Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Économies à l’hôpital : "Quand on veut supprimer des services publics, on prétend qu’ils ne servent à rien"

Agnès Buzyn a expliqué dimanche 22 octobre [2017] dans une interview accordée au journal Le JDD comment elle comptait réduire le déficit de la Sécurité sociale de trois milliards d’euros en 2018. Selon le ministre de la Santé, 30% des dépenses maladies ne sont pas pertinentes, notamment à l’hôpital. Elle veut entre autres favoriser l’ambulatoire et s’attaquer aux opérations inutiles.

 

Renaud Pequignot, secrétaire général d’Avenir Hospitalier, chef du service gériatrie des hôpitaux de Saint-Maurice (Val-de-Marne) et candidat aux dernières élections législatives sous l’étiquette de La France insoumise, a dénoncé les objectifs d’Agnès Buzyn : « Quand on veut tuer son chien, on l’accuse de la rage. Quand on veut supprimer des services publics, on prétend qu’ils ne servent à rien », a-t-il réagi.

 

franceinfo : vous parait-il possible de réaliser trois milliards d’économies ?

Renaud Pequignot : Le rapport de la Cour des comptes sur la sécurité sociale a rappelé que chaque année, il y avait 52 milliards d’euros de niches sociales dont l’efficacité n’était pas évidente. On doit trouver trois milliards. Peut-être, pourrait-on donner 52 milliards de moins aux rentiers, qui n’en font pas des emplois.

 

Y a-t-il trop de lits dans les hôpitaux en France ?

Dans mon service, pour une place qui se libère, j’ai douze demandes, alors je ne sais pas où sont ces lits qui ne servent à rien. On est complètement plein, les services sont pleins, les urgences sont pleines. Cela fait pas mal d’années qu’on essore l’hôpital. Tous les ans, on supprime des lits et des emplois. Quand on veut tuer son chien, on l’accuse de la rage. Quand on veut supprimer des services publics, on prétend qu’ils ne servent à rien.

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

L’impact du libéralisme sur la santé, à lire chez Kontre Kulture

Libéralisme et santé publique ne font pas bon ménage, voir sur E&R :

 






Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents