Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dr Amine Umlil, pharmacien : "Toutes mes alertes finissent par être vérifiées"

Fin juillet 2022, dans une forme de chasse aux sorcières, le Dr Umlil a reçu un courrier de la directrice générale de la CNG (Centre national de gestion) Ève Parier, l’informant d’une procédure disciplinaire à son encontre. On lui reproche d’avoir été à l’encontre de la communication gouvernementale.

 

Tout au long de la crise sanitaire, le Dr Amine Umlil a fait l’objet de la suppression de son blog, de tentatives de contrôler ses communications, mais aussi d’une interruption de la retransmission de son allocution devant la commission présidée par Cédric Villani dans le cadre de l’OPECST. Commission à laquelle il avait remis un document de 90 pages, qui a été repris par l’OPECST dans son rapport de juin 2022 et que le Dr Umlil a commenté ici.

Après la commission sénatoriale, le 26 mai 2022, le Dr Amine Umlil était intervenu sur les ondes de Sud Radio, au micro d’André Bercoff, dans une vidéo qui approche désormais le million de vues :

 

 

Ce 25 août 2022, le Dr Amine Umlil revient donc sur les événements de ces derniers mois :

 

Le vaccin de la discorde :

 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3017789

    2eme vidéo, 50 minutes avec une preuve que la mafia est dans les structures de l’état toutes les 5 minutes.

    Mais les médias principaux n’en parleront pas, car la mafia est aussi dans les médias.

     

    Répondre à ce message

  • #3017792

    Beurk-off le bien nommé, ressassant qu’il se fait l’avocat du diable (c’est vrai factuellement), ne sera jamais berc-On sauf à l’écrire Ber-Con. Avec sa voix de pochard...

     

    Répondre à ce message

  • #3017836

    Berkoff vers 16:10



    Est-ce qu’il y a eu mauvaises intentions ? Parce qu’on se dit bon... Euuhhh... On est pas gouvernés par des monstres quand même



    Justement c’est tout le problème d’être incapable de penser qu’on est gouvernés par des monstres..

     

    Répondre à ce message

  • #3017965

    Jus de radio a le mérite d’inviter quelques dissidents qui ont tous le point commun de savoir jusqu’où aller trop loin. Comme il est impossible qu’ils soient tous de connivence, on doit les mettre au courant avant.

     

    Répondre à ce message

  • Non justement Rien n a été fait au hasard, tout à été sciemment et méticuleusement organisé pour faire peur et rendre fou les populations au point de leur faire gober l impensable ! Ce sont des criminels organisés en mafia et en plus ils se gavent sur notre dos !!!

     

    Répondre à ce message

  • La confiance dans la médecine et les médecins est la première victime de cette épidémie ...Quant aux médecins , on s’aperçoit qu’ils sont toujours tels que les décrivait MOLIERE ...."le poumon vous dis je "

     

    Répondre à ce message

  • #3018085

    Ca va être jusqu’à quand qu’on va pas la former cette putain d’union, pour être suffisamment déterminés et organisés pour pouvoir soutenir concrètement et fermement ces héros ?
    Plutôt que de les laisser se faire trainer dans la boue, harceler, intimider, se faire pourrir la vie alors qu’on devrait leur faire des monuments ?

    C’est quand qu’on les contraints physiquement à arrêter de se foutre de notre gueule dans le camp des crétins d’en face ?

     

    Répondre à ce message

  • Cet homme est héroïque. Il nous rappelle ce qu’est la droiture et la virilité bien comprise. C’est sur les épaules ce genre de personnes que le monde de demain se reconstruira. Dieu merci elles existent encore ! Quand aux crevures qui ont collaboré à cette imposture il faudra qu’ils soient jugés et condamnés à une peine de prison lourde accompagnée d’une injection mensuelle du poison qu’ils imposé aux populations innocentes, ignorantes et crédules. Et quand leur état se sera détérioré en raison des injections ils auront à une dernière injection de rivotril afin qu’ils ne souffrent pas trop longtemps, car nous sommes charitables. Ils voulaient se débarrasser des "useless eaters", et bien la justice des hommes se débarrassera de ces inutiles psychopathes et collabos.

     

    Répondre à ce message

    • #3018171
      Le 27 août à 07:47 par course en solitaire
      Dr Amine Umlil, pharmacien : "Toutes mes alertes finissent par être (...)

      En parlant de collaboration et d’ordures à juger et punir, ce matin pour une prise de sang pour vérifier mon tôt de testo, tout le monde portait le bâillon sauf moi et une autre non collabo qui le portions sur le menton , et bien un boomer m’a demandé de le relever... Ce à quoi j’ai répondu que si il se prenait pour Attali ça ne marcherait par sur moi, ensuite une femme enceinte l’a suivi dans son délire collaborationniste, demandant aux laborantines de faire "quelque chose"... Le boomer voyant qu’elles ne réagissaient, certaines d’entre elles portant le bâillon sous le menton elle aussi, s’est levé et a fait mine de sortir pour aller prévenir la police...n’etant qu’un boomer il n’a pas osé aller jusqu’au bout même si je l’y encourageait.
      Bon j’avoue que dès qu’il m’a parlé de masque à remonter je n’ai pas pu m’empêcher de me lever et d’aller lui parler à 3 cm masque contre masque, pour lui faire comprendre que la peur de pas être dans le camps du bien n’était pas de mon côté.

      Comme je disais à ma voisine juste avant qui me disait ne pas supporter le masque pour toutes les raison que l’on sait , les pires ce ne sont pas ceux qui touchent des milliards pour nous buter, les pires ce sont ceux qui appliquent leurs consignes avec zèle.

      Tu en ferais quoi de ceux là Goypride ? Car ils sont quand même très nombreux... Et bien plus dangereux à mon avis, loi du nombre oblige.

       
  • Bravo à ce Mr Umil qui n’a jamais abandonné. Sans doute pas vendéen de souche, mais bien plus courageux que les descendants qui se vautrent dans la luxure, l’abondance et la laïcité, tout ce que nos aïeux ont combattu.
    Que Dieu vous bénisse Mr Umlil

     

    Répondre à ce message

  • #3018964

    Aux yeux de la maison d’arrêt de Sarreguemines (Moselle), l’objectif de l’immunité collective justifie visiblement de proposer des remises de peine aux détenus acceptant de se faire vacciner, selon un document que 20 Minutes a pu consulter.
    Dans une « note aux détenus sur la campagne vaccinale contre le Covid-19 et l’obtention de RSP [réduction de peine] », en date du 10 août 2021, le vice-président en charge de l’application des peines explique avoir « décidé, en accord, avec […] le procureur de la République, que tous les détenus qui se feront vacciner contre [le] Covid-19 bénéficieront, à partir de la commission d’application des peines de septembre 2021, automatiquement pour l’étude de leur dossier sur l’année 2021 de l’intégralité de leurs réductions supplémentaires de peines potentielles dans la limite toutefois de 2 mois de réduction supplémentaire de peine. »...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents