Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

En bref

Dimanche 27 septembre de l’an de grâce 2020

C’est étrange : dès que les Français recommencent à grogner, les autorités qui nous aiment et nous protègent recommencent à parler confinement et terrorisme. Le Parisien, fidèle à l’axe Intérieur-CRIF, a dégainé trois pages dans le plus pur style terroristo-sioniste. Il était question de serrer la vis, de nommer l’ennemi, l’ennemi intérieur : non, pas le sionisme qui tient tout, bande de comploteurs, mais l’islamisme qui tient les cités pauvres et les mosquées des caves.

 

 

Convergence des luttes entre covidisme et islamisme

C’est sûr que de laisser pourrir ces quartiers pour ensuite avoir un ennemi tout désigné, c’est tout confort pour la dominance qui peut dormir sur ses deux oreilles taillées en pointe ! C’est le Hamas des banlieues qui joue le rôle de sparring-partner du sionisme au pouvoir, on croirait rejouer la partition israélo-palestinienne ! Et qui c’est qui montre sa tronche défigurée par la haine dans ces moments-là ? L’ancien Premier ministre Manuel Valls, dit Manu la tremblote ! Alors que ce bouffon du CRIF ne joue plus aucun rôle dans notre pays, voilà que le journal parisien le ressort de sa boîte, avec son alter ego Cazeneuve, pour nous avertir du prochain danger : non, pas le Covid-20, mais le terrorisme islamiste.

Parce qu’il faut vous dire, que chez ces gens-là, on ne croit plus trop aux effets positifs du Covid-19 : les Français n’en peuvent plus de cette arnaque infantilisante, même s’ils mettent des masques. Ils sentent qu’on les entube de plus en plus profond depuis des mois, qu’on se fout de leur gueule, qu’on leur raconte des craques, qu’on les mène à l’abattoir. En ce moment, depuis la punition du tout-Marseille, on sent poindre le début d’une révolte. Véran est à deux doigts de commencer son 4 x 110 mètres haies dans la capitale en sortant du ministère de la Santé, rue Duquesne, dans le très chic VIIe arrondissement.

Véran, c’est l’homme facile à détester, c’est le père Fouettard, le bad cop, celui par lequel le sadisme gouvernemental passe et sur lequel cristallise toute la rage populaire. Même Bigard, l’ex-général de Gilets jaunes, ne peut plus le saquer :

 

 

C’est vrai que Véran se prend pour le flic de la nation, alors qu’il n’est que l’employé du Big pharma :

 

 

 

Remarquez, l’expérience de soumission de la nation est sociologiquement et psychologiquement intéressante : jusqu’à quand le troupeau va-t-il obéir aux injonctions des ministres sadiques sans réagir ? Ça grogne bien ici et là mais globalement, ça obéit. Et cela peut avoir deux sens : une soumission durable sous les coups de bâton du terrorisme sanitaire et du terrorisme islamiste (sous faux drapeau), ou alors une incubation avant la ruade, avant l’explosion. Personne ne peut prédire l’avenir, qui est la résultante de milliards de milliards d’interactions. Mais on aperçoit quand même quelques bulles remonter à la surface du volcan.

C’est le moment où les people, qui perdent leur job par wagons entiers, devraient intervenir. Au lieu de faire des pétitions à la con pour les migrants qui viennent nous poignarder, ils devraient s’occuper de leurs théâtres et de leurs cinémas qui sont en train de crever, poignardés par le néolibéralisme prêt à sacrifier l’industrie productive et l’industrie du divertissement pour saigner les gens, leur saigner le moral. Car c’est une saignée, une guerre, ne l’oublions pas.

Pour l’instant, les people, ceux qui peuvent donner le signal de la révolte, ne bronchent pas. Certains ont encore du fric planqué à gauche, mais le matelas devrait fondre rapidement. On verra bientôt des acteurs monter au filet pour réclamer une rallonge. La Bachelot leur a lâché 432 millions d’euros il y a un mois, mais quand tout ce fric public sera bouffé, comment réagiront les copains et les copines du petit Bedos ? Parce que le président de l’Ordre des médecins, Patrick Bouet, lui, nous promet une terreur durable :

« Mercredi, Olivier Véran a choisi un langage de vérité mais il n’est pas encore allé assez loin. Il n’a pas dit que, si rien ne change, dans trois à quatre semaines, la France va devoir affronter, pendant plusieurs longs mois d’automne et d’hiver, une épidémie généralisée sur tout son territoire »

JPEG - 27.4 ko
On a dit pas le visage !

 

Et hop, un maillon de plus dans la chaîne Lévy-Buzyn-Salomon-Hirsch-Véran-Cymes-Lacombe, tous ces amis de l’humanité, prêts à tout pour sauver leur prochain... Ils sont surtout prêts à tous les reniements, tous les mensonges les plus grossiers, toutes les menaces les plus perfides pour nous vendre leur virus oligarchique, leur saloperie d’OMS, leur terrorisme sanitaire. Ces gens sont malades, ils se prennent pour nos dirigeants mais ne sont que nos virus, des virus injectés dans la population via les médias par les forces du Mal, y a pas d’autre mot.

En attendant, il pleut sur la France, et ceux qui mettent encore le masque devraient se poser des questions, comme Silvano :

 

 

Au fait, Véran, les vaccins bidon de tes employeurs, ils en sont où ? Tenez, on va lui envoyer un sympathique missile de la part des antivax radicaux. Il y a du vrai dans ce que dit Schaller, mais aussi de l’exagération. On ne pense pas que Bill Gates veuille réduire la population mondiale car ce qui l’intéresse, lui et les puissances qu’il représente, c’est de vendre du vaccin à toute la Terre, et réduire les milliards d’êtres humains à l’état de consommateurs de médicaments ou de vaccins qui diminuent l’immunité.

Un peu comme quand l’État a interdit le duel et le port d’arme : un moyen de défense personnel a été retiré au profit des forces de l’ordre, et donc des régimes qui les détenaient. Même chose avec l’immunité, cette défense personnelle naturelle : le vautour du Big pharma lorgne dessus, sans oublier les GAFAM qui s’intéressent aux datas de nos organismes. Le génocide planétaire ourdi par Bill Gates, c’est too much. En même temps, quand on a été pote avec Epstein, on ne peut pas être sain d’esprit !

 

 

Nous vivons un moment inédit de l’histoire de France, mais aussi de l’humanité. Personne ne peut prédire ce qui va sortir de la botte du Destin ces prochains temps, c’est pourquoi il est nécessaire de faire fonctionner notre conscience, pour bien comprendre la trame des événements en cours. Il est indéniable que le régime démocratique est une farce, et que les coups les plus durs sont portés par les oligarchies à « leurs » peuples parce que leur pouvoir est remis en question par la parole libre (ou ce qu’il en reste) sur l’Internet. C’est pourquoi la gouvernance mondiale est en train de dénoncer les échanges horizontaux derrière une critique bateau des GAFAM, une critique à la Mike Moore :

 

 

Un à un, tous les représentants officiel de l’oligarchie, qu’elle soit mondiale ou nationale, révèlent leur duplicité et leur nocivité. Ainsi, le secrétaire national des Nations unies vient de sortir une connerie qui vaut bien celle du type à la tête du Conseil de l’Ordre des toubibs :

« Pourtant, le cinquième cavalier se cachait alors dans l’ombre. Depuis janvier, le cavalier de la pandémie de Covid galope dans le monde entier. Il a rejoint les quatre autres cavaliers et accru la force destructrice de chacun d’entre eux »

 

Il est temps de ne plus écouter ces escrocs et de se prendre en charge, non ? Il y a heureusement des élus qui ne marchent pas dans la combine, on pense au maire d’Aix-en-Provence, Maryse Joissains, qui a défouraillé sur le gouvernement, qu’elle accuse d’être responsable de la crise sociale qui vient :

« Leur rôle est de protéger, de prévenir, voire de sanctionner, mais pas d’instaurer un climat anxiogène comme cela ! Les gens ne vont plus vouloir mettre leurs enfants à l’école, les commerçants vont faire faillite ! Il faut calmer les gens, ils font tout le contraire. Là, on dérape, moi je dis : ferme-la, Véran ! La haute administration est en train de devenir folle. »

Bon, la journée de retrait du masque, c’est pour quand ?

 

Ne manquez pas l’épisode précédent sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2556260
    le 27/09/2020 par mou
    En bref

    concernant la région paca, on marche sur leur plate-bandes & n’aiment pas ça.


  • #2556266
    le 28/09/2020 par Snayche
    En bref

    Effectivement il n’est pas impossible que comme Monsanto ayant créé des organismes génétiquement modifiés pour vendre toujours plus de leur pesticide seul efficace pour ces cultures, Bill Gates voudrait faire des corps humains des organismes génétiquement modifiés (au système immunitaire faible) pour vendre toujours plus de ses produits pharmaceutiques.
    Et effectivement le combat pour la vérité a lieu à travers internet contre les médias mainstream !

     

  • #2556286
    le 28/09/2020 par goy pride
    En bref

    On ne pense pas que Bill Gates veuille réduire la population mondiale



    Si ils veulent réduire la population mondiale. Je ne vous apprendrais rien en disant ce qui les anime ce n’est pas seulement la cupidité et l’ivresse de la puissance puisque qu’ils sont déjà infiniment riches et très puissants. Et inutile de préciser que ce n’est pas l’argent dette qui intéressent ces gens mais les richesses véritables de ce monde : l’espace (le foncier) et les ressources naturelles.
    Ils réalisent un projet eschatologique, or le bon déroulement de ce dernier passe par une réduction drastique de la population motivée pas seulement par la haine du genre humain mais surtout pour des raisons très pratiques : la Terre étant un écosystème fini aux ressources naturelles et spatiales finies, plus il y a de monde plus il faut partager ses ressources disponibles en quantité limitée. Cela implique deux autres problèmes : le premier s’est la réduction des ressources disponibles pour chacun (plus il y a d’invités se partageant une tarte plus les parts sont petites...) Le deuxième c’est que ceux voulant s’approprier le plus de ressources au détriment des autres se retrouvent confrontés au problème logistique de la gestion du cheptel humain considéré comme surnuméraire en raison de la mécanisation et susceptible de se révolter même en appliquant les méthodes les plus sophistiquées d’ingénierie sociale et de contrôle des populations.
    A vrai dire le processus de dépopulation est déjà bien entamé dans le monde entier en raison d’une part d’un processus naturel de la baisse du taux de natalité (transition démographique) dans les populations voyant leur condition de vie matérielle s’améliorer, et d’autre part de manière planifiée via la banalisation de l’avortement et de l’usage de contraceptifs, par conditionnement idéologique induisant les gens à soit délibérément ne pas fonder une famille ou à en être incapables en raison de troubles comportementaux induits par la société moderne. Mais cela ne suffit pas, cela ne va pas assez vite et il reste le problème de l’eldorado africain qui n’a pas encore effectué sa transition démographique. Or si l’oligarchie mondialiste adore les Africains c’est chez nous mais pas chez eux en Afrique ! Car si l’Africain est utile chez nous pour détruire les sociétés occidentales et il en revanche encombrant en Afrique car il peut avoir envie de jouir des ressources naturelles africaines !

     

    • #2556320
      le 28/09/2020 par neenja
      En bref

      On parle beaucoup d’obsolescence programmée mais personne ne pense que cela puisse s’appliquer aux êtres humains. Ils seront très surpris lorsqu’ils vont découvrir la réalité ...


    • #2556332
      le 28/09/2020 par Louisette
      En bref

      La "surpopulation" est vrai-faux problème, car dès lors qu’une société dépasse les capacités de ses infrastructures, ou de son biotope... elle s’écroule.
      La prétendue "surpopulation" est entretenue artificiellement un peu partout.

      Quand aux ressources naturelles, les 3/4 sont consommées pour produire des bien non essentiels et leur faire parcourir des milliers de kilomètres autour de la Terre.
      Le problème n’est pas la quantité de ressources, mais l’usage que l’on en fait.

      Enfin, si une société veut être pérenne, et quel que soit son niveau technologique ou économique, elle se doit d’atteindre à une forme d’équilibre....y compris démographique.
      C’est quand même fort de parler de dépopulation alors qu’il n’y a jamais eu de croissance démographique aussi forte dans toute l’histoire humaine !
      (Et un nombre d’habitants aussi élevé ,et sur tous les continents !)

      Si c’est le ralentissement de cette croissance démographique,et à terme sa stagnation voir son recul, que vous appelez "dépopulation"...
      Toutes ces histoires de complot contre l’humanité empêchent de réfléchir aux faits et d’émettre des propositions sérieuses pour le futur.
      Les peuples n’ont aucun intérêt à cette croissance anarchique, à cette pauvreté rampante, au maintient du statu quo.


    • #2556361
      le 28/09/2020 par Morananas
      En bref

      Georgia Guide Stones.


    • #2556396
      le 28/09/2020 par Eiffel
      En bref

      Bien sûr qu’on est au courant, tu nous prends pour des billes ?
      Simple précaution sémantique :


    • #2558217
      le 01/10/2020 par LibreEtDebout
      En bref

      @ Louisette "La "surpopulation" est vrai-faux problème, car dès lors qu’une société dépasse les capacités de ses infrastructures, ou de son biotope... elle s’écroule.
      La prétendue "surpopulation" est entretenue artificiellement un peu partout."

      Exactement. Et le mythe qu’il n’y aurait pas assez de ressource pour nourrir tout le monde sur terre est totalement faux. Aujourd’hui, on pourrait nourrir 20 Milliards d’humains avec la production agricole mondiale, seulement on jette 1/3 de la production. L’industrie alimentaire préfère sur-produire et jeter les invendus, pour donner une impression d’abondance aux consommateurs, plutôt que produire raisonnablement mais aux détriments de leurs profits. On entend des écolos débiles, dire je ne veux pas d’enfants pour éviter de polluer la planète ou je ne sais quelles autres conneries que l’ont leur à rentrer dans le crâne. On est très mal barré, l’éducation nationale et les médias ont tellement manipulé les masses inertes qu’ils gobent n’importe quoi, tant que cela provient d’une autorité auto-proclamée.(les pseudos experts vendus, corrompus, nobélisés, etc..)


  • #2556288
    le 28/09/2020 par Paul
    En bref

    les artistes (bons et mauvais) sont entièrement dépendants des invitations, des subventions, des mécènes, des programmations, des journalistes, des distributeurs, des médias, des universitaires, etc. sans lesquels le public ne vient pas. A moins de tenter une carrière de pamphlétaire (et non plus d’artiste), aucun d’entre eux ne va ouvrir sa bouche. Ils sont entièrement dans la main du pouvoir. La pointe de la résistance viendra a priori de secteurs autonomes financièrement (et/ou de gens qui n’ont vraiment plus rien à perdre).

     

    • #2556360
      le 28/09/2020 par scania
      En bref

      Oui mais l’honnêteté doit nous pousser à reconnaitre que si le texte de Bedos ; au demeurant simple et juste, avait été signé par Dieudo, on applaudirait tous des mains, des pieds et des oreilles en choeur...
      Vivant déjà exactement de cette manière -j’ai serré la main d’un pote "positif" hier après-midi et je ne porte pas de masque, à la surprise de mon entourage- je ne peux que souscrire à son message, indépendamment de ce que je pense des "artistes" comme tu dis...

      Les vieux ont fait la guerre et nous on a la pétoche des postillons du voisin.... Sagesse prolétarienne devant une machine à café récalcitrante.


  • #2556321
    le 28/09/2020 par John
    En bref

    faut il vraiment se réjouir d’une " incubation avant la ruade, avant l’explosion "
    sachant que les majorités des Français ne pratiquent pas spécialement le corps à corps ni les actions coup de poing ,ne sont pas armés et pour la plupart évitent le conflit par éducation ?

    n’est ce pas la définition d’une boucherie à venir ?


  • #2556324
    le 28/09/2020 par Sedetiam
    En bref

    Bon, la journée de retrait du masque, c’est pour quand ?




    Celle pour le porter n’a jamais existé, pas plus que celle qui obligeait à se faire une dérogation, soi-même, pour sortir... Bises et serrage de louches aux « demandeurs » du regard et autres volontaires, suggérés par le comportement.
    Certes faut-il avoir la chance de passer sous les radars : mais la chance existe à l’état de potentiel qui se révèle aux attentifs...
    Avec consignes de s’emmener les uns ou les autres à l’IHU Méditerranée en cas de coups durs.

    Cependant il faut saisir qu’il demeure un paquet de paniqués, qui feraient mieux de lâcher les infos mainstream.

     

    • #2556495
      le 28/09/2020 par bof
      En bref

      La plupart préfère s’accrocher au mensonge d’État plutôt qu’à rien du tout.

      Comme vous le soulignez, ceux-là n’osent pas réfléchir et s’informer par eux-mêmes, par peur... et du coup ils restent dans l’angoisse,

      mais aussi du fait que beaucoup n’ont pas l’habitude de surfer sur internet - je sais ça paraît gros, mais je l’explique pas autrement !


    • #2556550
      le 28/09/2020 par Adélaïde
      En bref

      @ Bof, vous dites que beaucoup ne savent surfer sur internet et pourtant tous ceux que je connais qui ne croient que ce que les médias mainstream disent savent parfaitement surfer sur internet et quand je leur envoie des vidéos ou articles pour leur montrer qu’on nous ment, ils me disent que c’est du complotisme. En clair ils ont été vaccinés avec la propagande et leur esprit est irrémédiablement contaminé par celle-ci...Ils sont dans le déni total.
      Ne dit-on pas : un mensonge répété des milliers de fois, devient une vérité ?
      A ce sujet l’humanité toute entière est contaminée par des énormes mensonges dont elle ne peut se défaire sous peine de tomber en dépression majeure... Je ne vais pas les énoncer car, je pense que beaucoup les connaissent et je suis persuadée qu’on en a encore a découvrir...


  • #2556333
    le 28/09/2020 par vacancier
    En bref

    Pour la convergence des "-ismes" ça me fait penser à une scène tout à l’heure en allant aux terrasses du port à Marseille ou bizarrement, la sécurité était plus occupé à nous indiquer le gel hydroalcoolique que de nous fouiller avec le détecteur de métaux...

    Le terrorisme est peut être en vacance actuellement, période de covid oblige...


  • #2556347
    le 28/09/2020 par Anno
    En bref

    La réduction de la population mondiale est une option, il faudrait un algorithme englobant les ressources pétrolières, les ressources en minéraux précieux comme le cobalt, lithium, cuivre, etc .. et la population mondiale croissante.

    Cela fait écho au livre de Piero San Giogio "survivre à l’effondrement", dans lequel il met en lumière les faibles dispositions de ces minéraux et le manque de recyclage de ceux-ci.
    Nous pouvons mettre les paramètres de la désertification des sols, de l’annihilation de la faune (les chifres de 60% de masse animale, mammifère et insecte en moins depuis les 70’s) enfin révéler dans les medias mainstream (cela fait 2 ans que les spécialistes de l’onu ont déclaré ces chiffres).
    l’amorce des problèmes climatiques est bien réelle, la geo-politique instable sont autant de facteurs supplémentaires dans l’algorithme.

    On peut rajouter également la baisse de niveau intellectuel constaté à grande échelle, la masse de plus en plus junkie à l’infantilisation, à la gamification (concept bien réel dans les entreprises), mais aussi l’éveil de plus en plus de gens qui ont l’esprit solide.

    il y a du boulot ...

     

    • #2556419
      le 28/09/2020 par paramesh
      En bref

      la nature fait bien son travail : quand il y a surpopulation arrivent les épidémies, les problèmes de ressources et les problèmes de stress et d’agressivité. Et c’est exactement ce qui nous arrive. Bien sûr qu’on est trop nombreux sur cette planète et la nature nous le rappelle. tout le reste est pipeau.
      Et surtout continuez à vous entasser dans les villes, vous êtes sur la bonne voie : celle des lemmings
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Lemmu...


    • #2556475
      le 28/09/2020 par Anonyme
      En bref

      @ paramesh Vous avez raison il est facile de ne pas alimenter les grandes villes en coupant toutes les voies d’accès ! Et surtout coupez l’accès à l’eau ou électricité n’a jamais été aussi facile.


  • #2556404
    le 28/09/2020 par anymosa
    En bref

    vu la duplicité et la complicité des personnels chargés de mener a bien les politiques décidées par je ne sais qui et je ne sais ou ( est ce macron, castex et verran qui décident ? allons ! ), vu ce qui se déroule pour l’instant en australie on peut quasiment affirmer que se jouera ici aussi , peut etre même avant Noel, la même tragédie

    les applaudissements des "vieux" de 20 heure que nous avons subit quotidiennement il y a maintenant 6 mois risquent de n’être que quelques "clap clap" des éternellement cons

    nous ferons donc face qu’a deux représentants, l’un qui peut frapper, l’autre qui doit piquer,symbolisant l’alliance nouvelle et éternelle du devoir et du pouvoir

    le défilé vaccinale hétéroclite de 2009 ne se renouvellera pas
    il faut isoler, cibler et agir et quoi de mieux qu’un confinement bis ( amélioré ) pour y arriver ?

    tout devient simple, moutons délinquants versus moutons dociles sous l’égide de moutons serviles


  • #2556420
    le 28/09/2020 par Critique du docu-fiction de Netflix
    En bref

    J’ai vu "derrière nos écrans de fumée" sur une plateforme alternative. C’est un grossier exemple d’ingénierie gauchiste.
    Mon pitch :
    Un documentaire couplé à une fiction familiale montre d’une part :
    Les protagonistes des Algorithmes qui s’aperçoivent que leur jouet leur a échappé en rendant tout le monde (eux-mêmes compris) dépendant : ils sont devenus fétichistes de leurs marchandises.
    Et d’autre part, met en scène une famille dont le fils se radicalisera a cause de cette dépendance.
    Au final, les premiers concluent que ce qu’ils ont fait, c’est pas bien... Et ils continuent a produire des algos pour lutter contre le radicalisme.

     

    • #2556505
      le 28/09/2020 par tv eye
      En bref

      Ça aurait été étonnant qu’ils se tirent une balle dans le pied ! Qu’ils critiquent l’Écran et son usage, alors que l’américain Netflix (suivi par Youtube) vient de s’imposer dans tous les foyers français - du moins les gros lourds qui veulent encore payer 150 balles de redevance pour recevoir une télé, devenue bien nauséabonde !

      Mais le marché est énorme, en lien avec les fournisseurs d’applis, d’internet - chez Orange, on vous impose le nouveau modem spécialement pour recevoir YouTube sur la télé, vous ne pouvez pas le refusez !
      Il y a donc eu partenariat entre Orange et Google/Youtube de la Silicon Valley, les américains quoi !

      Ils veulent que tout le monde soit connecté, mais ce que n’avoue pas le documentaire : c’est qu’avec Netflix et d’autre part la censure des sites de téléchargement, avec YT dans le salon, la volonté est aussi d’empêcher ceux qui ont rater le tournant internet de s’y intéresser et de virer à terme "complotiste" (qui pourraient venir grossir les rangs) pour les maintenir devant la vieille lucarne.

      J’y vois une tentative de récupération du média en tant que tel, du moyen de recevoir internet, de l’ordinateur vers une télévision adaptée à une navigation contrôlable et contrôlée...

      Cela dit il est pour l’instant beaucoup plus difficile de naviguer sur YT sur la télé que sur un ordi.

      Reconnaissez que c’est plausible : le docu que je n’ai pas vu a bien pour thème le "radicalisme", dans le fond, ça les préoccupe beaucoup !


  • #2556422
    le 28/09/2020 par petithous
    En bref

    On peut retourner les choses dans tous les sens, triturer la vérité autant qu’on le souhaite, faire toutes les contorsions intellectuelles imaginables, la merveille des merveilles reste qu’en même l’incommensurable bêtise humaine généralisée .
    Car enfin, un enfant de cinq ans devrait, normalement, avoir un cerveau suffisamment performant pour comprendre la pantalonnade pandémique .


  • #2556439
    le 28/09/2020 par dixi
    En bref

    Je ne suis pas d’accord avec Philippe Etchebest .Il n’a pas à justifier l’ouverture de son restaurant, parce que la clientèle met un masque, respecte les gestes barrières etc. etc .Il ouvre ou il n’ouvre pas, et il ne va pas se mettre à plat ventre en disant :"excusez-moi, mais j’aimerais ouvrir mon restaurant et s’il vous plaît, pour pouvoir travailler " C’est se soumettre et faire l’aumône, et se mettre à plat ventre .Et pour cela , je suis totalement d’accord avec Nicolas Bedos "arrêtons cette mascarade " sinon une chose, qui est sûr, et ça ce n’est pas une mascarade et du baratin à la Véran , nous allons tous crever et le corona n’aura été d’aucune responsabilité .


  • #2556441
    le 28/09/2020 par anonyme
    En bref

    L Eugénisme va être programmé avec la diminution du système immunitaire avec vaccination de masse et peut être la stérilisation : beaucoup de romans films de dysoptie en parlent. Et dans la réalité beaucoup de couples ont des problème de de reproduction : stérile ou enfant malades très jeunes.

    Les objectifs de la COP 15 prévu en Chine et l agenda 2030 ne peuvent se faire qu avec réduction de la population.

    Avec le progrès technologique plus fort en 20 ans qu en 2000 ans on peut se poser la question que vont devenir les gens sans travail et ça touche toutes les catégories sociales.

    Où alors organiser une famine générale : la Chine commence a faire des provisions et incite sa population a moins consommer.

    Une guerre nucléaire est trop dangereuse donc on utilise d autres moyens. La Fréquence de la 5G peut atteindre plus de 20 GHZ !

    Nb : Voir ou revoir le film Kingsmann


  • #2556467
    le 28/09/2020 par Eléonore
    En bref

    La bonne pizzéria de notre village était fermée hier soir,( pourtant toujours ouverte le dimanche soir) ? Alors je suis allée au petit "kiosque à pizzas" qui vient de s’installer sur le parking de LDL.
    Voila le résultat ! Ce kiosque, sur leur fascicule est indiqué "450 points de vente en France". Le projet d’Attali se met en place," on récupérera tous les marchés, y compris celui de la mort". Pour la bouffe, leur plan est en cours avec le virus invisible.

     

    • #2556549
      le 28/09/2020 par Anonyme
      En bref

      C’est exactement cela ! Récupérer tous les marchés une fois achevé les PME et indépendants. Vous avez remarquez l’invasion des carrefour city et Monoprix dans les villes au profit d’indépendants et de commerce de qualité ? Même le bio es racheté par des grand groupes …

      On trouve de moins en moins d’indépendants dans tous les secteurs d’activités. Les franchises permettent de faire d’énormes économies d’échelle sur les achats et frais marketing.

      Même phénomène qui se produit dans la santé : ils se rachètent entre eux et c’est plus facile pour eux de corrompre par la suite le système en ayant le moins d’acteurs possibles.


    • #2556552
      le 28/09/2020 par dixi
      En bref

      @Eléonore

      leur plan est en cours avec le virus invisible.

      Parce qu’ils connaissent notre ignorance et la non-combativité de la majorité des gens ainsi que leur égoïsme . On ne peut faire un plan à condition que l’on connaisse l’adversaire, sinon cela ne sert à rien..Attali ,cela fait combien de temps qu’il se promène dans les arcanes du pouvoir ? Ce n’est pas d’aujourd’hui qu’il a ce projet derrière la tête ,cela fait des années .


  • #2556538
    le 28/09/2020 par nico
    En bref

    Vous avez 100% raison quand vous dites que les gens commencent a se réveiller seulement quand ils sont directement et personnellement impactés par cette ingénierie social qu’on appelle COVID 19 .

    Tout comme tous les mendiants du domaine "culturel " qui ne vivent que de subventions ( et donc du vrai travail des autres ) qui n’ont rien a redire quand la machine a payer leur surclassement social tourne bien , mais dès qu’on touche au grisbi , ils se mettent d’un seul coup a réfléchir et a s’interroger sur le sens des mesures débiles qu’on nous impose.

    Je n’ai en réalité pas du tout apprécié l’intervention de Etchebest.
    Quand on l’écoute il n’est pas contre les restrictions débiles quand elles ne touchent que le populo.

    Le type parle de manque de " discipline " .
    Nous les gueux on aurait manqué de discipline selon lui , et c’est a cause de nous qu’il paye aujourd’hui .

    Ils ne défendent que leur gueule , mais ne soutiennent jamais ceux qui défendent le collectif France , seuls contre tous , comme Raoult .

    Quand aux salariés et aux étudiants , n’en parlons même pas , ils sont tout heureux de pouvoir glander tout étant payés pour les premiers.
    Ils ne voient même pas le nouveau monde cauchemardesque qui est en train de se normaliser sous leurs yeux .

    En 1986, le nuage de Tchernobyl s’est arrêté a la frontière Française.
    en 2020 le virus COVID 19 s’est arrêté aux frontières de la Suède , et tous ceci est parfaitement normal pour une majorité de Francais.

    Si on infantilise les gens , c’est parce que cela marche plutôt bien avec les Français. Nous avons maintenant plusieurs générations d’hommes et de femmes enfants .

     

    • #2558777
      le 02/10/2020 par Fred
      En bref

      Je disais la même chose que vous sur le cuisto à l’instant...non seulement le mec se chie dessus parceque moins de travail ( bon ça normal ) mais au lieu de rejoindre le bon camps il joue à la gestapo...une merde de plus dans le paysage.


  • #2556543
    le 28/09/2020 par Spinoza
    En bref

    « On ne pense pas que Bill Gates veuille réduire la population mondiale car ce qui l’intéresse, lui et les puissances qu’il représente, c’est de vendre du vaccin à toute la Terre, et réduire les milliards d’êtres humains à l’état de consommateurs de médicaments ou de vaccins qui diminuent l’immunité »

    => Chercherait-on à se "respectabiliser" chez E&R ?

    « Le génocide planétaire ourdi par Bill Gates, c’est too much »

    => Qui a dit qu’il était ourdi par Bill Gates ?

    Pas certain que vous visiez juste sur ce coup. Bill Gates l’a dit lui-même plusieurs fois lors d’entrevues, toujours affublé de ce rictus psychopathologique : le but de ses campagnes vaccinales est, à long terme, la réduction de la population mondiale. Faut l’savoir hein. C’est vérifiable !

    Quel intérêt ces milliardaires obscènes auraient-ils à s’enrichir encore et toujours alors que leur capacités financières actuelles les rend déjà plus puissants que beaucoup d’états ? Dit grossièrement : l’argent, une fois atteints de tels niveaux de richesse, ne les fait plus bander. C’est à autre-chose qu’ils aspirent ...

    Leur but final, d’ordre malthusiano-transhumaniste, est de transformer radicalement la nature du genre humain afin de donner naissance à une nouvelle humanité, métissée, connectée et augmentée, et à un nouvel équilibre démographique planétaire. Les délirants comme le fameux cureur de prostates Laurent Alexandre ont entrevu le plan et y souscrivent pleinement, d’une bien triste manière.

    C’est le diable qui œuvre ici, et le diable ne se nourrit pas avec de la monnaie de singe.

    L’horizon qui se profile pour l’humanité n’augure pas grand chose de bon. Parfois, je me dis que les contorsions politiques qui agitent nos Nations sont bien vaines face aux rouleau-compresseur qui les guettent, elles et les peuples qui les constituent. Je me réconforte en me disant que le patriotisme est un devoir, et qu’au final, c’est un peu le peuple qui décide de s’emparer de la plume qui écrit l’Histoire. Une saine initiative, qu’importent les enjeux et les chances de succès ...

    PS : Samuel s’est mis à la rédaction d’articles ? Le patron tolère ça ?

    PS2 : Et bien alors, la modération ? On fait du zèle ? Aujourd’hui, ça censure encore plus promptement sur E&R que sur Facebook et Twitter ... Drôle d’époque.

     

    • #2556703
      le 28/09/2020 par Anonyme
      En bref

      Mgr Vigano proche de Trump déclare que l’élection US est biblique et que l’avenir de l’humanité est en jeu.

      Kamala Harris a défendu à son poste de magistrat californien la plus grande société d’avortement au monde, Planned Parenthood ! Quand on connait ceux qui gouvernent la Silicon Valley et la Californie ( projet de légaliser la pédophilie) on n’est pas surpris.

      "N’oublions pas que le lobby de l’avortement – à l’instar du mouvement LGBT – fait partie des principaux financiers des campagnes électorales de gauche dans le monde. Si des entreprises idéologiquement orientées en faveur de la culture de la mort financent massivement certains partis politiques, il n’est pas étonnant que les candidats de ces partis soutiennent à leur tour leurs sponsors avec des lois qui les favorisent "

      La suite ici
      https://lesobservateurs.ch/2020/09/...

      NB : la France vient de légaliser l’avortement à 9 mois et la possibilité de contraception entre 12 et 15 ans !


  • #2556685
    le 28/09/2020 par Nico
    En bref

    Les apprentis sorciers filent bon train jusqu’à destination du vaccin. Le laboratoire humain à échelle mondiale est créer, reste le coup de massue final. Nous n’en sommes plus au prologue, ni au dénouement, mais bien à la conclusion. Et si on regarde en perspective, le plan démarré il y a longtemps, et qui s’est accéléré à de nombreuses reprises (les deux dernières accélérations étant le "malentendu entre les tours, et c’est le fou qui était pour...le II/09/0I donc, et il y a environ 6 mois avec la "plandémie" : deux traumatismes, deux electrochocs planètaires, deux fissures dans l’espace temps, deux cataclysmes non naturels), la boucle se boucle.
    Que nous réserve l’avenir ?Beaucoup...beaucoup...beaucoup de choses, portant le paradoxe à son paroxysme. Bon courage à tous et à toutes.

    Et dans cet océan à l’eau plus que trouble :

    ER : ER m’apaise, ER me fait réfléchir, ER me faire rire, ER m’informe autrement, ER me réconcilie avec la vie, ER me permet de m’exprimer ici,. Merci ER !!!


  • #2556748
    le 28/09/2020 par alençon
    En bref

    faudrait peut être maintenant penser à nommer la menace, que dis-je, l’ opresseur décomplexé et dominateur qu’est le CITOYEN PRO-COVID...ce connard embrigadé dans je ne sais quel délire pseudo-sanitaire, faisant de ses peurs et insuffisances professionnelles l’ étalon de nos libertés !
    la vie selon les pro-covid, c’ est pas la vie..c’ est la dictature ! fuck la dictature = fuck le covid !

     

    • #2560618
      le 04/10/2020 par Karim Lebrun
      En bref

      Ah enfin ! Quelqu’ un qui parle de l’ennemi du quotidien. Alexis Cossette préconise le calme et la pédagogie. Que c’est dur... Ce délire cauvide a eu au moins un mérite : de rendre visible (de loin) les cons et (écrasante majorité) ... Les connes.


  • #2557076
    le 28/09/2020 par olegna
    En bref

    On a dit pas le visage !
    Oh putain, ce qu’elle m’a fait rire celle-ci ! Houlala, ça fait du bien...merci !


  • #2557091
    le 28/09/2020 par Christophe
    En bref

    C’est qui cette superbe rousse en miniature ?


  • #2557155
    le 29/09/2020 par telettubie
    En bref

    heu.... elle est ou la rouquine 10/10 qui illustre l’article ? j’ai cliqué que pour ca....


  • #2558035
    le 30/09/2020 par Element87
    En bref

    Nicolas Bedos a dit ce qu’il pensait ou bien il a dit ce que tout le monde pense ?
    Je médis peut être mais excusez moi, je n’ai aucune confiance en lui.
    Pour l’instant il fait comme Zemmour : dire car il a le droit de le dire ; mais est ce qu’il le pense ?


  • #2558200
    le 01/10/2020 par larby
    En bref

    L’attaque à la bombe nucléaire Israélo-Française contre le Liban va également leur éclater à la figure.
    L’attaque était destinée à contraindre le Liban à céder ses concessions pétrolières offshore, mais n’a abouti qu’à une campagne militaire conjointe Turco-Américaine pour couper les exportations d’énergie Israéliennes, selon des sources du Mossad.


Commentaires suivants