Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Eddie Murphy – Pourquoi les hommes trompent les femmes

Note de la rédaction

Une traduction ERTV.

Un extrait du spectacle Raw (1987) :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

66 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il a l’air bien gentil, mais á dose homéopathique seulement... :-)


  • Pas très fin quand même...

     

    • #2339002
      le 09/12/2019 par Alcofribas Nasier
      Eddie Murphy – Pourquoi les hommes trompent les femmes

      Un bourrin intégral, un débit de mitraillette avec 350 mots de base, le prototype du beauf black plein aux as qui est passé directement du ghetto à milliardaire sans faire ses humanités...vous prendriez un tel gars comme associé ? toxique ce gus ! A lui seul il est responsable de la baisse de 2 points du QI des ricains...


    • #2339833

      @ Alcofribas Nasier

      Excellent !!! Très juste. C’est le troisième sous-sol de la sous-culture amerloque, le divertissement pour les illettrés de leur système déséducatif. Murphy avait d’ailleurs installé la jeune Charlotte Lewis dans un appartement à Los Angeles sans aucune contrepartie sexuelle... une sorte de saint des temps modernes. Sinon, je viens de battre mon record à la question de contrôle : 112 !!!


    • #2340250

      @ Alcofribas Nasier

      Vous êtes fin, certes. Mais vous avez la finesse d’un cloporte pour une superstar comme Eddy Murphy.


  • On dirait feu prince. Et ils parlent des mêmes sujets. Scabreux. Et qui est concerné ?


  • C’est quoi cet agité qui parle comme une kalachnikov, qui n’articule rien (comme presque tous les yankees) et qui fait une analyse des relations hommes / femmes du niveau d’un ado boutonneux éconduit et qui, pour se consoler, se déguise en clown ?

     

    • #2338888

      Tu demandes vraiment qui est Eddie Murphy ?


    • un mec qui avait 20 ans a l’epoque et qui a tres bien gere’ son succes.. sorti de l’ecole a 19ans il avait deja un spectacle qui reunissait des centaines de milliers de personnes.


    • #2338916
      le 09/12/2019 par Avion à réaction
      Eddie Murphy – Pourquoi les hommes trompent les femmes

      @ apparemment y’a une nouvelle génération qui est à l’image de ce qu’est devenu la société !
      Génération hanouna conversano pnl, bref que des lumières !

      Eddy Murphy est une légende du stand up des années 80-90.
      Il a également fait une belle carrière d’acteur..Le flic de beverly hills ca te dit quelque chose ou pas ? Lol


    • Réponse à Fuck you et à Fi

      Je comprends bien pour Fuck you, compte tenu de votre pseudo, que cet énergumène sans intérêt vous plaise. Chacun ses goûts, n’s’pas. Quant à Fi, qui nous rappelle la "réussite" de cet agité, qu’en terme de réussite de vie, ce Murphy ne laissera aucune trace dans l’histoire américaine. Utilisé, comme l’on fait en France à présent, comme l’idiot utile du divertissement populaire, récupéré par le système hollywoodien pour remplacer les rares blacks du cinoche commercial ricain, Murphy a fait un certain nombre de comédies strictement sans aucun intérêt, histoire d’occuper les cerveaux des afro américains, il a empoché au passage pas mal de picaillons et puis il est allé se dorer (un peu plus) la pilule en retraite précoce histoire de prendre du bide au milieu des siens. Une banale "réussite" à l’américaine qui ne peut faire rêver que les blacks du monde entier en quête de fric vite accumulé.

      Ce type n’est qu’un agité qui s’exprime comme un ado énervé et dont l’interminable numéro n’a d’intérêt que pour les milliers de fans, majoritairement afros, qui savent leur impuissance à changer leur sort. A défaut de pouvoir se sortir de l’esclavage moderne, on va rigoler devant un mec qui critique les siens. Ça c’est du talent, coco !


    • Pour ne pas connaître (même de nom/visage) cette mégastar du cinéma US des 80’s, tu dois être soit très très âgé, soit très très jeune.


    • #2339120

      Même si tu n’est pas d’accord. Murphy a raison dans son analyse. Une femme que tu fais jouir comme elle n’a jamais jouie fera n’importe quoi pour toi et pour te garder. Quitte même à se prostituer si tu lui demande. Il a raison aussi quand il dit que, si tu exagères, elle ira voir ailleurs au bout d’un certain temps, histoire de vérifier si elle ne pourrait pas trouver mieux,
      Cela dit, elle ira voir ailleurs de toute façon, car une femme est en perpétuelle recherche de plus de sécurité. Tu peux être sceptique, alors regarde juste les stats de :
      Qui est à l’origine des demandes de divorce ?
      Combien de couples se séparent ?
      Quel pourcentage de femme a une meilleure situation que son mari ?

      N’importe quel homme qui connait bien les femmes te confirmera ça et c’est plutôt de ne pas en être conscient qui relève d’une mentalité d’ado qui croit au père-Noël. Bien entendu, quand je dis "les femmes" je ne parle pas de 100% des femmes, mais d’une très grosse majorité.


    • #2340313

      @ sev

      Michael Jackson, ça vous dit quelque chose ?


  • #2338808

    Résumé : Fuck, dick, fuck, pussy, fuck, fuck.

     

  • Heureusement qu’il y a des hommes bien loins de cette description et théorie fumeuse. Sinon, autant se tirer une balle tout de suite.
    Affligeant.

     

  • #2338848
    le 09/12/2019 par François Desvignes
    Eddie Murphy – Pourquoi les hommes trompent les femmes

    Ok Eddie.

    ....Mais alors....

    ...quand tu vas baiser la femme de ton copain...

    ...parce que ta femme a fait "OOOOOOOOOh"...

    ...comme la femme de ton copain a fait "OOOOOOOOOOOOOh" grâce à ton copain (la nature est bien faite).....

    ...t’aurais pas un léger doute sur ce que fait ta femme, pendant que t’es chez ton copain ?

    ..et lui absent ?

    T’as cerné ta femme ?
    Mais elle, elle t’a baisé !
    Grave.

    T’es un naif, kelly
    C’en est touchant.
    je crois que c’est comme cela depuis la pomme.
    C’est pour cela que le diable, pas con, s’est adressé à un interlocuteur valable pour la pomme ; à Eve.

    Pas à Adam : un fanfaron.


  • Préparez vos cotons-tige.


  • Oui ben moi je trouve qu’il a raison...Bcq de femmes le disent, ""les bons baiseurs ne courent plus trop les rues,...Quand on en a un sous la dent, on est prêtes à tout lui pardonner..."

    En passant prq Gad et autres 2bouzes n’ont jamais pompé sur ce sketch ? Trop peur de choqué ? ..

     

    • #2338894

      Au lycée / à la fac, on a tous connu une super jolie fille qui se plaignait tout le temps de son mec, le connard beau gosse de la classe.
      Et quand on lui demandait "pourquoi tu restes avec lui alors qu’il t’a trompé et te traite irrespectueusement ?", la réponse n’était jamais claire. Je l’aime ? Il a un côté sensible que vous ne voyez pas ? "Ooooooooooh !" est sans doute plus proche de la réalité.
      Et malgré sa réputation de connard irrespectueux adultère, il chopait toutes les meufs qu’il voulait. "Ooooooooh !"

      Mais bon, faut pas le dire trop franco même ici, ça choque plus qu’une chambre à gaz.


    • Commentaires digne du niveau d’un collégien !! Félicitations Messieurs


  • #2338891

    Tout ne mérite pas d’être importé.
    Il est aussi mauvais que dans ses films.

     

    • J’ai pas souvenir qu’on parle autant de cul dans l’humour français ?!

      C’est bon de rappeler quelques vérités de base quoi. N’oubliez pas que les Ricains sont issus de la vieille Europe, ils s’y connaissent en courtoisie.


  • #2338910
    le 09/12/2019 par GJ c’est ça aussi !
    Eddie Murphy – Pourquoi les hommes trompent les femmes

    Excellent, c’est fin et subtil.

    Bah ouais la femme se contente de peu mais c’est l’essentiel et cet essentiel ne résume pas forcément tout ce dont l’homme espère d’une relation en entendant le mot "Amour" qu’il place plus haut que la femme.

    Ensuite pour les commentaires des trolls puritains, faut pas s’étonner que ça les dérange à l’heure où la réconciliation homme-femme ne doit surtout pas advenir !


  • C’est caricatural mais je préfère le bagou d’un Eddie Murphy dans les années 80 que les soumises pas drôles du Jamel comedy club.


  • Ouais, bof ...Pas très fin, même si c’est Eddy Murphy.


  • Le plus drôle dans ce scetch est dans la réaction des commentateurs...
    et il l a pourtant bien dit au début, il y a ceux qui ont entendu ce bruit et les autres !
    Ceux qui peuvent comprendre et les autres.


  • Vulgarité et hystérie, les deux mamelles de ceux qui ont peu d’idées, mais apparemment les afro-américains apprécient. Il tient 7’ en répétant dans tous les sens la même blague. Quelques fois la salle rit parce qu’elle a payé et puis c’est Eddy Murphy "quand même".
    L’autre aspect de ces comiques américains c’est que quand il s’agit de cul. No limit. Le cul est intégré dans le politiquement correct.

    Qu’est ce que nous, européens des patries charnelles, avons à gratter ? Rien !

     

  • Il manque une précision à ce sketch : si vous ne réussissez pas à faire que votre femme crie "Oooh...", alors ayez un compte en banque plein. À ce moment-là, elle ne fera pas que vous pardonner votre infidélité, elle la trouvera normale et dans la nature de l’homme. Si vous la faites crier et que vous êtes riche, elle ira chercher elle-même vos maitresses.

     

    • Soufa,

      C’est ça, mais vous oubliez tous une chose : que ce que dit Murphy soit vrai, c’est une chose et j’en suis d’accord, mais il n’en reste pas moins que les hommes infidèles sont des gros cons dans la même mesure que ces femmes, car l’infidélité détruit la famille, ça conduit à 68 et aux divorces de masse + les IVG, bref, ça casse la civilisation.
      Ainsi, il n’y a pas d’innocent dans cette affaire, il y a connerie féminine et masculine.


    • #2339150

      Il n’y a pas besoin de décadence sociétale et de Mai 68 pour qu’un homme désire multiplier les partenaires. Il suffit qu’il ait un pénis.


    • Leviathan,

      Vous dites n importe quoi, car si tout homme ayant un penis est evidemment (lapalissade !) tenté d etre infidèle, en revanche, il y a des degrés dans cette connerie : dans certaines cultures attardées, on trompe beaucoup plus que dans d autres.
      En europe, une morale avait ete instituée , qui a permis l eclosion d une tres grande civilisation. Maintenant, on est comme dans les pays arriérés et on developpe le meme bordel decadent que chez eux.
      Qu on soit tenté, oui, mais la societe doit tenir ses ouailles et les eduquer.


    • #2339485

      "Vous dites n importe quoi, car si tout homme ayant un penis est evidemment (lapalissade !) tenté d etre infidèle"

      "Il suffit d’avoir un pénis pour être tenté par l’infidélité"

      Vous m’expliquez en quoi j’ai dit n’importe quoi, puisque vous validez vous même ?

      Ce que j’ai mis en cause c’est votre racourci de bigot "Infidélité = connerie humaine sans fond et sans nuance méritant un chatiment divin", autant dire "la sexualité = invention de Satan"
      Moraline et pensée ne font pas bon ménage.


    • #2339616

      @Leviathan

      La seule infidélité depuis l’aube de l’Humanité est celle que nous faisons en vers nous-même, votre pseudo "Léviathan" devrait vous faire comprendre que la "chair de notre chair/information/bassar en hébreu, notre autre coté (féminin/isha/femme intérieure) est depuis l’exil, ou la "chute" dans les mains du "Satan/Léviathan", c’est pourquoi elle est appelée la "Prostituée" dans la Bible.
      D’ou toutes ces infidélités dans le monde extérieur.

      Que celui qui peut comprendre comprenne.


    • Leviathan,

      Et ou ai je parlé de satan et de Dieu dans mes posts ??
      Nulle part, donc vous dites n importe quoi, en effet.

      Il y a une morale, oui monsieur, qu elle soit philosophique ou religieuse peu importe, il y a une morale qui permet l Ordre dans la cité et l apparition d une grande civilisation, ce qui nous differencie des attardés qui ne pensent qu a danser et baiser sans rien construire.
      Et il faut avoir de la hauteur d esprit, de l intelligence, pour piger ca. Et nous savons tous combien les libertins sont idiots. Quand on leur parle d’erection de la civilisation, ils ne retiennent que le mot erection, comme les lapins au Q I d’huitre...


    • @Alan : je suis d’accord à 100%, et il est drôle de voir que quand on défend une morale chrétienne qui comme vous dites, a permis l’éclosion de notre civilisation, on est tout de suite mis dans la catégorie "bigot"/"fanatique religieux", alors qu’on peut tout à fait comprendre ce que vous dites d’un point de vue anthropologique. C’est la canalisation de l’énergie sexuelle masculine qui permet l’essor d’une civilisation, et celle-ci s’impose par la religion (C’est surement une des raisons de la circoncision chez les juifs d’ailleurs).
      Je suis la première à critiquer le cancer féministe, mais je reste persuadée que le féminisme n’aurait pas eu lieu si les hommes avaient tous été des maris et chefs de famille exemplaire ( dans le sens chrétien du terme, effectivement).
      Je rejoins aussi le commentaire de soufa2m. Les hommes qui se contentent d’exhiber leur compte en banque pour attirer les femmes n’ont que les putes qu’ils méritent. Ils n’ont pas à se plaindre. Eddie Murphy, que par ailleurs j’adore pour certaines de ses mythiques comédies, et qui a un talent indéniable, n’a cessé de collectionner les femmes, de se marier, de divorcer, et tout ça en faisant des enfants partout (qu’il ne voulait parfois pas reconnaitre). Ce genre d’homme justifie à lui tout seul le féminisme. Il ne peut que fermer sa gueule quant aux défauts des femmes.


  • #2339040

    Un homme prend du plaisir en en donnant à une femme...
    Après, qu’il soit amoureux de sa copine ou bien qu’il ne le soit pas et choisit d’être volage est un tout autre débat.

     

    • #2339219

      Moi du moment que mon mari apporte à manger à la maison et quil me donne tout ce que jai besoin et quil me donne du sex et de L’amour et quil me sois loyal , ..quil aille un peu voir ailleurs pourquoi pas tant que je ne le saches pas..mais si il me délaisse et quil ne fait pas son devoir de mari, je ne serai pas d’accord..sinon parfois il faut apprendre a fermer les yeux et laisser un homme rester un homme..


    • #2339273

      @Daniella Wilfrid
      Cela vous regarde. Moi, je n’ai pas intérêt à le savoir...
      Je suis moi-même sérieuse et exclusive. Je donne l’exclusivité de ma personne à un homme (à tous les niveaux...), je suis en droit d’en demander autant. Faut pas se foutre de la gueule du monde non plus.


    • Un vrai homme selon toi est un homme infidèle super ta vision du monde. Pour moi un vrai homme maitrise ses pulsions :)


    • #2339503

      "Un vrai homme selon toi est un homme infidèle super ta vision du monde. Pour moi un vrai homme maitrise ses pulsions :)"

      Elle dit qu’un homme a des pulsions, que parfois il ne les maitrise pas, que si ça ne menace pas directement et dangereusement la stabilité du foyer, il faut savoir comprendre et lui pardonner.

      En gros Daniella a fait un commentaire beaucoup plus subtil et intelligent que tous les donneurs de leçons qui brandissent ici la Morale, Dieu et la Civilisation dès qu’on fait remarquer qu’un homme est aussi un être biologique, avec ses failles.


    • @levathian rassure toi comme tu peux.


    • @ levathian je n’accepte pas l’infidélité j’ai le droit ou pas ? On est dans l’obligation d’avoir la même pensée que toi ?


    • #2339770

      « On est dans l’obligation d’avoir la même pensée que toi ? »

      Jolie inversion accusatoire. Retourne en cuisine, ça calmera ton hystérie.


    • #2340339

      [partie1/2]
      Pour aller dans le sens de Daniella et Leviathan, je propose de momentanément mettre de côté tout ce qui nous a été "inculqué", et procéder à l’axiomatisation/simplification suivante :

      Une population [à optimiser] est composée de mâles et de femelles ; or on sait que :
      1) Pour se reproduire, 1 mâle et 1 femelle sont nécessaires
      2) C’est la femelle qui porte la progéniture
      3) Une femelle ne peut porter qu’un seul enfant à la fois (mais un mâle est capable de se reproduire avec plusieurs femelles sur une même période)

      Il en ressort naturellement que :
      2 mâles (ou plus) avec 1 femelle ==> 1 seul d’entre-eux aura un enfant ==> ils devront donc "s’entre-tuer" afin de pouvoir se reproduire avec cette femelle
      2 femelles (ou plus) avec 1 mâle ==> plusieurs enfants (...)

      ==> Le mâle n’aura par défaut aucune garantie qu’il pourra se reproduire et, s’il veut optimiser sa progéniture, aura donc naturellement intérêt à être "polygame" (plus il y en a, mieux c’est) mais n’aura généralement que peu d’intérêt à se montrer particulièrement "sélectif" (une femelle, même imparfaite, c’est "toujours mieux que rien").
      ==> La femelle, de son côté, à moins d’être particulièrement repoussante, a sa progéniture quasi-garantie ; mais n’a absolument pas intérêt à ce que ce soit "avec n’importe quel mâle" : autant essayer de "sélectionner le meilleur" ; la femelle aura donc davantage tendance à être "hypergame"...

      C’est évidemment extrêmement simplifié et caricatural (c’est volontaire), mais il me semble que ça peut donner un début d’explication à certains comportements "primitifs"...
      (NB : ce raisonnement est purement "axiomatique" : je n’y connais pas grand chose en "zoologie", mais il me semble tout de même que ce que je dis a tendance a se vérifier empiriquement : e.g. il me semble que dans beaucoup d’espèces, les femelles ont tendance à toutes se regrouper autour du "mâle dominant" alors que la plupart des autres mâles sont tout simplement délaissés ; d’ailleurs même dans l’espèce humaine, il y a eu beaucoup plus de "femelles" qui se sont reproduites que de "mâles" ; e.g. https://psmag.com/environment/17-to... )
      [suite partie 2]


    • #2340341

      [partie2/2 : suite du précédent message]

      En gros, tout ça pour dire que lorsqu’un mâle exige que la femelle lui soit "exclusive", c’est (originellement) par "nécessité biologique" (car "si cocu, pas d’enfant" ; "pire" encore, il élèvera la progéniture d’un autre), alors que la réciproque me semble davantage quelque chose de "culturel", voire de l’ordre du "caprice d’enfant qui refuse d’avoir des frères et soeurs car ne veut pas devoir partager (...)" (OK j’exagère un peu ;p ).
      ==> Il me semble donc -a priori- un peu moins "légitime" qu’une femelle exige du mâle "l’exclusivité"... Par contre, elle peut très légitimement exiger protection, attention (...) bref qu’il "s’occupe bien d’elle"...
      (Bref, bien qu’ironiquement, je n’aie personnellement jamais été volage [c’est en fait tout le contraire, ...paradoxalement], la petite "schématisation axiomatique" que j’ai décrite dans mon message précédent me conduit à penser qu’il existe une certaine "dissymétrie" entre "fidélité Femme/Homme" et "fidélité Homme/Femme" : l’une consiste principalement à "garantir l’exclusivité", alors que l’autre garantit davantage "protection et attention" (...)
      NB : je peux évidemment me tromper (lourdement) / être passé totalement à côté de quelque chose ; mais au moins, mon commentaire aura pour vertu de potentiellement pouvoir donner un infarctus à une féministe, ce qui est toujours une bonne chose, n’est-ce pas ? ;))) )


    • @ goy halal c’est vrai que des hommes sont volages dans un soucis de reproduction ;) qu’est ce qu’il ne faut pas lire :)


    • @Leviathan : En sortant des insultes comme "retourne en cuisine", vous vous mettez au même niveau d’argumentation que les féministes, qui vous répondraient "a bas le patriarcat". On n’est pas prêt de s’en sortir avec des crétins des deux côtés.


    • #2341038

      « @Leviathan : En sortant des insultes comme "retourne en cuisine", vous vous mettez au même niveau d’argumentation que les féministes, qui vous répondraient "a bas le patriarcat". On n’est pas prêt de s’en sortir avec des crétins des deux côtés. »

      Retourne en cuisine : c’est un bienfait pour un couple, et la femme y est plus heureuse qu’à essayer de philosopher
      A bas le patriarcat : c’est un appel à détruire ce qui rend une civilisation structurée et... civilisée.

      Si vous ne comprenez pas l’absurdité de votre argumentaire, vous prouvez au carré que votre place est en cuisine.


    • @ levethian t’es un frustré hystérique ! La fidélité aussi est un bienfait au sein du couple ;)


    • #2341207

      Je vois qu’on ne me répond pas sur le fond.
      Ça vous arrive de ne pas être sous la coupe de vos émotions et vos hormones ?


    • @Leviathan : "l’absurdité de vos commentaires" gnagnagnagna... vous n’êtes pas là pour débattre et pour penser, vous êtes là pour clasher et vous défouler, tel un rappeur sur Instagram. Ensuite, je refuse de recevoir des leçons de logos de quelqu’un qui n’a même pas compris que la religion chrétienne et la monogamie font partie des fondements de la civilisation occidentale.
      Quant aux remarques sur la cuisine et les hormones, elles vous font juste passer pour un crétin, peut-être un mgtow. Au passage, réduire le rôle de la femme à la "cuisine", alors qu’elle est la mère, la maitresse de foyer, le pilier affectif de la famille, c’est donner des arguments aux féministes qui réduisent toujours le rôle de la mère aux tâches domestiques triviales. C’est aussi insulter les quelques femmes qui fréquentent le site, ce qui dessert également la cause. Enfin, une société civilisée et sophistiquée veut dire que chaque être qui la compose tente de s’élever intellectuellement (ce qui n’empêche pas une répartition des tâches). Il profite à chaque être, et à la société toute entière, de se remettre en question constamment, d’argumenter, de débattre... bref, de penser. Une femme ne sera qu’une meilleure mère si elle transmet un esprit critique à ses enfants.


    • @levathian c’est surtout que j’ai pas ton temps pour épiloguer avec toi. Et ton argumentaire est zéro arrête de te prendre pour un type subversif derrière ton téléphone. Je m’en tamponne de t’es opinions. Tu fais mec juste mec aigrie.


    • @elisa excellent :)


    • #2341637

      "gnagnagnagna"
      D’accord.

      Vous ne savez pas lire ou vous faites semblant de ne pas comprendre, et il suffit de relire honnêtement les premiers échanges pour voir d’où viennent l’agressivité et l’aigreur.
      Il n’y a rien de subversif dans ce que j’écris, ce sont des constats assez admis sur ce site et dans les livres de son créateur.
      Mais peut être que vous ne connaissez pas Alain Soral.


  • Oui mais quand un homme trompe sa femme, c’est souvent avec la femme d’un autre homme, donc en fait il se trompe lui-même...et toute cette vulgarité et ce déversoir sont-il bien nécessaires et si drôles ? A un moment on se demande s’il ne faut pas respecter le public, à moins que le public ne soit pas respectable ? Dans ce cas tant pis pour lui, mais perso, je ne paierais pas pour ce genre de show !


  • #2339430

    Plus d’actualité sur le fond mais la forme reste correcte pour l’époque.


  • #2339443

    Si vous suivez le sketch jusqu’au bout, vous en voyez la chute qui est que les hommes volages sont des cocus en puissance.


  • #2339612

    " Pourquoi aujourd’hui les femmes trompent les hommes ? " surtout .. :

    Depuis le féminisme d’Etat et sa bataille "anti-hommes, anti-maris, anti-conjoints" etc..et maintenant le "féminicide" à la mode.

    Pour se venger de l’homme qui trompait sa femme et la laissait seule dans sa cuisine et devant la machine à lavée ?

     

Commentaires suivants