Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

“En géopolitique, la vérité est la dernière chose dont on se soucie”

Bassam Tahhan analyse les derniers événements internationaux

Bassam Tahhan est un professeur franco-syrien spécialisé en géopolitique et en islamologie. Son père fut le secrétaire général du parti gaulliste d’Alep pendant la Seconde Guerre mondiale.

 

L’État islamique et ses multiples écrans, sur E&R :

Derrière les clichés médiatiques, des réalités complexes, à lire
sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ça faisait longtemps qu’on avait pas vu ce brave bonhomme, on ne le voyait plus dans les médias depuis les deux premières années du conflit où il balançait des vérités chez Taddéi et démystifiait la prétendue "Armée Syrienne Libre"
    Longue vie !

     

    • Détrompez-vous, si on le voit moins (voir plus du tout) sur France24 et autres chaînes de TV, il dispense régulièrement ses analyses sur l’AIL (et d’autres médias alternatifs également). Heureux de le voir à nouveau relayé sur E&R. Sa culture et son language sont un vrai plaisir. Et pour les ronchons, trouvez-moi des gens issus du sérail universitaire aussi libres d’esprit...


  • Les bombardements russes en Syrie ont-ils diminué ou non ? Curieux silence des medias à ce sujet . Si les bombardements ont cessé les Russes vont partir .


  • Ce qui m’agace chez M. Tahhan, c’est qu’il ne remet pas en cause le cadre politique républicain (il dit du bien de Fillon et de Pécresse, notamment), qui est un cadre oligarchique. Il n’a pas compris que si la France était une démocratie, jamais la France n’aurait soutenu les terroristes qui sévissent en Syrie.


  • Tout à fait d’accord, y en a marre de ce dénigrement systématique de la Russie. Quoi qu’ils fassent ils ne trouvent jamais grâce aux yeux des médias occidentaux. Aucune objectivité. Y a des journalistes qui méritent des claques.


  • Bassam Tahhan, toujours aussi brillant et ça fait du bien quand un type comme lui dit "nous les français", même si en ce moment c’est souvent pas pour du bon.


  • “En géopolitique, la vérité est la dernière chose dont on se soucie”

    Quel aveux de sa part... : )


  • Ahhh très content de revoir M. Tahhan sur ce site.
    D’ailleurs, je ne comprenais pas pourquoi lui qui était relayé presque toutes les semaines, ne l’était plus du tout... Car cet homme a une vraie légitimité pour évoquer le sujet, part sa connaissance de l’islam, de l’histoire et de la géopolitique et part le fait si je ne me trompe pas que sa famille vit à Alep, étant franco-syrien.
    Je change de sujet, mais quelqu’un pourrait il me dire, pourquoi M. Dortiguier, qui était relayé au temps de fois que M. Tahhan, est lui aussi absent de E&R depuis plusieurs mois ? A cause de ses prises de positions sur le récentisme ?
    Merci


  • Pour ce qui est du fameux bombardement de l’hôpital, affaire qui est sorti il y a une quinzaine de jours ou trois semaine, les Russes ont "débunker" l’affaire avec l’aide des Syriens : il s’agit d’un hôpital dans une petite ville de la région de Homs. Après vérification de l’armée Syrienne, il est toujours debout à la date d’aujourd’hui. Les photos publiées dans nos médias ont était prise d’ailleurs ou truquées sous photoshop.
    Comme c’est une histoire qui est sortie pratiquement simultanément à la bavure Afghane des Américains sur les troupes de MSF, les Russes ajoutent que les Américains regardent la poutre qu’ils ont dans l’œil.

    C’est vrai que c’est quand même marrant que nos médias s’indignent autant d’une bavure russe qui aurait tué des médecins syriens juste après nous avoir dit que la bavure Américaine qui a tué des médecins Français n’était qu’un regrettable incident fortuit, presque un dommage collatéral en fait, et qu’il ne fallait quand même pas aller jusqu’à en faire un incident diplomatique. Pil-poul quoi !

    En France la corruption médiatique est encore plus ignoble et fait encore plus de dégât que la corruption politique ! C’est un fait qu’il faut absolument intégrer. Nos médias sont devenus des soldats qui livre une guerre au peuple et ils ne sont pas(plus) au service de l’état Français. C’est pour ça qu’ils flinguent systématiquement quiconque dans le monde politique français se rebelle contre les diktats de la puissance de tutelle. Et ça dure depuis 25 ans !


  • Normal puisqu’il s’agit de réalité construite, non du réel lui-même.