Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Edward Snowden n’est pas Charlie

Le lanceur d’alerte dénonce les lois post-attentats

Edward Snowden dénonce les lois post-Charlie en France. Dans une longue interview exclusive publiée le 22 mai par The Guardian, le lanceur d’alerte, qui a révélé les détails de l’espionnage de millions de citoyens par la NSA, met notamment en garde contre les réponses apportées au terrorisme en Hexagone, décrivant une tragédie.

 

Les programmes de surveillance de masse n’empêchent pas les attentats

Selon lui, aucun programme de surveillance de masse n’a permis d’empêcher les attentats de Paris et « s’ils l’ont fait, c’est au prix d’une dégradation inacceptable des droits ». « On sait que pour l’attaque à Charlie Hebdo, celle au Canada, celle en Australie, tous ces individus étaient repérés par les gouvernements avant les attaques. Ce n’est pas par manque de surveillance mais par trop de surveillance que nous n’avons pas été en mesure de comprendre ce qui se passait », souligne Edward Snowden.

Il est par ailleurs intervenu au sujet de la réforme visant à limiter la capacité de l’Agence nationale de sécurité (NSA) de collecter des données aux États-Unis, rejetée ce samedi par le Sénat. Cette réforme présentait comme une réponse au scandale suscité par les révélations d’Edward Snowden il y a bientôt deux ans.

En France, l’Assemblée nationale a adopté le controversé projet de loi sur le renseignement, qui prévoit notamment les boîtes noires pour surveiller le Web et trouver les terroristes en puissance.

Voir aussi, sur E&R :

Défendre la liberté d’expression et d’opinion avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1191508
    le 24/05/2015 par liber
    Edward Snowden n’est pas Charlie

    « On sait que pour l’attaque à Charlie Hebdo, celle au Canada, celle en Australie, tous ces individus étaient repérés par les gouvernements avant les attaques. Ce n’est pas par manque de surveillance mais par trop de surveillance que nous n’avons pas été en mesure de comprendre ce qui se passait »

    Tout est là. Les individus étaient déjà surveillés, on les laisse faire leur coup, puis on prétend qu’il faut encore plus de surveillance. Magistral.


  • #1191520
    le 24/05/2015 par patmos51
    Edward Snowden n’est pas Charlie

    Il est dans quelle ville ce buste ??

     

  • #1191562
    le 24/05/2015 par Erdoval
    Edward Snowden n’est pas Charlie

    Les oligarques veulent être protégés. Pauvres mortels qui se bercent d’illusions. La vraie question politique est celle de savoir comment protéger le peuple des oligarques qui lui rendent chaque jour la vie plus difficile. Mais cette question, nos politicards, tous oligarques ou aspirants oligarques, sont mal placés pour se la poser. Pour eux il s’agit avant tout de se protéger contre le peuple auquel ils font une guerre incessante. La loi sur le renseignement relève de cette logique oligarchique. Les pilleurs veulent continuer à piller tranquillement. Et pour cela avoir les moyens de neutraliser ceux qui pourraient les gêner.


  • #1191617
    le 24/05/2015 par Florent
    Edward Snowden n’est pas Charlie

    Dans quelle ville se trouve ce buste ?


  • #1191640
    le 24/05/2015 par listener
    Edward Snowden n’est pas Charlie

    Les systèmes de surveillance une fois mis au point ne serviront qu’à traquer les révisionnistes. Ce sont les "idées" qui sont "nauséabondes". Et non la merde et les vomissures du monde politique et sionisto-affairiste. Comprenons-le une fois pour toute.

    La seule réponse à apporter est connue : faire de la "dézinfomatzia" ! Annonçons qu’un grand congrès de révisionnistes va se réunir au Trocadéro lundi à 20 heures. Et vous verrez débouler tous les polices de France. Mais annonçons qu’une cargaison de drogue va arriver à Roissy via Colombia Airlines rien ne bougera. "Ils"s’en foutent et sont payés pour s’en foutre.

    L’armée française protège les synagogues et les écoles attenantes, pas plus. Le reste qui sort du périmètre sacré appartient à un monde sublunaire et chaotique antédiluvien et "anti-Religion-du-Livre", pas intéressant. La Bible est donc un livre d’histoire vraie et un manuel de sciences exactes, pas le Parisien Libéré. Rien à voir avec la belle musique des sphères qu’on entend entre la planète Tel-Aviv et la planète Brooklyn.

    Donc faut pas rêver. Telle est la France aujourd’hui. Elle n’est plus qu’une petite comète erratique projetée dans une sixième dimension où les pédés sont des jeunes mariées honorables et aux chastes oreilles sensibles aux gros mots et où de petites connes font office de ministres de l’éducation nationale et de l’environnement..