Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

En bref – Vendredi 7 mai de l’an de grâce 2021

C’est la saison des hommages, autant commencer par là. Tout le monde rend hommage à tout le monde, à ceux qui souffrent, ou qui disent souffrir, à ceux qui sont morts (et qui du coup s’en foutent), les hommagés n’ont rien demandé à personne mais ça fait rien. L’hommagite (les féministes vont nous sortir la femmagite) est une espèce de maladie sociétale, un virus qui se transmet par les réseaux socuaux. Quand une personnalité disparaît (c’est-à-dire qu’elle ne fait plus partie du club des Vivants mais de celui, très sélect, des Morts), on voit fleurir les RIP, la plupart des ripistes ne sachant même pas ce que cela veut dire. Mais comme c’est américain, ça ne peut être que bien.

 

Le dernier people en date parti au pays de Wakan Tanka, c’est Yves Rénier, homme de beaucoup de télé (avec 30 ans de Commissaire Moulin, il aurait dû avoir droit à une retraite de flic) et d’un peu de cinéma. Yves, à 78 ans, se sentait en pleine forme, il a été se faire vacciner, il a pris ses deux doses, puis il a fait une crise cardiaque. France Dimanche a diffusé le 30 avril la dernière interview de l’artiste réalisée en mars 2021, à l’occasion de la diffusion de son téléfilm sur l’affaire Fourniret, La Traque.

 

Un mois plus tard, boum. En rencontrant une voisine dans l’escalier, on cause santé, vaccin, on lui demande si elle y « a été ». Réponse : « mon oncle s’est fait vacciner, aussitôt après il a fait une embolie pulmonaire ». On ne lui a pas demandé si c’était le vaccin Schindler, Merdona ou CastraZeneca, on a respecté son deuil, mais on sait pas si le tonton y est passé ou pas. Par mesure de précaution, on dira deuil.

Il y a ceux qui partent, avec le bandeau Covid sur le front, c’est Véran & Salomon qui tamponnent les mourants, et il y a ceux dont l’esprit part. C’est le cas d’Audrey Pulvar, dans de sales draps depuis qu’elle a avoué que son père était un pédophile, des aveux un peu tardifs pour les victimes. Elle est reçue chez Bourdin, grand amateur de jolies femmes, sauf d’Apolline de Malherbe :

 

 

Là, on atteint les couches supérieures de la Connosphère. Mais il y a toujours plus haut, plus fort, plus vite. On apprend dans le même temps que le VRP du sionisme, Manu-la-tremblote, fait le siège du ministère de la Défense pour prendre la place de Florence Parly, qui n’a pas laissé une trace fantastique dans la tête des militaires.

 

 

On a imaginé un ministère Valls : le premier jour, 8 heures du mat’, bombardement tout le Cameroun pour essayer de débusquer Dieudonné ; 14 heures, déclaration de guerre nucléaire à l’Iran, et, dans un accès de rage vengeresse, pilonnage de Barcelone, vers 18 heures, quand les Espagnols commencent à sortir de chez eux. Les Catalans l’avaient jeté en mai 2019, comme les Français deux ans plus tôt, lors des primaires gauchistes. Le correcteur d’orthographe a écrit gauchiastes, on a vite corrigé.

Allez, encore une Pulvar, histoire d’achever le PS des années 2010. Pour une fois, on est d’accord avec Aphatie.

 

 

Et une Schiappa, allons-y gaiement :

 

 

C’est terrible, cette baisse de niveau. Et c’est pareil à l’école.

 

 

Parlant de l’école, on avait oublié d’évoquer en mars le carton de la mini-série de TF1, Le Remplaçant, avec Joeystarr dans le rôle du prof. La version originale, pour les amateurs de série B amphétaminée, date de 1996 et s’appelle The Substitute. Voici la bande-annonce en français et en anglais. Dans ce film affreusement mal-pensant, les méchants sont noirs et portoricains, et les gentils sont blancs, avec tout de même deux bons Noirs, mais un qui meurt.

 

 

25 ans plus tard, on dirait que le remplaçant de Tom Berenger s’est fait couper les couilles. Et la classe fait même pas peur !

 

 

Puisqu’on est dans l’Éducation antinationale, on passe un message : Blanquer a besoin de 6000 profs pour remplacer ceux qui ne veulent plus retourner en « présentiel ». Qu’on se le dise, y a du job à prendre dans les bahuts de cités. Pas la peine de préparer des cours, venez armés, simplement.

