Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dissolution confirmée pour l’Œuvre française et les Jeunesses nationalistes

Le Conseil d’État a rejeté aujourd’hui les recours déposés par deux groupuscules d’extrême droite, « L’Œuvre française » et les « Jeunesses nationalistes », contre leur dissolution en juillet 2013, dans la foulée de la mort de Clément Méric.

La haute juridiction a suivi les conclusions du rapporteur public qui, lors de l’audience du 3 décembre, avait estimé justifiés les critères de « provocation à la haine » et de « constitution de milice privée », qui à eux seuls pouvaient expliquer la dissolution de deux structures.

L’Œuvre française et les Jeunesses nationalistes avaient été dissoutes par deux décrets du 25 juillet 2013 dans la foulée de la mort à Paris du militant d’extrême gauche Clément Méric lors d’une bagarre avec des militants proches d’un autre mouvement d’extrême droite, qui a également été dissous.

« À moins de nous dissoudre dans l’acide, Manuel Valls nous trouvera toujours en travers de sa route », avait promis Yvan Benedetti, responsable de L’Œuvre française.

Lire la suite de l’artile sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

Sur l’« extrême gauche », chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.


  • « À moins de nous dissoudre dans l’acide, Manuel Valls nous trouvera toujours en travers de sa route », avait promis Yvan Benedetti, responsable de L’Œuvre française.



    Faudrait voir à ne pas lui donner d’idées, au Gazolito. C’est un républicain (espagnol, de surcroît), ne l’oublions pas. Ces gens sont par nature violents et dangereux.


  • c est mr stirn qui jugeait ou son laquais l avocat a roulette klarsfeld ???

    Moins de trois heures après la décision rendue à Nantes, le Conseil d’État s’est saisi jeudi de l’affaire Dieudonné. Si le « référé liberté » est une procédure courante », la célérité avec laquelle l’affaire a été examinée par Bernard Stirn, président de la section du contentieux, a étonné plusieurs familiers de la juridiction. « Il ne faut y voir aucune interférence politique », assurent des membres du Conseil d’État ayant des affinités à droite comme à gauche. Plusieurs centaines de référés sont examinés chaque année. Souvent des recours d’étrangers en situation irrégulière contre leur reconduite à la frontière


  • Ce n’est pas une mauvaise chose : je n’ai rien contre ces gus, seulement le nationalisme suranné de Serge Ayoub me semble dépassé : à l"heure de la monnaie électronique, des mariages mixtes et des manipulations génétiques ( agricole, animale et bientôt humaine ), que pèse donc le cadre national ? je reproche à tous ces nationalistes une vision passéiste, à la remorque du système puisque ne faisant que réagir à ses avancées, et donc d’avoir toujours un train de retard.
    Que benedetti et Ayoub proposent quelque chose de neuf car le cadre national, en dépit de nos efforts, explosera bientôt. Le progrès technique avance et balaie tout sur son passage. Que Benedetti se rassure : Valls ne le dissoudra pas dans l’acide : le progrès technique le fera bien mieux...

     

    • What a pythie...

      "à l"heure de la monnaie électronique, des mariages mixtes et des manipulations génétiques ( agricole, animale et bientôt humaine ), que pèse donc le cadre national ? "

      Effectivement, ça fait rêver...la nation est le dernier rempart, après c’est le retour à la barbarie (alors musclons-nous et apprennons à repérer les points vitaux, comme Jo, le plus intelligent de la fratrie ^^).


    • Si ces organisations sont comme vous le dites inutiles, pourquoi est-ce que le gouvernement (le système) se donne tant de mal à les supprimer ?! n’est-ce pas la preuve qu’ils sont anti-système et intrinsèquement nuisible pour celui-ci... Si E&R n’est pas encore dissout et le site interdit c’est parce qu’E&R a encore une partie pro-système ou qu’E&R n’est pas si dangereux que cela pour lui, il y a diabolisation mais pas suppression...Enlevez la partie Républicaine, Gaulliste, Napoléonienne, rajoutez du Pétain et clarifiez la position Nationaliste antirépublicaine, et vous allez voir...


  • Comme ça, la police ne saura plus :

    Qui, quoi, comment, ou et quand


  • Bon débarras ! Ces groupuscules ne génèrent que la haine, sous la bannière d’un soit disant patriotisme. Maintenant il faudrait rajouter à cela la LDJ, les antifas et autres groupuscules haineux qui n’ont pas leur place en France.

     

    • "Ces groupuscules ne génèrent que la haine"

      Celle qui suinte ? Celle qui rappelle les zeures ? Merci à maman république de nous garder de ces groupes dangereux dont les méfaits se comptent par unités entières (s’ils se comptent !).
      Ce ne sont guère que des groupes de témoignage, pas des pourvoyeurs de hêêne. Leur dissolution n’a pas de portée pratique réelle, ce n’est qu’une façon de rappeler aux français qui aiment leurs racines et leur héritage qu’ils doivent la fermer et se préparer à devenir l’européen de demain : un non-blanc obèse, en survet, avec un QI à deux chiffres et l’émotivité d’une ado sous amphèt, enceinte, dans les coulisses d’un concert de jutin bibère.


  • Et la dissolution des antifas, qui ont fait beaucoup plus de mal que l’Œuvre française et les Jeunesses nationalistes réunis ? Non ?

    Comme d’hab, justice à 2 vitesses, 2 poids 2 mesures.


  • Défends ton pays, on t’interdit ! Détruis la nation, on te donne du pognon !

     

  • Choquant. Ces gens doivent avoir le droit de s’exprimer. Dès que vous ne rentrez pas dans le moule du régime, vos droits sont bafoués.


  • Le régime en place protége les antifas et pousse les patriotes à se radicaliser , nous sommes gouverné par des "pousse-au-crime" c’est une évidence , y qu’à voir la radiation de l’avocat de Dieudonné .


  • Quoi qu’on en pense, des nationalistes cohérents .... Bizarrement, le Bloch Identitaire (qui roule pour la maison mère) n’aura jamais ce type de souci ...


  • les deux n’ont qu’a fusionner et prendre un nouveau nom !


  • Quand on soutient la dissidence, on soutient toutes les formes de dissidence (sans être obligé d’adhérer totalement) !
    Avis aux trolls et anciens antifas qui "visite" le site...


  • Les groupes d’extrême droite sont haineux ?
    Alors socialistes pourquoi aviez vous choisi le vichyste ami de Laval François Mitterrand ? Ceux qui ont travaillé pour ce Vichyste sont toujours au gouvernement et vous avez voté pour !
    Pour mémoire
    Le général Leclerc etait de la cagoule donc de l’extrême droite virulante et pourtant il etait le chef de la 2e DB
    Comme quoi !
    Par contre Laval etait de droite sociale et Doriot le chef de la milice etait ancien communiste.
    Les années passent mais les gens ne changent guère.
    Aujourd’hui créer des sdf, des rejetés de la société qui se suicident physiquement et moralement , est ce ça votre democratie ?
    Perso je préfère vivre bien dans un pays fasciste que pauvre et rejeté dans une démocratie


  • Je ne comprends pas pourquoi ?
    Ils n’ont tué personnes,( l’Œuvre française et les Jeunesses nationalistes ) ni prient des otages dans un supermarché (je vois moi d’autres choses à dissoudre, comprenne qui pourra Manu...MERCI)


Afficher les commentaires suivants