Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dissolution du groupe dirigé par Nigel Farage au Parlement européen

Un groupe dirigé par Marine Le Pen pourrait voir le jour

Le groupe eurosceptique « Europe de la liberté et de la démocratie directe », créé à l’initiative du président du parti britannique UKIP, a été dissous.

Formé en juin 2014 à la suite des élections européennes, il regroupait 48 députés de 6 partis, issus de 7 pays :

24 de l’UKIP (Royaume-Uni)
17 du Mouvement 5 étoiles (Italie)
2 Démocrates suédois (Suède)
1 de l’Union des paysans de Lettonie (Lettonie)
1 du Parti des citoyens libres (République tchèque)
1 indépendant (Joëlle Bergeron, ex-FN)
2 de Ordre et justice (Lituanie)

La défection d’un seul de ces membres, la lettone Iveta Grigule de l’Union des paysans de Lettonie, a suffit à la désintégration du groupe (la règle d’avoir des représentants venant de 7 pays différents n’étant plus respectée).

Europe de la liberté et de la démocratie directe accuse le président du groupe PPE, Manfred Weber, et le président du Parlement européen, Martin Schulz, d’avoir proposé un arrangement à Mme Grigule : son départ du groupe eurosceptique en échangé de la présidence de la délégation parlementaire pour l’Asie mineure (Kazakhstan, Kirghizistan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Turkménistan et Mongolie).

Nigel Farage n’a pas tardé à faire connaître son mécontentement :

« Mme Gridule a signé sa lettre de démission ce matin dans le bureau de M. Schulz. Si nous comprenons bien ce qui s’est passé, M. Schulz serait plus à sa place comme président d’un Parlement dans une République bananière ! »

Le dirigeant du UKIP et Beppe Grillo, le chef du Mouvement 5 Étoiles, avaient réussi leur pari de constituer un groupe au Parlement européen, contrairement au Front national avec lequel ils avaient refuser de négocier. Désormais M. Farage et les autres membres de son groupe devront siéger aux côtés de Marine le Pen et des 23 eurodéputés frontistes au sein des non-inscrits (100 élus), devront partager le temps de parole avec eux et dire adieu à 4 millions d’euros de budget.

Le PPE (dont fait partie notamment l’UMP et l’UDI) s’est rejoui du succès de sa petite manipulation en tweetant :

 

JPEG - 24 ko
« Première défaite pour les Eurosceptiques ! Le groupe EFDD disparaît avec le départ de la lettone Iveta Grigule »

 

Dans ce contexte et afin que leur présence ne relève pas du témoignage, certains éléments du groupe dissout pourraient être tentés de rejoindre une alliance composée du Vlaams Belang belge, de la Ligue du Nord italienne, du FPÖ autrichien, du Parti de la liberté néerlandais et du Front national français. Ainsi, les conditions pour la création d’un groupe seraient respectées et ce nouveau groupe, probablement dirigé par Marine Le Pen, confirmerait le pronostic de l’eurodéputé et vice-président du FN, Florian Philippot, qui ne donnait pas longtemps au groupe de M. Farage pour disparaître car « fait dans la précipitation » et « ne tenant pas à grand-chose ». Il avait également assuré : « Nous aurons un groupe avant la fin de l’année. »

 

JPEG - 21.1 ko
Le Parlement européen avant le départ d’Iveta Grigule

 

JPEG - 20.7 ko
Le Parlement européen après le départ d’Iveta Grigule

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1001580

    Ben ça alors l’Ukip and Ko vient de découvrir l’achat de députés.
    Avec la proportionnelle en 86 (merci Mitt’rand) le groupe Fn aussi s’était fait ’attaqué’ en règle et je crois que un ou deux députés nationaux avaient craqué...

    Bref, le FN a 30 ans d’avance sur ce genre de coup (bas), et je crois que ça va se voir avant la fin de l’année !


  • Bonne nouvelle, enfin ! la "Providence" trie entre le "Bon Grain" et "l’Ivraie"...Quenelle de Dieu !!!


  • c’est ce qu’on appelle vendre son âme pour un plat de lentilles .


  • Eh oui, il va falloir apprendre à travailler ensemble et en bonne intelligence pour détruire la tour de Babel (ou baby-bel, le fromage Bruxello-Hollandesque). Bon courage !


  • C’est beau la démocratie.


  • Il me semble que la victoire aux dernières élections Européennes a été du côté des partis "eurosceptiques". Pourquoi galèrent-ils à trouver une place au parlement Européen alors que les peuples d’Europe les ont CHOISIS pour les REPRÉSENTER ???

    Qu’elle est belle la démocratie made in Europe. Même si vous avez choisi votre parti, c’est nous, les Rothschild et cie, qui déciderons de qui sera votre représentant. Le vote n’a jamais été que du beurre finalement..

    A ceux qui pensent encore que c’est par le vote que viendra la délivrance.. RÉVEILLEZ-VOUS !!!


  • comme quoi en démocratie un élu pense d’abord à ses affaires personnelles, le peuple et ceux qui ont voté pour lui sont des cocus mais ça nous le savons depuis toujours ;


  • Salut a tous et a toutes du Royaume Uni,

    Je crois que vous oubliez une chose sur ce site car vous semblez ignorer le scrutin Anglais. L’annee prochaine , garce au systeme de scrutin British, Farage sera le Premier Ministre de Grande Bretagne. Je vous promets.

    Cette femme Lettone qui demet sa signature pour demission est profondement anti Russe, Farage est un ami intime implacable de Vladimir Poutine. Voila les raisons de cette demission, il est impossible de communiquer avec Madame Gridule depuis des semaines sur des sujets brulants comme Ukraine, Syria, Tchetchnia...Cette femme est un monstre, une anti Russe primaire, incompatible avec notre ideologie Russophile. Nous aimons Vladimir Poutine. Nous aimons la Russie.

    Peut etre que la porte est ouverte pour cette fameuse alliance qui me fait rever : le Front National de France et UKIP.

    Je suis de Clacton on Sea, avec l’equipe de Carswell et Tim Acker. Clacton c’est la la plus belle victoire de UKIP et je suis fiere.Une victoire tres importante en Angleterre, lisez la presse British. Le trio du diable tremble ( Cameron, Clagg, Miliband)

    Si vous visitez notre pays , hesitez pas, venez dans nos meetings, il ya des Francais, des Italiens, des Allemands. La charmante epouse de Nigel est Allemande. Nous ne sommes pas europhobes, nous aimons les nations de l’Europe

    A l’annee prochaine.


  • - Bien vu F.Philippot...
    - Bien vu Marine...
    Courage Marine...

    Le fait que ce groupe « eurosceptique » avait refusé le FN de participation à ce groupe montrait-il qu’au-delà de la question Nationale où elle est bien « à part » du Système (40 ans de diabolisation=hors-système de fait, soyons honnêtes), le Front était AUSSI « à part » au sein des partis « eurosceptiques » européens ?

    Marine, chef des 28 quenelliers...
    Jean-Marie, quenellier d’Honneur européen !


  • C’est quoi encore ces magouilles ?


  • La solution est un regroupement general de 90 deputes issus des non-inscrits partageant dans son ensemble les memes valeurs


  • "Le groupe eurosceptique « Europe de la liberté et de la démocratie directe »... "

    Ces professionnels de la politique, ces oligarques, nous prennent vraiment pour des imbéciles car dans une démocratie directe (pléonasme) il n’y a ni partis politiques, ni Parlement puisque le peuple est souverain.


  • Je ne ressens qu’un sentiment de trahison envers le FN de MLP et ses génuflexions devant la communauté, et du dégoût envers le UKIP qui malgré cela trouve encore le FN trop antisémite. Quelle blague !
    Le FN a refusé de s’allier au Jobbik de Gabor Vona qui lui, ne mâche pas ses mots face au sionisme. Par contre, il rampe devant Farage qui a présenté le juif ultra-intégriste Shneur Odze comme candidat tête de liste pour le UKIP aux européennes.
    Voilà la réalité du FN "souverainiste".

     

  • l’idée même qu’un groupe parlementaire puisse se constituer à Bruxelles, avec l’agent du Mossad Geert Vilders, me glace le sang.


  • #1002315

    Pour mémoire.

    1 - M. Farage est en plus d’un eurosceptique un libéral viscéral.

    2 - M. Farage avait refusé de constituer un groupe avec le FN sous le prétexte fumeux qu’il considérait ce parti comme antisémite. On peut supposer en fait qu’il refusait ici de se disputer le leadership avec Mme Le Pen entendu que chacun d’entre eux se voit à une position très élevée dans sa hiérarchie nationale propre.

    3 - Le Front National s’est acheté une conduite protectrice de la minorité juive (on se rappelle ici le message de Mme Le Pen au sujet de la LDJ) pour dissiper toute équivoque au sujet de l’antisémitisme.

    4 - le groupe de M. Farage est dissout à une voix près. Il lui suffit de récupérer UN parlementaire d’un pays autre que ceux qui constituent son groupe pour que ça redémarre. Par exemple, il suffirait simplement qu’il accueille, par exemple M. Wilders pour que ce groupe renaisse de ses cendres.

    5 - Je doute que M. Farage tende la main à Mme Le Pen. L’arrivée du FN dans son entourage ne résoudrait pas le problème car il y a déjà UN parlementaire (félon) français dans son groupe.

    Donc voila. Rien ne change dans ce bas monde. C’est beaucoup de bruit pour rien.


  • Nigel Farage se contrefout de réussir quoi que ce soit à Bruxelles. S’il avait l’intention de réussir, il se serait associé au FN, au lieu de l’accuser de toutes les tares de manière aussi mensongère.

    Farage se sert de Bruxelles avec son discours anti européen et ses effets de manche sans jamais aucune traduction concrète, et pour bénéficier des subventions européennes, pour faire campagne en Angleterre. Ce qu’il vise c’est seulement le poste de premier ministre à Londres.


Afficher les commentaires suivants