On dirait que le progressisme, c’est un déclin total : social et mental. La gauche, on n’a rien contre, sauf quand elle vend son gros cul aux forces du Mal, à l’Oligarchie, à la Banque. Normalement, la gauche doit s’opposer à tout cela. La gauche d’aujourd’hui, c’est le contraire : elle avalise, ou plutôt, elle avale. Pourtant, il suffirait d’un peu de courage, pour ne pas dire couilles, qui est vulgaire.

 

 

Et les mêmes dirigeants de la gauche, qui ne disposent pas les moyens conceptuels de faire évoluer leur logiciel, de persister dans la même veine désastreuse, suicidaire, anéantissant tout espoir du peuple de ce côté-ci de la barrière sociale. Au bout du compte, sans résistance de gauche réelle, le pays sombre dans le macronisme, ce néolibéralisme libertaire qui détruit les libertés, une par une. Mais en musique, s’il vous plaît !

 

 

La liberté selon Macron, des enfants masqués. T’auras pas les nôtres, Ducron, juré sur la tête à Vercingétorix !

 

 

L’armée d’aujourd’hui, plus très gauloise dans l’âme – même des fois carrément romaine –, ne sert plus qu’à fliquer et piquer les Français de force. Lamentable !

« Pour permettre à plus de Français d’accéder à l’immunité, la vaccination vient à nouveau d’être élargie... »

 

Heureusement, il reste Chalençon pour entretenir la mémoire des grands guerriers. Face à lui, l’agent antipatriote Corbière, qui sonne comme corbillard, celui de la France qu’on aime.

 

 

Heureusement pour la connosphère, Corbiard peut compter sur la twitteuse Julie Vallès, qui ne se sent pas fière d’être française, le résultat de 50 ans de lavage de cerveaux à l’école républicaine, autrement dit franc-maçonne.

 

 

Quand elle aura affaire à une France stalingradisée (le quartier de Pouris, la ville-poubelle d’Hidalgo, pas la ville soviétique qui a résisté héroïquement à la VIe Armée), avec deux millions de fumeurs de cracks aux yeux éclatés et trois millions de mineurs clandestins qui dépouillent tout ce qui bouge, elle reviendra nous parler. On aimerait un peu plus d’esprit de résistance de la part des Françaises, nom d’une chienne (variante féministe) !

C’est le moment de placer ce tweet d’un certain Stéphane Édouard, qui a trouvé le panneau publicitaire le plus sexiste qui soit. On se désolidarise, évidemment (sinon nos gonzesses risquent d’appliquer des mesures de rétorsion douloureuses sur la durée).

 

 

En France, tout se termine en chanson, eh bien voilà un Ave Maria original. C’est encore une fois les Russes qui nous donnent une leçon de patriotisme... français.

 

 

Ne manquez pas l’épisode précédent sur E&R

 






Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2720526
    Le 7 mai à 21:37 par Buleh GILA
    En bref – Vendredi 7 mai de l’an de grâce 2021

    Parmi les choses les plus efficaces sur Stalingrad, on peut citer les orgues de Staline.
    Je dis ça, je dis rien.

     

    Répondre à ce message

  • #2720546
    Le 7 mai à 22:00 par le vengeur masqué
    En bref – Vendredi 7 mai de l’an de grâce 2021

    La France est devenue un bêtisier géant,c’est le cas,enfin,heureusement l’Avé Maria nous rappelle une autre vie...
    C’était il y a longtemps...en cette saison,le printemps fleurissait,les campagnes étaient bucoliques,les villes étaient propres,les gens étaient polis,les femmes n’hésitaient pas à se mettre en valeur,l’esprit était serein,il faisait bon sentir la France,on y était bien,on se sentait à l’aise..tout le contraire d’aujourd’hui quand on y pense.

     

    Répondre à ce message

  • #2720573
    Le 7 mai à 22:48 par anonyme
    En bref – Vendredi 7 mai de l’an de grâce 2021

    Alexis corbillard : ça n’a pas de sens ! c’est comme si vous dite dictature démocratique. Alexis !!! T’as raison ! oui !!! Et ça a de sens, on est en plein DICTATURE DEMOCRATIQUE.

     

    Répondre à ce message

    • #2721165
      Le 9 mai à 00:49 par Michel
      En bref – Vendredi 7 mai de l’an de grâce 2021

      Le terme exact est ochlocratie. Seulement, pour relever de cette catégorie, il nous faudrait des institutions démocratiques. Les notres sont essentiellement aristocratiques, et la dérive dont nous pâtissons n’est donc pas l’ochlocratie, mais plutôt l’oligarchie.

      Eh quoi, vous voudriez qualifier un gouvernement comme démocratique au prétexte qu’il est influencé par la pression populaire ? Mais quels gouvernements peuvent bien exister qui ne seraient pas sous cette influence, en dehors de quelques exemples dont on ne voudrait même pas pour remplacer nos propres bras cassés ?

       
  • #2720589
    Le 7 mai à 23:23 par Undetell
    En bref – Vendredi 7 mai de l’an de grâce 2021

    Il a pris un méchant coup de vieux Guillon. Quand t as tant de merde à l interieur, tu fanes plus vite que les autres. Il est a sa place avec la sous-pisse Joey.

     

    Répondre à ce message

  • #2720624
    Le 8 mai à 00:18 par zuleya
    En bref – Vendredi 7 mai de l’an de grâce 2021

    Ben si on commence a faire le compte des morts juste apres le vaccin, ca dépasse le nombre des célébrités morts du covid...et là cest systematiquement le meme type de mort foudroyante.
    On pense aussi au prince consort philip qui venait de se faire vacciner...alors certes il etait tres vieux...mais c’est assez étrange...

     

    Répondre à ce message

  • #2720699

    J’admire les néologisme d’E&R : Enculodromme ( pas cité ici), Connosphère, Hommagite , Femmagite, Gauchiasme...
    J’attends le dico E&R 2021.
    Excellent.

     

    Répondre à ce message

    • #2720805
      Le 8 mai à 11:14 par bonne idée
      En bref – Vendredi 7 mai de l’an de grâce 2021

      Un dico ou plutôt une fiche du petit résistant pour détourner les termes novlangues de l’ennemi sur le ton de l’humour, et ainsi se déposséder de son emprise idéologique ?
      Un truc à la Le Gallou mais version punk quoi, détendu de la raie.

       
  • #2720763
    Le 8 mai à 10:12 par Lyseann
    En bref – Vendredi 7 mai de l’an de grâce 2021

    Hidalgo a été payée pendant des années à la fois comme inspectrice du travail à temps plein, première adjointe en charge de l’urbanisme à la mairie et conseillère régionale. Les deux premières fonctions ne sont pas déjà compatibles avec un agenda normal, alors avec la troisième ! En plus, elle était secrétaire nationale du PS chargée de la culture. Quand on cherche des traces de son travail à l’inspection, on n’en trouve pas. J’ai publiquement posé la question depuis trois ans : aucune réponse ! Il faut voir que son job ectoplasmique à l’inspection du travail a coûté à l’Etat plus de 600000 euros sur dix ans et qu’il lui a au surplus permis de prendre une retraite à 52 ans ! C’est un scandale pire que celui de Penelope Fillon, mais chut ! Pas un mot dans la presse. Etonnant, non ?

     

    Répondre à ce message

  • #2720816
    Le 8 mai à 11:27 par Alain Bispol
    En bref – Vendredi 7 mai de l’an de grâce 2021

    Alouette, je te plumerai.
    Nous violerons ensemble les distanciations,
    Et inclusiverons le meilleur de nous-mêmes.
    Belle alouette, ne t’en fais pas, l"été reviendra

     

    Répondre à ce message

  • #2720851
    Le 8 mai à 12:34 par À l’affût
    En bref – Vendredi 7 mai de l’an de grâce 2021

    Le Guillon ,on dirait qu’il s’est fait aspirer ,quand à Morville..vraiment pathétique ...

     

    Répondre à ce message

  • #2720986
    Le 8 mai à 18:03 par "Fuyons messire !"
    En bref – Vendredi 7 mai de l’an de grâce 2021

    Quand elle aura affaire à une France stalingradisée (le quartier de Pouris, la ville-poubelle d’Hidalgo, pas la ville soviétique qui a résisté héroïquement à la VIe Armée), avec deux millions de fumeurs de cracks aux yeux éclatés et trois millions de mineurs clandestins qui dépouillent tout ce qui bouge, elle reviendra nous parler.



    Non, à ce moment là elle sera déjà réfugiée en Norvège :)

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents