Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Il se prend pour un caïd, et c’est pire hors antenne" : des animateurs télé balancent sur Cyril Hanouna

Ce samedi 9 janvier, Le Parisien s’est penché sur les accusations de harcèlement ciblé dont fait l’objet Cyril Hanouna. Christophe Beaugrand, Bruno Guillon, Michel Cymes ou encore Laurence Boccolini sont cités parmi la liste des boucs-émissaires réguliers de Touche pas à mon poste, alors que les attaques envers Karine Le Marchand et Arthur ont fait beaucoup de bruit ces dernières semaines, poussant TF1 et M6 à réagir publiquement dans des communiqués. La Six a même interdit à ses animateurs de se rendre sur le plateau de C8 jusqu’à nouvel ordre.

 

Après la plainte de Karine Ferri en 2018 (qui a condamné C8 et Cyril Hanouna pour préjudice moral, NDLR), de nouvelles poursuites judiciaires sont-elles à prévoir ? Le Parisien rapporte en effet que « certains » animateurs « envisagent de se regrouper pour engager des poursuites judiciaires » pour « harcèlement, dénigrement et concurrence déloyale ». Une personnalité de la télévision témoigne anonymement à ce sujet dans l’article :

« À la longue, c’est usant. Surtout quand c’est de la méchanceté gratuite. (...) Le problème avec Hanouna, c’est qu’il se prend pour un caïd, glisse une autre. Et c’est pire hors antenne. Un jour, ce sera le dérapage de trop. »

Plusieurs présentateurs de TF1 mais aussi de France Télévisions expriment anonymement – à l’exception de Michel Cymes – dans cette enquête leur lassitude envers le « comportement » de Cyril Hanouna.

Lire l’article entier sur programme-television.org

Quand le pouvoir monte à la tête

 






Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents