Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dieudonné débouté par la Cour européenne des droits de l’homme

Robert Faurisson sur scène : une « démonstration de haine » pour la CEDH...

Le polémiste français Dieudonné, qui contestait devant la Cour européenne des droits de l’Homme sa condamnation pour avoir fait monter sur scène un négationniste, a été débouté aujourd’hui par la CEDH au motif qu’elle ne protégeait pas « les spectacles négationnistes et antisémites ».

La Cour, dont la décision est définitive, a estimé qu’en faisant monter sur scène le négationniste Robert Faurisson, Dieudonné ne s’était pas livré à « un spectacle (...), même satirique ou provocateur » mais à « une démonstration de haine et d’antisémitisme », ainsi qu’à une « remise en cause de l’Holocauste ». Dieudonné M’Bala M’Bala avait saisi les juges européens en faisant valoir une atteinte à sa liberté d’expression, en raison d’une amende de 10.000 euros qui lui avait été infligée par la justice française pour injure à caractère racial.

Les magistrats européens ont déclaré sa requête irrecevable.

« Travestie sous l’apparence d’une production artistique », la démonstration de haine à laquelle s’est livrée le polémiste « est aussi dangereuse qu’une attaque frontale et abrupte » contre l’Holocauste et les juifs, a tranché la CEDH.

Pour mesurer l’acharnement judiciaire contre Dieudonné, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bon au moins c’est clair : La CEDH ne vaut rien, pas même de quoi sauver les apparences.

     

    • Absolument ... c’est clair au moins.
      On peut donc se demander si Faurisson a encore le droit ne serait-ce que de marcher dans la rue.
      Monter sur scène, faire monter sur scène tient lieu d’opinion, et comme nous sommes tenus par le délit d’opinion, la "justice" tranche ! Splendide.
      C’est exactement le même mécanisme que la quenelle d’Alain Soral ; le geste n’est pas illégal, rien n’a été fait de répréhensible, mais l’intention est mauvaise.


  • Voilà un truc dont on peut nier l’existence : la Cour européenne des droits de l’homme n’existe donc pas, puisqu’à l’évidence, les droits de l’homme n’existent pas.
    C’est du n’importe quoi ! Le Pr Faurisson n’est pas monté sur scène pour exposer les résultats de ses travaux de recherche historique rendus illégaux. Il a simplement reçu le prix fictif de l’Infréquentabilité et raconté la mésaventure d’une agression qu’il a subie. Le Pr Faurisson est un citoyen français comme les autres, pas un fugitif, pas un clandestin, bref, aucune raison de l’interdire de monter sur une scène puisqu’il n’y a rien exposé d’illégal. Rien de ce qui s’est passé ce soir-là n’a jamais justifié un procès, alors une condamnation, encore moins !

     

  • Faire appel aurès de la CMDH (Cour Mondiale des Droits de l’Homme),... à créer toutefois.

     

  • Et pourtant il tourne...

     

  • Doit-on se fatiguer a faire quelques recherches , pour savoir qui siègent à la CEDH ,qui part en week-end à tel-aviv , etc... ?

     

  • A peine étonnant venant de cette engeance de soumis.

    Le Salut ne viendra pas par le droit actuel, et certainement pas au niveau européen, qu’on se le dise ^^.


  • Bon, ben, prochaine étape, demander réparation devant les tribunaux d’arbitrage.
    Après tout, Dieudo est un entrepreneur privé et a été attaqué par des institutions publiques.
    Puisque l’on ne peut pas éviter le TAFTA, qu’au moins il serve à quelque chose.


  • Je trouve que son geste n’a pas grand chose à voir avec de l’humour, c’est plus de la provoc idéologique mais ça ne mérite surement pas 10.000€ d’amende. Certains juges seront bien emmerdés avec son dernier spectacle ; ils n’auront plus leur vache à lait pour garnir les caisses de la LICRA et consorts. Que vont-ils invoquer ? Antisémitisme au 28ème degré ?


  • Une démonstration de haine, en général, ça ne fait pas rire...

     

  • Leur inculture est aussi vaste que leur prétention.


  • #1313997

    Fini les politesses !


  • Bon ben voilà ! Comme prévu, le parlement juif européen, par le biais de ses obligés, a obtenu satisfaction. Quelle surprise ! :-)


  • Dieudo n’est pas ( encore ) compris que la CEDH est maçonnique. Mais il finira par comprendre.


  • Quand on dit "oui à la liberté d’expression, sauf quand ça touche X " , on définit clairement ce qui relève du blasphème.

    Chaque culture possède son sacré, qui définit le blasphème.

    En Europe de l’Ouest, il s’agit du dieu unique LOLO COST


  • Y’a des gens qui croient encore à l’escroquerie de la CEDH ? Cette décision aura au moins l’avantage d’ouvrir les yeux de certains !


  • Faurisson sur scène c’est interdit.

    Faurisson sur scène c’est de la dynamite : une "démonstration de haine", une "attaque frontale et abrupte". Alors que Fabius qui soutient Al Nosra, la France qui vend des armes aux pires monarchies, c’est de l’intérêt général.

    La paix c’est la guerre qu’on vous dit (ou inversement).


  • En fait c’est tout juste si la CEDH tolère que le Professeur Faurisson respire !
    Quant à monter sur scène il ne peut s’agir que d’une "démonstration de haine"...
    Par contre BHL qui a du sang sur les mains quand il parcourt les plateaux télé en incitant à la guerre il ne s’agit évidemment que de bienveillance pour le genre humain...

    Y’a plus qu’à tirer le rideau !


  • #1314073
    le 10/11/2015 par The Shoavengers, le réveil de la Farce
    Dieudonné débouté par la Cour européenne des droits de l’homme

    Qui est surpris ? Quand on lit la dénomination du machin, on a déjà envie de vomir. Tchao pantins !


  • travestie sous l’apparence d’une production démocratique, la CEDH à qui nous n’avons pas donné nous, citoyens Français, de mandat pour nous casser les couilles...finit de nous les briser menues !!


  • Le mariage gay a été institutionnalisé en urgence en France parce que cette même CEDH s’échigne à condamner la France à de lourdes amendes contre la France dans des procès intentés par des gays, transs etc...Vous vous attendiez franchement à quoi de sa part envers Dieudonné ?L’ouverture d’esprit et le laxisme quand ça concerne les moeurs oui, quand ça concerne la vraie liberté d’expression on repasse sous obscurantisme ....


  • La CEDH a estimé une « démonstration de haine et d’antisémitisme » =>tout est dans le "estimé" je suppose. Ca va que le parlement juif européen siège à Bruxelles, on aurait pu avoir de mauvaises pensées - bien que Strasbourg détient une grosse frange de la communauté. Plus sérieusement, sur quoi ont-ils tranché entre une apparition, certes à caractère politique, d’un citoyen français (pas Hitler ni un cadre néo-nazi), et la « remise en cause de l’Holocauste » ? Le pire restent les commentaires de réjouissance sur le gorafi, ou la célébration de la pensée unique dictatoriale par ses serfs.


  • Pour cette CEDH, Dieudonné est le char Panzer du rire ! Quelle reconnaissance !


  • Verdict : comme prévu... C’est bien pour ça que la justice donne parfois raison à Dieudo dans des procès secondaires afin de donner l’illusion d’une équité et d’une égalité de traitement... Sur l’essentiel, et quels que soient les arguments de ses avocats, même les plus objectifs, les plus brillants, il sera automatiquement débouté par cette "justice" infiltrée...


  • La CEDH n’échappe pas à la corruption et aux collusions entre politiques.
    C’est d’ailleurs l’essence même de l’idée européenne, et c’est ça qui nous entraine plus profond dans le fossé. A mettre dans le même panier que le FMI, la banque mondiale, l’OMS, l’ONU, etc ...
    C’est tout sauf pour satisfaire les peuples contrairement à l’image véhiculée.
    C’est un organe du NOM comme les autres.


  • On doit en déduire que Faurisson incarne la Haine et qu’il est donc en lui-même illégal.

    On se posera tout de même la question de rendre illégal un sentiment.

     

  • Tu t’ai fait bruler les doigts en voulant toucher le soleil, rester dans l’obscurité ! c’est ce que cherchent et veulent les intouhables.
    La patience est de rigueur pour vaincre la médiocrité.


  • La CEDH, ça existe ça.... ?

     

  • C’est grotesque


  • Pour avoir étudié le droit français et le droit communautaire je peux vous dire que le premier est claire et cohérent avec de hauts principes alors que le second n’est qu’un condensé de contradictions.
    On en a la preuve flagrante ici. Cette institution judiciaire a reçu bien trop d’importance alors qu’elle fait partie intégrante du systeme et veille à son bon fonctionnement.
    l’Europe, l’Union Européenne doit cesser d’exister car elle assassine la France chaque jour un peu plus.


  • Cet article, oupsss (pardon), ce torchon pondu par un adepte de la langue vernaculaire tribale du progrès et de la clique journalistique docile et intellectuellement stipendiée est de la même veine que la décision rendue par la commission d’examen des requêtes agissant à l’image d’un filtre doté du pouvoir de rejeter les requêtes avant examen au fond. La cour des droits de l’homme n’a donc pas été saisi, in fine, et n’a donc pu statuer sur la requête présentée par le meilleur humoriste de France et de Navarre depuis la disparition du grand et indépassable Coluche dont le décès a sans aucun doute été accidentellement provoqué par la cellule alpha gouvernementale.

    Le petit télégraphiste du Figaro qui a pondu ce nartic est dramatiquement médiocre et douteux tant son incompétence et aussi sa moralité sont en dessous des standards de la raison ou du bon sens. Bref, la commission de filtrage qui a osé décrier, diffamer et insulter à la fois le,requérant et la victime expiatoire de ce qu’il est désormais commun de nommer "la religion faite loi" est allée très au delà de ce que lui permettait sa fonction et son rôle en se comportant comme elle l’a fait. Il appartient à Dieudonné de répliquer aux propos orduriers tenus par les membres de la commission de filtrage qui a, outre les injures, calomnies et autres sentences humiliantes, empêché l’intéressé à se défendre en droit devant la cour.EDH.


  • Le négationnisme et l’antisémitisme sont donc des catégories juridiques à valeur supra constitutionnelle, et les spectacles comiques, au nom de la liberté de rire de tout, même de l’infrequentabilité, ne font pas exception à l’application de ces catégories.

    Donc, in fine, le juge a clairement son mot à dire sur la scène d’un théatre comique.

    Merci donc à Dieudonné d’avoir pris de ton temps, de son argent et de sa réputation (enfin, toute sa réputation, parce que là, c sûr, ce jour là il a joué avec de la nitroglycérine ) pour que le juge nous dise où était le permis et le pas permis.

    Conséquence juridique :

    1 - Sapin de Noël en forme de Godmichet géant et gonflable sur la place Vendôme, pour la durée des fêtes et sur une des plus belles places publiques de Paris (et ou tout le monde passe)
    = Permis = oeuvre d’art
    (en plus, au frais du contribuable, abîmé par un passant, mais défendu par le gouvernement)

    2 - Prix de l’infréquentabilité, remis sur une scène publique d’un théâtre privé (cad une place privée, ou viennent les gens qui l’ont voulu et qui on payé pour), le temps d’une soirée, par un artisan du rire.

    Et remis à un historien, en titre,
    Mais critiqué par ses pairs, pour des positions universitaires insuffisamment discutés, d’après lui, sur un point historique, politiquement et symboliquement sensible.
    = Pas permis = Obscénité méritant une condamnation de 10.000€.
    (Et donc sanction financière du comique, au frais du justifiable, plus dénonciation par les média et le gouvernement, plus harcèlement administratif et stigmatisation publique pour antisémite)

    OK, c noté.

    Rappelons quand même, qu’on est sur des faits ayant trait à une histoire vieille de plus de 70 ans qui concerne quand même principalement l’histoire d’un autre pays. Et que depuis, on a quand même massacré à tour de bras aux 4 coins de la planète, américains en tête...

    Ajoutons encore que, ça place la barre très haut, pour tous les autres artistes qui se voudraient un tant soit peu transgressif sur un sujet politiquement, socialement ou historiquement sensible. Parce que 10.000€, ça fait quand même plus de 8 mois de salaire d’un smicard.

    Rappelons enfin que la petition en faveur de la dissolution de la Licra a recueillie plus d’un million cinq cents mille signatures avant d’être fermée.


  • J’espère qu’il y a quelque chose au dessus de la cedh  ?

    Un machin non sioniste pour une fois !


  • Ce sont les mêmes tireurs de ficelles qui dirigent la "justice" en France et en Europe ! donc rien de nouveau sous l’hermine !!


  • Le premier des droits de l’homme c’est la liberté individuelle,la liberté de la pensée........Le prix pour faire que les autres respectent vos droits humains est souvent la mort.
    Les racines de l’immigration ne sont que la misère engendrée par le néocolonialisme, les guerres d’intérêts, la cruauté des organisations criminelles, la pollution industrielle des grandes multinationales, et le mépris des droits humains par la politique des grandes puissances économiques.
    Nous avons de nos jours plus d’hommes de droit que de droits hommes....Merci ER et merci Dieudo


  • Pensait-il vraiment que cette cour était impartiale ?

     

  • Il fallait s’y attendre ,la CEDH n’a jamais dénoncé les crimes contre l’humanité de l’armée israélienne !!Dieudo n’aurait jamais dû faire appel à cette institution qui se couche devant "le peuple élu " !!


  • En même la CEDH c’est le truc qui ferme sa gueule quand l’Europe israélienne innonde la Palestine de phosphore blanc, par exemple... donc c’est encore une victoire pour Dieudonné...


  • #1314395

    « Travestie sous l’apparence d’une production artistique », la démonstration de haine à laquelle s’est livrée le polémiste « est aussi dangereuse qu’une attaque frontale et abrupte » contre l’Holocauste et les juifs, a tranché la CEDH.



    Dangereuse ? Quel danger ? Et qui l’encourt ? La justice a décidemment une définition du danger qui diffère de la mienne...


  • Je suis étonné qu’ils n’ont pas pensé faire un Nuremberg 2.0 pour traduire Dieudonné et consort ...


  • L’article 10-1 de la convention blabla garantit la liberté d’expression, mais l’article 10-2 prévoit des limitations "10-2. L’exercice de ces libertés peut être soumis à certaines sanctions pour empêcher la divulgation d’informations confidentielles "
    En gros, pour résumer : "si tu la fermes, on te dédommagera contre la torture mais bien sûr pas de la torture résultant de l’interdiction de rire, de croire ou de penser."
    Hollande étant vice prince de la monarchie andorrienne, le président de chambre andorrien Joseph Casodovalls à qui le président de la CEDH a confié souverainement l’affaire, ne pouvait pas faire autrement que rappeler ce principe de base qui fonde la dictature européenne.
    A noter que l’arrêt de la CEDH n’a pas été adopté à l’unanimité. Cela est dû à la composition des chambres par le président CEDH. Il vaut mieux en effet répartir son réseau dans plusieurs chambres car les affaires sont nombreuses et ça se voit moins comme ça.
    En réalité, celui qui décide si les requêtes sensibles seront admises ou rejetées, c’est en fait la monarchie capitaliste du Luxembourg à travers son représentant Dean Spilmann qui répartit les affaires dans les chambres qu’il compose et dans lesquelles il peut s’inviter comme bon lui semble.
    De plus en plus de pays se retirent progressivement des institutions droits de l’hommiste. La dernière en date est la Russie.


  • la jurisprudence Netanyahu, qui prétend qu’Hitler ne voulait exterminer les juifs , n’a donc pas fonctionné ?


  • Ils sont malades... C’est vraiment irrationnel.


  • En meme temps l’euro, l’europe ...c’est evident qu’ils vont l’envoyer petre ....l’euro est une religion. L’uniformisation de l’europe aussi ...des gens ont un interet supreme a maintenir l’euro et ses institutions coute que coute. c’est une piece maitresse dans la domination des elites. Il faut comprendre une chose simple, une elite corrompue dominatrices et richissme a outrance, ne peut controller des milliards de sans-dents, sans avoir mis en place les outils de ce control.
    Regardez autour de vous ! pourriez vous, vous extraire de l’emprise de ces outills ? pouvez vous fermez vos comptes et recuperer des pieces d’or en echange, ces pieces d’or pourront elle vous service de monnaie d’echange ? cettte monnaie peut elle vous aider a recuperer de la nourriture propre sans pesticides et autre chimique nocif ? pouvez vous vous soignez comme vous l’entendez quand ces pesticides vous ont rendu malade ?
    la reponse est non a toute les questions, l’europe et sa cours de justice est un maillon parmi d’autre pour metre en place un system, ou une minorite fricee et blindee (rotschild, et co), controle tout les aspect de votre vie. Vous etes dans un tel system communement admis qu il vous est impossible d en sortir ....et meme si tout le monde s entendait pour en sortir ca se ferait a leur detriment.
    Pour un control general il faut des instruments de control generaux, des groups comme l’europe, et sa "justice", sa monnaie, ses banques, ses journaux et merdia, etc etc ...
    si bien qu une personne, meme 1 seule (souvent de la commuaute don’t on ne peux pas parler), pourrait tout controller en catimini.
    Il sont donc pret a tout pour maintenir l euro


  • Et oui comme il est dit sur Arte (Les oubliés de la Shoah) :

    ’il est des endroits ou la Bete ne se repose jamais’


  • Ils utilisent le mot negationiste au lieu de révisionniste... ils sont pas censés être juste dans leurs propos les juristes ? Surtout eux quoi, c’est la plus haute forme de juridiction... objectivement le sens n’est pas du tout le même... une honte... après le bandeau, l’épée et la balance, la justice sera désormais représentée avec le froc baissé.


  • J’espère que cela sera une leçon pour ceux qui espèrait encore quelque chose dans une justice à l’américaine. Aucun juge en France ne devrait oser se permettre de nous énoncer ce que sont nos "libertés". C’est du droit américain, c’est à dire de la merde. Un shérif rustique qui pointe son "gun". La liberté ne se définit pas. Tout homme en France a tous les droits. Tous sans exception. Il en use comme il veut sous sa responsabilité. Il a même le droit d’assassiner. Le code pénal n’interdit rien mais définit et réprime, ce qui n’est pas la même chose. Or on ne peut définir quelque chose en matière de pensée. Il faudrait une loi par pensée.

    Il faut en conclure qu’aujourd’hui les seuls hommes libres en Europe sont les juges de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (les "Hommes" ce sont eux évidemment, donc ceux qui ne sont pas d’accord avec eux ne sont pas des "Hommes" mais des bêtes) et que nous sommes leurs sujets, leurs féaux sujets, comme le seul homme libre sous une monarchie est le roi, mais là c’est clair. Basta. Disons le et ce sera plus clair. Juristocrates !


  • Ce monde appartient à celui qu’on dénomme Satan (toutes ces institutions le prouvent...) ou aux forces "noires" si vous préférez, pour en sortir il faudra devenir un "christ".... ou trouver le moyen de sortir de leur matrice.... apparemment ce ne sera pas collectif, hélàs !


  • RE : « Il s’agissait de l’expression d’une idéologie qui va à l’encontre des valeurs de la Convention, à savoir la justice et la paix."

    Dieudonné n’avait fait que donner la parole à un chercheur universitaire sur son le lieu de travail d’humoriste, une scène de représentation privée devant un public qui avait choisi d’y être.

    Israël, depuis 1948, ne cesse de bafouer les résolutions du conseil des Nations Unis à l’endroit des Palestiniens… mais CELA ne va pas à l’encontre des « valeurs de la Convention, à savoir la justice et la paix ».

    Quelle foutaise.


Commentaires suivants