Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dieudonné Mbala Mbala, le Cameroun dans le cœur

"Je suis camerounais parce que c’est là où je finirai mes jours"

Dieudonné Mbala Mbala est un humoriste bien connu en France, le pays où il est né. Hier adulé, il fait face désormais à l’hostilité de nombre de ses concitoyens outrés par le ton de ses dernières productions. Ce sont les autorités politiques qui manifestent le plus grand acharnement. Elles jugent ses sketches antisémites et intolérants. Ce qui a le don de braquer davantage le comédien. En réponse aux paroles et actes de l’ancien Premier ministre français Manuel Valls qui n’a cessé de s’en prendre à lui, il a annoncé courant décembre 2016 sa participation à l’élection présidentielle du Cameroun.

Une façon pour lui – expliquera-t-il – de contrer M. Valls qui venait de se porter candidat à la candidature à la présidentielle de France… Cet acte amène à s’intéresser à la relation particulière que le comédien entretient avec le Cameroun, pays de son père. L’artiste s’y est enraciné. Il s’y rend souvent, communie avec la famille de son père. Preuve de son attachement à cette terre, il envisage d’y finir ses jours et de s’y faire enterrer.

La nouvelle a fait le buzz sur la toile fin décembre 2016. Dieudonné Mbala Mbala, humoriste français d’origine camerounaise annonçait sur Internet son intention de retourner au Cameroun, pays de son père. Il disait qu’il y irait pour … participer à l’élection présidentielle prévue l’an prochain. Il tenait à faire savoir qu’il ne se présente pas contre Paul Biya, le président actuel qui est soupçonné de vouloir se représenter.

« D’emblée je précise que je ne me présente pas contre l’actuel Président ou son opposition, mais bel et bien contre la politique française en Afrique. Ce statut de candidat à l’élection présidentielle camerounaise va me permettre d’interpeller mes homologues français sur l’absolue nécessité de faire évoluer les relations entre l’État français et le continent africain », clamait alors le comique dans une vidéo diffusée sur sa chaîne youtube.

À l’entendre, sa candidature avait été suscitée par celle de Manuel Valls, l’ex-ministre français de l’Intérieur, qui ne lui a pas souvent fait de cadeaux. L’annonce du franco-camerounais a cependant laissé sceptiques certains. Ceux-là se sont en effet demandé si l’humoriste ne plaisante pas simplement. S’il faut considérer qu’il s’agissait d’une blague, ce n’était donc pas la première que Dieudonné Mbala Mbala en faisait.

 

Bientôt installé au Cameroun ?

Fin décembre 2015, le site internet de l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique révélait que Dieudonné projetait de quitter la France au terme d’une tournée de deux ans. « Mon spectacle “En paix” sera mon dernier spectacle, explique Dieudonné. Je me suis laissé jusqu’à fin 2017, je partirai ensuite en Afrique sur la terre de mes ancêtres. C’est là-bas que je compte terminer mon existence. »

L’on apprenait à l’occasion que Dieudonné avait quelques mois plus tôt, dans une vidéo, «  fait part de son intention de s’installer au Cameroun, dont est originaire son père, natif du village de Olama (Centre) ». L’article de Jeune Afrique mentionnait aussi que l’humoriste appelait les internautes souhaitant quitter la France à le contacter pour venir s’installer et travailler dans la région de Kribi où un port en eau profonde devant désengorger celui de la capitale économique Douala était en train d’être aménagé.

« Vous avez des compétences, vous êtes électricien, charpentier, infirmier… Il y aura besoin de tout puisqu’on part de la brousse, on est dans la jungle équatoriale… et demain ça sera une ville », déclarait-il dans des propos repris par jeuneafrique.com. Ce n’est pour autant pas à cause du futur eldorado « kribien » que Dieudonné s’intéresse au Cameroun.

La relation du métis avec le pays de son père est bien vieille. Il se rend régulièrement au Cameroun depuis qu’il est tout jeune. Il y est allé enterrer son père voilà quelques années. Il dit que ça lui fait du bien de venir se recueillir sur sa tombe et se ressourcer. C’est au contact de sa famille paternelle qu’il découvre l’humour. Dieudonné a alors 14 ans et séjourne comme d’habitude au Cameroun.

 

Chez lui comme un inconnu…

« C’est au cœur de la forêt que j’ai éprouvé le flash. Avec l’un de mes oncles, Okepi, de culture ewondo. C’était une espèce de sage, marginal et super-cool qui aimait faire rire les enfants, surtout quand il avait forcé sur le vin de palme. Il vivait dans un autre rythme, en osmose avec la nature. Il parlait à peine français mais entre nous ça ne passait pas par des mots« , se souvient Mbala Mbala.

Reste qu’il n’est pas aussi connu des Camerounais que les Manu Dibango, Yannick Noah, ces autres fils de la diaspora. Explication d’un journaliste camerounais : « C’est un personnage un peu lointain pour nous. Les thèmes qu’il aborde ne touchent aucun intellectuel ici. Aucun lien intime n’existe entre lui et le public. À Douala, vous ne trouverez aucune vidéo de lui. (…) Que voulez-vous, ce n’est pas une vedette de la chanson ! De plus, il ne vit pas sur place et quand il vient dans le pays, ses séjours ne sont pas médiatisés. » Cependant, face aux déboires qu’il connaît en France, Dieudonné reçoit un peu de soutien au Cameroun de la part de certains Camerounais.

L’éditorialiste de renom Haman Mana salue le grand intérêt qu’il accorde au pays de Dieudonné MBala, son géniteur. « D’ici, nous voyons bien qu’il tient à ses racines camerounaises : l’entreprise qu’il a créée et dont on dit qu’elle a servi à envoyer ses sous au Cameroun est bien nommée Ewondo Corp… », constate-t-il avant de prendre littéralement sa défense devant les accusations d’évasion de capitaux vers le Cameroun. Le directeur de publication du quotidien Le Jour présente Dieudonné Mbala Mbala comme un « Robin des bois qui prend l’argent des riches pour venir le planquer chez les pauvres ». Rien de moins. Pour lui ce n’est qu’« une histoire de Blancs qui en veulent à notre frère ».

 

« Je viendrai me faire enterrer au Cameroun »

L’histoire à laquelle notre confrère fait allusion a fait la une de la presse française en 2013. Une enquête du parquet de Chartres conclut que Dieudonné qui doit 887 135 euros au Trésor public a organisé son insolvabilité en envoyant plus de 400 000 Euros au Cameroun dès 2009. La justice française croit savoir que l’entreprise Ewondo Corp Sarl qui a son siège à Yaoundé, la capitale du Cameroun fait partie de celles qui ont été créées pour planquer l’argent qu’il n’aurait selon elle pas voulu déclarer.

Dieudonné, lui, parle d’une aide qu’il a apportée à sa famille. « J’ai aidé la famille à lancer quelque chose mais je préfère que ce soit eux qui en parlent. Et puis, c’est une activité dans laquelle je n’interviens pas et il faut donc qu’elle se déroule en dehors de ma propre aura pour éviter qu’ils aient à subir les mêmes choses que moi », expliquait-il à une consœur camerounaise.

Dans sa posture de combattant, l’homme de 51 ans estime qu’il fait peur en France, un pays qu’il aime autant que le Cameroun, où il promet de revenir passer ses derniers moments.

« Je sais qu’il y a des Français qui se reconnaissent beaucoup en moi, dans ma combativité et c’est quelque chose qui transcende toutes les frontières, toutes les ethnies, toutes les religions. Je suis attaché à la France évidemment mais je viendrai me faire enterrer au Cameroun parce que c’est la terre de mes ancêtres. Je pense que l’Africain fait peur. Je suis camerounais parce que c’est là où je finirai mes jours. »

Comprendre les problématiques africaines avec Kontre Kulture :

Retrouvez Dieudonné chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1697693

    Je suppose qu’il défendra l’Afrique avec la même ferveur qu’il a défendu la liberté d’expression en France. Les africains ont bien de la chance avec lui. En France, il nous restera la pègre des faux humoristes, pauvres de nous !!!

     

  • #1697719

    Une chose est certaine Dieudonné est plus français que manu la tremblote !!


  • #1697728

    Bravo Dieudo même ici en France il y a des camerounais blancs...


  • #1697729

    avec ce que la France(il faut nommé un chat, un chat) lui a fait subir et continue de lui faire subir, il a toute la légitimité du monde pour se sentir d’abord comme un camerounais.
    https://www.youtube.com/watch?v=3jF...

     

    • #1697771
      le 08/04/2017 par Rosseur de poulardes
      Dieudonné Mbala Mbala, le Cameroun dans le cœur

      Peu importe les cons, les Le Lay et la couleur de peau, il est à moitié breton, c’est aussi le sang de ses ancêtres, point barre.

      Je n’aime pas trop quand on nie un tant soit peu une de ses origines, c’est un signe de mal être, et un signe de faiblesse par rapport à ce que disent les autres.
      même si l’humanité entière gueulait, il est à moitié breton, mordicus.
      Ses ancêtres bretons le regardent de la-haut, il ne peut pas dire "vous n’existez pas", parce qu’il y a des abrutis racialistes. S’il le fait, alors il pourrait le faire un jour contre les ancêtres noirs aussi, et plus rien ne tient debout...


    • #1697903

      breton, camerounais, je pense que dieudo est fier de tous ses ancêtres , il a seulement fait le choix de l’Afrique pour reposer en paix......pas avant 100 ans j’espère !


    • #1697909

      @ Rosseur
      Rossez les poulardes, pas les jeunes héros.
      Boris Le Lay : un Breton courageux, un vrai chouan ! Un persécuté, aussi.
      Sinon, d’accord sur votre commentaire.


  • #1697757

    "je viendrai me faire enterrer au Cameroun parce que c’est la terre de mes ancêtres"

    pourquoi pas en Bretagne alors ?

    Dieudonné nous encourage peut-être à être un peu plus réaliste sur la question raciale.

    Nos adversaires eux ne s’y trompent pas

     

    • #1697857
      le 09/04/2017 par homme_des_forêts
      Dieudonné Mbala Mbala, le Cameroun dans le cœur

      @Hervé,
      Quand Dieudo aura fini son existence terrestre, on le coupera en deux morceaux.
      Ainsi on enterrera une partie au Cameroun, et l’autre en Bretagne !
      Faut pas se prendre la tête pour des conneries !
      A chaque problème sa solution non ?


    • #1697958

      @Homme_des_forêts

      vous avez raison sur le cas Dieudonné, bien sûr en s’en tape de l’endroit où il sera enterré

      en revanche ce cas illustre bien une chose. Dieudonné, comme Obama ou autres métisses se considèrent noirs avant tout.

      Ce n’est pas un reproche c’est une constatation.
      De même un enfant de mère juive et de père n’importe quoi d’autre se considèrera toujours juif avant tout. Il semble que la judaité, qui est autre chose que seulement une religion ("juif athée") ne se dilue pas.

      Seuls le européeens blancs se mentent a eux même en voulant se convaincre que les races n’existent pas ou ne sont pas un facteur important.

      Ne soyez pas négationniste


    • #1698568

      @Hervé
      vous comprenez pas, je suis moitié marocain moitié blanc et j’ai une tête de magrébin, moi je comprend Dieudo, et ce sont les autres qui l’ont fait se sentir d’abord comme un Camerounais(un noir) ! Idem pour Obama les termes ’’nigger house’’ était ultra populaire lors des premières années de sa présidence aux États-Unis sur google... vous comprenez pas car vous n’êtes pas comme nous !
      https://www.youtube.com/watch?v=3jF...


  • #1697769

    Quand il voudra se faire opérer il rentrera en France...

     

    • #1697806

      Vu l’avenir de la France, ça reste à voir.

      PS : Arrêtez d’être arrogant, c’est fatiguant. Les gens se soignent dans tous les pays du monde, et parfois mieux que chez nous, sans la sécu.


    • #1697816

      Vu sa contribution, il le mérite plus que toi, ça c’est clair. :)


    • #1697825

      Que d’autres profitent de nos avancées en matière de Santé pour se soigner est totalement humain. Ce qui est dégueulasse et désolant, c’est de profiter de la France, puis cracher sur elle ensuite, comme certains étrangers ou français d’origine étrangère le font.


    • #1697872

      Ha la sainte eglise "operation" comme si la chirurgie ablatrice de morceaux de corps etait la seule voie de redemption pour guerir...alors qu’elle signe au contraire la preuve de notre ignorance.
      Dieu ne nous a pas donné un corps pour le charcuter et enlever les consequences apparantes de notre absence de foi en Lui.


    • #1697940

      @ Talane

      Appelle ça comme tu veux, mais heureusement que j’ai pas compté sur Lui le jour où j’ai fais une péritonite...


    • #1697975

      je confirme totalement les dires de Le goy, vivant en Thailande et connaissant bien leur système de santé, il n’y a pas photo, soins d’excellente qualité, gratuité des consultations, personnel abondant, prix des médicaments au plus bas, protocoles éprouvés (on ne fait pas les cobayes pour les labos), un hopital public dans le trou du cul de la thailande c’est le paradis devant nos hôpitaux sans personnel, inhumains, inefficaces et hors de prix.
      exemple : vomissements, vertiges et crise d’angoisse dus à un problème d’oreille interne, un weekend :
      France (draguignan) : 5 heures, 380 euros, pas de traitement médicamenteux
      Thailande (nakhon Pathom) : une demi heure, 12 euros consistant en un traitement médicamenteux pour une semaine.
      les soins dans les deux cas comprenant, une consultation, une analyse sanguinine, et une injection. c’est du vécu.
      et si je vous parle cancer, là vous pleurerez.
      sincèrement , je me le demande, comment ils font ? (quand on prend en compte la pression fiscale et le PIB dans les deux pays). et pourtant ils le font


  • #1697777
    le 08/04/2017 par Georges 4bitbol
    Dieudonné Mbala Mbala, le Cameroun dans le cœur

    On ne peut qu’être inquiet et triste à l’idée qu’un personnage d’une telle valeur intellectuelle, humoristique et humaine nous quitte.
    Tout en ne pouvant que comprendre et respecter le choix de Dieudonné, le manque sera dur à gérer.


  • #1697781

    La filiation se fait par le père, c’est pourquoi Jésus (paix sur lui) n’était pas juif ....

     

    • #1697845

      Foutaise....la génétique est donné par les deux cotés ; le nier c’est nier ses ancêtres, quant à l’Afrique, la filiation se fait pour une grande part par les mères...le père ne servant que de géniteur.

      Quand il sera en Afrique il vivra comme un blanc et aura sa part blanche qui le rappellera au cœur c’est le problème des métisses extra européens.


    • #1697871

      La matrilinéarité juive existe.

      mais certes il faut peut être regarder vers la filiation paternelle sous un autre angle :

      jean 8:44

      "44 Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge."


  • #1697827

    Pour moi il aura été plus que français, une création culturelle qui, bien qu’il soit attaché à la filiation paternelle (preuve de virilité auss, honneur dans la masulnitéi), son honneur est très haut ici en France. Pour son courage, sa force et son inventivité, c’est en français qu’il l’a exprimée...


  • #1697835

    Ah, si Dieudonné était élu Président du Cameroun .....
    Il faudrait missioner Valls pour balayer le tapis rouge, que foulerait Dieudonné lors de sa première visite officielle en France !!!


  • #1697851

    Curieux, cet article m’a fait penser à une ancienne vidéo relayée par ER. J’ai choisi un commentaire qui illustre le fond de ma pensée :

    http://www.egaliteetreconciliation....

    À peu de choses prêt que Dieudonné est lui, bien né en France.

    Entendu Dieudonné, tu es Camerounais, et ce, malgré le fait que tu doives tout à la France. Car en dernière instance, en dépit de tous tes déboires, c’est à un public français que tu dois ta notoriété et aussi ta fortune. Car si ce pays t’a apporté des emmerdes, il t’a aussi rendu millionnaire. Je ne parlerai pas des apports humoristiques de tes spectacles, qui, à bien des reprises, rappellent les dialogues d’Audiard, inspiration culturelle très française s’il en est.

    Mais soit, je l’accepte.

    En revanche, si tu te considères comme bel et bien comme un étranger, aie au moins la décence de ne pas te mêler des affaires intérieures de la France.
    Cameroun pays de ses racines (alors qu’il est à moitié Breton de par sa mère et né à Fontenay-aux-roses), mais comme l’a dit un autre commentateur de cet article, il viendra se faire soigner en France au premier pépin.

    Bon vent Dieudo.


  • #1697855

    Ce que je n’aime pas avec Dieudo c’est qu’il n’assume pas assez le fait d’être Français ou même Breton... alors Dieudo !!! Redresse toi tu es plus Français que Sarko ou la tremblotte. Un peu de patriotisme honnête, c’est bien. Ce n’est pas par-ce-qu’on nous dis à la télé que Zemmour et plus Français qu’il faut le croire. Ne tombons pas dans ce piège imaginé par des Finky et autres, ne leurs donnons jamais ce plaisir. Ce que tu as fais Dieudo,... pour la France déja c’est énorme pour l’histoire de la v ème République....si ça c’est pas être Français.


  • #1697912
    le 09/04/2017 par réGénération
    Dieudonné Mbala Mbala, le Cameroun dans le cœur

    Si vous avez des compétences d’humoriste... nous recherchons un remplaçant à Dieudonné en France... snif...


  • #1697916

    Certes, si tant est que sa mère soit bretonne (est-ce bien sûr ?) plutôt que résidente en Bretagne, Dieudo est à moitié breton.
    Il semble pourtant qu’un métis en général soit perçu en Europe, du fait de sa racine africaine, comme plus africain que français. Il se tourne alors vers ceux qui, selon lui, le perçoivent moins différent et l’intégreront plus volontiers.
    Il y a aussi le caractère breton (ou blanc en général), peu expansif, réservé, réfléchi, qui s’oppose au caractère camerounais, plus extraverti et plus insouciant apparemment. On s’identifie à l’un ou à l’autre.

     

    • #1698309

      Levi Strauss est parmi nous. Putain tu t’y connais sur le type africain. Ah j’ai oublié willy et Laurent sont tes frères. Troll un jour troll pour toujours. C’est la base du racisme ce que tu viens d’écrire


  • #1697920

    Le Cameroun n’accepte pas la double nationalité. Ma fille, d’origine camerounaise, et qui a créé une association pour aider les enfants des rue à Yaoundé, a seulement un visa permanent.
    Donc Dieudo, que j’apprécie, ne peut en aucun cas se présenter à quelconque élection dans ce pays.
    Pays qui, comme tant d’autres, mériterait des instances plus compétentes afin de se développer.


  • #1697946

    Dieudonné est sur la question raciale, il est par là proche d un Conversano, Dieudo est pour la séparation des noirs avec les blancs, c est un point de vue.


  • #1697965
    le 09/04/2017 par sylvie une française
    Dieudonné Mbala Mbala, le Cameroun dans le cœur

    Si Dieudonné souhaite s’installer en Afrique, ça n’engage que lui. Il a créé des spectacles superbes en France mais à quel prix ? Il est rémunéré pour son travail, on ne peut pas le lui reprocher, c’est qu’il a, tout simplement, des spectateurs pour le suivre. Dieudonné incite gentiment des Africains vivant en France à le rejoindre. C’est une idée respectable. Et pourquoi parler de maladie en disant que Dieudonné se ferait soigner en France ? Je souhaite qu’il ne soit pas malade ainsi que sa famille et libre à lui de revenir en France. Ce n’est pas un paria me semble t-il. Je ne suis pas toujours d’accord avec Dieudonné (je suis un être humain) mais j’ai toujours admiré son calme par rapport à des situations plus que critiques. Dieudonné, je vous souhaite de pouvoir mener à bien vos projets et j’espère que vous reviendrez en France nous rendre des petites visites et non pour vous faire soigner. Bien à vous et à votre famille


  • #1697972

    Après tant d’années de combat Dieudo mérite sa retraite de vétérans d’une guerre que nous autres devons continuer. Alain Soral n’est pas non plus éternel et il mérite aussi de passer quelques années en paix avant de casser sa pipe. Du coup place aux jeunes et tâchons d’être à la hauteur de leur héritage.

     

    • #1698556

      Tu as quel âge ? 15 ans- 20 ans ?
      Avoir 59 ans en 2017 c’est, si on est en bonne santé, encore avoir de longues années devant soi !
      On n’est plus dans les années 1820.

      P.S : J’ai 31 ans


  • #1697987

    Le choix de Dieudo , c’est le sien , il faut le respecter ! Maintenant , je suis triste qu’une poignée d’ordure sioniste soit arrivé à le faire devenir un étranger chez lui , ce qui fait que tous les Français sont des étrangers , chez eux !!!


  • #1698003
    le 09/04/2017 par Tatananick45
    Dieudonné Mbala Mbala, le Cameroun dans le cœur

    Je ne vois pas bien pourquoi la libre circulation des capitaux, ne s’appliquerait pas à Dieudo, comme à n’importe qui...jusqu’à ce qu’on la supprime évidemment. Ce qui m’intéresserait de savoir, c’est si son investissement profite aux camerounais, à lui et à sa famille c’est déjà un début, mais il faudrait voir plus grand...La redistribution des richesses entre le Nord et le Sud doit-elle se faire grâce aux excédants de la diaspora réexpédiés en Afrique, donc par des initiatives privées, ou par des accords internationaux ? Un peu des deux sans doute...Il faut de toute façons que les pays concernés présentent avant tout des garanties de stabilité, or actuellement la tendance est plutôt de la part de la France à la déstabilisation.


  • #1698048

    Dieudonné succombe aux sirènes communautaires et l’on sait que le retour au pays a donné un pays comme le Libéria ou les expatriés noirs américains forment une élite dirigeante faisant suer le burnous aux autochtones.
    D’une certaine façon ce retour n’est pas sans évoquer le sionisme - voir l’invention du peuple juif - qui lui aussi s’autorise d’une origine lointaine tout aussi fantasmagorique que l’ascendance camerounaise de Dieudonné. Les africains n’ont rien à attendre de ceux que l’histoire a "métissé". L’on peut comprendre qu’individuellement les métis choisissent l’une ou l’autre de leur origine - Kemi Seba et Dieudonné sont des individus totalement respectables - , mais collectivement l’appartenance à une civilisation ne se décrété pas c’est un lien vivant et la revendication d’un droit au retour ne crée pas un lien que l’histoire a détruit.

     

  • #1698110

    je pense que beaucoup de gens ici ne comprennent pas le fond du problème :
    il ne s’agit pas de patriotisme mais d’un rapport à la tradition. Dieudo sur sa fin de parcours nous dit se retrouver en paix, et être en paix est avant tout d’être en paix avec soi même. la seule chose qu’il nous dit c’est qu’il se sent mieux au Cameroun qu’en France pour terminer ses jours (la paix éternelle ?) Dieudo, père de famille nombreuse et qui a toujours privilégié la conciliation et le vivre ensemble face à la confrontation guerrière et aux clivages , est un enfant naturel de la tradition (sans compter qu’il la connait de l’intérieur, (avec ses imperfections) de par ses liens avec sa parentelle camerounaise.
    or question valeurs traditionnelles, notre société française les a perdues depuis longtemps (vous voulez qu’on parle cuisine ? musique ? respect des anciens ? responsabilité familiale/sociale ? ego ?).
    Vivant dans une société traditionnelle (asiatique) depuis fort longtemps je ne peux que souscrire à son choix : oui pour vivre en paix, il n’y a pas photo, les sociétés traditionnelles (si on respecte les règles, comme partout) ont une qualité de vie infiniment plus riche que les notres ce qui fait, qu’avec le temps il nous devient de plus en plus difficile de faire la navette.
    cela dit, on peut évidemment lui reprocher de prendre sa retraite un peu jeune.

    Et puis n’oubliez pas que son choix inclut le futur de sa progéniture, ce n’est pas non plus un choix "égoïste".
    la tradition ce n’est pas Guenon et son bla bla, c’est l’âme d’un peuple et hélas, pour nous, français, notre âme est moribonde


  • #1699053

    Tu as bien raison Dieudo, tu as droit à être peinard sur la fin de tes jours, d’autant que ce continent est si magnifique, si extraordinaire (un petit goût de Paradis !), quel décor pour le clap de fin !.


  • #1699477

    Je suis sûr que Dieudonné donnerait sa vie pour la France. Il n’y a que lui qui sait ce qui est en son coeur. Qu’il ne sente pas assez français pour mourir en France, cela veut dire qu’il sait au fond de lui qu’il n’a jamais été vu, ni ne sera vu, comme ... gaulois ! La faute à ceux qui dirigent la France depuis la mort de Saint Louis.


Commentaires suivants