Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Discours de Bachar al-Assad sur la situation en Syrie

6 mai 2015

Il y a 99 ans, le 6 mai 1916, 21 nationalistes syriens et libanais étaient exécutés par Jamal Pacha, le gouverneur ottoman de la Grande Syrie, qui fut surnommé « le boucher » à cause de sa cruauté.

L’Empire ottoman était alors en plein déclin, un processus qui fut accéléré par son alliance avec les puissances impériales durant la Première Guerre mondiale. Depuis l’indépendance de la Syrie, cette date est célébrée comme le « Jour des Martyrs ».

À l’occasion de cette commémoration, Bachar al-Assad a souligné le fait que l’Histoire se répète : la Turquie du « Sultan » Erdogan, mégalomane aspirant à la renaissance d’un Empire ottoman, est aujourd’hui encore à contre-courant de la marche de l’Histoire, ayant ouvertement pris le parti des terroristes atlanto-wahhabites.

Ankara joue un rôle actif dans la guerre internationale qui est menée contre la Syrie, apportant un soutien direct aux combattants d’Al-Qaïda et du Front Al-Nosra et multipliant les actes de guerre contre la République arabe syrienne. Alors que l’ensemble de la communauté internationale à reconnu que ces mouvements terroristes représentaient un danger pour la paix mondiale (ne serait-ce que sur le plan des déclarations) et que Bachar al-Assad est un interlocuteur incontournable, la Turquie, avec Israël, reste le dernier bastion de soutien ouvert à ces groupuscules terroristes et persiste à appeler au renversement du régime.

Le Président syrien a également évoqué la chute de Jisr al-Choughour et d’Idlib aux mains des combattants takfiristes pour dénoncer la propagande médiatique autour de cet événement. Loin de constituer un revers annonciateur de la fin du régime, ce n’est qu’une bataille parmi d’autres, qui ne doit pas occulter les avancées de l’Armée arabe syrienne, notamment dans la région stratégique du Qalamoun le long de la frontière syro-libanaise.

Toutes ces déclarations font partie de la guerre psychologique incessante qui est menée depuis 4 ans contre la Syrie, et qui n’a cessé de prédire la chute de Bachar al-Assad de manière imminente.

 

La prise de parole de M. al-Assad commence à 2’50 :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je soutiens bien évidement le combat légitime de la nation syrienne pour sa propre sauvegarde, mais cette vidéo n’a pas grand intérêt... C’est ici clairement un événement de propagande de la tv syrienne qui ne leurrera personne. Paradoxalement, bien qu’ayant pour but de démontrer la stabilité du régime et sa cohésion profonde avec le peuple nous pouvons, nous occidentaux, facilement repérer les petits "trucs" qui montrent tout de même que le régime baasiste n’est pas vraiment un idéal de société - mais chaque choses en son temps : s’unir face à la barbarie et le chaos reste le but de tout être humain digne de ce nom.

     

    • #1186788

      Alex

      "Nous les occidentaux" , peuvent facilement reperer que le regime baasiste n est pas un ideal de societe ?

      reponse : tu excuseras le peuple syrien d etre souverain et de s en foutre completement de ce que les occidentaux pensent d un regime (qui quoi qu on en disent est un milliards de fois plus légitime et patriote que tout les regimes occidentaux reunies , hormis 2 ou 3 exceptions). D autant que si les occidentaux etaient capable de reperer facillement une arnaque politique , ca ferai tres tres longtemps qu ils auraient arreter de voter pour les memes pantins , donc les occidentaux comme tu dit (qui ne pensent pas tous pareil sois dit en passant) n ont pas vraiment de quoi se targuer d etre orgueilleux en jugeant les autres doctrine politiques.

      Et puis traiter le regime baasiste de propagandiste (sans avoir un minimum d argument reposant sur du factuel) et en se reposant sur des elements d information émanant du camp adverse (c est a dire une propagande averé pour le coup) c juste du foutage de gueule .


    • #1186815

      Je n’aurai pas mieux dit ; peut-être rajouté à "s’unir face à la barbarie et le chaos" : "soutenir nos alliés objectifs".


    • J’avoue que le terme que j’ai utilisé porte à confusion, ce n’est ni un jugement de valeur, ni une expression stupide de supériorité "raciale" ou culturelle, je dis cela simplement en sous entendant que ce genre de méthode "propagandesque" est un poncif du genre, et qu’en occident mais aussi en Russie, Amérique du Sud, et dans de nombreux endroits du monde qui ont déjà expérimenté un régime similaire (et ce depuis de nombreuses années), ces méthodes sont archi-connues et donc devenues inutiles face à un public averti.


    • #1187163

      Alex, propagande , je veux bien, mais ça se passe dans une école, et c’est un bain de foule sans forces de sécurité apparentes.
      question : tu vois flamby tenter le même coup ? (et pourtant on n’est pas en guerre)


    • @ Alex ;

      Vous vous trompez en qualifiant le cadre de ce discours de "propagande qui ne leurre personne".
      Ce discours a ete prononce dans l’ecole des enfants des "Martyrs de la Nation", c’est-a-dire un etablissement ou sont scolarises les enfants des officiers et soldats morts au combat contre les terroristes.

      Chaque mot que Bashar pronounce, le parallele qu’il fait entre le sacrifice fait il y a un siècle, et celui fait aujourd’hui par des patriotes animes du sens du devoir, qui donnent leur vie a la nation, resonne profondement dans une audience dont la famille a fait le sacrifice du sang.
      Le cynisme occidental n’est pas de mise ici. Les gens qui acclament Bashar ici croient.
      Sinceres salutations.


    • L’arrogance et l’orgueil ont été le cimetière de tous Empires et Civilisations.


    • Faut croire que je me trompe en effet, la propagande touche quand même des gens en France ... Le cadre de l’école, Assad qui se promène tout seul en voiture, la foule qui chante 3 fois de suite un petit slogan (pas une de plus et top synchro), l’absence apparente d’officier de sécurité ( les uniformes sont juste là pour symboliser l’armée du peuple), des personnes triées sur le volet et mis en scène, messieurs si vous ne voyez pas de propagande, il va vite falloir vous faire une culture, car aujourd’hui on fait beaucoup plus fin que ça ... Pour info c’est depuis Assad-père que la Syrie s’est doté d’un système de sécurité et de renseignement interne des plus efficace (comparable au notre d’ailleurs), aucun Assad ou affilié ne se promène seul depuis la guerre du Kippour (et même avant), et aucun risque ne peut être pris quand à la sécurité du président syrien (particulièrement en temps de guerre, puisqu’il est l’Exécutif et chef des armées ...). Je suis très surpris de voir tant de naïveté face à ce genre de prestation... Quand au fait de m’associer des idées pré-mâchées pensées par d’autres que vous même : il est urgent de vous intéresser à l’histoire du Machrek. En toute amitié.


    • #1187882

      @Alex,
      sur la puissance de l’état syrien, tu devrais écouter l’interview de Soral à son retour de syrie sur radio courtoisie.
      L’état syrien n’est pas plus puissant que celui que la Lybie de Kadhafi. la meilleure preuve : Syrie comme Libye ont été incapables de juguler le départ des évènements. bravo les services, bravo la police politique.
      deuxièmement, propagande = mensonge,
      as tu entendu un mensonge sortir de la bouche d’Assad dans son discours ? par contre j’en entends tous les jours chez Valls.


    • @paramesh
      - Propagande = message de légitimation d’une idéologie ou d’un pouvoir en place./ Si tu veux juger de mes propos il faut te sortir de la vision binaire digne des enfants (ou des communicants). La propagande peut être bonne quand l’état communique et encourage son peuple dans la bonne direction (oui, ça a existé ...)
      - Pour information tout chef d’état se doit de mentir à son peuple, ou du moins de lui cacher certaines vérités, car comme le disait Rabelais "toute vérité n’est pas bonne à dire" (je te laisse méditer dessus), et je peux t’assurer que le mensonge n’est pas spécialement ma tasse de thé, mais l’adulte que je suis comprend sa nécessité dans le monde (le reste n’est qu’idéologie).
      - Remarque juste mais aussi hors de propos : "l’état syrien n’est pas si puissant que ça", en effet. Mais il s’est doté très tôt dans son histoire d’une structure administrative et sécuritaire forte, c’est d’ailleurs un des facteurs majeurs de sa longévité. La "police secrète" comme tu le dis justement en est un élément fondamental et a permis en grande partie de noyauter les points d’émergences des factions islamistes, pour preuve encore l’une des frappes récente contre un des financier de l’EI par l’armée syrienne. De plus, quel pays peut se targuer de stopper des intrants destinés à déstabiliser la nation ? Personne : La France pourtant connue pour l’efficacité de ses services intérieurs s’est elle même fait avoir plusieurs fois (les divers attentats du mossad, 1968, ...). Enfin et pour conclure, la Syrie subit sur son sol une forme d’invasion et non pas une véritable guerre civil : Turquie, Liban (non-alévis), Israel, Irak et Jordanie, tous sont des bases arrières qui alimentent le conflit, je te laisse deviner ce que serait notre beau pays dans de tel conditions. Donc oui la Syrie n’est pas un état très puissant, mais au vu de sa relativité, elle possède un important réseau de sécurité. Encore une fois la simplification binaire ne sert que l’adversaire (c’est une des tactique des 36 stratagèmes de Sun Zu).


    • Effectivement, la Syrie est un État faible et patrimonial qui ne doit sa survie qu’au veto sino-russe. C’est un contre-sens que de vouloir dépeindre L’Etat syrien sous les traits d’un État totalitaro-stalinien aux services de sécurité omnipotents et omniscients. Le sursis offert à Bachar par Putine a permis aux syriens de réaliser que cet embryon d’Etat (qui ne demande qu’à se développer) reste leur dernier rempart face à un chaos à la libyenne ou à l’irakienne. Maintenant, affirmer que seule une promenade les mains dans les poches dans les rues de Damas sans le moindre service de sécurité serait l’unique manière de prouver le soutien du peuple syrien à son président, c’est cela la véritable naïveté mon cher Alex 111. C’est plutôt vous qui devriez arrêter de croire aux bisounours. Ce pays est en guerre.. Une guerre dont les ramifications internes n’ont été ni détectées à temps ni étouffées dans l’oeuf par ces soi-disant services hyper efficaces. Toute nation ne peut se départir de cette impérieuse nécessité d’ériger des symboles fédérateurs. La Syrie laïque et multi-confessionelle s’accroche donc corps et âme à ses martyrs patriotiques et à Bachar. Et croyez moi, sachant tous ce qui se joue là-bas, pas besoin de la puissance propagandiste en oeuvre en Europe Occidentale pour fédérer la majorité des syriens qui espèrent encore en une société laïque et multi-confessionelle...


    • #1188092

      alex (suite)

      Quand a l argument qui consitue d invectiver tout ceux qui soutiendrai la syrie d etre binaire , j aimerai bien que tu nous dises comment tu compte faire toi pour faire contre poids en terme de rapport de force face a eux qui ont l ascendance dans ce domaine , en menant une campagne de dénigrement contre ton allié objectif (et sans argument prépondérant) mais qu avec des anathèmes du style "propagandiste" , ou bien "etat securitaire" (qui correspond en plus étrangement a la novlangue mainstream de ceux que tu pretend combattre ) ?

      Ne t es t il pas venue a l esprit qu on peux tres bien departager les protagoniste non pas entre gentil/mechant (puisque c au peuple syrien de s auto determiner , et de juger le caractere salvateur de leurs regime , j espere au moins que t d accord avec ca ?) , mais entre etat nation/ hegemonie teritorial atlato sionisre. La guerre c aussi choisir la strageie du moins pire. C pas nous qui sommes binaire , c ceux qui tentent systematiquemernt de nous imposer leurs catechisme liberal (comme tu le fait si bien en parlant a la place du peuple syrien en voulant transposer TES valeurs universalistes)

      Et puis rien n empeche d’analyser la situation syrienne et son regime (en le recontextualisan dans une situation globalisante) et d en conclure quelque chose de positive si dans les faits les syriens n ont rien a reprocher a ce dernier. Mais peut etre qu au nom de la dictature de ta pensée unique , on devrai tenir un discours calominateur sur la syrie (histoire d avoir l aire faussement nuancé ) ?


    • #1188118

      alex suite

      "Assad qui se promène tout seul en voiture, la foule qui chante 3 fois de suite un petit slogan (pas une de plus et top synchro), l’absence apparente d’officier de sécurité ( les uniformes sont juste là pour symboliser l’armée du peuple"

      reponse : Heu ouai ? En meme temps l armée syrienne compte 250 000 conscrit. Donc techniquement il s agit d une armée du peuple (puisque volontaire). Et puis prétendre avoir demystifier une manipulation du régime syrien en faisant une analyse purement superficiel (et assez comique j doit dire ) d une video, en avanceant que ceux qui chante en faveur de bashar al assad serai tous des acteurs sous pretexte qu ils chanteraient en cœur ? Nan mais la c pas serieu du tout ressais si toi.

      Mon dieu , tu traite ceux qui sont pas d accord avec toi de naive sous pretexte qu ils ne lirait pas l avenir dans le gras de jambon , mais toi t quoi ? Un genre de mentalist ? Parce que faire l exegese de la pensée de protagoniste ( a travers le visionage d une video tout de meme ) dont tu ne connai absolument pas la mentalité , et en trouvant scandaleu que le régime qui régenterai cette meme population scanderai des symboles fédérateur de la nation en plein conflict (sous peine d etre la aussi affabulé du terme de despote ou de dictateur ) ? Ben dit donc , tu es la quintescence meme de l anti fasciste de base qui voit dans toute forme de pouvoir autoritaire , la résurgence d un stalinisme forcer. On voit bien la d ailleurs , un pavlovisme caracterisé de ta part qui consiste a déceler n’importe quel icone ostentatoire symbolisant l’armée ou l autorité , pour ensuite dépeindre tout ce qui graviterai autour comme du fascisme .

      Comparaison n est pas raison , ca n est pas parce que la video que tu as vu a pu visioner comportai des élement de communication ayant pu etre partager par des propagandistes ayant marquer l’histoire , que de facto ca prouve qu il s agirai la aussi d une propagande , tu fait ce que l on appel du monodeterminisme ou alors du syllogisme. Tu devrai apprendre a bien faire le distinguo entre discours patriotique (mots qui n est pas sortie de ta bouche une seule fois) et propagande (a moins que les 2 soient consubstantiel dans ton esprit de gaucho étriqué ?)


  • Rien que la chanson du debut j avais les larmes aux yeux....

     

  • #1186786
    le 17/05/2015 par Gerard John Schaefer
    Discours de Bachar al-Assad sur la situation en Syrie

    Hier après-midi, à Paris, autour de la fontaine des Innocents, dans le quartier commerçant très fréquenté des Halles, il y avait tout un tas d’associations, réparties en autant de stands.

    L’une était consacrée à dénoncer les crimes du "boucher" Bachar al-Assad, l’autre à côté s’élevait contre la torture des animaux, en en présentant d’ailleurs des vivants encagés, en plein soleil -va comprendre- plus loin, le sida, les trans, la sauvegarde des hémorroïdes, etc...

     

    • #1186837

      Bientôt, ces bobo ramperont dans la frange ultralibérale à qui ils doivent leur situation de privilégier leur arrogance, car le système est en train de se dévorer lui-même et ne tardera pas un jour à manger ses propres enfants spirituels que sont les libéraux-libertaires hypocrites.


  • Je suis peut être candide mais j’ai le sentiment que Assad ou Poutine pourraient se promener dans la rue sans craindre pour leur santé. Je n’en dirais pas autant pour Hollande ou Valls. ..


  • Ouais je sais pas mais moi ce qu’il dit je ne crois pas trop. Ok dans une guerre il y a plusieurs batailles mais là depuis une années l’armée syrienne a subit échec sur échec. La prise de Jisr al-Choughour qu’il tente de minimiser l’importance est quand même un sérieux revers. Il y a peine quelques mois Alep semblait être sur le point de tomber et là c’est un reversement totale de situation, c’est carrément toute cette région qui est sous le point de tomber aux mains des rebelles. Sans parler de nombreux bases, postes tombé eux aussi. Et là on apprend que Palmyre pourrait tomber.

     

    • réponse destinée à JF. Vous n’avez rien compris mais surtout permettez-moi de vous dire que vous regardez trop la TV. Si les loyalistes perdaient effectivement sur le champ de bataille, il faudrait nous expliquer l’empressement soudain de nos chères démocraties (france, royaume-uni, etats-unis, turquie, israël) pour former les terroristes (merci d’utiliser ce terme). A ce propos, nous voyons très bien dans votre texte votre parti pris puisque vous appelez les terroristes des rebelles. Je veux vous rappeler que M. Assad a été élu démocratiquement que cela vous plaise ou non (ça ne se décrète pas comme le responsable du sang contaminé, l. fabius essaie de nous le faire croire). Pour revenir au champ de bataille, il est évident qu’il y a une volonté merdiatique de faire croire que la présidence de M. Assad est à bout de souffle. Evidemment il n’en n’est rien. Au contraire et plus que jamais M. Assad a le soutien entier de toutes les composantes de la population syrienne. L’intention merdiatique détenue par qui nous savons tous est justement d’accentuer le flux de jihadistes afin d’essayer de modifier le rapport de force sur le terrain. Et là encore, nos pays sont complices de ces flux de jihadistes, comprenez-le bien, je vous le répète comprenez-le bien. Dernier conseil, renseignez-vous auprès de sources intègres et sincères au lieu de raconter des balivernes merdiatiques.


    • #1186995

      JF
      En meme temps ce que les gens comme toi n ont decidement pas l aire de comprendre (ou n en ont tout simplement pas envie) c que un chef d etat se doit de motiver ses troupes , sinon tu voulai qu il s disent quoi ? un truc du genre : " c est la fin ? on va bientôt mourir snif snif , dites adieux a vos proches ect..." ?

      Et puis oublie pas que l armée syrienne s est deja retrouver dans ce contexte en 2012 , et ils ont finit par regagner du terrain progressivement, et puis si bashar al assad peux en ce moment accueillir des journaliste de toute la planete pour converser calmement avec eux , c bien que tout est loin d etre encore perdue . Et puis a part ceux qui font du catastrophisme sur bfm tv ect... (c est a dire ceux qui revent de le voir tomber) on voit bien que personne n est vraiment trop pessimiste sur al question syrienne. Si c etait le cas l armée syrienne se serai effondrer avec al fuite des citoyens syriens dans les territoires limitrophes. Donc calmons nous et arretons d avoir cet espece de reactiovité emotionel propre aux femmes , et qui a part tapper des gueulantes derriere un pc pour compenser leurs manque de visibilité dans la vie de tout les jours , ne sait pas faire grand chose. Laissons faire les experts, et je pense que bashar est a ce niveau la (qu on le veuille ou non) bien plus competent pour parler de la situation actuel en syrie , que toi ou quiquonque.


    • @cftc : Je serais pour un parti car j’ai utilisé le mot rebelle. Ah oui, c’est vrai il fallait que j’utilise le mot terroriste pour faire parti de ton cercle ? Tu peux pas être rebelle et terroriste peut-être non ? Breff ça fait pitié. Pour revenir à ce qui se passe en Syrie, moi je suis français et je vois ça d’un oeil extérieur au deux partis. Et ce que je constate c’est qu’on nous faire croire depuis maintenant deux ans "articles de Meyssan" que l’armée syrienne est sur le point de l’emporter. Alors que si on veut être honnête depuis une année comme je dis, l’armée à subit de grande pertes et a beaucoup perdu sur le terrain. Et la preuve en est, c’est la première fois que depuis 4ans que Bachar Al Assad avoue qu’il y a eu de revers. Jamais avant ça il avait fait, c’était toujours "victoire, victoire, victoire...". Et concernant l’engagement des gamins dans les académies militaires donne aussi un signe que son armée à de la peine à rassembler.


    • #1187208

      @JF
      Tous vos répondants ont usé d’un langage approprié, et vous avez fait leur contraire par esprit de soumission et non pas par esprit de révolte et encore moins par esprit de détente ou de perspectif. Rebelles ou terroristes, ce ne sont que des mots qui ne reflètent aucun drame à sa juste valeur. Il est depuis longtemps nul et non avenu de pleurnicher et de tendre l’oreille à la puissance quand seule la modération et l’éclairé réclament leur dû. EL-Assad voit juste et est sur la voie du possible et du souhaitable, non déplaise aux gens comme vous. Il peut perdre, il peut même disparaitre, et cela ne sera qu’une des plusieurs fois des fourvoiements de notre humanité et rien de plus.


    • deuxième et dernière réponse destinée à JF. Décidemment je ne peux plus rien pour vous. Vos lacunes en français vous font dire n’importe quoi. Un rebelle a par définition une assise populaire. Comment voulez-vous que des coupeurs de têtes, destructeurs de monuments historiques donc destructeurs de l’héritage culturel de ces mêmes populations martyrisées qui en plus travaillent pour des intérêts extérieurs au pays puissent avoir une légitimité populaire ? Expliquez-nous s’il vous plaît. Par ailleurs, si utiliser notre belle langue le français de manière appropriée suscite de la pitié chez vous, alors je vous conseille d’aller vérifier dans le dictionnaire ce que le mot ’’pitié’’ signifie.


    • Se réjouir de cela c’est être du côté des rebelles sanguinaires....mesurez-vous
      ce que que vous ce que vous dîtes... ? ou avez-vous subi tout l’enfumage des
      politiques Français et autres bonimenteurs complices du même genre , afin de ne pas
      comprendre ce qui se passe... ?

      Tout ceux qui vont pas dans le sens des intérêts d’Israël et les US ont tous eu les
      mêmes problèmes , de ce fait , cela mène à la réflexion de qui contre veut bien réfléchir....

      A méditer !


    • mes excuses, il fallait lire * Décidément.....


    • C’est étrange, dans cette échange je ne vois pas de réponse constructive. C’est dommage. JF critique le discours de bachard pour vérifier s’il colle à la réalité. Et il est en droit de se poser la question : Est-ce que en toute objectivité les terroriste ou rebelle peu importe on sait très bien que ce sont les ennemis de tous (sauf de l’empire atlantiste) ont gagné du terrain ?
      Je peux comprendre qu’en syrie on ne se pose pas la question, de peur de la réponse qui pourrait démotiver. Mais sur ce forum JF a le droit de recevoir une réponse objective s’appuyant sur des faits pour lui ôter ses doutes. Au lieu de ça on termine dans l’anathème, l’analyse gramaticale et psychologiques des propos des uns et des autres. c’est pathétique.
      Je repose la question : Est-ce que l’armée syrienne perd du terrain ? et où ? si qqun a un autre son de cloche que bachar, je suis preneur


  • #1186942

    On voit bien que cet homme est un dangereux terroriste craint par son peuple, non ?
    Merci à E&R d’avoir partagé ces images : ça fait du bien de voir des gens respectables !

     

    • Si tu savais ce que pense la majorité des arabes sunnites syriens (et non syriens) de Bachar...
      Crois moi bien qu’il ne doit pas se promener comme ça partout le bougre il n’est pas suicidaire !

      PS : Je ne suis ni pro Bachar ni anti Bachar je suis neutre dans cette histoire puisqu’il y a legitimité et alliances douteuses de deux côtés. Que les syriens règlent ca entre eux. Je précise parsque vu la teneur des propos ici je sens que je vais me faire insulter de takfiriste/nazi/wahabite/-leszheureslesplussombre-/sionniste..etc


    • #1187859

      neutre ? ; ton gouvernement soutient, entraîne et arme des assassins dégénérés et tu te prétends neutre ? c’est sûr qu’avec des gens comme toi on n’est pas prêts de voir le bout du tunnel.


  • Merci à E&R de retransmettre cette vidéo , information indispensable
    pour contre balancer tous les mensonges contre Bachar et son pays ,
    ce ne sont pas nos médias complices qui risquent de passer cette vidéo....

    Quand j’entends sur nos chaines , comme Envoyé Spéciale et autres
    raconter autant de mensonges contre ce dirigeant de la Syrie , alors
    que la France à été complices de ses attaques par des terroristes instruits
    et financés par tous les complices connus , ça me fait honte d’être Français .

    Courage à Bachar et à tous les Syriens fidèles , j’espère qu’ils gagneront
    cette guerre et reconquerront tout leur pays , pourrons retrouver la PAIX !


  • Vive Baschar son discours ma fait des frissons ! au moins avant les syriacs avait la liberté de culte ; sa on pourra pas lui enlever .


  • #1187165

    Je me vois mal scander " Par notre âme, par notre sang, nous te serons fidèles ô François / Nicolas ! " ou encore " Dieu, la France, François / Nicolas et rien d’autre ! "

    On constate qu’en Syrie aussi il y a des petit-fils et des petites-filles de martyrs ... malgré la propagande qui veut nous faire croire que seuls les juifs ont beaucoup souffert et que l’association des petits-fils et des petites-filles de déportés est la seule à avoir une légitimité.

    Vive Bachar qui parle tout seul, comme un grand, sans prompteur, à la différence d’Obama !


  • En gros la Syrie est bousillé, Bachar manque de charisme et la double légitimité des belligérants pro et anti régime plus le nombre de mort hallucinant des deux côtés fait qu’il n’y aura pas de réconciliation dans cette region. Nous sommes à la veille de lendemains qui chantent. Que Dieu leur vienne en aide.


  • Propagande ridicule et absence totale de charisme. Qu’un camp écrase l’autre au plus vite qu’un semblant d’ordre revienne en Syrie trop de sang a coulé ces gens ne se réconcilieront pas. C’est moche une guerre civile que Dieu nous en préserve.

     

    • "Propagande ridicule et absence totale de charisme" Et toi as-tu de charisme ? Tu dois être un con pour écrire des idioties ici. "Qu’un camp écrase l’autre au plus vite qu’un semblant d’ordre revienne en Syrie trop de sang a coulé ces gens ne se réconcilieront pas" . Peux-tu prendre les armes et aller aider le camp que tu veux qu’il gagne, comme ça tout ira rapidement.


    • Nan j’irais nul part mais j’espere sincèrement qu’au final le pouvoir reviendra entre les mains des sunnites majoritaire en Syrie, par le nationalisme ou par la oumma peu m’importe à eux de voir.


  • Comprend pas, ils étaient pour ou contre l’Empire Ottoman ces nationalistes ???

    Parce que, selon ce qui arrange au moment du discours, ils semblent être pour ou contre, et etc qui va avec le discours du moment, que ce soit des mensonges, des inversions accusatoires, des victimisations, etc... ?

    Je retourne ma veste ???

    Aaah, les mystères obscures et mystiques de la propaganda... : )


  • Pour les personnes qui trouvent ça bizarre d avoir les larmes aux yeux pour la chanson du debut,ne me jugez pas trop rapidement .je suis d origine libano syrienne (une partie de ma famille est irakienne,en plus).et quand j entends des chants patriotes ,je pleure parce que je pense à tous ceux que j ai perdu durant toutes ces guerres et à la douceur de vivre que j avais durant .mon enfance...

     

    • #1187818

      Je ne trouve pas ça bizarre, je trouve les images du début très émouvantes. Je suis français et quand je vois de telles images, la joie et la paix qu’elles inspirent, la confiance qu’inspire ce chef de gouvernement, debout dans un pays en grande difficulté, je me demande comment il se fait que nous soyons aujourd’hui classés parmi les "pays développés". Nous sommes prospères et protégés, et nous avons des benêts rampants, poseurs, incultes pour orateurs, passant leur temps à mentir, à cracher sur toutes les valeurs humaines respectables, tout en donnant des leçons au monde entier du haut de leur intouchabilité... Quand je vois ces images j’ai conscience de la fange, l’inhumanité dans laquelle nous nous débattons aujourd’hui, sous des aspects extérieurs pompeux, alors que ceux que nous jugeons des sauvages, des arriérés, valent mille fois mieux et respirent l’humanité. Cette vidéo n’est peut-être qu’une façade, que de la propagande, c’est possible, je ne peux pas dire, mais ce qu’elles suggèrent, ce qu’elles laissent entendre sur ce que doit être la paix et la civilisation me paraissent être un message assez éloquent.


    • J’avais très bien compris votre émotion !Certains commentaires manquent de tact !Un bel hymne patriotique qui nous submerge.De surcroît quand on pense à la situation des pays arabes,à la visite du président syrien dans cette école d’enfants orphelins ... ! Cela fait très longtemps que je n’ai pas entendu cette chanson patriotique,j’aurais aimé avoir un lien pour l’écouter entièrement ,merci !
      Tahia Bachar !


  • Afficher les commentaires suivants