Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Donald Trump contre-attaque : "Nancy Pelosi est folle comme une punaise de lit"

« “Ces gens sont malades !” Vendredi, Donald Trump a laissé éclater sa colère face à la procédure de destitution qui le menace, dans un entretien téléphonique décousu mêlant attaques, insultes et théories du complot. À l’issue d’une série d’auditions publiques au Congrès sur l’affaire ukrainienne où les témoins – dont plusieurs diplomates – ont livré de nombreux éléments à charge contre le 45e président des États-Unis, ce dernier a choisi la matinale Fox & Friends, une de ses émissions favorites, pour lancer sa contre-attaque. »

L’article source provient du Journal du dimanche, un hebdo 100 % anti-Trump. Autant les journalistes français se sont trompés en 2016 lors de la campagne Trump/Clinton, autant ils jouent leur va-tout avec cet impeachment incompréhensible pour le commun des électeurs. Et les électeurs n’aiment pas les dossiers nébuleux contre une personne : ils prennent alors la défense de la victime d’une cabale, voire d’un complot.

Dans cette émission, Trump s’est lâché contre la meute qui lui mord les fesses depuis trois ans, et qui a lancé cette fameuse procédure en destitution. Il a réclamé un procès contre ses accusateurs, soit la Chambre des représentants, dominée par les démocrates et dirigée par la très hargneuse Nancy Pelosi, qui rappelle la Hillary Clinton de la dernière ligne droite en octobre 2016, et qui avait littéralement perdu la boule. Mais si le Congrès vote la mise en accusation, celle-ci doit être validée par le Sénat, qui a une courte majorité républicaine. La question se pose alors de lâcher Trump pour un autre candidat, plus conforme au profil habituel des républicains. Sauf que le camp de l’« éléphant » n’a pas de candidat aussi populaire que Trump parmi le petit peuple américain (blanc, c’est un fait), et qu’une trahison de Trump par les sénateurs pourrait leur coûter très cher... Trump clive au sommet du parti, mais rassemble dans le peuple, c’est sa faiblesse et sa force.

Cependant, comme l’explique le JDD, les républicains peuvent exploiter la stratégie démocrate et la retourner contre eux :

« Or les élus républicains, qui font bloc autour de leur président, laissent entendre depuis plusieurs jours qu’au lieu d’expédier le processus et de se tourner rapidement vers la campagne de 2020, ils pourraient s’en servir comme d’une plateforme pour mener la contre-offensive médiatique. Les démocrates accusent le président républicain d’avoir fait pression sur l’Ukraine, notamment en gelant une aide militaire de près de 400 millions de dollars, afin que ce pays enquête sur son potentiel rival démocrate Joe Biden. Donald Trump nie toute pression et dénonce une “chasse aux sorcières”. »

Trump a rejeté une par une les accusations des démocrates, chacun en prenant pour son grade. Adam Schiff, celui qui a dit que les faits reprochés à Trump étaient « bien plus graves » que ceux reprochés à Nixon ? « Il invente tout. Il est malade. Cet homme a un problème ». Pelosi ?« Elle est folle comme une punaise de lit ».

Il y a un mois, le Président et la patronne des démocrates au Congrès (Pelosi) s’échangeaient des noms d’oiseaux. Il est clair que les démocrates utilisent une femme pour faire neutraliser l’agressivité du Président et le faire craquer...

 

 

Le 14 novembre, Pelosi lance les hostilités :

« “La corruption consiste à accorder ou suspendre une aide militaire en échange d’une déclaration publique concernant une fausse enquête sur les élections”, a déclaré Nancy Pelosi lors d’une conférence de presse au lendemain du début des auditions publiques au Congrès américain dans le cadre de l’enquête préalable à une éventuelle procédure de destitution. Selon elle, les faits reprochés au président républicain Richard Nixon, visé par une enquête pour destitution en 1974, apparaissent “presque petits” à côté des agissements de Trump. »

 

Le Figaro pose la question du fameux impeachment  :

 

 

Effet inattendu du harcèlement politique des démocrates (et des médias mainstream), les fonds reçus par Trump pour sa seconde campagne ne cessent d’augmenter. Cela pose la question de la stratégie démocrate : est-elle si populaire parmi le peuple américain ? Ne risque-t-elle pas de victimiser le président en exercice, qui peut ainsi refaire le coup de 2016 du seul contre tous, « le peuple avec moi contre les médias et l’establishment » ?

 

 

L’offensive « démocrate », sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les Démocrates sont nuls et cons à la fois ! Ils lui font une promotion d’enfer en l’attaquant H24, sachant que cette procédure n’a aucune chance d’aboutir...

     

  • Il y a les conducteurs du dimanche, mais aussi le journal du dimanche.

    Point commun ? Un solide appétit pour les sorties de route et les raisonnements en queue de poisson...

    Quoi qu’on pense du personnage Trump, on doit lui reconnaître une combativité à toutes épreuves. Et un courage physique certain.

    Ces quatre prédécesseurs, n’ont eu aucun ennui, ni avec le marais washingtonien, ni avec le Média, alors qu’ils ont mentis afin d’entraîner les E-U dans des guerres sans objet, qui ont ruiné les finances, l’industrie, le prestige et la crédibilité des E-U.

    En 1989, les E-U avait tout. Ils étaient la seule puissance d’envergure mondiale. Aujourd’hui, que reste-t-il de cette position inconnue jusqu’ici dans l’Histoire ? Rien.
    Merci qui ?

    Par comparaison, Trump est saint authentique.


  • Ce monstrueux pays de dingues qui a l’insigne honneur de comporter le plus d’escrocs, de putains, de flingues et de came au kilomètre carré : Les zétazunis !

     

    • Euh, comment dire ? Une quantité de pays dealent et tuent. Au Mexique, récemment, des femmes et des enfants mormons assassinés par incendie et balles, par des dealers (un féminicide-infanticide !) ; il n’y avait pa d’hommes dans les voitures.
      Toujours au Mexique, hier, un Français de 40 ans enlevé avec un acteur de seconde zone mexicain, tandis qu’ils faisaient du tourisme en voiture tout terrain dans un parc protégé. La femme qui les accompagnait a été laissée libre.
      Ailleurs dan le monde, les criminels s’en donnent à cœur joie. Partout où règne une mafia au pouvoir, s’appuyant sur des réseaux au lieu de s’appuyer sur la volonté du peuple actif et inventif, qu’elle outrage, méconnaît et exploite.


    • Communard égaré, circa 1983.


    • Peut-être, en attendant c’est comme en France, ça dépend où on va. Je ne suis pas sûr que le 93 soit spécialement plus idyllique que n’importe quel quartier chaud aux USA.

      Par contre, comme en France, on est peinards dans les bleds paumés sauf que le territoire est autrement plus grand. On n’y subit pas non plus la tyrannie de l’éducation nationale. Le peuple est armé et a droit à la légitime défense, même pour une simple intrusion dans votre jardin, il y a aussi l’indéboulonnable premier amendement qui empêche tout scénar à la Dieudo ou à la Soral.

      Enfin, différence notable : les américains ont élu Trump, les français Macron.
      Plus le temps passe, plus je relativise mon anti-américanisme.


  • Plus il sera menacé d’impeachment et plus il marquera des points pour sa réélection !
    Les Démocrates incapables de s’entendre et de proposer un programme sont des incapables et tant mieux.


  • #2329224

    Le théâtre de Kabuki continue.

     

    • #2330345

      Trump a envoyé un ultimatum à la famille royale compromise dans de très gros scandales.



      La famille royale d’Angleterre est comme toutes les familles royales alentours... Elles ne servent seulement qu’à 2 choses :

      - 1 de paravent médiatique
      - 2 de nids pour pondre des œufs(K) .

      Toutes les familles royales de cette joyeuse planète d’abrutis possèdent a ce jour une branche éternellement liée (par la moman), “au Groenland Éternel...”

      Des petits poussins qui seront pris en charge, d’abord par les grandes écoles d’Élites internationales, puis les loges (doctrine philosophique) en dernier lieu, les secrétaires d’Etat Américains, eux-mêmes employées aux prérogatives de la cause Groenlandaise...

      Le Peuple, lui ? Il n’a qu’une seule fonction :

      - Renflouer les caisses de l’Etat (ou du royaume, selon le degré de "modernité"...)


  • L’Angleterre la Famille Royale et les services secrets sont 100 % contre Trump. Ils ont depuis 3 ans fomenté le complot pour le faire disparaitre en connivence avec l’état profond (USA) CIA FBI ,NAVY etc. etc.

    Trump a envoyé un ultimatum à la famille royale compromise dans de très gros scandales. Le prince Andrew vient juste de démissionner de son droit au trône sous la menace de Trump de tout révéler. C’est du très sérieux. Trump et sa famille jouent leur vie, et c’est 100 fois plus dangereux qu’avec Kennedy, dont Trump a pris la relève avec un immense courage.

     

  • A propos de la destitution de Trump :
    - soit la procédure abouti et les rednecks font sécession et c’est la possibilité d’une guerre civile,
    - soit la procédure échoue et les initiateurs vont en prendre plein la gueule...
    Quelle que soit l’issue, il va y avoir un bouleversement dans les 2 années à venir !

     

  • Quand BIDEN père, devant le sénat, devra expliquer pourquoi et comment son fils, réputé parfaitement incompétent, a été embauché au tarif de 500.000 dollars par an par une société ukrainienne, vrai repère de mafieux, que va-t-il répondre ?

     

  • Ils n’ont toujours pas digéré l’élection de Trump, il n’y a rien à faire .Ils tentent toutes les combines pour le destituer mais en vain .Trump les rend fou, fou de rage qu’ils ne savent quoi inventer pour arriver à leurs fins .Mais le plus terrible pour eux c’est que s’il est réélu, ce qui est probable, je crois qu’il va y avoir du sport car il y en a qui vont devoir planquer leurs miches .


  • Ne risque-t-elle pas de victimiser le président en exercice, qui peut ainsi refaire le coup de 2016 du seul contre tous, « le peuple avec moi contre les médias et l’establishment » ?
    Bien sûr qu’il peut le refaire puisque rien n’a changé concernant les médias et l’establishment.


  • Vous avez remarqué, ... elle fait les mêmes yeux qu’Hillary.
    D’ici qu’elle se mette à trembler.

     

  • Il est nul mais attaqué par encore pire que lui, donc selon les règles de psychiatrie élémentaire (à ne pas confondre avec la psychologie qui méconnait la médecine et la complexe chimie du cerveau), celui qui est haï par des crapules est élevé sur un piédestal. Il devient alors indéboulonnable.
    Mais la méfiance reste de mise, les consultations de l’opinion qu’on n’ose plus qualifier d’élections y sont grossièrement truquées depuis le siècle dernier minimum.

     

  • Les Etats Unis du Mensonge et du Crime,

    Plus ils sont de Gauche,et plus Ils mentent,
    Les républicains ne sont pas mieux,mais moins fourbes,
    en fait comme en France .
    Trump rare élu anti système de l’histoire américaine,
    a du caractère et semble capable de résister à l’état profond,
    démocratique ou républicain, Faux Maçon et Satanique .
    Destitution difficile à un an des élections,Assassinat impossible
    devant une opinion publique vaccinée à l’indépendance des médias
    et des institutions .Alors que faire ?
    Trump est malade et doit se soigner !
    Trump réplique et parle de la folie des punaises du système .
    Il reste un an au système pour guérir les US du Virus Trump .
    Décidément l’Empire implose !

     

    • Bonjour,

      Hitler avait raison dans son testament politique, tous se passe comme il l’a dit.

      Soit les américains se révolteront soit ils mourront esclavagisés par leurs élites milliardaires et par la puissance du peuple élu qui réside aux USA . La candidature de Bloomberg en dit long...

      Trump le milliardaire sioniste , anti socialisme ( le socialisme n’est pas seulement un aspect financier pour un peuple ) qui n’a rien fait pour la couche populaire des USA est là juste pour retarder l’effondrement inévitable des USA .

      Seulement un réveil du peuple, une révolution pourra sauver les américains . Personnellement, vu dans l’état qu’est le peuple américain, je crains que les dés sont jetés.


  • La famille Biden, kerry, pelosi et shiff sont impliqués dans la corruption avec l’ukraine. L’Ukraine est sous emprise de Soros. Il a financé la pseudo révolution de 2014.
    Trump à fabriqué un immense piège pour tous ces malades.


  • Elle a surtout l’air très âgée, trop âgée en fait. J’ai vu ce genre de profil en Angleterre avec le Brexit, cela veut persuader car sans argument, cela lance des invectives bienpensantes.

     

    • Il y a plein des vidéos sur YouTube sur Pelosi qui démontrent qu’elle est malade d’Alzheimer. Et les démons autour d’elle l’utilisent car, étant en état de faiblesse psychique, elle est infiniment manipulable . Ce qu’est un aveu que ces gens sont plus malades que Pelosi.


  • Trump ayant déjà été blanchi par le rapport Mueller sur sa prétendue collusion avec la Russie, il a fait avorter une première tentative de coup d’état des démocrates.
    Tous les faux témoins des démocrates pour sa fausse accusation de pression sur l’Ukraine se sont dégonflés.
    Trump a maintenant Assange à ses côtés près à témoigner de la criminalité des démocrates devant le sénat.
    Donc Trump fera tout pour que la procédure d’impeachment aboutisse devant le sénat.
    C’est la seule manière d’incriminer les démocrates de double tentative de coup d’état contre la présidence, d’exposer au grand public tous les dossiers de corruptions et de crimes des démocrates, de faire imploser ce parti mafieux avant les élections et de mettre en frein aux lucifériens, à leurs rites sacrificiels de torture et de meurtres d’enfants (Trump détenant déjà toutes les vidéos saisies sur l’ordinateur de l’ex époux de la petite amie de la Clinton par le FBI), à la corruption endémique, aux guerres non justifiées, au NOM…
    Trump et son équipe appuyée par les patriotes au Pentagone ont piégé les démocrates, contrôlent tout, savent tout et vont s en servir pour assécher le marais. Clinton, Obama, Biden et tant d’autres vont finir en prison. Déjà 80 000 mises en accusation ont été prononcées. 70 employés pédophiles de Disney sont en prison, Hollywood tremble, toutes les têtes tombent les unes après les autres : McCain, Bush senior, Elijha, Wenstien, Epstein…
    Si aujourd’hui Macron commence a se rapprocher de Poutine et a dire comme Trump que l’OTAN n’a plus de raison d’être, c’est uniquement parce qu’ il sait qu’ a terme il est sur la liste de Trump puisqu’ il a été mis au pouvoir par les ennemis de Trump.

     

  • Quand on sait comment les punaises se reproduisent, cest une insulte assez comique


  • Trump m’a fait rire sur ce coup là, « priez pour elle » !
    On voit clairement que Pelosi a des choses à se reprocher, c’est pathétique !

    Les procédures d’Impeachment sont là pour faire jolies. L’establishment a toujours symboliquement refusé de destituer un président.

    Tout ce vacarme autour de Trump est depuis le début (contre Hillary Clinton) incompréhensible. Voilà un homme qui incarne le mythe de la réussite américaine via l’entreprenariat qui est contesté sans raisons apparentes. Juste pour le plaisir !

     

  • Oui : Pelosi est folle !
    Je peux en témoigner. Etant inscrite, suite à une erreur, comme démocrate américaine, voici que chaque jour ma boite mail est submergée par ses supplications, ses larmes, ses appels à l’aide pour sauver l’Amérique ! Ce gang de cinglés a peur du Pizza Gate et que toutes leurs trahisons sortent au grand jour. Trump ne les ratera pas.


  • Hystérie Clinton et Nancy Pelle à tarte, deux cinglées échappées de l’asile d’aliénés.


  • Dans tout cela, Macron m’intrigue...


  • D’une desperate housewife à l’autre (Hillary/Nancy...), il est bien possible que tout cela fasse finalement le jeu de Trump.

    Et pourquoi pas !?

    En effet, Trump a beau donner des gages au pouvoir financier/banquaire via les largesses accordés à Israël, celui-ci ne cesse pas pour autant sont mercato vers la Chine (Las Vegas/Macao acté ; New-York/Hongkong sur la bonne voix ; Washington/Pekin why not ...etc _ sans parler de l’armée, la conquête spatiale...).

    Une fois terminé ce dernier, que restera-t-il des États-unis si ce n’est un très grand pays tiers-mondiste.
    Son armée sera certes canalisée par la nouvelle superpuissance (Sino-Indienne ; Sino-Russe... ? Chinoise pour sûr), mais son peuple aura les dents...et les armes.

    Quoi de mieux alors que de faire porter le chapeau à un personnage tel que Trump ? (Rôle déjà endossé par ou qu’endossera un jour : Louis XVI, Nicolas II, Poutine, Chavez, Kadafi, Castro...).

    In fine le chat sionisto-mondialisto-sataniste retombe sur ses pattes...même après moult pirouettes.

    _

    Une analyse qui vaut ce qu’elle vaut...et pour certains trop capillitractée. Mais prenons garde de ne jamais nous croire plus malin que Le Malin lui-même.

    Cordialement

     

  • les vieilles femmes comme ca normalement ca fait pas du tricot entouree de chats au fin fond du kansas ??


Commentaires suivants