Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

E&R rend hommage à Jacques Vergès

 

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #528247
    le 16/09/2013 par SERVITEUR
    E&R rend hommage à Jacques Vergès

    La photo du sujet lui donne un air de pierre berger ,E.R rend hommage à .......ouf j’ai eu chaud
    Il ne serait pas possible de mettre une autre photo pour éviter des crises cardiaques éventuelles


  • #528249
    le 16/09/2013 par wblanc
    E&R rend hommage à Jacques Vergès

    Un grand monsieur , Merci E.R ;)


  • #528254
    le 16/09/2013 par azzedine
    E&R rend hommage à Jacques Vergès

    Un grand merci à E&R pour cet hommage qui présente bien la dimension du personnage Jacques Vergès, incontestablement un "Maître Etalon" à côté duquel Jackubo est un nain insignifiant et BHL, Mimoun et consort apparentés à l’odeur et à la consistance de fientes d’oiseaux. Il a brillé dans un prétoire seul contre 39, il étincelle désormais au firmament des cieux, plus que jamais hors de porté des calomnies de la lie de l’humanité.


  • #528259
    le 16/09/2013 par John Wayne
    E&R rend hommage à Jacques Vergès

    Bordel non seulement il y a un jeune avocat au procès Barbie c’est Woody Allen tout craché mais en plus ce type c’est ... Jakubowicz !!!!

    Woody Jakubowicz !

    Un cousin éloigné sans doute.


  • #528261
    le 16/09/2013 par kirikou
    E&R rend hommage à Jacques Vergès

    excellent montage


  • #528265
    le 16/09/2013 par firestome
    E&R rend hommage à Jacques Vergès

    Puissant !!! Bravo E&R


  • #528285
    le 16/09/2013 par Zeorzes Abitbol
    E&R rend hommage à Jacques Vergès

    Le métier d’avocat n’a pas grand chose à voir avec la justice, il s’agit juste d’un intermédiaire payé par un client pour le défendre grâce à ses connaissances en droit. La justice est rendue par le juge. Pour l’avocat, que son client soit innocent ou coupable ne rentre pas en ligne de compte à partir du moment où il est payé pour la tâche accomplie, mais pour certains, rares, cela peut influencer sur le choix du client.
    Remarquons dans la meute des 39 avocats face au seul M° Vergés :...M°Roland Dumas. La versatilité des avocats défendant une cause et son contraire peut paraître incompréhensible au bon sens populaire s’il n’intègre pas que l’avocat travaille pour qui le paye.
    Rendons "justice", si ce mot à un sens, à M°A.Jakusbowitz pour avoir nettement amélioré un look passablement pathétique.
    N’est resté de ce procès Barbi qu’un formidable tremplin pour le rejeton de la famille Klarsfeld et une magnifique promotion pour le roller.


  • #528376
    le 16/09/2013 par Crazy Horse
    E&R rend hommage à Jacques Vergès

    Pour ceux qui ne l’ont pas vu, n’oubliez pas de regarder le documentaire : "L’avocat de la terreur".


  • #528388
    le 16/09/2013 par larényon
    E&R rend hommage à Jacques Vergès

    1 contre 39 zigotos


  • #528428
    le 16/09/2013 par Kakololo
    E&R rend hommage à Jacques Vergès

    Quelle a été la stratégie de Vergès pour défendre Barbie ? Que lui reproche Jacubowitz ?

    Il m’ a semblé reconnaître Roland Dumas dans les 39. J’ai halluciné ?

     

    • #528669
      le 16/09/2013 par Zeorzes Abitbol
      E&R rend hommage à Jacques Vergès

      Jacusbowitz est l’un des grands gourous de la sionisphére, chef de la Licra et ancien du crif. C’est du lourd dans le poids du sionistan en France occupée.
      Apparemment, et qui s’en étonnerait, le nombre d’occupants du fameux train de déportation fait polémique et M° Vergés s’étonnait que les chiffres ne correspondissent pas et qu’ils fussent torturés au gré des parties plaignantes pour répondre aux allégations des Klarsfeld et à ceux des registres.
      Le propos éloquent qui transparaît de la plaidoirie de M° Vergés est le désir de vengeance en lieu de justice, ce qui ne peut, intrinsèquement que déplaire à l’un des "totem" de la sionisphére nourrit de ce formidable "outil de tolérance" qu’est le Talmud dont la relation à la justice se réduit à la copie du code d’hammurabi (1792/1750 avant Jésus Christ) : oeil pour oeil, dent pour dent.
      Roland Dumas, pour autant qu’il se soit rallié au soir de sa vie à des positions plus honorables, était un des piliers de la Mitterrandie, ce qui ne plaide ni pour sa probité (affaire Elf ) ni pour sa respectabilité (affaire Deviers-Joncourt). C’est donc bien lui que l’on retrouve en adversaire de M°Vergés....


    • #528828
      le 16/09/2013 par thomas
      E&R rend hommage à Jacques Vergès

      Oui Dumas ainsi que Collard était dans les 39 (ce qui n’empêche pas que Vergès restera ami avec les deux mais si il y’aura parfois quelques anicroche....On se souviens dans l’idiot international "de Roland tu es qu’une merde"....A propos de la guerre du Koweït).....

      Bon dommage qu’on ai jamais su ce qu’avait Vergès entre 70 ET 78 il à toujours cultivé le mystère la dessus (y’avait il du Pol Pot, ou des proches Palestiniens, ou encore fuyait t’il de peur de se faire dégommer par la famille de Tshombé qu’il avait un peu escroqué ???)......Mystère à la Vergès.


    • #528998
      le 17/09/2013 par Zobbo
      E&R rend hommage à Jacques Vergès

      On le comprend en écoutant l’extrait de la plaidoierie de Me Verges dans la vidéo :
      il considère que le procès Barbie s’inscrit dans la continuité du Tribunal de Nuremberg (qu’il déclare être de la basse veangeance et non une façon digne de rendre la justice), et remet en cause ses conclusions, on particulier le chiffre magique de 6m, estimant - à juste titre qu’aucune preuve tangible n’a été apportée.
      Dès lors, on comprend que ça ne plaise pas à certains...


  • #528652
    le 16/09/2013 par PASCALINE JOIE
    E&R rend hommage à Jacques Vergès

    C’était un gentilhomme.

     

  • #528684
    le 16/09/2013 par solaine
    E&R rend hommage à Jacques Vergès

    Mes profonds respects à Monsieur Jacques Vergès.
    C’était un grand homme.

    Merci E&R.

     

    • #528823
      le 16/09/2013 par thomas
      E&R rend hommage à Jacques Vergès

      Il à été un jeune résistant, un militant colonialiste courageux par ex grâce à lui aucun de ses clients ne sera exécuté (j’ai une réserve sur certains de ses faits par ex il avait accusé la France à tord voir le témoignage d’un Vidal Naquet du massacre de Mélouza)...

      Il à pris des positions souvent courageuse contre l’empire (ses critiques avec Dumas sur Sarkozy était un regard)....Mais sans tombé dans le politiquement correct il était parfois de mauvaise foi et il faisait des réglements de compte....Ceux qui connaissent les dossiers savent par ex qu’il avait accusé Raymond Aubrac (sur le témoignage de Barbie) avec beaucoup de voracité car il y’avait un contencieux entre les deux (Vergès jalousait le fait qu’Aubrac avait été très proche d’Ho Chi Ming)....Donc le type avait un égo, et une mauvaise foi assurément.....Mais c’était un plaideur extraordinaire qui avait du panache.


  • #528786
    le 16/09/2013 par MG 42
    E&R rend hommage à Jacques Vergès

    "un comportement pas digne de la robe"

    "et bien monsieur je vous meprise, voila ce que je voulais vous dire !"

    moi a sa place... on m’insulte comme ca, c’est le duel le lendemain.


  • #528921
    le 17/09/2013 par bernamej
    E&R rend hommage à Jacques Vergès

    Extrait de que le grand Robert Faurisson a écrit sur Vergès, le 24 août 2013 :

    Vers 1997-1998, sans illusion sur la réponse qu’il me ferait, j’avais demandé à Jacques Vergès s’il accepterait de me défendre soit seul, soit aux côtés de Maître Eric Delcroix. Mes lettres restaient sans réponse et mes appels téléphoniques ne me permettaient d’atteindre tout au plus que sa secrétaire (une personne du nom, je crois me rappeler, de Madame Bloch).
    En 1998, j’ai assisté au procès de Roger Garaudy, à la XVIIème chambre. J. Vergès y a prononcé essentiellement la plaidoirie à couplets antiracistes dont il était friand : comment cela, la France accuse mon client de racisme mais il n’y a pas plus raciste que la France ! Voyez son colonialisme, celui des blancs. Et d’achever sa tirade sur la disparition des Tasmaniens. Sujet rebattu, développements faciles, succès assuré. Le sujet de fond (la véritable politique du IIIe Reich à l’égard des juifs) qui aurait demandé du travail et qui entraînait les risques les plus graves, était à tout coup évité. A Lyon, à la sortie du palais de justice, il s’était fait huer et prendre à partie par une foule d’excités qui manifestement n’avaient pas assisté à son étrange défense de Barbie, une défense toute « de connivence ».
    A Paris, à la fin de l’audience du procès de R. Garaudy, J. Vergès, radieux, s’apprête à quitter le prétoire. Il sait que les journalistes et les télévisions l’attendent. Je m’avise de lui barrer le chemin de la sortie : « Maître, pourquoi ne répondez-vous pas à mes courriers ? » Il bredouille, cherche à esquiver le coup, feint d’ignorer de quoi il s’agit. Il suggère qu’il n’a peut-être pas reçu mes lettres et va jusqu’à me dire : « Il y a peut-être quelque chose qui bloque [sic] ». Devant la foule, en plein prétoire, il fait piètre figure. Je lui pose clairement ma question : « Acceptez-vous de me défendre soit seul, soit en collaboration avec Me Delcroix ? » Et là, j’obtiens enfin ma réponse : « Je ne vous dis pas oui ». Je le remercie et le quitte.
    Personnellement de mes quelques rencontres avec Vergès avant cet épisode et, quelques années plus tard, grâce à une ultime rencontre qui s’est située à Vichy, j’emporte le souvenir d’un avocat souriant, timide, cultivé, comédien dans l’âme, sachant se donner l’apparence d’un homme hardi et courageux mais au fond surtout prudent, habile et flatteur.

     

    • #529008
      le 17/09/2013 par thomas
      E&R rend hommage à Jacques Vergès

      Ben Vergès n’était pas négationniste ou révisionniste il était simplement anticolonialiste ce qui explique qu’il ai défendu Garaudy....Pour Faurisson celui ci aurait il accepté le système de défense de Vergès ?.


    • #530018
      le 18/09/2013 par Zeorzes Abitbol
      E&R rend hommage à Jacques Vergès

      Ce tableau de M° Vergés reproduit par bernamej est frappant de réalisme. Un "ténor" du barreau est toujours un cabotin dont le talent est d’enflammer l’auditoire. M° Vergés savait aller jusqu’où l’aura de chevalier blanc s’avérait médiatiquement et moralement séduisante sans sombrer dans les causes qui l’auraient irrémédiablement exclu des mêmes médias : nous savons lesquelles ; et le refus de la défense de Mr Robert Faurisson est un des marqueurs. Pour autant, il y a des limites incompatibles avec le compte en banque et on peut comprendre que le risque lui a paru trop contraignant.
      J’ai toujours trouver que la posture de M° Vergés chargeant la "France" de tous les mots sombrait dans l’accusation trop générale. La France "colonialiste", la France "occupante", la France "arrogante"..il aurait fallu citer des noms et moins de vagues concepts, d’autant que le style accusatoire de M° Vergés sur la "France" rejoint celui de nombres de gourous de ligues communautaires et de philousophes de la sionisphére.


  • #528951
    le 17/09/2013 par Acte patriote
    E&R rend hommage à Jacques Vergès

    La France reconnaît les siens et s’honore de lui devoir sa mémoire !
    Merci Maître d’être devenu un exemple si fort pour ceux qui ressentent cette forme de noblesse dans leurs aspirations à la justice et à la vérité !
    Merci E&R de nous avoir mieux fait connaître ce grand homme de la Nation, avec autant de distinction par dessus le vacarme assourdissant et inique de nos traîtres despotes !


  • #529218
    le 17/09/2013 par jeff
    E&R rend hommage à Jacques Vergès

    Ou est la justice,quand on a que la vengeance a la bouche par des gens communautaristes et racistes qui disent :"ni pardon,ni oubli" c’est pas mes valeurs chrétiennes.

    Repose En Paix Jacques Verges,pourvoyeur de la bien pensante et Maitre quenellier par son métier.


Afficher les commentaires suivants