Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Donald Trump invite Viktor Orbán à Washington

De bon augure

Le président élu Donald Trump a appelé le Premier ministre conservateur hongrois Viktor Orbán et l’a invité à se rendre à Washington, a déclaré le leader du Fidesz dans une interview au journal Vilaggazdasag.

« Je lui ai dit que je n’y étais plus allé depuis longtemps, car j’avais été traité comme un mouton noir. Il m’a répondu en riant qu’il en avait été de même pour lui », a expliqué Viktor Orbán.

Par le passé, l’Union européenne et les États-Unis ont critiqué la manière « autoritaire » de diriger d’Orbán. Celui qui dirige le gouvernement hongrois depuis 2010 n’a jamais eu de rencontre bilatérale avec Barack Obama.

Le Premier ministre hongrois était d’ailleurs le seul dirigeant européen à se montrer enthousiaste à la victoire surprise du magnat de l’immobilier aux élections présidentielles américaines. Viktor Orbán, qui a clôturé son pays pour empêcher l’arrivée de réfugiés, est sur ce terrain sur la même longueur d’onde que le président élu.

Le Hongrois a répété au cours de l’interview qu’il avait une pleine confiance en Trump. « Il sera un président américain sans idéologie, qui sera plus intéressé par le succès, l’efficacité et les résultats que par les théories politiques. »

Vers la révolte des nations contre l’empire ?
À lire chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1608942

    Méfiez-vous... Méfions-nous... Ne formez pas trop d’espoirs... Que croyez-vous que cette invitation amène, si ce n’est une tentative d’enfermement de la Hongrie dans l’espace OTANien ?


  • #1608958
    le 25/11/2016 par Jack Slater
    Donald Trump invite Viktor Orbán à Washington

    Et pendant ce temps-là, les pauvres journaleux du huff, poussés par leur fanatique racisme anti-russe, appellent à voter Juppée "avant qu’il ne soit trop tard" afin de faire barrage à Fillion "l’agent de Moscou".

    http://www.huffingtonpost.fr/galia-...

    Ce n’est pas la première fois que je le dis, mais je pense qu’on sera vraiment libéré en France le jour où on aura coupé toutes ces subventions pour la presse.

    Marre de lire des gens qui s’estiment être des journalistes alors que leur seule place serait à pôle-emploi.


  • #1608979

    La Hongrie de Orban dépend de l’UE à 100% . Sans les 5 milliards d’euros que la Hongrie reçoit tous les ans et sans les implantations allemandes sur son territoire, Orban ramènerait moins sa fraise !!! Si l’UE le dégoûte, qu’est ce qu’il attend pour organiser un référendum de sortie ?

     

    • #1609122
      le 25/11/2016 par germanopratin
      Donald Trump invite Viktor Orbán à Washington

      La réponse est dans ton commentaire...malheureusement quelquefois, pour le bien de son peuple, faut composer...


    • #1609288
      le 25/11/2016 par panic-groom
      Donald Trump invite Viktor Orbán à Washington

      @ lapythie

      Peut-être qu’il attend tout simplement que l’UE se désagrège d’elle-même ? A ce rythme-là (Brexit, vote hongrois, autrichien, Trump, naufrage de l’Ukraine...une nouvelle crise tous les 6 mois pratiquement) elle ne tiendra pas 10 ans.


    • #1609322

      Le peuple hongrois n’a jamais été contre l’UE, d’ailleurs la sortie de l’UE ne rapporterait rien à la Hongrie, sinon il faut noter que la conception de l’Europe qu’ont les pays de l’Est est très différente de celle de l’Europe de Bruxelles, les élites des pays de l’Est considère l’Europe comme un quasi synonyme de la Chrétienté et non pas comme un espace commercial multiculturelle qui aurait vocation à accueillir les migrations internationales.


  • #1609004

    J’espère que tout cela n’est pas qu’une vaste fumisterie de l’oligarchie pour nous faire croire que le peuple a encore du pouvoir...


  • #1609037

    Trump va encore se faire taper sur les doigts par les bien pensants gauchos bobos mondialistes et pro-sionistes.vous pensez ! un dirigeant européen qui fait passe l’intéret de son pays et de son peuple avant le chaos migratoire organisé par Soros,Merkel,Hollande et Obama c’est aller à contre-courant de la pensée unique.


  • #1609046

    Eh ben voilà ! Il est soit vraiment malin soit il est vraiment bien entouré Trump !

    C’est un très bon premier mouvement diplomatique, dans la logique de réconciliation avec la Russie.

    J’avais un peu peur qu’il n’y ait eu que des paroles derrière tout ses discours étant donné que dés qu’il a été élu il a du distiller le contenu des mesures qu’il avait annoncé, ça donnait l’impression qu’il n’arriverait pas les mettre en place.

     

    • #1609561

      Sauf s’il s’agit d’une convocation dans les tours pour un rappel à l’ordre. Victor a été un employé peu collaboratif avec les membres de son équipe et doit s’expliquer sur ses manquements professionels : bref une remontrance du nouveau patron.


  • #1609069
    le 25/11/2016 par In Trump we Trust !
    Donald Trump invite Viktor Orbán à Washington

    Il nous faut un Trump Français !


  • #1609098

    Les lignes changent... pour mon plus grand plaisir. Trump qui se prépare à recevoir Orban est un signe d’ouverture enorme et la fin de l’idéologie gaucho fasciste et supranationale qui consiste à condamner tous ceux qui ne pensent pas bien de “neonazi“. Si en France, le peuple à l’intelligence de mettre une MLP aux commandes, nous aurons des "amis“ diplomatiques de premier ordre avec les USA et la Russie. L’Autriche doit montrer la voie en décembre avec Hoffer.

     

    • #1609423

      Vous voulez dire le FN aux commandes ?
      Il vaudrait mieux que MLP soit remplacée avant qu’il ne soit trop tard, à la tête de ce mouvement bourré de potentiel qui ne lui doit rien.
      Elle n’a vraiment pas les épaules, ni le respect international.


    • #1609777

      @tak : Tout à fait d’accord ! Tant qu’il n’y aura pas, au FN, un vrai leader charismatique (Poutinien), ce parti est condamné à ne faire que de la figuration au second tour... Gollnisch aurait pu être le bon choix...


    • #1610077

      @tak et kalki

      Sinon il y a Marion Maréchal Le Pen ? Elle est plus jeune et plus télégénique que Bruno Gollnisch