Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

En bref

Dimanche 11 octobre de l’an de grâce 2020

Le 3 novembre prochain, nous saurons si le monde entier (moins la Chine et la Russie, l’Iran et la Turquie, la Corée du Nord et l’Algérie) passera sous la coupe des satanistes mondialistes, qui font feu de tout bois pour couler l’insubmersible Trump, le sale Blanc qui a résisté à des dizaines de tentatives de noyade par le milieu médiatico-politico-people en quatre ans.

 

JPEG - 319.2 ko
Le courage du dessinateur, qui ne craint pas de s’attaquer au fascisme pour dénoncer l’injustice incarnée par Donald J. Trump !

 

Si, pour beaucoup de Français – souverainistes ou pas –, il est désolant de devoir s’accrocher à la réélection d’un étranger, qui plus est américain, pour avoir une petite chance de résister à l’offensive néolibérale mondialiste destructrice des nations cachée derrière l’ingénierie dite du Covid-19, ou de la Covid, peu importe, il n’en demeure pas moins que ce moment sera crucial.

 

 

Et que si par miracle Trump est réélu, alors il aura affaire à un déchaînement des forces officieuses du pouvoir profond. Comprendre un début de guerre civile à la Portland.

 

 

Si les grandes villes des côtes (Est et Ouest) sont contrôlées par les forces démocrates (on a failli écrire démoniaques !), le centre est lui sous la coupe des trumpistes, républicains ou souverainistes. On l’a vu avec la Boebert, ses couilles et son Glock. En gros, le capitalisme culturel et financier sur les côtés, le vieux capitalisme productif au centre.

Ça tombe bien qu’on parle de Portland et de la déstabilisation de l’Amérique profonde par le pouvoir profond qui tient le pays par l’argent et les médias, car Portland est la grande ville écolo de l’Oregon, cet État situé tout à l’ouest et au nord des États-Unis. L’économie verte, le réchauffement et toutes ces salades sont destinés à faire de l’écologie une opposition sympathique et inoffensive pour le libéralisme, qui préfère se « battre » contre des Greta Thunberg que contre des Lauren Boebert. Contre des Jadot que contre des, merde, on a du mal à trouver l’équivalent de la glockeuse en France !

 

 

On a failli dire Marine, mais Marine vient de se coucher officiellement en demandant à tous les Français de se vacciner, ce qui revient à se soumettre aux ordres du pouvoir profond. D’ailleurs, la presse mainstream le dit :

 

 

Le Trump français, il est pas près d’arriver. Toutes les couilles de nos dirigeants d’opposition ont été coupées, ou vendues ! Car aujourd’hui, dans la classe politique française, on ne vend pas son âme, on vend ses couilles au Diable ! Et cette une de L’Opinion nous a bien faire rire :

 

 

Imaginez, Baroin en homme providentiel... Il y a 20 ans, cette info aurait fait le tour des rédactions : « Baroin ne sera pas candidat ! », « Baroin ne sera pas candidat ! » Il y aurait peut-être même eu des suicides dans la presse libérale ou de droite.

Aujourd’hui : tout le monde s’en tape, car la politique est ailleurs. Sur le Net, dans le combat sans répit entre les peuples et les proxies et autres trolls des pouvoirs profonds. De ce combat impitoyable, à 1000 contre 1 mais avec des moyens dérisoires face à des moyens illimités (une guerre asymétrique), sortiront les vrais opposants de demain, et on les connaît déjà. Mélenchon n’en fait pas partie, malgré le renouvellement de ses cadres (Quatennens, Obono) :

 

 

 

Corbillard & Coquillette ouvrent les portes de la France aux racailles mineures

C’est pas Corbière et son alter ego immigrationniste Coquerel qui vont représenter la résistance française face à l’hydre mondialiste néolibérale ! Puisque le choc migratoire fait justement partie, avec le terrorisme djihadiste et le terrorisme sanitaire, de l’armada de la partie adverse...

Un paradoxe dont LFI ne se sortira qu’en lambeaux, alors que le national-sionisme français est en train de mettre le paquet sur la lutte anti-racailles... que la maison-mère a elle-même importés ! Tout cela et bien plus figurera dans un vrai travail d’opposition à Zemmour qui ne consiste pas à seulement dire que l’essayiste est méchant, la ritournelle inoffensive du socialo-sionisme des médias mainstream.

 

 

Heureusement, face à l’offensive zemmouriste, les forces du Bien socialo-sionistes peuvent compter sur les antiracistes masochistes. Cette image nous vient des USA mais chez nous c’est pareil. Ces Blanquettes ont pris fait et cause pour les pauvres Noirs victimes de toutes les discriminations :

 

 

D’ailleurs, chez nous, cela fait des mois maintenant (on ne va pas gloser sur le cas de Sophie Pétronin, devenue djihadiste ou presque après quatre ans chez les méchants du GSIM) que la quarteronne Christine Kelly est l’otage du national-sioniste raciste Éric Zemmour.

 

 

La pauvrette – Christine, pas Sophie –, subjuguée par le discours viril et autoritaire du leader de la vraie France insoumise (mais soumise au sionisme), est obligée de se justifier en permanence. Mais son regard de détresse en dit long :

 

 

Tenez, pendant qu’on est dans les discriminations et les couleurs, on ne va pas laisser passer cette photo du Président avec, en arrière-plan, une personne qui donne l’impression d’avoir fait un blackface. En réalité, c’est du bronzage en institut.

 

 

Les Blancs vont-ils devenir noirs ? Tout dépend du comportement de nos femmes (qui nous appartiennent, évidemment). Ce sont les femmes qui décident de l’avenir d’un peuple : si elles couchent avec l’envahisseur, alors le destin du peuple est scellé, et un autre peuple prend sa place. Il est donc très important d’éduquer nos filles à ne pas penser que la France est foutue et que l’avenir est au métissage publicité par la dominance mondialiste. Dans chaque pub (réclame de la télé, pas pub où l’on boit), il y a une injonction au métissage. C’est comme ça qu’on comprend que l’antiracisme est le cheval de Troie du mondialisme nationicide.

Tout cela est bien beau mais ne sert à rien si l’esprit ne vient pas au peuple, qui en plus à fort à faire avec la campagne d’intoxication officielle qui entretient la psychose d’une épidémie terminée. Partout, les Français portent le masque de la honte, de l’infamie, de la soumission, et la presse en faillite ne manque pas une occasion de leur mettre la tête sous l’eau :

 

 

Il y a donc des masqués – la marque des esclaves – heureux. C’est possible, nous disait Laborit : on peut tout à fait être heureux en appliquant les consignes sociales de la dominance quand on est dominé. Mais cela se fera au détriment de l’homéostasie des organismes concernés. Autrement dit, ceux qui se soumettent meurent de la soumission, à petit feu bien entendu.

 

 

Ceux qui se révoltent aussi, mais s’ils meurent plus vite, ils meurent au moins en bonne santé, mentale et physique. Faut voir quand même ce qu’on peut lire aujourd’hui. Carrément des appels à la dénonciation, c’est-à-dire au meurtre social !

 

 

Dénoncer Machin, balancer Bidule, ça nous rappelle ceux qui balançaient les résistants en 41-42 (après Stalingrad c’était un peu plus risqué) et plus près de nous, la bonne femme de France 2 qui voulait qu’on dénonce « tous ceux qui ne sont pas Charlie ». Être Charlie, on l’aura compris, c’est être du bon côté de la barrière sociale, c’est quand on fait les bons gestes barrière, qui ne servent à rien, rien d’autre que de renforcer la dominance du pouvoir profond.

On va vous dire un truc, mais qui doit rester entre nous, oui, comme un secret. Vous savez à quoi la situation nous fait penser, depuis que le jeune rothschildo-attalien a été élu par 66 % d’inconscients ?

Eh bien que la France est un peuple qui se fait pisser sur la tête, et quand le Président a fini de pisser, parce qu’on ne peut pas pisser éternellement, eh bien ce peuple-enfant est heureux de ne pas recevoir de pisse d’en haut, et remercie pour cela son dieu pisseur. C’est exactement comme ça que les enfants battus réagissent vis-à-vis de leurs parents tortionnaires.

 

Le best of de la semaine des traîtres à la patrie et des ennemis du peuple (allons-y gaiement dans la novlangue bolchevique)

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne manquez pas l’épisode précédent sur E&R :

 






Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2565871
    Le 11 octobre à 21:40 par karlo
    En bref

    " Corbillard & Coquillette (...) "

    rien que ça, ça me fait ma soirée.

     

    Répondre à ce message

  • #2565890
    Le 11 octobre à 22:10 par Jean Jacques
    En bref

    Toutes les publicités qui chantonnent le même refrain, c’est un message clair adressé à l’homme blanc qui consiste en : "tu n’est plus chez toi ici, ta propre femme ne veut même plus de toi, même l’érythréen qui sait à peine lire et écrire a plus de valeur que toi" C’est un pur message de haine. Et on sait qui a cette haine et qui est capable de faire un truc aussi perfide.

     

    Répondre à ce message

  • #2565905
    Le 11 octobre à 22:33 par Nico
    En bref

    Un masque peut en cacher un autre...

     

    Répondre à ce message

  • #2565975
    Le 12 octobre à 00:39 par goy pride
    En bref

    Cette image nous vient des USA mais chez nous c’est pareil.



    En fait c’est pire en France. Cette idéologie est beaucoup répandue en France qu’aux USA. En fait presque tout Français même non militant ni sensibilisé à intégré qu’il est une "sous-race". C’est pour cette raison que quiconque ayant le sens de l’observation et ayant voyagé dans les pays d’Europe centrale, Russie...ou même sans aller si loin en Irlande, Grande Bretagne peut constater la différence entre les hommes de ces contrées et leurs homologues français. Il y a une différence dans le maintien, les postures du corps, le regard...Les premiers dégage une virilité, une vigueur, une assurance...que l’on retrouve beaucoup plus rarement chez les Français.
    La différence entre le gauchisme militant antiraciste et antiblanc français et américain c’est que le premier est moins virulent dans sa manifestation parce que les Français ont encore une dignité résiduelle fortement teintée de vanité ainsi que le sens du ridicule faisant qu’ils sont moins enclin à s’afficher en public de manière grotesque et hystérique. En revanche aux USA ce segment de la population est très minoritaire mais très fanatisé et hystérisé dans les formes que prend leur mouvement dans les rues.

     

    Répondre à ce message

  • #2565995
    Le 12 octobre à 01:27 par La cure
    En bref

    Pour « les traîtres à la patrie et des ennemis du peuple » : No reneger.

     

    Répondre à ce message

    • #2566227
      Le 12 octobre à 12:12 par Jean-jacky
      En bref

      Pourquoi vous exprimez-vous en Anglais ?

       
  • #2566101
    Le 12 octobre à 08:17 par Culturovore
    En bref

    Je ne crois pas dans les hommes politiques puisqu’ un politique cherche à avoir le pouvoir pour l’exercer et donc satisfaire son ambition et non à œuvrer par dévotion envers les autres dans l’intérêt commun. Trump est une exception mais il n’est pas un homme politique c’est un homme de circonstances qui aime sincèrement son pays.
    Pourtant, il y en a un qui sort du lot en France en promettant de faire des choix drastiques pour sauver son pays et qui semble être un patriote sincère : Florian Philippot. Il propose les seules choses qui pourraient sauver la France du NOM :
    Sortie de l’UE
    Sortie de l’OTAN
    Sortie de l’euro avec retour à la souveraineté monétaire
    Fermeture des frontières aux migrants
    Restaurer l’ordre et la loi

     

    Répondre à ce message

    • #2566140
      Le 12 octobre à 09:34 par Syzygy
      En bref

      @Culturovore

      Pour reprendre le pouvoir en France, il faut passer par les armes et l’épuration.
      Pour mener des hommes au combat, il faut obligatoirement du charisme !
      FP n’en a pas une seule once sur lui !

       
    • #2566229
      Le 12 octobre à 12:14 par dom
      En bref

      @zysi
      exact il ne parvient même pas à nommer criminels des criminels, sadiques des sadiques, putsch un putsch, terroristes des terroristes et reste à piailler dans les limites de la basse-cour

       
    • #2566354
      Le 12 octobre à 15:04 par Culturovore
      En bref

      C’est votre vision, du reste il est le seul politique à donner la bonne recette et me semble t’il sincère

       
  • #2566481
    Le 12 octobre à 18:26 par p
    En bref

    Le Convoi Sauvage

    de
    Richard C. Sarafian

    (ils ont fait un très mauvais remake
    patine hollywoodienne
    mais ’faut le voir, pour rigoler
    lol, c’est mauvais, bourré d’effets spéciaux)

    mais l’original, avec JohnHuston à la fin, ultime
    c’est pfff...
    hyper bon
    chanmé de ouf sa race,
    à la fin, tu chiales

     

    Répondre à ce message

  • #2566529
    Le 12 octobre à 19:45 par le vengeur masqué
    En bref

    Contrairement à toute attente,puisqu’il n’y a personne faisant pleinement l’unanimité à droite ,De Villiers pourrait créer la surprise et fédérer les différents courants avec plus de chances de succès que personne d’autre.Et si les droites veulent gagner il leur faudra bien se réunir sinon...

     

    Répondre à ce message

  • #2566688
    Le 13 octobre à 00:56 par Machiste
    En bref

    Les Blancs vont-ils devenir noirs ? Tout dépend du comportement de nos femmes (qui nous appartiennent, évidemment). Ce sont les femmes qui décident de l’avenir d’un peuple : si elles couchent avec l’envahisseur, alors le destin du peuple est scellé, et un autre peuple prend sa place.



    Moi qui drague assez régulièrement dans les quartiers ultra commerçants de Paris (Champs Élysées, Châtelet, St-Lazare), 3 couples sur 4 c’est un mec noir avec la fille blanche. C’est fou comment 98% de gamines entre 18 et 30 ans sont complètements matrixées... Leur seul critère : "être noir". Comment peut-on se rabaisser à un tel niveau ? Quelle tristesse

     

    Répondre à ce message

  • #2566706
    Le 13 octobre à 02:37 par fadge
    En bref

    L’opposé d’un "rassuriste" c’est un terroriste.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents