Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Petite algarade entre le suprémaciste blanc Conversano et le patriote français Alain Soral sur le plateau de Dieudonné

L’émission Niveau Zéro de Dieudonné, saison 1, épisode 15, tournée le 6 décembre 2016, en intégralité. Invités : le suprémaciste blanc (narbonnoïde) Daniel Conversano et le patriote français (helléno-chrétien) Alain Soral.

Durée : 1h20.

 

Dieudonné présente la vidéo :

 

 

L’émission en intégralité et sans montage :

(Pour visionner l’émission, cliquez sur l’image ci-dessous et inscrivez-vous gratuitement sur le site niveauzero.dieudosphere.com.)

 

 

À la fin de l’émission, conclusion et mise au point d’Alain Soral devant Dieudonné :

 

La conclusion en version plus étayée :

Une leçon de vraie France, fière et tolérante, avec Alain Soral,
chez Kontre Kulture :

 

Également disponibles chez Kontre Kulture :

 

À ne pas manquer, sur E&R :

En attendant l’émission de dimanche, visionner celle de l’automne :

 

Militer pour la réconciliation nationale bien comprise
aux côtés de Dieudonné et Alain Soral :

 

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par PayPal

Vous pouvez aussi effectuer un don par chèque à l'ordre d'Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

656 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "le suprémaciste blanc (narbonnoïde)" : on a lu Céline chez E&R...

     

  • C’est le retour au réel pour le Conversano et encore en banlieue personne sera la pour le protéger, qu’il continue à pleurnicher devant son écran comme il l’a fait aujourd’hui.


  • Alors que Soral met la religion dans le contexte actuel politique sur ce débat, ce monsieur met la politique actuel dans un contexte religieux, complètement propagandiste et oh oui tu as pris.


  • c’est choquant au début, mais il l’a bien merité


  • Respect Président


  • Il l’a pas volé, l’immature haineux !

     

    • Il faut tout de même noter qu’il a été relativement digne après sa fessée. Beaucoup en aurait profité pour crier au scandale ou surjouer leur réaction pour en tirer profit (au niveau notoriété comme financier avec dépôt de plainte)
      Je ne peux quand même m’empêcher de désapprouver le comportement d’A.S malgré le respect et l’admiration que je lui porte. Il a suffisamment de talent oratoire et intellectuel pour le désarçonner sans en arriver là. Il est capable de le manger tout cru sans le cogner.
      Bien sûr, c’est facile d’argumenter devant son écran mais c’est avis que je donne et pas un jugement que je porte : Soral subit quotidiennement des choses pour lesquelles beaucoup d’entre nous se seraient déjà tiré une balle dans la tête ou seraient devenu de parfaits connards violents et dépressifs mais il ne devrait pas selon moi se rabaisser à ça même si quand ça démange, ça fait du bien de secouer le cocotier...


    • @ seifeldiin
      Ce que vous écrivez est juste et parfaitement compréhensible.

      Cependant, je pense que le « comportement d’Alain Soral » était un acte mûrement réfléchi, et visant bien au-delà du seul Sieur Conversano, dont la logorrhée constitue un terrain préparatoire aux probables réjouissances sous faux drapeau qu’on nous mijote sans doute pour 2017 (à vérifier…).

      Il n’était pas question de débattre, car « ce n’est pas un jeu ».
      Il ne s’agissait pas d’une bouffée d’agacement : c’était voulu.
      Il fallait marquer la totale désolidarisation de la ligne d’E&R par rapport à celle médiatisée par Daniel Conversano : c’est de la stratégie politique.

      Sans doute y avait-il urgence, car pour marquer cette désolidarisation, Alain Soral a pris la décision d’employer un moyen frappant (au propre et surtout au figuré), une violence contrôlée et à portée « symbolique ».
      De son côté, Daniel Conversano a reçu les vrais coups avec une certaine dignité. Reconnaissons-le.

      Alors certes, on peut légitimement désapprouver la violence d’Alain Soral aujourd’hui, et sa prise de risque de déplaire à beaucoup par cette attitude contradictoire avec l’apologie maintes fois répétée du Logos, mais il y a fort à parier qu’on le remerciera encore plus demain.
      Quand on aura compris.


    • @ seifeldiin
      "Il a suffisamment de talent oratoire et intellectuel pour le désarçonner sans en arriver là".
      Vous n’avez pas vu la vidéo ?
      Elle démontre très exactement le contraire de ce que vous dites.


    • @Girardier
      Le verbal aura toujours une limite pour imposer le respect face a des ordures arrogantes et méprisables ! Car il faut être une ordure pour inclure 100% des gens d’un groupe racialo-ethnico-religieux a cause d’une partie du dit groupe... rendu là les blancs sont tous des pourris a cause des pédophiles et des nombreux politiciens blancs qui fraudent et enculent leurs citoyens a l’année ? Belle logique non ?


    • Effectivement, l’agression physique de Alain Soral peut, pour beaucoup, paraître choquante mais il faut absolument regarder la vidéo dans son intégralité pour ne pas tomber dans la caricature et les raccourcis et se faire son opinion en connaissance de cause.
      A ceux qui poussent des cris d’orfraie devant la réaction violente d’Alain Soral, qu’ils se rappellent juste que l’administration américaine avait justifié les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki de "necessary evil" - un mal nécessaire....ou que Segolène Royal revendiquait en 2007 la "colère légitime".


  • Conversano cherche la merde dès le debut. Il provoque, insulte et on sent qu’il sait qu’il a merité les coups car il en rit.
    Dur de garder son sang-froid face à un type pareil. Je comprends Soral.
    Conversano est un type qui a des idées dangereuses. Qui manipule en effet des personnes faibles, peut-être sans s’en rendre compte ?
    En tout cas, son suprémascisme ne mène à rien. Je comprends pas qu’on puisse avoir encore de telles idées en 2016.

     

    • Dire qu’il manipule des personnes faibles, c’est employer la rhétorique que le système utilise envers ceux qui suivent Soral ou Dieudonné. Son discours n’est pas entièrement faux, les européens sont poussés au métissage et humiliés depuis un certain temps. Quand il appelle à s’armer, ce n’est pas forcément pour en user, mais croyez-bien qu’en temps voulu, les migrants, eux, pourront être armés par de puissants fonds étrangers.

      Cependant, la finesse de son discours est loin derrière celle de Soral, qui lui, dans sa réflexion, prend en compte la morale, la période de transition et l’après-réforme de la société française.

      Conversano incite les jeunes nationalistes à faire beaucoup d’enfants, ce qui est une bonne initiative, là où il manque gravement de finesse, c’est lorsqu’il crée des ennemis qui n’auraient pas vocation à l’être, alors qu’un Soral dissèque sa réflexion et la société de manière beaucoup plus Juste.

      Il ne faut pas trop lancer la pierre à ce Conversano, qui n’a que la moitié de l’âge de Soral, espérons que le temps le mène vers une plus grande patience et clarté. Son argument démographique tient cependant réellement debout.

      Pour ce qui est du QI, ces tests sont complètement biaisés, il est d’ailleurs possible de grandement améliorer son score en s’entraînant quelques jours.


    • @Bonsignore
      >Le problème majeur avec ce guignole c’est que l’analyse des classes sociales est inexistante dans son discours et c’est pour sa que ce type généralise et amalgame systématiquement les races et groupes ethniques, ce genre d’individus sont les pires imbéciles de l’humanité a mes yeux et je ne suis sûrement pas seul.

      Et deuxièmement le truc sur la démographie c’est que la faible démographie des populations blanches européennes est dû uniquement a la mentalité capitaliste libérale qui fait que enfants = problèmes, enfants = dépense résultat les gens en font moins voir pas du tout, deuxièmement encore la mentalité capitaliste de consommation des plaisirs qui fait que couple solide donc enfants = moins de plaisir alors que plusieurs partenaires = pas d’enfants et beaucoup de plaisir.
      Conversano ne parle de ce choses là qui sont en fait le coeur même du problème de l’Occident aujourd’hui tu comprends ? Il ramène sa uniquement sur les races/ethnies/religions... un pure imbécile quoi !

      Et c’est pour sa au final que les types comme Daniel Conversano n’ont pas le niveau mais pas du tout et que c’est dure pour quelqu’un comme Soral qui est a des années lumières de compréhension et d’analyse de restez calme face a ce genre d’imbéciles.



    • Le problème majeur avec ce guignole c’est que l’analyse des classes sociales est inexistante dans son discours




      Conversano est issu d’une famille prolétaire contrairement à Soral, il connait de facto mieux le sujet. Pour Conversano, la race est préséante sur la classe. C’est sans doute Conversano qui est inexistant dans ton commentaire.



      et c’est pour sa que ce type généralise et amalgame systématiquement les races et groupes ethniques, ce genre d’individus sont les pires imbéciles de l’humanité a mes yeux et je ne suis sûrement pas seul.




      #padamalgame
      #alerteamalgame

      Les groupes ethniques ou les races, peu importe, on sait de quoi on parle.



      Et deuxièmement le truc sur la démographie c’est que la faible démographie des populations blanches européennes est dû uniquement a la mentalité capitaliste libérale qui fait que enfants = problèmes, enfants = dépense résultat les gens en font moins voir pas du tout, deuxièmement encore la mentalité capitaliste de consommation des plaisirs qui fait que couple solide donc enfants = moins de plaisir alors que plusieurs partenaires = pas d’enfants et beaucoup de plaisir.




      Entièrement faux, encore une fois tu ne connais pas le sujet mais tu nous sors ta petite disquette accusatoire complètement inventée dans ta petite tête pas très futée.
      Les populations blanches, ont subi pendant des décennies la propagande selon laquelle il ne faudrait surtout pas faire d’enfant car le monde est tellement horrible que ce serait les maudire que leur donner la vie. Les populations araboïdes n’en ont absolument rien à foutre elles du degré de dégénérescence de la terre, leur forte démographie n’est que la conséquence de leur manque de sensibilité. Et chez nous, les femmes bossent.
      Les marionnettistes savent très bien que trianguler des blancs contre les autres peuples ça ne fonctionne pas puisque nous sommes la race de la bonté et de la civilisation.



      Conversano ne parle de ce choses là qui sont en fait le coeur même du problème de l’Occident aujourd’hui tu comprends ? Il ramène sa uniquement sur les races/ethnies/religions... un pure imbécile quoi !




      Et en quoi ce serait un imbécile ? Si les races se distinguent visuellement, pourquoi le cerveau serait-il le même ? Comment ça se fait qu’après toute l’aide au développement offerte à l’afrique ce soit toujours la ruine là-bas ?
      Nier le fait racial serait plus intelligent qu’en tenir compte, mais bien sûr.


  • Conversano parle du "génocide des blancs d’Europe" : il n’y a pas de génocide du tout, seulement des blancs qui préfèrent jouir de la vie plutôt que d’élever des enfants, "c’est si difficile"... Il y a un SUICIDE volontaire de la race blanche devenue malthusienne et inconséquente . Les hommes n’aiment plus assez leurs femmes pour chercher à les "tenir" en leur faisant des enfants .

     

    • Vous mettez le doigt sur un point important que Conversano ignore superbement. Il met notre (nos) faiblesse(s) sur le dos des arabo-musulmans (et les "noirs" alors ?). C’est trop facile. Ici tout le monde est d’accord pour identifier les faiblesses des uns et des autres. Aucun peuple n’est parfait. Mais il ôte la manipulation triangulaire de son équation tout en disant par ailleurs que les analyses de Soral sont justes et brillantes.
      Il a les fils qui se touchent.


    • C’est vrai. Quand on me dit un truc du genre "Oui mais regarde, les "Arabes" ils attaquent toujours leurs victimes à 10 contre 1... !", je pose la question suivante : comment se fait-il qu’une victime de souche chez elle, dans son pays se retrouve seul contre 10 racailles quand agressé dans un lieu public ? Par ce que les autres mecs baissent la tête, détournent les yeux...et continuent leur chemin comme si de rien n’était !
      Je ne cherche pas à justifier la délinquance, mais il faut que les Français prennent aussi conscience de leur niveau de dévirilisation qui a considérablement facilité l’émergence de la situation actuelle.


    • Quel faible niveau d’analyse.
      Ils ne préfèrent pas jouir, au contraire, ce sont les femmes occidentales par leurs comportements immatures et puériles qui mènent à cela.


    • Bien sûr. C’est comme les abeilles, si elles disparaissent c’est parce que ces connasses font exprès d’avaler des pesticides.


    • Évidemment, la croissance démographique baisse avec le niveau de "développement/richesse"
      C’est un phénomène normal, comme le vieillissement de population, seulement les cycles se suivent, et le taux de natalité repartira à la hausse tôt ou tard, et ce serait vite fait si la politique en général allait dans ce sens.

      Après si on poursuit le mythe de croissance infinie, d accroissement de tout en permanence, c’est sûr que ça coince.


    • Point très intéressant, qui demande aux Européens une profonde remise en cause si ils veulent survivre. Une remise en cause aussi profonde que celle à laquelle les arabo-musulmans devraient se mettre si ils veulent que leur monde retrouve un minimum de gloire.


    • Oui ça c’est vrai à coup sûr. D’un autre coté, que chaque immigré musulman ait pour projet d’imposer l’islam me parait moins évident. J’attends d’être convaincu.


    • La raison est simple : une plus longue évolution dans le confort de la société Européenne qui a préféré miser sur la qualité de vie, la technique et les arts. Balancez la dedans une population à la mentalité inverse et au sang chaud, et paf ça fait des chocapic.


    • Ce que tu écris est contestable : dans les années 70 les Français avaient beaucoup d’enfants, mais cela n’a pas empêché l’immigration de masse. C’est donc un peu facile et faux de dire que s’il y a de l’immigration dans notre pays c’est parce que les Français ne font pas assez d’enfants.


    • Les hommes n’aiment plus assez leurs femmes pour chercher à les "tenir" en leur faisant des enfants . : les de souches savent qu’ils sont seuls que si cela tourne mal, professionnellement, enfant "différent", ils seront seuls... seuls à assumer tout avec des crachats en prime.
      Cessez donc vos sentences pitoyables.


    • Dans le monde actuel, moins faire d’enfants n’est pas forcément une mauvaise chose globalement.
      Car on est beaucoup trop nombreux pour les ressources de la planète.
      Quand les quantités d’énergie disponibles vont baisser ça va être une hécatombe.

      Mais bref, ce n’est pas un argument valide de dire que c’est de la faute des blancs s’ils ne se reproduisent pas assez. Ils n’ont pas demandé à avoir leur taux de natalité compensé avec des immigrés.

      Et autant vous comprenez très bien que les immigrés ont été manipulés par sos racisme tout ça, pour avoir ce sale comportement à l’heure actuelle (culture de l’excuse tout ça), autant vous ne pouvez pas comprendre que les blancs ont aussi été manipulés pour faire moins d’enfants, et à terme disparaitre ?
      C’est du racisme camouflé, en gros ça dit : les immigrés sont tous des enfants irresponsables qui se laissent manipuler, tandis que les blancs qui sont supérieurs c’est de leur faute... (donc racisme anti immigrés, les considérant comme inférieurs au niveau de la réflexion).


    • « Les hommes n’aiment plus assez leurs femmes pour chercher à les "tenir" en leur faisant des enfants »

      Non, ils font des gosses et se barrent...


    • La "race blanche" ne se reproduit plus et ce depuis que le féminisme, la libération de la femme ainsi que l’avortement et la pilule sont dans nos "mœurs"...

      La "race blanche" n’a pas besoin de l’immigration pour s’autodétruire, une société féministe, féminisée et décadente est vouée a disparaitre.

      Même une "remigration" des allogènes ne changeront rien c’est mort.

      Le féminisme c’est un Darwin Award pour un peuple tout entier...


    • Ce ne sont pas les blancs qui ne se reproduisent pas assez, ce sont sont les autres qui se reproduisent beaucoup trop.


  • Merci d’avoir remis à sa juste place ce petit morveux. Le seul regret que j’ai et qu’il risque de profiter de cet évènement pour se faire mousser sur internet. En tout cas l’égalité et la réconciliation doivent rester le coeur de nos engagements.
    Respect à E&R.

     

    • merci à toi Alain Soral pour avoir fait (j’espère) comprendre la vie réel à ce faux dur. je vis a la Courneuve et ce petit conversano ne connait rien à la réalité des banlieues. Je suis blanc aux yeux vert et je n’ai jamais eu de problème avec les "arabes". le combat est social et ce petit con n’a pas intégré les luttes de classes en oubliant que c’est nous même petit blanc qui avons fait venir en France des peuples qui eux n’avaient rien demandé à personne. Merci Alain d’avoir fait ce travail pédagogique qui s imposait. ce petit merdeux ne tiendrait pas 5 minutes dans mon quartier avec ce genre de discours racialiste, provocateur et appel au crime. les peuples africains ne demandent seulement qu’on cesse de piller leurs terre et leurs ressources. petit warrior de conversano viens à la Courneuve et on verra quel discours tu tiens.. mais un homme avec si peu de cou..... je doute qu’il vienne.. encore merci Alain Soral nous sommes silencieux mais saches que nous sommes légion à te suivre et a comprendre l’empire.. Ne blâmez pas Alain pour avoir fait ce qu’il fallait, c’est un homme sensible qui sait ce qu’est la réalité des musulmans du quotidien et qui je le pense à leurs noms à fait ce que chaque spectateurs honnête et pas encore dévirilisé auraient fait. Insulter des travailleurs qui souffrent pour subvenir aux besoins de leur famille alors que ce mec est au RSA.. c est lui le parasite qu’il faut virer le QI de 70 ce trouve plutôt chez ce mec car désolé Alain mais tu as tord sur la prétendu intelligence de cette lopette, j ai 22 ans et ma petite maîtrise du logos et de la réalité sociale de terrain est bien supérieur a la sienne. c’est simplement un provocateur et petit dialecticien qui est surement aidé par ceux dont on ne doit pas prononcer le nom.. rien de plus.. niveau zero.. Merci Alain pour ce combat digne et courageux qu est le tien et que tu mène depuis des décennies. De défaite en défaite jusqu’à la victoire ne lâche rien ton combat est le seul vrai combat et encore Merci d’avoir fait taire cet homme blessant et irrespectueux qui comme on le constate dans la video ne donne rien intellectuellement. MERCI Alain.


  • article à 150 commentaires. Preparez le pop corn !

     

  • Non, je dis non à la violence.
    Après, il y a l’art de la boxe, et ça, je dis oui.
    L’enchainement droite gauche à la gueule du petit con par Soral est de toute beauté.

    Je regarde le ralenti sans me lasser .... magnifique ! Du grand art.

    Mais non à la violence gratuite. soyons clair.
    Bravo Soral !!

     

  • Le père Soral a parlé.


  • Conversano a tout du type qui se tire une balle dans le pied ! Il ne voit pas, ou ne veut pas voir, que sa vision du monde, basée sur la race à tout prix, conforte le système et renforce le mondialisme. En effet, son supremacisme racial fait ci de la question sociale et se veut un mondialisme car hors frontières !!!
    Conversano ne voit plus de nations, mais seulement les races : c’est exactement la vision des mondialistes. Étonnant, non ?
    Si on pousse le raisonnement jusqu’au bout, il y a pour Conversano non plus des Marocains, des Français ou des Chinois, mais seulement des " Blancs ", des " jaunes " et des Arabes. Soit une idéologie en phase avec les mondialistes...
    s

     

    • Incroyable !
      Je suis d’accord avec vous !
      Je tenais à le dire car c’est bien la première fois.


    • Les nations sont des composantes des races à la base... c’est pas pour rien que natio en latin cela désigne un groupe de personne d’une même origine.

      Dans presque tout les pays nation et ethnie sont quasiment des synonymes.


    • Mais il n’a pas le choix, étant lui même un immigré italien, génétiquement très éloigné des vrais Français comme en témoigne son physique...


    • à Sobieski...
      Je ne vois pas le rapport entre mon post et ta réponse ! Sois plus explicite...


    • Waw la pythie, comme quoi on peut être d’accord !


    • Le mondialisme c’est justement la négation de la race, le brassage ethnique, le métissage et la destruction des nations par le déracinement. C’était déjà le projet du temps de Kalergi.

      Une vision racialiste est l’opposé du mondialisme.
      Une terre = une race. Rien n’est plus antimondialiste que ça.


    • @Ulfberht

      Connerie, il a été prouvé scientifiquement que tout les européens étaient TRÈS proche génétiquement les uns des autres, c’est pas tout de répéter des imbécillités propagés dans des médias douteux mais il faut encore pouvoir les prouver...

      Aux dernières nouvelles il n’y a que 2-3% de gènes africains-orientaux chez les italiens( et encore c’est très concerté vers la Sicile), c’est pas vraiment malin d’éloignement génétique pour les italiens et ne rien dire à propos de celui encore plus grand être les français et les arabes.


    • Je souscris sans restriction, ni nuance aux propos de la pythie énonçant avec force conviction que le jeu auquel tente de nous amener l’olibrius exclusiviste et suprémaciste de la blanchitude dont les arguments sont de prime abord dépourvus de consistance raisonnée, irrationnels et manquent cruellement en fait est une aporie idéologique parfaitement compatible et en phase avec l’agenda du nouvel ordre international.

      Le discours de ce racialiste forcené ne repose que sur des élucubrations malsaines à caractère psychogène mêlant un semblant de fond patriotique à une idéologie belliciste civilisationnel rejoignant ainsi le camp des néoconservateurs "sioniste" et protestant évangéliste. Ce crétin semble ignorer que son discours belliciste est en complet alignement avec les divagations huntingtonnienne qui ne sont en définitive que la resucée du manuel stratégique de Bernard Lewis.


    • Complètement d’accord avec Sobieski, Marie et Mort de rire.

      Je trouve assez hallucinant de trouver une confusion et même une pure inversion mentale consistant à prétendre qu’il faudrait oublier la race alors que c’est précisément un point clé vers lequel est tournée la propagande officielle ; vous savez qu’Hervé Ryssen a bien décortiqué au scalpel le discours de toute une série d’intellectuels juifs dans Les Espérances planétariennes notamment et qu’il ressort clairement un appel au métissage généralisé et à l’effacement des races (sauf les Juifs, bien sûr) dans un gloubi-boulga mondial ?
      http://www.kontrekulture.com/produi...

      J’ajoute qu’il convient de ne pas confondre suprémacisme et nationalisme, celui-là étant l’appel à dominer les autres tout en leur déniant une quelconque existence morale (exemple : le suprémacisme juif) tandis que celui-ci est un appel à préserver et défendre son héritage, y compris racial (exemple : le nationalisme allemand, pourtant fort diffamé en suprémacisme par les rois de l’inversion accusatoire !).


    • @Mort de rire,
      C’est vrai que Conversano a une gueule typiquement française. Et même danoise.


    • à Marie....
      le but des mondialistes est de mythifier une race blanche en faisant fi des différentes nuances qui la composent ( mélanger les Portugais, les Suédois, les Français, les Polonais etc...) et dans le même temps détruire les nations. Des " Blancs " sans terre, en quelque sorte...face à des "Arabes " eux-mêmes sans terre ; puis les métisser...c’est un plan sur plusieurs décennies...


    • pour mort de rire et les autres dans cette ligne.. race ou pas race.. tous cela reste très relatif.. les elites veulent créer des tensions tout simplement.. diviser... et ce petit con fait exactement leur jeu...


    • Alors là, je n’arrive pas à croire que ce soit la pythie qui sorte ce genre d’argument.

      Bravo à vous pour cet éclair de lucidité !


    • @ Marie

      Faux ! C’est la nation qui est le contraire de la mondialisation. Dans la seule nation française, vous avez des marseillais typés méditerranéens qui cohabitent (parlent la même langue, partagent bon nombre de valeurs communes) avec des bretons (affiliés aux celtes), avec les alsaciens (qui ne sont plus allemands, mais qui seront toujours ethniquement des germains), avec des basques (qui sont ethniquement proches des hispaniques et qui ont un pied de chaque côté des Pyrénées), avec des normands (qui descendent pour nombre d’entre eux de scandinaves) et même avec des guadeloupéens originaires d’Afrique (qui, lorsqu’on leur propose par référendum une auto-détermination, votent contre).
      C’est ça une nation, et c’est ça que les mondialistes veulent détruire, précisément en levant les unes contre les autres toutes ces entités ethniques (l’UE n’a jamais autant aimé la Belgique que lorsque les néerlandophones firent en sorte qu’il n’y eût plus pendant un an de gouvernement national, de même, la grande bourgeoisie italienne n’a jamais eu de mal à renforcer l’industrie du nord (étrusco-lombarde) au détriment de celle du sud de l’Italie (napolitaine)).
      L’apport massif d’immigrés afro-maghrébens en France est justement une tentative de ces mondialistes de ré-activer des tensions ethno-raciales dans un pays qui a su faire disparaître les tensions qu’il y avait eu pourtant pendant longtemps entre français du nord et français du sud-ouest par exemple.


    • à Le 8 décembre à 18:43 par Mort de rire

      Où est-ce que tu prends tes cours de génétique ?
      L’Homo Sapiens, c’est à dire normalement toi, les arabes et les pygmées partagent l’immence majorité de leur patrimoine génétique.
      Et cela ne veut rien enlever à ta volonté de différence...

      Et l’autre qui reprend le discours des écolo-eugénistes qu’on est trop nombreux sur leur planète...
      et qu’il n’y a pas assez d’énergie pour tout le monde...

      Et Dieu dans tout ça ? Ou il n’y a pas de place ?
      Vous passez votre vie à exclure toujours et encore.


    • Pourquoi opposer race et nation ? Ce sont deux composantes de l’identité d’un homme, qui pour ma part sont de semblable importance. Ce sont elles que l’on cherche à faire disparaître. La race est déjà bannie, on ne peut plus l’étudier, ni même en parler. Elle et la nation créent un lien entre ses membres qu’il faut bannir pour les mondialistes, sans quoi l’individu garde sa damné identité.
      La nation n’a pas encore disparu mais c’est en chemin : nationaliste devient déjà une insulte. Désormais on parle de patrie uniquement, car une patrie ça adopte... C’est comme un empire, tout le monde peut s’y intégrer
      Ne vous divisez pas entre identitaires et nationalistes, c’est inutile et le combat fondamental est le même : défendre une partie de notre identité.


    • Y’en a un ici qui a besoin de revoir sa copie sur les désirs du mondialisme.

      Un indice : uniformité.


    • Ulfberth,

      La mère de Conversano a pour nom de famille, Didier. La moitié de son sang est bien français. Il n’est donc pas génétiquement éloigné des vrais français, comme vous le dites.

      Son physique est celui d’un italien, qui sont des blancs européens je vous le rappelle.
      Si vous me parlez de la présence arabe dans le sud de l’Italie pour justifier votre propos, je vous apprendrez, peut-être, que celle-ci n’a pas durée un siècle et qu’elle est vieille de plus de mille ans, ce qui laisse le temps de diluer ce petit apport exogène, largement !

      De plus vos propos montre que vous êtes sur la même ligne que lui, il y a donc un problème de cohérence.


  • Daniel conversano est une petite merde qui n’a rien compris à la réalité de la France. Les francais de confession musulmanes ( on parle ici des pratiquants ) sont plus patriotes que les petits bobo du 5ème ... C’est un coup de tête qu’il aurait dû se prendre ...


  • Oh que je comprends Alain Soral.

    Je n’ai jamais mis de patate à qui que ce soit, mais les rares situations où ça m’a démangé, c’était en discutant avec des gens qui appelaient à la guerre (civile ou internationale). J’imagine que si j’avais fréquenté les salles de boxe, j’aurais été plus en confiance et ce serait parti.

    En espérant que le message pédagogique d’Alain Soral soit passé.

    Total soutien.


  • Un moment dur même pour moi qui (je le pense) ai les outils pour analyser et comprendre ce qui se passe, alors j’ose pas imaginer ce que d’autres pourront en faire.
    Il va falloir être forts =D


  • Quelques remarques et déductions préliminaires (je suis en train de regarder l’intégrale après avoir fait un rapide tour du net) :
    - Conversano est ravi de la tournure des évènements tout en jouant les enfants de choeur.
    - Il se retrouve de fait soutenu et associé avec les pires agents et traitres du Système, du bas vers le haut. En a-t-il seulement conscience ?
    - Toute la trollosphère et les dingos le soutiennent.
    - L’émission a été filmée en douce, sans doute à l’insu de Dieudo pour être immédiatement mise en ligne. Et c’est Conversano qui s’est fait piégé ? Hum...
    - Le comportement de Conversano est clairement provocateur. On dirait Cohn-Bendit.
    Il faut bien mal connaitre Alain Soral (qu’il traite comme une m.... dès le début de l’émission) pour imaginer une seule seconde qu’il ne réagirait pas.
    Voyons voir la suite...

     

    • Je me suis dit pareil, on dirait vraiment cohn-bendit en plus méditerranéen ...
      En tout cas pas mécontent qu’il se soit pris une raclée !
      Merci M. Soral de l’avoir confronté au réel et pour votre combat sur les idées qui me parait bien plus élevé que ce con.


  • Je suis musulman patriote et tous ceux qui disent que le Coran est contre les Nations ne l’ont juste pas lu ! Voici ce qu’il dit à ce sujet : « Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur. » (S49/V13).
    C’est pourtant clair ! Mais non vous faîtes semblant de ne pas le voir et cela ne peut que troubler votre vision des choses, vous poussez de manière éhontée au conflit de civilisation sans comprendre (ou en faisant semblant pour Zemmour et Conversano) que vous partagez cet objectif avec vos vrais ennemis, pourtant il parait évident que cela ne profite jamais au peuple, dans quel camp que ce soit. Ensuite, comment voulez-vous que les musulmans patriotes qui se sentent français s’assimilent si vous les rejetez d’avance, cela n’est pas la France, ou si, peut-être celle de Jules Ferry.

     

    • "Nous avons fait de vous des nations et des tribus... Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah" Oui, des nations, et des tribus, tant qu’elles sont musulmanes, non ?


    • J ’ ai beaucoup d ’ amis musulmans et puis vous dire qu ’il ne passent pas leur vie a scruter le Coran et ne regardent pas les choses politiques à travers ce prisme unique : i ; il en sera de l ’islam un jour proche comme du christianisme ( y compris dans les pays islamiques du Magheb et du proche Orient) lequel christianisme dit d ’ailleurs : qu ’il faut rendre à César ce qui est à Cesar et à Dieu . . . brefs ces compatriotes musulmans sont devenus des français comme vous et moi qui parlent leur langue mieux que moi car les kabyles sont doués pour le français et honorent la langue française . Le problème est en partie artificiellement crée , on le sait . Comme dit Soral ,on ne parle jamais de ce qui va bien , du positif et pourtant ,il y a ! Amitié à vous .


    • Ferry, bien vu ! un raciste de gauche qui se fait passer pour un indépendantiste de droite.


    • @Zorgl
      Vous vous gourez sur le sens donné à nation dans ce verset du coran, il n’est pas dit que ces nations se doivent d’être musulmanes ou même croire en Dieu, il est dit que le meilleur d’entre vous sera désigné par sa dévotion à Dieu.
      Lisez, comprenez et commentez ensuite, c’est une méthode très simple mais efficace.



    • Je suis musulman patriote et tous ceux qui disent que le Coran est contre les Nations ne l’ont juste pas lu !



      Mais ce sont des musulmans eux-même qui le disent... Ceux qui s’identifient à l’islamisme mondialiste, pour qui la nation est forcément le refuge d’un Tyran « mushrik » à déboulonner. Vouloir uniformiser les peuples selon une voie théologique particulière est déjà un mépris envers ce verset, c’est pourtant la mode d’aujourd’hui, celle du muslim 2.0... Les premiers à qui il faut le rappeler ne sont donc pas ceux que vous croyez.


    • @Iskandaar Vous ne savez pas ce que je fais mais je peux vous dire que je le fais dans les deux sens tant que je peux ! Et oui si les musulmans sont contre un verset du Coran, que voulez-vous faire de plus ? Je ne peux rien y faire. C’est à eux de le lire.


    • Les "nations" dont parle le Coran ne sont pas les nations dont on parle aujourd’hui, c’est un concept moderne même en Occident. Il doit plutôt s’agir (mais Dieu est le plus savant) des différentes communautés religieuses humaines.



    • Vous ne savez pas ce que je fais mais je peux vous dire que je le fais dans les deux sens tant que je peux !



      Cher Yassin, Non c’est vrai je ne sais pas ce que vous faites, la dernière phrase était peut être de trop, mais ce n’était qu’un rappel, vos propos me semblant univoques au départ.



      Les "nations" dont parle le Coran ne sont pas les nations dont on parle aujourd’hui, c’est un concept moderne même en Occident. Il doit plutôt s’agir (mais Dieu est le plus savant) des différentes communautés religieuses humaines.



      Alex : Les nations ont (presque) toujours existé, et l’on en parle déjà dans la Bible. Par exemple la Nation egyptienne, « Misraïm », les égyptiens antiques disaient est « égyptien celui qui boit l’eau du Nil », n’oubliez pas que Moïse/Moussa était appelé « égyptien » à son entrée en Madian, et il devait en être de même de Joseph/Youssouf. Donc la notion d’appartenance à une nation est très ancienne, la Terre d’Israël prophétique est également considérée comme une nation, sauf qu’à l’époque elle impliquait l’assemblée des tribus (qui est d’ailleurs la véritable origine de la Démocratie).

      Ce qui est moderne c’est la notion d’état-nation, qui implique la centralisation puissante par l’état et l’administration, la volonté de contrôle (excès qu’incarne d’ailleurs le pharaon du Shemot/exode entre autres choses), la centralisation commence en France sous Richelieu et se perpétue jusqu’à la révolution française et la République (annuit coeptis 1776 pour les connaisseurs, et oui, toujours l’Égypte en filigrane...).


    • @ Iskandaar : Merci pour votre réponse, ce que vous écrivez est très intéressant. Le Coran parle de "nations" sépares volontairement par la volonté divine, "par sagesse" et le fait qu’il y aura un jour dévoilement du pourquoi de cette multiplicité. Je l’ai toujours compris comme des formes traditionnelles religieuses, pas des nations au sens moderne d’"état-nation". Quelle est la source que vous citez selon laquelle est "égyptien" celui qui "boit l’au du Nil ?" Merci.

      Alex


  • félicitations à Alain Soral , pour avoir casser la bouche de conversano , qui ne lui sert que d orifice pour sortir des immondices nauséabondes , un trou du cul pareil ne mérite pas de l ouvrir , merci d avoir pris la défense des respectables pères de familles d origines maghrébines ou franco musulmanes . je ne comprend pas la présence sur le plateau de l émission de dieudo d un tel connard , car c est lui faire trop d honneur de le qualifier de suprématiste blanc ....
    avec toute ma sympathie ,


  • Comment débattre avec un hystérique qui hurle avec voix de pucelle « les gens en ont plein le cul des arabes » il appelle ça du débat ? De l’argument ? Simple incitation à la haine raciale il me semble non ? Je me demande comment Alain Soral peut supporter de dialoguer 2 minutes avec ce Zemmour du pauvre.

    Soutien et immense respect à Mr Soral pour son énorme travail que ces petits haineux cherchent à détruire, les authentiques patriotes vous soutiennent et savent qui sont les véritables ennemis de la France.


  • Mouais...
    Dommage quand même qu’il n’y ait pas eu de débat, même si je comprends l’irritation de Soral.
    Alain : d’abord un bon débat où tu démontes ses arguments, puis après tu peux te détendre avec quelques enchaînements ;) , dans ce sens il aurait eu la full-option !

    Vivement le débat avec BHL ! Mais fais durer un peu stp...


  • Qu’un mec qui apparemment vit de RSA et autres appels aux dons utilise l’adjectif de bourgeois comme une insulte (bourgeois dont, pour information, une partie des impôts sert à entretenir ce merdeux) est juste énorme. Sans même parler du fait de l’hypocrisie totale, car chacun sait bien que quiconque parvient par des moyens honnêtes à élever son niveau de vie cherchera à habiter un endroit agréable, et donc déménagera si ce n’est pas le cas. Passons sur le reste, qui n’en vaut pas la peine. Pédagogie catégorie poids lourd que Soral aurait sûrement aimé éviter, mais il lui fallait comprendre par le réel que des insultes ne peuvent pas rester indéfiniment sans conséquence. Si je voulais ironiser, je dirais que cette personne devrait même considérer que cette confrontation et son issue sont encore une forme d’égard qu’il ne méritait pas forcément. En espérant, sait-on jamais, que ceci lui servira de leçon.

     

    • Le fait de vivre du RSA peut aussi être vu comme une manière de faire tomber ce système dégueulasse, dont on sait qu’il ne survit que parce que nous tous, moutons, acceptons de payer des impôts. Le racket fiscal n’est pas une opinion, c’est de la spoliation, du vol. On ne peut pas forcer quelqu’un à accepter de donner du fric à un régime qui va utiliser l’argent pour foutre en l’air la France. D’ailleurs, ils ont fait passer le prélèvement à la source, donc ils savent bien que la prochaine étape aurait été la grève des impôts. En représailles, il faut qu’ils récoltent la grève du travail. Si chacun décidait de cesser de bosser ne serait-ce qu’un mois, le régime serait par terre immédiatement et on pourrait repartir sur de meilleures bases.


    • Ce système dégueulasse comme vous l’appelez paie encore le RSA, ce dont chacun peut penser ce qu’il veut par ailleurs. Il m’étonnerait d’ailleurs que les gens qui le touchent souhaitent sa fin, vous ne croyez pas ? :-) Mon propos ici était juste de dire qu’il est mal venu de cracher à la gueule des gens aux crochet desquels on vit. Sans parler du fait que qualifier Soral de bourgeois est au-delà de la bêtise à tout point de vue.


    • Je suis assez d’accord avec Antoine.
      Chaque personne au chômage, RSA, ASS, etc... Fait diminuer le nombre d’impôts qui passent dans l’entretien des rafales, pour l’achat de missiles, etc pour aller faire des guerres inutiles pour nous et qui tuent des centaines de milliers de personnes.

      Si le système utilisait notre argent à bon escient ça serait différent, mais là...


    • Le RSA ferait donc baisser les impôts ?! D’accord. Par ailleurs, ne mettez pas tout dans le même sac svp. Pour l’ASS (c’est-à-dire le chômage), les gens ont préalablement cotisé en travaillant puisqu’il faut avoir travaillé (et donc cotisé) par une activité salariée pour s’ouvrir des droits au chômage. Quand le RSA est lui à proprement parler un revenu de solidarité. Ne mélangeons pas tout, redescendons sur terre et surtout tenons-nous en au sujet. Merci.


    • Non je parlais bien de l’ASS, allocation de solidarité spécifique. C’est comme le RSA mais pour ceux qui ont travaillé au minimum 5 ans dans les 10 dernières années. A ne pas confondre avec assédic.

      Mais en tout cas les personnes qui font le plus mal au système sont celles au chômage, car la somme perçue est beaucoup plus élevée. Pour celles au RSA ou ASS, c’est un peu peanuts en France à mon avis.


    • Ce n’est pas le sujet mais c’est mieux de savoir de quoi on parle.

      Les indemnités de l’assurance chômage sont des ressources imposables.

      L’ASS est une allocation de solidarité versée aux chômeurs arrivés en fin de droits à l’indemnisation (sous condition d’antériorité dans l’emploi et de ressources du foyer fiscal). Elle est versée par l’état via l’unedic.
      Le RSA est une allocation de solidarité versée à toute personne dont l’ensemble des ressources du foyer est inférieur à un plafond. Il est versé par les départements (Conseil Général) via les CAF.
      L’ASS et le RSA ne sont pas imposables.


    • Je connais l’ASS. Son obtention correspond bien aux modalités que vous évoquez. C’est un truc un peu hybride et à durée déterminée. Concernant la deuxième partie de votre commentaire, vous vous trompez encore car comme je l’ai dit dans mon com précédent, le chômage est une sorte de " salaire " différé grâce à des cotisations prélevées antérieurement sur des salaires que l’on a perçus, par une activité salariée donc. Ces droits non seulement sont fonction des salaires et de leur durée de perception mais de plus ils s’épuisent et n’ont qu’une durée limitée. C’est donc une sorte de retour sur cotisation, contrairement aux allocations de solidarité, contre lesquelles je n’ai rien bien évidemment. Il faut être logique. Mais encore une fois, ce n’était pas mon propos initial.


    • Si les messages qui ont suivi le votre ont un rapport : peut être qu’il le fait à dessein.

      Moi perso je m’y connais un peu car suite à des problèmes de santé et une maladie non reconnue j’ai été obligé de me mettre au chômage sinon je ne toucherai rien en aides.
      Et on touche je pense beaucoup plus que ce que l’on a cotisé.

      Paradoxalement tu payes aussi des impôts quand tu es au chômage. Mais pareil c’est très inférieur à ce que tu touches. On va dire que quand tu bosses pas trop longtemps et que tu passes au chômage, ton bilan est probablement neutre au mieux. Enfin après c’est sans compter ce que tu payes en taxes, surtout si tu es fumeur et que tu te sers beaucoup de ta voiture...

      Par contre vu les sommes misérables que tu touches en étant aux ass ou rsa à mon avis ça ne fait pas beaucoup pencher la balance. Tu n’as pas trop vocation à y rester à moins d’être un profiteur du système qui touche tout un tas d’autres aides. Après si t’es un autochtone, c’est bien verrouillé pour que les conditions des autres aides ne s’appliquent pas à toi...


    • Pardon mais je ne suis toujours pas d’accord.
      L’ASS n’a rien de "un peu hybride". Elle fait partie des règles de L’UNEDIC qui sont régulièrement renégociées entre "les partenaires sociaux" (medef et syndicats représentatifs). Elle relève du code du travail. (RSA=>code de l’action sociale et des familles).
      L’ASS n’est pas à durée déterminée. Dans la pratique elle est attribuée pour 6 mois renouvelables. Le renouvellement est quasi automatique : si les conditions d’antériorité ne changent pas (chômage persistant), les formulaires de renouvellement s’intéressent essentiellement aux ressources du foyer. Cela revient à faire une déclaration fiscale et patrimoniale complète deux fois par an (idem pour le RSA).
      Humour > Le montant de l’ASS pour une personne seule sans emploi est plus élevé que celui du RSA logé et plus petit que celui du RSA sdf.

      Les cotisations "assedic" sont bien des cotisation d’assurance qui indemnisent en cas de sinistre (perte d’emploi) et ne peuvent pas être "appelées" en situation normale.

      Le "salaire différé" que vous décrivez correspond à la retraite et à ses cotisations.

      Cela dit pour le droit, je reconnais bien votre courant de pensée qui va grandissant chez les actifs précaires : face à un constat "no futur", de salaires misérables et dans l’incapacité de se projeter à long terme, beaucoup de travailleurs précaires, cdd et temps partiels, préfèrent bénéficier des acquis tout de suite et considèrent leur temps de chômage indemnisé comme partie intégrante de leur temps de travail. Avec la règle du "1 jour travaillé = 1 jour indemnisé", ils s’auto-appliquent le travail à 20 heures payé 35.
      C’est humain et compréhensible, mais pour y adhérer, il faut quand même faire quelques pirouettes intellectuelles et jongler avec les notions de droit.
      Ce point de vue est positif dans son approche vers le "revenu universel" mais il n’a pas de fondement juridique.


    • " Les cotisations "assedic" sont bien des cotisation d’assurance qui indemnisent en cas de sinistre (perte d’emploi) et ne peuvent pas être "appelées" en situation normale. "
      Le "salaire différé" que vous décrivez correspond à la retraite et à ses cotisations. "

      Non car il y a bien des cotisations chômage prélevées sur salaire lorsque l’on travaille, et c’est en ce sens que je parlais de " salaire différé " en cas de perte de travail. Je ne vois pas où est le problème ni en quoi cela permet d’extrapoler cette chose assez détestable qui consiste à ranger les gens dans des " courants de pensée ". J’ai eu à connaître le travail partiel avec complément de revenus (uniquement quand j’y avais droit) mais ce n’est pas une philosophie personnelle que j’entretiendrais à plaisir. Que certains y souscrivent ne signifie pas que tous ceux qui y ont recours en jouent au maximum, de manière compréhensible mais discutable en effet. Quand je pouvais bosser à temps plein, et même plus, j’en étais le premier ravi. Donc évitons-nous les généralités ainsi que les jugements à l’emporte-pièce concernant des gens que nous ne connaissons pas et sur la base d’échanges succincts. Merci :-)
      Et je redis que ce n’est pas le problème que j’évoquais initialement (je me demande combien de fois il va falloir le répéter), c’est-à-dire les propos absurdes du post ado dont il est question qui jongle avec des catégories qu’il ne maitrise pas (bourgeois, prolétaire, etc). C’est d’ailleurs pour ça qu’ils finit en quelque sorte par se les reprendre dans le nez au propre comme au figuré.
      Enfin, je me suis trompé sur l’ass qui dans mes souvenirs était limitée à deux ans maxi. Dont acte. Cependant, je maintiens que c’est une disposition particulière (c’était le sens de mon expression qui n’était pas explicitée), ce qu’elle est au sens où c’est un revenu de solidarité (il faut avoir déjà et logiquement épuisé ses droits) mais dont il faut, pour y avoir droit et comme vous le dites, avoir tout de même travaillé cinq ans minimum sur les dix dernières années à compter du moment où l’on en fait la demande, et après avoir donc épuisé la période de deux ans de ses droits au chômage. Pour le reste, nous sommes d’accord sur l’essentiel je pense.


  • Merci Alain pour cette réaction pleine de virilité.
    Quand j’ai vu avec qu’elle force tu défendais tes idées, celles d’un idéal français, cela m’a ému et redonné espoir !


  • petard lui c est une synthese !!
    la courbe de gauss du QI des noirs, non mais je reve. c est lui qui a 2 de QI comment il fait pour garder son calme dieudo ?

     

    • Si on regarde la moyenne du QI par race on remarque que les asiatiques et les blancs se trouvent au sommet de la chaîne...

      Désolé mais c’est un fait scientifique, va chercher les résultats des tests PISA les meilleurs résultats scolaires se trouvent dans les pays d’Asie du Nord Est et en Europe


    • C’est normal les européens et les asiatiques ont été les plus domestiqués de tous d’où ces résultats sur ce type d’épreuves.


    • Mais est-ce culturel ou génétique ?
      Vous laissez entendre que c’est génétique.
      J’en doute, et j’en doute fortement.

      Quid d’un enfant adopté dès son plus jeune âge ?
      Les enfants de brad pitt, adoptés si je ne trompe pas, ont-ils un QI inférieur aux autres enfants ?

      Bizarrement, j’aurais tendance à croire qu’ils auraient même un QI supérieur... Mais ce n’est que mon avis et ça reste à voir.

      Mais là, clairement on a un raisonnement biaisé. Le nombre de téléviseurs augmente depuis 50 ans, le nombre d’ours polaire diminue. Moralité, tuer des ours polaires nous permet de faire des téléviseurs. Ca c’est de la logique implacable !


    • pardon pour le doublon, mais dans le même genre.
      Si ces courbes de QI sont vraies (imaginons que oui). Vous pensez que c’est lié à la génétique ?
      Peut-être pas. C’est peut-être dû au climat. Ou à la mouche tsé-tsé. Ou à mamie qui fait des bonnes crêpes au sarasin.

      Corrélation n’est pas causalité. C’est le principe numéro 1 de la science moderne.
      Et vas-y qu’on s’assoit dessus à grand coup de popotin obèse...


    • le test de QI est un test fait par des droitiers caucasiens. toute la méthode mise en place a ete étalonné sur des caucasiens...
      il ne peut pas etre utilise pour tester d autre groupe ethnique.
      ca aurait le meme sens que de juger un elephant par sa capaciter a monter a un arbre.
      les codes sociologique et le contexte socio culturel y etant plus qu important...

      puis dans le sens ou il l utilise, il fait correspondre QI est inteligence ce qui n est pas du tout la meme chose encore une fois. le QI ne mesurant que 2 particularites psychologiques de l individu caucasien.

      utiliser l argument du QI pour prouver la débilité des autres est un argument plus que pauvre

      au passage je suis caucasien et j ai 148 de QI :)


    • @toutes les réponses
      Vous vous trompez totalement, vous reprenez un schéma de pensées suprématistes.
      Pensez-vous que si vous faites passer des tests PSI ou de QI à des Inuits, je ne suis pas sûr qu’ ils les réussissent, sont-ils bêtes pour autant ? Je ne le crois pas. Vous basez les critères de l’intelligence sur des critères matérialistes, seulement tout le monde ne vit pas sur ces mêmes critères. Les Inuits ont un autre savoir est une intelligence qui leur permettent de vivre en harmonie dans leur environnement. Pas besoin, d’avoir 150 de QI, d’ailleurs, n’est-ce pas tous ces QI de 150 qui sont entrain de foutre le bordel partout ?


    • Très bon et très juste edi. Moralité : le terme de " Q.I ", cette sorte de concept foireux et casse-gueule, mis en plus entre les mains de gens qui ont bien plus de prétention à l’intelligence que d’intelligence réelle, leur immense orgueil dut-il en souffrir, peut faire des ravages :-)


    • @edi

      148 de QI... lol

      En tous cas vous ne maîtrisez ni la syntaxe, ni la grammaire.


    • @patriote syndique

      be oui justement vous avez bien compris ma demonstration, le QI ne juge pas, par exemple, la capacite de quelqu un sur la syntaxe et la grammaire :)
      pour vous ca a l air d etre une condition de jugement intelectuel... pas pour le QI


    • " En tous cas vous ne maîtrisez ni la syntaxe, ni la grammaire. "
      Même s’il est évidemment préférable de combiner les deux, il vaut mieux, à choisir, un commentaire bâclé formellement mais intéressant sur le fond qu’un commentaire bête ou sans le moindre intérêt mais rédigé correctement. Toute référence à votre propre commentaire serait bien entendu totalement fortuite :-)


    • @edi et Eric

      Vous me faites le coup du surdoué qui raisonne tellement que son langage en devient hasardeux. Lol. Plus classiquement je pense que l’ami edi est juste un vantard.


    • Hasardeux ou plutôt qui vous échappe, c’est à envisager.
      " Plus classiquement je pense que l’ami edi est juste un vantard. "
      Vous m’avez l’air de ne pas être en reste sur le chapitre de la vantardise, et assez creuse par surcroît. Je crois plutôt que vous n’avez strictement rien à dire. Ah si j’oubliais ! Lol.


  • Conversano a voulu faire le malin, il s’est sûrement dit : "Soral est persécuté par le Système, je crains rien, moi aussi je vais lui cracher à la gueule" ; pas de chance, Alain est un vrai Français, quand on lui manque de respect il dégoupille, et c’est normal. Alain, je suis un petit blanc catholique et je soutiens ta ligne de réconciliation, j’ai un profond mépris pour les racistes comme Conversano.


  • Pour avoir regardé quelques vidéo de Conversano, je me doutais que ça allait coincer car on n’est pas du tout dans la même catégorie. On a beau être averti au début de la vidéo, ça surprend quand même... La démonstration du président est magistrale à tous points de vue : physique, morale, rhétorique. Du grand art !


  • Une seule chose a dire : merci. Bien que je puisse comprendre la colère des français de souche par rapport à une immigration qu’ils n’ont pas demandé et une image de l’islam incroyablement faussée par les médias , il n’en demeure pas moins que la plupart des membres de la population francaise d’origine maghrébine ne demande pas autre chose que vivre en paix dans le pays qu’ils aiment : la France. Que conversano appelle a la guerre civile contre ces gens relève plus du pathétique et du dangereux qu’autre chose, car ses 65 kilos et ses cheveux gras n’iront jamais combattre nul part..


  • Conversano est de mauvaise foi. Si cela concernait des thèmes triviaux comme la pêche à la truite ou la pétanque cela ne poserait pas problème, mais cela touche un thème qui peut littéralement mener un pays à l’anéantissement avec des souffrances humaines incommensurables. Et il ne faut surtout pas sous-estimer la capacité de nuisance de ce genre de petits cons ! Pour le rappel le recrutement djihadiste a commencé par des petits cons plus ou moins téléguidé par les services qui faisait exactement le même type de propagande que Conversano mais dans l’autre sens (basanés remplacés par kouffar, Français, Blancs).
    Ils rêvent de guerre civile, d’épuration...qu’il commencent par avoir un avant-goût de la violence brute ! Cela marquera une première étape à son initiation à la virilité, car cracher à la gueule des basanés à l’abri derrière son ordi c’est mignon mais cela ne prépare pas à la guerre...


  • Président vous m’avez régalé. Il vous insulte depuis trop longtemps, retour au réel pour mademoiselle conversano qui l’a bien cherché. Moi je dis ... grande classe Mr Soral, niveau Clint Eastwood. Ce soir tu vas prenndre ... Oui tu vas prennndree .... ;)

     

  • Vidéo à regarder absolument jusqu’au bout.
    J’espère que trois coups de poings auront évité trois-cents coups de surin...

    On voit toute la limite du "débat d’idée" en temps réel. Au départ j’en voulais à Soral d’être systématiquement aggressif et de couper la parole à tout bout de champ sur un plateau télé

    Le fait est que, c’est justifié


  • #1618292

    Quelques réactions à chaud :

    - j’ai 58 balais comme Soral et j’ai vécu près de 50 ans en banlieue et je confirme ce qu’il dit. Une majorité de magrébins devenus français et qui ne posaient pas de problèmes et une minorité de racailles qui faisaient chier tout le monde. C’est vrai que depuis une dizaine d’année cela a dû franchement s’aggraver.

    - Conversano est piégé dans l’alternative immigrés / pas immigrés, deux camps qui justement ont été créés par le système pour en arriver à l’affrontement et à la destruction de la France. C’est la même alternative bidon que celle "travailleurs contre patrons". Ici on sait que le plan de fracture est ailleurs. Pour moi le plan de fracture pour le sujet qui nous intéresse est simplement entre le naturel et l’artificiel.

    Je m’explique (et de Gaulle en a parlé) : lorsque l’on laisse faire les choses naturellement, en fonction des destins individuels, des rencontres, de l’amour qui se déclare il a existé et je l’espère existera toujours une certaine part d’immigration et de métissage, dans des proportions naturelles acceptables.
    Mais là ce à quoi on assiste est un déferlement d’immigrés tout à fait artificiel et voulu par le système (guerres, ouverture des frontières, ultralibéralisme, Soros...) afin de mener les européens à l’affrontement et à la désagrégation des nations.
    C’est normal que cela déclenche la violence.
    Conversano roule pour cette violence et donc est un instrument du système, volontairement ou en tant qu’idiot utile. Il jette dangereusement ou traitreusement de l’huile sur le feu comme le fait un Zemmour.

    La seule circonstance atténuante que je peux lui accorder aujourd’hui est sa jeunesse, à l’origine de son manque de mesure, de discernement et de son aveuglement politique en espérant qu’il n’est pas manipulé en sous-main par des forces peu avouables.

    PS : Beau bourre-pifs !

     

    • #1618855

      Si certain déplorent l’usage de la force en lieu et place de mots et d’arguments dans un débat, sur la théorie ils ont raison.

      Mais cette théorie ne peut s’appliquer en l’espèce.
      Pourquoi ?

      Le débat n’a pas encore commencé que Conversano insulte et agresse Soral bille en tête : "hordes de magrébins", "je ne te respecte pas" (on n’en est effectivement qu’à la présentation).
      C’est tout simplement une offense.
      Celles et ceux qui chérissent la France et ses traditions savent très bien qu’une telle offense pouvait avoir de graves conséquences dans le passé : un duel pour réparations.

      Que Conversano s’estime chanceux de n’avoir essuyé que des bourre-pifs. En d’autres temps il aurait pu perdre beaucoup plus, dans un pré brumeux au petit matin.

      C’est un point d’honneur !


    • Personne ne parle du fait que en banlieue, dehors on ne voit pas une majorité de racailles, et de plus, les maghrébins tranquilles restent chez eux la plupart du temps maintenant qu’il y a Internet.


  • des noirs arabes musulmans ou pas, des antillais etc etc qui partagent généralement les memes idées que dieudo et moral, il y a en a plein. Et E&R quoiqu’on dise y a contribué. Je suis moi meme noir musulman et je voterai fn. Les gens fantasment sur les banlieues. Ils se font des films devant leur pc. La banlieue, je parle de celle ou ça deale, c’est délabré etc, personne ne l’aime et encore moins ceux qui y vivent. Blancs ou noirs. Mais il y a bcp de quartiers où tout se passe bien et il n’y pas tout ça. Et la banlieue c’est un détail de mon’histoire et j’espère que c’est encore plus un détail de l’histoire des français en général


  • Daniel Conversano a à la fois tord et raison. Nous avons mené un combat digne et courageux mais nous avons malheureusement perdu chers amis.

    Conversano et de plus en plus de blanc veulent arriver à la guerre civile avec des phrases et pensées abjectes. Mais force est de reconnaître que l’immigration arabo-musulmane dont je suis l’un des membres la provoque également dans des proportions de plus en plus grande, mes coreligionnaires souhaite et attendent de plus en plus le choc des civilisations et développe un islam wahhabite en France.

    Il a par contre bien tord de croire que le critère génétique est l’alpha et l’omega de la politique, Conversano et ses potes devront se battre contre bien des blancs en désaccord avec eux, cette émission la prouvé. Pendant que je devrais également en tant que musulman patriote combattre beaucoup de mes coreligionnaires d’origines africaine.

    Les temps à venir seront durs mes camarades, nous devrons affronter gauchistes, racailles islamisés et identitaires et nous ne gagneront pas...

     

    • Exactement .Un des moyens d’éviter le conflit inter-communautaire est de créer du débat intra- communautaire . Chacun dans sa propre communauté doit amener ses proches à réfléchir . Quel dommage que dans mon entourage de blancs déchristianisés le nom d’Alain Soral fasse toujours l’effet d’un repoussoir .


    • Moi je suis moitié blanc(ma mère) moitié marocain(mon père) donc je doit choisir un camp ?
      Comprenez vous qu’on est des millions de gens a n’en avoir rien a foutre des races et des ethnies et sa inclut des millions de blancs, de noirs, d’arabes, de latinos d’asiatique etc..
      Je n’y crois pas à la guerre civile, je crois que si il y a violence ce sera des petits groupes de plusieurs camp différents genre groupes d’extrême droite, les anti-fa, les groupes d’arabo-noir des cités etc.. qui vont s’affronter et la police va jouer les gendarmes au milieu des batailles entre ces petits groupes.

      Au final ça va donner le prétexte au gouvernement de s’Orwelliser encore plus rapidement qu’avec les attentats.


    • Parle pour toi Pierre Loup, la comme tu le dis c’est la première chose que voient les gens, c’est comme cela qu’ils distinguent les leurs des autres, il est d’ailleurs scientifiquement prouvé que les bébés sont très conscient de ce fait au point même de préférer les enfants qui leurs ressemblent à ceux qui le ne le sont pas.

      En dehors des gauchistes dégénérés et des personnes sans racines personne ne vient affirmer qu’il ne fait attention à cela parce que c’est tout simplement faux.


    • " il est d’ailleurs scientifiquement prouvé que les bébés sont très conscient de ce fait au point même de préférer les enfants qui leurs ressemblent à ceux qui le ne le sont pas. "
      Il est scientifiquement prouvé que poster à une certaine heure et dans un certain état est la preuve " scientifique " qu’on en trimballe une couche :-)


  • Droite des valeurs dans le foie et gauche du travail dans ta gueule

     

  • Bon alors, QI c’est l’acronyme de quotient intellectuel, et non pas quotient d’intelligence. Tout dépend donc des questions du test, s’il y a des questions sur la flore camerounaise, eh bien les petits suprémacistes blancs auront des mauvais scores. Mais ça, un artiste peut pas le savoir si c’est une bouse en sciences et s’il a pas fait ses petites recherches. Alors Conversano qui reproche à Soral son manque de travail... non mais quel bouffon.
    Ensuite, les gens en ont pas "marre des arabes", mais de l’immigration forcée. Je pense que la LICRA va lui mettre aussi un pain pour cette phrase, mais pas dans la gueule, plutôt au portefeuille.
    Pour le coup pas très Coubertin, je pense que Soral a voulu voir s’il avait des couilles, et comme Conversano avait pas l’air d’avoir trop mal, je pense que j’ai une réponse.

     

    • Le QI est neutre par rapport à la culture, renseignez vous. Les meilleurs scores moyens sont obtenus par les asiatiques (106 pts) et... les juifs ashkenazes ! (115 à 121).

      Les maghrébins ont en gros 90 (aggravé par la forte consanguinité due aux mariages avec cousins au 1er degré) et Afrique subsaharienne vers 70.

      Enfin les européens (caucasiens) ont environ 100.


    • Une intelligence qui fascine tout le monde est la création de nouvelles idées : comment évaluer par des questions préétablies quelque chose qui n’est pas encore connu ni défini. Dans le test de QI, il ne reste donc que le test de rapidité algorithmique dans certains domaines spécifiques (es tu un bon robot ? Quel est ton score à tétris ?), sans même mettre à l’épreuve son complément essentiel qui est de repérer les algorithmes existant dans la nature. Bref, une arnaque. Le certificat d’études, je respecte (parce qu’ils m’ont mis à l’amende, les anciens) mais le test de QI discrédite celui qui s’en revendique.


    • Le test de QI mesure les capacités de réflexion logique uniquement, et il est efficace pour ça, point barre.
      Toutes les autres intelligences (sociale, musicale, physique, artistique,...) sont plus difficilement mesurables.


    • Ce n’est pas un coup de pied dans les c**illes.
      C’est un coup de pied circulaire placé juste au dessus de la zone pelvienne, en bas du ventre mais bel et bien dans la partie abdominale, là où les muscles abdominaux sont difficile à renforcer...
      De plus, on peut voir que le coup est rapide mais peu puissant, il s’agit presque certainement d’un coup "feinte" visant à faire baisser la garde de l’adversaire. Du fait, on voit que le patron enchaîne avec un superbe crochet du gauche au visage. Un enchaînement "d’école" dont je crois qu’il avait parlé dans une de ses vidéos.


    • Ces tests de QI ne font que mesurer nos compétences en logique/algorithmique à un instant t.
      J’insiste sur la temporalité du score résultant car ça peut varier fortement selon notre état physique ou mental.
      Pour mesurer l’intelligence, amha il faudrait de potentiel intellectuel, le problème c’est qu’on ne sait pas le mesurer.


    • Au lieu de délirer sur le QI, consultez plutôt le site "intelligence humaine" qui est un travail de synthèse basé sur des centaines d’études à travers le monde. Les différences physiologiques entre les 9 principales races et les 3 principaux groupes raciaux sont très nombreuses, à nullement limitées à l’intelligence. Néanmoins pour le Q.I la donne est extrêmement simple. La différence entre les Q.I des asiatiques (105-108), des blancs (98-100) et des noirs (70-80) est strictement corrélée à la taille du cerveau d’une part, et au nombre de neurones, d’autre part. Les races intelligentes ont des cerveaux plus gros, et un nombre de neurones plus important. C’est un fait statistique massif et indiscutable, contrôlé et vérifié avec toutes les méthodes possibles, y compris les cas où un enfant noir et un blanc ont été élevés dans la même famille, et ont reçu exactement la même éducation. De la même manière, si vous alignez des blancs sur des courses de fond, ils n’ont rigoureusement aucune chance face aux éthiopiens, pour des raisons génétiques et raciales. Ce qui nient ces faits scientifiques sont simplement intoxiqués jusqu’à l’os par l’idéologie (scientifiquement délirante) de l’inexistence des races. Mais l’inégalité des races se constate aussi à chaque instant à leurs produits culturels, et aux civilisations qu’elles ont produites.


    • """Ce qui nient ces faits scientifiques sont simplement intoxiqués jusqu’à l’os par l’idéologie (scientifiquement délirante) de l’inexistence des races"""

      Eh beh en 2016 on a encore des gens qui ont le culot de concevoir leur ignorance comme du savoir lol !
      Inutile de déblatérer sur ces anneries digne des plus illustres ignares genre Gobineau..Tu peux raconter n’importe quoi c’est ton droit mais évite de dire "c’est indiscutable, c’est scientifique c’est eternel" par contre ce qui est indiscutable c’est la propension des racistes à etre persuadé de leur conneries..Je pourrais infirmer, donner des exemples contraire, montrer par A + B que tout ca (le QI) ce sont des inepties pour frustrés avec un complexe d’INFERIORITE (oui-oui) mais j’ai pas le temps ni la patience ..un peu comme Alain Soral avec ton compagnon CONVERSANO,....Effectivement si tu étais en face, le gauche droite suffirait


  • Ben didonc, il a le sang chaud ! je pense pas qu’il aide la cause par sa violence, mais il l’a pas volé non plus l’autre, surtout le deuxième coup, à la limite qu’il respecte pas Soral ca serait pas le premier, mais le reste était à gerber, je lui aurais bien mis une petite droite de Francais d’origine algérienne (quoique je préfère une bonne claque, c’est plus humiliant)

     

  • Bon style, fluide. Pour une démonstration exhaustive, il manquait le coup de genou. Mais il n’est pas pratiqué en BF...

     

  • Soral lui a refait la devanture puisque c’était pas possible de lui remettre les idées en place


  • Ptin ! Dani ! Je comprends pas,,, après ces centaines d’heures d’entraînement au combat sur Call of Duty,,,

    Pour quoi tu lui as pas fait le super combo X triangle + gachette de gauche, ;)

     

  • Merci beaucoup Alain de m’avoir défendu, merci encore de croire en nous , j’ai bientôt 60 piges, moi le ptit français de confession musulmane lambda, qui a tout fait pour que mes enfants fassent des études supérieures et je suis fier de ce pays . Mes universités ce n’est pas Jussieu , ce n’est pas Nanterre ni La Sorbonne mais la vie de tous les jours. Vous avez tout résumé face à ce freluquet qui je suppose ne connais rien de la vraie vie. Longue vie à E&R et à son président.

     

  • Le suprémacisme blanc dans un pays de blanc comme la France, c’est comme être suprémaciste noir au Sénégal.
    A moins de dire que l’immigration et le cosmopolitisme nous interdisent de revendiquer nos origines et de nous renier.

     

    • Bien vu et d’accord avec vous. Les revendications identitaires sont toujours très bien vue chez les autres, en Afrique, en Iran, au Japon, mais essayez de revendiquer même chose en France...


    • Ce que ce con de Conversano n’arrive pas à comprendre, c’est que pour parler remigration, il faut d’abord s’unir et dégager les élites. Le procès des 3 trouducs de Bourgoin nous l’a bien démontré. Attali et consorts doivent bien rigoler.


    • Pas d’accord . On peut fort bien soutenir une ligne anti-immigration, identitaire, chrétienne et anti-capitaliste sans l’appuyer sur un suprémacisme racial blanc . Il n’y pas de lien logique entre le fait d’aimer son pays ,ses paysages , Jésus-christ Seigneur et Sauveur , et le suprémacisme racial blanc . La réconciliation nous commande au contraire de laisser le suprémacisme racial aux fous dangereux de la finance et du Talmud .


  • Soral il blague pas !


  • Je ne comprends pas. Je regardes ses vidéos et la seule où il parle de E&R sans être d’accord il ne dit pas de choses si méchantes. Soral et Convers disent des choses différentes, certes, mais pourquoi à-t-il des le début l’envie de le frapper ? Clairement les deux se détestent mais quand se sont-il parler avant et pourquoi Soral déteste-t-il tant cet homme ?

     

    • Il n’est pas question de détestation, il est question d’un climat très tendu en France, Conversano perd patience et beaucoup de facteurs sont de son côté, mais Soral quant à lui propose des solutions beaucoup plus matures que Conversano sabote par ses excès. Ce n’est pas grand chose en fin de compte.


  • #1618341

    Bon là, Dieudo, c’était quand même sacrément prévisible hein -_-

    La prochaine fois, si tu veux du Sang-Froid (surtout face à un individu comme Conversano !!!), invite Vincent :)

    Humour mis de côté, c’est terrible à dire mais...ça fait sacrément du bien !
    Marre de l’impunité méprisante et condescendante de tous (et la liste est looooongue) ces crétins.
    Prudence messieurs car, des fois...ça peut tomber. Voilà, c’est dit.
    Et puis mieux vaut qu’ça tombe dans un contexte comme celui-ci, y aura moins d’emmerdes à la clé.
    Oui, un peu de Buzz pour Daniel et de "ternissage d’image" supplémentaire pour Alain, qui n’est plus à ça près je pense, mais bon, à mon humble avis l’effet de soupape était nécessaire, inévitable et aura des retombées bénéfiques.

    Longue vie à ER !


  • Je viens de voir cette émission en entier.

    En effet , même si je ne suis pas d’accord sur tout avec Soral , là je pense qu’il avait totalement raison.

    Ce qu’il a dit lorsqu’il était seul était plein de bon sens et ça a renforcé ce respect que j’ai pour lui.

    Je ne comprends pas pourquoi par ailleurs ce débat a été organisé car l’autre type est un jeune con attardé qui n’a pas le niveau intellectuel pour débattre de quoi que ce soit.

    Ce n’est qu’un agitateur qui n’a que pour arguments l’invective gratuite et des phrases lapidaires déconnectées du réel : en gros un ado qui n’a pas passé sa crise quoi.

    J’ai eu l’impression de voir un physicien nucléaire débattre avec une huitre donc je ne comprends pas l’intérêt d’organiser un tel débat.

    Évidemment comme cela a du arriver à beaucoup , lorsqu’on a en face de soi ce genre de personne étanche du cerveau qui en plus ne veut pas se taire et ne se rend pas compte de sa bêtise , on en vient à monter le ton et à s’énerver.

    Soral n’aurait pas du y aller tout simplement et Dieudonné n’aurait pas du organiser tout ceci.

    Les coups c’est à double tranchant : ça défoule certes mais ça ne donne pas une bonne image non plus , ce qui au final est au détriment des idées et cela écorne le message qui fait passer un intellectuel.

    Je pense qu’au lieu de taper , ils auraient du mettre un terme à l’émission dans le calme tout simplement.

    Toute personne structurée voit bien qui est le pauvre type en face dès la 3ème minute , pas besoin d’en rajouter avec les poings.

    Est ce que Dieudonné avait besoin de ce genre de dérapage pour faire décoller sa nouvelle émission et les abonnements qui vont avec ? Je ne sais pas mais si c’est le cas ça ne le grandit pas à mes yeux.

    Organiser des débats avec des personnes qui ont des points de vu différents et argumentés , avec des gens qui ont du fond ça ok , mais inviter n’importe qui pour sûrement chercher le dérapage c’est un peu nul à mon humble avis.

     

  • Il est absolument essentiel de visionner la vidéo dans son intégralité pour bien comprendre les raisons et motivations de chacun.
    Le retour de "Droit de Réponse" ?? La langue de bois et le politiquement correct au placard.


  • je n’ai vu que 5 minutes et déjà je me le passe en boucle.

    Alain est gaucher ou c’est une feinte ?

     

  • Ce conversano à un discourt très dangereux je trouve... J’ai l’impression qu’il ne mesure pas les possibles conséquences de ses dires. Il ferait mieux de prendre soin de sa femme enceinte. Parce que là, dire :" Les français en on marre des arabes", c’est provoquant, insultant.... Immature.


  • Conversano babtou fragile.

    D’un point de vue radicalement droitard, il devrait être éliminé car inutile à la défense de la race.

     

  • bien vu alain, belle enchainement, dur retour a la réalité. il etait hors debat ne faisait qu’insulter soral et a un moment s’est mis en mode "chasseur de logique". Plus sérieusement ce gamin vient gratter du buzz sur le dos d’ER avec sa bande de zigoto. ca ressemble a la riposte anti conspi dans les ecoles sur internet, je l’observe tout les jours et c’est loin d’etre fini.ses positions en fait le parfait petit idiot utile. un identitaire de moin. suivant. courage a toi alain pour la suite
    merci Égalité et Réconciliation

     

  • une gauche du travail....une droite des valeurs....

     

  • Cher Alain,

    Vous êtes un homme vraiment complet !
    Merci et vive les vertus pédagogiques de la boxe !

    Un Français patriote d’origine maghrébine

     

    • Ca fait du bien d’entendre cela. Mon ex-petite amie avec laquelle je suis resté en bon terme était une algérienne de souche arrivée en France à 8 ans. Plus européanisée qu’elle tu ne trouve pas... Donc ce que dit Conversano n’est qu’amalgame de bas étage, et la volonté d’attiser la haine.

      Donc, pour le principe la violence je ne suis pas d’accord, mais l’explication de Soral concernant les vertus pédagogiques m’a convaincue...


  • Respect a vous Mr Soral !
    Du panache ! Conversano en appelant a la haine, mérite réellement le retour du réel.

    Croyez moi bien j ai déjà eu a faire a des provocateurs de ce type il ne mérite que ce que tu lui as fait et rien de plus.

    Unité dans la lutte !


  • C’est vraiment horrible de se battre comme ça mais je comprends trop bien Soral quand il décrit ce qu’il dit avoir vu dans ses yeux...
    Le mieux aurait été de l’emmener dans ses propres contradictions car ce type n’aurait pas tenu la route face à Soral qui maîtrise trop bien ses sujets.
    je ne le connaissais pas et me dis que c’était une bonne chose. Je viens de tirer la chasse.


  • Le type est dans le déni de l’autre, d’un racialisme arabo-centré assez abusé.
    L’histoire du QI...le mec est provocant et insultant , ce mec était la pour ça.
    Une jolie danse sommes toutes morales. Ca fait du bien...


  • Ce Conversano est Affligeant sa définition du musulman, de l’arabe, dans son esprit au QI pas si supérieur à 70 (i-e : son analyse) se limite à la racaille sous prolétaire d’origine maghrébine pour ce qui est des noirs, ça se passe de commentaires. Bref, un vrai supplice que d’entendre sa litanie en plus de manquer de respect à Alain Soral.

    La racaille quelle que soit sa "couleur" doit gouter, à la moindre incartade, à l’éternel retour du concret ce n’est pas plus compliqué que ça.
    Soit dit en passant à part son nom, il n’est pas plus "blanc" que la majeur partie des maghrébins de mon entourage.

    " Mediterraneo : Stessa faccia, stesso sangue, stessa razza .... "

    Alain Soral reste pour moi , l’oncle, le frère, le professeur que j’aurai voulu avoir.
    Mens sana in corpore sano
    Respect total
    Pax

     

    • " Mediterraneo : Stessa faccia, stesso sangue, stessa razza .... "
      Allez expliquer ça à un andalou très bronzé, à un sicilien très basané, à un corse ou à un sarde très mat de peau . Sur le plan du physique, mon père corse pouvait passer pour un palestinien . Sur le plan des valeurs en revanche il était bien un européen de culture chrétienne .


  • Soutient total pour ton action, E&R n’est pas raciste !
    En plus, le jour ou il y aura la guerre civil, cette petite fiotte se tirera du pays en nous laissant dans la merde ! Il n’est même pas capable de se défendre et il veut faire la guerre ! Maintenant, je pense qui a une idée du combat qu’il défend se fasco !
    Bravo Alain et encore merci pour tout !


  • pas d’avancé en décalage accompagné d’un direct avant, qui évite la garde et s’écrase sur le menton de Conversano ( noté le pivot du pied avant au moment de l’impact), suivi d’une droite, qui ripe un peu sur le menton, ce qui disperse un peu la force de l’impact, mais qui laisse Daniel à portée du crochet avant, qui lui arrive en plein impact, faisant pivoter conversano de 90°.
    dernier petit coup derrière la tête et puis Soral évite successivement le coup d’un pote de Daniel (narbonnoïdo-mongoloïde), et la riposte molle de ce dernier.
    c’est beau ! j’en ai pas besoin, mais je vais commander le dvd de boxe pour le plaisir.


  • Conversano ne semble pas habité par son discours. Ce type joue la partition zemourienne pour tenter de pousser quelques allumés à brûler des mosquée,voire pire. Pour foutre un pays en l’air, on s’y prendrait pas autrement. Ce Conversano doit detester la France autant que sioniste zemour.

    Il aurait voulu se payer Soral pour asseoir sa notoriété. Manque de pot, Soral est suréquipé, un cerveau de très haute capacité et des poings en acier trempé, beaucoup trop cher pour un indigent comme Conversano.


  • Ce monsieur Conversano (marane ?) ne parait pas honnête. Il prend l’exemple des casseurs de banlieue pour crier à l’insécurité blanche du pays et au péril musulman. C’est exactement le discours sioniste. Qui est derrière lui ?

     

  • Conversano le petit "suédois" devrait savoir, en parlant des hordes de maghrébins, que dans leur culture et tradition, respecter les aînés ne se négocie pas, parler de cette façon à un homme qui pourrait être son père est un sacrilège dans la culture musulmane.
    Une bonne Patate dans la gueule ne peut que lui remettre les idées( de respect) en place.
    Pour le reste de ses positions, qu’il se regarde dans le miroir et essaye de voir en quoi il se rapproche "phénotypement " d’un Danois.


  • Bon argumentaire de Soral mais qui n ’ effacera peut être pas l ’ impression mitigée laissée en ayant voulu ainsi jouer les gros bras .Le seul argument de Conversano était pourtant la natalité plus dynamique des français musulmans qui finiront selon lui par supplanter en nombre les français de plus longue présence sur le sol national ; le reste de son discours est de l ’ affirmation gratuite lorsqu il dit par exemple : que leur objectif est de détruire la France ! ( il marque cependant un point en dénonçant chez certains un franc mépris vis- à - vis de l ’ assimilation ) . La réponse de Soral est une leçon de bon sens : il y a trop d ’ immigrés en France : le seuil critique est atteint ; pourtant il convient d ’ être responsable sur un terrain pein de dangers et de ne pas pousser à la violence ; sans doute mais Soral aurait été plus convaincant sans sa " leçon pugilistique " .En conclusion les manipulateurs ont réussi leur travail de sape de la France et nous laisse une situation dangeureuse qui exige des efforts énormes dans les deux sens ; mais : impossible n ’est pas français ! et on peut le faire et vaincre nos diviseurs ; mais cela passera nécessairement par une Réconciliation Nationale qui est l ’ unique voie possible d ’ un avenir qui sera commun ou ne sera pas ; la Réconciliation Nationale dans notre intérêt à tous et comme le dit Soral souvent , dans l ’ interêt supérieur de la France le reste est du pur baratin inutile ou nuisible . Certes Soral a raison . . . donc ; et sans besoin des poings dont il est vrai qu ’ il use en boxeur confirmé : ce message certes a passé . . .


  • 1h20 après merci Dieudonné, merci Alain Soral et merci E&R ! J’apprends beaucoup de choses grâce à vous depuis un bon moment déjà.
    PS : Je consulte également panamza que vous relayez parfois et je suis chrétien, pas une racaille, comprendra qui pourra !


  • Le retour au réel ... soutient a Monsieur Soral


  • Je remarque qu’Alain Soral s’est débrouillé pour qu’il y est écris [ERO] devant lui ... En cassant les lettres du décors...

    C’en est un oui...

    Je ne suis pas un illuminé , mais des hasards comme ceux là plus son discours m’ en ont convaincu. Bravo pour cette prestation "Percutante"

    Je m’ en vais reprendre ma vie.


  • Bravo Monsieur Soral, sortez-nous du règne des lâches. Si des pêches légitimes comme celle-là volaient plus souvent on n’aurait pas la lie de l’humanité comme dirigeants, quelle déchéance que la nôtre. Bien sûr pas de violence gratuite, mais à ce niveau du parasite c’est salutaire.


  • C’est quoi ce petit con de Conversano ?!... il attaque Alain Soral et vient jouer la pleureuse victimer quand il reçoit une droite méritée


  • Gauche du travail, droite des valeurs, avec un crochet en bonus


  • magistrale la vidéo de l’algarade Dieudonné et surtout Alain soral été plus que parfait top top deux montagnes une nouvelle naissance......conversano manquait d’arguments solide (génocide des blanc...) a la foie face a Dieudonné et a Alain soral qui été plus que grand dans ces analyses comme d’habitude....


  • le titre de cette émission est absolument bien trouvé....


  • Fier et heureux d’avoir totalement eue confiance a Alain soral de ses pensées jusqu’a sa part humaine. Bravo a vous respect. Dommage que certains hommes ne s’elevent plus.


  • Bravo Monsieur Soral !

    Juste une petite claque a Zemmour et j’adhere a E&R.


  • Mon premier message, avant d’avoir vu l’intégrale, s’est fait censurer et c’est compréhensible.

    Je réitère : c’est un spectacle pathétique, la discussion aurait due être mieux gérée par Dieudo dès lors que Conversano prenait son ton d’ado capricieux, on voyait que ça dérapait sur un terrain de confrontation d’égo.

    Conversano, je sais que tu vas lire tous ces commentaires et tu fais bien. Tu te crois malin et intelligent, tu dis que tu fais des choses profondes, et bien tu sais quoi, t’as pas fini de creuser, creuse et reviens dans longtemps, prends une retraite au calme. Tu te crois tellement érudit à avoir lu quelques bouquins et savoir parler fluidement et calmement que tu es incapable de bon sens, qui comprend le respect, la courtoisie, la modération... Et là, réaction pavlovienne, "mais c’est du gauchisme ! Il faut dire les faits !". Mais penser ça, c’est juste l’inverse de la sagesse, je te laisse trouver le bon qualificatif... Je veux dire, tu as fait exactement ce qu’il fallait pour te faire casser la figure. C’était ton but ? Si oui, bravo (mais vu tes protestations chevrotantes, bizarrement ton haut QI ne t’a pas fait faire le lien entre ton attitude, hausser le ton en croyant dire des trucs intelligents alors que ce sont des insultes, et la réaction physique qui a suivi (que je rejette) puisqu’en face... tu as Soral, pas un nounours.

    Déjà, le truc de base de la sagesse, c’est de dire "je pense/crois que" et à la limite de souligner que tu n’es pas le seul pour appuyer, plutôt que d’utiliser des sophismes totalitaires et super énervants comme "tout le monde sait que" et ce genre de chose (qui insultent en général une frange importante des gens qui ne sont pas dans ce "tout le monde"). Ensuite, toute idée n’est pas bonne à dire, un Proverbe biblique recommande d’ailleurs de tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de l’ouvrir. Ce que Dieudonné essayait de t’expliquer, c’est que ce n’est pas en insultant les gens que tu vas les rallier à ton projet, du coup on ne peut que s’interroger sur ton réel but, étant donné que comme Soral le souligne, le discours et sa forme desservent le but affiché. Après voilà, je préfère la méthode Dieudonné (on sent qu’il a l’habitude des enfants, désamorcer le conflit par l’écoute et la compréhension, et chercher une solution) que celle de Soral qui n’a pas reçu une éducation aussi constructive me semble-t-il.


  • Conversano va d’abord gagner beaucoup de like sur Fesse-bouc, mais le système va perdre beaucoup :
    - La condamnation journalistique d’AS vaudra approbation pour les propos de Conversano. Qui voudra se dévouer ?
    - Relance du recrutement pour ER des Français "de branche" et métis pour lesquels l’action d’AS est courageuse. Relance des adhésions des Français "de branche" et métis au FN par association d’idée.
    - Condamnation impossible par les associations "antiracistes" qui devront expliquer pourquoi 2 beignes feraient plus mal que 50.000 euros d’amende pour délit d’opinion.


  • Enfin, cher Conversano ainsi que ses supporters, si tu n’as pas vu que tu insultais des gens en les traitant de racistes (c’est une insulte parce que le racisme est une bêtise, mis ça il te reste à le découvrir, heureusement que les médias parlent de "racialiste" pour te ménager parce qu’effectivement c’est plus ce que tu es), c’est parce qu’à force de généraliser tes petits exemples quotidiens, personnels ou pêchés sur FDS, t’as une loupe grossissante qui te fait penser que la majorité des gens "en ont marre des Arabes". Alors déjà, les "Arabes" en question font partie des "gens", toi qui aimes les faits indéniables, en voilà un, et de deux la majorité des Français n’a pas de problème de ce genre, bien sûr les racailles existent et posent beaucoup de problèmes, mais ce n’est pas un fait majeur et structurant politiquement.

    On parle en ce moment du niveau déplorable des élèves en mathématiques, du fait qu’ils ne savent plus abstraire. Ben là t’es complètement là-dedans, et confortablement en plus puisque pour toi, prendre du recul c’est gauchiste, et le gauchisme c’est mal. Donc quand Soral dit que tu n’as pas le niveau pour parler politique avec lui, c’est complètement vrai et tu l’as prouvé ce soir (moi je te découvre aujourd’hui, je me suis tapé les 3h de MetaTV pour l’occasion avant de voir Niveau Zéro). C’est franchement pathétique et encore une fois on voit mal ce que tu espères récolter avec ce que tu sèmes. Entre la valeur argent et la valeur couleur de peau, je ne vois pas tellement la différence, ce sont deux matérialismes on pourrait dire, quelque chose de bas qui entraine déshumanisation et malheurs.

     

  • Pas mal le clin d’oeil à L. F. Céline ("narbonnoïde"). Cependant Céline parlait également d’"italoïdes" (venus, aux côtés de "polonoïdes", d’"araboïdes", "arménoïdes" & cie remplacer les Français de souche morts dans les tranchées), ce qui sied encore mieux à notre suprémaciste "blanc" au physique levantin.
    Qu’il est jouissif de le voir remis à sa place par un véritable Français de souche blanc celto-germanique.

     

  • #1618440

    Y’en a marre des attaques ad hominem en guise d’arguments dialectiques de la part de rebelles uniquement sur le Net.
    Y’en a marre des insultes de la part de branquignols soi-disant suprématistes blancs alors qu’ils ressemblent à des gauchistes ibères aux cheveux hirsutes et au faciès mongoloïdes.
    Y’en a marre de se faire traiter de fiotte par des trolls via l’Internet.
    Ils ne méritent que des coups dans la gueule, ces fauteurs de troubles, ces fomenteurs de haine et de guerres, véritables prosélytes de la loi du talion. Ils ne récoltent que ce qu’ils sèment.
    Soral a raison !
    Y’en a marre de se faire humilier par des branleurs, des frapadingues, des nomades prédateurs et autres marranes qui se comportent comme des français de souche. Ils n’ont aucune autorité sur Soral.
    Y’en a marre de se faire emmerder par un singe qui se prend pour un « surhomme ». Tiens, dans ta face !!!
    Si tous les français défendaient leur honneur et celui de la France alors cette belle nation ne serait pas autant humiliée et trahie…


  • Salut
    soutien à alain soral sur ce point car Daniel a cherché l’affrontement depuis le début et malheureusement là trouver.
    L’étincelle finira par devenir un énorme feu embrasent toute la nation si cela continue comme ça .faut être intelligent.
    Ryssen continue de se battre et il à raison. Philippe ploncard assac aussi .benedeti de l’oeuvre française de son côté.
    A nous français d’origine étrangère de montré l’exemple et je sait que cela est dur mais faut continuer.
    Je suis le travail de boris le lay. Daniel. Etc etc depuis le début.
    Ça penche des 2 côté et faudra choisir un camp.
    Vive la France.
    A bientôt


  • Total soutien au président.
    Forcément, ce que les vrais ennemis d’Alain retiendront, sera ses coups plutôt que la logorrhée de l’autre fou dont je n’avais jamais entendu parler il y a encore 3 jours.
    Et il n’y a qu’à écouter les discours de Jean Marie pour savoir que si le FN a fait 30%, ce n’est pas à cause ou grâce aux arabes. En témoignent ses journaux de bord.


  • Comment dire c’est assez troublant mais je crois qu’Alain Soral a réussi un coup de maître en arrivant à créer une nouvelle méthode pédagogique par la synthèse du savoir(théorie) et de la connaissance(pratique). Chapeau bas...


  • Bravo Soral, tu as tout mon soutien et mon respect


  • Vous auriez peut-être dû mettre tous les screen depuis des mois ou des années ou cet energumen crache sur ou provoque Soral ..
    Cela méritait amplement une correction !


  • Qu’un mec qui apparemment vit de RSA et autres appels aux dons utilise l’adjectif de bourgeois comme une insulte (bourgeois dont, pour information, une partie des impôts sert à l’entretenir) est juste énorme. Sans même parler du fait de l’hypocrisie totale, car chacun sait bien que quiconque parvient par des moyens honnêtes à élever son niveau de vie cherchera à habiter un endroit agréable, et donc déménagera si ce n’est pas le cas. Passons sur le reste, qui n’en vaut pas la peine. Pédagogie catégorie poids lourd que Soral aurait sûrement aimé éviter, mais il fallait je crois que ce John Rambo du clavier comprenne par le réel que des insultes ne peuvent pas rester indéfiniment sans conséquence. Si je voulais ironiser, je dirais que cette personne devrait même considérer que cette confrontation et son issue sont encore une forme d’égard qu’il ne méritait pas forcément. En espérant, sait-on jamais, que ceci lui servira de leçon.


  • Ce type (conversano) est un abruti. Son rôle est d’exciter les identitaires afin de déclencher la guerre civile en France. Je comprends que Soral ait péter un cable. De plus l’attitude de cette fiotte (toujours conversano), est de se poser en martyr humaniste contre la brutalité. Pourquoi ? Parce qu’il y a des caméras et parce qu’il n’a pas les moyens physique de répondre.

    Le fait est qu’en cas d’aggravation des tensions communautaires le retour au réel ne se limitera pas à des échanges de coups.

    Les sionistes armeront les identitaires et les islamo racailles, le gouvernement s’érigera en défenseur de la patrie et nous aurons tous perdu.

    Symboliquement ce que Soral a fait est très fort, maintenant il faut voir si l’aura qu’il a auprès des identitaires suffira a calmer des ardeurs.

    Ce qui m’énerve, c’est de derrière se sont toujours les mêmes qui tirent les ficelles, diviser pour régner c’est leurs crédo. Le piège est bien pensé.

    Je finirai en disant, bien que je ne sois pas blanc je voterai FN, je ne suis pas pro immigration, ni union européen. Et en ce qui me concerne il est plus difficile de faire voter FN un blanc bobo qu’un banlieusard. Au lieu de chercher l’affrontement avec nous tenter de raisonner les votres afin que l’on puisse ensemble nettoyer la France de ceux qui la haïssent.

     

    • +10.

      En tant que catholique, je reçois beaucoup plus d’hostilité de la part des gauchistes athées que de musulmans.
      Ils sont tolérant qu’envers ceux qui pensent comme eux...

      Contrairement à ce qu’à l’air de dire l’’autre petit gland, les musulmans sont bien plus compréhensif et tolérant que les autres. Aucun n’a jamais cherché à me convertir.
      Généralement, ils sont plutôt admiratifs du fait qu’un babtou puisse encore être croyant et debout face à tant de haine gauchiste et de travail de sappe.


    • Merci d’un " de souche" catholique .


  • Bonjour. Soutient total à Soral. Je m appel Abdelkader et j ai une tete d’arabe. Quand j entend l’autre imbécile dire que je me sentirai jamais français ça me fout en rogne. Bordel pourquoi il dit ça ? Je suis né en France dans un hopital FRANÇAIS, j’ai fréquenté les écoles FRANÇAISE, mes amis sont français, mon patron et mes collègues sont FRANÇAIS. Je vais te dire moi si les FRANCAIS en ont marre des arabes c’est parce que ça fait 15 ans qu’on parle d’eux tous les jours et sous toutes les formes dans les médias. Abrutis. Faut pas etre Freud pour comprendre que c’est le fruit d’une propagande de masse.

     

    • Si t’étais né à Pekin, tu serais Chinois ?


    • Non, certains en ont marre parce que certains arabes ne s’adaptent pas au mode de vie Français. C’est pourtant pas compliqué à comprendre.


    • Si tu connais la rue tu sais que les Blancs sont persécutés par les Arabes et Noirs. Cf 90% des faits divers, cf passer une après midi à écouter les audiences au TGI de Grenoble, Lyon, n’importe, où, cf la rue tout simplement. Là dessus, Conversano a raison, car il connait mieux la rue des années 90/2000 qui a beaucoup changé depuis les années 60/70. Il y a une grande injustice dans ce phénomène, injustice augmentée par la surmédiatisation des affaire Adama Traoré et la sous-médiatisation des affaire Quenemer, Yann Lorence, Jean-Claude Irvoas, Le Chenadec etc


    • Oui si j’étais né à Pekin je serai chinois. Et pour répondre au second camarade on ne mange pas de porc et on n’en mangera pas. C’est pas compliqué à comprendre !! Faut voir le bon coté ça en fera plus pour ceux qui en mange.


    • Farid, 43 ans.
      Comme Abdelkader je suis né en France et j’y ai grandi (milieu populaire ouvrier, HLM de banlieue de Nantes). J’ai fondé une famille, passé mes diplômes (doctorat en philosophie, capes, diplômes sportifs (Brevet d’État 2ème degré), etc.).
      Je suis français.

      Évidemment jessica, si j’étais né en Chine je ne serais pas chinois, parce que la Chine n’est pas la France, elle n’a pas sa conception universaliste de l’identité, sa tradition assimilationniste qui a fait que Daniel Conversano lui-même peut se dire français (c’est d’ailleurs pour cette raison généalogique qu’il a du mal à se concevoir français et se défend l’identité européenne blanche. Il n’est donc pas un véritable identitaire français, il est dans un fantasme idéologique construit à partir de ses souffrances intimes d’identité : il ne peut pas se penser comme français sans se détester lui-même, il doit donc se penser comme européen, ce qui n’a aucun sens.)

      Robert et mc : d’accord, la violence en France est liée au refus de l’assimilation et de l’acculturation. De ce point de vue précis et isolé des raisons profondes qui ont amené à cette situation, on doit rendre raison au discours d’Obertone, de Zemmour, des "identitaires français", etc. : les faits qu’ils mentionnent sont indéniables, statistiquement dominants et c’est insupportable au quotidien. Je comprends le sentiment, le vécu anxiogène de Conversano. Ce fait est indéniable.

      Et ce fait précis, sous cet angle précis, Soral le valide constamment. Simplement sa vision des causes est bien plus fondée, à mon sens. C’est sa formule "la délinquance d’en bas est permise par la délinquance d’en haut." Son analyse des causes et ses solutions proposées ne sont pas des fantasmes issus du sentiment d’impuissance face à la violence et à l’anxiété du quotidien. C’est là toute la différence.
      Évidemment que le sentiment de révolte est grand face aux actes violents des jeunes arabes et noirs de banlieue désocialisés et qui ont la haine de la France. Moi-même je le ressens souvent et j’ai envie de leur péter la gueule à ces petits cons qui font le jeu de la guerre civile.
      Évidemment qu’en vivant entouré de leur violence (réelle, j’insiste) au quotidien on ne peut que finir par les détester en général et penser que la cause de leur comportement est la race.
      Mais c’est faux, tout simplement.
      Et là faut prendre de la hauteur et faire une analyse politique, et à mon avis peu de gens la font aussi pertinemment que Soral.


    • Pour ma part, je suis Français et si j’étais né à Pekin je serais toujours Français.


    • Ben non, tu serais pas Chinois, y’a pas de droit du sol en Chine ! Tu devrais écouter le "message aux musulmans de France" du sheikh Imran Hosein. Il explique bien que vous n’êtes pas chez vous en France, malgré toute la propagande. Votre maison, c’est la terre de vos ancêtres.

      Cordialement.


    • FaridDominique "conception universaliste" tu dis. C’est du dégueuli maçonnique qui a d’ailleurs servi la colonisation, dans un sens ou dans l’autre.
      "il doit donc se penser comme européen, ce qui n’a aucun sens" Les races humaines, les types humains, les ethnies, les nations n’ont aucun sens ?! Alors vive le mondialisme. Bon vent.


    • Farid, pourquoi Conversano se peut pas se sentir Français sans se détester lui-même ?!!
      Pour votre part, vous vous détestez vous-même ?

      (Conversano est né en France de parents nés en France, il est Français par le droit du SANG)


    • Jessica
      "Conception universaliste" oui : catholique, katholikos, i.e. universelle. France fille aînée de l’Église, le Christ roi de France, baptême de Clovis, triple donation. Cette essence de la France, qui nous précède nous autres individus, ne remonte pas à la révolution maçonnique de 1789 mais bel et bien au baptême de Clovis. Ça va ?

      Le dégueuli maçonnique combat, déforme et détruit la religion universelle qu’est le catholicisme (car tout le monde peut et est par l’Église appelé à devenir chrétien) par un universalisme immoral et antichrétien. C’est le suppôt, en effet, du mondialisme. Il est d’ailleurs en grande partie un plagiat inversé du catholicisme.

      Les races et les ethnies ont un sens. La "race européenne" n’en a pas. Un niçois est plus proche d’un tunisien que d’un finlandais, un norvégien est bien plus éloigné racialement d’un roumain qu’un algérien d’un italien,
      "Se penser racialement européen", ce que fait Conversano, n’a donc aucun sens.

      Il peut se penser racialement, comme Maure ou d’une ethnie méditerranéenne par exemple, ça oui. Mais il ne le supporte pas, consciemment ou inconsciemment, d’où ses théories pour faire exister un monde dans lequel il n’aurait pas à regarder sa souffrance - comme quand des homosexuels souffrant de leur différence veulent créer un monde ou leur différence devient la norme pour ne plus avoir à ressentir et à souffrir de leur différence au quotidien. C’est une réaction psychologique banale, qui déforme le monde en fonction de ce qu’on aimerait qu’il soit, plutôt que de se reconnaître souffrant et le monde tel qu’il est. -

      Les nations : il y a des nations raciales ou ethniques (Allemagne), d’autres non (France, c.f. ci-dessus, je ne vais pas me répéter). Donc oui les nations, les races et les ethnies ont un sens, mais pas la race ni la nation européenne.
      Se penser comme européen, ça c’est du pur mondialisme comme tu le souhaites Jessica.

      Allez, bon vent.


    • Rudy
      Comme je l’explique ci-dessus à Jessica, Conversano est ethniquement non entièrement blanc, (non "caucasien") et typé du sud ; il ne le supporte pas (on va dire : "sa part caucasienne" ne le supporte pas) car ça l’identifie par rebond aux arabes. Il n’est français que par le sang d’une seule génération, ça n’enlève pas sa problématique de race. Donc il rêve d’un monde qui ne lui rappelle plus à cette part de lui-même. Un vrai caucasien n’est pas en problématique interne avec ça, il ne se sent pas menacé intérieurement par l’arabité. Il peut se sentir ou même être envahi dans son territoire, dans sa culture, mais ça ne met pas en danger son identité intérieure, psycho-généalogique.

      Moi, puisque vous me le demandez, j’ai une part de moi qui a tendance à me détester, c’est évident.
      Comme un homosexuel se déteste forcément en partie. C’est le complexe du métis (social ou ethnique) dont Soral a parlé à la perfection, notamment à propos de lui-même (social) ou de Dieudonné (ethnique).
      ( https://www.youtube.com/watch?v=mA1... )
      La différence c’est que par la raison et le travail, je conscientise et que du coup je ne fais pas d’inversion accusatoire, ni d’inversion fantasmée du réel. Cette souffrance peut-même devenir une grande force (je vous renvoie à l’extrait d’Alain Soral mentionné ci-dessus).
      Pour ma part, je suis aujourd’hui en paix avec ça et avec moi-même, Conversano non.

      Ça fera toujours partie de moi. Je suis, comme le disait Albert Ali, une identité vouée à disparaître. Et j’ai choisi la France pour ma descendance, et la France m’accueille, elle me donne sa bénédiction, ce n’est pas moi qui peut le choisir ou le décider, c’est elle, et c’est ça la France. À moi d’en être digne. Si vous ne voulez pas de cette France-là, c’est que vous avez, comme l’a répété cent fois Alain Soral, une conception « völkisch » - allemande - de la France.
      Dans ce cas, désolé mais ce n’est pas la France que vous aimez ni que vous défendez, vous vous méprenez. Votre volonté personnelle peut être aussi forte qu’elle veut, la France fait de vous un français, et non l’inverse. Cette essence de la France, qui nous précède, ne remonte pas à la révolution maçonnique de 1789 mais au baptême de Clovis.
      En plus Pierre Hillard, Céfran de Michel Drac, chapitre 1, peut aussi être une bonne source de connaissance sur ce sujet.

      J’espère vous avoir répondu et éclairé sur votre question.
      Cordialement et sincèrement.


    • Merci FaridDominique pour ce message lumineux. Rien à redire. J’aime E&R pour ça. Croyons à l’intelligence, d’abord critique mais aussi autocritique et puis collective mes amis, intelligence collective qui est selon moi la principale raison de côtoyer les forums.


    • @Faridiminuque

      L’Allemagne, nation ethnique ?!
      Très mauvais exemple. Pays fédéral ou le concept national à la française n’est pas des plus pertinents, et de plus mélange germanique, slave et celte.


    • Patriote syndiqué
      Oui oui ok... vous voyez bien ce que je veux dire, je ne peux pas écrire un bouquin non plus y’a que 2500 caractères autorisés. L’Allemagne c’est en effet fédéral, conception völkisch, que j’opposais à la conception française de l’identité nationale. Remplacez par Japon alors si vous voulez, c’était juste pour illustrer.
      Eric
      Ben merci ça fait plaisir, forcément.


  • BRAVO Alain c’est l’éternel retour du concret. On te provoque tu manges tes dents. On est pas chez ruquier.


  • Quand on dit à quelqu’un qu’on ne le respecte pas et qu’on l’agresse en lui coupant tout le temps la parole, y’a 3 solutions : tu t’écrases, tu quittes le plateau ou tu te défends. En vrai boxeur, Alain Soral s’est défendu. Et au passage, il a donné une belle leçon d’antiracisme.


  • Bravo Soral !
    Ce discours de haine insupportable méritait d’être interrompu de manière pédagogique :-)
    Une belle démonstration de résistance face à l’argumentation de ce petit fasciste.
    Je pense que chaque personne qui regardera entièrement cette vidéo en comprendre le sens. Bravo


  • J’ai vu l’intégralité de l’émission, merci à la production de la plume pour l’avoir mise à disposition gratuitement. J’ai deux réflexions, dès le départ la tension est palpable :

    1) - On ne peut pas mettre deux lions dans une même cage. Je m’explique, Conversano et Soral ne s’apprécient pas, ne se respectent pas, l’un veut la place de l’autre et dans ses conditions le dialogue est impossible. Clairement aussi le niveau politique de l’un n’est pas au millième du niveau de folie que l’autre. Comment on en est arrivé à hurler de manière hystérique que le niveau du FN est à son niveau "à cause du fait que les gens en ont marre des arabes". Soit on est zéro en politique, soit on est con et on s’informe sur BFM !

    2) - Soral ne doit pas débattre avec ce style de personne, qu’il les laisse l’insulter, humilier, lui cracher dessus, ce ne sont que des insultes 2.0 qui ne salissent rien, juste celui ou celles qui les portent et surtout ne retire rien du porte-monnaie.

    Enfin je suis triste que ce soit toujours les cons qui gagnent et malheureusement dans cet évènement ils sont remportés la manche. Il faut être bon perdant. On ne peut dire qu’il ne faut pas être violent et en même temps mettre des pêches en direct, ce n’est pas la bonne méthode. Avec un serpent il faut être une mangouste, pas un buffle.

    Sinon je suis avec votre ligne, même si prendre les courbes non indiqués sur la carte m’insupporte au plus haut point !

     

    • Bien dit. Personnellement, j’ignorais totalement qui était ce type (Conversano) avant cette vidéo. Et je dois dire que je ne perdais rien. Soral ne devrait traiter ce genre de personnage que par le mépris, le frapper devant caméras lui fait une publicité totalement imméritée.


    • Pour moi qui me sens épris de justice et qui suis émotif je peux comprendre à quel point ce fut sûrement difficile pour M Soral de ne pas taper plus fort cet adolescent. Vous imaginez le niveau d ego et d irrespect, de prétention qu il faut pour dire : " Soral se trompe, je ne te respecte pas etc" moi à un homme du double de mon âge, je lui donne du respect en premier lieu. Surtout quant celui ci prône un discours de réconciliation nationale. Bref cet incident va tâché la dissidence pour ceux qui ne voient pas le monde de la même manière mais pour moi ça ne fait que renforcer mon adhésion envers E R. Rebatissons un monde d homme.


    • Comment on en est arrivé à hurler de manière hystérique que le niveau du FN est à son niveau "à cause du fait que les gens en ont marre des arabes" ?
      Peut-être en se ramassant un poing dans la gueule pour avoir osé dire "j’te respecte pas" à un type qui te traîte de sous-merde constamment, non ?

      Bha quoi, tu t’es jamais ramassé un pain dans la face Jacquouilles ? Tu sais pas que ça peut éventuellement te bousculer émotionellement ?


    • Quelle est donc selon vous la cause des scores du FN actuellement ?


    • " Quelle est donc selon vous la cause des scores du FN actuellement ? "
      Selon moi, un ras le bol généralisé des politiques menées en France depuis des décennies, immigration entre autre évidemment mais pas seulement. Question suivante ! :-)


  • Merci Dieudonne merci Soral conversano, pour ce débat certe agité, mais au moins les sujets sont développés et posé. Il mérite sa fessé déjà pour le manque de respect à l’aîné... aucun argument politique conversano !!! A la vie c’est pas Facebook. Oui la France est chretienne deja faut que les francais de souche le disent. C’est un appel à la guerre civil que fait conversano. La jeunesse française de souche ne faut pas qu’elle tombe dans ca.

     

  • L’imposture est levée, nous allons enfin pouvoir continuer à bosser.
    Vive E&R


  • Je suis sur la ligne Soralienne mais je sais au fond de moi que Conversano a raison sur un truc, c’est mathématique et démographique, nous deviendrons un jour minoritaire chez nous...

    Le vrai problème sont les élites, je reste persuadé que si nous avions des élites avec une morale et le sens du bien commun nous n’en serions pas la.

     

    • "Je suis sur la ligne Soralienne mais je sais au fond de moi que Conversano a raison sur un truc, c’est mathématique et démographique, nous deviendrons un jour minoritaire chez nous..."
      Alain Soral est pour stopper l’immigration aussi il me semble....


    • C’est pour cela que le patron préconise aux européens de réarmer moralement : faire des gosses, cultiver à nouveau l’héritage chrétien de la France et moins jouir de la vie de manière hédoniste, comme l’a fait remarquer un autre lecteur plus haut.

      Amicales salutations,

      Anas


    • Je ne sais pas. Tu comptes stériliser les maghrébins ou les ghettoïser ? Les exemples connus sont pas très probants.

      Crois-moi, être reconnus comme français plein et entiers, beaucoup des "envahisseurs ", n’attendent que çà, des "branchiens" aux "souchiens". Pas facile avec des Conversano qui te prêtent des intentions collectives (fantasmées et invérifiables) et la troupe de trouillards qui se complaisent dans la névrose, eux qu’on ne viendra jamais attaquer sur le terrain de la génétique (seul truc qu’on ne peut ni modifier ni choisir, a priori).

      Quel niveau de connerie faut-il avoir pour penser qu’on fait des enfants par projet de domination modiale, et pas seulement fonder une famille ?

      Qui a envie de se réconcilier avec un mec qui te traîte d’abruti qui pue, porteur de projets cachés d’invasion et de terrorisme ?


    • C’est pas une question de majoritaire ou minoritaire qui pose un problème ...
      La société va forcément muter en conséquence des politiques passees adoptées par la France .
      C’est un fait ...
      La réconciliation est nécessaire car le système dans lequel nous sommes est clivant , c’est contre ça qu’il faut lutter , contre cet enfumage qui nous pousse à nous diviser a nous rejeter nous mêmes .
      Gauche du travail et droite des valeurs ça ça va être payant parce que ces valeurs vont rassembler tout le monde , enfin ceux qui ne l’ont pas encore assimilé , et comme lui répond très bien AS à ce guignol , va voir a la sortie des usines ce qui se passe vraiment , à quoi elle ressemble vraiment la France , c’est pas une question de souche !


    • vous dites "nous deviendrons minoritaires", mais au fond, qui empeche les femmes Françaises blanches de faire des enfants ? elles font plutot le contraire (200.000 avortement par an).
      on se plaint aussi que l’islam progresse, mais qui empeche les Français chrétiens de remplir les églises ? personne.
      l’excuse de l’immigration n’est pas valable. il y a 20 millions de musulmans en Russie pourtant l’église orthodoxe se porte bien.


    • « c’est mathématique et démographique, nous deviendrons un jour minoritaire chez nous... »

      et la minorité dans la minorité du crijf qui nous gouverne, n’est-elle pas minoritaire ?

      Oui, le vrai problème sont ces élites qui ne le sont plus depuis longtemps.

      Au sein d’un groupe ou d’une communauté, l’élite est l’ensemble des individus considérés comme les meilleurs, les plus dignes d’être choisis, les plus remarquables par leur qualité. Ce dernier président en exercice en fait-il partie puisque raillé, dédaigné, moqué de toute part ?

      L’élite est une minorité qui se distingue du groupe auquel elle appartient et à laquelle on reconnaît une supériorité, une autorité morale. Le terme "élites", au pluriel, est utilisé avec une connotation négative lorsque l’accent est mis sur la domination d’une catégorie sociale sur les autres et la contestation de sa légitimité.

      L’élite appartient au peuple donc. Ce "on" désigne le Peuple, la reconnaît. Désormais, lePeuple la vomit ainsi que toutes les prostitutions qui vont avec elle ....

      Le mot "élite" est utilisé par opposition aux "petites gens". Ces petites gens, nous tous, les 99 % du prolétariat du monde, sont grands dans le Christ mais non encore complètement éveillés.

      « Le véritable progrès démocratique n’est pas d’abaisser l’élite au niveau de la foule, mais d’élever la foule vers l’élite ».
      Gustave Le Bon - 1841-1931 - « Hier et demain » une contre-élite désigne l’élite émergente d’une classe sociale qui s’oppose à l’élite au pouvoir.

      L’ingénierie sociale rabaisse le Peuple, le maintient en foule désordonnée, le divise.

      Cette communauté autoproclamée élue et leurs lumières franc-mac ne font pas élite : ce sont des imposteurs depuis le début du christianisme !

      La Réconciliation avec le réel et la Vie, tranchera d’elle-même, excluant les nuisibles et les utiles, de l’élite et du peuple. « Laissez les croître ensemble, au moment de la moisson, chacun reconnaîtra son frère »

      Une minorité de blancs ou pas, réconciliée avec la Vie, Notre Seigneur en Christ, puisant dans nos valeurs historiques chrétiennes encore voilées, est en capacité de refonder la France pas celle imposée par la révolution maçonne kabaliste/talmudiste dite française.

      Beaucoup d’immigrés de nationalité française mérite de porter notre nationalité alors que beaucoup d’hommes et de femmes politiques encore aux pouvoirs ne le méritent plus. Ils en seront déchus pour haute trahison.


    • #1618854
      le 08/12/2016 par Moine soldat, Mayol Arkan Torquemada....
      Petite algarade entre le suprémaciste blanc Conversano et le patriote (...)

      Moi je veux bien entendre tout cela !
      Et je suis beaucoup plus sur le champ Soral que Conversano, sauf que quand il dit (Conversano) que Soral tend la main aux racailles je trouve qu’il a raison !
      Morsay, Bassem, Kery James, etc... ont été relayer par E&R, non ?
      Et il est juste là le problème !
      Et c’est sur ça que joue Con-versano, point !
      Le père de famille, le jeune dans son collège, l’adolescente dans la rue avec ses copines, ou dans leurs quartiers ils sont emmerdés, rackettés, violés, agressés par qui ?
      Par Elie Hatem, Youssef Hindi, Camel Bechikh, Guy Deballe, etc...non ! ou des types comme Morsay, Bassem, Kery James ? et oui !! il est juste là le problème, il n’est ni rhétorique, ni intellectuel !
      Et les sionistes joue sur le ras-le-bol... et Conversano et des types comme lui ...leur colère, leur ras-le-bol est instrumentalisé, point !
      Les français ne sont pas raciste et s’ils le deviennent c’est à cause des racailles point .... après, qu’il y est un projet là dessous et un projet de choc de civilisation instrumentalisé, on le sait tous !
      Alors ne tombons point dans cette arnaque raciste !
      Et là ou Conversano a raison ,c’est sur la répression, la sanction , la punissions qu’il faut appliquer aux racailles (et d’ailleurs qu’elles soient blanche, jaune ou noire )
      Pour le reste le suprématisme est un projet débile , malheureusement c’est vers la que l’on va !
      Quant à l’islam je n’adhère pas aux projet E&R quoi qu’il reste plus sage pour tous que celui du va-t-en-guerre Conversano !
      Et encore moins au projet racialiste identitaire, Civitas pour moi est dans le juste... un état Catholique fort est le seul possible et pour tous blanc, noir, jaune, athées, etc...même pour les musulmans ...
      La paix passera par la foi en NS Jésus Christ-Roi et la Sainte Eglise Catholique !
      Et pas qu’en France d’ailleurs, merci à tous Soral, E&R, Dieudo (même si je ne me retrouve en rien dans Dieudo ou plutôt de moins en moins ) quand à Conversano tu te perds et il te faut écouter plus Escada, Drac, Cerise, Alain de Benoist Soral (même si je ne suis vraiment en accord avec un seul celui de Escada) que Renaud Camus ou Éric Zemmour !
      Ton projet va nous mener à notre perte Conversano !
      Lis et tais-toi, ce sera mieux pour nos enfants !
      Vive la France....


  • En tout cas conversano le Patron a encore été "gentil" il a éviter de te mettre K.O tu peux me croire, tu lui a manquer de respect total, tu croyais avoir à faire à qui !!! une lopette ? Un de t‘es potes ? Alain est un vieux de la vieille mon gars, un gaulois, un homme qui ce bat pour la France depuis des années qui a tout l‘état contre lui, tu n‘as pas fait 0,00001 % de ce que Alain a fait dans ta vie misérable, et tu viens lui parler comme si c‘était un gamin avec ton ptit sourire narquois, désoler mon gars mais tu la chercher.


  • Une question que Conversano devrait se poser s’il en avait les moyens intellectuels : le 11-Septembre, c’est "les Arabes" ou "les musulmans" contre "l’Occident", ou bien la mafia sioniste internationale, via les media et les banques, qui réalise la plus grande arnaque de tous les temps retransmise en mondovision, afin de mettre le monde à feu et à sang à son seul profit ?

    Mais bon, partir du réel, et avoir quelques notions de physique, cela semble très au-dessus de ses moyens.


  • #1618530

    ... Autre chose au sujet du petit Daniel Conversano, il n’est pas complètement stupide (QI 75-80 ?), mais juste un peu trop gay pour ne pas se retenir de dire des conneries (il parle comme ma sœur... Du genre, méchant-méchant tu tape le premier ! Hey... Tu m’étonnes)

    Personnellement, avant même que Soral lui donne sa petite raclée, je trouvais le type ultra bobo et frétillant comme une grosse dinde dandy. Un tel profil ne peu donner des arguments "droit". Ce type fait la sangsue sur le dos d’E&R, basta...

    Bravo à Dieudo d’organiser des débats politiques (coquin, certes), ça change de l’inquisition journalop-crif-service -public.

    Fidel à E&R ! AS> Old School.


  • Sérieusement, c’est quoi ces suprémacistes blancs chez lesquels on discerne plus aisément l’élément "arabe" que celtique, germain ou scandinave ? Conversano a une tronche de Rital et pas celle de l’Italien à fort QI, industrieux, discipliné, productif, chez qui prédomine l’élément celtique du Nord de l’Italie...mais le bon vieux Rital du sud sous-développé de l’Italie vivant au crochet du nord industrieux grâce à des transferts massifs de capitaux ; ce Rital du sud bas du front, avec un QI de 75 (scientifiquement prouvé), indiscipliné, fainéant, magouilleur...Non ? Je me trompe ? Alors comment expliquer l’arriération de l’Italie du Sud ? A Milan tu te croirais en Suisse, à Rome ça commence à déjà sérieusement se dégrader et être insupportable pour un vrai Blanc...et à Naples la catastrophe, tu te croirais dans un souk du Caire ! C’est juste un problème de QI ou est-ce que les choses sont un peu plus complexes que cela ?

     

    • Hitler non plus n’était pas trop Aryen ;)


    • Peut-être aussi une notion de climat et de migration des peuples ?
      Sans oublier les notions d’insularité, le sud de l’Italie est une presqu’île, et le reste c’est des îles...


    • @goy pride

      C’est un comble de critiquer Conversano pour sa diatribe primaire sur les afro-magrébins alors que tu fais de même sur les sois disant "Ritals" (qui ne sont plus aujourd’hui des réfugiés) d’ailleurs il est marrant de voir que tu es sur la même ligne que Cesare Lumbroso, je t’invite à faire des recherches, mais ce n’est pas très E&R...
      Ce que tu reproches au sud actuel n’a pas toujours été le cas, on va le répéter ...avant 1860 le sud connaissait et ceux depuis des lustres une qualité de vie, technique, urbanistique, sociale bien plus supérieur au nord, je passe sur l’apport immense du bassin campanien à l’époque antique sur une bonne moitié de l’Europe, jusqu’en gaule
      Comment oser ce révéler de l’héritage hellénistique et critiquer le sud alors que justement le sud comme les pouilles sont dans la ligne droite de l’héritage grec. (notamment génétique)
      C’est l’unification italienne qui a spolié le sud au profit du nord, c’est d’ailleurs connu en Italie, attesté par des historiens archives à l’appui, alors que ce fut tabou pendant des années, avec un pillage gratuit des capitaux du règne des deux Sicile, la destitution de la maison bourbon (pour les initiés à qui se parlera en France...) sans parler des massacres pour imposer cette unification, l’émigration massive commence justement 10 ans après.
      Après il y a évidemment des styles artistiques notables et visibles entre le nord et le sud, peut-être est-ce cela que tu pointes à Milan, dans le Tessin, la Vénétie...
      La décrépitude que tu reproches donc aux villes comme Naples c’est tout ce qui va arriver dans ce foutu pays mon cher, la France devient une poubelle, que dirait un étranger venue la dernière fois dans les années 60-70 ?
      En effet ta me connaissance à la fois de l’histoire, des peuples et du réel c’est une histoire de Q.I pour être aussi malhonnête tu es en somme le pendant gaulois d’un petit nerveux comme Daniel (qui au passage est de mère française pour tous les "phénotypiste" de la dernière heure).



    • à Rome ça commence à déjà sérieusement se dégrader et être insupportable pour un vrai Blanc...



      Un vrai sketch...


    • goy pride, votre discours ne vaut pas mieux que celui de Conversano.
      C’est sûrement à cause de votre QI que vous avez du mal à vous en apercevoir.


    • Incroyable de lire des commentaires ou l’on dit que c’est bien fait pour leurs gueules s’ils sont victimes, alors que face à une groupe de voyous sans limites il n’y a pas grand chose à faire...Déjà, comme s’ils ne s’agissait que d’hommes qui se font agresser...
      Même d’anciens militaires se sont faits massacrer, alors imaginer la pauvre mamie seule ou n’importe qui d’autre...
      Vous ne voulez pas discerner un trophées aux agresseurs tant que vous y etes ?...

      Complètement hors des réalités...Sur ce point particulier, cet homme sur ce plateau que je ne connais pas à raison.
      Bravo à Soral pour son travail, mais la réalité du terrain ne joue pas en sa faveur malheureusement...


    • @ras

      Une fois n’est pas coutume, je suis d’accord avec votre réponse.


  • héhé, la leçon du père Soral ou l’éternel retour hégélien du concret dans ta gueule de fauteur de guerres si viles (qui encaisse bien émotionnellement tout de même le bougre) :)
    Par contre, il y aurait aussi un passif entre p.Mancini et Alain ? le coup de poing de superman (fourbe) à 12m45 à l’air d’en témoigner en tout cas...

    Merci Alain, au nom de tous les arabes humiliés et sacrifiés sur le grand échiquier mondialiste.
    Vive Soral, Dieudo et Cousin, Vive la Réconciliation et Vive la Vie !

     

    • Que vient faire M. Cousin dans ce cadre ?

      Un décor en carton de type Aux frontières du réel, un animateur en survêtement, un boxer et un qui mange, des videurs en protection rapprochée...

      On pourrait se demander... Ce qu’un homme lettré aurait à y faire. Invraisemblable !

      Ces histoires de QI sont d’un vulgaire, d’autant qu’en l’absence de CULture, le Q est devenu un symbole inversé.

      Invraisemblable !


  • Le problème est que cette histoire a multiplié la visibilité de Conversano par 4 ou 5 sur le net.

    Et son "on en a marre des arabes", il est très populaire chez beaucoup de "petits blancs". Des mecs de moins de 30 ans qui ont passé leur adolescence à se faire traiter de gwers, de babtous, etc...À se faire racketter, bolosser, humilier...

    Soral doit montrer à ces "petits blancs" qu’il est avec eux. Sinon, Conversano et Zemmour gagneront la bagarre des idées. Et E&R disparaîtra.

     

    • ..oui je trouve que vous avez raison, d’ailleurs Soral dit lui-même que la situation actuelle est surement plus dure qu’à son époque.. il est urgent de s’occuper de tous ces "petits blancs" qui vivent dans des conditions pénibles au contacts de ces communautés fermées sectaires.
      Les "petits blancs" se sentent de plus en plus exaspérés par l’accusation de racisme systématique qui pèse sur eux à la moindre protestation...
      Il m’a semblé évident que Soral attendait la première occasion pour filer une branlée "pédagogique" à Conversano... je me demande si Dieudo était au courant de ses intentions.
      Lors de l’interview séparée, j’ai l’impression que Dieudo est mal à l’aise avec Soral et qu’il se justifie de certains points d’accord qu’il a eu avec Conversano..
      En fait si il y a une "guerre civile" elle risque de se faire entre "blancs" à l’image de ce qui s’est passé sur le plateau, et je vous laisse imaginer qui comptera les points.


    • Si ceux que vous appelez " les petits blancs " n’ont toujours pas compris le message répété à satiété par Soral, c’est peut-être que c’est à eux en l’occurrence de travailler à élever leur niveau de conscience, car s’ils n’ont pas compris au bout de tout ce temps, c’est qu’ils ils ont un petit problème. Je suis une petite blanchette et pour moi c’est clair comme le jour :-)


    • Zemmour et conversano ne gagneront pas la bataille des idées parce qu il n en ont pas, ils n ont que des solution a l emporte pièces , surtout conversano.
      Il n aborde pas la dimension socio- économique, mais reste sur du pur racialisme, sans fond.
      Cette vision réductrice du problème ne convainc presque personne, a part un minuscule groupuscule incapable d élevé le débat et de proposer une vision de société a part de la ratonnade.
      Comme dit souvent sur ce site, les élites se délecteraient de conflits horizontaux, on distrait le peuple des vrais responsables de cette situation chaotique.
      ER propose une vrai ligne dans les intérêts du peuple, qui fait sa renommé et par de la, une gène pour les parties politiques du système. Gauche du travail et droite des valeurs.
      Ceux qui veulent se concentraient uniquement sur l identité n ont aucun avenir sérieux.


    • Excellent résumé.
      Des Blancs de 25-35 ans traités de gwèrs, de babtous, de tous les noms, sans parler de on vous baise vos soeurs etc, en effet rackettés, humiliés etc. Le mot juste est "persécutés", et persécutés uniquement parce que blancs


    • E&R est dans la réalité et la vérité, et ne disparaîtra pas à cause des menteurs et des faussaires qui ont artificiellement pignon sur rue.
      M. Soral ne triche ni avec lui-même ni avec les autres.
      Le ″petit blanc″ qui ne se réinforme pas gratuitement et ne comprend pas la cause patriotique commune de M. Soral est déjà perdu, d’abord pour lui-même, bien avant la guerre civile que promeut et célèbre hideusement Conversano.
      Dans la défense légitime de son honneur et de l’honneur des diffamés sur le plateau de Niveau /Zéro, M. Soral illustre et incarne au moins trois valeurs humaines, chrétiennes et chevaleresques : l’amour vrai de son prochain, la vraie fraternité et la défense risquée du faible et du pauvre.
      Conversano joue avec le feu (de la guerre) et son discours sabote intentionnellement le travail très difficile de réconciliation (même sans réparations). Pourquoi ne dit-il pas « J’en ai marre de… » ? Pourquoi ne définit-il pas publiquement qui prétend en avoir marre des Arabes ? Pourquoi généraliser et impliquer tout un pays dans sa petite haine ou leur grande haine enragée savamment calculée ?
      Cerise sur le gâteau contre la surenchère racialiste offensante et blessante de Conversano, M. Soral est bien blanc, courageux, fort et beau (de surcroît).


    • #1618720

      Tes "petits blancs" qui se font racketter, bolosser, humilier..., c’est bien fait pour leur gueule, s’ils ne sont pas capables de se faire respecter, tout simplement.

      Et c’est pas en allant sucer des baltringues comme Zemmour et Conversano que ça va changer...


    • #1618759
      le 08/12/2016 par Un patriote français intégral
      Petite algarade entre le suprémaciste blanc Conversano et le patriote (...)

      Ta remarque est pertinente mais j’aurai quelque objections à te faire.

      Le pic d’audience en faveur de Conversano va augmenter pendant un certain temps mais va trés vite chuter mais le cas Zemmour c’est une autre affaire. Le problème de cette histoire nous montre les dégâts de l’idéologie du jeune menant tous les combats même chez des personnes qui se revendiquent d’un passé lointain glorieux.
      Cette affaire a permis de rendre Soral encore plus crédible aux yeux des Français de Branche, il peut récupérer des milliers de sympathisants en plus.
      De plus, Les médias auront du mal à cracher sur Soral sur son supposé racisme cette fois-ci !


    • Il faut systématiquement poser les problématiques du point de vue de la lutte des classes.
      Si vous avez été rackettés dans votre enfance, victimisés par des "reubeux", c’est, plus qu’une problématique de couleur de peau, une problématique sociale, vous veniez d’un monde probablement surprotégé et vous êtes fait prédaté par des gens issus de milieux plus populaires pour qui la confrontation physique est une activité imposée.
      Vous êtes probablement un enfant de ce qui reste de notre bourgeoisie demi-molle, assez aisé pour vivre loin du danger quotidien et trop pauvre pour vous en éloigner totalement.
      Un blanc catho ayant grandi dans une cité sait se faire respecter, sait se défendre, sait tout simplement opposer à des provocations adolescentes une fermeté qui ne lui laissera pas la sensation d’être une victime.
      Vous savez quoi ? Si votre quotidien vous semble être celui d’une victime de quelques wesh wesh, c’est que vous le méritez bien, car incapables de tenir cinq minutes hors d’un microcosme bourgeois surprotégé.

      Alain Soral est celui qui propose une sortie par le haut à un possible petit blanc victimisé : par la compréhension des causes des causes, par la promotion d’une vision virile, intelligente, française, chrétienne du monde, il invite tout un chacun à s’élever : physiquement, moralement et intellectuellement pour ne plus être emmerdé par le premier groupe de racaille sous-cultivée dopée à la sous culture de pseudo-gang à l’américaine et pour remettre ces déconvenues dans une schéma global.

      C’est par ce travail personnel, et la reconnaissance en chacun, de la rue comme d’ailleurs, blanc comme maghrébin, que l’on est avant tout otage de son milieu social + que de son héritage racial/religieux, que la réconciliation est possible, en transcendant ces fausses questions de victimisation blanche.
      L’autre alternative, c’est la guerre civile, c’est la négation du fait social pour fabuler et se défouler sur une problématique raciale qui est secondaire et conséquence du premier.

      Cette vidéo est donc assez intéressante car la problématique y est parfaitement symbolisée : en réalité, qui peut promouvoir la guerre civile ? un avorton qui ne sait même pas ce que c’est que de se prendre une praline en plein nez, et qui fantasme sur le mitraillage de ses adversaires fantasmés.

      La ligne de la réconciliation est la bonne, elle demande certes + d’effort de remise en question que le fantasme de la guerre par haine de son bourreau du RER B quand on sort de Neuilly.


    • Tout à fait juste malheureusement.


    • En réalité et à l’inverse, on voit ce genre de pingouins disparaître les uns après les autres, et ne continuer d’exister que pour la poignée de guignols qui les suivent plus ou moins. Fermez le ban et au suivant ! :-)


    • Exact pour le pic d’audience du con-versano. Je suis allée voir son debriefing sur youtube et n’ai pas tenu 3 minutes ... il était toujours en train de régler le son et l’image.....je ne le connaissais pas, l’ai découvert par la gauche du travail et la droite des valeurs et en prime, le poing sur le pif. Pour ma part, j’ai déjà tiré la chasse, il est donc reparti d’ où il était venu...


    • @ Palm Beach Post : "Cult !"

      Mais oui bien sur se faire respecter à 15 contre 1...Avec menace sur la famille dans notre dos (en particulier envers les femmes) et agression au moment ou on s’y attend le moins. Avec le bouche-à-oreille et les rumeurs qui parcours tout le quartier. Avec le soutient indirect de la communauté. Tout est fait par derrière de toute façon avec ses voyous. Quel débile jouerait au gros bras dans ces conditions ? Ils se ferait dézinguer lui et ses proches. C’est donc la loi du silence et de la discrétion qui règne. Je ne parle même pas de la peur des gens agées ou des femmes seules, eux qui sont incapables de se défendre...
      Se faire respecter par qui ? Face a une bande de raté qui n’ont aucun code d’honneur, aucunes limites, aucuns remords et qui sont prêts à tabasser une femme enceinte juste pour lui piquer son porte-feuille ou pousser une vieille dame dans les escaliers tout en se marrant ? Et qui se regroupe toujours en meute ?
      On voit bien les guerriers du net qui n’ont jamais posé un pied dans ces infâmes endroits...


  • Suprémaciste blanc ? Comme si certains "non blanc" ou "non catholiques" ne faisaient pas usage de suprématie dans leurs propos. Arrêtons l’hypocrisie !!!
    Quant aux deux moments pénibles Mike Tysonnesques, désolé mais contrairement à beaucoup ici, je ne cautionne absolument pas. On ne peut pas à la fois prêcher l’évitement de la guerre civile et approuver qu’un lieu de débat à propos de l’avenir de notre pays devienne un ring de boxe. Et bien que j’ai horreur de parler au nom des autres, je me demande si Dieudo n’a pas, lui aussi, été très déçu de l’attitude pugiliste de AS qui aurait facilement pu contrer Conversano avec certains arguments.

     

  • Mouais, bof. Autant je comprends le "claquage de beignet" sur le fond, autant je ne vois pas l’intérêt de s’énerver aussi vite sur la forme. Je pense que, côté "buzz", cela va plus servir Conversano que le Patron. La colère est mauvaise conseillère et une petite "remise en place" de Monsieur Conversano aurait pu se faire hors champ.


  • Conversano est un authentique cinglé.

    Il pense vraiment susciter de l’adhésion et l’envie de réconciliation de gens qu’ils traite de trisomiques, génétiquement inaptes à avoir des projets, avec son flow d’hystérique ? Quel QI pense-t-il avoir ?

    J’ai failli avoir pitié de lui, puis j’ai vu l’émission.


  • Dany, le petit enfant turbulent qui se fais méchamment remettre en place par le Pére Soral. Retour du vrai discours politique. Mais pourquoi avoir invité ce petit merdeux sur un tel plateau ?


  • Hahaha ça fait du bien parfois

    Joli kick pour briser la garde puis crochet du gauche ! T’es en forme Alain ! :D

    Mes respects ;)

     

  • Merci Alain Soral..quand on est originaire du Moyen-Orient(syrie liban) et qu’on est blanc ,blond,aux yeux clairs on est quoi selon ce monsieur ?


  • Ce conversano jouit de façon perverse de la possibilité qu’il a de participer à l’éclatement d’une guerre civile.
    Les français en ont marre des arabes ? Peut être, mais l’intelligence et l’honnêteté consiste à dire que ces arabes ne sont pas venus tout seuls, que des millions de portugais ou mexicains ou ce qu’on veut comme population pauvre... arrivants par immigration ce ne serait pas plus souhaitable si on souhaite préserver l’intégrité territoriale et la culture française.
    L’Arabité d’une bonne part de l’immigration sur laquelle focalise Conversano masque le problème plus global de l’immigration de masse. Et il masque surtout le problème des décisionnaires et organisateurs de l’immigration.

    En résumé pendant que Conversano encourage les français à traiter les effets, à horizontaliser la lutte ce qui mettra les élites à l’abris, Soral lui encourage les français dans leur juste colère contre cette élite et recentre l’objet de la lutte sur les causes.

    Car si parfois du sang doit être versé, ce ne doit jamais être inutilement.

     

  • Enfin un peu de virilité dans un débat ! Si vous me permettez, ce fantastique crochet du gauche dans la gueule de Conversano, çà déchire çà race ! Il a été trop loin l’idiot ! Chapeau bas Soral pour ce délicieux régal. En toute cas la "pureté raciale" de ce merdeux ne l’a pas protégé ni de la connerie ni de la raclée.

    Une chose saute aux yeux, Conversano appelle à la violence mais il est tétanisé lorsque celle-ci s’abat sur lui comme un ouragan. Ne compter surtout pas sur lui pour qu’il participe physiquement à une quelconque guerre civile. Quand on pense qu’un petit feu d’artifice a suffit à le paralyser, vous vous imaginez bien que ce genre d’énergumène sera planqué chez lui bien au chaud à guerroyer sur le net. Pas d’avantage. Trop lâche !


  • Ils font chier aussi tous ces youteubés toujours à chercher comment faire de l’audience en tapant sur ceux qui bossent et produisent !!!

    Vive Soral ! Vive la Résistance !


  • J’aimerais juste répondre une bonne fois pour toute à ce fantasme qui voudrait que l’islam ne reconnaisse pas les nations, complètement faux. Il est dit dans le coran que les Hommes ont été créés sous forme de nations et de tribus afin qu’elles s’entreconnaissent.
    C’est à dire qu’elles interagissent. A aucun moment intégrer la communauté de l’islam signifie renier son origine, il s’agit seulement d’intégrer une communauté de croyance,de foi.

    Les compagnons du Messager portaient certains noms "Salman le Perse" ou encore " le Romain"...

    Ou encore, lorsque le Messager mandatait des compagnons afin qu’ils transmettent son message il leur était bien signifié de ne pas les heurter dans leurs us et coutumes.

    Vous confondez tout Mr conversano, vous confondez le mauvais comportement que peuvent avoir les jeunes maghrébins, vous confondez une rancœur liée à l’Histoire et du ressentiment qui peut en découler, avec les valeurs nobles de l’islam.


  • Bravo Alain Soral , tu es mon idole , pour moi tu as donné la preuve de ton antiracisme . L’homme blanc que tu es a été plus fort que le croiser sioniste . Quant à l’autre qui parle au nom des blancs il ferait mieux de se regarder dans un miroir même un maghrébins berbère paraît plus blanc que lui . Grâce a cette vidéo je me suis décidé enfin à être un militant d’égalité réconciliation .
    Que Dieu te bénisse , tu es un grand homme !


  • Mon total appui à Alain Soral.
    Il y a deux choses intéressantes. La première à été, cette "correction" publique devant des injures racistes suprémassistes, qui a permis dans le feu d’une action émotionnelle et autentique de situer Alain Soral (surtout pour les nouveaux) dans le camp des gens qui veulent génériquement le bien de n’importe quel citoyen. La violence relative à été dans ce cas acceptable. Ce qui permet de luter contre la propagande du système. La deuxième à décrédibilisé Conversano pour ceux qui sont sensibles au langage du corps (que l’on soit d’accord ou pas). Bien qu’il se soit montré digne, il était plus faible.
    Mais comme la vidéo s’adresse à de nombreux publiques, Alain insiste parfois un peu trop sur ce qu’il a très bien compris. Cet "attachement" et cette émotion mal contrôlée porte préjudice à la clarté de son message (si important pour le peuple français). Il doit laisser un peu plus parler les autres. D’un autre côté, de cette façon il est lui-même, mais il existe deux types de naturel, le premier c’est une sorte de vomi, le deuxième c’est arriver à rester soi-même avec une sorte de contrôle rythmique dans le présent. Cela ressemble précisément au combat qui fait la différence entre contrôler en protégeant la vie et la destruction pure et simple.
    "Faire la leçon" à Alain Soral n’est pas vraiment ma tasse de thé devant sa générosité, son exemple, son dévouement inconditionel à la cause. Cette critique ne le diminue pas, personne n’est parfait.
    Merci Alain Soral, merci ER.

     

    • J’ai oublié Dieudoné ! (impardonnable !) qui est en fait exceptionnel, une sorte de pivot qui fait que les choses se développent à propos, tout en essayant de contenir légitimement les excès, il démontre une grande patience.
      Le "QI de 70" pour les noirs étaient ce genre de faux argument et d’insulte, destiné à rabaisser ou à détruire l’adversaire. Si l’on ne le sait pas encore par l’évidence, Dieudo est la preuve vivante que les noirs peuvent avoir un QI de 1000... :-)
      Quand à l’autre c’est un misérable qui se prend pour je ne sais trop quoi, et qui s’agite frénétiquement dans son caca en espérant recueillir une légitimité devant certaines gens qui peuvent avoir perdus la boule ou qui n’ont pas les yeux en face des trous.
      Merci Dieudoné


  • La liberté d’expression c’est bien quand on ne s’en sert pas abusivement ( parce qu’on se sait protégé) pour insulter ceux qui sont lourdement punis parce qu’ils en font usage, c’est ce qu’un certain Conversano vient d’apprendre a ses dépens. J’ai d’abord pensé que Soral aurait pu appliquer la citation (injustement) attribuée à Voltaire " je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites..", un procédé plus élégant et au demeurant plus chrétien que deux pains dans la gueule et un coup de pied en dessous de la ceinture (au sens propre), parce que je souscris à certaines analyses de Conversano (vrai rebelle 2.0 et faux warrior) je crois avant tout qu’elles ne lui donnent pas le droit de salir publiquement le travail colossal et périlleux d’un véritable dissident qui expose sa vie pour ses idées face à tout un système violent et corrompu.. Un combat qui mérite le respect y compris de ceux qui ne sont pas d’accord. La réconciliation nationale défendue par Soral est en effet l’unique issue pour se sortir du bourbier entretenu par nos élites depuis quarante ans, tandis que Conversano suggère d’appliquer le plan voulu par le système qui l’encourage et l’entretient, soit la division et le chaos.. Dans la bataille des arguments Soral est largement le gagnant de cette rencontre avortée, mais question stratégie il s’est fait doubler par beaucoup plus retors que lui, car la posture de victime qui est un procédé très prisé par une certaine caste semble remporter davantage de sympathie auprès du grand public, je parle d’un public déficient en terme de réflexion et de discernement celui, qui aurait le plus grand besoin d’être éduqué et ré-informé parce qu’ anesthésié par les médias officiels .. Et cela Conversano a bien compris comment l’exploiter en provoquant la situation idéale, celle de la victime qui encaisse les coups de son tortionnaire sans broncher et qui tend la deuxième joue pour donner plus de crédit à son discours, il suffisait de voir sa mine de Christ ensanglanté mais réjouie pour juger du bénéfice qu’il comptait bien tirer de cette petite opération de com.. Comme quoi la colère la plus avantageuse reste celle des mots, la force physique n’a jamais convaincue que les faibles d’esprit..


  • Tout mon soutien à Monsieur SORAL


  • Au final cette émission est très intéressante et fait avancer les choses.
    MERCI DIEUDO !


  • Hahaha, comment se fait-il que ce vaillant croisé du XXIe siècle oublie systématiquement les racailles bien blancos, écoutant la même merde de rap, habillés avec les même fringues de sport, bouffant la même daube US et qui petent tout autant les burnes à la population ? Elles sont au-moins aussi nombreuses que celles d’origine arabe ou africaine...

    Et question subsidiaire : on les dégage aussi à coup de tatanes dans l’oigne ? Et vers où ?

    Allez, reviens nous causer dans quelques années Dani, quand tu seras grand. Si ton QI inférieur à ceux qui en auraient un déjà très faible génétiquement te le permet :)

     

    • Même si les racailles dont tu parles sont blanches, elles agissent par mimétisme de personnes non blanches


    • @ blaiz : faux. Dans mon enfance, j’ai connu aussi des racailles. 100% blanches, il n’y avait pas un bronzé à l’horizon. Certes la mode n’était pas la même, donc pas de survets, de casquettes à l’envers ou de rap à fond, mais les comportements et les "incivilités" étaient les mêmes.

      Et c’étaient souvent (mais pas toujours) des déracinés, portugais donc 100% catholiques de culture, plus même que les autochtones...


    • Rectificateur, il faut arréter l’immigration européenne également on est d’accord


    • Les roms sont "blancs", européens et chrétiens comme moi...pourtant, ce sont ces gens-là qui ont essayé de me chourer mon portefeuille dans le bus la semaine dernière. Désolé, je ne suis pas le frère de ces gens-là, tout comme je ne me sens pas le frère des ordo-libéraux allemands qui n’ont aucun scrupule à faire mourir de faim leurs "frères de races" grecs.
      Cette façon de parler issue de la contestation US des 70’s est stupide : "les noirs sont tous frères ?" Allez dire ça aux hutus et aux tutsi ! A l’heure actuelle, je me sens plus proche d’un Syrien qui se bat pour libérer son pays que d’allemands qui espèrent tirer une vengeance malsaine de 45 en appauvrissant les autres pays blancs européens et en leur imposant une cohabitation avec les violeurs de Cologne.


  • J’avoue que je n’avais pas tellement pris au sérieux l’avertissement du début... mais c’est du lourd. Pour le coup je trouve que Dieudo n’a vraiment pas fait le boulot pour animer ce débat dans de bonnes conditions, en "tenant" a minima ses débateurs, en cadrant l’échange. Dès que le ton est monté il s’est peloté en boule en regardant son pupitre, complètement dépassé.. Il fallait pas être sorti de Saint-Cyr pour savoir dès les 30 premières secondes que ça allait dégénérer.


  • Pour le coup, je suis ni pour l’un ni pour l’autre, mais c’était pas un débat, on aurait cru une sortie de boite de nuit à 4 h du matin, ça se dévisage, ça s’insulte, faut pas être devin pour imaginer la suite, et c’est là où dieudo aurait due intervenir pour calmer direct tout le monde avant que ça en viennent aux mains.


  • Salut E/R, je ne suis pas adhérent ni un habitué. Je viens seulement de voir l’altercation, la violence est mauvaise MAIS il faut avouer que ce Soral surpendra tout le temps, à son age, il a une patate ! Stable, précis, le fouetté aux parties était magistral, en revanche l’autre en face, mou mais mou, nul, zero, digne d’un gau bobo c’est lui le défenseur de l’Europe blanche ?? je suis plié de rire. Le retour du concret dans ta gueule ! Soral pragmatique et honnête, président !

     

  • Après analyse minutieuse du débat, je me permet de faire quelques constats anexes.
    1) le chevelu est un menteur, ses parties intimes n’ont manifestement pas été touchées
    2) j’ai cru qu’a un moment Mancini avait mis un coup a Soral ( a 12’49), alors que "sponsorisé" par ER ... mais a priori non, il s’interpose très courageusement entre les deux
    3) Va falloir être plus génial que d’habitude pour sortir par le haut de cette histoire ...


  • Conversano, avec sa tête de fils à Marc-Edouard Nabe, prononce cette phrase "Soral tu es une ordure. (Soral approche). Mais bordel j’ai le droit". Ah bon ? Le droit d’insulter sans en subir les conséquences ?
    Conversano n’a ni savoir vivre, ni sens de l’honneur. C’est un bouffon qui rigole après s’être pris 3 gnons dans la gueule.
    La violence est toujours regrettable mais elle est parfois un mal nécessaire. Respect à Alain Soral qui synthétise magistralement après coup (c’est le cas de le dire) les tenants et les aboutissants de cette rencontre.


  • Soutien total à Alain, évidemment, après cette mise au point (au poing ?).

    Pour le suprématisme blanc, Dieudo devrait inviter Hervé RYSSEN
    Et pour défendre la cause de la réconciliation : Vincent LAPIERRE

    Au moins, ils seraient déjà d’accord pour reconnaître d’emblée, dans le calme, que les sionistes n’attendent que ça : une lutte entre musulmans et chrétiens, pendant qu’eux tirent tranquillement les marrons du feu.

    Merci à Dieudo pour ce débat, il faut continuer à en organiser. Ce n’était pas un échec. Juste une mise au poing.

     

  • Le temps de la réconciliation est amoindri par les attentats comme l indiquait alain mais si rien ne bouge politiquement alors que se passera t il en 2060 ? L islam remplacera le christ en nombre de fidèle.

     

    • le Christianisme a bien remplacé les croyances et les religions originelles de nos jolies contrées, il se passera qu’une religion venue du moyen-orient remplacera une religion du proche-orient.


    • Déjà fait.

      Et ce n’est pas la faut aux musulmans si le français moyen ne croit plus en Dieu.


    • C’est une catastrophe la façon dont vous pensez.. excusez moi de vous le dire..
      Selon les sondages du WIN/Gallup International, spécialiste de la question religieuse, un tiers des Français se disent être « non religieux » et presque un autre tiers « athées ».

      Ainsi, 63 % de Français ne s’identifient à aucune religion contre seulement 37 % de Français religieux. L’étude a été menée en 2012 auprès de 50 000 personnes dans 57 pays.

      En 2010, le sondage de l’Eurobaromètre commandé par la commission européenne, confirme les réponses du premier sondage : 40 % des Français se déclarent athées et environ un tiers « croient en un esprit ou une force supérieure ». Près de 70 % des Français sondés ne se réclament donc d’aucune religion précise. Même si un tiers d’entre eux croit en une forme de divinité, leur réponse est classée dans la case « sans religion ».

      Et vous pensez que c’est de la faute des arabes et que la catastrophe nous guettes en 2060 ?
      Et ça servira à quoi de s’attaquer à l’Islam ? Le christianisme se portait bien quand il s’occupait du christianisme.. Même si vous n’êtes pas d’accord... à quoi ça sert de s’éparpiller sur 15 000 sujets ?

      Mettre d’accord tout le monde y compris les descendants d’immigrés sur l’arrêt de l’immigration ça ne vous suffit pas ?


    • Non parce que la remigration sera passe par la.


    • La rayonnance du Christ n’est pas de l’agencement et l’ordonnancement des choses de ce monde là.
      Voilà pourquoi personne dans les églises, ce qui est un très bon signe.


  • Commentaire purement technique ;-)

    Premier enchaînement vraiment bien réalisé, la tête rentrée dans les épaules, le buste en avant, belle allonge, ça touche trois fois, ah c’est propre !

    Sur le deuxième assaut, intervention un peu précoce des arbitres, dommage...


  • A tous les musulmans qui disaient que Soral est un facho etc...
    Certes conversano prends un coup pour son arrogance et son manque de respect, mais on voit aussi que le contenu des phrases de Conversano ("Y’en a marre des arabes" !) a profondément choqué Soral. Je suis convaincu que ce qui pousse Soral a le frapper à la fin, c’est cette phrase (en plus du fait qu’il lui crie dessus).
    Soral a respecté son discours qui depuis toujours "on tends la main aux musulmans qui la veule".


  • Je connais bien Conversano. Il était dans la même fac que mon frère et faisait de la philosophie. Il ignore totalement le sens des mots démonstration et rigueur. C’est un émotif qui a de vrais problèmes identitaires personnels qu’il projette sur les autres. D’ailleurs, en le regardant avec sa petite barbiche et ses lunettes, j’ai plus l’impression d’avoir à faire à un antifa qu’à un suprémaciste blanc. Bizarre...

    Sans déconner, Conversano représentant des blancs ?? C’est un peu comme Attali représentant des français...

    Dans le dernière vidéo de Piero San Giorgio il expose son vrai niveau intellectuel. Pas très élevé visiblement. Ce type n’a pas le millième de culture d’un Soral qui, en bon émotif, est encore tombé dans le panneau et s’est emporté comme un gamin de 12 ans !

    Même le controversé Boris Le Lay est beaucoup plus construit dans ses développements. Conversano est un raciste sans aucun fond. J’ai même envie de dire qu’un Reynouard est beaucoup plus crédible, c’est dire...

    En ayant vu ce débat il est clair que le FN, et les gens qui osent avoir un esprit critique vont prendre très cher.

     

    • D’accord sur tout sauf sur la dernière phrase... en quoi le fait que Soral ait corrigé physiquement un nuisible pareil pourrait-il nuire à l’esprit critique ?

      Esprit critique, qui impose justement de comprendre que la violence physique (mais contenue, il aurait pu faire pire) de Soral envers ce délinquant des idées est infiniment préférable à la violence verbale et aux appels au crime que ce sous-homme profère en permanence... sans être beaucoup inquiété. Ce qui devrait également nous interroger !


  • Bon, si ER n’avait pas relayé cette vidéo, le Conversano serait toujours un inconnu pour moi.

    Maintenant que j’ai écouté son discours, je peux dire que c’est intellectuellement :

    soit une merde.
    soit un manipulé conscient et 100 fois oui, il est protégé.

    Pour moi c’est les deux sans le plus minime doute.

    Ce type demande 10 ans de prison pour un maghrébin volant le sac d’une grand mère ; demande t-il la même peine si le voleur est un Breton ????

    Combien de prison pour insulte ? etc..., etc....

    Tout cela relève des cours de récréation à l’école ou règne la vie en communauté ou il y a les plus vieux, les plus jeunes, les plus forts, les plus faibles, les plus malins, les moins débrouillard de tous origines ethnique et religieux et pour Dieudo, les plus rigolos de la récré.

    Combien de bagarre pour insulte à l’école et hors de l’école ?
    Il vaut mieux ne pas compter.

    Conversano vient de prendre une leçon de cours de récréation.

    Maintenant, il vaut mieux un Soral sur le chemin du voleur de sac qu’un Conversano.

    PS : les plus peureux d’entre nous sont toujours armés pour se rassurer et pratique des sports de combat également pour se rassurer.


  • Conversano ne croit pas un instant à une quelconque "Réconciliation" entre les Français et les maghrébins musulmans de France . Il reproche à Soral d’exonérer systématiquement la communauté musulmane de France de toute connivence ou soutien avec les auteurs maghrébins des monstrueux attentats anti-français . Pour lui Soral est donc COMPLICE et peut-être même PAYE par les immigrationnistes, c’est à dire par le "système" qu’il ferait semblant de dénoncer . C’est évidemment une accusation gravissime de haute trahison, et on comprend la colère de Soral .

     

  • Bravo Alain !!! Si la violence est condamnable ,celle-ci est parfaitement justifiée.J’ ignorais qui était ce barbu mais cette vidéo m’ as convaincu que la mafia sioniste a mis les bouchées doubles pour provoquer la guerre civile dont ils rêvent .Et si par malheur cela arrivait ce n’ est pas ce genre de fiotte qui irait se battre .Quant à son argumentaire ,c’est du cm2 ,version banlieue de tel-aviv.
    Encore bravo MR Soral ,vous êtes le digne représentant de la nation Française.


  • Merci Alain Soral pour avoir remis à sa place ce petit réactionnaire rêveur illettré, on voit clairement que tu as essayé de raisonné ce bout d’homme pour lui faire comprendre de la bêtise congénitale qui l’anime. Je crois en fait que Soral tu as mis une raclée au système éducatif français qui produit des personnages pareils dénoués de toute substance intellectuelle qui leur permettrait de produire un attitude moral nécessaire pour vivre en société.


  • Bravo Alain !
    Tu as montré à tous les justiciers du net, qui ne sont capables de débiter leur idéologie raciste et leur envie (mal évaluée) de guerre civile que derrière un écran, que dans la vie réelle si guerre civile il y a... vont en prendre plein la figure. Et accessoirement tu leur montres ce qu’ils vont prendre s’ils osent l’ouvrir dans la vie réelle.
    La gifle du réel.


  • Je viens de regarder la vidéo en entier. Il est évident - à mon sens - que Alain Soral était venu pour lui mettre une branlée (physique).
    Je ne connaissais pas Conversano avant cette émission, mais il semble qu’il insulte les gens (dont Soral) facilement sur internet.
    Ces insultes virtuelles il faut bien le dire sont une plaie. Combien de ceux qui insultent sur le web ne le feraient dans la réalité, en face à face ?

     

    • Et ce message vaut aussi (après lecture des commentaires) à tous ceux qui insultent Conversano ici. On ne peut lui enlever le courage de dire en public ce qu’il pense, d’avoir voulu débattre avec Alain Soral (alors que les cadors de la tévé eux-mêmes se défilent), et enfin de rester digne après les coups... Cela fait peut-être du buzz sur sa personne, mais ça en fait aussi pour Dieudo et Soral.


  • Bonjou,
    je suis une personne d origine africaine, a bon entendeur, je vous soutiens 100%.


  • #1618727
    le 08/12/2016 par Français Patriote de la 3ème Génération
    Petite algarade entre le suprémaciste blanc Conversano et le patriote (...)

    Message à celui qui à pris sa raclée face à Mr Soral , la ligne défendue par égalité et réconciliation à fait que des français de la 2eme et 3ème génération, ont fait le choix de voter, un vote assumé, en faveur du FN, ils ont donc, eux aussi contribué à ce score de 30% ( sinon prourquoi le Fn a-il créé le collectif banlieue Patriote) lors des élections européennes espèce de trou du ... Petit minable de conversano...
    Tu es un petit imposteur, la ligne d’E&R est entrain de rassembler l’ensemble des français que ça te plaise ou non. Et garde bien ça dans ta petite tête se sont des français, en faite tu n’existes que pour semé la division entre les Français et Françaises patriotes qu’ils soient de souches ou de branches.

    C’est un électeur du FN depuis 2012 (dans un esprit de réconciliation nationale) Français de branche qui s’adresse à toi en espérant que plus jamais la dissidence Françaises et Patriote, respectueuse de la France et de son histoire ne te donne la parole. Adieu, tu finiras dans les limbes de la toile toi et sûrement le tout petit public qui te suit.

    Un Français patriote de la troisième génération.
    Vive la France, Vive E&R, Vive la Réconciliation Nationale et un grand respect à Alain Soral.


  • Ce type (que je ne connaissais pas) n’a aucune crédibilité dès lors qu’il affirme qu’un "bon français" d’origine nord africaine ça n’existe pas.

    Il faut vraiment qu’il sorte de sa banlieue de racailles et qu’il se ballade un peu dans la France, qu’il aille dans les villes de province et dans les campagnes. Moi, selon ma sociologie, je ne connais que des musulmans patriotes. Et contrairement (ou plutôt pour compléter) ce que dit Alain Soral, et aussi pour faire taire ce Conversano avec son argument crétin du QI, il n’y a pas que des OS !

    Qu’il aille un peu notamment faire un tour dans les Universités Techniques (en Génie Civil par exemple). Il y rencontrera nombre de maître de conférences et de professeurs des universités d’origine nord africaine et qui sont de meilleurs français que lui car eux ont intégré l’idée universaliste de la France au moins !

    Ce type a un gros problème de sociologie et de complexe je pense. Il n’a connu que la petite délinquance de banlieue. Il faut vraiment qu’il sorte de là et qu’il se rende compte que la majorité des musulmans de France travaillent, sont des gens humbles et de bons français, souvent même reconnaissants de ce que la France leur a apporté.

    Et puis il y a aussi un problème générationnel : il ne connaît que la "jeunesse" issue de l’immigration : et les parents et grands parents ils faisaient quoi tête d’âne ?


  • Belle leçon de virilité où quand les mots n’ont plus leur place et seule la force brute doit "parler". Pour avoir pratiqué la boxe Anglaise, à la fin du combat le respect est également réparti ; le vainqueur respecte toujours le vaincu qui a eu le cran de se battre, le vaincu respecte la force et la supériorité du vainqueur. A partir de là on peut commencer à discuter. Ceci est discutable mais c’est mon point de vue.


  • Une leçon de réel donné par Soral à conversano... qui démontre où se trouve la ligne de fracture réelle. Malheureusement les médias sionistes vont se repaitre de ses images fortes...


  • Ce type ne fera pas long feu. Dans une vidéo où il exprime son avis sur E&R, il commence par critiquer le complotisme de la dissidence... Le gars explique sans broncher qu’il veut bien analyser objectivement les faits aidant à démontrer l’existence éventuelle d’attaques sous faux-drapeau mais que pour l’instant il n’y croit pas... Le 11/09 c’était il y a 15 ans ! S’il n’a encore rien compris alors ce type n’est qu’une cause perdue qui ne sera d’aucune utilité pour apporter des solutions, n’ayant pas compris l’énoncé du problème. Je le laisse à son choc des civilisations, celui voulu par ses maîtres !


  • Une belle leçon de réalité pour ce petit excitée du net .
    Il s’est pris une fessée meritoire ,droite des valeurs gauche du travail dans la gueul.merci alain pour cette démonstration magistral .


  • “Là, tu vois la différence entre facebook et la réalité“. ^^ Tout est dit.

     

    • C’est ça, Memo.

      Conversano, l’italo du sud au sang arabe, et tous les minables warriors d’internet ont été ramenés à la réalité. Ils jouent aux durs pour expulser les "arabes", mais face à ces mecs musclés le plus souvent, ils feront caca dans le pantalon, et ressortiront de l’affaire la gueule en sang, avec une voix de pétasse. (écoutez toute la vidéo et vous verrez les manières féminines de conversano, voix et mains).

      J’ai été écroulé de rire de voir Soral expliquer pourquoi la mise au "poing" était pédagogique. ^^
      Je crois qu’il ne m’a jamais fait autant rire, "droite" des valeurs, "gauche" du travail, et puis la leçon du père Soral en live, avec pieds-poings, je ne sais pas si je vais arrêter de rire un jour ^^


  • On ne peut pas forcer la réconciliation de peuples sur le même territoire qui ont toujours été ennemis par le passé, et surtout qui sont aussi différents à tous les niveaux, et qui en plus ne la veulent pas. Il faut oublier la réconciliation, mais simplement essayer de faire en sorte que cela ne parte pas en guerre civile et inciter à la remigration, mais vouloir imposer la réconciliation provoquera forcément l’effet inverse.


  • Bonjour,

    Je n’ai pas la prétention d’apprendre aux vieux loups de mer à naviguer. Cependant, ce débat avorté montre une chose à mes yeux : organiser un échange raisonnable et fructueux est chose difficile.
    D’abord parce que discuter nécessite de laisser son ego de côté ; ensuite parce que cela demande de l’objectivité et de la culture. Et, au bout du compte, les chances de faire surgir quelque chose de positif de cette joute oratoire deviennent minimes, voire insignifiantes.
    Conclusion : un débat authentique est une chose aristocratique entre esprits d’exception. Ce n’est pas à la portée du premier venu ; c’est même loin des règles de la démocrassie contemporaine.

    Pourtant, je pense que le débat socratique n’est pas la seule manière d’agir sur les esprits. Il y a aussi la production conceptuelle, l’action économique ou encore la constitution de réseaux. Même l’action violente de type mussolinien est une possibilité, bien que ce n’est pas celle que je favoriserais.

    Mes salutations à toute l’équipe d’E&R, sans qui beaucoup d’entre nous seraient encore prisonniers des méandres de la médiocrité ambiante.


  • Moi aussi j’ai grandi dans une cité en étant "skeater", où j’ai eu des altercations, ce n’est pas pour autant que je manquais de respect à mes ainés de cité ou même à mes camarades car même si je ne les ai pas considéré comme des amis je leur donnais mon respect et eux me le rendait aussi. J’étais invité dans des anniversaires en primaire, au lycée jme batais pour mon idéologie et eux la leur, ce qui nous amenaient à quelques confrontations. Je faisais défois mon malin, ils faisaient défois leurs malins, les enfants sont comme ça mais eux ont le mérites de savoir où ce situe la limite bien avant tout les autres, certains plus vites que les autres. Ils ont beaucoup à apporter comme nous leur apportons beaucoup de choses. Quand on a compris que le respect mutuel n’est pas donné mais à faire gagner alors ça rentre dans l’ordre. #lessensiblesdu94

    Pour la vidéo je ne connaissais pas cet interlocuteur de la haine et Soral à bien fait de le corriger, il n’a quasiment aucun argument tangible si ce n’est celui que les cités ont une zone de non droit par l’opacité que créent leurs occupants, alors il crie mort au bougnoule. Il devrait être enfermé il est dangereux pour la France avec ses théories fumeuse inintelligente, il n’apporte rien au débat et prêche pour ses convertis tel un propagandiste religieux au lieux d’avoir une vision politisé. Ce mec m’a fait peur pour tout dire alors Soral garde ta ligne parce qu’un type pareil pourrait se retrouver être ton relais au sur les chaînes info annonçant une mauvaise nouvelle alors qu’il n’a que le QI de ton ptit orteil.

    De la part d’un suprématiste démocratique de souche “« celtique »”


  • Comme dirait Soral "un retour au réel". Après, il aurait pu vraiment l’amocher, je pense qu’il lui a rendu un service car le jour où il commencera à faire de l’audience, il va se faire taper par des groupes entiers (anti-fa et milices sponsorisées).


  • Dieudo aurait dû faire comme Paul Amar et amener des gants de boxe.

     

  • Je ne connaissais pas ce type et je viens de voir sa vidéo suite à cette bagarre avec Soral. La ligne de Soral sur la réconciliation est de dire que celle ci ne peut se faire que sur la base d’une pleine acceptation de l’identité française son histoire son drapeau ses valeurs etc...il explique que l’immigration de masse doit cesser et reprends à son compte le discours de Marchais en 80 et la déclaration de deGaulle. Bref sur cette vidéo de près de 2h il finit en disant exactement la même chose que Soral...Il est un agitateur internet qui ne vaut rien en dehors et il démontre ainsi la limite de l’exercice...Il aurait été plus souhaitable d’inviter de Lesquen car le congoide que je suis aurais apprécié le débat ! Je pense qu’AS a eu tort de le frapper et lui donner cet pub inespérée ! il aurait été plus judicieux de reprendre et démonter ses affirmations une par une.


  • Cette petite joute aura l’excelent effet de debarasser E&R de sa frange ultra identitaire : ils iront rejoindre Zemmour et les supremacistes coupeurs de bites. Il est inevitable qu’en ces temps d’Apocalypse, la société se polarise, comme on le voit avec les elections americaines, obligeant tout le monde a jouer cartes sur tables.


  • Bonjour à tous,

    Je comprends ce genre de gars, car il est plus facile de taper sur les Arabes que de taper sur des sionistes les vrais fauteurs de troubles. La vie c’est comme une pyramide il suffit d’y mettre de l’ordre par le haut, mais rare les gens qui ose s’attaquer au haut de la pyramide et Mr SORAL fais partie de ces gens-là à qui on doit un énorme respect.

     

    • En réalité il faudrait que l’on sache concrètement si cette réconciliation est un fantasme ou non.
      Quand aux "vrais" fauteurs de trouble qui " viennent d’en haut " , ils ont toujours été identifiés de tout temps , bien avant même l’immigration de masse .
      Un problème qui vient d’ en haut n’annule pas pour autant celui qui vient d’en bas même si le second découle du premier.


    • Conversano, pourquoi tu ne rentres pas en Italie ? mais une fois en Italie, tu retournes en Espagne et une fois en Espagne, tu retournes au Maroc, et une fois au Maroc, tu retournes en Algerie et une fois en Algerie, tu retournes au Yemen.
      Donc comme beaucoup de gens du sud de l’Europe, tu es un Arabe qui a été forcé a se convertir au christianisme à l’inquisition, TU ES UN MAURE et Dieudo est un Sarazin.
      Tu n’es pas Blanc tu es un Arabe regarde toi.
      Tu ressembles au mec de DAESH. FDP.
      PS:Je suis d’origine Algerienne comme Zemmour et Un Franaais patriote qui Aime La France autant que Marine Le Pen que j’aime, ma religion ne concerne personne.

      Soral tu es un homme bien, mais ne tombe pas dans la violence c’est un con.


    • @Karim

      C’est donc ça les arguments "positifs" de la communauté maghrébine ? heureusement que d’autres ont relevé le niveau à votre place, sans vouloir défendre l’honneur de Conversano je me sens obligé de répondre à ton verbiage répugnant qui pullule aussi sur internet concernant la diaspora italienne, mon père est typé comme Daniel, pour ma part je ne le suis pas autant par mon métissage français (comme Daniel et sa mère)
      Cette histoire qui voudrait que les méridionaux tiennent plus du maghrébin que de substrat spécifiques qui leur est propre, est une propagande typiquement orienté que l’on voit sur internet et qui vient toujours des mêmes, les habitants des pouilles sont issus de vieilles souches latines, grecques, et illyrienne (qui ne sont pas connu pour ressembler à des Scandinave ni à des Berbères pour autant) les études génétiques, l’histoire sont là pour appuyer, ce n’est pas le PMU assis sur un coin de table, vous trouverez des écossais qui son brun aux yeux noir sans pour être autant descendants de maures, les choses sont bien plus complexe, si vous ne voulez pas par fainéantise l’étudier de manière neutre abstenez-vous ; sur l’islam et vos propos sur le christianisme la politesse m’empêchera de vous répondre ce que je pense, mais les méridionaux ne sont en aucun cas d’anciens musulmans (l’Italie ce n’est pas l’Espagne) par contre on ne peut pas en dire autant des Berbères d’Algérie et du christianisme...

      Avec de tels propos tout aussi critiquable ne venez pas vous plaindre que le fossé se creuse entre vous et nous !


  • Alain Soral fait un véritable travail d’intellectuel engagé politiquement, pourquoi ? :
    C’est le seul qui m’a donné envie d’acheter le Coran pour le lire et faire mes propres analyses de l’Islam, je n’ai pas vu beaucoup de personnes prendre cette initiative après avoir consulté bon nombre d’intellectuels 2.0 sur le net ou à la télévision, et j’ai beau essayer de convaincre mon entourage de prendre cette initiative, malheureusement, mes proches sont toujours en phase avec les médias mainstreams, ce qui les empêches fatalement de croire en cette initiative, cela éveils en eux aucune curiosité, seulement un fond de mépris. Conversano est un intellectuel 2.0 qui ne nous a jamais donnés la force de comprendre un peuple, mais la force de le repousser au plus haut degré racial et tout le monde le sait ici ou ailleurs ! Voila la grosse nuance entre le travail de Alain Soral et celui d’un petit " Italien mussolinien " qui vient faire la leçon au génie Français.
    Droite dès valeur dans sa bouche, Gauche du Travail dans sa tempe. Merci Alain grâce à toi au moins je vis sereinement en banlieue et apprends même à dialoguer avec « les islamo-racaille » qui vende ma consommation de cannabis en bas des tours !

    Force et Honneur.


  • Je suis inquiet car c’est le genre d’idiot utile du type conversano qui cherchera à éliminer physiquement E&R et son président pour le plus grand plaisir de "ses ennemis" sionistes. Comme les pacifistes se sont fait éliminer en lors de le première guerre mondiale.


  • Force au président ! l’affront est lavé ! Efforçons nous de distiller la ligne E&R davantage après cette publicité immérité


  • je suis allez voir les videos de reactions de conversano suite a cette emmission de niveau zero. je connaissais deja un peu le personnage, qui ne me plaisait pas trop, je le trouvais un peu fouine, roublard, et ca ce confirme. il ne m’inspire aucune confiance.

    je trouves ses reactions malhonnetes. la facon dont-il s’explique sur ce qui c’est passe.
    clairement il a cherche l’embrouille et ensuite il veux mettre cela sur le dos de soral.
    c’est pas honnete.
    soral a trebuche sur ce piege. mais bon, au final apres reflexion, je trouve que conversano l’a bien merite. apres tout quand on viens debattre on ne se comporte pas comme il l’a fait a crier et etre irrespectueux et agressif comme ca.

    quand on debat on reste calme, sinon si on manque trop de respect, on s’en prends une.
    respecter son adversaire est obligatoire. voila une lecon pour conversano.


  • Bonjour à vous,
    Ce n’était pas un débat, Conversano, l’enfant d’immigré italien qui se veut plus royaliste que le roi, était venu avec une intention agressive, disons les choses clairement, de prendre la place de Soral, en le dénigrant...
    Soral a très bien réagi, en mettant un terme à cette mascarade, qui n’était pas un débat..
    Soral a juste rétabli les choses, en prouvant que ce "personnage" était dans l’incapacité de se défendre, juste capable de troller...
    Donc je tiens à saluer Soral pour avoir fait preuve de virilité face à un opportuniste qui touche le RSA, du travail des autres, qui est juste là pour lancer des piques derrière un écran...

    Bravo Soral !

    PS ; Conversano devrait s’estimer heureux, car sans la grâce des gardes du corps, il ne se serait pas relever...


  • L’agression, bien que non physique, ne vient pas de Soral.
    Crier, dépasser le seuil normal de la conversation, même tendue, tout en attaquant les idées de l’autre, là se situe l’agression.
    La réponse, loin du verbiage, ne me paraît pas excessive, même si faite sur un autre plan.


  • On a le droit d’avoir des idées, mais le respect doit s’imposer. Conversano l’a bien cherché. Et encore, j’en connais qui auraient été moins pédagogues.
    Conversano : Ton positionnement implique inévitablement le "combat dans le réel". Alors, prend des cours d’arts martiaux.
    Néanmoins, très intéressant débat. Bravo Dieudo !! Bravo pour le rappel du "respect aux anciens", Alain !!!


  • Au bout de cinq minutes je n’en crois pas mes yeux, je me dis putain Soral il pète un câble... l’autre a quand même le droit de parler sans se recevoir des coups !
    Et puis je regarde l’intégralité de la vidéo.
    Les deux interviews séparées. Et honnêtement Soral gagne par K.O aussi bien avec son argumentation qu’avec ses poings. L’explication même du pourquoi il a utilisé ses poings était intéressante.
    Je ne connaissais pas Conversano donc franchement je l’ai écouté avec une curiosité non biaisée, j’ai entendu ses arguments, mais à la fin pour moi Soral a bien retournée l’émission à son avantage malgré un début dont la violence m’a honnêtement un peu scotché sur place. J’ai beau bien aimer Alain et j’ai beau comprendre le pourquoi de cette violence "didactique", franchement il s’est emballé un peu trop vite à mon avis. On sent un peu que chacun d’eux étaient venus avec en tête le fait qu’ils n’allaient pas vraiment faire un débat et je trouve cela un peu regrettable même si au final je trouve que le système de deux interviews séparée a au final plutôt servi l’émission.


  • Le pauvre, il me fait pitié…Ce n’était pas nécessaire de le cogner de la sorte. En plus il a l’air content de se faire frapper. Est-ce qu’un psy pourrait nous expliquer pourquoi ?

     

    • sourire après s’être pris une raclée ce n’est pas être content, c’est essayer de "ne pas perdre la face" dans tous les sens du terme. L’air de dire "j’ai rien senti". On voit pourtant qu’il est émotivement touché, et sa crainte ressort instinctivement juste avant la deuxième bastonnade lorsqu’il s’écrit "mais bordel j’ai le droit". Un cri du coeur qui ne sent en rien la volonté de s’en prendre une.

      Bref, rien de moins commun que cela, du moins chez les enfants ou les natures efféminées.


  • 65 ans, Patriote, anti-immigration, anti-mondialiste, anti-europe (la totale), je protégerai mes voisins et amis "étrangers" (qui ne sont pas cause). Ce petit connard baffé est un identitaire de merde, capable d’envoyer par la poste des tranches de jambon à la mosquée. Soral, qui en général a raison, a eu raison sur ce(s) coup(s) là. Et vous verrez que ce sera sans suite... Les tarlouzes de l’étage au dessus ayant trop peur d’une prise en compte du problème par les merdes de racailles banlieusardes.
    Bien joué, Président !
    Meme la Licra serait obligée de se mettre du côté Soral, amusant, non ?


  • Je n’ai que 20 ans et Monsieur Soral est comme une figure paternelle pour les gens de mon âge qui le suivent. Sa réaction est exactement celle que l’on attend d’un patriarche, d’un chef qui remet les choses en place dans son domaine. Et franchement, quand on voit ce chihuahua qui aboie sur un lion, il ne faut pas s’étonner qu’il se prenne un coup de patte à un moment ou à un autre. En espérant, comme le dit Monsieur Soral, que cette petite leçon d’humilité lui soit profitable et qu’elle lui permette d’y regarder à deux fois avant d’insulter et de manquer de respect à quelqu’un qui lui est grandement supérieur tant physiquement qu’intellectuellement.


  • Un juste retour au réel. Il va bientôt recevoir le soutien de nos ennemis s’il ne l’avait pas déjà. La fessée est plus que méritée, par contre, elle va être utilisée pour expliquer que la réconciliation nationale est une utopie et je pense que c’était le but.

    Pour le reste, comme toujours, Alain a une excellente analyse de la situation actuelle, il n’a pas une vision racialiste - contrairement à son adversaire du jour - mais plutôt sociale. Il faudrait apprendre à ce jeune ignorant ce qu’est la lutte des classes, visiblement il n’a pas tout compris. Son niveau est beaucoup trop bas pour rivaliser dans un débat, alors il hurle, manque de respect et provoque. La réconciliation n’est possible que lorsque les deux parties sont dans cette recherche, mais avant ça, il faut régler les différents qu’il peut y avoir, on a bien vu qu’après la petite leçon qu’il a donné, Alain était enfin prêt à débattre. Conversano n’a pas compris et a malgré tout continuer son manque de respect et sa provocation. Peut-être fallait-il appuyer un peu plus les coups ? Quand il aura intégré dans son petit cerveau ( QI de 70 ? ) que les problèmes d’immigrations viennent de ceux qui dirigent, il arrêtera peut-être d’appeler les gens à la ratonnade. Il mélange tout, migrants, musulmans, maghrébin, africains, racaille de banlieue, c’est une plaie ce mec ( si on peut appeler ça un mec ). Il devrait regarder du côté de Kontre Kulture pour s’instruire un peu.

    Toujours est il qu’ Alain et E&R font un boulot titanesque dans la ré information, et qu’ils nous aident à y voir plus clair dans ces temps plus que troubles.
    Conversano est un grain de sable sous le pied d’Alain, on en eu la preuve hier ...

    Bon courage et continue le combat.


  • Un coup de poing pour la réconciliation, ou une réconciliation coup de poing !
    https://www.youtube.com/watch?v=bHd...
    Bon jai regardé un peu mal à l’aise surtout au début de l’émission... Je dois avouer une certaine jubilation de voir Conversano se faire rappeler à l’ordre sur de simples principes de correction et de politesse, "Tu arrêtes d’insulter les gens !"
    Au delà des remarques sur l’impact négatif d’une telle intervention je souhaiterais rappeler que Monsieur Soral défend pas que ses idées mais tout le travail acquis de longue haleine pour une réconciliation nationale et qui porte ses fruits malgré la tourmente... Sec fluctuat nec mergitur !
    Penser en stratège, agir en primitif ! comme le disait si justement le capitaine Alexandre....


  • Maheureusement on ne verra pas cette video dans son intégralité dans les média,
    Soral qui défends les français musulmans ça fais tâche...

    J’ai toujours trouvé Conversano limité politiquement, et surtout humainement dans son discours, me voilà confirmé dans mes convictions...

    Et pourtant je ne suis pas partisan de Soral dans sa totalité, mais son articulation politique et sa compréhension de l’être humain est autrement plus élaborée.


  • Daniel voulait clairement le buzz et était prêt à payer de sa personne pour l’avoir ou alors il n’a pas compris qu’on ne pouvait pas parler aux gens dans la vraie vie comme on leur parle derrière un écran. Qu’il se cultive et expérimente la vie comme Alain avant d’exiger un débat.
    Et surtout qu’il cesse de mentir sur la ligne ER pour la ridiculiser. Il n’a jamais été question de se réconcilier avec les racailles. La réconciliation, c’est à 2 : Le français "de souche" pardonne à l’immigré musulman d’avoir été utilisé contre lui et le musulman pardonne au "de souche" de lui avoir été hostile, dans l’intérêt supérieur de la France. C’est une ligne ambitieuse, peut être la seule raisonnable pour nous sortir du bourbier et le nombre d’adhérents ne la remet pas en cause.
    N’empêche, le psychodrame autour de cette altercation ridicule par rapport aux dégâts que vont causer la guerre civile souhaitée par certains, montre bien que Rochedy avait raison dans sa vidéo incomprise : les français sont trop civilisés pour la guerre.


  • MERCI MONSIEUR SORAL !
    Je suis anti-violence mais là je dois dire qu’il a chercher sa correction. Merci encore de prendre notre défense en tant qu’enfant d’immigrés arrivés au début des années 60 en France ! MERCI MERCI je vous aime.


  • Récemment j’ai découvert certaines vidéos de No-conversa (sion ?).
    Un peu déçu par le niveau de ces déclarations, je me demande :
    N’est-il pas un de ses produit moderne 100% twitter/youtube qui marche au like-buzz ?
    J’ai un petit peu cherché parmi les commentaires positifs à son propos et je croie y voir des jeunes en particulier (rédaction de messages en langue ’ kikou Lol ’) qui critiquent la ligne d’ER sans vraiment la comprendre (quand ce n’est pas juste critiquer la personne d’Alain Soral, sans avoir vu la vidéo de l’emission Niveau Zéro en entier) et qui marcheraient sur un mode colère/rejet assez primaire.
    Donc sur cette affaire j’en viendrait à penser que monsieur Conversano attire peut être des gens qui ne comprennent pas la ligne d’ER.


  • Les coups n’est pas le fait marquant de ce débat, j’ai regardé parce que la vidéo est gratuite (n’étant pas abonné), j’ai creusé un peu du côté Conversano, cela manque un peu de fond et j’attend de voir pour juger, l’argument du QI des noirs m’a fait rire, mais ne donne pas beaucoup de crédibilité à son discours.
    si on évacue le côté conspirationniste de soral, soral reste largement au dessus en terme d’argument, même si j’adhère à la réthorique de zemmour (Conversano n’est que son perroquet) sur le fait que l’islam est par essence une religion belliqueuse et guerriere et qu’un musulman qui peu s’assimilé, c’est un musulman qui ne respecte pas le texte de façon orthodoxe.

     


    • l’islam est par essence une religion belliqueuse



      L’Islam interdit les guerres d’agressions (Comme les guerres préventives par exemple), elle n’autorise que les guerre défensives.
      Si guerre il y a, la guerre devient interdite dès lors que l’autre partie invite à la paix. Suite à cela, chacun rentre chez soi, personne n’envahit ni n’humilie l’autre.
      À partir de ce constat, si le monde occidental avait respecté ces règles, belliqueuses et sauvages je te l’accorde, aucune guerre n’aurait été possible en Europe depuis plusieurs milliers d’années au moins.

      CQFD : ce qu’il fallait démontrer.


  • Un type qui pousse à la haine des autres et qui reçoit la réalité en pleine face. L’éternel retour du concret ^^’. Ce type essai de faire du buzz, regardez sa réponse sur ce qui s’est passé, complètement, à coté de la plaque et les babtous fragiles à ses cotés sont encore pire de médiocrité.
    ps : il a un compte tipeee.......pas besoin de plus pour comprendre.


  • Je salue l’intelligence et la patience de Dieudo : Concon et Soso aurait dû le laisser parler ....beaucoup plus (...)

    Soral me fait rire (mais pas d’un rire moqueur, fraternel plutôt. J’aime bien sa violence : c’est une marque d’honnêteté, tiens de franchise...puisqu’il est suisse !)

    Bon Concon ...que dire ? : je préfère mon pote au comptoir, il dit la même chose, après dix pastis, sur le même ton, après 20 pastis, ...mais il est jamais grossier, lui, même après 30 pastis : si, si. (couilles dans le potage, honorer ma femme (la pauvre), etc).

    Aaaaaaaaaaah Concon est italien....C’était donc de la comédie...de la fanfaronnade !

    Il est aussi français ? De ce côté, c’est une "synthèse" qui "ose tout"...

    Vous avez remarqué ? Trois binationaux au débat...(...)

    Elle serait pas aussi un peu là la couille ?

    En tout cas,

    Merci Dieudo, le message est passé. La séparation équitable est la condition de la Réconciliation.


  • Une petite pensée pour le minuteur de Dieudonné qui finalement a servi un tres court instant. Il n y a pas de malaise sur cette video, simplement le regret que le debat n ai pas eu lieu. Il est plus qu evident que Conversano a sabotté des le départ toutes possibilités de débat par une attitude completement stupide d agressivité mal placée traduisant une pauvreté argumentaire flagrante. La ou Soral a raison c est sa prédisposition a écouter les arguments et que les arguments. Cependant en face , les arguments il n en n a pas eu et pire , le "guerrier blanc barbu " qui ne deguage que de la fiottitude en puissance , ne s est limité qu a vociferer et insulter non seulement Soral en tant que personne, mais aussi son travail. Ajouté a cela un passif evident entre les deux "debatteurs " , la reaction de Soral qui apparait en premier lieu comme choquante est tout a fait légitime. Conversano a montré sa vraie nature : celle d un roquet sans cervelle qui bombe le torse et qui appel a la violence mais qui se degonfle vite devant le dur retour a la réalité, notamment physique. Son corps de bobo-mielleux cache subtilement un caractere de lache et de collabo. Par contre Dieudo n est pas la pour eduquer les intervenants. De l agressivité dans le debat , d accord mais qu elle soit intelligemment agencée .


  • #1619002
    le 08/12/2016 par Boutons Valls hors des primaires
    Petite algarade entre le suprémaciste blanc Conversano et le patriote (...)

    Zemour, finkelkraut, conversano c’est ça qui va me défendre avec ma fille de la guerre qu’ils veulent mettre en place ?

    Je me pisse dessus de rire . Manque plus que Sylvain Durouf et la France blanche est sauvée mes frères !
    Je note juste que tout de suite après la mise en ligne des videos des hordes de trolls se sont mises à soutenir le gringalet barbu , exactement comme à l’époque de l’embrouille laurent louis // dieudo .

    Allons, soyez sérieux 2 mn et inéréssez vous plutôt aux mesures que prend votre gouvernement bien blanc ,en catimini comme cette mise sous tutelle de la justice , au mépris des principes de la sacro sainte révolution de 1789 !


  • Moi pareil, un gars qui me dit que je suis de Pau alors que je suis de Bayonne, je lui rentre dans le lard direct. Encore un journaliste pas net.


  • La droite des valeurs, la gauche du travail !


  • Dommage que Conversano se soit emballé au point de provoquer le courroux de Soral, son argumentation, aussi primaire soit-elle, mérite d’être entendue, car elle représente celle de nombreuses connaissances, et une grosse tendance au sein du Front National – qui, s’il prend le pouvoir, n’aura que deux options en matière de politique intérieure : la ligne Soral de réconciliation ou la ligne Conversano de démarcation. En même temps, ses arguments relèvent tellement de l’hystérie communautaire qu’il ne peut s’exprimer autrement qu’en gueulant. Il dit tout haut ce que pense, sous couvert d’islamophobie, certains intellectuels comme Zemmour ou Finkelkraut, plus mesurés dans leurs propos en raison de leur rejet (soi-disant théorique) de l’Islam, de l’idée islamique, et non pas (mon œil !) de l’origine ethnique des gens. On n’imagine pas en effet l’un ou l’autre gueuler : « Les gens en ont plein le cul des Arabes ! », même si on sent parfois qu’ils en crèvent d’envie.


  • Je suis désolé mais il faut quand même salué le deuxième assaut où conversano se met en garde et puis soral direct tape d’abord avec un coup de pied et enchaine la gauche c’était beau ! Mis à part cela ...il aurait dû lui répondre sur l’argumentation les arguments genre "les gens en ont plein le cul des arabes bordel" c’est un peu limite surtout pour lui ils va se faire démolir .....


  • Dieudo tu as invité un con meme toi t’es en souffrance devant lui tu tiens plus un peu comme devant Gad et Kev mais dans un autre style.
    Sérieusement c’est compliqué de l’écouter, son argumentation pauvre à base de tous les français le sentent c’est consternant. Même parler avec ce mec vous m’étonnez, mais ça on va dire que c’était la démarche d’ouverture, je pardonne.

    C’est quand même grave comme il parle dès le début il s’est pris pour la reine d’Angleterre, de base c’est manque de respect tu viens pas dans un débat pour ouvrir le bal comme ça. J’avais envie de lui dire connard présente toi avant de cracher parcequ’il se pourrait que ce soit moi qui monte et qui t’en colle une.
    Le mec met du racial la ou il faut comprendre du culturel j’en passe et des meilleures.

    Dieudo franchement même pour être gentil avec les gens essai pas d’aller dans son sens pour ton émission alors que tu penses le contraire ou joue la comme ce qu’un vrai journaliste devrait faire, là c’était pas très pro. Tu as encore un peu de travail à faire sur tes talents manquant d’animateur de débats. C’est autre chose que des sketch n’est ce pas.
    Pour sauver l’émission qui avait pris une sale tournure tu t’es mis dans une posture compliqué c’est honorable mais t’as été trop gentil je pense tu as presque mis trop de volonté a l’écouter pour qu’il reste calme et pas trop con dans son discours sans t’imposer d’aller dans tes propres limites en débat public, et c’était périlleux ce con te fait dire des trucs que t’as pas dis et des fois tu suis des idées que tu sens foireuse dès le départ.
    Allez bon courage j’admire quand même la perf !!

    Putain Soral !!!!
    Ton premier coup jle trouve un peu anticipé même si je connais pas vos passifs respectifs et que je m’en care, mais le deuxième tu la timé (anglissisme de geek dsl) à la perfection sur le "araaaabes", je lui en aurais mis une pareil donc merci pour le deuxième taquet. Un beau geste.
    Mais putain retiens toi 5 min au moins sans déconner tu sais que t’as une heure derrière pour lui faire comprendre que c’est une merde laisse le t’insulter 30sec que tout le monde aie le temps de se rendre compte qu’il mérite deux baffes et après tu avises.

    Joue la plus fine face aux cons, pense Dieudo pense humour au moins 30 sec et après je t’en tiendrais pas rigueur. Je maintiens quand même le premier était trop anticipé l’exécution elle était magistrale !

    Bref on est tous trop con faut essayer de se tenir et pas péter plus haut que son cul !

    MOI PRESIDENT


  • Panpan cucul Dany !
    Cela dit heureusement que ca n’est pas alle plus loin.
    Meme s’il merite la fessee, certains vont se faire un plaisir de ce fait pour descendre Soral.
    Apres en toute honnetete ca va etre complique pour les Merdias s’ils s’en emparent de donner raison a Conversano dans le fond.
    Soit c’est un abruti sous l’emprise de son succes, soit c’est un detraque sadique et pervers.
    Ce mec a le droit de s’exprimer, et tout ce qu’il dit n’est pas foncierement stupide, cela dit lorsque l’on a un discours aussi violent et categorique que le sien, il faut avoir un cerveau pour le defendre, et aller un peu plus loin dans ses idees. Pour l’instant il n’a pas de projet, mis a part celui de retourner le cerveau des gens, et de pousser a la violence. Il faut voir les commentaires de son public, mis a part des insultes racistes, rien de tres de concret dans ce projet, juste un appel a la violence ca vole tres bas.
    Du coup je partage l’avis de Delavier la dessus, Soral n’a fait qu’abaisser le debat au niveau ou Dany avait envie de le laisser.


  • Dieudo est un humoriste génial mais un piètre animateur de débat ! Les arguments de Conversano ne sont pas tous a’ mettre a’ la poubelle. La pression monte... On ne voit pas clairement les français musulmans s’organiser pour défendre la nation française. Le travail de Soral ne semble intéresser qu’une faible minorité non agissante. L’intérêt de cette video est peut-être de démontrer que le débat devient impossible et que l’on va vers une catastrophe savamment orchestrée.


  • Ce jeune abruti manque de respect et cherche les ennuis. Cher monsieur Soral, ne perdez pas votre temps avec ces agents provocateurs et continuez le travail.


  • Gauche du travail et droite des valeurs. Très bel enchainement pédagogique d’Alain Soral.


  • Bien joué M. Soral ! Il fallait mettre les points sur les i et vos poings dans sa gueule de petit raciste décérébré. Force et honneur.
    Un musulman patriote. Un de plus.


  • Des l’instant ou l’un dit à l’autre je ne te respecte pas après une suite d’insultes sur facebook, je comprend Alain Soral. Disons qu’il lui a mis une gauche du travail et une droite des valeurs dans la gueule


  • Le petit Conversano a commencé d’entré de jeu à attaquer bassement A. Soral et s’est fait gentiment corrigé, tout simplement !
    Mais nos ennemis doivent se frotter les mains, hélas !


  • ’’Les gens en ont plein le cul des arabes’’...
    Peut-être évoque-t-il, au 1er degré, un fantasme personnel...
    Sans déconner, il a des manières pas très viriles, le Conversano..
    La dérouillée donnée par Soral va peut-être l’inciter à réfléchir..


  • Jeux de mains jeux de vilain me disait ma mère. Mais pourquoi déteste t’il tant conversano....


  • Français tout ce qu’il y a de plus français, blanc tout ce qu’il y a de plus blanc, mahométan sans excès ni excuses, je dis : merci Alain de "concrétiser" la limite. Le petit francaoui hargneux et la petite caïllera hargneuse sont de la même essence hargneuse. "Père ! à votre gauche ! Père à votre droite !". Alain frappe avec calme et compassion (j’oserai dire Rigueur et Miséricorde...).
    Action, réaction, Réconciliation. Merci Alain.


  • Monsieur Conversano n’a visiblement jamais affronté un enragé qui cherche à vous détruire sur un ring ou dans la rue. Monsieur Soral est un homme averti qui a l’expérience de cela et sa réaction (choquante pour les âmes sensibles élevées aux droits de l’Homme à la sauce Pokémon) est franche, sincère et qui sait, peut-être salutaire pour ce jeune homme qu’il fallait recadrer.
    J’ai 56 ans et je pratique toujours la boxe, mes respects à monsieur Alain Soral avec qui j’aurai aimé chaussé les gants.


  • Il a dit "non je vous respecte pas", en 3 sec. , petite leçon de respect ahahah Bien jouer


  • Une main tendu mais ferme


  • Bonsoir,

    Dieudo, malgré le fait que je ne suis pas toujours d’accord avec toi politiquement, j’ai aimé ton attitude noble lorsque conversano s’est pris quelques pains ; rien que pour cela, je te respecte infiniment.

    Cordialement


  • La remigration est un concept foireux issu d’un cerveau habitué à appuyer sur la touche "reset" à chaque erreur. Assumer l’éternel retour du réel... Pauvre Daniel...


  • Soutien à Soral.
    Conversano, connais pas. Il a écrit quoi ? Il parle comme moi quand je suis à table. Son discours, ce sont des propos de table, de bistro, du ressenti et des opinions, pas une analyse politique rationnelle, structurée, pensée, écrite, comme celle de Soral ou de Drac.
    Soral met un coup de poing à tous les français blancs qui ne se contentent que de ressentir (bien qu’avec lucidité et sincérité), d’observer puis de japper. Ils finiront alcooliques et médiocres. La lucidité seule n’est pas suffisante. Elle doit produire une vision du monde qui s’articule avec le réel.
    Ce commentaire s’accompagnera d’un petit don. J’ai saigné avec Conversano, mais je reconnais son immense insuffisance.
    Merci ER

     

  • Conservano est un racialiste pur et dur .
    Alain a qui on ne manque pas de respect impunément s’est fait respecter
    Le père Soral a une droite ou un droite gauche terrible.J’ai des amis arabe qui ont vu la video et trouve meme que Alain a ete plutot gentil .

     

  • Ce Conversano arrive tout de même à parler dans son argumentation des attentats récents subis par la France comme preuve qu’on ne peut pas se fier aux Arabes...

    De deux choses l’une : ou c’est un crétin qui boit les versions officielles comme du petit lait, et qui n’a rien vu d’anormal ni à Charlie Hebdo, ni au Bataclan, ni à Nice, ou c’est un menteur professionnel.

    Et j’ajoute une troisième possibilité : un crétin manipulé par l’oligarchie organisatrice des attentats. Ce qui pourrait expliquer pourquoi, comme le fait remarquer Soral, un type qui déverse autant de haine raciale publiquement est aussi peu embêté, quand un autre qui fait l’effort inverse est constamment persécuté.


  • Je sais pas d’ou sort ce conversano mais niveau intelligence c’est zéro intégrale. parler de génocide des blancs par les maghrébins c’est totalement ahurissant de bêtise. Le mec devrait juste ouvrir un dictionnaire pour voir la définition de génocide.
    Et pour avoir cette mentalité le mec ne doit vraiment pas avoir de chance, il doit vivre dans une cité vraiment pourrave avec que des "maghrébins" méchants autour de lui et ne doit jamais en sortir... A moins que ce ne soit tout simplement un affabulateur ! En tout cas ce gland me fait pense a l’autre gland boris lelay. Les mecs font des fixettes uniquement sur l’ultra négatif. Pour eux LE maghrébin est intrinsèquement une racaille islamiste qui leur veut du mal. Je suis pas pour la violence mais je comprends tout a fait qu’on puisse perdre ces nerfs quand on a en face de soit une personne si néfaste que ce conversano, son air bêta et suffisant n’aidant pas !!


  • Conversano le petit branleur avec sa dégaine de tarlouze en a pris pour son grade,A.Soral lui a botté le cul.J’imagine même pas comment il se serait fais violé par une racaille de cité lol


  • C’est quand même un peu facile, de la part de Mr Soral, de balayer d’un revers de main (dans la gueule de Conversano) les arguments qui pointent le refus d’assimilation. Evidemment qu’il existe des musulmans patriotes (qui sont déjà chez E&R à mon avis), mais sont-ils les mêmes que les dits "musulmans du quotidien" ? Permettez-moi d’en douter. Le fait de travailler, élever ses gosses, et ne pas être un délinquant, ne fait pas de quelqu’un un patriote (c’est valable aussi pour les "de souche"). C’est le cas de beaucoup des travailleurs musulmans (que cite Soral) des années 70...la génération suivante est hélas souvent moins respectueuse de notre pays, alors qu’elle est née ici. C’est qu’il y a un réel problème non ?
    Attention à ne pas trop idéaliser le travailleur musulman (non délinquant), qui est tombé dans tous les pièges de l’anti-racisme, et qui participe avec les gauchistes, au démentèlement de la France.
    La main tendue aux musulmans de bonne foi est certes salutaire, mais peut-elle avoir un effet à grande échelle ?
    La réconciliation est une bonne intention, mais elle risque de se limiter à une petite frange de la population, et aura beaucoup de mal à empêcher le chaos qui se met lentement en place.

     

  • Conversano, l’italo du sud au sang arabe, et tous les minables warriors d’internet ont été ramenés à la réalité. Ils jouent aux durs pour expulser les "arabes", mais face à ces mecs musclés le plus souvent, ils feront caca dans le pantalon, et ressortiront de l’affaire la gueule en sang, avec une voix de pétasse. (écoutez toute la vidéo et vous verrez les manières féminines de conversano, voix et mains).

    J’ai été écroulé de rire de voir Soral expliquer pourquoi la mise au "poing" était pédagogique. ^^
    Je crois qu’il ne m’a jamais fait autant rire, "droite" des valeurs, "gauche" du travail, et puis la leçon du père Soral en live, avec pieds-poings, je ne sais pas si je vais arrêter de rire un jour ^^


  • Hahaha, j’exècre tout autant les racailles d’origine maghrébine ou africaine que les racailles blancos comme moi. Ils pourrissent la vie des gens tout autant que les autres, s’habillent avec les mêmes fringues de sport, écoutent la même daube de rap et bouffent la même junk food. Et sont tout aussi nombreuses (si ce n’est plus)... On fait comment Dany, on les jette également ? Et vers quel pays du coup ? Désolé, j’arrive pas à comprendre cet "oubli". Mais peut-être est-ce mon QI...


  • A donf avec Alain pour le fond...frapper non


  • D’après ce que j’ai compris, c’était déjà tendu entre les protagonistes sur Facebook
    Bon, Conversano n’aurait pas dû gueuler comme ça avec sa sortie sur les arabes, mais la violence est à condamner.
    En fait, a t-il raison ou tort, les français en ont ils globalement marre, des arabes ou de l’immigration ??? Ben je crois que oui...Et même si 200 000 patriotes suivent la ligne Alain Soral, ça fait peu sur 66 millions.
    Quand les militants FN crient " On est chez nous, On est chez nous" que disent ils d’autre ??

     

    • Les militants FN ne proposent pas du tout la même chose que Conversano, faut arrêter de raconter des histoires, Mr MM !!

      "on est chez nous", ca veut dire : "stop à l’immigration, et renvoyons chez eux si possible tous ceux qui n’ont pas la nationalité française, avec par ailleurs, déchéance de nationalité pour tous les voyous."

      ce qui n’a rien à voir avec proposer hystériquement et soutenir la guerre civile, qui suppose de renvoyer TOUTES les races étrangères de France, même de nationalité française, même les innocents, même les métis qui ont pourtant du sang français, et ce, par une rêvasserie utopique de remigration générale et totale, pour purification absolue de la race.

      Faut pas tout mélanger !
      Le truc de conversano est aussi utopique que débile, surtout qu’il a surement du sang arabe, étant d’italie du sud. Donc, on devrait le remigrer en arabie lui aussi, avec sa logique. C’est n’importe quoi, c’est un gamin immature et inculte, bien de son époque...


  • Bon ben Dieudo si tu pouvais organiser un débat haziza/Soral pour la semaine prochaine...

     

  • Je constate que l’immense majorité des commentaires est pro-Soral.
    Je tiens à être une voix discordante.
    J’apprécie Soral la plupart du temps mais pas dans cette émission.
    Le Droit implique que l’on réponde de manière proportionnée.
    On ne répond pas aux insultes par la force.
    De plus, vu les 30 ans d’entrainement régulier e Soral aux arts martiaux et sa licence de Maître, il n’y a pas de gloire au résultat de cette aggression.
    C’est un aspect de Soral que j’aurais préféré ne pas voir.

     

    • Justement sa pratique et son expérience lui on permis de pratiquer une correction "paternelle" très pédagogique et proportionné au regard de l’irrespect du gus d’en face.

      "On ne réponds pas aux insultes par la force" typiquement le type de discours d’institutrice dévirilisant qui achève de transformer beaucoup de petits Français en lopettes incapables de gérer le réel. Abstenez vous !


    • #1619325

      Le Droit implique que l’on réponde de manière proportionnée.



      ca fait 15 ans que Soral le fait, ça lui coute 492 000 euros, il est bien ton droit.



      On ne répond pas aux insultes par la force.



      a force de gonfler un ballon, il explose, et ce ballon, le ptit guignol le gonfle depuis des lustres en crachant sur Soral, quand tu es en face du gars sur qui tu as cracher pendant des lustres, tu t’excuses ou tu assumes, et tu ne fait pas ton cinoche comme il l’a fait sur facebouque, il a vu c’était quoi le réel du virtuel.


    • On demande toujours plus à Soral, en plus de ses 40 procès, il devrait courber l’échine devant un jeunet qui lui précise ne pas le respecter ? A l’impossible nul n’est tenu !


    • C’est un commentaire de bisounours empreint de tartufferie.
      " Le Droit (? !) implique que l’on réponde de manière proportionnée. "
      Et la manière proportionnée de répondre à des insultes, c’est quoi ? D’autres insultes à n’en plus finir donc, sinon ce n’est pas " proportionné ", comme vous dites ? Ca ne veut rien dire, vous le voyez bien j’espère ? J’ajoute pour conclure que Soral s’est sûrement retenu, sachant que s’il l’avait souhaité, il aurait sûrement pu lui faire vraiment autrement plus mal. En regard de cette perspective, c’est un soufflet ! Mais bon, cachez ce pain que je ne saurais voir ! :-)


    • D’accord avec nous sauf sur un point : ce n’est pas parce que Soral est professeur de boxe qu’il doit tout laisser passer, comme à l’inverse Conversano n’a aucun droit de se permettre de tout dire sous prétexte qu’il ne sait pas se défendre (si c’est le cas, et vu son attitude générale dans ses vidéos, je pense que c’est bien le cas...).
      Et on parle ici d’un petit middle kick et d’un petit coup de poing, c’est parfois plus violent entre amis alors de là à parler de violence...


    • On est pas à la télé. Quand quelqu’un ne te respecte pas et t’insulte il faut qu’il s’attende à un retour de baston. c’est naturel dans la vraie vie. Conversano s’est défendu, il n’a pas été retenu que je sache.


    • Je suis d’accord avec vous
      L’égo du Président d’ER est impressionnant
      Mais c’est aussi cet égo qui lui permet d’être encore là
      Et puis au delà de la forme, c’est le fond qui importe toujours


  • Honneur et immense respect pour vous Mr Soral.
    Vous avez exactement la bonne attitude.
    Il n’est plus possible de se laisser insulter par des traîtres comme ça car il est évident que ce conversano est au service de qui on devine.
    Vous l’avez d’ailleurs très bien dit Mr Soral. Comment peut on imaginer que ce gringalet puisse se permettre de traiter les noirs de décérébrés au QI de 70, les arabes et les musulmans de danger pour la France à foutre dehors tout en habitant un quartier populaire, j’aimerai bien savoir lequel d’ailleurs, sans être inquiété ? Il est par ailleurs Rmiste si j’ai bien tout compris. Mais comment fait un Rmiste pour se payer des gardes du corps qui plus est armés ?
    Lui mettre un magnifique gauche et quelques droites étaient une réaction toute naturelle et réalisée avec superbe !
    Je suis par ailleurs extrêmement surpris de voir à quel point vous, Mr M’Bala Bala êtes resté calme face à l’insulte de demi noir au QI de 70. J’ai cru que vous alliez vous aussi lui rentrer dedans car manifestement il faisait tout pour.
    Bref, je pense que ce type n’a rien à faire avec vous. Il semble si arrogant, sûr de lui et est tellement dangereux pour les idées qu’il véhicule qu’il vaudrait mieux ne pas lui faire de pub.
    Une dernière fois, encore tout mon respect pour votre travail Mr Soral, votre immense courage et votre grande morale qui se traduit dans vos actes.
    Bien amicalement,
    Thomas


  • Revenons en à l’émission en elle même. Je verrais bien Moualek comme prochain invité, avec Soral évidemment...


  • Est-ce qu’on peut appeler "argumentation" les aboiements d’un chien sur une pierre qu’il vient de recevoir sur la tête ?
    Quant au débat, il ne pouvait en avoir, chacun venant avec son kit mains-liées. Quelqu’un espérait un échange d’idées ou convaincre qui que se soit ? Pur délire.


  • Bonsoir,

    Daniel Conversano recadré calibré. J’ai visionné très peu de ses vidéos où il fait le malin ayant quitté sa banlieue, y ayant beaucoup “souffert” et ayant trouvé refuge auprès de ses “blancs“ compagnons de route et d’idéologie, se permettant de dire tout haut en province ce qu’il n’a jamais eu le courage de dire tout haut en banlieue.
    Monsieur Conversano qui semble heureux qu’une guerre civile ait déjà commencée, qu’il visionne le coup de gueule de monsieur Roger Holeindre sur le sujet, un homme de terrain, d’expérience qui à fait l’Algérie, tout sauf un petit malin.

    http://www.dailymotion.com/video/xe...

    Pour ma part, j’ai la quarantaine, je vis dans un ancien bassin sidérurgique, mes parents ont connu la seconde guerre, pas mes grands parents, mes parents, ma mère est née posthume en 39 à Lille, se souvient encore des alertes à la bombe, le rationnement, un repas par jour en gros, les placements à droite à gauche en orphelinat, en nourrice pour que ma grand mère veuve donc puisse travailler pour nourrir ses 6 filles, quant à mon père né en France, mineur de fond licencié puis sidérurgiste né de parents nés dans l’Empire Austro-hongrois et ayant fait 24 mois de service pour devenir enfin Français, lui avait 10 ans en 1939 et à été interné dans les camps franquistes à Argelès, avec ses parents, ses deux petits frères et sa petite sœur, la guerre ce n’était pas des mots écrits dans un mauvais livre d’histoire et lus par des petits jeunes qui sont au RSA sans avoir fait leur service au minimum, et qui semblent comblés par la guerre civile qui s’annonce. bref... Mon père soutien de famille, n’a pas fait l’Algérie, mais 24 mois de service à Lunéville, Baden Baden et Berlin, mais ses petits frères oui, le plus âgée à été rapatrié car torturé, est revenu complètement à l’ouest dans l’incapacité de travailler, pour un mineur ça fait mal. Pour finir, ma mère porte toujours les stigmates de cette satanée guerre car elle est handicapée depuis 1940 ayant été touchée par une maladie virale. Le manque de respect envers ceux qui souhaite la réconciliation nationale, la guerre, mondiale ou civile, s’en réjouir, cela vaut bien une correction calibrée.
    A bon entendeur...

     

  • Ce conversano vit du rsa et donne des lecons de morale aux autres ? Pourtant je ne comprends pas, selon la courbe de gauss du qi ce mec est un genie !


  • Monsieur Alain. Je te suis depuis le début, tu m’as éveillé comme jamais politiquement et je te dois tellement.

    Mais là, on touche le fond du problème. La paire de beignes je m’en branle, c’était même cool à voir, mais ce type a raison. Moi aussi je connais un paquet "d’arabes" qui sont parfaitement intégrés et plus français que français (notamment dans le bâtiment, mon ancien boulot).

    Mais bon, merde. Qui t’emmerdait en primaire ? au collège ? au lycée ? A la sortie des bars ? Ben des "arabes", en groupe. Alors si on est un peu malin et que, comme toi apparemment, on essai d’éviter leurs quartiers tout ça, on peut rester sur ta ligne - j’y adhère toujours en grande partie, c’est pas la question.

    Mais j’ai vécu 15 ans à Marseille dont 6 pas loin de la Rose (à la limite des quartiers nord, pas encore vraiment les cités) et je peux te dire que les petits blancs se cachent, mais vraiment, et les filles sont TRES régulièrement harcelées.
    Suffit de rester 20mins à un arrêt de bus pour qu’une fille vienne te demander de faire semblant d’être son pote.
    C’est rarement grave, mais putain j’aimerais pas être à leurs places.

    Si je suis sorti de la "haine" (mêlée à de l’incompréhension) envers ce genre d’enfoirés, c’est grâce à toi et peut-être parce que je suis un peu moins con que la moyenne.

    Alors la ligne E&R oui sur énormément de points, mais là, tu ne pourra jamais empêcher la majorité des gens quotidiennement confrontés à cette réalité de réagir avec pragmatisme, ou/et violence - je peux te dire qu’avec ce que j’ai ramassé pendant ma jeunesse par des bandes d’algériens ou de marocains, heureusement que je suis tombé sur E&R, sans quoi je ne sais pas comment j’aurais terminé niveau convictions.

    Bref, longue vie à E&R hein, mais ne vous faites pas trop d’illusions à ce sujet.

     

    • Absolument d’accord.


    • Il ne s’agit pas d’illusions mais d’espoir.


    • Mr Jeanjean,

      Ce que vous décrivez est réel, mais ça ne donne pas raison à Conversano du tout, parce que :

      - que faites-vous de tous les innocents arabes sérieux et travailleurs, qui n’ont rien à voir avec les délinquants dont vous parlez ? Ne pas parler des gens sérieux disqualifient autant conversano que vous ! c’est de la grosse mauvaise foi ; vous devez parler des cons ET des gens sérieux. Ce qui donnera raison à Soral, imparablement, pour ceux qui ont un minimum d’intelligence et de sens politique véritable.

      - Conversano est haineux, pas seulement avec les arabes dont vous parlez, mais avec TOUTES les races du monde : il veut aussi lourder par la guerre civile les noirs, les asiatiques, etc, tous les gens qui n’ont rien à voir avec votre histoire marseillaise ! En parlez-vous de ça ? Non, parce que vous êtes obsédé par votre petite histoire personnelle marseillaise ! Faut apprendre à sortir de ses p’tites histoires perso et considérer TOUT ce que dit Conversano, qui propose de s’attaquer à une foule d’innocents, majoritaire !
      (car la majorité des gens ne sont pas délinquants)

      - Conversano est d’italie du sud, donc d’origine maure et arabe. Qu’il commence par retourner au Yemen ou en Arabie, terre de ses ancêtres, après, il sera crédible pour servir d’exemple aux autres arabes.

      - Il n’est pas crédible non plus pour la guerre civile, vu la rangée de mandales qu’il s’est pris dans la gueule par un type de 58 ans, plus petit que lui, qui plus est.

      Donc, définitivement, Soral a raison en tous points, rien à rajouter.


  • voilà un homme droit qui assume respect monsieur Soral !


  • Il n’est pas choquant le coup de poing dans la gueule dès l’ouverture du débat, comme le souligne a contrario certains commentaires. ! L’aura bien mérité car quand on commence par «  je ne te respecte pas ! », c’est d’emblée signifier que l’autre en face ne mérite pas de considération, ni de dignité : un sous-homme, un esclave, quoi ! Il se prend pour qui ?

    Monsieur Soral lui a fermé sa gueule illico pour le lui signifier justement.

    Ainsi les Hommes, jadis se présentaient-ils l’un en face de l’autre avec un sentiment de respect naturel et d’établissement, y compris lors de joutes oratoires, sinon ça se terminait pour un mot ou un geste de trop, en duel : épées ou pistolets !

    Respect vient de « respectus » = le fait de se retourner pour regarder : il indique un temps d’arrêt marqué devant l’objet du regard.

    [Même] « devant un homme de condition inférieure, roturière et commune, en qui je reconnais une droiture de caractère portée à un degré que je ne reconnais pas en moi-même, mon esprit [mon âme], s’incline, que je le veuille ou non, [même] si haut, que j’élève ma tête, pour ne pas lui laisser oublier ma supériorité. » (Critique de la raison pratique 1788 - Kant).

    Ce Conversano Daniel (d’ailleurs est-ce bien son véritable patronyme ??? à vérifier ...), n’a pas eu le moindre recul, donc ce temps d’arrêt sur lui-même pour réaliser à qui il s’adressait !

    En cette fin des Temps de déliquescence généralisée, état d’urgence de rappeler que le Seigneur est en chacun de nous.

    Ces polichinelles de politiques communautaristes délèguent leurs sbires nuisibles pour semer la haine en « buzzs » provocateurs sans aucune utilité pédagogique pour le Peuple en lequel demeurent encore des vertus et valeurs aristocratiques : il ne peut encore les faire valoir, humilié par cette oligarchie devenue obsolète, parasitaire.

    Merci, Monsieur Soral d’élever le débat à la hauteur de nos idéaux et aspirations face à ces énergumènes sans vertus !

     

    • Très bon commentaire.


    • suite pour remarque :

      J’ai délibérément utilisé le terme « Monsieur » avec une Majuscule apposé à Soral afin de souligner qu’il mérite cette politesse et la lui rendre dans ce contexte où le respect ne lui a pas été donné par cet énergumène ne méritant pas lui ce terme de préséance.

      « Monsieur » est une contraction de Mon Seigneur ! Mon, et sieur. Sieur est une forme contractée de seigneur ; monsieur signifie donc proprement monseigneur ; c’est pour cela que, parlant des saints, des princes, on disait : Monsieur saint Julien, François monsieur [c’est-à-dire monseigneur] duc d’Alençon. Monsieur est le régime dont messire est le nominatif.(Le Littré)

      Comme indiqué dans mon commentaire Le Seigneur est en chacun de nous. Il ne s’agit pas d’un seigneur d’une féodalité quelconque, mais bien du Christ, Notre SEIGNEUR.

      Utiliser Monsieur n’est pas une forme de condescendance mais une reconnaissance intérieure tacite du Seigneur en chacun.

      Aussi, manquer de respect à quelqu’un, c’est lui soustraire, dénier à travers son je personnel le JE SUIS de l’ÊTRE, la part du Seigneur que tout être humain EST en son essence . En l’ignorant, volontairement ou non, c’est faire oeuvre de division diabolique et non plus symbolique, car le symbole réunit ce qui a été dispersé.

      Dans la mesure où un débat cherche à confronter, comparer, distinguer, éclairer deux avis divergents, les protagonistes s’engagent donc tacitement à des régles où le troisième Homme entre eux est invisible, toujours PRÉSENT, à savoir Le Christ, Celui qui règne autour de la disputation. La Réconciliation passe par le Christ, seul à pouvoir réunir dans le Père ! Mais encore faut-il Le lui demander et savoir le faire.

      Ça commence par des petites choses, des intentions, des prévenances ...

      Tutoyer idem !

      Et, il ne s’agit surtout pas de convenances dépassées. Loin de là. La conscience de chacun connaît ces Principes puisqu’elle est pétrie des archétypes universels.

      Le nivellement des consciences est passée par les mots, le vocabulaire : tout est, hélas, à l’horizontal, fade et sans contours. Aucune élévation, verticalisation de l’ETRE et transcendance.

      C’est sûr, nous étions bien loin de ces considérations .... et les coups sur la gueule (il n’y a pas d’autre terme équivalent) ne sont qu’un aperçu minimaliste du Châtiment divin, mis à exécution derechef par M. SORAL.

      Ah, nous autres, gens du Moyen-Âge dits médiévaux mdr :)


  • La base du vivre ensemble n’est pas définit en France. On se rassemble autour de valeur qui n’en sont pas ou qui sont totalement artificielles (laïcité, démocratie, république, etc...) ce qui laisse la population sans liens auxquels se rattachés. Les arabes s’en tiennent à leur culture, sans assimilation. Ils sont suffisamment beaucoup pour s’en contenter entre eux. Les noirs sont individualistes de base déposédés depuis longtemps de leur culture africaine, ils n’ont pas de cohésion communautaire sinon quelques icones racialistes américaine. Et les français de souches se sont perdus de vue entre eux de par la grande destruction politique libérale. Tout ce qu’il reste de "peuple" en France c’est la réalité humaine qui crée naturellement des liens entre tel ou tel individu et ce lien est encore gangréné par la réalité sociologique d’un monde corrompu par le Capital.
    Il n’y a plus rien sinon le bon sens de l’altruisme intelligent (E&R) pour fonder un peuple en France. Je ne crois pas que s’il on virait tous les français immigrés la situation en France s’arrangerait. Le Capital prédateur continuerait sa route et la condition sociale des français continuerait de s’aggraver.
    Conversano a l’air traumatisé par des racailles. Et c’est un problème qu’il faut résoudre en effet. Mais il devrait apprendre à s’adresser aux gens avec courtoisie.
    "non je ne te respecte pas" bah t’en prends une et c’est tout. Même si ensuite on regrette le geste.

     

    • Je partage votre avis.

      Une précision cependant devant votre observations "Conversano a l’air traumatisé par des racailles".

      Il est surtout un représentant dans la jeune génération d’une position politique qui vise (consciemment et volontairement) à désigner à la vindicte populaire tous "les arabes" (sans distinction de casier judiciaire ou de niveau d’insertion dans la société française) et "l’islam" (quel islam ?) et qu’il dénonce comme étant dangereuse pour le pays réel (et pas que pour les minorités en question, mais également pour la jeunesse française et vis à vis de forces étrangères - quelles qu’elles soient - désireuses d’affaiblir l’Etat).

      C’est très problématique, car c’est - de fait - un appel aux ratonnades et à la guerre civile ; en particulier, lorsqu’il pointe de façon indifférencié TOUS les arabes (voir sa déclaration provocatrice à 12:00 : on en a marre des arabes) ; là où Soral tient un discours viril, mais nuancé, qui distingue la grande masse des travailleurs (segment de la classe populaire d’origine immigrée) de la minorité des "racailles" qu’il décrit comme un problème de police (en ajoutant qu’il est favorable à la double peine, cad - si j’ai bien compris - à l’expulsion du territoire national).

      A noter que cette position de Soral s’inscrit dans la droite ligne de Georges Marchais. Et qu’il ajoute uniquement le critère de la double peine à la marge, pour ceux qui foutent le bordel, et sans doute aussi pour gérer la question de la surpopulation des prisons (devenu génératrice de criminalité et de radicalité violente).

      _


  • Je suis sur la même ligne que Soral de A à Z, les types comme cette sous merde de Conversano ou tout ceux qui suivent Zemmour dans la même ligne, et bien qu’il tente de la déclencher leur petite ’’guerre civile’’ ça va mal se terminer pour eux sa je vous le garantit !


  • Je comprends Soral. La seule et unique alternative à la réconciliation nationale et à la fraternité universelle, c’est la guerre civile. En bon père, il a donné un avant goût à ce jeune homme, qui apparemment, ne mesure pas l’étendu des dégâts que pourraient provoquer ses propos haineux. J’espère que Conversano comprenne que ce qu’il promeut n’a rien de drôle et qu’il doit trouver d’autres solutions que d’inciter les blancs à acheter des armes à feu pour résoudre les problèmes de la France.

    La "génération Conversano" blanche européenne n’a encore strictement aucune idée de l’océan de sang et de larmes que provoquent les vraies guerres qui engendrent des millions de morts.

     

  • Nationaliste blanc occidentaliste mais pas identitaire ... en opposition avec le tiers-mondisme. Je connaissais pas le bougre... j’ai été voir 3 vidéo, j’ai fait l’effort ... il se vente d’être plus identitaire que d’autres donc : bon pour mandale.
    Et puis bon si t’accepte un débat... Le minimum même si tu ne respecte pas la personne en face, déjà cette phrase tu te la garde pour toi, et puis tu reste polie (si c’est pour dire "je reviendrai la dessus plus tard" sur les concept qui ont du sens pour passer directement à l’accusation et l’insulte il est clair qu’il est là pour foutre la merde...) C’est un débat, pas un tournois d’insultes et de mépris. Sinon tu passe directement par la phrase "je te déteste et je suis venu là pour te cracher dessus".


  • nous voyons içi le résultat tragique d’une immigration de peuplement qui pousse inexorablement deux hommes qui devraient s’unir a s’affronter pour le plus grand plaisir des maitres qui sont les responsables de cette situation et du drame a venir .........

    mr soral ; quelqu ’un de célebre a dit il y a longtemps " la terre ne ment pas "


  • Sache, cher Daniel, que lorsque tu fais face à un homme de 58 ans engagé dans un combat politique de haute lutte depuis des années, et que celui-ci te demande de « commencer par lui parler poliment », et bien la réponse « Non, je te respecte pas » n’existe pas dans un monde normal. Il n’est pas possible de dire ça, quelque soit les échanges virtuels que vous ayez eu auparavant. Si tu as cru cela possible, c’est que tu vis toujours dans le monde décadent que tu sembles pourtant dénoncer. La lutte identitaire authentique n’est pas une posture esthétique mais un besoin vital de retrouver des valeurs saines de droiture morale.

    Je doute donc que ta performance ait fait beaucoup d’adeptes parmi la clientèle que tu sembles viser de manière assez maladroite... Bien au contraire...

    J’ajoute que je visionne tes vidéos de temps en temps et je dois dire que ton message, qui est en réalité l’expression d’un témoignage personnel touchant, comporte une dimension artistique qui n’est pas dénuée de sens. Cependant, partir d’un vécu émotionnel pour en faire une vision politique, effleure ce que tu sembles haïr le plus sur cette Terre : le gauchisme.

    Je te souhaite un prompt rétablissement et une sincère réflexion sur certains aspects de ton engagement.

     

  • Du point de vue pugilistique, c’est un très beau mixage entre :
    - la force des poing d’André PANZA
    - la technique des coups de pieds de Sébastien FARINA

     

  • Quand vous lui avez mis sa toise, j’ai pensé à toutes les personnes d’origine magrébine et africaine que j’ai pu rencontrer dans ma vie, des gens en or, travailleurs, cultivés et souvent des sportifs de très bon niveaux. C’était mérité au vu de comment il vous a parlé et de ce qu’il raconte depuis quelques mois.

    Pour ce qui est du débat, il n’était pas là pour ça. Il est venu pour provoquer et s’en prendre une, ce qui lui est logiquement arrivé. Maintenant il va pleurer pendant 5 ans avec Salim et Cie. Il n’a clairement pas le niveaux, son racialisme ne vaut rien et n’amènera que des désastres. Le discours de Soral est cent fois plus construit et censé politiquement. Une main tendu mais ferme.

    Et puis je voudrais rajouter une chose. J’espère que les gars ont autre chose à envoyer dans la rue que ce petit gars pour défendre sa soit disant race blanche, parce que là, certains vont quand même se marrer un peu. Qu’ils aillent faire un tour en salle de sport de combat, certains leurs apprendrons à monter la garde sans les différencier par la couleur de peau.

    Mes respects à Alain
    Un marin pêcheur.


  • Superbe !monsieur soral, vous êtes un vrai, et le Québec vous salue.

    en visionnant ce bijou ( qui fait ma semaine), j’ai eu une pensée pour tepa, qui a sûrement du glousser de satisfaction !

    que vive le Québec et la France, la mère patrie.


  • "y en a marre des arabes" dit le type aux origines italiennes...du sud ? Non parce que cette région de l’Italie a bien été envahie par les Maures qui ont tout du profil maghrébin. Encore des séances chez le psy de gâchées...

     

    • Désolé de casser ton inculture mais les italiens n’ont quasiment pas d’origines arabes...

      Les dernières études génétiques parlent de 2-3/100, c’est triste pour les anti blancs comme toi mais même en Andalousie très peu descendent des maures, et oui les arabes ont été expulsés une fois que les chrétiens ont récupéré leurs terres.


    • à "mort de rire",

      c’est toi qui est inculte, la science a prouvé recemment que l’Italie était mélangée génétiquement aux maures et arabes, a au moins 25%, et le pourcentage est plus élevé pour l’italie du sud, d’où est originaire Conversano ! Et d’ailleurs, ça se voit à son physique, même sans science...

      Quant à l’espagne et portugal, c’est bien pire, le pourcentage de sang maure ou arabe est à 35%, voire plus dans certaines régions, et cela se voit encore plus au faciès ! Je n’ai jamais eu besoin de science pour le constater, mais les ignorants ont besoin de science. Tape des noms portugais ou espagnols sur YT, va voir les photos, et tu seras étonné de voir que ce sont pratiquement souvent des gens au type arabe ou maghrébin.

      Soral l’a dit dans la vidéo, d’ailleurs, quand il dit : "je suis plus légitime que Conversano sur le plan de la race, car je suis un vrai blanc", sous entendu : "lui est évidemment mélangé aux maures !"

      Donc, merci de te cultiver un peu. les blancs très majoritaires, ça existe au nord, mais pas dans ces 3 pays que tu défends, probablement parce que tu en es originaire.


    • Inexact.
      Il a raison sur l’histoire de l’islam en Italie.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Islam...
      Sans doute que tu pensais à l’histoire de l’Espagne ?
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Conqu...

      Dans tous les cas, c’était il y a bien longtemps et l’Islam était un Empire puissant au rayonnement culturel, économique et militaire affirmé.

      Rien à voir avec l’immigration de pauvreté, fondé sur l’attrait du miroir aux alouettes du niveau de vie européen et le néo-colonialisme violent et irresponsable du bloc BAO (bloc atlantiste dit "occidental").


    • c’est pas parce que t’es bronzé et que tu viens de méditerranée que ça fait de toi un "un arabe" ou "un maure", juste pour préciser hein.


    • @Rosseur de poulardes

      "c’est toi qui est inculte"

      N’est ce pas un peu hâtif comme jugement quand on ne maitrise ni la génétique, ni l’histoire et qu’on appartient pas à ce peuple mais que l’on tient a tordre les faits a son idée en balançant des arguments de comptoir...

      "la science a prouvé récemment que l’Italie était mélangée génétiquement aux maures et arabes même sans science..."

      Donc du coup avec ou sans ? ou bien quand ça t’arrange ?

      "et cela se voit encore plus au faciès"
      "Je n’ai jamais eu besoin de science pour le constater, mais les ignorants ont besoin de science"

      Pourtant plus haut tu dis que "la science a prouvé" et d’ailleurs tu la cite (faussement) quand tu en a envie.
      Malheureusement pour toi on ne porte pas l’intégralité de son patrimoine génétique sur son faciès.
      La diversité génétique et la sélection de caractère au sein d’une même fratrie peu varier énormément

      "souvent des gens au type arabe ou maghrébin."

      Est ce que pour toi tout bruns ou châtains foncé aux yeux vert et marron sont phénotypiquement maghrebins ?
      Alors que dire des roux au Maghreb ou en Asie, des cheveux noirs en Écosses, des yeux bleus en Grèce etc...
      Peut tu accepter dans ton logiciel que toute personne typé n’a pas forcement de lien même lointain avec une arabité ou orientalité ?

      "les blancs très majoritaires, ça existe au nord, mais pas dans ces 3 pays"

      Personnellement j’ai vu dans l’émission deux blancs certes nuancé mais blancs !
      Au nord de l’Italie (ligurie/piemont/lombardie) les phénotypes d’apparence son similaires a ceux que tu décrit dans le sud.


    • Pour détendre un peu l’atmosphère, des Abruzzes (centre-sud de l’Italie) d’où je suis originaire, l’épi de maïs se dit depuis au moins 4 générations, dans le dialecte régional, "marrokke" ...


    • Conversano est un pitre, point final ! Je ne vois pas l’intérêt de surenchérir sur le plan de la bêtise.

      Ou alors je vous conseille le même genre de confrontation avec les gars de Casapound et vous verrez bien comment ils vont réagir à vos thèses de l’Italien comme équivalent des maures ou des bédouins d’Arabie.


  • Conversion c’est l’histoire d’un type qui n’a pas les moyens physiques de son arrogance verbale. Merci à Alain Soral d’avoir mis en lumière cette évidence !


  • Je ne suis pas surpris de la tournure des evenements. Ce Conversano est un Kamikaze, on sent vraiment qu’il cherche les ennuis et il se lache tout de suite comme s’il avait "faim"... Ou peut-etre est-il inconscient ? Lors d’un debat, on doit toujours :
    - savoir qui l’on a en face de soi.
    - savoir ou est sa place.
    - etre clair sur le message a faire passer.
    Conversano n’a visiblement pas le niveau intellectuel pour comprendre ca. Maintenant il a compris...

    Bien que je ne sois pas un fan de la violence, je peux comprendre la reaction d’Alain Soral. Se faire emmerder par un faux dissident du monde virtuel alors que vous vous prenez le systeme dans la gueule depuis une dizaine d’annees, ben oui, au bout d’un moment vous avez le sang qui tourne.

    Je tiens donc a remercier encore Alain Soral et ER pour leur travail de reinformation. Je lis Alain soral depuis 2007 et j’admire sa tenacite. N’etant pas francais, je ne m’aventurerai pas sur le sujet en question si ce n’est pour dire que je comprend qu’il y a des francais musulmans qui aiment la France et aussi de la racaille que les gens ne supportent plus. C’est complique a gerer mais heureusement, ER sauve l’honneur.

    Une derniere pensee pour tous les petits cons de la dissidence 2.0 qui crachent sur Alain Soral et ER alors qu’ils sont devenus par la force des choses les sous-traitants du systeme. Il n’y a qu’a voir leurs sites mal faits sur lesquels ils parlent des moindres faits et gestes d’Alain Soral. Au moins ils nous font marrer.

     

  • N’ayant pas su visionner le débat, je viens de le voir en entier sur YT.
    Monsieur Soral a raison, le virtuel est dangereux et n’est pas le monde réel.
    Je comprends mieux maintenant sa réaction face à des semaines d’insultes.
    Maître Soral, respect !


  • Ce petit homme est le cliché du bobo qui n’a jamais cotoyé des musulmans ouvriers. Un bon petit blanc raciste. Soral est tres apprécié dans les milieux ouvriers et paysans. L’autre il pourrait avoir sa carte de l UMP

     

    • Bah, plutôt du jeune au chômage et qui s’est trouvé une "cause", cad une exutoire et un bouc émissaire : tous les "arabes", sans distinction de personne, ni de comportements. Ce qui, dans la période que nous traversons est évidemment un comportement pyromane et dangereux (à commencer pour lui même, comme le souligne justement Alain Soral).

      Ps - J’ai pas suivi la réaction de Conversano après coup (et je m’interdis de la suivre), mais sur le moment, il ne m’a pas donné l’impression de bien comprendre ce qui lui était arrivé.

      Au début, il semblait content de la réaction de Soral (de lui avoir tendu un piège ? de l’avoir fait sortir de ses gonds ?). Mais dans les faits, c lui qui s’est fait piéger (depuis l’affaire Binti, Soral n’a apparemment plus rien à perdre en terme d’image publique...).

      Quant à Dieudonné, il ne s’attendait certainement pas à un pugilat ni à ce retrouver dans le rôle du "good cop, bad cop" où l’avait assigné de fait Soral. Pas certain que cela lui ait fait plaisir. En tout cas, cela nous dit quelque chose de leur relations : Vrais alliés, mais probablement pas véritables amis...

      A ce propos, Conversano va porter plainte et il va probablement recevoir en retour, la plainte de Soral pour ses propos publics, anti-arabes et racistes.

      Quand à sa réaction physique face à Soral (à la 12 minute) clairement, il ne sait pas se battre. Coup de pied fouetté, la garde se baisse. 2 coups aux menton du gauche (en fait répétition du coup, mieux ajusté), puis une droite qui en remet une 3e couche. A noter aussi que Soral a cogné au même endroit que son 1er coup du début d’émission. Pas tendre, Alain Soral, lorsqu’il joue au père fouettard. Conversano a les dents solides.


  • #1619501

    En regardant la vidéo je pensais...

    "Daniel, c’est vraiment pas poli de pointer quelqu’un du doigt comme ça !"

    Hé oui Papa a fini par te corriger.

    Retiens bien la leçon !


  • Au début en voyant l’annonce de ce débat dans l’émission de Dieudonné , je me suis dit :" ça sent le traquenard " Mais pour qui ? Lequel ? Conversano je m’en suis avaler...
    près de 3h sur Meta TV il y a deux ou trois ans , bon ça va j’ai plus faim.
    Lui ,débattre avec Alain Soral , chez Dieudonné ? Faut pas déconner quand même C’est pas le même niveau .
    C’est quoi ce catch ? Oui c’est ce que j’ai pensé après la 1ère droite des valeurs suivi de la gauche du travail , et la finition du père Soral .
    Cela va trop vite . Soral a du sang froid, il est rompu au techniques des débats télévisés avec les pires qui soient , il y a un truc qui déconne.
    Ensuite durant 40 minutes , Dieudonné fait parler Conversano , permettant ainsi à ceux qui ne le connaissent pas de se faire une idée du personnage , il lui oppose même la contradiction , souplement avec efficacité . Le débat c’est entre eux deux à ce moment là , et le corrigé porte bien , toujours sur sa ligne . Un pro.
    Il comprend que c’est lui , le con du diner . Alain Soral c’est encore sacrifié en défendant la légitimité attaqué d’un grand nombre de français d’origine étrangère en leur envoyant un signal fort . Signal qu’ ils ne devront pas oublier lorsqu’au cours de la campagne présidentielle ( c’est à craindre ) seront orchestrées sous faux drapeau , des atteintes à leur vie .


  • Un jour au karate lors d’une compétition le mec m’a fait une feinte de coup de pied du bas vers le haut et m’a explosé la bouche car j’ai défendu le coup du bas avec mes mains baissant ainsi la garde. Il avait une ceinture marron me semble me rappel plus car j’avais dans les 11 ans. Je voulais arreter à cause de la douleur mais mon entraîneur était un tyran mdr, j’ai dû finir le combat avec la gueule en sang. En venant en France je me suis mis au krav maga bel sport de combat et pareil j’ai défendu un coup de pied en-bas avec les mains, résultat j’ai eu un doigt plié dans le mauvais sens.

    Les coups à partir de la ceinture vers le bas, on les défends avec les jambes, vers l’abdomen avec les avant bras et le haut avec les mains, ouvertes de préférence si on a pas de gants pour déplacer les coups vers l’extérieur du visage car si on les fermes , les coups passent entre. Retenez bien le principe sinon il vous arrivera comme dans la vidéo. En tout cas belle démonstration et belle correction. Le coups étaient assez puissants et précis surtout il s’est tout pris dans la gueule. A 60 ans c’est vraiment pas mal. Ça lui apprendra que certains mots peuvent coûter cher et également le respect du silence comme dit Kery James. Comme il a bien été dit il a eu de la chance de tomber sur Soral dans un plateau parce que lui il n’a pas de garde corps comme certains en espérant qu’il retiendra la leçon.


  • Dany Mercurochrome Conversano ne va probablement pas tarder à recevoir un courrier de soutien de la part de Jean Robin


  • Bonjour à tous,
    Je suis moi-même boxeur... j’ai d’ailleurs démarré les sports de combats suite à des accrochages répétés avec les communautés maghrébines et gitanes, et je les en remercie de tout cœur, sans ironie, car sans eux je n’aurai jamais eu le courage d’aller dans une salle de boxe. Quoi qu’il en soit, savoir que j’avais le répondant physique m’a permis de développer une confiance qui m’a énormément aidé dans mon parcours professionnel, jungle tout aussi violente, psychologiquement, que la jungle urbaine. Quand j’étais jeune, il m’est arrivé de faire le justicier et de corriger 2 personnes qui avaient insulté une femme. Quelques semaines après, ils plantaient un tournevis dans le cou de mon meilleur ami, puisqu’ils ne pouvaient pas m’attaquer directement. Des années plus tard, je prenais la défense d’une autre femme violentée par son ex copain, petit dealer -de souche- couvert par la police (comme de nombreuses balances). Ne pouvant plus l’attaquer de front, il agressa sexuellement leur petite fillette de 3 ans. Il y a 2 façons d’analyser la situation : attribuer arbitrairement des rôles de ’Bourreaux’ et de ’Victimes’ et rentrer dans une escalade de violence, ou en tirer un enseignement pour évoluer. Je me suis remis en question, et depuis, je n’ai plus eu à utiliser mes poings en dehors d’un ring, même si les occasions n’ont pas manqué de faire le justicier. J’ai appris à me faire respecter grâce à la Connaissance de soi. Je respecte profondément Alain Soral car il m’a éduqué politiquement, et je ne peux que saluer le fond de son combat pour la Vérité. Mais la violence appelle la violence, et seule la Paix intérieure amène la Paix extérieure. J’ai 32 ans maintenant, et je sais une chose : dans un conflit, quel qu’il soit, tous les protagonistes pensent être les gentils, avec les méchants en face. Et ils ont chaque fois tort, et raison en même temps. Une parole attribuée au Christ dit : « Il y aura un moment ou vous serez forcés de choisir entre être heureux ou avoir raison. » Je vous invite à penser à cette idée, dans vos débats rhétoriques tout comme dans votre vie de famille… personnellement, elle m’aide beaucoup. Je finirai sur une autre citation : « Seul un homme qui est fort peut se permettre d’être doux, face à la vantardise et aux fanfaronnades... qui sont le propre des faibles. » (T. Lobsang Rampa). Alain, faites la Paix en vous... vous deviendrez invincible. C’est de loin le plus Grand des Combats... un combat de tous les jours. Amitiés

     

    • à "tu ne tueras point"

      Bravo ! meilleur commentaire de loin sur cette affaire, y compris supérieur aux miens ;-)
      à méditer pour tout le monde.


    • Merci beaucoup pour votre magnifique message, il reflète exactement ce que je pense de cette affaire. Votre citation du Christ me parle énormément.


    • C’est moi qui vous remercie tous les deux d’avoir pris le temps de me lire, et de me comprendre. Pour prolonger, je conseillerai à tous les amateurs de sport de combat d’étudier le Systema russe, dont la devise est "Connais-toi toi-même"... le fameux art martial du Guerrier Pacifique. Paix à vous


    • C’est un sujet sur lequel il est plus qu’hasardeux de faire des généralisations à vocation universelle sur la base d’expériences personnelles, si enrichissantes soient-elles. En effet, il n’y a peut-être pas malheureusement de recettes miracles. De plus, une méthode pourra marcher avec certains et pas avec d’autre plus irascibles, et donc tout ne dépend pas de nous. On dira dans le cas précis qui nous occupe qu’il y a un mélange corps-esprit :-) Et puis enfin, je crois que l’on peut tous convenir ici que peu de gens sont soumis à autant de pressions et d’injures publiques que la personne dont vous parlez, d’où la difficulté de pouvoir juger correctement ou transposer quoi que ce soit. On est au-delà du difficile à vivre je crois.


    • Bonjour Eric,
      Merci vos remarques respectueuses, qui ouvrent à plus de profondeur. Je peux à peine imaginer les pressions qu’Alain Soral subit, et leurs conséquences évidentes sur ses émotions... car il semble être un homme très entier. Il a fait ce qui lui semblait juste sur l’instant, et c’est parfait ainsi. Je mets un point d’honneur à ne parler que d’expérience, jamais de théories, car si chaque Homme - notamment nos élites politiques, mais aussi chacun de nous - ne parlait que de ce qu’il a réellement vécu, il y aurait beaucoup moins de débats d’idées, et beaucoup plus de vérité et de richesse. Je suis thérapeute, et je m’appuie dans ma pratique sur deux notions fondamentales énoncées plus haut : notre vie extérieure est le reflet de notre état intérieur, et le postulat qu’il n’y a ni victime, ni bourreau. Cette "philosophie" n’est ni juste, ni fausse, c’est un point de vue. Ayant été confronté personnellement à un cas d’abus sur enfant, je pourrai tout à fait invalider ces concepts, car en quoi un enfant pourrait-il être responsable des abus qu’il subit ? Mais ce que j’ai constaté dans ma vie, c’est que si vous placez votre co-responsabilité sur tout ce qui vous arrive, joies comme peines, plaisirs comme souffrances, et bien vous avez la main dessus. Vous pouvez alors changer n’importe quelle situation, vous n’êtes plus une victime sans marge de manœuvre, vous devenez un acteur responsable de votre vie. Il ne s’agit pas de concepts que j’ai inventé, je n’ai fait que les reprendre à de grands Sages. Ils ont profondément changé ma vie, et plus précisément, vous l’avez compris, ma perception de la vie. J’ai constaté qu’en changeant mes perceptions, et bien j’influence directement la réalité. Les sagesses de tous les continents le répètent depuis des siècles (aborigènes, chamanes amérindiens, tibétains et bien d’autres). Mais là où cela devient intéressant, c’est quand les sciences de pointe, à l’instar de la physique quantique, en arrivent aux mêmes conclusions... expériences en laboratoire en l’appui. Je conseille d’ailleurs de regarder les conférences du Suisse que l’on surnomme le successeur d’Einstein, dont je ne citerai pas le nom ici. Tout cela pour vous dire que j’enseigne cela à mes patients, dont certains ont subi des traumas physiques et psychologiques d’une extrême cruauté et... cela fonctionne. Ils s’émancipent de leur anciens bourreaux, passés ou actuels, et influencent directement leur vie. Ne me croyez surtout pas...expérimentez-le.


    • C’est un très beau message, avec une sagesse rare chez un trentenaire. Vous devez avoir un vécu conséquent.
      Néanmoins, le parcours que vous décriviez me rappelant en partie le mien, je ne peux toutefois nier que parfois la violence est nécéssaire et légitime. Toutes les situations ne se valent pas.

      Mais je ne peux également qu’approuver l’idée de fond, le recours à la violence doit être le cas d’exception...
      Pour le coup, je crois que Soral a eut raison (encore), son geste est hautement symbolique, il s’agit d’un père qui "corrige" le fils qui va trop loin au péril de sa vie et de celle de ses frères.
      En tout cas encore merci pour ce beau témoignage.


    • D’accord avec vous durandal même si ce témoignage est intéressant et donc stimulant, la preuve ! :-) On pourrait dire dans un souci de synthèse que le calme et la pondération doivent être la règle et que la saine colère doit être l’exception pour ramener ensuite au calme et à la pondération. Tout en ayant l’honnête de reconnaître que l’efficacité est toujours relative selon les personnes. En effet dans une relation, par définition tout ne dépend pas de nous ni de notre bon vouloir. Merci à tous.


    • Et j’oubliais : Merci à Tu ne tueras point :-)


    • Très bon commentaire ( et j’aime beaucoup la citation de Rampa , un excellent auteur que je recommande chaudement ... ) ;-)


  • Bravo monsieur soral, ca c’est du francais, je vous aime au nom de la france je vous aime, vive la france vive la republique , la vrai
    un concitoyen issue de l’autre rive, mais ausi amoureux de la france et de son histoire comme vous
    je vous admire, continuez vous etes brillant


  • Intéressant cette prise de position "trash" et "clash" de Soral.

    Il est clair qu’elle va faire le buzz, car elle choque. Mais du coup, comment traîner dans la boue Soral en le traitant de raciste ? Quand justement, il s’en prend à un "d’jeun" qui défend une position irresponsable et régressive, car fondé sur le critère "racialiste" des blancs contre les arabes (voir la dernière vidéo de Michel Drac qui développe ce point de vue de la nation et de la citoyenneté, comme barrage contre la régression identitaire et sociale).

    De ce point de vue, il est intéressant de regarder sur internet comment les autres média s’emparent de l’évènement. Perso, j’ai bien aimé la prise de position de RT France. « On en a marre des Arabes ! » : leçon de boxe de Soral sur le plateau de « Niveau Zéro » de Dieudonné
    https://francais.rt.com/france/3028...


  • Gauche du travail et droite des valeurs, puis gauche du travail et regauche du travail suivi d’un chassé et travail au museau :)
    Eh bien on avait oublié avec ces temps maudits que manquer de respect pouvait mener à prendre des tartines, le retour du réel à un parfum ennivrant.


  • "Quand le sage désigne la Lune, l’idiot regarde le doigt"

    daniel n’est rien d’autre qu’un pion utilisé (je pense sous la menace) pour servir les intérêts d’une minorité. Ils cherchent a tout prix et par tout les moyens à discréditer la dissidence.

    Une pierre deux coups, salir l’image de l’émission "niveau zero" et provoquer Alain Soral afin de le pousser a la faute.

    daniel a poster une vidéo sur youtube "Live de débriefing..."

    dans cette vidéo, il y a deux personnes a cotés de daniel, visiblement influent car ils prennent la paroles et expliquent a la place daniel ce qu’il c’est passé. on peut même remarquer a 24’30" le visage étonné de daniel a l’écoute de la version des faits cité par l’individu qui se tiens a sa droite.

    il faut noter aussi que ce même personnage présent lors du débat tenait un micro pour enregistrer, et que quelqu’un d’autre a filmé en cachette

    l’histoire du coq... allez y je vous regarde et je vous écoute

    dire "les Français en on plein le cul des Arabes" = propagande pour diviser

    plus de 60 députés franco-israélien a l’assemblée national = une réalité

    regarde mon doigt !...


  • Conversano représente ce que Soral essaye de nous faire éviter depuis des années : Un repli identitaire induit par la crise économique .
    Il aurait fallu rester dans le débat d’idée pour plus d’efficacité mais on peux concevoir que passer de imran hosein à un type comme Conversano doit être une forme de violence.
    Courage Alain, le plus dur est derriere toi.
    Et merci encore


  • "Les gens en ont plein le culs des arabes !..." Il l’a merite cet uppercup.

     

    • Sur les images disponibles il n’y a pas eut d’uppercut. Vous deviez faire référence au crochet du gauche qui suit le coup de pied.
      Comme son nom l’indique, l’uppercut est un coup de poing qui suit une course ascendante sur un axe vertical à plus ou moins courte distance.


  • Dieudonné : "Et maintenant qu’est-ce qu’on fait ?MDR ! Sacré Dieudo.

    Depuis hier je repasse la vidéo en boucle. Quel régal, merci Soral ! Dans le camp racialiste (Le Lay et compagnie) on dit que Soral a perdu la bataille des arguments.

    A partir du moment où vous dites à votre contradicteur que vous ne le respectez pas c’est vous qui ouvrez les hostilités. Non ?

    A ceux qui qui ne cessent de colportez des rumeurs (Le Libre Pisseur) sur la supposée lâcheté de Soral face à Olivier Mukuna, je crois qu’ils ont eu un petit aperçu de ce terrible "manque de virilité" de l’auteur de Comprendre l’Empire. Quand je pense à ce p’tit con de Besancenot qui avait menacé Alain de lui faire la peau je me dis qu’il l’a échappé belle !

     

  • Ce rejeton mit en pâture par ses maitres suit une trajectoire à haut risque. Outil du système, utilisable à souhait, ce petit orgueilleux sans consistance s’en est pris à un Roc renforcé d’expérience. Ton virtuel arrogant, jeune homme, tu te l’ai pris en pleine face. Alain Soral a fait le sale boulot de parents qui n’ont peut-être pas pu, être assez ferme avec Daniel. Après éffondrement, Mr Conversano, pourra toujours reprendre espoir pour un deuxième rounds mais cette fois ce sera dans la rue. Merci Alain pour ta bravoure.


  • ce type veut faire perdurer le système occidental qui est le meilleur des mondes selon lui. Système basé sur l’exploitation et la soumission de l’Afrique pour en soutirer les matières premières, nécessaires à la fabrication de nos objets connectés par exemple.
    Il est impossible que ce système de consommation frénétique à moindre coût perdure en se séparant du "stock" que sont les pays africains ou en laissant les africains décider de leur avenir. Qui veut payer son prochain samsung 5x plus cher ??
    C’est grâce au pillage en règle de tout un continent que nous vivons dans l’opulence depuis 50 ans, ne l’oublions pas.
    L’émancipation de l’afrique est impossible sans remise en cause radicale de notre mode de vie vorace.

    Vivre simplement pour que d’autres puissent simplement vivre (gandhi)


  • On le sait, frapper n’est jamais la meilleure solution, mais pour moi Alain Soral s’est comporté avec beaucoup plus de classe et de dignité que son adversaire , et je continue à lui apporter tout mon soutien !
    Si ce débat s’il avait eu lieu, de toute façon n’aurait t’il pas conduit à rester ou revenir sur la ligne d’E&R ?
    Que propose Conversano ? voter Marine le Pen ? très bien, mais je fais d’avantage confiance à AS et E&R pour infléchir un tant soit peu la ligne du FN, lequel, s’il dénonce l’immigration, ne s’en est jamais pris aux immigrés !
    Les générations dont sont issus les bébés Soral, comme Conversano, encouragés et revirilisées par lui prennent la parole sur internet avec la fougue de la jeunesse mais sans expliquer à leur auditoire les conséquences qu’ils auraient à subir d’une escalade de violence qu’on n’arrête plus.
    Continuez à nous donner de l’espoir, on a besoin de vous Monsieur Soral !


  • Ah quand Soral sort de l’écran ça fait pas pareil :-)


  • Quand il n’y aura plus d’abeilles, ou qu’une centrale aura explosée, ou que l’économie défaillante paralyse tout, on sera bien avancés de savoir si les "Arabes" ceci ou cela.
    Ou en cas de guerre avec n’importe quelle puissance ou groupe extérieur, tout le monde va ramasser...Hein, eux ils s’en ficheront de savoir qui serait plus Français que qui.


  • Ben on peut dire qu’il l’a pas volée sa patate lui !
    J’ai d’ailleurs trouvé el loco très patient lorsqu’il débitait ses conneries.
    Tiens Conversano ça c’est pour toi dont la connaissance de l’Islam doit être à peu près équivalente à celle qu’un ver de vase peut avoir de la physique quantique :

    « Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur." (49 : 13)

    Allez dégage on t’a assez vu. Repens-toi, va.


  • Algarade est vraiment un très joli mot, merci de me l avoir fait connaître.
    Sinon, c’est quand la primaire des socialistes ? ;)
    Il ne faudrait pas oublier l’essentiel quand même.


  • En regardant le début de la vidéo,
    j’ai été je crois comme tout le monde choqué, presque dégoûté par le punch d’Alain Soral.
    Ayant une profonde estime pour cette personne, j’ai vaincu mon premier rejet pour comprendre comment il en est arrivé là.

    Je tiens à dire que je n’aime pas la violence, je prone l’éducation des masses, la discipline, le respect, la compréhension de l’autre, que je suis plutôt judo et défense personnelle que boxe, et que je suis bientôt médecin.

    Ceci dit, on comprends assez vite que la violence des propos de Conversano est ôh combien plus grande que les quelques coups ( bien placés au passage, peut être que je vais m’interesser à la savate plus sérieusement ) de M.Soral.

    J’espère que le public prendra le temps d’analyser cette vidéo comme on fait une analyse de documents au lycée.
    C’est très important je trouve, car cette vidéo est un prélude aux choix que vont devoir faire chaque homme dans les années à venir. Être dans un racisme / racialisme séparatif ou une main (ferme) tendue aux autres, pour les aider à trouver leur voie en France, ou la voie de la sortie dans le cas où l’on aurait affaire avec des délinquants ou criminels.

    Sélectionnons déjà ceux qui peuvent passer le niveau B1 de Français, je pense que c’est honnête sur le plan moral.
    Donnons des chances, montrons du respect, soyons courtois, mais ne perdons pas de vue le sentiment de Justice.
    La Justice devrait être la traduction d’une morale acceptée par tous, et si l’on voit que l’éthique est bafouée, il est de notre devoir de citoyen de remettre les pendules à l’heure. C’est en ce sens que je pardonne et que quelque part je "valide" le geste de Soral, même si je regrette qu’il ne fut adressé à la fin du débat, il aurait pris tout son sens.

    Merci Dieudonné pour cette mis au point, merci pour votre calme,
    merci à Alain Soral d’avoir repris ses esprits en deuxième partie et avancé des arguments imbattables sur le plan de la logique et des faits historiques.

     

    • je suis entièrement d’accord avec ce que vous dites mais le point qui m’intéresse c’est pendant combien de temps cette main ferme peut elle être tendue ? l’histoire avance et ne nous attendra pas forcément...

      à quel moment cela devient-il du gauchisme (interprété le réel par sa grille idéologique et le nier quand il en sort) c’est ça la vrai question je pense.


  • La France est la propriété du peuple Français . Quand on est invité chez quelqu’un on respecte ce qu’il a fait construit imaginé et créé. La propriété des Français en tant que peuple, ce qui le distingue des autres, c’est le pays qu’il habite. On ne vient pas dans un pays pour profiter de lui,ou pour le détruire comme un banc de sauterelle qui s’abattrait dans un champs. On a la libre circulation de biens et des personnes mais pour autant l’installation dans un pays est conditionné par son admission. On peut très bien ne faire qu’y passer ,on en a le droit.Le reste est soumis à conditions.

     

    • Que de lapalissades ! Vous ne manquez pas une occasion, mais le contexte valait mieux que ça ! Pour la énième fois, si vous ne voulez pas de réconciliation changez de site !


    • Tiens, Giustizia ! Ce site est public. Giiustizia la grande bienfaitrice, celle qui veut bien une réconciliation mais surtout pas d’une réconciliation avec les frontistes. Et après elle accuse les autres de semer les braises de la guerre civile. Bravo !


    • Évidemment, quand on dit que "la France est la propriété du peuple Français" , cela tombe sous le sens, de même que l’Angleterre est la propriété des Anglais, que la Chine est la propriété des Chinois et que l’Iran appartient aux Iraniens mais il semble que ces évidences ne plaisent pas à la mondialiste immigrationniste que vous êtes chère Giustizia. Pour vous, la France est la propriété de tout le monde... On a bien compris !



    • Pour la énième fois, si vous ne voulez pas de réconciliation changez de site !



      Vous semblez ignorer totalement la définition du mot "Réconciliation".



    • "la France est la propriété du peuple Français"



      La France est la propriété de ceux qui sont propriétaires.


    • @ l’étrangère : commencez par définir le pourquoi de votre pseudo ! Ensuite je ne suis pas mondialiste mais sur la ligne de Soral au sujet de la réconciliation des de souche et de branche. La caravane passe...


    • @ Louis,




      La France est la propriété de ceux qui sont propriétaires.



      Vous voulez sans doute dire par là que les propriétaires de la France sont les sionistes et leurs partenaires saoudiens et qataris....Permettez moi de vous dire que vous vous trompez lourdement. La France appartient a ceux qui se sentent Français d’abord ! Les français ont une relation charnelle avec leur terre, leur mode de vie ( le vin ! ) et nos ancêtres ont sacrifié leurs propres vies pour cette terre culturelle et historique. La France éternelle, celle des morts et des vivants, comme le disait Barrès.... La France n’appartient qu’aux français et c’est pas une poignée de sionistes affublés de saoudiens qui se cachent sous des draps qui peut changer cela. C’est culturel et historique, les grand banquiers qui imposent la guerre et le communautarisme dans notre pays ne changeront rien à cela. La France est nôtre. Français d’abord.


    • @ Giustizia



      Je suis sur la ligne de Soral



      Vous vous vous êtes largement illustrée par des revendications communautaristes sur ce site. Vous voulez que je retrouve vos commentaires ? C’est le communautarisme qui importe le conflit chez nous. Vous êtes responsable.


    • @ l’étrangère :
      Vous vous méprenez totalement.
      Je dis que la France appartient aux propriétaires fonciers, quelles que soient leurs origines et leur nationalités.
      Un français de souche non propriétaire foncier est soumis au même "droit de circuler" qu’un migrant ou un étranger.
      Certains se croient Français de souche alors qu’ils ne sont que locataires révocables à tout instant pour peu que le propriétaire veuille loger sa famille.
      Il faut aussi faire la distinction entre les propriétaires qui travaillent leur terre eux-mêmes et ceux qui la font travailler par d’autres.


    • @ l’étrangère : rappelez-vous la tempête sur le port du burkini et retrouvez ce qu’en a dit Soral : non seulement il n’avait rien contre mais il a même ajouté que toutes les femmes d’un certain âge devraient le porter ! A part cette question vestimentaire, je suis pour la réconciliation des de souche et de branche, que ce soit en France ou en Suisse où je vis. Votre opinion ne mène nulle part.


    • @ Louis,

      La nation est d’abord une idéologie politique, elle devient charnelle lorsqu’on se sacrifie pour elle. Le nationalisme a pour ambition d’être une doctrine contre-révolutionnaire, assurant la cohésion de la France et sa grandeur. Pour Maurras, la société française de la fin du XIX ème siècle est minée par la décadence et la corruption. Selon lui, ces maux remontent principalement à la Révolution française, et atteignent leur paroxysme dans l’affaire Dreyfus.

      Les influences philosophiques de Charles Maurras vont de Platon et Aristote à Joseph de Maistre en passant par Dante, Thomas d’Aquin et Auguste Comte. Ses influences historiques vont de Sainte-Beuve à Fustel de Coulanges en passant par Taine et Ernest Renan.

      Pour Maurras, le coupable est l’esprit révolutionnaire et romantique, véhiculé par les forces libérales que furent selon lui à cette époque les quatre « États confédérés » qu’il avait définis en 1949 : les juifs, les protestants, les francs-maçons, et les étrangers (que Maurras appelait « métèques »). Ces "états confédérés" représentent l’anti-France, selon Maurras ne peuvent en aucun cas faire partie de la nation française. Ils sont dans l’Anti-France.

      Encore une fois, la France appartient à ceux qui se sentent Français d’abord, musulman peut-être, mais Français d’abord. Clin d’œil au Collectif des Banlieues que je salue.


    • @ Giustizia,



      Votre opinion ne mène nulle part.



      Mes opinions sont sur la ligne Frontiste et Maurrassienne, deux concepts qui vous sont visiblement abscons. Effectivement ! En appelant ouvertement à ne pas voter pour le Front National comme vous le faites, et en militant ardemment pour le Burkini qui apporte division et communautarisme dans mon pays, non seulement vous soufflez sur les braises, mais en plus vous jouez le jeu de la démocratie talmudo-maçonnique.



    • La nation est d’abord une idéologie politique, elle devient charnelle lorsqu’on se sacrifie pour elle.



      La nation est d’abord une territorialité sécuritaire.
      Elle est charnelle quand on gratte sa terre pour nourrir sa famille.


    • @ l’étrangère : vous me prêtez des propos que je n’ai jamais tenus. Je n’ai poussé à aucun vote en France, car je vis en Suisse. Quant au burkini, c’est l’avis de Soral qui compte, pas le vôtre.


    • #1622898

      @ L’étrangère

      Chère amie, économisez-vous ! Il est parfois utile de ne pas débattre quand un contradicteur n’est pas à votre niveau.
      Consacrez-vous, pragmatisme oblige, à ceux qui vous méritent, mais ce n’est que mon avis après tout.


    • @ Heureux qui, comme Ulysse : que pense-vous de votre copine qui me prête des propos que je n’ai jamais tenus concernant le front national en France ? ça tourne à la cour de récré ! Quant au niveau, certains internautes croient qu’ils sont les seuls à lire et se cultiver. La caravane passe...


    • #1623139

      @ Giustizia

      Il ne me semble pas m’être adressé à vous et ne sais pas quelle "copine" vous me prêtez ici, mais peu importe.
      En revanche, et si vous vous reconnaissez dans ces personnes qui n’ont pas le niveau pour débattre avec notre amie, je me demande quel pourrait être le sens de votre démarche qui consiste à venir me (nous) faire la leçon ?
      Mais c’est vrai qu’Internet permet aussi à ceux dont l’indigence intellectuelle est patente de s’exprimer toute honte bue, encore un miracle de la démocratie sans doute...
      Si je ne m’abuse, vous n’êtes pas Française et revendiquez avoir épousé l’islam, grand bien vous en fasse ! Mais vous n’avez par conséquent aucune légitimité à parler ici si ce n’est que pour donner un avis qui n’engage que vous et ne pouvez prétendre nous expliquer comment distinguer un bon Français d’un mauvais.
      Et ne me parlez pas de réconciliation (j’évite les cons et ne suis donc fâché avec personne), si elle doit exister, c’est aux personnes qui se sont mal comportées sur nos terres de faire amende honorable et de faire leurs preuves, en gage de repentance. Les victimes n’ont pas à s’adapter à des meurs et coutumes allogènes afin de pouvoir vivre en paix chez elles !
      Pour notre amie, les choses sont quelque peu différentes car elle ne fait que revendiquer son appartenance à notre nation, par héritage mais aussi par adhésion profonde. Elle est donc parfaitement légitime à défendre sa condition et son état sur ce site. Après, et malgré le handicap qui est le sien, je ne ferai rien pour la ménager si demain je devais lui démontrer qu’elle se trompe (bouh le vilain, même pas un bon "chrétien" !) dans ses analyses... parce que j’estime avoir toute la légitimité pour le faire.
      Vous avez dit "justice" (en Français dans texte) ?


    • @ Heureux qui comme Ulysse : de toute évidence, vous vous portez en très haute estime, grand bien vous fasse, mais l’estime se gagne et ne s’autoproclame pas. Quand à vos jugements, pareil, ça n’engage que vous et ceux que vous défendez. Oui je suis pour la réconciliation prônée par E&R, qui nécessite quelques petits ajustements, c’est faisable, que ce soit en France, en Suisse ou partout où le problème se retrouve de devoir cohabiter sur un même sol en acceptant nos différences. Il faut de la bonne volonté, et je n’en vois jamais dans vos propos. Comme l’étrangère, on se demande pourquoi vous ne postez pas vos commentaires sur les sites de souche, ici on aime les de branche, il n’y a qu’à voir tous les messages venant d’eux, heureux de cette réconciliation tant prônée par Alain Soral. Ceux qui, comme moi, ont entendu le direct d’Alain Soral dimanche soir ont pu le constater encore une fois.


    • Les échanges ci-dessus ne reflètent pas la vidéo dont il est question ici, à savoir le racisme primaire de Conversano qui a mérité une bonne correction d’Alain Soral. C’est ce racisme primaire qui peut amener à une guerre civile ou en tous cas à de sérieuses échauffourées. Burkini ou propriété territoriale ne sont pas le sujet.


    • #1623448

      @ Giustizia

      Je me fiche éperdument de gagner ou non votre estime d’autant que je suis bien plus légitime que vous pour livrer ma pensée sur ce site -comme bon me semble- que vous ne l’êtes dans l’exercice consistant à dire aux gens d’ici -Français, qui plus est !- comment et où ils devraient s’exprimer.
      Votre caution fondée sur vos états d’âme sectaires m’indiffère totalement car je considère en tant que Français, fier de son pays et conscient des vrais enjeux politiques et spirituels, n’avoir aucune leçon à recevoir d’une personne qui (m’)est étrangère sur tous ces plans et se montre incapable de reconnaître la grandeur objective de la France et de sa civilisation.

      ps : Et vive le Maréchal... Lyautey !


    • @ heureux qui comme... : j’adore, c’est là qu’on voit ceux qui ne veut pas de réconciliation, leur prétendue supériorité en dit long ! Ce site a d’autres valeurs. Quand à reconnaître la grandeur de chaque pays, ça fait longtemps que je m’y emploie, surtout ceux où je me rends régulièrement (France-Italie-Suisse-Maroc).


    • @giustizia
      Arrête un peu de faire le malin ici, petit nouveau, Heureux qui comme Ulysse fait partie du top niveau des commentateurs de E&R, avec VosgienVolant et quelques autres dont je fais partie. Nous faisons preuve de générosité et de finesse depuis les débuts du site, offrant gracieusement des outils intellectuels extrêmement performants - souvent au-dessus des articles eux-mêmes - à la population française.


  • #1619761

    Dans une de ses interventions, Conversano alias Salverola le bien nommé(peste brune, Sale vérole avec une terminaison Italienne putain ça s’invente pas !) nous explique la génèse de son funeste revirement idéologique : "Un jour, en balade avec mon copain je l’ai vu se faire violemment prendre à partie par des maghrébins, ils l’ont frappé et j’ai pas réagit, je ne l’ai pas secouru. J’ai ressenti de la culpabilité". Tout les signes d’un enrobage destiné à bâtir une fausse légende. Le réel c’est Soral qui nous la livré malgré lui : Sale vérole c’est fait attaqué par des maghrébins et a développé un complexe une haine de soi devenu haine des autres. Petit Conte de la transmission de la violence ordinaire porté par le net. La colonne vertébrale d’un new deal se précise : Finkiel/Zemour/De Villier/Camus/jean Robin/Obertone et ses fictions de merde/A.Devecchio(pote de Zemour au figaro) et son essais qui vise a amputer la dissidences des ses composantes musulmanes/Rougeyron et son Néo Gaullisme étrangement farouchement anti musulman/... et en bout de chaine, le pauvre Salverola qui lui, ne ramassera au passage que des coups pour pas un euro.


  • D’un stricte point de vue de communication très grosse victoire de Soral. Je ne suis pas sur qu’il faille lui porter le crédit d’un génie politique pour autant (ou à Dieudonné) puisque tout ça semble décidément très spontané.

    Normalement le violent des deux est mal vu par la foule. Mais comme Conversano commence l’agression orale (très dure) et tiens une ligne générale très agressive contre la paix civile, il se met dans la position dite du "trumper", c’est à dire celle de l’enfoiré qu’on a le droit de tabasser parce que bon, franchement, il le mérite. Je ne dis pas que c’est juste, mais c’est comme ça.

    Et pour Soral, c’est doublement gagnant, parce qu’il détruit ce faisant l’image de l’affreux raciste en étant spontanément le héros de toutes celles et ceux que l’expression "plein le cul des arabes" révulse, et notamment l’intégralité de ses détracteurs. Qui vont tous devoir faire une mise à jour de leur logiciel : manifestement du fond de ses tripes Soral a un vrai dégout des racistes authentiques.

    Excellente opération aussi pour Dieudonné qui apparait comme vraiment très fin, modéré, mais ferme sur l’essentiel, avec oh surprise une position hyper articulée et soudain très claire.

    Celà dit, Conversano fait aussi une bonne opération : courageux, avec des arguments à faire valoir (et des âneries aussi, certes), il a là un boost massif de notoriété.

    Ce débat sera-t-il au final le plus regardé de l’élection 2017 sur le thème de l’islam et de l’immigration ? Ca semble très possible.

    En tous cas je suis d’accord avec Soral et Lugan : les débats télévisés seraient plus saints si on s’autorisait des réglements physiques. C’est bien la peine de payer la redevance si on n’a pas le meilleur...


  • J’ai regardé attentivement ce débat dans son intégralité, j’ai quelques réflexions à soumettre. Je passe sur l’altercation physique qui a donné une dimension divertissante au débat quoiqu’un peu pathétique... bref
    Il faudrait quand même rappeler à Conversano et Dieudonné que ce qui a fait la force de la France pendant des générations c’est l’assimilation, que d’où qu’on vienne, on finit par aimer la France, y appartenir, avoir ce lien charnel, s’y retrouver pour ces valeurs, sa grandeur, son sens du bonheur, car on vivait heureux dans ce pays jadis.
    Je les entends avoir leur petite conversation de comptoir, j’entend Dieudo vouloir repartir au Cameroun, oubliant au passage que c’est bien La France et les français, les vrais, ceux d’en bas qui lui ont tout donné, et ce Conversano dire qu’une fois son programme en place il repartira en Italie s’il le faut, sont-ils bien conscient de ce qu’ils racontent ? Pourquoi tant d’effort pour penser la France si c’est pour décamper ? C’est de la schizophrénie... Combien d’année que vous parlez de rémigration pour encore être là aujourd’hui ?
    Et bien c’est ça la France messieurs, c’est un pays qui vous prend par les tripes, c’est un pays qui a fait ce que vous êtes, et qui bien malgré vous, vous fait penser en français, rêver en français, et même dire des bêtises en français... La France, c’est le pays que vous adorez dans votre inconscience, c’est un trop beau pays que vous feriez bien d’aimer une bonne fois pour toute... Vous êtes français, vous vous fantasmez une autre patrie, un autre combat, mais faudrait bien revenir au concret, c’est vous qui devriez motiver les français de branche à aimer la France, pas à la quitter pour un pays d’origine certes mais méconnu... Mais bon, partez, on fera sans vous...
    Soral a plus que jamais raison même si j’aurais préféré la sagesse au poings, la réconciliation n’est pas un mythe, c’est la seule issue possible devant le communautarisme, le grand capital et la guerre civile.
    Oui ce n’est pas simplement une culture la France, ni une couleur, ni un business, c’est la capacité de fabriquer des citoyens français de papier... et de sang.
    Même si les élites sont corrompus, même si l’immigration massive n’arrange rien, même si l’absence de frontières extérieur ne fait qu’en créer à l’intérieur. A l’intérieur justement, il y a un peuple, un peuple qui va voter Marine, et il est temps, les américains ont assumés Trump, il serait temps qu’on assume !


  • Je vais vous donner rapidement mon ressenti. Alain Soral fait ce vous avez tous rêvé de faire lorsque un jour on vous a manqué de respect a l’école ou ailleurs. Ce qu’on simule sur la Playstation et que l’on admire sur le grand écran, Soral lui le fait en vrai. Mon respect pour ce grand Monsieur vient de décupler, et je n’ai pas honte de le dire parce que je ne suis pas un hypocrite. Il est absolument un modèle à suivre pour moi et mes enfants. Violence gratuite ? Non. Une tarte dans la gueule si tu me parles de travers en tirant des petits sourires provocateurs vaginaux ? que Dieu bénisse cet homme, cet être fondamentalement sain, qui refuse et n’accepte pas de se faire chier dessus.


  • Dommage que Mr Soral ait perdu son sang froid, il aurait pu le décridibilisé facilement, mais bon je ne condamne pas son geste, je comprend tout a fait son pètage de plomb, dommage... je m’attendais pas a ca.

     

    • sur le coup j’ai aussi pensé la même chose, mais avec un peu de recul, on s’aperçoit qu’Alain ne pète pas du tout les plombs, d’ailleurs il lui balance ses bourre pifs pour moins que rien (je ne te respecte pas n’est pas à proprement parler une injure, et Alain juste après le traite de petit con (ça c’est du domaine de l’injure même si c’est une évidence). de plus, Alain ne perd son calme à aucun moment, il reprend la discussion immédiatement avec le plus grand calme.
      J’ai donc l’impression (vu aussi la rapidité extrème avec laquelle cela arrive) que c’était une forme d’introduction éducative plutôt intentionnelle. ceci étant autrement plus efficace que si l’altercation avaient eu lieu pour clore le débat.
      et enfin question violence, les coups portés n’ont rien de particulièrement violents, juste pour impressionner un fouteur de merde.
      C’est vrai qu’ avoir enfin sous la main un zozo comme conversano, ça peut fortement démanger


  • Pas plus tard qu’hier, une collègue nous expliquait combien lui pesait le mal être de son fiston, exposé aux moqueries de ses camarades du fait de son embonpoint. Elle aimerait au fond qu’il en arrive aux mains, persuadée que cela calmerait les zozos, sauf qu’elle sait qu’il ne le fera pas, car officiellement "il y a toujours d’autres solutions".
    Pour aller dans son sens je lui ai confié que chacun de mes garçons avait une bagarre (et une seule) à son actif, encouragé par les papys à se défendre physiquement en dernière limite. Je n’ai jamais trop interféré dans ces considérations excepté pour expliquer que la notion de "dernière limite" n’est pas simple à jauger pour des mômes même relativement flegmatiques comme eux.
    M’est d’avis qu’au moins une collègue présente a pensé "arabes=violents" mais peu importe. J’estime qu’aujourd’hui mes mômes ont une intelligence au sens large (logique, pratique, celle du coeur aussi) qu’ils n’ont pas volée.


  • Cet homme a dit du mal de moi. Comme il me faudra briller devant lui !
    Saint cure d Ars


  • Quand on prend le temps de regarder les monologues vidéo de ce Conversano (ce que je n’aurais certainement pas fait sans cette "petite algarade", suis pas maso...), il paraît évident qu’une de ses "fonctions" majeures consiste à tenter de ridiculiser tous ceux qui émettent quelques doutes sur la nature réellement "islamique" des attentats récents (et au-delà, on pense bien entendu à Merah, sans parler du 11-Septembre).

    Une fois qu’on a compris ça, il est inutile de s’étonner pourquoi un tel pousse-au-crime bénéficie d’une telle mansuétude de la part des autorités.

    Et on comprend également que l’impulsif Soral est avant tout un détecteur fiable de ce que les croyants appellent le diable, et que j’appelle pour ma part le crime et la perversité absolues.

     

  • Née en France, issue d’une famille d’immigrés ARABES, de confession musulmane, j’ai été de ceux qui votent socialiste, dans une revendication victimaire permanente et j’en passe !!!

    Grâce à Soral, j’aime PROFONDÉMENT MON PAYS, frissonne quand j’entends la Marseillaise, respecte sa culture hélleno-chrétienne, qu’elle perd malheureusement de plus en plus, et éduque mes enfants dans ce sens !

    Il m’a, par-dessus tout apporté l’amour de la lecture ! Je me suis surprise moi-même, j’avais entre les mains ROUSSEAU, CÉLINE, SARTRE, et même BHL( j’avais des nausées, j’ai pu grâce à lui enfin vomir)

    L’effet qu’il a eu sur moi, explique pourquoi on le discrédite, diffame, déteste, ........Parce que non seulement la réconciliation nationale est possible, mais surtout Soral pousse à s’instruire !
    Todd, Badiou, Onfray, Collon etc.. ont des analyses soit erronées soit incomplètes !!!
    Merciiiii Alain Soral

     

  • L’éternel retour du concret !


  • L’autre là a dit qu’il avait reçu un coup de pied dans les couilles... mais il s’est trompé non ? Vue la hauteur du pied au moment de l’impact, c’était pas plutôt dans les ovaires ?

     

  • A noter que Conversano coupe tout le temps Soral et que Dieudo n’assure pas du tout son rôle de donneur de parole malgré sa pendule (de jeu d’échecs..... Pas mal)
    je trouve très bien que Soral en vienne aux poings je pense qu’à un moment donné faut être un mec. Remarquez aussi le tout petit qui vient frapper Soral quand Soral va foutre un pain à Conversano et qui est obligé de sauter pour l’atteindre, avec un t-shirt jaunevert c’est trop drôle c’est juste avant que Dieudo arrête il fait effectivement penser aux bassets dont parle Soral. Soral, vous avez toute mon estime. J’ai deux fils, un qui ne se battra jamais sauf cas hyper extrême, il est pacifique comme Dieudo et l’autre qui se bagarre tout le temps et qui s’est cassé le petit doigt de la fracture du boxeur. Je les aime les deux pareils. Dieudo Soral je vous aime tout pareil.


  • en faits ça me manquait un débat a " l’ancienne "


  • Si Conversano était plus cultivé, ça n’est pas une question d’age car je suis un contemporain de ce jeune homme, il reprendrait certaines thèses de Marx, régulièrement étayées sur E.R. par différents articles et de brillants intervenants dont Soral, qui mettent en avant l’insoumission et la radicalité inhérente à la race blanche. Cette potentielle insoumission blanche, que les élites de hier et d’aujourd’hui essaye de dissoudre sournoisement par l’immigration et le métissage.

    Néanmoins, aux Etats-Unis, il y a des noirs, des blancs des hispaniques patriotes qui ont voté Trump en désobéissant délibérément aux consignes de vote matraqués inlassablement par les médias mondialistes. C’est aussi le magnifique projet de Soral, de réunir tous les français de toutes races et toutes cultures (chrétienne, musulmane, juive) sur un nationalisme unificateur et inébranlable transcendant largement toutes différences culturelles ou dogmatiques . Ce projet est magnifique et je fais le choix d’y croire aussi.

    Cette stratégie de réunification sur un projet commun est la seule voie de sortie pacifique aux troubles internes de la france d’aujourd’hui.

    Il est certain que cette partie de l’islam, conquérant, financé par le Qatar et l’Arabie Saoudite est un frein pour l’intégration d’une partie des musulmans dans un projet d’unité nationale. Soral n’a fait que de dénoncer ce fait depuis des lustres, et comme par hasard il est menacé par l’E.I.

    Quant à moi, je ne suis pas blanc, je suis métisse afro-européen, mais ma petite vie et mes petits soucis n’ont aucune espèce d’importance face aux risques de plus en plus grands de guerre civile et d’embrasement généralisé de l’Europe et de mon pays qui m’a vu naître, nourrit et fait grandir.


  • Taloches méritées très certainement, mais quand même, les questions demeurent : 98% du vote musulman pour hollande, 5 ans après le discours de Valmy...
    Alors pour reprendre l’expression de quelqu’un que Soral aime bien : Les français musulmans patriotes, combien de divisions ?


  • Cette affaire a fait un buzz interplanétaire !
    Dans mon entourage, on en parle alors que je pensais que personne ne connaissait AS.
    L’audience des sites devrait monter en flèche non ?
    Bon ok, AS a perdu son sang froid en agressant physiquement l’autre invité (que je ne connaissais pas)
    Mais le fait qu’il y ait eu violence suite aux propos sur les "arabes" devrait être très positif, car AS sera vu comme protecteur des "arabes" !
    Si c’était pas prévu, ca a été un très bon coup médiatique !
    (Une théorie du complot dira que tout a été organisé pour crée le buzz :) )


  • Conversano n’apporte aucune solution au problème migratoire, il est la pour faire du buz, en plus il ressemble plus à un maghrébin qu’à un français


  • Je découvre Conversano via E&R que je suis depuis un bail (préambule sanitaire convenu, mais réel). C’est pour n’être comptable que de moi-même, que je ne suis pas membre E&R, j’écoute, achète, lis et m’intéresse, partage ce que pense et dit AS.

    Intrigué, je m’attendais à un échange d’arguments, comme bien souvent. Malheureusement, j’ai vu, contraint, le "niveau zéro" de l’échange intellectuel, aboiements et agressions physiques.

    Pour le coup, je ne suis pas en phase avec la majorité des "posts". (il l’a bien cherché... c’est mérité...) Cela me questionne.

    Si AS avait rossé C sans sans qu’on me l’impose, si C avait accepté ce défi physique (duel à l’ancienne), si AS n’avait pas cherché à justifier son impulsion, je n’aurai pas réagi. Je ne condamne pas AS, évidemment, je n’approuve pas.

    Finalement, je suis autant consterné par ces quelques gnons-gnons que semble l’être Dieudo, pour la symbolique.

    Je trouve cela contre-productif pour les Libertés, d’opinion, d’expression : avoir le droit de se faire entendre, pouvoir se faire entendre, pouvoir débattre, même s’il faut hurler, mais sans craindre les coups, l’argument du faible (ou du plus fort, selon).

    Pouvoir débattre putain ! AS s’est retrouvé seul, de nouveau, à côté de Dieudo, Merde ! Comment dénoncer ensuite toutes les mises l’écart...

    Le concept de pugilat pédagogique ? Connerie... Attention qu’on nous le resserve pas celui-ci ! Escalade... AS gène le système, il est menacé, le système trouvera bien un identitaire maintenant pour faire le boulot. Strike...

    Je ne suis pas allé au bout de l’intervention soliste d’AS (boulot). Je vais le faire par principe. Je prends tout, son engagement, plus que respectable, les défauts aussi, mais regrette l’entaille à l’oeuvre, la sienne, collective. (Il me vient un parallèle sportif et le coup de boule de Zidane en 2006. Qu’en pensait AS ?)

    Je remercie Dieudo d’avoir permis à C de s’exprimer.
    Je pense même que dans cette vidéo, les propos de Dieudo, ses convergences avec C, sont le vrai sujet.

    Je ne défends pas C que je ne connais pas, j’aurai aimé l’écouter, j’aurai aimé qu’on lui réponde, j’aurai aimé qu’on débatte avec lui, face à moi, (nous) sans qu’aucune autre force que celle sensée faire respecter la loi puisse l’en empêcher.

    Finalement, je crois que le contre-courant humain que je perçois est de même nature que celui qui m’a rapproché d’AS.

    Modérateur, la liberté d’expression c’est de laisser passer les posts qui respecte la charte.


  • J’ai un double sentiment sur cette video
    Il dit vouloir montrer a Conversano, qui appelle a la violence selon lui, ce que peut etre la violence avec sa durete , la peur etc...
    C’est une lecon pedagogique comme il dit. C’est pas faux, et effectivement, de ce point de vue, le message ne peut pas etre mieux illustre.
    Mais est-ce que c’etait vraiment necessaire, Conversano est-il si dangereux qu’il faille le battre ?
    Soral l’aurait surement mis K.O dans le debat, alors pourquoi avoir ete jusque la ?
    D’un autre cote, Soral prend la defense de musulmans qui le meritent et prend aussi lui meme les risques, alors c’est etre ingrat que de lui faire un proces a 100%


  • Immense respect à ALAIN SORAL.


  • je suis Algérien , je trouve qu’ALAIN SORAL force le respect et l’amour, et je comprends pourquoi il inspire jalousie et acharnement de par ces dissidents qui se sont aperçus -qu’aller jusqu’au bout exige des couilles et non des "couillettes"-.Contraints alors ,pour durer, de faire des clins-d’œils à la communauté, comme fait la pute contrainte . Je pense à salim qui nous fait honte , et tire sur ceux qui se trouvent dans la même tranchée.


  • Je suis un peu en colère contre Dieudonné à propos de cette émission (et je suis Camerounais !). Qu’il y ait un débat Soral/Zemmour, ou Soral/Philippot ou même Mélenchon, ça je peux encore le comprendre ; ce sont des anciens en politique ayant une certaine vision globale non réductrice des questions sociales. Mais inviter ce type que je ne connais même pas ? quand même !, merde quand même ! C’est un adulte qui réfléchit comme un ado. Dieudo qui revendique ses racines africaines devrait savoir que l’on ne peut pas placer sur un pied d’égalité un enfant (qui plus est pas très intelligent) et un adulte ayant une grande culture politique. Je donne 100% raison à Soral, il a réagit comme un vrai parent africain, quand l’enfant se conduit mal il mérite une bonne leçon, bienvenue dans le monde réel gamin !
    Et ce type parle de QI des africains, franchement c’est à mourir de rire. Ceux qui ont construit des pyramides en Égypte quel était le score de leur QI ? Les pygmées qui vivent depuis des millénaires dans la forêt d’Afrique centrale, qui ont vécu dans la paix et le bonheur jusqu’à l’arrivée des colons, sans avoir besoin de voiture, d’avion, d’électricité, de porno, d’argent, etc... quel est le score de leur QI ? A quoi sert le QI dans la recherche du bien être ? A-t-on besoin d’un meilleur QI pour aspirer au bonheur ? Qui d’ailleurs a institué ce QI, Les méthodes de détermination de QI sont-elles applicables à toutes les races ? Je veux dire à tous ces connards qui vénèrent les "sciences" de manière aveugle et qui passent le temps à lire les bêtises de Wikipédia sur le QI, qu’au Cameroun depuis des siècles, bien avant l’arrivée des colons les Bamiléké ont construit et construisent toujours des cases dont le toit en forme de pyramide respecte pour leur conception des modalités de calculs mathématiques très complexes, similaires à celles des pyramides d’Égypte et d’Amérique du Sud. Qui le leur a appris, l’homme blanc ? Quel est le score de QI de ce peuple Bamiléké ? C’est franchement pitoyable. Bien réagit Mr SORAL !

     

    • respect mon frère !!!


    • La définition du QI sur Wikipédia est relativement complète est nuancée, on y apprend notamment que les tests qui le mesure comprennent "des questions d’aptitude verbale dont les résultats" dépendront :
      - des capacités d’abstraction de l’enfant
      - de l’érudition et du niveau de conversation des parents.
      En somme des "composants de ce que le langage courant identifie dans le terme général d’"intelligence"." (Comprendre par là pas la totalité de la notion d’intelligence)

      De plus il est précisé plus bas que le QI ne permet pas de mesurer :
      - l’ouverture d’esprit ;
      - la créativité (ou inventivité), bien que les sujets à fort QI se montrent souvent imaginatifs ;
      - la capacité à dépasser un problème pour le placer dans une perspective plus générale.

      Pas si différent de ce que vous affirmer finalement ? Comme quoi il vaut mieux parfois lire ce dont on va parler, ça aide à éviter les erreurs grossières et/ou les stéréotypes.

      Amicalement,

      Un connard


  • [ Mesure d’intelligence et tests de QI — 1/2 ]

    Bonjour,

    Je vais traiter de ce sujet sérieusement et en donnant des sources. J’ai parcouru les commentaires qui traitent de QI et j’estime que la relativisation de la valeur de ces tests mérite un approfondissement.

    Pour référence — mais je vais redéployer l’argumentaire ci-dessous — je mentionne que Je vais m’appuyer sur deux commentaires eux-même sourcés que j’avais rédigés antérieurement, à savoir [celui-ci] (en plusieurs parties) — au point 2) b) — qui renvoie à un autre commentaire explicitement. Je complèterai par d’autres informations.

    1) On trouve dans cette page une analyse de résultats de tests de QI par pays.

    2) L’intelligence mesurée par test de QI concerne l’intelligence hypothético-déductive, la mémoire à court terme, l’intelligence spatiale et la compréhension verbale, cf. cette source

    Dans son livre titré « What Intelligence Tests Miss : The Psychology of Rational Thought », le chercheur Keith E. Stanovich démontre notamment que la corrélation entre QI et rationnalité (des compétences comme la qualité de jugement et la capacité de produire une décision pertinente) est très faible : il est avéré que des personnes au QI très élevé peuvent avoir une rationnalité faible. Ce chercheur explique que la rationnalité devrait également être évaluée pour aboutir à une mesure plus fiable de l’intelligence.

    3) Les causes du QI inférieur sont :

    - principalement le niveau de développement (économique, culturel, scientifique) de ces pays (Cf. le concept de Pyramide de Maslow : les besoins primaires de sécurité et de subsistance mobilisent l’énergie) ;
    - éventuellement des causes génétiques (nous ne sommes pas issus des mêmes berceaux de l’humanité) ;
    - éventuellement des causes alimentaires (qualité de l’alimentation, carences).

    Ajoutons à cette liste qu’il s’agit encore de relativiser la validité des mesures de QI du fait du biais de la « menace du stéréotype ». Cet effet de menace du stéréotype est démontré maintes fois en psychologie, cf. source.

    ../..

     

    • Dans quel langue le test a été réalisé ? En afrikan ? En français ? En anglais ?
      Qui a été interrogé ? Pourquoi est ce que ceux interrogés voudrait répondre ? Bref y a quantité de facteurs qui me font douter grandement de ces pseudos test de qi... on dit que les Grecs ont tout prit des Egyptiens. Les Egyptiens était pas blond du tout. Les Grecs non plus d’ailleurs !
      Les blancs sont en fait les principaux dégénérés qui se sont mit à esclavagiser grassement dans des prisons dorés les cerveaux pour la science au service du Capital. Du moins de mon point de vue on pourrait résumé les choses comme ça. Mais je doute qu’on puisse dire que tel scientifique soit plus "intelligent" que tel marabou d’Afrique centrale. Ils ont juste pas les même préoccupations.


  • [ Mesure d’intelligence et tests de QI — 2/2 ]

    Exemple en négatif : un test de QI explicite auprès de populations noires, chez des testés qui ont intégré un stéréotype du genre « les noirs sont moins intelligents que les blancs » amène des performances bien moindres que lors d’un test de QI non manifeste (réalisé à l’insu des testés).

    Bien qu’il soit concevable de réaliser un grand nombre de tests non manifestes, réalisés à l’insu des testés, l’ampleur du protocole est tel qu’à ce stade, ce n’est pas fait. Du coup, il n’est pas démontré que les populations noires sont moins intelligentes que les populations blanches.

    Pour finir, je n’ai pas trouvé de mesure scientifique de l’impact du biais de la "menace de stéréotype".


  • Alain Soral est donc un Anti-Fa authentique XD
    Franchement tout le monde devrait se réjouir qu’il est pris une paire de clacs ce véritable raciste.


  • Un " homme " irrespectueux est remis à sa place par un homme respectueux.
    Le débat en tant que tel m’importe peu : le respect des anciens est une base. C’est bon pour lui car je pense qu’ Alain Soral évite à cet enfant de franchir une limite dangereuse ce qui a déjà été dit.
    Good left hook by Soral au passage.


  • Bonjour,
    Après visionnage complet de la vidéo, rien, absolument rien dans l’attitude d’Alain Soral ne m’a choqué. Le discours de ce monsieur Conversano est d’une grande irresponsabilité et ressemble fort, sous certains aspects, le talent et la culture en moins, aux billets et saillis d’Eric Zemmour qui nous poussent au bordel généralisé. Parce que le débat était au niveau zéro, Alain Soral n’a pas eu d’autre choix de rappeler certains fondamentaux à cet adolescent puceau et prépubère de Conversano qui n’a rien prouvé dans l’adversité. Merci à Alain Soral de nous rappeler que quelques beignes bien senties peuvent remettre les pendules à l’heure et chacun à sa place dans certaines circonstances.


  • LA LEÇON DU PÈRE SORAL
    Magistrale ! Que dire de plus ?

    "Je ne te respecte pas, Soral, car tu n’es pas respectable..." !
    Que faire face à un virtuose du langage qui prétend que tout ce que vous avez fait de bien dans votre vie et qui vous a coûté tant d’efforts et de douleur... n’est rien et que vous n’êtes qu’un gros nul ?
    La leçon du père Soral : cogner. Vite et fort.
    Il ré-ouvre ainsi un chapitre qui me semble avoir été fermé trop longtemps, et qu’on pourrait intituler : "De l’utilisation légitime de la violence dans le débat d’idées".

    Une fois passée la désagréable sensation de malais causée par les images de l’algarade vue par la caméra de Conversano, il m’a fallu conclure qu’il avait eu de la chance d’être corrigé, lui qui, perdu dans son monde virtuel, ne faisait plus la différence entre ce qui était respectable et ce qui ne l’était pas.
    Ne visionnant l’émission Niveau Zéro que dans un second temps, je pense donc être relativement objectif en affirmant qu’Alain Soral est franc dans ses explications quant à son geste, qu’il n’improvise pas une posture pour se justifier.

    C’est, je crois, une grande première en France : Le père Soral ré-ouvre un chapitre qu’il était visiblement urgent de ré-ouvrir, "Des bienfaits du châtiment corporel dans l’éducation".

    Espérons que Daniel Conversano, qui n’est pas sans qualités, profitera de ce châtiment éducatif pour se corriger, c’est-à-dire pour devenir quelqu’un de meilleur, d’admettre qu’il était manifestement faux et injuste d’affirmer qu’Alain Soral n’était pas respectable et, finalement, estimer que c’est un honneur d’avoir été corrigé par lui.


  • Conversano c’est Detritus, le fouteur de zizanie dans Asterix, il n’a eu que ce qu’il méritait, et encore Soral a été cool. Des "islamo"-racailles l’auraient complètement défoncé !


  • Magique quand la dialectique matérialiste bien comprise de Soral prend vie. La praxis qui colle au paradigme, la sincérité et la vertu alliée à la virilité face à l’ignoble. Voila pour le coup l’antithèse de la dialectique bourgeoise, ou, malhonnête et faux-cul si vous préférez d’un Conversano. Mieux qu’un long discours, à garder et montrer comme exemple de ce qu’est la Noblesse encore merci Alain.


  • Petit message pour dieudo,qui est pour moi le top de l’ humour ,déjà tu es métisse ,tu ne peux te dissocier des blancs ,comme du bon et du mauvais , et puis c’est facile de tout mettre le malheur sur les blancs ,je trouve ça réducteur ,simpliste ,et raciste ,ils y a des pays en afrique, qui blancs ou pas serait dans la meme difficulté ,exemple,l’ algérie et très riche de part son sous sol ,ils n’ont que s’ en prendre à eux mémes ,normalement ils devraient pas partir de leurs pays en masse comme ça ,facile de mettre ça sur le dos des méchants français ,que l’on vient rejoindre dans leurs pays ,plus pour bientôt rassurez- vous ,que tout les peuples de la terre ,se regardent dans un miroir ,aucun drapeaux n’ a de sang ni de merde sur lui ;de dire c’est pas moi le méchant c’est l’ autre ,c’est moi le meilleur ,le plus beau ,etc...,cela vaut pour tout le monde ,blancs ,noirs ,asiatiques ,arabes ,ect...allons tous dans le sens de l’ humanité.


  • Respect total à Alain Soral.


  • Bravo Soral, rarement d’accord avec toi mais là, bravo, je vais m’acheter ta petite vidéo du mois pour te remercier d’avoir remis en place ce gros débile.

    P.S. comme j’ai pu le lire ici dans les com, je ne comprends pas moi non plus pourquoi tu as accepté ce débat, ce type est un comique. Son seul intérêt ? Ses idées extrêmes qui amusent la galerie, rien d’autre.

     

    • Moi je suis surtout déçu par l’attitude de Dieudonne qui pour se dédouaner ne réagit même pas aux propos de cet attarder de pizzelo qui vient dire la France aux français lui fils d’immigrés et qui profite du RSA sur le dos de ceux qui travaillent et qui le font vivre ( notamment les anciens qui ont travailler durement toute leur vie pour lui permettre à lui le feneant de vivre gratuitement )

      Dieudonne se désolidarise par son inaction et son manque peut-être de courage au combat de Soral de la Réconciliation nationale. !

      L’autre qui lui dit d’ailleurs je ne mélange pas les noirs et les arabes et la on assiste à ce qu’il de plus déplorable dans le communautarisme et le tribalisme ( chacun défend sa paroisse )

      Pour ma part Soral montre qu’il est un homme un vrai et un authentique gaulois dans ce qu’il y’a de plus noble par son attitude direct et parfaitement maîtrisé, je n’en dirais pas autant de Dieudonne à moins qu’il manifeste son opinion, mais je doute fort qu’il le fasse car ce beuz lui rapporte beaucoup en matière de lancement et de publicité pour son émission ...


  • #1620321

    il a crié dessus comme si soso était son gosse il a cherché un peu quand même , le réel c est pas le virtuel ..il y a rien de lâche dans l attaque de soso il a attaqué de face si il voulait il aurai pu lui remettre aussi mais bon c est un peu une pédale ce conversano avec sa tète de djihadiste tout droit revenu de Syrie c est un comble purééééé... allé bonne continuation et au passage soso coup de coude dans l œil c est pas mal non plus , mais bon la violence ne résout rien mais sa soulage .


  • Je trouve que Dieudonné n’a pas pris le temps pour preparer son emission et que ce qui s’est passe etait tout a fait logique puisque le debat etait trop libre malgre la differrence entre les deux antagonistes. Sinon je felicite M Soral pour sa vertu et sa droit"ure" magistrale.


  • Ah ah ah, il faut pas le chercher le père Soral (ça me fait penser à son défi, lancé à Besancenot, il y a quelques années, de régler leurs différents sur un ring) !!!

    Par contre je pense que ça le desservira plus que ça ne le servira. Le jeune qui s’est fait rétamer la gueule va forcément porter plainte contre lui (une de plus vous me direz) et la presse va décharger, une fois de plus, sa bile par litres sur sa tête.

    Une attitude plus helléno-chrétienne aurait été, je pense, de le traiter par le mépris, le surplomber par le logos ou le silence. Mais bon il ne faut pas oublier qu’on est aussi un peu latins sur les bords et qu’on s’emporte facilement, genre Tontons flingueurs : "Je vais lui montrer qui c’est Raoul. Aux quatre coins de Paris qu’on va le retrouver, éparpillé par petits bouts, façon puzzle. Moi, quand on m’en fait trop, je correctionne plus : je dynamite, je disperse, je ventile !". Ça a son charme et accessoirement fait de nous des français.


  • Demander du respect pour soi même est un signe de faiblesse.
    Le Respect, cela ne se demande jamais, il se mérite.
    Quand on est respectable, on n’est pas un mendiant, et on n’est jamais touché par quelqu’un qui ne nous respecte pas car on l’est déjà.
    Sur ce point je ne suis pas la majorité des commentaires.
    Les conséquences de cet acte sont néfastes pour la dissidence.

    On voit bien aussi que les sports de combat occidentaux ne travaillent que l’aspect externe et non les aspects internes.

    La colère, c’est comme avaler un poison et penser que c’est l’autre qui va mourir.
    J’espère que cette fois, mon commentaire ne sera pas censuré car pas politiquement correcte.

     

    • #1620619
      le 09/12/2016 par Grindsel Tirédunevi rosaire-medite.strikingly.com
      Petite algarade entre le suprémaciste blanc Conversano et le patriote (...)

      La colère est un des 7 péchés capitaux. "Frapper sans haine" était une devise de chevalier. Pour la "censure", je crois que c’est la rançon du succès, avec beaucoup de commentaires à gérer.


    • Ah bé il a demandé. Et puis comme ça venait pas, il s’est servi. On note que dès la première intervention les attaques directes contre Soral disparaissent, d’ailleurs.


    • @ Jay
      Tu es incroyablement politiquement correct, je n’ai aucun respect pour toi !


    • Ok ninjakid pourquoi ne pas essayer d’aller insulter et répandre des propos mensonger sur quelques pratiquant de la boxe traditionnelle muay-thaï , du karate bushido originel , du wushu ... juste pour voir si leur réaction sera de vous ignorer pacifiquement ou même de vous proposer la cérémonie du thé. Vous devriez arrêter de fantasmer l’extrême orient.
      De plus, ni Soral ni nous ne sommes référents à ces cultures votre propos est donc non-sens car ni lui ni nous n’avons l’obligation de s’astreindre à votre supposé code de valeur.

      Dans le monde des valeurs Françaises (helleno-chrétienne...) un homme à le devoir de défendre son honneur et ses principes.


  • Le débat envisagé me parait essentiel. Mais qui peut y paraitre ? Boris Lelay ? Zemmour ? L’ensemble des questions qui pourraient être posées me passionnent et j’aimerai vraiment, au-delà des débatteurs, explorer les ambiguités.

    Sinon, bravo président.


  • Je ne suis qu’un petit internaute, mais je trouve ça dommage que les choses aient tournées comme ça.
    On y voit comme un combat horizontal, alors qu’il devrait être vertical.

    Je ne connaissais pas Conversano il y a 2/3 semaines. Mais pour avoir vu quelques vidéos, même s’il critiquait j’ai l’impression qu’il avait du respect pour Soral. En tout cas je ne crois pas qu’il ait déjà dépassé réellement les bornes.

    Perso je me sens plus proche de sa ligne, même si je suis moins extrême que lui. Mais ça aurait été intéressant d’entendre un débat sur les points sensibles de la ligne E&R quand même.

    En tout cas je trouve qu’il a un peu plus de fond qu’il n’y parait, car pour moi c’est un peu un mariole qui donne ses opinions sur le net, sans trop être renseigné et tout. Mais je trouve qu’il a bien tenu mine de rien. Ce n’est clairement pas évident de parler après s’être pris une droite, ça sonne. Et sa réaction a été assez digne. Certaines personnes auraient fait un scandale, en auraient profité à fond, etc...

    Ce qui était intéressant sinon, c’est que pour une fois Dieudo explique clairement ses positions. Et ce qui est marrant c’est que finalement lui il est aussi proche de la ligne de Conversano, mais version camerounaise.

     

    • Ce qu’il ne comprend pas c’est le nombre de blanc qui aimerait lui casser la gueule, en France les plus antiraciste sont les blancs et seuls les plus mal dans leurs vies pourrait rejoindre le combat de Consanscerveau, au mieux ils ne vont rien faire au pire ils se font casser la gueule.

      Il dit que la réconciliation est démodé et qu’elle n’est plus possible, mais le racialisme l’est bien plus :
      - je suis métisse et comme la plupart des métisses on a le cul entre 2 chaises on comprend que les uns (ou tous) veulent conserver leurs ethnies mais on comprend aussi que certains blanc/noir soit attirer par leur opposé.
      Un autre point sur le passage "les noirs ont 70 de QI" :
      si le noir grandit dans un environnement ou il peut étudier et être en bonne santé il aura autant de QI que le blanc européen, ca n’a rien a voir avec la couleur mais l’éducation et la qualité de vie, ce Consanscerveau croit vraiment être supérieur aux autres or qu’il n’est qu’un cancer qui aimerait gagner un peu plus dargent avec son RSA.


    • Perso je comprend que cette histoire de QI puisse choquer.

      Mais malheureusement c’est vrai. Tous les hommes ne sont pas égaux. Ca c’est une connerie gauchiste.
      Il y a des différences entre les différentes ethnies humaines. C’est clair que l’éducation peut faire monter le QI, mais il y a des limites. Il y a des facteurs génétiques.
      Si tu en parles avec n’importe quel éleveur d’animaux il te le dira, par exemple éleveur de chiens.
      Ou un cultivateur de plantes, qui sélectionne les variétés qu’il plante. Certaines produisent plus que d’autres, c’est comme ça.

      Ce n’est pas du racisme de le dire, c’est la réalité.

      Après ce sont des moyennes, ça veut dire que certains noirs peuvent être très intelligents par exemple, ce n’est pas impossible. Mais ils seront très au dessus de la moyenne de leur ethnie.
      Aussi les asiatiques ont de meilleurs qi que les blancs, est ce que ça nous vexe ? Je ne crois pas. C’est comme ça, c’est tout.
      C’est lié à la manière dont une population a vécue durant des milliers d’années.


  • Comment avez-vous fait Dieudonné pour garder votre calme face à ce petit personnage répugnant, raciste et ridicule (avec son "les noirs ont un QI de...). Mr Soral a donné à ce petit gars la leçon que son père aurait du lui donner : son manque de respect dès le début est insupportable. Clash désagréable certes mais qui espérons-le sera pour lui le coup de pied au cul qu’il aurait du avoir à 10 ans ?


  • Daniel Conversano (faux nom) est juif. Il l’avoue lui-même en off sur le plateau.


  • J’avoue avoir souvent le genre de réaction qu’évoque Conversano quand je traverse le quartier arabe de ma ville. Mais voir cette petite fiotte hystérique corrigée par Soral sur le terrain physique comme sur celui du "logos" me donne envie d’embrasser sur les deux joues mes compatriotes maghrébins plutôt que ce bobo juif. Merci Soral de m’avoir ouvert les yeux et de m’avoir ainsi évité de tomber dans le piège de l’affrontement horizontal pseudo-identitaire tendu par ce juif ! Qu’il s’en aille en Israël et laisse les Français en paix.

     

    • Moi aussi, cet épisode m’a permis de me voir comme dans un miroir quand je peste contre la sur-présence africaine en France, et franchement, je n’ai pas envie de finir comme Conversano. La sincérité de Soral, en plus de la qualité de ses analyses, m’ont convaincu de ne plus faire moi-même l’amalgame, sous le coup de l’agacement ou de la colère, entre les racailles et les maghrébins du quotidien. Merci monsieur Soral !


  • on ne peut pas cautionner le geste d’alain soral, mais il est etonnant de remarquer la sincerité et la sensibilité humaine de cet homme car ce qu’il l’a fait sortir de ses gonds correspondant exactement aux moments ou conversano insultes de maniere tres violente et racistes les musulmans cela me rappelle une conference que soral avait donné à bordeaux il y a trois quatres ans , il avait reagit d’une maniere bien differente mais qui signifiait la meme chose que dans l’emission de dieudo, en se mettant à pleurer quand il disait voir des jeunes des cités s’interesser à ses videos etait un espoir donc à ceux qui pense toujours que soral est racistes ! je crois qu’il vous faudra reprendre votre raisonnements, j’espere que soral admettra ses tords et s’excusera d’avoir eut un geste pitoyalble et qu’un debat politique se gagne avec l’esprit et non les poings.


  • #1620550

    Je commente peu, ayant tres bien écouté Kemi Seba Et Alain Soral je suis Tout a fait Sur La ligne Dieudo. Pour faire simple : facilitons la remigration pour ceux qui le veulent et acceptons comme Un frère Tous patriotes qui veuillent s’investir pour la France. La géopolitique Peut se régler entre personnes de bonnes volontées qui ont su retrouver leurs racines (Pour elf , Le CFA etc...)


  • Mais pourquoi avoir invité ce gamin hargneux et sans culture sociale ? Quel intérêt de le laisser développer ses "théories" (!) qui mènent à la violence entre les gens ?


  • Il est évident que ces deux hommes se détestent. Ce ne serait pas mal de nous dire ce qui s’est passé avant car ils étaient "chauds". Pratiquer la boxe est une chose mais j’ai été surprise que Alain Soral s’en serve durant un débat.


  • Luc 22:3-6 Or, Satan entra dans Judas, surnommé Iscariot...Ce judas il a la langue perfide et prône la division de la France.

     

  • Mais a quoi tu t’attends petit con quand tu l’aura déclenché ta guerre civile, les quelques enchaînements d’un vieux boxeur ne sont meme pas un avant gout de ce qui pourrais arriver.
    J’ai des gosses, et je suis suffisamment conecté au réel pour imaginer ce qu’est une guerre civil, si conversanos croit qu’on y est deja, c’est un abruti irresponsable...

    sur facebook tu peux déblatérer tes inepties et puis sortir acheter ta baguette sans te faire dézinguer.
    Mais ce petit jeux qui peux mener des gosses a se prendre des balles perdue sur le chemin de l’école...
    Il n’y aura qu’un moment qui vaudra de risquer les vies de tous ce sera la révolte contre l’état et l’argent, d’ici là, ton capitalisme plus blanc et moins exotique je m’en fou c’est pas le sujet et je fera pas de guerre pour ça...


  • Conversano est bien lamentable. Les notes de son blog sont vraiment pauvres, mal ecrites. Plutot qu’un livre qu’il aurait ecrit, peut on savoir ceux qu’il lit, pour comprendre ? C’est typiquement le type autocentre qui a pris sujet d’invention au bac au lieu de la dissertation, qui a eu 13.5 et croit qu’il est genial et n’a pas besoin des idees des autres, alors que ce qu’il dit a ete mieux dit il y a bien longtemps.

    Sinon, il devrait prendre des cours d’autodefense... La honte... par un type de 60 piges.

     

    • Conversano s’est fait embobiné par Le Libre Pisseur, ce n’est pour rien qu’il le cite. Il est évident qu’il consulte son site spécialisé dans la diatribe anti-Soral.

      Je pense que l’incroyable insolence de ce racialiste au physique d’arabe s’explique par le fait qu’il avait en mémoire la lâcheté supposée de Soral face à Olivier Mukuna. Une "lâcheté" sans cesse relayée par LLP.

      Conversano a enfin compris le fossé abyssal entre le monde virtuel du Net — propice à la masturbation verbale et physique — et la dure réalité qui lui font perdre les dents et endommagé les testicules. Que cela lui serve de leçon.


  • Bon ben voilà ! Cette affaire a au moins le mérite de clarifier les positions. Conversano a montré son vrai visage, fort différent de ses vidéos qui dans la forme se veulent sympatico-fun. Il est fort à parier que les racistes haineux vont rester sur leurs positions en s’auto congratulant mais qu’ils vont vite se rendre compte qu’ils ne représentent qu’une minorité gropusculesque à l’échelle de la France. Qu’ils s’entre-dévorent avec les haineux d’en face ! Je suis d’accord avec Alain pour dire qu’on a autre chose à faire à ER que de se laisser mordiller les mollets par des bassets. J’espère que tous ceux qui ne sont pas sur la ligne Conversano mais qui comme moi le suivait juste pour voir ce qu’il a à dire et prendre la température de ses adeptes, vont se désolidariser totalement de cet individu notamment en se désabonnant de ses réseaux sociaux afin qu’il ne s’imagine pas avoir plus d’importance qu’il n’en a.


  • Dans le monde de la Droite des valeurs, on ne s’adresse pas à son aîné (aîné à tous points de vue) comme on s’adresse à son égal. Le gauchiste identitaire fessé par Soral vient de l’apprendre à ses dépens.

     

    • En effet, à ceci près que la catégorie est celle de crétin. Gauchiste doit être considéré comme une sous-catégorie, ou une sous espèce :-), parmi de nombreuses autres. Et a priori, concernant cet individu, ce serait plutôt droitard au sens le plus bête du terme que gauchiste.


  • L’idéologie de Conversano ( pseudonyme qui signifie "inverse" en Italien : son nom est son message ) n’a rien à voir avec la culture française.

    Ce type n’est PAS un français, ni même un italien de souche.

    S’il n’est pas heureux en France, qu’il se casse !


  • Allons bon. Soral fidèle à sa légende, dans n’importe quelle émission il cartonne. Et là il en vient aux poings, dans une émission appelée "Niveau Zéro" ? Excellent, dans le genre comique méta il est au top le patron pour le coup !

    Si je rejoins beaucoup l’analyse d’un Soral sur la question de la réconciliation, je ne peux que remarquer que son temps de parole a été presque exclusivement consacré à se jusifier d’avoir mis la rouste que Conversano méritait.

    Je n’ai pour ainsi dire jamais entendu parler de ce mec avant cette vidéo, mais je suis dans la fin de la vingtaine, grandi en banlieue pas très blanche du tout et en effet, il y a un problème.

    Son argument racialo-culturel tient la route, tout comme celui du QI. C’est l’usage qui en est fait qui me parait malhonnete. Nier la différence des races est tout aussi malhonnete ceci dit, meme si le QI est à l’intelligence du réel ce que le PIB est à l’économie du réel.

    Mais d’analyser le vote socialiste en tant que facilitateur de l’expansion de l’islam en France ne me parait pas impertinent. Tout comme la remarque sur la démographie.

    Soral a surtout justifié son petit débordement physique, mais Conversano marque un point quand il dit que certains sont à matraquer. Il semble toutefois volontairement maladroit quand il oublie de parler de la dévirilisation des gens, et des mains liées de la police. Sans parler du laxisme des peines non appliquées.

    Je ne pense pas que "les pays blancs représenteront toujours un projet", seulement j’aurais aimé savoir ce que Soral pense du cas Scandinave. Conversano prétend que les musulmans veulent devenir majoritaires et faire la France une terre d’Islam. Certes.

    Mais le fait est que les Scandinaves commencent à se faire marcher sur les pieds, sans pour autant avoir de passé colonialiste.

    Mon intuition, vu que j’y ai croisé bien plus de ♂ non blancs que de ♀, c’est fastoche : c’est en Suède qu’on trouve le plus de Suédoises ! Et entre le coté exotique, et le coté un peu viril a l’ancienne archétypal du "basané", ben la blonde pale y trouve son compte.

    Surtout depuis qu’on y dévirilise les blancs autochtones, ya qu’à voir les grandes allumettes pleins de gel et de cols V, merde alors les vikings ont morflé.

     


    • les Scandinaves commencent à se faire marcher sur les pieds, sans pour autant avoir de passé colonialiste.



      C’est débattable.

      La Suède, le Danemark,la Norvège ont participé à la guerre en Afghanistan.

      La Norvège, et le Danemark ont participé à la guerre en Iraq en 2003.

      La Suède, la Norvège, le Danemark ont participé à la guerre du Golfe en 1991.


    • Tout à fait d’accord sur tous les points


    • Vertitas, on est pas sur du colonialisme du tout, il n’y a ni le côté occupation, violence, racisme, etc, ni le côté volontaire. Joli sophisme mais un peu grossier. Vous ne dites pas que ces pays ont participé en tant que membres de l’OTAN et qu’ils étaient loin d’être majoritaire. Je doûte d’ailleurs qu’une seule des victimes ait maudit les Suédois en sachant qu’ils faisaient partie de l’intervention.


    • @veritas
      le probléme des immigrés en pays nordique existait bien avant la première guerre d’Irak moi qui suis allé en 1993 c’etait une immigration économique. La colonisation n’est qu’une excuse ou un moyen de culpabilisation
      @janis pose de vrai question même si AS s’est bien expliqué sur sa joute avec conversano on aurait aimé que le débat s’approfondisse : un musulman patriote est acceptable si oui sous quelle condition ?
      La remigration gagnant- gagnant possible comment poser les bases quelles interlocuteur.
      Quand à la devirilisation des européens de souche c’est une question sociatale et d’education le français est éduque pour ne pas être violent en société.


  • La tête et les jambes (ancienne émission)


  • Conversano pointe quand même de véritables questions :

    - le rejet de la mondialisation par de nombreux Français et Européens est surtout motivé par un rejet de l’immigration massive non-Européenne.

    - la réconciliation prônée par ER n’a pas réellement avancé en x années.

    - le différentiel démographique existe entre les Blancs et les non-Blancs, même si les Français Blancs font un peu plus d’enfants que les autres Européens.

    Le point dur est tout simplement que la grande majorité de Français Blancs n’ont jamais souhaité cette immigration et la considère comme une erreur.

     

    • Arrêtez de faire de ce microbe inculte un penseur enfin ou on va si on donne du crédit à ce type d’individu.. ?!

      Meme Moi je peux m’enregistrer dans ma salle de bain et tenir un discours sociologique ou philosophique peut importe c’est la porte ouverte à tout et n’importe quoi comme ce que l’on peut trouver sur le net et encore plus sue Facebook...

      Ne comparons pas l’incomparable entre Soral et ce moustique sortie de nulle part et qui vient audacieux et inconséquent comme beaucoup de jeunes métro sexuelles sans culture et sans bagage intellectuel et d’exprience de la vie nous donner leur avis c’est à pleurer ou à mourir de rire ( je vais le dire dans leurs langages ptdr mdr lol etc.. )

      Encore je veux bien une petite comparaison ou une confrontation entre Soral et Zemmour Mais cet énergumène vraiment c’est lamentable ...

      Il a voulu faire son coup de pub et quoi de mieux pour ça que de se trouver face à deux géants de la résistance j’ai nommé Allain Soral et Dieudonne. !

      Maintenant ceux qui trouvent que le dégoulinant Con versano dit des choses intéressantes alors là je leurs réponds vous tombez bien bas en matière de réflexion, ou bien tout simplement par ce que il a dit le mot magique qui ouvre toutes les portes de là gloires ( par l’entrée des égouts ) " Y’EN A MARRE DES ARABES " et rien que pour ça il retrouve aux yeux de certains une certaine respectabilité sous entendu lui au moins il a les couilles ( molles ) de dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas n’est ce pas.. ?!

      Avec cette petite phrase à l’emporte pièce, il pulvérise à lui tout seul le discours un peu plus subtil et plus malin que Zemmour ( et encore Zemmour ne veut pas d’extermination des arabes et des musulmans, il veut juste qu’ils s’écrasent comme des merdes devant les suprematistes judeo-maconniques )

      Moi ça me fait toujours rire ces gens donneur de leçon qui ne sont même pas d’authentiques français de souches ( les Zemmour, Sarkozy, Valls et Maintenant ce moustique Con versano )

      Je dirais même que c’est normal, il ne sont pas si attachés que Cela à la France, au contraire ils poussent à des tensions, conflits, violences et la guerre civile ...

      Pour ma part je trouvé Mr Soral digne et à montrer la véritable virilité d’un homme et face à un moustique irrespectueux et inculte , la seule réponse possible ne pouvait être qu’une bonne raclée et Pour sur il ne l’a pas loupé..

      Merci à Mr Soral Pour votre acte plein de dignité. !


    • Oui, Serena et bien Zemmour n’a rien de plus à ajouter à Soral que le petit Conversano


    • @ Serena : Calmez vous, Dwight n’a jamais dit que Conversano est un penseur, mais qu’il pose de véritables questions. c’est interdit ??? Oui, les français ont un problème face à l’islam. Alors on n’en parle pas, on met ça sous le tapis ? Avec qui voulez vous vous réconcilier, si ce n’est avec des gens avec lesquels vous n’êtes pas sur la même longueur d’onde à priori ?


  • Conversano est un pitre, j’ai regardé sa dernière vidéo et l’un de ses potes se nomme "Hassen". La leçon de pugilat était sans doute nécessaire.

    Cela dit, la question est sérieuse et d’autres intervenants sont plus intéressants sur ce genre de sujet : Ozon, Le Lay etc. La galaxie de terre et peuple, MAS etc.

    Le débat est classé pour ma part. Je pense qu’il faudra favoriser un communautarisme musulman dans les années à venir et une certaine forme de séparation afin justement de préserver la paix.

     

    • Hahaha, Le Laid ? Si ce n’est pas déjà fait je te conseille d’aller lire le billet dont il s’est fendu sur son blog. Très surjoué façon pamphlétaire avec zéro contenu. Si ce n’est d’avoir cité notre Ferdine national...

      Monsieur se voit également en warrior parce qu’il a côtoyé certains anciens légionnaires ou waffen SS et quelques bagareurs dans sa jeunesse. Street crédibilité par procuration en quelque sorte...

      Alors oui c’est un tout autre niveau que Dany Algarade, ce qui n’est pas compliqué. Mais sa culture, le soutien qu’il mérite d’être empêché de s’exprimer et quelques vérités ne font malgré tout pas une pensée...


    • @hahaha

      Ce n’est pas faux.

      Je vais citer Julien Rochedy à la place... Il a milité au FN, il a déjà écrit deux livres et ses vidéos sur le néo-féodalisme sont très intéressantes, on dépasse enfin le mythe de l’assimilation qui est mort de chez mort, c’est une question de quantité, on ne peut plus assimiler autant de peuples issus de cultures aussi différentes.


    • Hahaha, @TomTom : effectivement, un débat entre Alain et Julien serait très enrichissant pour tout le monde. Et ne ferait plus passer les identitaires pour des jeunes hystériques, pendant des racailles communautarisées qu’ils dénoncent (à juste titre), avec un logiciel mental figé. La culture et l’intelligence des deux remonterait le niveau (ce qui n’est pas très difficile dans le cas présent). Car ceux d’entre eux (les hargneux sur le web) qui cherchent le buzz, le nombre de vues YT et les pouces vers le haut sont (malgré leur visibilité disproportionnée) ultra minoritaires...


    • MM, que l’on parle de l’islamisme radical ou de prosélytisme je veux bien mais lui ce microbe il dit tous les arabes et il fait exprès de généraliser par ce mot alors que nous savons tous très bien qu’il ne s’agit pas d’arabes ( du moyen orient ) mais des maghrébins ...

      Moi je pense qu’il l’a fait volontairement car derrière on entend arabes ( daesh, terrorisme et djihadistes )

      Si Vous avez besoin de réfléchir sur le discours de cet avorton libre à Vous Mais dans ce cas ne venez pas diffusez vos pensées dans un site qui prône la Réconciliation nationale et qui veut à tout prix éviter justement ces tensions et replis identitaires qui mèneront certainement à la guerre civil tant voulu par l’oligarchie les judeo-talmudo-wahabo-sionistes. !

      Sortir de l’Europe, de l’OTAN, stopper l’immigration et retrouver sa pleine souveraineté ( c’est dire sans l’influence maçonnico-sioniste ) Voila les véritables combats que Vous n’êtes pas apparemment presser de voir venir ou de vous battre pour retrouver notre liberté. !

      Vous vous enfermez dans des débats qui justement servent les intérêts du système Pour ne pas demander des comptes sur la main mise de toute la république française au dépend d’une petite communauté très très bien organisé et qui vous fait tellement peur que vous préférez le combat anti islam pour vous donner une illusion infime de votre combat identitaire pour justifier votre attachement à la France fille aînée de l’église et Voila l’engagement du bon français patriote..


    • @Serena

      On ne peut pas réduire tous les problèmes de la France au Sionisme, c’est une évidence, et c’est justement ce discours qui engendre des trolls comme Conversano.

      On doit affronter aussi les autres problèmes.


  • Conversano se plaint d’avoir reçu un coup de pied dans les couilles. Or un coup de pied dans cette partie ultra-sensible du corps, ça vous plie en deux. Il n’a jamais dû en recevoir auparavant, pour mentir de façon aussi visible et grotesque. Ça en dit long sur le personnage.

     

  • Bravo M. Soral, vous qui prôner la droite des valeurs j’ai trouvé que vous aviez un bon gauche...maintenant on sait qui est le patron....
    "quand les costauds parlent, les gringalés les écoutent"
    Cordialement, avec tout mon respect.....


  • Conversation dit avoir reçu le coup de savate aux parties pourtant le ralenti est flagrant le coup est porté à labdomen.


  • Je ne vois vraiment pas pourquoi ce type, inconnu jusqu’alors, a débattu avec le père Soral. En tout cas ça lui a fait un max de pub, si c’était le but c’est réussi !!
    Quant à frapper ce genre de gus excité, je ne vois pas où est la virilité là dedans. On voit de suite que le type n’est pas de taille.
    Autant j’apprécie les analyses de Soral autant là je n’ai pas compris la raison de ce débat ni sa conclusion.

     

    • Le but de tout ça très bien expliqué par Soral, c’est la PEDAGOGIE.
      Quand on parle de reconquista comme Conversano, il faut en apprendre un tout peti peu sur la laideur de la violence. C’est un minimum. La plupart des nationalistes identitaires authentiques sont passés par là et savent de quoi ils parlent.
      De plus, quand on parle d’Europe et de civilisation occidentale, on doit aussi apprendre le respect des ainés et cesser de se comporter comme un petit gosse geignard.
      Je ne suis pas européen (même si je suis un patriote) mais je pense que les identitaires européens méritent des représentants d’une autre trempe que ce Conversano.


  • Bonsoir.

    Merci à Mr M’Bala M’Bala d’avoir invité à un "débat" Mr Soral et Mr Conversano car même si malheureusement la réconciliation semble définitivement un objectif bien difficile à atteindre, cela m’a permis de découvrir l’un et m’a fait "prendre conscience" que l’un comme l’autre n’ont que souvent raison...


  • On a l’ impression que Conversano n’ a jamais côtoyé un arabe de sa vie , au travail, à l’ armée ou à l’ épicerie du coin !
    Le mec , il parle sans cesse des " arabes" mais je met mon billet qu’ il doit refuser toute conversation avec un "arabe" parce ce que "c’ est un arabe"  !
    Comment voulez vous que ce type puisse comprendre qu’ il y a des arabes patriotes, si il ne parle jamais avec eux .

     

  • C ’est quoi ces commentaires de fillettes " la violence c’est mal " " je n’aime pas la violence " etc . Sans violence pas d’ordre et sans ordre pas de paix et sans paix comment pourrait-on gouter le bonheur ?
    Il y a une violence nécessaire et une violence inacceptable , la gratuite pour le plaisir de faire mal ou pour voler ou violer etc etc, là c’est une violence éducative et le merdeux est un arrogant et un imbécile , en fait lui comme tant d’autres sont dans l’imitation ils aimeraient jouir d’une écoute et d’une reconnaissance comme celle d’Alain Soral , hier soir j’ai fais un tour sur les vidéos de ce crétin attardé de Conversano , QI d’une moule , discourt décousu , et une belle pathologie manifeste dans ses sourires sarcastiques et ses rires déments , il a l’age mental d’un gamin de 15 ans au mieux , et quand aux autres qui font leur petit soral en video en le critiquant grossièrement et de manière insultante j’ai vu une belle brochette d’ignares incultes sans intelligence et sans subtilité ! Largement de quoi avoir envie de leur défoncer la tête et de leur faire avaler les dents !


  • La chose la plus importante à retenir c’est que ce Conversano que je ne connaissais pas avant quelques jours a tout du profil de l’infiltré commandité ’en loucedé’ venu faire du rabattage à la sauce lutte-identitaire-du-pauvre (il suffit de se rendre sur sa page pour constater le « niveau » de ses suiveurs...ça rappelle la période « SOS Racaille » et sa débandade tel-avivienne pathétique), qui connait ou a connu les milieux activistes saura le reconnaître.

    La seule erreur est d’avoir cru que ce type (qui doit faire ce qu’il fait plus pour des raisons narcissiques que par convictions réelles) n’allait pas tenter de faire son buzz, il était prêts dés le départ à prendre des coups en mode « Chutzpah » pour rabattre sur son youtub, voilà pourquoi il rit le sang à la bouche. En effet sur le fond son attitude est plus violente (violence sournoise et psychologique en mode efféminé) que celle de Soral (plus... directe.. dirons-nous).

    La violence physique choque toujours plus que la sournoise, ce qui permet, dans un système pervers, que la première soit absolument réprimée, et la seconde encouragée.

     

  • Bonjour,

    Pas besoin de laisser un énième commentaire pour donner mon avis sur la fessé méritée qu’a reçu ce petit merdeux (bon ok, je viens de donner mon avis... mais je développe pas plus :-) ).

    Que l’on approuve ou pas, en réfléchissant bien et vu les enjeux, on comprend aisément cette légère correction.

    Un court message donc, juste pour soutenir Alain Soral, comme il ce doit. Encore une prise de risque de sa part qui risque de déplaire à certains. De déplaire à ceux qui ne voudront ou chercheront pas à réfléchir.
    Idiot qui veut faire le buzz ou agent du système ? Dans les deux cas, il sert les mêmes. Qui a intérêt à ce que son discours ce propage ?

    Soutien total, respect absolu et loyauté acquise pour E&R et son Président Monsieur Alain Soral.

    NB : Je devrais pas, mais cela fait 4 fois que je regarde la deuxième rouste et je rigole de plus en plus de voir ce petit con les poings en avant dire à Alain : "quoi ? quoi ?"
    Et bing, un coup de pied pour ne pas trop s’approcher et faire baisser la "garde", et enchainement gauche droite dans l’espace laisser libre ;-).


  • Si les deux caméraman n’étaient pas venus à la rescousse de Conversano en fâcheuse posture, Alain lui aurait fait une belle tête de Mickey pour Noel !Bravo Président ce bouffon l’a bien cherché !


  • Je suis peut-être un peu sensible mais il m’a fait de la peine ce Conversano... Je pense qu’il a le droit d’avoir ses idées, même si ces youtubeurs sont fatigants, mais qu’il a commis une boulette en début de débat car dire avec un grand sourire provocateur à quelqu"un "je ne te respecte pas" ça a de quoi faire tourner le sang, et je comprend Soral pour le coup. Je comprend moins la 2ème attaque ceci dit... Mais Soral m’a quand même bien fait marrer, j’adore comme il contourne le plateau pour aller corriger le youtubeur, ça fait vraiment le daron qui donne une correction à son fils...
    Sentiments partagés donc, et j’ai en fait du mal à avoir de l’antipathie pour l’un ou pour l’autre.


  • Pour moi, le débat de fond entre Soral et les identitaires islamophobes mérite mieux. Il doit bien exister un interlocuteur moins grotesque que ce Conversano. Ses arguments idéologiques sont à la hauteur de ses arguments pugilistes.


  • #1621364

    Passons sur ce triste spectacle donné par la "dissidence", ou plutôt non, car où se situerait l’intérêt de notre cause dans tout cela ?
    Si ce merdeux était là sur commande et méritait de récolter ce qu’il avait semé, qu’a bien pu prouver Alain Soral par ce geste ? Qu’une pratique trentenaire d’un sport de combat permettait de prendre le dessus sur une personne qui n’en a visiblement aucune ? Mais qu’adviendrait-il du champion de boxe dans un contexte de guérilla où le tireur embusqué et posté en surplomb de ses cibles exercerait son art ? Vous avez dit "réel" ?
    Gardons bien à l’esprit le contexte qui est le nôtre ou le piège de l’Empire et de sa nouvelle religion en gésine -tentons "syncrétinisme" pour l’Histoire- risque de se refermer sur nous car perçu comme notre seule planche de salut.
    S’il y a un domaine où l’islam et le christianisme sont en accord, c’est bien celui de l’eschatologie. Alors, Dajjal ou Antéchrist, le résultat sera le même pour (presque) tous !
    Revenons-en au fond, plutôt que de guerroyer et de monter sur ses ergots, le grand coq gaulois ferait mieux de comprendre où se situe le véritable jeu du petit coq chétif resté en dehors du ring.
    Non, l’islam n’est pas compatible avec la France (ni même avec la Gueuse, alors que l’intérêt de l’Empire est de nous le faire accroire pour l’instant). Ne pas voir le projet politique qu’il porte est une faute lorsqu’on se dit Français.
    C’est pour cela que nous n’avons pas à nous adapter aux pratiques et aux mœurs de populations allogènes sur notre terre au risque de nous faire diluer et finalement assimiler par ceux qui nous envahissent. Car le plus souvent et à leur corps défendant, leur combat à eux est religieux et non spirituel.
    Comprendrez-vous, monsieur Soral, que si votre lutte pour nous éviter une "guerre civile" (qui n’en est pas une) est louable, celle qui est noble est d’organiser le départ des indésirables d’ici (ceux qui n’adhèrent pas au projet spirituel et politique de l’Evangile) avec fermeté mais sans haine, pour renouer enfin avec notre nature et produire ce progrès qui nous fait tant défaut ? La voici la véritable virilité !
    La France n’est pas qu’une terre de traditions culturelles et religieuses. Elle est le projet politique le plus abouti qui définit le bien commun et identifie cet autre, ennemi de l’humanité plus que d’elle-même, qu’elle doit combattre afin que nous devenions enfin adultes pour nous extraire de cet ici-bas et viser l’au-delà.

     

    • #1621894

      @ Heureux qui, comme Ulysse...

      C’est qui, "cet autre", justement ?


    • " Comprendrez-vous, monsieur Soral, que si votre lutte pour nous éviter une "guerre civile" (qui n’en est pas une) est louable, celle qui est noble est d’organiser le départ des indésirables d’ici (ceux qui n’adhèrent pas au projet spirituel et politique de l’Evangile) avec fermeté mais sans haine, pour renouer enfin avec notre nature et produire ce progrès qui nous fait tant défaut ? La voici la véritable virilité ! "
      À mon avis, on peut lui prêter un peu plus que le minimum d’intelligence nécessaire qu’il faut pour comprendre des choses simples. Il parle de remigration sans problème mais pas n’importe comment. Comme vous êtes un habitué de ce site, votre interrogation est donc assez étonnante.


    • Bonjour,

      C’est pour moi une petite première que de participer au jeu des commentaires bien que je m’intéresse beaucoup à ce qui se dit ici. Vous êtes, Heureux qui, comme Ulysse..., de ceux dont j’essaie de suivre les apparitions et les recommandations le plus régulièrement possible. A cet égard, vous faites partie de ceux qui ont participé à mon "ouverture d’esprit". Je le dis ici sans aucune flagornerie mais dans un soucis d’honnêteté et d’humilité. J’aurais donc souhaité, si cela vous est possible, plus de précision en ce qui concerne votre commentaire et vos considérations. Je pourrais résumer mon interrogation ainsi : nos "indésirables (tel que vous les définissez) de souche" devraient-ils être soumis à la même enseigne ?

      Au plaisir de vous lire.


    • #1622878

      @ Palm Beach Post : "Cult !"

      Question essentielle, en effet, qui est au cœur-même du politique -dans la définition que le penseur allemand Carl Schmitt a donnée de cette notion et que d’autres que moi ont maintes fois rappelée ici.
      L’identification de l’ennemi étant ce qui permet à tout peuple d’être et de se maintenir dans le temps et l’espace, cette nature existentielle et polémique du politique est réelle et irréductible, celle de l’identité contre l’altérité. Que l’on perde de vue cette réalité et l’on cesse d’exister politiquement -ou finit par être absorbé par une autre entité. Celui qui en est encore capable garde au contraire l’avantage. On remarquera que c’est bien ce qui permet à un certain peuple élu de perdurer, malgré les vicissitudes subies (réelles ou fantasmées), et de prétendre (grâce à elles sans doute) à une fonction de "réparation" du monde.
      La France a, par son histoire, porté le projet politique le plus spirituel qui fût (non religieux et à vocation universelle), seul à même de contrer ceux qui, mus par une folie prométhéenne exclusive, ont entrepris d’assujettir l’humanité (et de s’en extraire) pour parvenir à leurs fins. Que l’on regarde d’un peu plus près l’ennemi historique que la France a inlassablement combattu, ses méthodes et ses agents, et l’on se fait aussi une idée de la mission qui nous était échue... avant que la Gueuse ne la pervertît, précisément !

      @ Nicolas

      Je vous remercie. Avoir compris le sens profond de la démarche -vous ouvrir l’esprit donc- par-delà les apparences que je m’emploie à faire jouer contre moi est une récompense et une incitation pour continuer la lutte.
      L’orgueil condamnant de fait celui qui doute à ne pas voir plus loin que l’horizon, seuls ceux qui peuvent s’en défaire pourront comprendre... et vous êtes déjà un bon candidat pour la lumière véritable.
      Votre question est pertinente et je ne vois malheureusement qu’un despote éclairé qui pourrait nous permettre de sortir de cette impasse tant la proportion d’indésirables a augmenté à mesure que la pensée matérialiste prenait le pas sur la raison.
      Pour les cas extrêmes, il fut un temps où les galères puis le bagne offraient une perspective honorable pour s’en extraire par le haut et par de vraies mesures de sûreté. Mais il est certain qu’il nous faudra demain trouver autre chose tant le principe (moderne) de l’incarcération est une aberration.


    • à Heureux qui, comme Ulysse...

      C’est moi qui vous remercie.

      En renouant avec l’Evangile et la haute spiritualité qui le caractérise, l’ex-France redeviendrait donc la France. Son projet étant assimilationniste et universel, il exclut donc d’office toutes injures qui viendrait le qualifier de raciste. De facto, il s’oppose à tous ceux qui considèrent que l’émancipation véritable devrait être l’apanage de certains élus... ai-je bien compris ?


    • #1624064

      @ Nicolas

      Vous saisissez l’essentiel mais il faut tout de même veiller à ce que cet "assimilationnisme" possible des débuts ne joue pas maintenant contre nous tant il fonctionne parfaitement à la marge mais devient insoutenable avec l’apport à grande échelle de populations étrangères sur notre territoire.
      En ce qui concerne "l’émancipation véritable", l’égalitarisme forcené républicain ayant produit ses ravages, il devient compliqué de soutenir publiquement qu’il faut nécessairement confier la connaissance profonde aux meilleurs car tous parmi nous ne sont pas en capacité d’assumer la charge qu’elle représente.
      La question gnoséologique doit aussi être au centre du débat... mais combien possèdent encore aujourd’hui les ressorts intellectuels et spirituels pour l’aborder ?


    • à Heureux qui, comme Ulysse...

      Une méritocratie au service du bien commun, donc. J’aurais mille questions à vous poser mais je vais bien entendu m’abstenir. Abuser du temps de ceux qui en consacrent déjà beaucoup à l’éveil de ses compatriotes serait déplacé.
      Au plaisir de vous croiser de nouveau.
      Prenez soin de vous.


  • Vous ne pouvez pas vous imaginer la quantité de faux profil crée sur internet pour critiqué et insultée Alain Soral et ER sur la vidéo de l’incident , vidéo qui a étais copier plusieurs fois avec tout autant de profil et commentaire virtuel , tout ceci a du être largement préméditée...

     

  • La dissidence doit impérativement s’éloigner du darwinisme social, avec toutes ses "stratégies évolutionnaires" prônées par ces gens à droite de la droite tels que Kevin MacDonald. Faut-il vraiment expliquer en quoi tout cela est radicalement antichrétien ?


  • Je remercie Alain Soral, je suis passé de la petite racaille de banlieue étant jeune a un patriote qui AIME son pays LA FRANCE. Je suis musulman d’ origine algérienne je possède la double nationalité mais je suis Francais de coeur et je crois que le projet que nous proposes Alain sur la réconciliation tiens la route.
    Contrairement a ce que dit conversano, il existe beaucoup de musulman patriote même si cette ligne reste marginale, je pense quelle est le futur des musulmans de France

    http://www.filsdefrance.fr

     

  • M. Conversano ne se rappelle pas ou ne sait pas ce qui s’est passé à Aiguesmorte en 1883...


  • " Mots clés : ... sport " ^^

    Hé oui ça peut surprendre à première vue, ça change des plateaux Anal+ Ruquier & co. Lorsqu’un chaton néophyte est en présence d’un lion alpha, mieux vaut éviter de feuler ou montrer les crocs. Un débat ? A quoi bon... un super-lourd face à un poids plume, déjà les dés sont jetés, quelle que soit la méthode "homo albedo superius" ne fait pas le poids.

    Môssieur % de QI, qui est le plus attardé pour affirmer que quelque ethnie humaine sur Terre puisse être plus ou moins "intelligente" ou "meilleure" qu’une autre. Il y a certes des individus plus "doués" que la norme, au sein d’une même population, mais la comparaison ethnie vs ethnie n’a aucun sens.

    Et en évoquant les attentats en France, encore une preuve qu’il n’a rien capté dans les grandes lignes aux tenants et aboutissants, la réflexion basique, celle que veut instaurer le "gouvernement", qui en redemande des "Conversano", les adeptes du conflit de civilisations. S’entretuer les uns les autres, pour accomplir l’agenda "prophétique" des maîtres d’oeuvre, c’est justement l’erreur qu’ils souhaitent voir exaucée.

    Plutôt que prôner, encourager la division, un grand classique, la haine/boucherie horizontale pour changer, la meilleure voie reste l’union d’en bas face à la gangrène d’en haut. Et plus nous en serons mieux ce sera, "de souche" ou "de branche", visages pâles ou moins pâles, patriotes avant tout. A qui profiterait une guerre civile en dernière instance ? Qui fait tout pour mettre la presSion ?

    Conversano fait semblant de regarder ailleurs, peut-être est-ce plus douillé, à l’instar d’un Zemmour loin de la censure, du boycott ou du harcèlement politico-mediatico-judiciaire extrême. Le cas Soral est-ce moins risqué ? Pas sûr. Et que Conversano se rassure, en d’autres temps un duel au petit matin lui aurait fait un tout autre effet.


  • Les immigrés extra européens ne sont coupables d’aucun génocides envers les Français ou les Européens.

    On ne peut pas leur reprocher de préférer la famille par rapport à l’alcool, la sexualité débridée et les animaux de compagnie.

    Le comble du comble, les chrétiens européens qui reprochent aux immigrés d’être plus pratiquants qu’eux même.


  • Mon père ouvrier musulman a 5 enfants.
    Sur les 5 enfants, il y a trois qui sont ingénieurs, 1 qui est médecin et un autre qui a ouvert son entreprise de déménagement et embauché deux personnes...

    Ce débat était foireux d’avance, je ne sais pas si vous pouviez faire un débat entre soral et Hervé ryussen ?
    Ça serait super.

     

    • Oui bien sûr samir toi et les tiens ont construit la France n’est-ce pas ?


    • @ krupuke
      Votre réponse est d’une bêtise sans nom , je ne sais pas ou vous avez appris à lire mais il semble que samir n’a jamais dit cela .
      Si ce témoignage de réussite vous agace autant ,eh bien il va falloir vous posez de sérieuse questions ( peut être est ce le reflet de votre propre échec dans la vie ).Pourquoi ne voulait vous pas voir ou faites mine de ne pas voir que ce n’est qu’un simple témoignage d’intégration réussi.

      @samir
      Un débat avec hervé ryssen ( qui lui est dans un tout autre niveau que ce minable conversano)
      car lui a compris les tenants et les aboutissants de ce qui se passe en France aujourd’hui .Pourtant il fait moins de vue sur youtube surement parce que aujourd’hui les gens sont tellement nourrie aux mensonges que la vérité les révulse ?


    • Krupke, apprend à lire si tu veut pouvoir exprimer une opinion en corrélation avec le commentaire visé.
      Samir n’a à aucun moment avancer le fait d’avoir " construit la France " mais de s’y être intégré, comme la majorité, d’ailleurs ....


    • Père ouvrier, enfants ingénieurs etc, c’est un très beau parcours. Il faut dire merci à la France pour cela, c’est à dire merci aux français de souche des générations passées qui ont rendu possible de tels parcours en bâtissant toute la route, les relais, les bornes et les remblais qui ont permis à de tels parcours d’exister. Les gens d’origine immigrée qui réussissent en France doivent comprendre qu’ils doivent tout à la France car au bled, même avec beaucoup de travail, un tel parcours est impossible.


    • mc
      Tout le monde en France doit tout à la France, y compris les français de souche nés aujourd’hui ou récemment, comme toi.

      Tu n’as pas fait, plus que moi ou Samir, les cathédrales, les immeubles haussmanniens et les routes de France. Tu n’as pas défendu la France en 14-18 ni en 39-45.
      T’es dans ton canap’ et tu jouis de ce que la France t’offre quand tu arrives au monde.
      Comme Samir, comme moi.

      Comment ? ton arrière-grand-père a fait les tranchées ? ton grand-père 39-45 ? ton père l’Algérie ?
      Oui c’est bien, mais toi t’as fait quoi pour la France ?
      Ah d’accord, leur mérite te revient ? C’est un peu grâce à toi quand même, les victoires de 14-18 et 39-45, vu que t’es leur descendant... Excuse-moi alors...
      non non je t’en prie reste dans ton canap’. Merci pour les autoroutes et les chemins de fer que tu a construits mc, grâce à toi je peux me déplacer en France c’est chouette. Tout le monde est fier de toi.

      Tiens au fait moi Farid le bougnoule j’ai fait l’armée pour la France... Tu l’as sûrement faite aussi, pardon.


    • Mc, vous êtes krupke sous un autre pseudo, c’est juste pas possible ?! Je dis ça parce qu’il me paraît hautement improbable que la proximité de pareilles stupidités vienne de deux individus différents. Et comme par ailleurs, c’est bien un truc de prix Nobel que de changer de pseudo sans autre motif que la pleutrerie qui consiste à ne rien assumer de quoi que ce soit (sans même parler d’admettre ses torts, faut pas rêver !), je me dis que c’est de l’ordre du possible vu le niveau. Et pendant que vous y êtes, pensez aussi à remercier les " français de souche " mais aussi ceux " de branche " qui vous ont précédé et qui ont possiblement fait plus pour leur pays que vous n’en avez fait vous-même, tout ce dont vous bénéficiez vous aussi aujourd’hui. Bref, réfléchissez un peu et de manière plus positive, grâce à quoi vous comprendrez peut-être que l’auteur du commentaire initial n’a jamais dit qu’il n’était pas reconnaissant envers la France, ce qui ne serait pas du tout incompatible avec son message. À bon entendeur.


  • Bonjour Monsieur Soral
    Par avance merci à E&r de relayer mon message.
    Je suis tombé sur votre vidéo un peu par hasard. Je ne connais pas trop votre site.
    Mais je voudrais dire qu’elle m’a fait énormément de bien pour une raison notamment :
    j’ai récemment été interpellé (sans aggressivité, mais interpellé dans le TGV) alors que je me déplaçais pour un événement important, par 3 policiers lourdement armés, et que je dormais. Je ne sais pas s’il s’agit d’un fichage S (alors que je n’ai aucune relation avec l’idéologie musulmane). ou bien d’une personne à bord qui m’a dénoncé.

    J’écrivais des phrases sur une feuille. Quelques minutes après mon arrivée, la personne à côté de moi dans le train, quitté son siège
    Et alors que je dormais, j’ai été réveillé par ces 3 policiers musclés et baraqués.
    J’étais choqué, terrorisé. Et je me suis senti ridiculisé et honteux sur le quai (ils m’ont finalisé laissé repartir quand je leur expliquais ce que je faisais)
    Il faut savoir que j’ai un teint mat, et que les phrases que j’écrivais, n’avaient rien de religieux, mais ont pu attirer l’attention de la personne assise à côté de moi. J’étais en plus avec trois sacs.
    Tous les gens à qui j’ai racontés l’histoire, m’ont dit que c’est probablement la personne à côté de moi qui a fait appeler la police.
    Si je fais le lien avec votre vidéo, c’est qu’à un moment, Conversano dit qu’ "il y en a marre de tous ces arabes"
    Et la personne qui a fait appeler la police, ou peut-être un fichage S (alors que je n’ai aucune relation avec l’idéologie musulmane), sont des phénomènes qui traduisent le même état de pensée que celle de Mr Conversano : paranoïa et ras-le-bol envers des tout ce qui ressemble à du maghrébin (et qui peut ne pas en être)
    Donc Mr Soral, en se plaçant en défenseur des gens ressemblant à des maghrébins et qui ont l’amour de la France, a fait justice à des gens comme moi, en faisant taire des personnes qui par une paranoïa débordante, contribuent à envenimer les relations sur le territoire français.
    C’est assez difficile pour quelqu’un ayant le teint mat comme moi, de devoir parfois sentir la méfiance des gens, alors que j’aime la France beaucoup plus que beaucoup de ces français de souche, qui pour certains, sont tombés dans la psychose.

     

    • Je suis parfaitement d accord avec vous ,je suis breton par ma mere et arabe par mon pere je suis nee en france ,j ai fait deux ans dans l armee j aime la france de tout mon coeur ,mais ces regards qui vous font comprendre que certaines perssones ont un serieux probleme avec eux meme en verite ,car moi je suis chauffeur de bus j aime mon metier j aime les gens ,mais franchement les cons je vous enmerdes !!!


  • Je pense différemment de soral sur des sujets importants.Neanmoins concernant ce débat,soral a evidemment bien agi.Ce petit cretin de conversano a une logique faible,est malhonnete et il etait irrespectueux.Remarque concernant les qi.Conversano prétend en se basant sur des etudes plus ou moins fiables que les qi sont faibles dans les populations subsaharienne.Dieudonné se laisse marcher dessus,tout en s’amusant a faire combattre 2 blancs dans son garage.Les tests de qi sont fait par des occidentaux et ils mesurent en bonne partie des choses acquises...a l’ecole occidentale.Beaucoup de personnes dans ces populations ont une culture différente et ne sont jamais allés a l’ecole.Ces tests de qi ne sont pas fiables pour eux.Sans compter que le test qi ne mesure qu’une part de l’intelligence globale.Il y a des cretins qui ont un fort qi.Et des gens tres intelligents un faible qi.Je peux en parler j’ai un qi supérieur a 150,en partie car j’ai fait des etudes scientifiques,ce qui aide a ce test.Je ne fais pas partie des cretins mais je connais des gens qui ont un qi semblable ou supérieur et qui sont des cretins.Bref le test n’est pas adapté a l’Afrique d’aujourd’hui et ce test lui meme ne mesure pas l’intelligence reelle qui n’est pas simple a définir.
    Après les africains ont moins de réalisations scientifiques que les européens ou les asiatiques,mais cela s’inscrit dans une histoire,un contexte climatique également.
    Peut etre qu’ils sont moins doués globalement que les européens pour les mathématiques,mais il y a des africains professeurs de mathématiques,donc ils en sont capables.Tout cela ce ne sont que des moyennes,il y a des africains plus intelligents que certains blancs et réciproquement.Chaque individu est different,le raciste est celui qui n’a pas suffisamment de qualités propres pour ne pas avoir a se cacher derriere une prétendue race.Il n’y a pas de pureté de race,soral n’est pas plus pur qu’un autre.conversano comme la plupart des européens est un metisse d’européens.Et plus largement.Car nos ancêtres,et cela la science l’a établi,viennent d’afrique.Chacun ressent du racisme,c’est normal,celui capable de depasser cela montre son intelligence et sa valeur.Il faut juger un individu pour ce qu’il dit et fait, pas vis a vis de ses origines.

     

    • Une vision lucide...



    • Les tests de qi sont fait par des occidentaux et ils mesurent en bonne partie des choses acquises...a l’ecole occidentale.



      Les Tests de QI ne sont pas des tests de culture générale ou même de savoirs : Ils testent la capacité à alterner différents types de logique. Leur objet initial était de détecter précocement les élèves qui auraient des difficultés à l’Ecole...



      Et plus largement.Car nos ancêtres,et cela la science l’a établi,viennent d’afrique



      Pas tout à fait. Cette théorie a tenu longtemps puisque les ossements humains, (ou proto humains) les plus vieux étaient toujours retrouvés en Afrique. La découverte d’ossements plus anciens en Asie, assez "récente" remet un peu en cause tout ça...


  • Je poste ce message pour réaffirmer juste mon soutien total à alain Soral. Comme il a dit dans la 3eme vidéo tout cela n’est qu’un exercice de pédagogie (virile). Que Conversano prouve maintenant qu’il n’est pas un jaune de la cause manipulé par qui on sait.
    Suffit juste de voir pour comprendre qui est derrière et qui soutient qui.
    Décidément A.S est courageux mais en plus il est raisonnable (en dépit des apparences). Dans ce monde de fou je trouve rassurant d’avoir une figure de proue de ce calibre là !
    Que Dieu le protège .


  • Je voudrais souligné un point important sur les fan de ce conversano .Quand on voit les commentaies youtube qui le soutienne on voit en effet une horde de trolls ou plutôt haters( ce n’est pas pareil) .
    Qui n’ont en que faire de conversano , mais qui ont en réalité un ennemi commun et qui est la vérité .Car cette vérité détruit tout ceux qui les constitue . L’ennemi c’est Soral et Dieudonné qu’importe ce qu’il disent ou fassent il sont la pour haïr le travail de vérité que font nos 2 comparses.C’est pour cela que haters est un mot qui leur est plus approprié .
    Une bande de hyène qui a trouvé une nouvelle carcasse a dévoré , salim laibi , laurent louis et maintenant conversano . Et qu’il feront mumuse avec conversano le temps de trouvé un nouveau "leader".
    Je Voudrais juste ajouter que si on regarde de plus prés les profils on trouve parmi cette horde beaucoup d’admirateur du pays de lumière , du peuple élu et de l’armée la plus moral du monde .


  • Bonjour,

    Je connais pas Alain Soral, si ce n’ est au travers de ses vidéos et du travail mené avec E et R, par contre dés le début du débat, j ai senti ce qui aller se passer.
    Alain savait face à qui il était et le tort qu’il fait à la réconciliation du peuple de France, l’ autre boubourse, qui manque de réflexion et ne mesure pas la portée de ses paroles, connait Soral et savait donc qu’ en lui manquant de respect et en disant de la merde, Alain risquait de lui mettre sur la gueule !
    Et c’ est pour moi,ce qu’ il est venu chercher .... (Pour quoi ? Pour qui ?)
    La correction est justifié, en espérant qu’ il se déradicalise...
    la question à se poser c’ est comment un gars qui ne sait même pas se protéger des coups, ni en donner, peut oser entreprendre un combat menant à la violence ?

    On ne pourra pas reprocher à Soral de ne pas se battre pour ses idées et contre la fachosphère.


  • Ce Con-versano (Michele Salverola de son vrai nom, ou l’inverse, trouvez le sur Facebook) n’a aucun fond. Il s’est fait vire de la main d’or par dieudo et aller survivre de ces miettes en allant cracher sur dieudo et soral chez Tepa sur meta tv. il a aussi été interviewe des gars que soral a introduit. les 2-3 conneries qu’il sort a dieudo (QI courbe de gauss inversée) et soral sortent de la bouche a piero san giorgio. je me suis fait les 3h d’entretien, pénible. mais ce con ne fait que ressortir ce que d’autres ont dit. Il est très pénible, je suis limite decu que le President ne l’aie pas mis KO.


  • Pourquoi avoir organisé/accepté ce "débat" ?

     

    • C’est LA bonne question. Les commentateurs ici présents se précipitent tous sur le clash et applaudissent les coups que ce crétin à reçu.

      Mais pourquoi perdre son temps avec ce débile sans réelle importance dans le monde de la dissidence ? Après lui ce sera un autre car il y aura toujours un con... versano ou un autre con...qq chose pour faire de l’audience avec des théories ’’ya ka...tous à la mer’’

      Si on prend du recul il est difficile de ne pas penser à un ’’ boxing show’’ élaboré par AS avec la complicité (acceptée ou pas ) de Dieudo et de ses caméras.

      PS : On peut à la fois soutenir AS et garder ses neurones en fonctionnement.


    • Pour faire œuvre de pédagogie, comme sait si bien le faire Soral.


    • Exactement ! Quel était l’intérêt de Soral d’aller débattre avec ce gars qui ne joue définitivement pas dans la même cour que lui. Il n’y a qu’a aller voir le niveau pitoyable de ses videos youtube (bien que je ne dise pas qu’il ait tord a 100% loin de la). Je pense que cela n’a servi qu’a ternir l’image d’Alain Soral et c’est bien dommage.


    • Soral s’en explique dans la vidéo. J’ajoute qu’il y a sûrement des choses qu’il sait et que nous ignorons.


  • Salut à tous,
    après avoir écouté Soral et Conversano et Dieudo, il me semble qu’il y a un point important qui n’est pas pris en compte dans le raisonnement de ces 3 personnes.
    je vais essayer de faire court.
    On peut entendre Conversano exprimer qu’il est proche des analyses de Soral sur de nombreux points mais pourtant dire qu’il ne le respecte pas, et autres amabilités qui ont été la source il me semble, de la petite correction qu’il méritait de la part de Soral.
    Au grand dam de Dieudo, qui semble avoir été complétement dépassé par la situation, situation dont Delavier a donné une bonne analyse, il me semble.
    J’ai entendu beaucoup de stupidités de la part de Conversano, le supémacisme est, de mon point de vue, un non-sens, et je n’ai entendu aucun argument qui tient la route sur cette vision racialiste de l’humain.
    Quand Dieudo fait remarquer à Conversano que la "race blanche" qui serait supérieur en QI ou autres, a dans son histoire fait preuve d’actes plus que nuisibles au monde vivant et à grande échelle, Conversano botte en touche parce qu’il ne peut rien répondre de sensé à cette remarque, parce que cette seule remarque suffit à faire écrouler son raisonnement suprémaciste.
    Un être plus intelligent que les autres ne sera pas plus nuisible que les autres au monde vivant, ou alors il nous faut redéfinir ce qu’est l’intelligence.
    Si nous considérons que la vie est plus agréable dans le bonheur que dans le malheur, dans la joie que dans la souffrance, dans le bien-être que dans le mal-être, est intelligent celui qui favorise le bien-être plutôt que le mal-être.
    Je poursuis sur la base de cette forme de définition de l’intelligence.
    Du fait des méfaits de tout ce que l’Empire a mis en place, peu d’humains ont un raisonnement sensé, et nous fonctionnons tous plus ou moins de façon détraqué.
    Le retour à la terre, le retour à un mode de vie plus proche de nos besoins naturels nous permet de retrouver des besoins, des ressentis, des raisonnements plus justes. Plus justes, au sens où ils sont plus proches de notre nature, plus proches de ce que nous sommes réellement.
    Tout ceci pour dire que là où Conversano voit ou exprime (j’ai tendance à penser comme Soral que Conversano est un outil manipulé par d’autres) un conflit racial, et voit comme solution la guerre civile au nom d’un suprémacisme en situation de légitime défense face à un génocide de la race blanche, il n’y en fait qu’une arnaque de plus pour alimenter la guerre civile.

    la suite .+ bas....


  • la suite :

    Nous sommes tous frères et sœurs, quelles que soient nos différences, nous avons sensiblement tous les mêmes besoins naturels, et ce n’est qu’en retrouvant des conditions de vie aussi proches que possibles de ces réels besoins, que nous retrouverons un bien-être commun.
    Tout le reste n’est qu’une arnaque.
    Dieudo me semble pas loin de ce raisonnement, je ne sais pas s’il ne l’a pas encore vraiment compris, ou s’il n’a pas eu envie de le dire.


  • je suis tout de meme tres etonné de voir autant de gens valider la violence, quel que soit le contexte.

     

    • Ce n’est pas la violence que j’ai valide, mais le soutient a soral qui a raison, comment lui reprocher cette altercation alors qu’il en prend plein la geule, menaces en tous genre, sur ses comptes bancaires, sur sa vie,agressions etc.
      Il est evident qu’il est tres courageux et nombres de gens qui serait a sa place aurait craquer depuis longtemps en partant en depression voir au suicide.

      Merci a toi soral pour ce que tu fais, je n’oublierais jamais cette poigner de main a l’une de tes conferences.
      J’ai moi meme pris dans la tronche avec l’etat francais, controle de mes compte, arrestation de ma copine avec ma voiture 5fois en 3 jours, ficher et mis sur ecoute, 1500 euros de prunes a ma copine avec son salaire d’aide a domicile etc etc etc j’ai rendu les coups et je "cogne" encore, menace par un batonnier, petage de plomb d’un juges dans un tribunal, subornation, intimidation, et je passe le pire.
      Si soral cogne c’est qu’il a ses raisons et au vu de sa retenu, on ne peu alors que l’excuser si ce n’est l’approuver.
      J’ajouterai que la violence psychologique pour l’avoir vecu est beaucoup plus douloureuse qu’un nez petez pour l’avoir vecu aussi.
      Alors ames sensible arreter de pleurnicher pour si peu.
      Les enjeux que defend soral sont d’un autre niveau.
      Conversano s’est pris une tatanne et alors il est en vie non ?
      Deplus faire le kakou c’est rigolo, soral lui ca n’est pas un branleur, dure et sensible , lui il sait !


    • La violence.. qui ne s’est jamais ramassé une patate ?ou une claque ?...suite a une simple remarque ou autre ? Il ne faut pas dramatiser non plus. (ça arrive).

      Dans l’absolu, c’est "mal", mais dans la réalité, c’est comme ça que ça se passe,
      Quand on se trouve en face de quelqu’un il faut savoir jauger la situation, et agir en conséquence.


  • Inconvénient numéro 1 : Il passe pour un taré. c’était déjà le cas de toute façon
    Inconvénient numéro 2 : Conversano pourra jouer la pleurniche On s’en fout, c’est un inconnu et il ne fera que se déshonorer
    Inconvénient numéro 3 : Il n’y a pas vraiment eu de débat Il ne pouvait pas y avoir de débat, cela s’est vu dès les première secondes

    Intérêt numéro 1 : Il ne sera plus insulté de la sorte pendant longtemps
    Intérêt numéro 2 : Cette vidéo dissipe les rumeurs comme quoi ce serait un peureux qui se la pète.
    Intérêt numéro 3 : Dans la vie, les connards ne se font pas assez casser la gueule - ceci rétablit un peu d’équilibre.
    Intérêt numéro 4 : Soral marque sa rupture totale avec les standards politiques d’aujourd’hui. Il incarne sa ligne, qui défonce les fausses idéologies mensongères depuis des années et impose les clivages dans le débat politique par sa puissance. Eux aussi incarnent leur ligne de puceaux sournois. En 3 coups c’était réglé.

    Vous en voyez d’autres ? Pour le moment la balance penche en faveur des intérêts...


  • Gauche du travail, droite des valeurs ! A quand le même débat avec Zemmour ?


  • Le combat de coqs, les guerres intestines ne sont pas intéresses.
    je trouve juste dommage que ce débat n’est pas eu vraiment lieu, je pense que Conversano à des réflexions intéressantes, j’adhère sur le fait que la réconciliation de E&R ne fonctionne que sur une minorité de la population noire et arabe, sa vision communautaire blanc est légitime, mais ne sera pas plus efficace politiquement que la réconciliation d’E&R.
    Ce n’est pas pour autant que le travail de Soral n’est pas crédible, il est d’ailleurs dominateur dans le mouvement de la dissidence plus pour ses analyses, ses constatations, que sa réussite de réconciliation.


  • Soral, Conversano, les Juifs, l’Islam...
    réflexions d’un national-socialiste
    .

    (de Vincent Reynouard)

    https://www.youtube.com/watch?v=pYy...


  • Ce Conversano me semble pas très utile. Encore un nabo à la recherche d’une grandeur d’âme qu’il n’aura jamais. Du sous sous sous Soral…Je l’ai entendu sur Meta TV dire que les noirs sentent mauvais, balancer ça devant un black qui a la gentillesse de l’inviter, moi perso je lui aurais collé une bouffe dans sa tronche. En ce qui concerne l’agression de Soral, à ta place Alain, je l’aurai simplement giflé, car les coups de poings sont réservés uniquement aux hommes. Ceci dit, il a tout de même mérité ce petit con.


  • Une touche d’humour en cette fin d’année


Commentaires suivants