Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Drahisation : BFMTV et RMC en grève contre un large plan de suppression de postes

 

 

Programmes perturbés et rediffusions : ce mercredi, plusieurs rédactions du groupe NextRadioTV (BFMTV, BFM Business, RMC) sont concernées par un mouvement de grève.

 

 

Ainsi ce mercredi matin, BFMTV n’a pas pu diffuser sa pré-matinale de 4h30 – il s’agit de la première grève dans l’histoire de la chaîne. La rédaction de BFM Business a pour sa part remplacé son émission matinale par des rediffusions.

Pareillement, RMC a indiqué « ne pas être en mesure de diffuser [le] programme habituel ». La matinale de Jean-Jacques Bourdin, habituellement programmée de 6 heures à 9 heures du matin, a été remplacé par une émission des Grandes Gueules. Jean-Jacques Bourdin a en revanche assuré son interview politique de 8h35, diffusée sur RMC et BFMTV.

Cet arrêt de travail menace en outre la diffusion du débat pour le 2e tour des municipales à Paris, programmé mercredi soir sur BFMTV et BFM Paris.

« Écœurant ». C’est en ce terme que l’intersyndicale du groupe NextRadioTV (Altice), maison-mère de BFMTV et RMC, dénonçait le vaste plan social prévu dans l’entreprise. Réunis ce mardi lors d’une assemblée générale, plusieurs centaines de journalistes ont ainsi voté cette grève, d’une durée limitée à 24 heures.

La direction du groupe a annoncé la semaine dernière vouloir supprimer entre 330 et 380 postes en CDI, soit près de 30 % des effectifs, et jusqu’à 200 postes de pigistes et intermittents – 50 % d’entre eux.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants