ou encore d’obliger certains commerces à fermer leurs portes.

Ce texte a attisé jusqu’au bout les tensions et divisions entre majorité et oppositions, sur fond de situation sanitaire « très préoccupante ». « La deuxième vague est là et elle est très violente », a assuré le ministre de la Santé, Olivier Véran, qui a salué sur Twitter un « vote responsable des députés ».

 

 

Cependant, loin du relatif consensus politique qui avait prévalu au printemps dernier lors du premier vote instaurant l’état d’urgence sanitaire, le parcours parlementaire du nouveau texte a pris cette fois des allures de chemin de croix pour l’exécutif. Les oppositions et le Sénat ont fait feu de tout bois contre le gouvernement et la majorité accusés d’« autoritarisme ».

Cette prorogation aurait dû être votée dès le 3 novembre, mais les députés de la majorité n’étant alors pas assez nombreux au moment du vote, l’opposition avait réussi à avancer la date de fin de l’état d’urgence au 14 décembre et à conditionner un reconfinement potentiel à l’accord du Parlement.

À peine l’Assemblée nationale a-t-elle voté l’adoption définitive du projet de loi que 69 députés issus majoritairement de la gauche (socialistes, communistes, LFI et sept députés Libertés et territoires) ont déposé un recours devant le Conseil constitutionnel. Les signataires arguent que « sans mésestimer d’aucune façon la situation sanitaire […] le régime d’état d’urgence sanitaire est manifestement disproportionné » et « porte une atteinte indéniable aux libertés fondamentales constitutionnellement garanties sans pour autant constituer une réponse adéquate susceptible de mettre fin à l’épidémie ».

 

 

« Une honte pour notre démocratie »

Comme le 3 novembre, les débats ont rapidement tourné à l’aigre dans l’hémicycle. La motion de rejet préalable portée par le député Les Républicains (LR) Philippe Gosselin a été applaudie avec ironie sur les bancs des « marcheurs », provoquant la colère des oppositions. Une attitude de la part des députés de la majorité qualifiée de « bouffonnerie » par Philippe Gosselin et d’« ironie stupide » par Gérard Leseul (PS).

« Vous êtes toujours dans le déni », a alors fustigé le député de La République en marche (LREM) Pacôme Rupin. « Rien n’est plus important que la vie humaine », a fait valoir sa collègue Laetitia Avia. « Les manœuvres politiciennes ont pris le pas sur l’esprit de responsabilité », a regretté la députée MoDem de la majorité Isabelle Florennes.

Le rapporteur LR de la loi au Sénat, Philippe Bas, a dénoncé sur Twitter un « passage en force du gouvernement », qui « ouvre une période de pouvoirs exceptionnels de six mois sans nouveau vote du Parlement ». « Démocratie méprisée », a-t-il cinglé.

 

 

Un avis partagé par le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, pour qui ce vote sur l’état d’urgence sanitaire est « une honte pour notre démocratie [car] le Parlement ne pourra plus contrôler le gouvernement pendant plusieurs mois ».

 

 

Florian Philippot, président du mouvement souverainiste Les Patriotes qualifie également cette prolongation de l’état d’urgence de « honte ». Il affirme que « nous n’en sortirons jamais » et qu’il « entrera évidemment dans le droit commun si nous ne réagissons pas énergiquement ».

 

 

Le 7 novembre, la France comptabilisait 1 748 705 cas de Covid-19 confirmés et 40 169 décès dus à ce coronavirus. Sur les sept derniers jours, l’épidémie est à l’origine de 20 009 nouvelles hospitalisations, dont 3 003 en réanimation.

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

76 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Dupont-Aignan et Philippot sont beaucoup trop polis....bon ça se comprend, vu leurs positions de parlementaire pour le premier, d’homme politique pour le second.

    Moi je dirais "ah les salopards, ils ont osé !"

    Pourquoi n’ont-ils pas prévu simplement un texte, avec reconduction chaque mois, par exemple. C’eût été moins indécent.

     

  • pleins pouvoirs accordés au gouvernement par les deputés ,couvre feu , etat d’urgence ,pays divisé en zones , attestation de deplacement obligatoire , si ca ,ca rappelle pas à ATTALI ,MACRON et à tous les charlie ,les heures les plus sombres de notre histoire qu’est ce qui pourrait bien le faire ?


  • Bon, ben c’est soit on se soulève (sans masques je le précise, on fait pas les choses à moitié), soit on accepte de se faire piquer le cul. Mais vu le travail de sape effectué par les médias, honnêtement on est dans la merde. Merci d’être là E&R mine de rien.

     

    • C’est à dire qu’il y a encore trop de croyants de la messe télévisuelle et donc trop de peureux encore qui ne se posent pas la question des morts quasi inexistants de la grippe et de toutes les autres causes qui embarquent nos anciens à l’automne et en hiver.
      Et ce phénomène est comme à l’école : vous avez beau vous accrocher aux dix premières places en toute matière avec des notes progressant toujours au-dessus de 15 (la réelle moyenne), plus la moyenne générale baisse, plus cela signifie que le nombre de crétins augmente ou que leur niveau baisse plus encore.


    • @Arthur

      Si le peuple ne se soulève pas, ils vont nous faire crever comme des chiens ,car ils viennent de creuser notre tombe Ce n’est pas la peine de tergiverser, je pense que le temps des paroles est révolu car il faudra passer impérativement à l’action, c’est notre seul recours si nous ne voulons périr avec nos gamins..



    • je pense que le temps des paroles est révolu car il faudra passer impérativement à l’action



      A force d’avoir le cul assis, nous sommes devenus une génération trop lente à passer à l’action.


    • Arthur,
      le peuple français s est déjà soulève il y a peu mais la majorité s est contente de "soutenir"... L espoir reste entier cependant.
      Viva Chavez,
      tout est verrouillé, nous allons souffrir, oui la liberté se mérite, l indépendance aussi. Mais dites ce Sterone est un véritable nomade qui ne fait que fuir son ombre ou bien ? Il est maghrebin(?), francais(?) vit en GB et se taille en Pologne ! Pov type. Du guerrier en pâte à sucre.


  • Un beau rayon de soleil : j’étais au courant de ce qu’évoque cet article et, en ville cet après-midi, je chantais l’air des Partisans... Soleil magnifique, des familles avec enfants, des hommes et femmes de tous âges et très peu de masques...
    Une vieille dame qui en portait un (on peut comprendre) a baissé le sien et m’a applaudi... Plus loin, un quadragénaire m’a fait un grand sourire, levant le pouce...Une jeune femme à qui je disais " ils n’auront pas ma peur !" a ajouté " ni ma joie !"
    Gardons confiance ! Oui, il y a des zombies mais il y a aussi des hommes et des femmes qui prennent conscience de ce qui se passe !

     

    • Merci pour votre témoignage Lardenoy. Dans quelle ville habitez-vous ?

      Je regardais en début d’après-midi un documentaire sur Arletty pendant l’Occupation ! Lorsqu’elle est revenu à Paris, elle constatait certes que les soldats « boches » étaient partout, mais les Champs-Elysées étaient bondés ; les soldats allemands s’y promenaient en touristes disait-elle pensant à son amoureux HansJürgen Soehring.

      Certes, je n’ai pas vécu cette époque. La force des médias n’étaient pas aussi puissante qu’aujourd’hui. . Mais je demande si toutefois la vie quotidienne n’était pas meilleure au poins de vue des relations humaines malgré les pénuries et la vie difficile pour travailler.

      Aujourd’hui, nous commençons à avoir la totale ...


    • La masse malheureusement.....


    • J’ai énormément de mal à y croire...


    • Un beau rayon de soleil cet après-midi en ville. Moi dans mon quartier je n’ai vu que des zombies j’étais pratiquement le seul à pas avoir de masque bizarre quand même.


    • @Diogene, les zombies ça ne veut rien dire. Les gens se soumettent mais en ont ras le cul.
      Ils ont peur de l’amende (car ils ont plus de fric). Donc ne vous basez pas sur les apparences et discutez... Vous verrez que les gens en ont ras le cul et sont désespérés.
      L’autre jour même une chef des caissieres d’une superette ne se cachait pas du ras le bol.
      Maintenant il faut l’étincelle mais aussi un objectif unique commun. Et le soutien de police / armée. y’en a forcément qui sont avec le peuple...


    • "Et le soutien de police / armée. y’en a forcément qui sont avec le peuple..."

      A votre place, je ne compterai pas trop là dessus. Voilà l’état des lieux. Le recrutement est de plus en plus au niveau de la ceinture et les jeunes, ingérables pour une grande partie d’entre eux, sont totalement couverts par la hiérarchie dont le sommet, vous le savez est franc maçon à fond les ballons. Seuls les anciens essayent de "tenir la boutique" mais sont systématiquement désavoués dès qu’ils pointent du doigt les travers de nos "jeunes recrues" et ils finiront de toutes façons par partir en retraite (quand ils ne partent pas avant cette échéance car écoeurés).
      Après plus de 3 décennies dans les FDO, me voici en retraite et je rebondis dans la sécurité privée, pensant que les patrons font moins de "social" et éjectent les indésirables. Grosse erreur !!! Ces jeunes, indisciplinés (mais se sachant couverts) et malléables seront demain l’armée dépourvue de morale qu’on enverra contre vous. Faites aussi votre deuil du Brexit qui serait soit disant un espoir, la GB est devenue une dictature totale et vous ne verrez plus de vidéos dans sa voiture avec volant à droite d’Aldo Sterone, il a quitté le pays pour se réfugier en.....Pologne (voir sa dernière vidéo sur les élections US dans un cimetière polonais et de nuit).
      Attention, loin de moi l’idée de demander à qui que ce soit de baisser les bras, mais sachez que tout est verrouillé et que nous allons en baver. Prenez soin de vous et de vos proches, les temps vont être durs.


  • et quand est ce qu’ils se réuniront pour voter les camps de concentrations pour la covid 21, modifié avec des fréquence d’ébola par les fous furieux des laboratoires Pasteur

     

    • @ Arnaud. Votre commentaire m’a bien fait rire. Les gens se soumettent mais en ont ras le cul.. les zombies Charlie ceux qui applaudissaient le soir à 20 heures et qui pour la plupart ont veautés Macron font la queue pour se faire tester oui monsieur, alors mettre un masque c’est reconnaître qu’il y a une épidémie, un virus dangereux et dans ce cas le masque ne suffit pas, car le masque ne protège pas ... Donc arrêtez d’être ridicules, si vous voulez vraiment vous libérez, libérez vous d’abord de la bêtise.


  • Etat d’urgence sanitaire vers l’infini et au-delà !!!


  • Ils gagnent du temps pour commettre ce qu’ils ont à commettre ...A suivre ...

     

  • Sans parler de ce que Capital titre :



    Des députés proposent de lourdement sanctionner les personnes qui briseraient leur quarantaine.



    Et que Blachier, l’homme à l’entreprise conditionnée aux labos, y va à coups de 10 000 balles de prunes.
    C’est vrai que c’est une paille à côté de ce qui se passe en Australie, GB, Italie et Espagne comme rapporté et confirmé par des amis, au Québec par Alexis Cossette, mais on a l’impression que le plan est le même que celui de Brzeziński, au Proche-Orient, où nous serions soumis, au gré d’une nouvelle mouture, à la théorie de l’arc de crise...


  • Où sont les statistiques reliées des personnes décédées, a/symptomatiques, en réanimation ? Âge, poids, antécédents médicaux, comorbidités, pathologies récentes ou actuelles, origine ethnique et terrain génétique ? Où sont les études des cas ? Rien, que dalle ne serait-ce que le décompte morbides des morts chaque jours et des ’’ cas ’’ positifs qui ne veulent rien dire scientifiquement parlant. Y a pas d’épidémie, on s’en rend compte tous les jours quand on sort de chez soi. Ces mesures délirantes n’ont rien à voir avec une quelconque urgence sanitaire et comme le dit Phillipot, nous n’en sortirons jamais.
    Il faudrait 30 secondes à n’importe quel esprit sain pour arriver à ce raisonnement.

     

    • Une voisine infirmière ne fait plus la bise à ses quelques habitués, comme à l’accoutumée « à cause de la Covid », dit-elle, mais est toujours membre sur Tinder, son caducée lui offrant quelque sésame et visites. Va comprendre.
      Terrorisée par la bête, sa réponse à la question : « Combien de malade Covid dans ton hôpital ? », se veut être le chiffre qui marque une position vide dans l’écriture des nombres : zéro. Va comprendre l’effroi encore, qu’elle n’a même jamais vu un patient Covid.
      Dans le mien, d’hôpital, les journalistes de région se sont rués pour écrire un article apocalyptique au sujet de la prise en charge Covid, des services dépassés, toussa, toussa : je m’y suis donc rendu à 10h, heure des soins et du ménage, pris des photos des urgences désespérément vides jusqu’à rejoindre (à grands risques donc) le service réanimation : couloirs vides, sérénité on ne pouvait rêver mieux. Idem au service Infectiologie...
      L’on joue donc à qui dit mieux et si, beaucoup de gens semblent s’éveiller, certes, ils restent dans l’immobilisme cependant que les plus alertes (des miens) de la vague de mars-avril, semblent reculer sur le phénomène présent, ayant perdu quatre chefs de famille dans la bataille, soit treize personnes conditionnées aux arrêts de rigueur qui obeissent au décret : attestations limitées au strict minimum, par dessus le marché. Ils n’écoutent plus personne, parlent de (leur) responsabilité au point que l’on aurait envie de les envoyer balader : or ce n’est pas le moment puisque le but de cette fausse gestion de crise est de diviser.
      L’ombre de la Covid-19 est donc pire que le virus lui-même.


    • Ils veulent tuer toute joie de vivre chez les gens et ils ont déjà bien réussi depuis des décennies. C’est ce qui les fait jouir. Là, ils veulent donner le coup de grâce et en même temps, via leur ami Covid, faire définitivement passer toutes les richesses mondiales aux mains des multinationales, ce qui était prévu pour la fin du siècle dernier. Ils ont juste un peu de retard. Là ils mettent à genoux tous les indépendants, ce n’est pas par hasard !


  • Vous vous attendiez à quoi ? Dans un contexte de fonte spectaculaire de la majorité LREM, sans que le réchauffement climatique, y soit pour quoi que ce soit, quoi de mieux que les pouvoirs spéciaux, pour court-circuiter la très très hypothétique opposition très éventuelle de la clique de députés, qui ne brillait déjà pas par une subversivité exacerbée ? Bref, nul ne sait où l’on va, mais on y va. Ça, c’est acquis !

    Pas géniale, la démocraSSie ?


  • Pour info :

    Au journal de 13H sur F2, un sujet "était traité" sur la sphère complotiste qui confond "1984" et l’actualité et sur Orwell qui aurait tout prophétisé.
    Mais le petit Rudy est venu nous expliquer que nous nous trompions terriblement car Orwell avait simplement fait une critique du stalinisme par le biais de ce roman de S.F !
    Heureusement que nous avons ce genre de petit exégète pour nous dire comment penser ! ...

    (Ne croyez pas que je regarde ces infos pour y croire. Je le fais tout simplement pour voir comment ils mentent, ce qui m’aide à comprendre où ils veulent nous mener. Et chaque fois je me dis que les analyses d’ER sont vraiment du diamant à côté de ces dissertations de niveau CM2...)


  • « période de transition »

    comme je le répétais, c’est une junte.


  • Mr Dupon Aignan s’il vous plaît, arrêtez d’être poli, arrêtez de parler de démocratie, elle n’existe plus dans ce pays et voilà bien longtemps. Il serait temps de passer à l’action et d’arrêter de tergiverser .Si vous en êtes capable .


  • Il faudra certainement encore attendre la misère dû à l’arrêt injustifié de l’économie, quand les petits patrons seront endettés et privés de salaire.
    Et certainement attendre encore un petit peu que le vaccin qui nous sera inoculé développe chez nous des maladies graves pour que nous réagissions.
    Faut croire que l’humiliation et la soumission d’obliger son gamin de 6 ans à porter un masque ne rencontrent pas encore assez de résistancec...
    Ma foi comme dirait le sage Keanu Reeves dans Le jour où la terre s’arrêta :
    "C’est seulement au bord du précipice que l’on réagit."


  • C’est dingue, à force de mentir, ils finissent par croire à leurs mensonges... Néanmoins, leur plan avance, la Bête est puissante...


  • Que vous le vouliez ou non, les masses sont favorables pour réduire les libertés.
    Oui, faite vos recherches et vous trouverez des sondages et opinions qui confirment une triste réalité.

    Nous ne sommes qu’une minorité à crier au scandale, à partir de ce constat, le pouvoir en place ne fait que répondre à une demande forte pour avoir le maximum d’électeurs en 2022.

    Au fond de moi, j’ai vraiment le sentiment qu’en 2022 Macron sera réélu.

     

  • Compliqué d’être géré par des cons.
    Ils appliquent les consignes sans trop se poser de questions comme si la dictature ne
    les atteindrait jamais.
    Ils n’ont pas compris qu’ils serviront de kleenex
    après usage.


  • Il n’y a pas un opposant qui se dirait " et si on se soulevait !" C’est sur qui ne vont pas avoir trop de problèmes avec leur intégrité physique ?un peu plus de plateau télé, ça suffit.


  • Ce qui est étonnant c’est que M. Nicolas Dupont Aignan parle et se croit encore en démocratie, quand il dit "Notre démocratie".
    Nous cela fait un moment que l’on a compris, que depuis l’élection de 2017, la démocratie déjà confisquée par le traître Sarkozy, allait être achevée par le dernier homme de main du sinistre Jacques Attali, membre très actif du club fermé mondialiste.


  • Et qu’ont fait les troupes de Marine ?

     

  • Nous sommes dirigé par des mafieux où le pays leur appartient et nous on est juste du bétail..personne ne réagit hallucinant...on est foutu

     

    • Franchement, je viens sur ER pour reprendre un peu de souffle et ressentir un certain élan, et je suis effaré du nombre de commentateurs ultra défaitistes, en mode "c’est fichu , ils ont gagné". Tout ça est quand même très surprenant.


    • Regarder Biden il fait comme s’il était président.....ben non et on le verra bientôt....nos élites c’est pareil...ils jouent a fond les dernières cartes et c’est chaud...pourtant c’est le début de la fin pour eux...question de patience, l’effet Trump va rebondir en Europe et on verra bien...rien n’est finit pour la résistance bien au contraire...force et honneur a ceux qui se considèrent comme l’armée de la résistance près a répondre a ses chef au bon moment et a la bonne heure.


  • On pourrait avoir une carte de la "nouvelle zone libre", c’est à dire celle qui bientôt fera sécession de l’état dictatorial des obsédés du rhume ?
    Ils sont restés combien de temps les hommes à Tonton Adolf... ? presque 5 ans non ?
    Si ça continue comme ça, l’occupant virtuel aèrénique va nous occuper combiend e temps, 10 ans ?
    Il est vrai qu’il suffirait peut-être de ne pas revoter pour ces immondes satanistes, et en priorité de les dégager au plus vite, je ne sais pas si beaucoup de gens pourront attendre 2022, d’autant plus qu’on voit bien avec l’exemple américain, que lorsque le vote du peuple ne convient pas, le bon gros ((( système ))) truque le vote !

    En europe, il y avait la méthode du "tu revotes, jusqu’à ce que ça nous convienne", et par lassitude, ils obtenaient ce qu’ils voulaient !
    Mais maintenant, grâce à l’exemple étatsunien, il y a le nouveau concept : " tu votes ce que tu veux, de toute manière je fais ce qu’il faut derrière en coulisse pour faire passer ce que moi je veux" !

    Si quelqu’un croyait encore à la "démocrassie" ici, s’il vous plaît, faite preuve de sérieux et abandonnez tout espoir...n’oubliez pas qu’il y a eu fraude électorale en 2017, Xavier de ( F&D ) l’avait expliqué lors d’une conférence d’E&R en 2017, après les "élections" !

    Ah elles sont belles les valeurs de leur république !
    A l’échaffaud la gueuse et ses nombreux souteneurs, à l’échaffaud !

     

    • Les Déqodeurs en ont parlé dans une vidéo récente.

      L’un des leurs a réussi à voir la fraude sur un site officiel en le siphonnant à divers moments, les comptes ont montré un tripatouillage selon eux.

      AS a aussi parlé de ça ainsi que Méchacon qui a fait une crise vite passée à l’époque.
      On a dû lui trouver un lot de consolation.

      Ce serait amusant que ce qui se passe actuellement aux US donne l’idée à quelques esprits curieux de vouloir vérifier ce qui s’est passé ici en 2017...


  • Une vie au rabais, c’est le Projet.



  • Sur les sept derniers jours, l’épidémie est à l’origine de 20 009 nouvelles hospitalisations, dont 3 003 en réanimation.



    Tient donc visiblement je n’ai pas les mêmes chiffres ici https://geodes.santepubliquefrance....


  • La démocratie, c’est fini !
    La liberté d’expression, c’est fini !
    La Presse libre, c’est fini !

    Il y a 80 ans, existait au moins une France Libre...

    "La dictature peut s’installer sans bruit" - Georges Orwell - la preuve, aujourd’hui, en FRANCE ?!!


  • Delfraissy , il y a une quinzaine de jours , avait lâché qu’il ne fallait pas attendre la fin du confinement avant début juillet 2021 , ! ALors peut être avec quelques pauses , pour tempèrer les esprits , mais c’est pas fini ! ... évidemment , ça tombera à pic , pour vacciner tout le monde ! ( big pharma va toucher le jackpot ) . Étonnant non ?
    Quant à l’économie du pays , elle sera exsangue, mais en 4 générations tout sera remboursé ,donc pas d’affolement ! ...dans l’attente , les retraites , les impôts , les prélèvements en tous genres, vont faire grincer des dents . Le chômage va exploser , mais les conditions de travail vont changer , et l’apport de main d’œuvre étrangère va exploser , avec des salaires de misère , donc une aubaine supplémentaire pour le patronat !
    Du côté sanitaire , ou economique, le rapport engraissera comme souvent , dans des conditions similaires , les mêmes !

     

  • Gilets Jaunes, c’est le moment.


  • Cela fait très longtemps que la République laïque française n’est plus un Etat de droit.


  • La désobéissance civile s’impose au peuple ,il doit faire tomber ce gouvernement criminel !


  • sans révolution on en sortira jamais, nous sommes gouverner par des grands malades. Je réitère donc une question : est il possible de destituer Macron ?

     

  • Malgré tout ce qu’ils font,tout ,je dis bien tout !! : Les p’tits coup de p..e qu’les Français subissent,vous verrez quand ils oseront toucher au rsa et cie... même si ils ont tout prévus de A a Z ils verront ;)

     

    • Je crois que vous n’avez pas compris le projet qui est de faire dépendre financièrement, un max de gens de l’État ; c’est le but caché du revenu universel. Et avec ça, ce sera facile de les contraindre à se faire vacciner.
      j’ai discuté récemment avec une caissière dans un Carrefour Market : elle m’a dit que la Direction leur mettait déjà la pression pour accepter la vaccination. On peut très bien imaginer qu’au nom de la sécurité sanitaire ( mis en danger de la vie d’autrui, si elle refuse, elle se fasse virer pour faute grave => pas de chômage. Ce sera à mon avis ainsi pour la très grande majorité des travailleurs ; les autres avec le revenu universel ... voir ci-dessus.
      Donc comment se sortir de ce piège à rats ?? ... avec les drones probablement équipée de caméra infra-rouge , ils peuvent repérer quelqu’un à 2000 m ( taper sur Google : ’ camera infra-rouge armée ’ ’est éloquent. Les mecs , réveillés vous !
      Note positive : au 1er confinement, je tardais , voire je ne mettais pas le masque ou je le mettais sous le nez => je me faisais quasiment reprendre , mais récemment , avant le confinement, j’ai fais pareil et là personne n’en avait rien à faire.
      je crois que les gens en ont marre mas ils ont peur. Il faut MULTIPLIER le NON -respect des directives, même sur des petits choses ( don c, par ex, le masque au-desous du nez ou sous le menton, ect car cela MONTRE / FAIT INTÉGRER aux gens / à leur cerveau( = psychologie cognitive et comportemental que les satanistes connaissent sur le bout des doigts ) qu’on peut ne pas obéir ! ... A bon entendeur.
      Marie


  • Ça couve les amis, ça va bientôt déborder... très bientôt


  • les lieux dits de non droit en banlieue sont en vrai des zones libres, a voir cette dictature, bientôt on s’exilera dans les quartiers pour fuir la dictature.

     

    • Tout à fait vrai !
      j’habite une banlieue très hétérogène. Cette semaine les flics ont voulu contrôler un quartier chaud et se sont retrouvés avec des tas de tags partout contre eux !
      En revanche, le samedi et le dimanche, ils viennent contrôler les parcs où les gens font du sport et se détendent. Les flics roulent en voiture et en motos à l’intérieur des parcs et des espaces verts pour contrôler les personnes sans masque... C’est hallucinant !!! Ils regardent si vous courez ou marchez... Et se permettent de vous dire de mettre un masque si vous marchez !!! Je suis sûre que les flics ont des primes le week-end pour ça...C’est cool comme boulot ! Avec nos impôts !


  • Vous voulez voir votre avenir ?
    alors regardé ceci c’est urgent !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=jEQ...

    c’est HALLUCINANT !!!!!!


  • « Rien n’est plus important que la vie humaine »,
    Ça doit étre pour cette raison qu’on permet l’avortement jusqu’à 9 mois...

     

    • Exactement !!!

      C’est comme avec les fameux " Black lives matter " qui ne vois aucun problème avec l’avortement en masse des bébés " Black " , d’ailleurs il y a des " humoristes " Black ( en général très vulgaires... et pas très marrants ) qui font souvent des blagues à ce sujet !!!


  • Pinochet en deviendrait jaloux s’il était encore vivant.


  • Un général d’armée se proposera-t-il enfin pour venir maîtriser ces criminels, ou faut-il attendre que le peuple ruiné et enfermé, n’ayant plus rien à perdre et se fichant de cette grippe, se déverse enfin dehors pour balayer cette dictature ? Macron travaille-t-il pour une puissance étrangère, celle des banques, pour mettre à sac l’Europe et transformer ses autochtones en esclaves ? Des gendarmes, ceux qui seraient lucides et penseraient à leurs enfants, rejoindraient-ils la Résistance à l’oppression ? Ce qui se passe contre le peuple de France rejoint en tout point le coup d’État contre l’élection de Donald Trump. Le moment venu, il faut choisir de servir Satan ou de le combattre.

     

    • "Ce qui se passe contre le peuple de France rejoint en tout point le coup d’État contre l’élection de Donald Trump".

      Tout à fait !!!!! D’ailleurs, je fais remarquer au passage que parmi les premiers qui se sont précipités pour féliciter le tricheur pédophile, on trouve Macrotte et Justin Trouduc qui se sont assis allègrement sur la constitution US vu que Biden n’est pas encore élu et que cette histoire finira à la cour suprême. Et comme le dit Aldo Stérone, les démocrates n’auraient jamais mis en selle une épave comme Biden s’ils n’avaient pas l’intention de tricher.


    • Je suis d’accord : des coups d’état militaires seraient souhaitables dans tous les pays pour renverser ces oligarques criminels au service de leurs maîtres et pour reprendre la situation en main. Puis on passe à autre chose, on vire toutes les crapules, on se libère du joug des banques centrales, on reprend le contrôle de la planche à billets, on nationalise les multinationales de force histoire de les priver de leur pouvoir de nuisance et on voit aprés.


    • Les gendarmes ont leur propre site " profession-gendarme" qui dit comme nous.


  • Philippot, NDA ? je ne les comprends plus
    Messieurs, c’est le moment de parler ou alors taisez vous, nous ne sommes pas encore des abrutis , les exégèses des situations présentes, chacun peut les faire à lui même, tout seul, comme un grand, sans vous
    maintenant c’est le moment de parler ou alors taisez vous ou plus précisément, ne dites plus rien
    les commentateurs d’un pouvoir public relatant en direct des défaites successives de la bataille de France en cours actuellement, il y en a ras le derche


  • Dupond Aignan nous demande de résister jusqu’en 2022, c’est pas possible... Ça se joue maintenant car leur projet de destruction avance à grands pas. Et puis, je remarque que s’adresser à la Population avec le masque, ça fait pas très courageux. Non, ce n’est pas lui, l’homme providentiel, il est encore trop Gentil...

     

  • Ils ont posé leur autoroute pour leur Grand Reset, l’enfer total arrive, sauf si Trump parvient à tous les foutre à Guantanamo. Il parait que des soldats américians seraient déployés en Europe depuis quelques mois, quelqu’un a aussi vu ça quelque part ?
    L’histoire se répèterait-t-elle ? Prions pour Trump.

     

    • je sais qu’il y a eu des soldats américains qui sont arrivés par LA ROCHELLE (17), cet été.
      Après dans quel but, je n’en sais pas plus.


    • Il se peut en effet que Trump rapplique et en fasse arrêter toute une brochette dont les actuels vainqueurs de l’élection. Ce n’est pas impossible et l’histoire des USA comporte d’assez nombreux rebondissements de ce genre. Mais dans ce cas Trump où Trump regagne cela signifie qu’Israël tenait assez mordicus à l’avoir lui plus que Biden : ce dernier malgré les salamalecs d’usage n’est pas aimé en Israël, il rappelle trop Obama. Comme Trump est le chef d’état qui suit les directives sionistes du plus près, il n’e résulterait qu’un reset bancaire plus rapide et aux ordres d’un gouvernement rendu beaucoup plus autoritaire de droite : il faut un coup d’état militaire pour mettre fin à la tricherie de ces crapules.


  • Sauf à me tromper, le calcul des morts s’additionne... or on n’additionne pas les morts de la grippe d’un hiver à l’autre ?
    L’ingénierie Covid présente une nouvelle faille...
    Le compteur est à remettre à 0.


  • Ce sera quoi après ?
    L’état d’urgence économique ?
    L’état d’urgence d’urgence ?


  • Ils ne trainent pas, voici ce qui nous attend a nous les gueux et a quoi veux nous amener le Veran mais pas que lui bien entendu, tout est déjà planifier.

    https://www.youtube.com/watch?v=jEQ...


  • Et la mise hors la loi de l’islamisme et de ses symboles visibles, ils la votent quand ?


Commentaires suivants