Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dieudonné présente : Alain Soral contre Raptor dissident

 

Voir le combat précédent, sur E&R :

Retour au sérieux avec cette dernière analyse, sur E&R :

 

Toutes les analyses d’Alain Soral sont disponibles
chez Kontre Kulture, sur tous les supports :

 

Plus nécessaire que jamais, militer pour la réconciliation nationale avec Dieudonné et Alain Soral :

 






Alerter

161 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1990432
    Le 22 juin à 17:10 par dollycomeback
    Dieudonné présente : Alain Soral contre Raptor dissident

    Quelques précisions sur le duel à la Française :

    1 - D’ordinaire, on soufflette ou on jète un gants à la face de son opposant. On ne fait pas une vidéo (suicide intellectuel) dont le montage n’a rien à envier à un micro-trottoir du petit journal de canal. (Il aurait fallu lire, au moins, le premier chapitre des trois mousquetaires)

    2 - Lorsque l’on provoque en duel, on laisse le choix des armes à l’adversaire. On peut pas proposer directement les règles du combat. Peut-être un peu de couardise, ou tout au moins, un manque de courtoisie.

    3 - On ne provoque pas un homme d’un certain âge sans lui laisser le choix des armes.

    4 - On nome ses témoins au moment de la provocation.

    PS : Pour ceux qui pensent qu’un duel est une mauvaise solution, et bien, vous ne seriez pas mousquetaire. En effet, cela permet un respect mutuel entre les adversaires, qui devront se défier physiquement, sans interface sophistique ou informatique. Dès lors, un duel est plus apte à réconcilier les parties, qui, si le duel est loyal, se trouvent considérés comme des égaux. Chacun peut en sortir la tête haute car il n’aura pas failli à sa parole. D’autant plus que toute moquerie du vainqueur, ou accusation de tricherie du vaincu, les déconsidéreront au yeux des autres. Que le meilleur gagne !

     

    Répondre à ce message

  • #1990544

    La virilité appelle la notion de force.
    La vraie force est la force mentale.
    Cela veut dire quoi ?
    Cela veut dire être capable de le contrôler.
    Se laisser embringuer dans un duel qui ne rapporte rien est une faiblesse mentale.
    Si ce duel pouvait changer la politique, alors oui, il faudrait l’accepter, mais ce n’est pas le cas, c’est juste un clash entre 2 egos.
    Donc une perte de temps et d’énergie avec un risque de se retrouver à l’hosto qui est encore une perte de temps.
    Je ne vois aucun argument pour ce duel physique à part la curiosité de voir qui va gagner.
    Au contraire il devrait y avoir une explication dialectique avec temps de parole compté pour mettre carte sur table et tout dire et tout éclaircir.

     

    Répondre à ce message

    • #1990583

      Relever le défi d’un duel réclame plus de force mentale et de virilité que tu ne crois, toi qui évite la violence, certainement par peur de prendre des coups.

       
    • #1990808

      Je suis d’accord, et un combat physique qui amène à résoudre un gros problème, oui, mais ici, encore une fois, ce n’est pas le cas.
      (Si on avait Soral / Macron et le gagnant devient président, alors oui).
      Juste un clash entre 2 ego et cela ne changera rien, la haine persistera et même empirera.
      C’est de la psychologie.
      On ne résout pas une différence d’idée par des coups, désolé.
      Pour cela il faut étudier la composante de la psychologie qui s’appelle, la résolution des conflits.
      Dr Thomas Gordon " relations efficaces" par exemple.

      Donc la virilité c’est la force plus la vision des conséquences.
      C’est ce qu’on appelle le contrôle du mental.
      Répondre par l’agression à quelqu’un qui vous insulte, il n’y a pas de contrôle du mental, juste un instinct animal de défense. Rien à voir avec un contrôle du mental quelconque, c’est même plutôt lui qui contrôle le bonhomme, car il est le siège des instincts.

       
    • #1990829

      @Jay

      Il ne s’agit pas de résoudre une différence d’idée. Il s’agit de montrer à un jeune youtubeur écervelé que le monde n’est pas que virtuel et que les paroles en l’air peuvent avoir des conséquences dans le monde réel.

      Cette façon de vouloir éviter à tout prix les conflits et de refuser l’usage d’une saine et équilibrée violence de temps en temps, comme lors d’un duel (qui n’est pas une bagarre de rue), me fait penser à cette scène mémorable de Pierre Richard à l’aéroport dans "La Chèvre".

       
    • #1990855

      De temps en temps ??, s’il accepte, c’est une suite illimitée de combat qu’il va devoir mener.
      C’est sans fin, à commencer par Papacito.

      Et en plus que le raptor gagne ou perde, il ne changera pas d’avis, au contraire.

      Titus, je pense que vous devriez être un peu plus psychologue.
      Aucun conflit ne se résout par la force. Sauf si on tue son adversaire, il ne sera plus là pour insulter, mais ses amis voudront le venger, c’est donc sans fin comme je l’ai dit.

       
    • #1990889

      @Jay

      Mon expérience personnelle avec des voisins problématiques me montre le contraire de ce que tu affirmes : Tant que je faisais tout pour éviter la confrontation physique et les conflits, la situation perdurait et empirait, alors qu’après avoir fait un usage - raisonné - de violence, la situation s’est résolue immédiatement et je n’ai plus à subir leurs nuisances depuis. Je regrette d’avoir été trop psychologue, trop tolérant et trop gentil avec eux. J’aurai dû les cogner tout de suite, cela m’aurait économisé du temps, des nuits blanches, des soucis et de l’argent. On ne m’y reprendra plus.

       
    • #1991029

      Il serai intéressant de connaître le sexe et l’âge des personnes n’arrivant pas à comprendre la noblesse du duel.

       
    • #1991230

      Titus
      Votre expérience est invérifiable, il faudrait allez interroger votre voisin.
      Par contre tout le monde peut voir que Conversano, malgré qu’il est reçu un enseignement sur le monde réel est encore plus anti-Soral qu’avant.

      Zacharie
      C’est quoi votre définition de la noblesse ?

      De toute manière, je pense que ce combat aura lieu et vous verrez que l’anti-Soralisme ne va faire qu’augmenter.

       
    • #1991323

      @Jay

      Mon expérience, c’est des faits et du vécu. C’est validé par l’épreuve du réel : mes voisins ne m’emmerdent plus.
      Pour Conversano, c’est pareil : après la leçon qu’il a reçue, il ne risque plus de manquer de respect à Soral en face à face ! Il ne lui reste plus que le monde virtuel pour s’exciter tout seul contre son ancien idole comme une femme larguée par son homme.

       
    • #1991560

      @Titus
      Conversano est beaucoup plus nuisible pour Soral sur le net que dans le "réel"

      Ensuite, si vous voulez que votre vie soit un enfer, demandez le respect.

      Le respect ne se demande jamais. Il doit venir tout seul, de lui même.

       
    • #1991582

      @Jay



      Conversano est beaucoup plus nuisible pour Soral sur le net que dans le "réel"




      Oui, mais ce n’est pas la question. Soral a gagné le respect physique de Conversano en lui démontrant sa supériorité pugilistique (sa supériorité intellectuelle n’étant plus à démontrer).
      Mais l’enjeu derrière la correction de Conversano par Soral était moins Conversano lui-même que les petits jeunes qui risquent de le suivre et de faire des bêtises. C’est pareil avec le youtubeur. C’est une démarche virile d’éducation populaire cohérente avec toute l’œuvre de Soral.




      Ensuite, si vous voulez que votre vie soit un enfer, demandez le respect.
      Le respect ne se demande jamais. Il doit venir tout seul, de lui même.




      Dans l’idéal, oui, mais le monde réel ne correspond pas toujours au monde idéal, et quand le respect ne vient pas tout seul, on peut l’imposer, concrètement, à coups de pieds et de poings.

       
    • #1991623

      "on peut l’imposer, concrètement, à coups de pieds et de poings."
      Vous confondez respect et peur.

      Quand je parle de respect, je parle de celui du coeur, pas celui du mental calculateur.
      Convesano respectera Soral face à face, mais intérieurement il le haïra.
      Ce n’est pas ce que j’appelle le respect.
      Titus, avec cette vision, vous risquez de vous faire poignarder dans le dos par des gens qui vous respectent.

       
    • #1991652

      @Jay



      Vous confondez respect et peur.




      Je pense que c’est lié. À un niveau de base, le respect est basé sur la loi du plus fort et la crainte des conséquences en cas d’attaque. Le respect, c’est le niveau zéro de la sociabilité, i.e. le plus bas et élémentaire qui soit. C’est pas pour rien que les rappeurs, comme les mafias, ne connaissent et ne revendiquent que celui-là.



      Convesano respectera Soral face à face, mais intérieurement il le haïra.




      Et alors ? Quelle importance ? La leçon a porté ses fruits, c’est l’essentiel.




      Ce n’est pas ce que j’appelle le respect. Titus, avec cette vision, vous risquez de vous faire poignarder dans le dos par des gens qui vous respectent.




      C’est au contraire quand je refusais de me battre qu’ils ont essayé de me poignarder après m’avoir menacé de mort x fois. Depuis que je les ai corrigés physiquement à coups de pied et de poing, ils ne mouftent plus et me laissent dormir la nuit. Ils n’osent même plus me regarder dans les yeux et changent de trottoir quand ils me croisent. La violence s’est ainsi montrée mille fois plus efficace pour leur imposer le respect que la prison.

       
    • #1991738

      C’est bien ce que je pensais.
      Pas besoin d’aller interroger vos voisins.
      Ils n’ont aucun respect pour vous, juste de la peur.
      Et si un jour ils deviennent les plus forts (je ne vous le souhaite pas) c’est vous qui allez avoir peur.
      Le conflit n’est pas résolu, juste enterré temporairement.
      Le respect est un sentiment noble, venant du coeur, c’est l’amour à l’état embryonnaire.
      Il n’est pas forcé, il est donné volontairement.

      Merci pour avoir pris le temps de me répondre, je trouve toujours enrichissant les débats sur ER.
      Même si je ne suis pas d’accord, je vous respecte Titus en tant que commentateur assidu sur ER.
      ( et vous ne me faites pas peur ).

       
    • #1992259

      @jay



      Ils n’ont aucun respect pour vous, juste de la peur.




      Ça me suffit, car maintenant je vis dans la paix et la tranquillité. Ce résultat, seule la violence physique a pu me l’apporter.

       
    • #1992301

      @Titus

      Votre façon de régler les problèmes reflète bien la réalité de la chose.
      Comme dit le premier protocole :
      Le droit réside dans la force

      Qu’est-ce qui a contenu les sauvages bêtes de proie, que nous appelons hommes ? Par quoi ont-ils été gouvernés jusqu’à ce jour ? Aux premières époques de la vie sociale, ils étaient soumis à la force brutale et aveugle, puis ils se soumirent à la loi, qui n’est, en réalité, que la même force masquée. Cette constatation me mène à déduire que, de par la loi naturelle, le droit réside dans la force.

       
    • #1992371

      Titus
      Votre technique crée des ennemis et en plus au palier de votre porte.
      Ce n’est jamais bon d’avoir des ennemis, c’est source de problèmes.
      C’est comme Conversano qui est maintenant un ennemi encore plus acharné, et qui va créer encore plus de problèmes.
      C’est le résultat de la violence ( mal appliqué ).

       
    • #1992560

      @Jay



      Votre technique crée des ennemis et en plus au palier de votre porte.
      Ce n’est jamais bon d’avoir des ennemis, c’est source de problèmes.




      Ce n’est pas moi qui ai choisi de m’en faire des ennemis ! D’ailleurs, on ne choisit que rarement ses ennemis, ce sont eux qui vous choisissent !
      J’en suis venu à la violence physique après avoir tout tenté (si je te racontais tous les services que je leur ai rendus avant de comprendre à qui j’avais vraiment affaire...), mais face à des gens qui ne respectent rien ni personne et qui ne comprennent que le rapport de force, la violence physique est malheureusement la seule solution, et la plus efficace.

       
    • #1993068

      "on ne choisit que rarement ses ennemis, ce sont eux qui vous choisissent. "
      Un dicton populaire interessant.
      Car sur le plan logique, il se contredit lui même.
      Je vous laisse deviner pourquoi.

       
  • #1990546

    J’espère que soral ne va pas trop l’abimer... un pro de 60 balais contre un amateur de 25, stéroidé.. Le môme va tenter de le fouttre par terre et JJ brésilien mais, l’expérience, l’habitude de prendre des coups, la technique, et le jusqu’au-boutisme... bref, soral vainqueur et ca va aller vite.
    Y’a les vrais hommes et les wannabe.

     

    Répondre à ce message

  • #1990707
    Le 22 juin à 23:54 par lecteur Soralien
    Dieudonné présente : Alain Soral contre Raptor dissident

    Si je comprends bien, chaque fois qu’un zigoto décide de provoquer Soral en duel ce dernier doit laisser ses affaires, procès, site, maison d’édition et activités d’information/militantisme en stand-by pour aller "sur le champ" honorer ce combat ? étant donné le nombre de zigotos et de branleurs en France, autant passer son temps sur le ring !

    La petite correction de Conversano avait un but précis : apporter une preuve, par le poing et par l’absurde, de l’imposture de la dissidence 2.0, tout en informant les jeunes qui seraient tenté par le discours de type éthnique et choc des civilisations. la réalité étant différente de la fiction, dans la réalité, les jeunes blancs qu’on envoit au casse-pipe finissent par faire des pipes en prison.

    le Raptor Dissident devrait rester sur la ligne "fun" et accessoirement, fermer sa gueule. Lorsqu’on n’a pas d’oeuvre, pas de procés au cul et qu’on ne pèse rien, on devrait apprendre l’art de la modestie. le MMA et le combat n’est pas une finalité mais un outil à l’émancipation de l’honnete homme.

    vive Soral et vive ER.

     

    Répondre à ce message

    • #1990830

      Conversano n’a eu aucun choix, n’a pas été prévenu du "duel" ou de la "correction" à laquelle il aurait autrement pu se préparer. Il était invité et n’a pas de pouvoir politique ni économique. S’il est inintéressant médiatiquement, laisser courir, il ne reçoit pas de subvention.
      Bref il ne présentait aucun danger. Si des gens s’identifient à lui ou l’écoutent, on ne peut les en empêcher ; nous ne pouvons dans ce cas que réinformer ou rire de nos malheurs, des gens que nous trouvons bêtes et de la bêtise humaine.
      Si on ne l’aime pas, on peut le faire savoir par la parole. A la rigueur le provoquer en duel, franco. Certainement pas l’inviter dans le but non dit de le cogner.
      Attention, il n’en est pas de même pour les gens qui ont le pouvoir de nous pourrir la vie.

       
    • #1990833

      @zigoto

      Tu inverses les rôles. C’est Conversano qui voulait se payer Soral et lui a manqué de respect. S’il voulait un débat d’idée, il n’aurait pas d’emblée utilisé ce ton horripilant et insultant, et surtout, il ne serait pas venu avec sa bande de gros bras, face à Soral venu tout seul.

      La vérité, c’est que Conversano n’a pas le niveau, ni intellectuellement, ni physiquement pour combattre Soral. C’est ce que ce dernier a montré lors de cette émission, qui est partie en live par l’unique faute de Conversano.

      Conversano est dangereux pour tous les Clément Méric identitaires un peu jeunes dans leur tête qu’il peut envoyer au casse-pipe. L’action courageuse de Soral a été pédagogique au final. Revoir son analyse pour comprendre ce qui était véritablement en jeu dans ce face-à-face.

       
  • #1990787

    Cyrano de Bergerac, le vrai, était aussi batailleur, bien que moins engagé, moins cultivé, et moins dissident...
    Je remarque avec d’autres le manque de classe de l’adversaire qui impose ses armes...

     

    Répondre à ce message

  • #1991191

    Piero San Giorgio a bien résumé l’utilité et les enjeux d’un tel duel : https://www.youtube.com/watch?v=ACR...

     

    Répondre à ce message

  • #1991309
    Le 23 juin à 22:42 par philippe14
    Dieudonné présente : Alain Soral contre Raptor dissident

    Bonjour a tous

    Est ce que la question du contrôle anti-dopage a été posée ? (dans la mesure du posssible)

     

    Répondre à ce message

  • #1991331
    Le 23 juin à 23:22 par SuperDupont
    Dieudonné présente : Alain Soral contre Raptor dissident

    Des images en avant-première du premier round de ce duel titanesque ( çà commence à
    0:43 avec une attaque vicieuse du Raptor "Mini-Me" contre Alain "Austin Powers" Soral ) : Austin Powers and Mini-Me Fight Scene
    Attention âmes sensibles , la fin est tragique et illustre magistralement la supériorité du Logos sur la Gonflette . Papacito est prévenu .

     

    Répondre à ce message

  • #1992103

    quelqu’un pourrait il me dire le titre de la chanson utilisée a la fin de la vidéo, si elle existe ? merci

     

    Répondre à ce message

  • #1995486

    Même M. Onfray, qui vient de passer ( encore ) chez Ruquier, dit des choses très intéressantes sur la corruption du pouvoir en France (sans jamais parler des véritables sujets, tout comme le journal enchainé où il prend ses sources ), tape (comme d’hab) sur l’islam et les régimes arabes en parlant d’islamisme fondamentaliste. Sans préciser comment en Syrie, ces va-nu-pieds, truands mercenaires étrangers, se transforment du jour au lendemain en rebelles nationalistes intègres, armés de tanks et de missiles. Toujours ces torsions et omissions de la réalité, qu’en bon sioniste M. Onfray pratique tant.

    Les attaques sur l’islam sont multi canaux et continuelles, et ne touchent pas seulement Alain Soral. Propagande dont la culmination pourrait être un attentat sous faux drapeau en Israhell par un iranien alcoolique fauché, ancienne taupe du mossad, sortant de l’hôpital psychiatrique et reconvertit à l’Islam dans la journée. Israhell accusera et attaquera l’Iran avec l’aide obligée de l’allié américain. Seule façon de forcer Washington, israhell ne faisant pas parti de l’Otan. Pour les messianistes juifs, seule une grande souffrance (ou l’idée de, voire la Shouniah ) pourra accélérer l’arrivée du messie et leur domination sur le monde.

    Ce que l’on voit aussi c’est la surmédiatisation de la communauté noire en France. L’histoire de Mamoudou vient à point, faudrait creuser. Les concerts noirs à l’Elysée pour la fête de la musique et toutes les autres histoires des noirs victimes des blancs sont une autre forme de propagande du système en vue de notre division et atomisation.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents