Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Petite algarade entre le suprémaciste blanc Conversano et le patriote français Alain Soral sur le plateau de Dieudonné

L’émission Niveau Zéro de Dieudonné, saison 1, épisode 15, tournée le 6 décembre 2016, en intégralité. Invités : le suprémaciste blanc (narbonnoïde) Daniel Conversano et le patriote français (helléno-chrétien) Alain Soral.

Durée : 1h20.

 

Dieudonné présente la vidéo :

 

 

L’émission en intégralité et sans montage :

(Pour visionner l’émission, cliquez sur l’image ci-dessous et inscrivez-vous gratuitement sur le site niveauzero.dieudosphere.com.)

 

 

À la fin de l’émission, conclusion et mise au point d’Alain Soral devant Dieudonné :

 

La conclusion en version plus étayée :

Une leçon de vraie France, fière et tolérante, avec Alain Soral,
chez Kontre Kulture :

 

Également disponibles chez Kontre Kulture :

 

À ne pas manquer, sur E&R :

En attendant l’émission de dimanche, visionner celle de l’automne :

 

Militer pour la réconciliation nationale bien comprise
aux côtés de Dieudonné et Alain Soral :

 

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par PayPal

Vous pouvez aussi effectuer un don par chèque à l'ordre d'Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis
 
 

Livres de Alain Soral (102)







Alerter

656 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1622459

    Salut à tous,
    après avoir écouté Soral et Conversano et Dieudo, il me semble qu’il y a un point important qui n’est pas pris en compte dans le raisonnement de ces 3 personnes.
    je vais essayer de faire court.
    On peut entendre Conversano exprimer qu’il est proche des analyses de Soral sur de nombreux points mais pourtant dire qu’il ne le respecte pas, et autres amabilités qui ont été la source il me semble, de la petite correction qu’il méritait de la part de Soral.
    Au grand dam de Dieudo, qui semble avoir été complétement dépassé par la situation, situation dont Delavier a donné une bonne analyse, il me semble.
    J’ai entendu beaucoup de stupidités de la part de Conversano, le supémacisme est, de mon point de vue, un non-sens, et je n’ai entendu aucun argument qui tient la route sur cette vision racialiste de l’humain.
    Quand Dieudo fait remarquer à Conversano que la "race blanche" qui serait supérieur en QI ou autres, a dans son histoire fait preuve d’actes plus que nuisibles au monde vivant et à grande échelle, Conversano botte en touche parce qu’il ne peut rien répondre de sensé à cette remarque, parce que cette seule remarque suffit à faire écrouler son raisonnement suprémaciste.
    Un être plus intelligent que les autres ne sera pas plus nuisible que les autres au monde vivant, ou alors il nous faut redéfinir ce qu’est l’intelligence.
    Si nous considérons que la vie est plus agréable dans le bonheur que dans le malheur, dans la joie que dans la souffrance, dans le bien-être que dans le mal-être, est intelligent celui qui favorise le bien-être plutôt que le mal-être.
    Je poursuis sur la base de cette forme de définition de l’intelligence.
    Du fait des méfaits de tout ce que l’Empire a mis en place, peu d’humains ont un raisonnement sensé, et nous fonctionnons tous plus ou moins de façon détraqué.
    Le retour à la terre, le retour à un mode de vie plus proche de nos besoins naturels nous permet de retrouver des besoins, des ressentis, des raisonnements plus justes. Plus justes, au sens où ils sont plus proches de notre nature, plus proches de ce que nous sommes réellement.
    Tout ceci pour dire que là où Conversano voit ou exprime (j’ai tendance à penser comme Soral que Conversano est un outil manipulé par d’autres) un conflit racial, et voit comme solution la guerre civile au nom d’un suprémacisme en situation de légitime défense face à un génocide de la race blanche, il n’y en fait qu’une arnaque de plus pour alimenter la guerre civile.

    la suite .+ bas....

     

    Répondre à ce message

  • #1622460

    la suite :

    Nous sommes tous frères et sœurs, quelles que soient nos différences, nous avons sensiblement tous les mêmes besoins naturels, et ce n’est qu’en retrouvant des conditions de vie aussi proches que possibles de ces réels besoins, que nous retrouverons un bien-être commun.
    Tout le reste n’est qu’une arnaque.
    Dieudo me semble pas loin de ce raisonnement, je ne sais pas s’il ne l’a pas encore vraiment compris, ou s’il n’a pas eu envie de le dire.

     

    Répondre à ce message

  • #1622829

    je suis tout de meme tres etonné de voir autant de gens valider la violence, quel que soit le contexte.

     

    Répondre à ce message

    • #1622884

      Ce n’est pas la violence que j’ai valide, mais le soutient a soral qui a raison, comment lui reprocher cette altercation alors qu’il en prend plein la geule, menaces en tous genre, sur ses comptes bancaires, sur sa vie,agressions etc.
      Il est evident qu’il est tres courageux et nombres de gens qui serait a sa place aurait craquer depuis longtemps en partant en depression voir au suicide.

      Merci a toi soral pour ce que tu fais, je n’oublierais jamais cette poigner de main a l’une de tes conferences.
      J’ai moi meme pris dans la tronche avec l’etat francais, controle de mes compte, arrestation de ma copine avec ma voiture 5fois en 3 jours, ficher et mis sur ecoute, 1500 euros de prunes a ma copine avec son salaire d’aide a domicile etc etc etc j’ai rendu les coups et je "cogne" encore, menace par un batonnier, petage de plomb d’un juges dans un tribunal, subornation, intimidation, et je passe le pire.
      Si soral cogne c’est qu’il a ses raisons et au vu de sa retenu, on ne peu alors que l’excuser si ce n’est l’approuver.
      J’ajouterai que la violence psychologique pour l’avoir vecu est beaucoup plus douloureuse qu’un nez petez pour l’avoir vecu aussi.
      Alors ames sensible arreter de pleurnicher pour si peu.
      Les enjeux que defend soral sont d’un autre niveau.
      Conversano s’est pris une tatanne et alors il est en vie non ?
      Deplus faire le kakou c’est rigolo, soral lui ca n’est pas un branleur, dure et sensible , lui il sait !

       
    • La violence.. qui ne s’est jamais ramassé une patate ?ou une claque ?...suite a une simple remarque ou autre ? Il ne faut pas dramatiser non plus. (ça arrive).

      Dans l’absolu, c’est "mal", mais dans la réalité, c’est comme ça que ça se passe,
      Quand on se trouve en face de quelqu’un il faut savoir jauger la situation, et agir en conséquence.

       
  • #1623225

    Inconvénient numéro 1 : Il passe pour un taré. c’était déjà le cas de toute façon
    Inconvénient numéro 2 : Conversano pourra jouer la pleurniche On s’en fout, c’est un inconnu et il ne fera que se déshonorer
    Inconvénient numéro 3 : Il n’y a pas vraiment eu de débat Il ne pouvait pas y avoir de débat, cela s’est vu dès les première secondes

    Intérêt numéro 1 : Il ne sera plus insulté de la sorte pendant longtemps
    Intérêt numéro 2 : Cette vidéo dissipe les rumeurs comme quoi ce serait un peureux qui se la pète.
    Intérêt numéro 3 : Dans la vie, les connards ne se font pas assez casser la gueule - ceci rétablit un peu d’équilibre.
    Intérêt numéro 4 : Soral marque sa rupture totale avec les standards politiques d’aujourd’hui. Il incarne sa ligne, qui défonce les fausses idéologies mensongères depuis des années et impose les clivages dans le débat politique par sa puissance. Eux aussi incarnent leur ligne de puceaux sournois. En 3 coups c’était réglé.

    Vous en voyez d’autres ? Pour le moment la balance penche en faveur des intérêts...

     

    Répondre à ce message

  • #1623353

    Gauche du travail, droite des valeurs ! A quand le même débat avec Zemmour ?

     

    Répondre à ce message

  • #1624504

    Le combat de coqs, les guerres intestines ne sont pas intéresses.
    je trouve juste dommage que ce débat n’est pas eu vraiment lieu, je pense que Conversano à des réflexions intéressantes, j’adhère sur le fait que la réconciliation de E&R ne fonctionne que sur une minorité de la population noire et arabe, sa vision communautaire blanc est légitime, mais ne sera pas plus efficace politiquement que la réconciliation d’E&R.
    Ce n’est pas pour autant que le travail de Soral n’est pas crédible, il est d’ailleurs dominateur dans le mouvement de la dissidence plus pour ses analyses, ses constatations, que sa réussite de réconciliation.

     

    Répondre à ce message

  • #1625594

    Soral, Conversano, les Juifs, l’Islam...
    réflexions d’un national-socialiste
    .

    (de Vincent Reynouard)

    https://www.youtube.com/watch?v=pYy...

     

    Répondre à ce message

  • #1627980

    Ce Conversano me semble pas très utile. Encore un nabo à la recherche d’une grandeur d’âme qu’il n’aura jamais. Du sous sous sous Soral…Je l’ai entendu sur Meta TV dire que les noirs sentent mauvais, balancer ça devant un black qui a la gentillesse de l’inviter, moi perso je lui aurais collé une bouffe dans sa tronche. En ce qui concerne l’agression de Soral, à ta place Alain, je l’aurai simplement giflé, car les coups de poings sont réservés uniquement aux hommes. Ceci dit, il a tout de même mérité ce petit con.

     

    Répondre à ce message

  • Une touche d’humour en cette fin d’année

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents