Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Elle loue ses seins pour allaiter les enfants de couples gay : "j’en suis très fière"

Une jeune femme propose à la location sur un site web ses seins, afin d’allaiter les bébés n’ayant pas accès au lait maternel. Les enfants de couples homosexuels masculins font partie des "prospects" de la loueuse. Des risques juridiques et sanitaires sont toutefois soulignés.

C’est l’une de ses annonces "atypiques" que l’on trouve sur le web, une "jeune maman" de 29 ans, domiciliée à Boulogne (région parisienne), propose sur le site de location e-loue la location de ses seins, pour allaiter des enfants qu ne pourraient avoir accès au lait maternel.

Dans son annonce, postée la semaine dernière, la jeune femme, qui se déclare "en pleine santé", "infirmière de formation", précise que "les couples d’hommes homosexuels n’ont pas la chance de pouvoir allaiter leur bébé, or l’allaitement permet aux bébés d’être en meilleure santé". C’est donc implicitement à eux qu’elle adresse sa proposition, même si aucune restriction n’est annoncée envers d’autres loueurs potentiels.

Une "dizaine de prises" quotidiennes proposées

La maman annonce pouvoir "jusqu’à une dizaine de prises pour votre bébé" chaque jour. Un calendrier de locations, fourni par le site, est attaché à l’annonce. Les tarifs proposés vont de 20 € de l’heure à 500 € la semaine.

Le site sur lequel cette annonce a été publiée explique dans un communiqué avoir été au départ "surpris" par l’objet de cette annonce, mais qu’elle s’avère "sérieuse" après vérification.

"Je suis très fière de ma démarche"

Contactée par Midi Libre sur le site e-loue, la jeune femme à l’origine de l’annonce précise qu’elle "ne pas souhaite pas spécialement être interviewée". Cécilia assure que sa démarche est "purement personnelle", et qu’elle en est "très fière". Elle n’en avait néanmoins "pas informé [son] entourage", et ne pensait pas que son offre serait autant médiatisée.

Elle assure souhaiter "simplement à aider les nourrissons qui n’ont pas la chance d’avoir du lait maternel, a savoir notamment les bébés de couples homos", et avoir choisi internet afin de se "faire vite connaître". Elle aurait reçu "4 demandes de couples homos", et va vérifier que celle-ci sont "sérieuses". Néanmoins, Cécilia envisage d’en "accepter évidemment".

Une proposition illégale et potentiellement à risque

Le Figaro attire néanmoins l’attention sur le danger sanitaire et l’irrégularité juridique d’une telle annonce. Le quotidien précise que, "l’article L2323-1 du Code de la santé publique" de décembre 2011, l’annonce serait tout simplement illégale, la vente de lait maternel étant interdite en France en dehors des lactariums, structures vérifiant l’état de santé des donneuses de lait et la qualité bactériologique de celui-ci.

De plus, l’association des lactariums de France et la Société française de néonatalogie attire l’attention sur "les risques liés à l’échange de lait maternel entre les mères", et déconseille "aux mères de donner à leur enfant du lait maternel qui ne soit pas passé par un lactarium".

Autour du sujet, avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

79 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bah !...

    Il parait que de toutes façons louer ses seins c’est un peu comme louer son ventre, ses bras (Copyright Pierre Bergé) ou même son cul...

    Du coup...

     

  • Ce n’est pas du lait maternel, puisque le bébé ne tètera pas sa mère.
    De plus, seul le lait maternel renforce les défenses immunitaires de l’enfant

     

    • Quelle sottise ! Si la jeune femme a eu un enfant récemment, c’est bien évidemment du lait maternel et il renforce bien évidemment les défenses immunitaires (par la transmission d’anti-corps). Il n’y aucun processus de "validation génétique" qui ferait du lait de la mère biologique le seul lait ayant toutes les vertus.

      Dans les sociétés traditionnelles, il n’était pas rare d’avoir des nourrices, au sens premier du terme. Avoir des frères et des sœurs de lait n’était bien rare en France il y a quelques siècles et ce sont des habitudes qui encore cours dans les pays du Maghreb.



    • Quelle sottise ! Si la jeune femme a eu un enfant récemment, c’est bien évidemment du lait maternel et il renforce bien évidemment les défenses immunitaires (par la transmission d’anti-corps). Il n’y aucun processus de "validation génétique" qui ferait du lait de la mère biologique le seul lait ayant toutes les vertus.

      Dans les sociétés traditionnelles, il n’était pas rare d’avoir des nourrices, au sens premier du terme. Avoir des frères et des sœurs de lait n’était bien rare en France il y a quelques siècles et ce sont des habitudes qui encore cours dans les pays du Maghreb.




      Dans certaines sociétés musulmanes , des femmes offraient le lait a celles qui ne pouvaient pas en avoir , mais cela restait totalement gratuit !



      sauf que dans l’islam les frères et sœurs de lait n’ont pas le droit de se marier, c’est un inceste.

      la raison ? il y a probablement transmission d’une information génétique .

      et comme il n’y aura pas conservation des fichiers indiquant quelle femme a donné le sein a quel enfant, dans 20 ans il y aura des gens qui épouseront leur sœur de lait.


    • @ MG 42, non, il n’y a pas de mutation génétique due à l’absorption de lait maternel. Si créer de la mutation génétique était aussi facile, les apprentis sorciers seraient encore plus puissants et nombreux.


  • çà y est, çà commence



  • "l’article L2323-1 du Code de la santé publique" de décembre 2011, l’annonce serait tout simplement illégale, la vente de lait maternel étant interdite en France en dehors des lactariums, structures vérifiant l’état de santé des donneuses de lait et la qualité bactériologique de celui-ci.
    De plus, l’association des lactariums de France et la Société française de néonatalogie attire l’attention sur "les risques liés à l’échange de lait maternel entre les mères", et déconseille "aux mères de donner à leur enfant du lait maternel qui ne soit pas passé par un lactarium".



    Et après le couple de lesbiennes obligées de reconnaître le droit du donneur de sperme qui leur a permis d’enfanter, on a ça !..Deux affaires en une semaine ! Et alleeeeeez ! ça ne fait que commencer !


  • l’allaitement d’un enfant par une nourrice, le mot est bien choisi, etrangere a la famille, ce n’est pas nouveau...

    il fut un temps ou les bretons, Becassine, ces bougnoules de la III eme republique, servaient a toutes les taches les plus ingrates, notamment les bretonnes nourrices des enfant parisiens bien nés...

    http://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A...

     

    • Hop hop hop revendication communautaire de pleurniche !
      Le terme de bougnoule, vient des bougnats, des auvergnats qui ont commencé comme porteur d’eau.

      J’écris à Delanoé pour organiser une journée de commémoration, voire la demande de monument et j’ouvre un compte bancaire (on sait jamais).


  • Ne me dites pas que la loi va oser empêcher cette pauvre femme de travailler ??? Mais que fait pierre berger ???


  • Cette situation est Ubuesque !

    - Mais imaginez Pierre Bergé en recruteur de Nourrices dans le négoce de l’allaitement à sa tribu de sodomites !

    Car avec ces tordus, tout est possible !


  • C’est parti.
    Condition de l’Homme du XXIème siècle. Bébé, enfant et adolescent, vous êtes des produits de consommation. Adulte vous êtes des appareils productifs et des consommateurs. Âgé, vous êtes quantité négligeable (donne pas envie à consommé et produit peu) à éliminer le plus vite possible.

    C’est beau la démocratie libérale.

     

    • @Gloups tu n’y es plus !!!
      Tu as 10 ans de retard, finie la belle époque où c’était chacun pour soit, maintenant c’est tous les uns contre les autres.

      Adulte :
      - jusqu’à 25 ans vous êtes des stagiaires.
      - jusqu’à 35 ans vous êtes des intérimaires.
      - jusqu’à 50 ans vous vous la fermez ou vous perdez votre taf où vous êtes déjà chômeur.
      - à partir de 50 ans vous êtes la plupart du temps chômeur.
      - à partir de 60 ans vous avez de bonne chance de crever seul en regardant des chiffres et des lettres et qu’on retrouve votre tas d’os quelques mois où années après...


    • Tous les uns contre les autres ? Je dirais plus ; c’est chacun profitant de l’autre. Ne considérer l’autre que comme un bien consommable, périssable et jetable. Je viens, je prends chez toi ce qui me plais et je te laisse tomber une fois que je me suis lassé vers un autre bien (une autre personne)...

      N’oublions pas que toute cette merde n’est possible que par notre accord tacite. On retrouve de plus en plus cette mentalité dans les parties de la jeune génération la plus endoctrinée.


  • Y-a quand même des moyen plus simple de trouver à se faire sucer les seins.

     

  • On avance c’est bien.
    Faudra ce méfier des contrefaçons.


  • c’est bien ! çà fera plein de petits frères et de petites sœurs de lait !!!!
    c’est trop mignon !

    accrochez-vous c’est la fin du monde... !


  • L’aptitude à porter un regard moral et distancié sur le monde tel qu’il va devient une qualité de plus en plus rare chez nos contemporains. Malgré le fait qu’on s’enfonce toujours plus profondément dans la laideur morale , la marchandisation de tout , on a la désarmante impression d’être entouré de ravis de la crèche qui trouvent ca magnifique !


  • "Je suis très fière de ma démarche"
    Et moi, je suis très triste* de lire ça, dans ce contexte.

    J’avais pris connaissance qu’aux Etats-Unis (selon que c’est possible ou pas, selon les différentes lois des différents Etats), des hommes dont la tétée fait partie de leurs fantasmes, pouvaient entrer en contact avec des femmes dont c’est aussi le leur, avec bien sûr, des prostituées opportunistes dans le lot. Mais fondamentalement, des adultes sincères, entre eux, une pratique sexuelle bon enfant (lol) qui m’avait ému...

    Là, c’est autre chose, c’est opportunément Pierre-Bergesque, à gerber, donc tout le contraire...

    *pour la forme...


  • Ridicule soif de notoriété et de pognon. Soit elle a du lait en trop alors autant le réserver aux lactarium qui en recherchent pour les bébés en souffrance, soit elle n’en a pas en trop alors elle prive son propre enfant du lait qui lui est dû pour sa santé.
    En effet une femme ne produit du lait que si elle a enfanté... je n’ai pas de mots pour décrire cette femelle.

     

  • La femme dans toute son intelligence. La prochaine qui me sort que les hommes ont une b... à la place du cerveau. Il est vrai qu’on ne loue que nos bras et notre cerveau, nous... Venal ? Le reste, c’est cadeau.

     

    • Ah parce que les hommes ne vendent pas leurs charmes ?? Va donc faire un tour au bois de boulogne. Et la majorité de leurs clients ne sont pas des femmes mais bien des hommes.
      Quant aux escorts boy il y en a peu, beaucoup moins que les femmes. Tout simplement parce qu’ ils ne font pas recette. La demande est ridicule par rapport à la demande masculine.
      Alors pardonnez moi, mais dire que les femmes seraient plus dégénérées que les hommes, permettez moi d’avoir de sérieux doutes.
      De plus les élites sataniques ne sont-elles pas majoritairement des hommes ??
      Franchement commentaire stupide et très loin de la vérité.


    • Et sinon vous louez quand votre cerveau ? (pour ce qu’elles l’utilisent ... c’est plutôt l’espace vide qu’il faut louer)

      Petite quenelle gentille, ne marchez pas dans leur jeu en répondant de tel manière à joindre, sans le vouloir, le discours des hystériquo-féministes. :)


    • Message qui ne fait qu’envenimer les relations déjà tendues entre hommes et femmes, en se trompant de coupable, car ce sont les féministes et leurs chantres et non les femmes qui déclarent que les hommes ont une b... à la place du cerveau. Et je t’épargne le fait qu’il y ait de nombreux hommes de sensibilité gauchiste qui balancent de telles inepties.

      Bon je vois que la télé a fait pas mal de dégât jusque chez nos dissidents ^^


  • La fin du monde arrive a grand pas.
    Seigneur pardonne mes péchés.


  • 2000 euros par mois pour se faire tété les nénés. Et l’égalité des sexes dans tout ça ?


  • Grâce au progrès nous sommes retourné au nourrice du Moyen age.


  • @MédiaSion.
    La marchandisation des corps dans toute sa splendeur...


  • Super idée débilo-matérialiste car à moins que les deux bébés naissent en même temps, le bébé homonourrissons n’aura pas le droit au colostrum des premières semaines sans oublier le contact physique et d’autres subtilités qui échappent à ces gens.


  • Les femmes qui louent leur seins pour remplacer des mères qui ne produisent pas assez de lait existent depuis la nuit des temps, cela s’appelle des nourrices ! Evidemment la nouveauté ici est le fait qu’une nourrice propose ses services à des couples d’hommes. Mais est-ce vraiment nouveau ? Je parie que cela est déjà arrivé avant. Alors arrêtez de vous enflammer.

     

    • C’est juste interdit par la loi. Non seulement la pratique est dangereuse, mais elle doit rester (dans le droit français) strictement gratuite. Enfin une nourrisse n’était pas seulement celle qui donnait le sein contre rémunération, mais entretenait une relation très proche avec l’enfant ; quasiment une mère qui s’occupait de sa jeune éducation.


  • Avec piercings pour faire les dents.

     

  • Dans certaines sociétés musulmanes , des femmes offraient le lait a celles qui ne pouvaient pas en avoir , mais cela restait totalementgratuit !

     

    • et devenaient elles aussi mères des l’enfants qu’elles ont allaité et leurs enfants de ce coup deviennent frères et sœurs avec les bébés allaités et dans ce cas ils sont élevés de cette façon en conséquence pas de mariage entre eux car c’est une forme d’inceste.
      attention même dans l’islam il y’a des conditions stricte pour allaiter d’autres enfants , en premier son propre enfant ne doit pas être lésé pour un étranger si la nourrice n’a pas suffisamment de lait,deuxièmement la propre mère est en la plus apte à allaiter son bébé sauf si il’y a maladie, décès en couche, ou absence de lait ou en quantité insuffisante pour satisfaire les besoins de l’enfant , je suis sure qu’il y’a beaucoup d’autres choses mais c’est les seules dont je me rappelle.


  • Je bosse pour que dalle 8h par jours, j’ai fait de mon corps un outil de consommation contre rémunération, je loue ma femme à mon chef, j’ai vendu mes gamins à la fistinière et j’achète des pantalons à une jambe.

    Et j’en suis fière !


  • Consommer du lait humain autre que celui de la mère hors des circuits des lactariums exposerait à des risques sanitaires.
    Mais vu l’environnement où les gamins essayeront de grandir, on est pas à un risque près.


  • Pour répondre à la demande grandissante, un nouveau type de proxénétisme va naitre.


  • ben c’est une nourrice quoi, si elle peut leur tirer du pognon...

     

    • Bah oui. Ca fait des siècles que les riches confient leurs gosses en bas âge à des serviteurs pour qu’ils en prennent soin à leur place. Et dans le cas d’un père veuf, ou d’une mère qui ne peut ou ne veut s’occuper d’allaiter son enfant, la seule alternative au lait maternisé, qui est une invention récente, c’est la nourrice. Il faudrait arrêter de pousser des cris d’orfraie dès que l’ombre du mot "homosexuel" se pointe.

      20E de l’heure, quand même... Je serais curieux de savoir sous quel statut juridique elle peut être autorisée à percevoir ces revenus relevant plus ou moins de l’exercice médical/sanitaire. Certains ont déjà pointé que c’était illégal de donner du lait maternel "non-homologué" (mais pas de problème avec le lait maternisé industriel : c’est vrai, il y a tellement plus de saloperie qui peuvent se glisser dans un corps humain que dans une chaîne de production soumise à des impératifs de rentabilité capitaliste et contrôlée sporadiquement par des agents corruptibles), ne serait-ce pas en plus illégal d’en percevoir des revenus sans le bon statut et les bonnes dérogations/autorisations ?


  • La nouveauté du mariage gay attire plein d’"entrepreneurs" opportunistes prêts à faire n’importe quoi, et, pathétiquement, ils perdent leur chemise (cf. le Salon du mariage gay).


  • D’après les commentaires, c’est une pratique qui existe depuis longtemps, probablement encore aujourd’hui mais qui resterait logiquement gratuite...Bref...

    Moi ce qui me gêne c’est l’aspect "j’en suis très fier", imaginez un petit rire de sotte pour compléter la phrase et vous avez la parfaite idiote de base qui pense faire une bonne action en permettant quelque chose que la nature n’a pas permis (une raison supplémentaire qui montre que c’est absurde pour des paires d’avoir des enfants).

    Et qui participe à l’effondrement du système (parce que je vous rappelle que c’est relayer par les médias même si en fin d’article ils disent que c’est interdit toussa toussa). C’est une atteinte aux valeurs comme pour l’utilisation tronqué des mots, comme le mot "courage", utilisé pour montrer que deux filles qui s’embrassent en publique (c’était une manifestation gay, en france, donc aucun risque) c’est du "courage" alors que dans ma tête, l’armée syrienne fait preuve de "courage" tous les jours pour défendre son pays...et là cette personne est fier de donner son lait à des gens qui par nature ne devraient pas avoir d’enfant pendant que des gens sont fier de défendre leur pays au péril de leur vie pour qu’il (et la population) puisse vivre en paix dans le futur...

    L’enfant aura donc, deux papas, une mère biologique et une femme qui l’a allaité...C’est fou le nombre personne qui sont impliqués alors que normalement il suffit de deux personnes...

    Tout un monde...


  • Comme souvent malheureusement....

    ...beau cul.. ;gros nichons....mais ne sait pas lire ! ! !

    "l’article L2323-1 du Code de la santé publique" de décembre 2011, l’annonce serait tout simplement illégale, la vente de lait maternel étant interdite en France en dehors des lactariums, structures vérifiant l’état de santé des donneuses de lait et la qualité bactériologique de celui-ci.

    LES EMMANCHES VONT VOUS TROUVER DE NOUVEAUX METIERS, c est sure..mais gaffe


  • Je loue ma couille gauche.Si ça interesse quelqu’un..

     

  • Ce qui est choquant dans cette affaire c’est qu’elle ne le fasse pas gratuitement sinon donner son lait maternelle est une bonne action pas de quoi s’offusquer en plus les pauvres bébés ça peut les aider dans l’avenir vu qu’ils seront élever par 2 hommes ce qui est une abomination et une perte des valeurs ainsi que de la civilisation !!!!


  • Faut rigoler , c’est tout ce qui nous reste !


  • Pierre Bergé doit se chier dessus ! Oh my gode !


  • Bon reste plus qu’a légaliser et organiser tout ça pour que l’Etat prenne sa taxe.
    Il en a tellement besoin en ce moment.


  • Il y en marre de regarder la guillotine en se disant : va tomber...va pas tomber...

    De toute façon c’est une guillotine...alors qu’elle tombe une bonne fois pour toutes et qu’on en finisse...


  • Ah ! vos commentaires... merci, j’ai bien ri et je vois avec bonheur que vous avez le "sel" fin.


  • Par la suite, c’est une maman qui va leurs manquer, après avoir connu cette belle paire de seins.


  • C’est parti la marchandisation de la maternité !


  • C’est surtout parfaitement interdit par la loi puisque le corps humain est "hors commerce", et "louer" ses seins ne peut donc être légal. C’est d’ailleurs pour cette même raison que la gestation pour autrui est interdite en France. Malheureusement, ça changera surement très vite.


  • Bravo les gauchos vous êtes fière de vos conneries maintenant ?

    la marchandisation des humains est une honte


  • Ça me paraît très curieux qu’une infirmière diplômée se prête à ce genre de commerce car elle connaît les risques à la fois sanitaires et légaux liés à ce genre de pratique. Qui plus est, son petit business improvisé pourrait la mettre en difficultés professionnellement. J’ai vraiment du mal à croire à cette histoire...


  • Elle a du loué son cerveau, auparavant, et on ne lui a pas rendu.


  • Risque sanitaire ? Pourquoi faut-il constamment faire appelle à cette pseudo-science en guise d’argument contre des choses abominables ? Dans ce contexte précis le problème avant d’être sanitaire est moral ! Il concerne la marchandisation du corps . Il y a beaucoup plus de risque sanitaire pour un bébé que son parent pédé prépare son biberon avec une de ses immondes poudres de lait dit "maternisé" qu’une femme l’allaite. De plus si l’enfant devait être directement allaité au sein de la nourrice il aurait au moins eu un contact charnel normal avec l’équivalent d’une mère !
    A vrai dire cette pratique de louer ses seins ne date pas d’aujourd’hui. Par le passé il n’y a encore pas si longtemps de cela de nombreuses femmes pauvres se rendaient dans les grandes villes afin d’être nourrices. Or faut-il rappeler le sens étymologique de "nourrice" ? Nourrir ! Elles donnaient le sein aux enfants de bourgeoises qui ne voulaient ou ne pouvaient pas allaiter elles-mêmes leurs rejetons. En vérité dans les sociétés traditionnelles il était très répandu que des femmes donnent le sein à des enfants qui n’étaient pas les leurs. Ainsi des mères qui pour diverses raisons (maladies, pas assez de lait...) ne pouvaient pas allaiter pouvaient trouver une nourrice de substitution pour leurs enfants. Ce qui est choquant aujourd’hui c’est le contexte dans lequel cette pratique à l’origine normale et bénéfique pour la société réapparaît ! Donc oui il est légitime d’être choqué de voir qu’une connasse infirmière propose de louer ses mamelles, mais ne venez pas sortir cet éternel et récurrent "risque sanitaire" pour justifier de votre indignation ! Sachez que l’excuse du "risque sanitaire" est probablement le facteur numéro un de l’insupportable dégradation de nos libertés individuelles et de la liberté d’entreprendre ! Pour ainsi dire tout est interdit ou hautement réglementé en raison d’un prétendu risque sanitaire : lait crû, fromage au lait crû, la restauration, l’agriculture...
    Par pitié n’utilisez pas les arguments pourris de nos maîtres pour justifier une indignation qui n’a strictement rien à voir avec des problèmes sanitaires !


  • C’est le retour des nourrices . Pourquoi pas ? A tout prendre le lait d’une nourrice, après vérification, doit etre bien meilleur que le lait acheté en pharmacie .

     

  • En plus d’être moralement inacceptable, sa "démarche" est dangereuse d’un point de vue sanitaire, de plus en plus de mères ont un lait maternel contaminé ou bien très peu concentré du fait de l’exposition aux différents produits chimiques de notre quotidien... Il y à bel et bien un danger pour l’enfant !


  • On peut s’attendre à la venue d’un nouveau business ,celui du lait maternel pour autrui. Mais la réapparition des nourrices risque d’être tué dans l’œuf au profit de grosses multinationales qui sauteront sur l’aubaine en important du lait de femmes de pays en voie de développement payées à coup de lance pierre , le tout sous couvert de normes sanitaires crées pour l’occasion.
    Tout est bon pour dénaturer le naturel .


  • Les couples homos ne sont qu’un laboratoire, une étape du projet final qui lui, vise à abolir la notion de famille, purement et simplement. Exactement comme dans « Le meilleur des mondes » de A. Huxley. Du reste tous les gauchistes vous le confirmeront, je cites : un enfant n’appartient à personne !

    Les mentalités doivent être ainsi préparées pour accueillir le premier bébé cloné ( prévu pour 2070 selon BBC future ) :

    http://www.bbc.com/future/story/201...

    Donc, cette dame qui croit sans doute agir dans un sens humaniste, pourrait finir par le regretter amèrement.


  • Rien de nouveau, l’histoire se répète :
    Le mariage traditionnel est la première Gestation Pour Autrui : l’épouse n’est qu’une mère porteuse pour donner des fils légitimes à son mari et maître. Elle n’a aucun droit sur ses propres enfants qui sont la propriété exclusive du père. Quand elle donnait naissance en premier à des filles, pour éviter de les assassiner ou de les abandonner, on les plaçait en nourrice, afin qu’elle retente immédiatement de concevoir un héritier. En effet, quand la mère allaite, celle-ci reste stérile. Dès que celle-ci n’allaite plus, sa fertilité reprend.

     

  • Risques sanitaires ? vraiment ? il vaut mieux que le bébé se gave de poudres Nestlé peut-être ?
    Les nourrices ont toujours existé.


  • plus les risques de procédures pénales pour :
    * " intoxication par le lait de la nourrice au sein qui a provoqué une fièvre de mon bébé !! "
    * " la nourrice au sein - ou le parent - a interchangé son bébé et le mien. Erreur ou rapt ? "
    * " je porte plainte contre la nourrice au sein qui a omis de me signaler qu’elle mange ce que je m’interdis de manger, pour des raisons personnelles. Elle a donc outrepassé le cadre alimentaire que nous avions élaboré l’autre parent et moi "
    etcoetera ....


  • Abriter sa basse cupidité derriere un combat "progressiste" ...


  • Sûr que le lait maternel est bien mieux pour nos enfants... mais la question : comment en est-on arriver là ???


  • Il est dit que tout passe dans le lait...
    Cette femme est Infirmière donc exposé aux risques d’Infection nosocomiale ?
    Le ferait-elle gratuitement ?
    Est-elle assez payé comme infirmière ?
    Si elle a du lait c’est qu’elle est en congé maternité ? A t-elle donné la vie à l’enfant d’un couple homo ou est-ce le sien ?
    Elle vend la surproduction... ?
    D’amener l’homosexualité et l’argent dans cet acte c’est lait !
    Le vrai fléau est quand même le céliba hétérosexuel.


Afficher les commentaires suivants