Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La lutte contre le sexisme met le turbo

Petite revue des dernières "avancées" socialistes

En Socialie, la République est à la fois un terrain d’expérimentation et une vaste plaine de luttes essentielles, permanentes, et homériques. Cependant, tous les combats ne sont pas bruyants, et les plus déterminants sont parfois les plus discrets. Après le combat contre ceux qui polluent et qui réchauffent, après celui contre les pervers polyphobes qui grouillent aux extrêmes, le nouveau combat républicain qui se profile à l’horizon est évidemment celui contre le sexisme. Et il va pulser.

Jusque dans les années 80, le sexisme était cette très mauvaise habitude du gros lourd à considérer qu’une tâche ne pouvait être réalisée que par un homme, ou que par une femme, ou que certaines attitudes et certains comportements ne pouvaient être autorisés que pour un sexe précis, et que tout manquement devait être critiqué le plus vocalement possible. Lutter contre le sexisme équivalait assez bien à réclamer une égalité de droit entre hommes et femmes et à lutter contre les momies desséchées de siècles dépassés, les machos ridicules, les homoncules aux frustrations ou aux problèmes psychologiques évidents, et contre certaines habitudes que la société cautionnait de moins en moins.

Depuis, les choses ont bien changé.

L’égalité en droit des hommes et des femmes étant acquise par les textes de loi, la Constitution et les mœurs de la très grande majorité, le combat contre le sexisme s’essouffle un peu et se cantonne souvent à hurler contre des inégalités, notamment salariales, là où, après analyse, la parité règne pourtant déjà.

Cependant, en France, la lutte continue de plus belle. Et avec l’arrivée au pouvoir du Socialisme Officiel, une oreille attentive a été trouvée pour tous les nouveaux problèmes que peut bien poser une société qu’on a décidée résolument sexiste.

À présent, plus un mois ne s’écoule sans qu’on découvre, effaré, que ce sexisme est mis à toutes les sauces, dans toutes les attitudes, dans toutes les conversations et dans tous les objets du quotidien. Des rasoirs roses aux tampons hygiéniques, l’un ou l’autre collectif monte au créneau pour hurler à l’abominable discrimination sexiste qui fait du mal. Dans ce monde de richesses, on a les combats qu’on peut.

Dès lors, tous les domaines, tous les marchés, tous les objets sont ouverts à la chasse. Prenez n’importe lequel, triturez-le sous tous les angles, interrogez les bonnes personnes autour de vous, et — c’est magique — il avouera son sexisme dans des spasmes de remords.

Cela marche terriblement bien avec le Jeu Vidéo par exemple. Et ce, même si la moitié des joueurs sont en fait des joueuses (eh oui), certains ont décrété que ces jeux sont sinon machistes au moins sexistes, point. Partant de là, qu’attend-on encore pour légiférer contre cette abomination ? Ou, plus exactement et comme le proposent deux députés (évidemment PS), orientons les subventions vers ces jeux qui respectent bien la parité et le vivrensemble sexuel !

Dans la communication des administrations aussi, on trouve du bon gros sexisme bien gras ! Oui, même dans les entités d’État, il faut batailler pour que chaque terme ne soit pas lourdement chargé de ses moches a-prioris sexistes qu’un-e bon-ne militant-e féministe repérera tout de suite et qui suffira à jeter l’opprobre sur l’administration fautive ! Heureusement, la République a institué un « Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes », indispensable et très peu coûteux, dont l’essentielle mission permet de produire un petit guide pratique pour éviter les bévues sexistes et porter la pignole intellectuelle au rang d’art millimétré.

Lire la suite de l’article sur h16free.com

Voir aussi, sur E&R :

Des livres non recommandés par le Parti socialiste,
à découvrir chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1314088
    le 10/11/2015 par The Shoavengers, le réveil de la Farce
    La lutte contre le sexisme met le turbo

    H16, le libéral qui déplore les effets du "libéralisme". A mourir de rire.


  • #1314114
    le 10/11/2015 par Jaoram
    La lutte contre le sexisme met le turbo

    avec DSK comme responsable de cette campagne ?


  • #1314142
    le 10/11/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    La lutte contre le sexisme met le turbo

    Ben moi, je ne me sens pas concerné car je suis lesbien ! Merde, quand même !

     

  • #1314298
    le 10/11/2015 par Julien
    La lutte contre le sexisme met le turbo

    Chérie vas couper du bois je m’occupe de faire la vaisselle ! C’est beau le progrès !


  • #1314306
    le 10/11/2015 par Viking
    La lutte contre le sexisme met le turbo

    J’en peux plus de cette société à la ***...

     

  • #1314320
    le 10/11/2015 par Durandin
    La lutte contre le sexisme met le turbo

    Les mêmes qui "luttent" contre le sexisme accueillent à bras ouverts les "migrants" musulmans qui considèrent que les maris ont le droit de battre leurs femmes (Sourate Les Femmes, verset 34) .

     

    • #1314417
      le 10/11/2015 par jacques
      La lutte contre le sexisme met le turbo

      et pourquoi ne pas citer le hadith ou il est dit « Font partie des meilleurs d’entre vous ceux qui sont les meilleurs avec leurs épouses.
      ton post suit une propagande , et un détournement du sens profond d’une partie d’un écrit pour lui faire dire le contraire de ce qu’elle veut dire dans sa totalité
      c’est un peu comme si je disais que la bible incite à s’arracher les yeux ! car il y est écrit "si ton œil te dérange arrache le"alors que le contexte et le texte complet montre bien que c’est une métaphore
      Actuellement on assiste à une lecture du coran (soit disant lecture ) plutôt colportage de "on dit "par des gens qui n’ont jamais ouvert un missel et encore moins une bible et qui se font accusateurs du coran dont ils ignoraient le nom il n’y à pas si longtemps et cela fait le jeu de ceux qui détestent l’islam (les franc-maçons )car la foie et profonde dans le cœur du musulman
      les banquiers sionistes car il n’y à pas d’usure en islam et des mondialistes pour qui l’islam est un obstacle à leur projets infâme je suis français de souche pour les suspicieux et chrétien d’origine et d’éducation toute ma famille et chrétienne mais converti depuis plus de 10 ans je connait la religion catholique pour l’avoir pratiquée et l’islam pour l’étudier je ne suis pas un fanatique "j’ai quitté le catholicisme quand l’église est devenu pro homosexualité et que des évêques furent détachés de Rome pour défendre des prêtes pédophile "et je peu vous dire que l’islam n’est pas belliqueuse mais des racailles il y en a partout malheureusement mais depuis peu cette religion sert de bouc émissaire pour la plus grande joie des sionistes qui nous gouvernent comme c’est bon pour Israël quand les chrétiens et les musulmans se foutent sur la gueule et qu’ils n’ont plus qu’à compter les points


    • #1314465
      le 10/11/2015 par Moi, Peter Sellers
      La lutte contre le sexisme met le turbo

      Puisque le bien-aimé prophète Mohammed (psl) est l’exemple à suivre... il y a un hadith dans lequel il indique à un compagnon qui le questionnait que la femme devait être réprimandé avec un siwak, c’est à dire une brosse à dent... ce petit bout de bois que les musulmans utilisent pour l’hygiène buccalo-dentaire...

      Il y a aussi des exemples (hadith) oú le prophète explique qu’on ne doit pas porter la main sur un enfant... Que cela n’est pas la bonne méthodologie.. lui, exhortais l’enfant à faire le nécessaire puis quittais la pièce... pour revenir plus tard et renouveler gentiment sa demande.. à ce moment l’enfant obéissait.. Cet exemple assez simple, illustre bien ce dont il est question... il faut faire confiance à l’homme, lui renouveler les encouragements jusqu’à qu’il se reforme..


    • #1315288
      le 11/11/2015 par "Chevalier Lefebvriste"...
      La lutte contre le sexisme met le turbo

      @ Moi, Peter Sellers
      Et que penser de cela alors (sans vouloir t’offenser as-tu une explication ?)
      Est-ce que le Coran permet le mariage d’un enfant immature, de neuf ou six ans ?



      ’Aisha a rapporté jouer avec les poupées en présence du prophète..
      ’Aisha n’était qu’une petite fille, n’ayant pas encore atteint l’âge de la puberté
      Sahih Bukhari Volume 8, Livre 73, Numéro 151
      "J’avais six ans lorsque le Prophète m’épousa, neuf ans lorsqu’il eut effectivement des relations conjugales avec moi". Puis elle relatait : "... Ma mère, ’Umm Rûmân, vint me trouver tandis que j’étais sur une balançoire, ..elles .. se mirent à me parer. J’avais à peine fini, que l’Envoyé d’Allah entra, lorsqu’il était encore le matin. Alors on me remit entre ses mains."
      Hadith 114 dans le Sahîh de Muslim : Aïcha a dit :
      Si vous avez des doutes à propos (de la période d’attente) de vos femmes qui n’espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n’ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d’attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses.
      Coran 65:4




      Peux-tu me répondre ?
      Bien à toi ...


    • #1315607
      le 12/11/2015 par tartaez
      La lutte contre le sexisme met le turbo

      Il n’empêche que les musulmanes restent quand-même les femmes qui divorcent le moins, et où il est le plus facile de vivire en harmonie avec les autres religieuses, contrairement aux décadentes peu recommandables au mariage


    • #1317984
      le 14/11/2015 par "Chevalier Lefebvriste"...
      La lutte contre le sexisme met le turbo

      @ tartaez
      Moi je « vivire en harmonie » bien avec ma femme Catholique !
      En suite je pose une question et en aucun cas c’est une insulte, donc je pose une question à @Moi, Peter Sellers !
      Et si tu y réponds, donne une réponse argumenté, pas moi je suis plus fort et mes femmes, sont plus belles et ma voiture va plus vite, et mon zizi plus gros merci @ tartaez !
      C’est d’ailleurs pour cela que je la pose à @Moi, Peter Sellers car il va répondre intelligemment (je pense cher ami...)
      A bon entendeur Salut...


  • #1314409
    le 10/11/2015 par Patrick
    La lutte contre le sexisme met le turbo

    Un guide écrit par 2 femmes (Danielle et Gaelle)... j’espere qu’elles ne pronent pas la parité homme / femme sinon c’est raté.

     

  • #1314447
    le 10/11/2015 par coucou78
    La lutte contre le sexisme met le turbo

    "Danielle Bousquet, née le 10 mai 1945 à Plœuc-sur-Lié (Côtes-du-Nord), est une militante féministe et politique française, ancienne députée, actuellement présidente du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes."

    Désolé cela me fout la chiasse ...

     

  • #1314567
    le 11/11/2015 par artifex
    La lutte contre le sexisme met le turbo

    Nous sommes en 2030 en Franceurope : Kébaba, 8 ans en 2015, ’éduquée’ au bon grain socialiste se présente :

    Je suis une personne féminine
    Folle de shopping
    J’avorte a tour de bras
    Les mecs sont tous des psychopathes
    Pour les vacances je reste pas en france
    Et j’ai la nouvelle puce Freedom 6.0 dans le bras

    Je crois que c’est ca le projet !