Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Électricité : Ils se foutent (encore) de nos gueules

Comment le capitalisme financier a détruit le service public français de l’électricité, le meilleur du monde, efficace et pas cher, pour en faire un monopole privé inefficace et cher...

 

 

Comment on en arrivés à racheter de l’électricité hors de prix à l’Allemagne

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3028306
    Le 12 septembre à 15:39 par interval
    Électricité : Ils se foutent (encore) de nos gueules

    je préfère quand même la version de TroubleFait d’une vingtaine de minutes également mais qui me semble beaucoup plus au fait du rôle de l’Europe dans cette histoire :

    https://www.youtube.com/watch?v=ZXH...

    Contrairement au Canard qui ne cite qu’une fois l’Europe au début,
    préférant mentionner "les marchés" et " l’Etat" comme responsables (de l’application des directives européennes ? pourquoi il ne le dit pas ? )

     

    Répondre à ce message

  • #3028309
    Le 12 septembre à 15:44 par xyz
    Électricité : Ils se foutent (encore) de nos gueules

    Ça a l’air facile de couler un pays...plus tu es nul et plus tu gagnes...

     

    Répondre à ce message

    • #3028617
      Le 13 septembre à 06:05 par adile11
      Électricité : Ils se foutent (encore) de nos gueules

      Ils ne sont pas nuls ! C’est nous qui le sommes ! Eux ils avancent, nous on est inertes, on les laisse avancer...
      - Que faisiez vous au temps chaud ? Dit-il à ce rouspéteur
      - Nuit et jour je faisais du quad, du vélo, du jet ski, je barbotai à la piscine, je bronzai mes miches pour faire se pâmer mes collègues de bureau, fiestas barbecues boîtes de nuit, je chantais....ne vous déplaise .
      - Vous chantiez ? J’en suis fort aise : Et bien ! Dansez maintenant

       
    • #3029261
      Le 14 septembre à 07:22 par anonyme
      Électricité : Ils se foutent (encore) de nos gueules

      @adile11. Tu décris parfaitement les abstentionnistes !

       
  • #3028341
    Le 12 septembre à 16:24 par micky
    Électricité : Ils se foutent (encore) de nos gueules

    "mauvaises décisions"... encore beaucoup de naïveté.
    Ce sont justement les bonnes décisions, ces gens ne sont pas au service du peuple mais de la banque. Délire "idéologique" pour les plus bêtes, mais en fait cynisme cupide et destruction des nations européennes, du bien commun, comme but ultime, au nom du "marché", c’est à dire de la banque.
    Le marché dans l’optique néo-libérale ce n’est que la privatisation des profits et la mutualisation des pertes !

     

    Répondre à ce message

  • #3028360
    Le 12 septembre à 16:53 par machin
    Électricité : Ils se foutent (encore) de nos gueules

    Sauf que la constitution de l’union européenne interdit les pays membres de créer des monopoles d’état et oblige à la libre-concurrence.

     

    Répondre à ce message

  • #3028393
    Le 12 septembre à 17:39 par arbre enfoui
    Électricité : Ils se foutent (encore) de nos gueules

    Je savais qu’EDF devait vendre son électricité bradée, par contre je n’avais pas regardé le détail, c’est tellement fou parce qu’on sait très bien qu’aucune personnalité politique ne gèrerait son argent de cette façon et de fait, il est clair que c’est une destruction programmé et pas une erreur de débutant comme le suggère le canard réfractaire dont la vidéo est très bien amenée. Y a quand même beaucoup d’informations à connaitre pour voir pourquoi c’est programmé, peut-être qu’ER pourrait faire un article chronologique des évènements assez pointu sur ce sujet ?

    Au moins Macron est mis en avant comme un des responsables de cette trahison et pour ceux qui ne le savent pas, les insultes anti-Macron commencent à gagner largement du terrain, il suffit de voir un évènement autour du jeu vidéo "Zevent" ou il se fait insulter par des youtubeurs qui dénoncent une récupération de l’évènement (il a fait une vidéo de félicitation/pour faire de la pub à des évènements qui auront lieu l’année prochaine) .

     

    Répondre à ce message

  • #3028440
    Le 12 septembre à 18:41 par Enki
    Électricité : Ils se foutent (encore) de nos gueules

    Ils ne sont pas incompétents bien au contraire ils le sont pour avoir ourdi cette planification dé-construction comme ils disent. En réalité détruire pour détruire pour entraîner un chaos irréversible.

    Souvenons-nous de leur devise : ordo ab chaos. Ils veulent ce chaos dans la logique dynamique action-réaction-solution.

    Ils ne se foutent pas de notre gueule, pire ils la veulent notre gueule, nos corps, notre mort, nos énergies vitales, notre richesse, notre argent.

    Selon la logique occulte dans leur monde d’égrégores-vampires, nous sommes leurs nourritures vivantes dans tous les domaines Raison pour laquelle, ils nous assaillent de tous les côtés. Je sais que c’est difficile à comprendre puis à admettre mais, la guerre spirituelle en cours est de cet ordre-là !

    Ils n’ont pas réussi à fomenter et à générer une guerre civile malgré toutes les attaques horizontales pernicieuses, sociétales, la baisse du niveau de vie, le chômage, .. et la crise-test épisode covid ayant fragilisé chacun d’entre nous de près ou de loin, maintenant ils passent à la vitesse supérieure.

    Cette logique insensée du passage du secteur public de production et distribution de l’énergie au secteur privé bien décrit par cet intervenant avec les résultats catastrophiques que nous allons connaître à plus ou moins brèves ou longues échéances furent des choix politiques pour détruire l’économie.

    Ainsi, parvenir avec les conséquences escomptées à la dépopulation de grande ampleur dans la droite ligne de la politique de Davos. Le roi Charles III n’est pas un employé de Davos ; L’inverse : il est le maître d’œuvre, the GUY du One World Government dénommé « sustainable development ». Lire à ce sujet le livre de Joan Veon « The sustainable Prince » (1997 ?). . Son couronnement est l’avènement en plein jour de son travail d’édification depuis des décennies . La toute dernière édition de Trunews avec Rick Wiles en parle abondamment.

    En effet, la misère et la pauvreté s’installant un peu partout, les pénuries accompagnant des mauvaises conditions de vie, de santé et de précarité, de transport, la tiers- mondisation s’installe avec toutes les affres du manque et de la violence. C’est précisément leur volonté farouche.

    Tout ça, pour parvenir quoi qu’il en coûte à leur ordre mondial : il n’est pas le nôtre, mais le leur. Le film Elysium (sortie le 15 août 2013) illustre mes propos. Sorti un an après 2012 la soi-disant fin du monde signifiant que nous allions vers une fin de cycle ! .

     

    Répondre à ce message

  • #3028454
    Le 12 septembre à 18:58 par adile11
    Électricité : Ils se foutent (encore) de nos gueules

    J’en ai assez d’entendre que nos dirigeants sont des incompétents ! NON !!! Ils appliquent un programme...Semer la mort ! Et c’est pas Bill Gates qui me contredira . Arrêtons de les prendre pour des idiots ...c’est d’ailleurs peut-être ce qu’ils veulent plutôt que d’être traités d’assassins et d’ennemis du peuple . Ces démons nous tueront jusqu’au dernier et seront prêts à sortir la mitraille sans aucun état d’âme dès qu’une révolte grondera....mais ça c’est pour la suite du programme..Sans vouloir jouer les prophètes de malheur je suis certain qu’on ne sortira pas de ce bourbier avant que la planète ne compte des millions de morts ....

     

    Répondre à ce message

  • #3028667
    Le 13 septembre à 08:06 par Freeman
    Électricité : Ils se foutent (encore) de nos gueules

    Il ne faut plus parler de capitalisme pour définir le système mis en place progressivement depuis des décennies mais de financiarisme. Le capitalisme naturel est populaire et vise à permettre à chacun d’entreprendre et de créer de la croissance concrète. La finance en est un des outils mais rien de plus. Le financiarisme tue le capitalisme naturel par la tricherie de la création monétaire ex nihilo qui aboutit à une collusion politique avec les très grandes entreprises qui, à partir d’une certaine taille, deviennent des administrations. Richard Bronson (fondateur de Virgin entre autres) disait "Quand une de mes entreprises devient trop grosse, je la coupe en deux pour lui conserver sa taille humaine"

     

    Répondre à ce message

  • #3029274
    Le 14 septembre à 07:58 par anonyme
    Électricité : Ils se foutent (encore) de nos gueules

    "Non, ils ne sont pas incompétents !" répètent les idiots ! Pour bâtir il faut être compétent, pour détruire il suffit d’être un imbécile ! La France en est un bel exemple !

     

    Répondre à ce message

  • #3029348
    Le 14 septembre à 10:29 par anonyme
    Électricité : Ils se foutent (encore) de nos gueules

    Et comment va le comité d’entreprise d’EDF ? Il prend toujours 1% des factures des clients pour divertir son personnel ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents