Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Donnez-nous la preuve de l’efficacité" : Renaud Muselier s’oppose au couvre-feu à 18h

L’article de Sputnik date du 8 janvier 2021 mais les doutes de Renaud Muselier ayant été confirmés depuis (sa région est sous couvre-feu au moins jusqu’au 20 janvier), nous l’avons réactualisé au 11 janvier.

 

Les présidents de région ne sont pas tous sceptiques quant à la politique sanitaire développée par le gouvernement. Du côté, par exemple, du franc-maçon de droite molle Xavier Bertrand, président du conseil régional des Hauts-de-France, c’est la confiance absolue, et l’exigence d’un durcissement de la répression :

 

 
– La Rédaction d’E&R –

 


 

Protestant contre l’extension du couvre-feu avancé dans les Bouches-du-Rhône mis en place dès le 10 janvier, Renaud Muselier a évoqué au micro de BFM TV le changement « en permanence » des critères épidémiologiques et s’est interrogé sur les preuves de l’efficacité de cette mesure.

 

 

En réaction à l’instauration du couvre-feu à 18h dans les Bouches-du-Rhône, le président LR du conseil régional de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, a demandé au gouvernement de prouver l’efficacité de cette mesure.

Médecin de formation, M.Muselier a exprimé son mécontentement au micro de BFM TV ainsi que celui des élus locaux dont Michèle Rubirola, ancienne maire de Marseille, qui s’opposent « à l’unanimité » à cette restriction.

 

Changement des critères

Selon lui, « les critères évoluent sans arrêt, le taux d’incidence est passé de 250 à 200, on ne sais pas pourquoi, on ne nous explique pas ». Il s’agit d’une « évolution pilotée par le ministère de la Santé des critères qui imposent une doctrine sanitaire ».
« Quand vous passez de 20h à 18h, donnez-nous la preuve de l’efficacité », a-t-il martelé.

Il a également protesté contre l’extension du couvre-feu sur Twitter, citant Mme Rubirola et Martine Vassal, présidente de la métropole d’Aix-Marseille-Provence.

« Aucune donnée épidémiologique ne garantit de résultats sur la propagation du Covid-19 », a-t-il lancé en évoquant des critères qui changent « en permanence ».

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Les données de santé sont asservies à la politique décidée par avance.
    Il faut aller au-delà de l’opposition sur le plan strictement sanitaire et manifester que le corona est une imposture.

     

    Répondre à ce message

  • Muselier, un patriote qui va dénoncer le faux virus ? Mais naaaaan !!!!! C’est juste qu’il a peur que ça pète dans les cités du quartier nord. Sacré Renaud !!!

     

    Répondre à ce message

  • Le gars est président du conseil régional de region PACA et ne monte au créneau que lorsque les Bouches-du-Rhône sont verrouillées tandis que l’est de la région est sous couvre-feu depuis le week-end précédent la rentrée scolaire.
    Avec cinq millions de gus en région pour actifs, des maires remontés comme des pendules, avec deux des cinq plus grosses villes de France dont un édile soigné à l’hydroxychloroquine, avec un IHU classé au top de sous-mortalité Covid-19, le porte-parole de Réinfo Covid, il y aurait de quoi faire bouger les lignes, non ?
    Quant aux Hauts-de-France, faites plaisir à Bertrand, il vous le rend en ...

     

    Répondre à ce message

  • La preuve ! mais ils ne vous la donneront jamais, parce qu’ils n’en savent absolument rien .Maintenant, tout le monde fait de la science, le premier con venue va vous sortir son laïus, parce qu’il a entendu dire, des rumeurs .Alors que les preuves, et les seuls sortiront de la bouche d’un scientifique , et nous avons les meilleurs, mais ils les ont écartés .Parce que le vrai problème et la véritable réponse ne se trouvent pas dans cette fausse pandémie, tout simplement .ils ont d’autres choses derrière leurs têtes d’hystérique

     

    Répondre à ce message

  • Du moment que les gens continuent de croire à ce covid c’est le principal !

     

    Répondre à ce message

  • La ville du professeur Raoult et du docteur Fouché sera punie en permanence et en priorité, par les terroristes qui entretiennent la magouille COVID et cela ne s’arrêtera pas tant que les français ne mettront pas un terme à ce cirque mondialiste où les " ir-responsables " français aux ordres du lobby se montrent les plus zélés au monde !!

     

    Répondre à ce message

  • Il a quel âge le journaliste ? C’est sa vraie couleur de cheveux ? Sérieux ? Ils ont rien trouvé d’autres pour prêter de l’expérience à leurs employés ? il a moins de rides que moi mais il est gris du front à la nuque !!!

     

    Répondre à ce message

  • De toute façon le "reconfinement -enfermement-assignation à résidence " est acté pour la fin de semaine.Tout l’Agenda COVID figure sur le planing du Haut Comissariat de Bayrou, planning publié sur leur site en septembre 2020 :
    - début d’année : mutation du virus (la fameuse variante anglaise)
    - donc confinement plus stricte qu ’en 2019 et en deux phases : une première jusqu’à mars, on aère les moutons quelques jours et on les enferme jusque début juillet ; à partir de mars il est indiqué sur le planing :
    "Accélération d’acquisition de camps d’isolement pour chaque département"

    NB il était aussi indiqué que le confinement de novembre2020 serait "léger" ce que chacun a pu remarquer et que les "cas "augmenteraient à partir de décembre 2020 janvier 2021 (ils ont effectivement modifié les critères cas/population et augmenté les tests notamment dans les lycées)

    La fameuse pandémie incontrollable est totalement sous contrôle depuis un sacré bout de temps : c’est une plandémie des élites pour changer de paradigme monétaire , la monnaie servant à contrôler les masses...gouverner c’est prévoir, les hommes politiques savent trés bien ce qu’ils font même s’ils feintent l’incompétence ou la surprise.

     

    Répondre à ce message

  • "la désespérance économique avec des jeunes filles qui ne peuvent pas s’acheter des tampons dans le mois ?"
    il est sérieux le débris là ?

    ok c’est sans doute pas confortable mais elles faisaient comment les femmes avant ? elles se démerdaient putain.

    cette soumission au vagino-centrisme c’est insupportable.

     

    Répondre à ce message

  • Muselier, fils de Résistant... comme Raoult et Gave.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents