Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Du féminisme bourgeois et des chiens de garde de la femme bourgeoise

 






Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2475467

    Depuis cette intervention télévisée de M. Soral, il n’y aurait plus aux deux assemblées nationales qu’un seul fils d’ouvrier et non plus onze.

     

    Répondre à ce message

  • #2475486

    En préambule, "L’origine de la famille, de la propriété privée et de l’Etat" n’est pas un ouvrage de Karl Marx mais de Friedrich Engels.
    Par ailleurs, sur l’amalgame présent entre Marx et le "marxisme", je vous renvoie à ces écrits : "Tout ce que je sais, moi, c’est que je ne suis pas marxiste".

    Émancipez vous...Lisez !!!

     

    Répondre à ce message

    • #2475591

      et le gauchisme du capital est pire que le droitisme du capital en ce sens qu’ il vise à la réformation de celui ci et donc à sa pérennisation. Marx n est pas marxiste car contrairement à eux, qui ont dénaturé et inverti son message, il s ’oppose à l ’état, à l ’argent et au salariat. extrême gauche extrême droite même combat, fascisme antifascisme même combat, racisme antiracisme même combat. il est temps de renverser la table, car le capital est en train de s’effondrer sous ses propres contradictions et aucune de ses ingénieries sociales, aussi grosses soient ses ficelles (grippe 2020) ne suffira à empêcher cette chute. tenons nous prêts.

       
  • #2475508

    Que les féministes aillent jusqu’au bout de leurs discours sur l’égalité hommes/femmes, voire de la supériorité des femmes dans tous les domaines (selon leurs dires) Et demandent des prisons mixtes. À partir de là je pourrai, éventuellement, croire à leur doctrine.

     

    Répondre à ce message

  • pensée profonde , je valide !

     

    Répondre à ce message

  • #2475599

    Je ne sais plus quelle femme avait brillamment dit un jour :

    " L’égalité hommes / femmes s’arrête dès le premier étage , lorsqu’il s’agit de descendre l’armoire normande "

     

    Répondre à ce message

  • #2475659

    Attention, il ne faut pas dézinguer une théorie parce qu’elle serait issue de la bourgeoisie. Marx, Lénine, Rosa Luxemburg, Trotski, Castro, Che Guevara, Zola, Leon Blum et tellement d’autres sont des bourgeois. L’explication est simple : Quant tu as les mains dans le cambouis, tu n’a pas la possibilité de trouver du temps pour réfléchir. Georges Marchais, un n’était pas un théoricien, deux une exception.

    Pour autant la vidéo est juste car toutes les féministes sont des bourgeoises qui souvent ne travaillait pas, et avait tout le temps sous s’engager dans une cause qui ne les concernait pas. Elles n’ont jamais vécu l’enfer qu’elle décrivait.

     

    Répondre à ce message

    • #2475730

      Attention, il ne faut pas dézinguer une théorie parce qu’elle serait issue de la bourgeoisie. Marx, Lénine, Rosa Luxemburg, Trotski, Castro, Che Guevara, Zola, Leon Blum et tellement d’autres sont des bourgeois. L’explication est simple : Quand tu as les mains dans le cambouis, tu n’a pas la possibilité de trouver du temps pour réfléchir. Georges Marchais, un n’était pas un théoricien, deux une exception.

      Pour autant la vidéo est juste car toutes les féministes sont des bourgeoises qui souvent ne travaillaient pas, et avaient tout le temps pour s’engager dans une cause qui ne les concernaient pas. Elles n’ont jamais vécu l’enfer qu’elles décrivaient.

       
  • #2475672

    le féminisme est un progressisme dénaturé, comme le syndicalisme dans la fonction publique ou l’ antiracisme juif.
    les femmes qui font du scandale pour s’ imposer aux hommes, le font ,car elles savent que c’ est le levier le plus facile à actionner..

     

    Répondre à ce message

  • #2475691

    Ces youturbeurs parlent beaucoup trop rapidement ! dommage on les écouterait peut être plus souvent, la concurrence est sévère et ne tolère pas l’amateurisme.

     

    Répondre à ce message

  • #2476396
    Le 3 juin à 03:49 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Du féminisme bourgeois et des chiens de garde de la femme bourgeoise

    les "féministes" n’ont jamais rien réalisé concrètement pour les femmes

    j’avais ma grand-mère Léontine qui sortait de sa ferme avec ses bottes en caoutchouc,
    elle savait réveiller grand-père alcoolo sur le coin de la table

    et aller chercher du fourrage pour les lapins,
    pour les clapiers, au fond du jardin

    faire la cuisine, faire la vaisselle,
    mettre un peu d’ordre dans tout ce merdier

    c’’était son monde, aussi :
    une fois que tu l’emmenais un peu plus loin, dans la ville, elle était perdue

    qu’est-ce qu’elle en aurait pensé, ma grand-mère Léontine, des féministes ?
    elle aurait demandé après le lapin,
    si grand-père l’avait bien zigouillé

    on avait un p’tit chat aussi, qui venait, un p’tit chat tout gris

    "ponpon", elle l’appelait
    "ponpon est revenu", je me souviendrais toujours
    l’enfoiré, il m’avait mordu

     

    Répondre à ce message

  • - 96,4 % des détenus sont des hommes.
    - 95 % des sans-abris sont des hommes.
    - 73,6 % des auteurs de suicides sont des hommes. 64,6 % des accidentés du travail sont des hommes. 87 % des accidents mortels touchent les hommes.
    85,2 % des personnes exerçant des métiers à risques (armée, police, pompiers) sont des hommes.
    - 95,4 % des éboueurs sont des hommes.
    - 66,1 % des morts prématurées concernent les hommes.) 62 % des victimes d’homicides sont des hommes.
    - 80,3 % des alcooliques sont des hommes.
    - 74,3% des personnes exerçant des métiers pénibles physiquement (ouvriers, agriculteurs, exploitants) sont des hommes.
    - 60,7 % des victimes de violences à l’extérieur sont des hommes. 72,7 % des dispenses de peines pénales sont attribuées à des femmes.
    - 69,2 % des peines d’emprisonnement s’appliquent à des hommes. 49% des hommes sont poursuivis par la justice après une infraction, tandis que 69,9 % des affaires concernant des femmes sont classées sans suites.
    - Lorsqu’un homme et une femme sont jugés ensemble pour le même crime mais avec une condamnation en prison ferme inégale (ce qui arrive dans 62% des cas), dans 83,8 % des cas c’est l’homme qui a la plus lourde.
    - 65,5 % des tribunaux sont présidés par une femme.
    - 8 % des hommes obtiennent la garde de leurs enfants après un divorce. Lorsqu’il y a un contentieux sur la décision, dans 85,2 % des cas le juge aux affaires familiales donne raison à la femme.
    - 52,5% des chômeurs sont des hommes. 44,4 % des diplômés supérieurs à bac + 2 sont des hommes.
    - 43,2 % des étudiants à l’université sont des hommes.
    - Les hommes représentent 47 % des effectifs du BAC général, contre 62 % pour les CAP, BEP et équivalents
    - 85,6 % de réussite des garçons à comparer avec 90,1 % de réussite pour les filles au baccalauréat.
    - 6,2 % en faveur des filles, c’est l’écart entre les notes attribuées aux garçons et aux filles à performance égale en mathématiques en 6ème.
    - 84,4 % des élèves punis sont des garçons.
    - Les hommes ne représentent que 34,4 % des cadres de la fonction publique et 18,7% des professions libérales.
    - 63,6 % des dépenses moyennes et 76% des grosses dépenses (> 100 euros) sont assurées par les hommes lors d’un premier rendez-vous amoureux.
    - 85 % des additions sont réglées par les hommes lors d’un premier rendez-vous amoureux. (14 % sont partagées 4 % sont prises en charge par les femmes
    - 67,3 % des célibataires dépensant plus de 500 € dans la recherche d’un partenaire sont des hommes.

     

    Répondre à ce message