Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

En un an, YouTube a supprimé 25000 chaînes

Et demain : ERTV ?

Dieudonné n’est plus sur YouTube. Condamné à plusieurs reprises pour des propos négationnistes et antisémites, le polémiste français a vu sa chaîne intitulée « iamdieudo4 » disparaître, lundi 29 juin. Cette chaîne comptait plus de 550 vidéos et plus de 450 000 abonnés. Contacté par Le Monde, YouTube confirme avoir procédé à sa suppression « suite à des enfreintes répétées à notre règlement de la communauté YouTube ».

 

Ce n’est pas la seule chaîne problématique à avoir disparu ces dernières heures. Celles du néonazi Richard Spencer, de l’ancien leader du Ku Klux Klan David Duke ont ainsi également été supprimées. YouTube précise avoir « renforcé ses règlements sur les discours haineux en juin de l’année dernière » et avoir procédé ces dernières heures à la fermeture de plusieurs chaînes de figures du suprémacisme blanc aux États-Unis.

Contacté par Le Monde, YouTube affirme que ces fermetures ne sont pas concomitantes, mais qu’elles sont le résultat du renforcement de son règlement datant de juin 2019. YouTube explique ainsi qu’il ne s’agit donc pas de trois cas isolés, et que 25 000 chaînes ont été supprimées depuis cette mise à jour. La plate-forme détenue par Google précise que si le polémiste ne pourra plus revenir sur la plate-forme avec un compte à son nom, des vidéos dans lesquelles il figure pourront toujours être visibles si elles n’enfreignent pas les règlements.

(...)

Plusieurs organisations se sont félicitées de la décision prise par YouTube. Sur Twitter, la LICRA célèbre « un petit pas pour les réseaux sociaux mais un grand pas pour l’universalisme ».

De son côté, l’Union des étudiants juifs de France (UEJF), régulièrement prise pour cible par Dieudonné, déclare que « cette fermeture fait suite à l’action de l’UEJF et de ses partenaires antiracistes qui combattent depuis des années, au jour le jour, la propagation des idées racistes, antisémites et négationnistes du pseudo humoriste. Pour rappel, ce sont, ces derniers mois, des dizaines de vidéos antisémites, diffamatoires et menaçant directement l’UEJF et ses militants que nous avions signalées à YouTube ».

Lire l’intégralité de l’article sur lemonde.fr

À ne pas manquer, sur E&R :

 






Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2494545
    Le 30 juin à 19:47 par Miville
    En un an, YouTube a supprimé 25000 chaînes

    On ne peut pas comparer David Duke et Dieudonné. David Duke est un membre en règle du KKK, une organisation pseudo-écossaise, vraie juive kabbalistique qui ne fait pas que préconiser le racisme anti-noir et propager l’idée que le sudisme était une noble cause perdue (faux : la cause est ignoble et gagnante), mais entretient aussi des antisémites de profession (noirs islamistes comme blancs pseudo-chrétiens) dont le but est de terroriser les juifs à resserrer leurs rangs autour de la cause israélienne.

    Un des buts du KKK auquel David Duke semble concourrir le plus pleinement est d’occulter le fait qu’avant la guerre de Sécession il y avait une élite juive aussi nombreuse en pourcentage et puissante en trafic d’influence qu’aujourd’hui aux USA, que c’était une élite sépharade (d’où l’erreur monumentale d’utiliser systématiquement le terme de khazar pour tenter de la délégitimer) presque entièrement concentrée dans les états sudistes esclavagistes, le long de la côte Sud-Est et à la Nouvelle Orléans qui a failli pour cette raison devenir la métropole américaine à la place de NYC. L’urgence pour le pouvoir judaïque américain est d’occulter ce fait avec une énergie du désespoir, de faire accroire aux antisémites eux-mêmes que les juifs ont commencé à essaimer aux USA seulement avec l’immigration d’Europe centrale des années 1880 et qu’elle était de gauche ou à la rigueur de centre-droit humaniste avant de virer neo-con.

    Cette élite juive sépharade d’origine, la plus anciennement établie aux USA, fut toujours le fer de lance de la déshumanisation des Noirs et de la mise au point des doctrines racistes (les autres blancs y ont peu participé), c’est elle qui a réussi le tour de force de convertir les anciens juifs de gauche plus ou moins troskyste à la cause neo-con en se servant du chantage à la délinquance noire instrumentalisée. Le KKK est un groupe de magie rituelle strictement soumis aux lois de la kabbale hébraïque, et dont Albert Pike donne la description la plus exacte dans ses oeuvres. David Duke est payé pour jouer son rôle d’antisémite de service et faire accroire que le bon racisme anti-noir est une saine réaction blanche, et qu’une invasion juive gauchiste vint briser le rêve américain, alors que toute l’entreprise étasunienne fut suprémaciste juive de droite en partant.

    Dieudonné c’est exactement l’opposé. C’est un noir qui dénonce le fait hyper-réel que le capital juif s’investissait tout particulièrement dans le commerce triangulaire.

     

    Répondre à ce message

  • #2494567
    Le 30 juin à 20:25 par vincesampras
    En un an, YouTube a supprimé 25000 chaînes

    Le réseau social "parler.com" est en plein boom. Il y a un transfert de millions de personnes qui sont en train de quitter Facebook et Twitter. C’est devenu une base de départ pour les soldats numériques de Donald Trump.

     

    Répondre à ce message

  • #2494574
    Le 30 juin à 20:39 par ProtégeonslaPalestine
    En un an, YouTube a supprimé 25000 chaînes

    Le problème n’est pas Youtube ; le problème est le monopole de Youtube. Au lieu de pleurnicher sur le fait que satan agisse en satan, il est temps de travailler à une solution alternative pour contourner Youtube. Tant de pouvoir entre les mains d’un seul organisme ! N’est-ce pas à notre passivité, à notre docilité, que nous devons cet assistanat technologique ? Même si les GAFA débranchent le respirateur, nul n’est tenu à l’asphyxie... Avec de l’ingéniosité.

     

    Répondre à ce message

  • #2494577
    Le 30 juin à 20:48 par Enki
    En un an, YouTube a supprimé 25000 chaînes

    «  suite à des enfreintes répétées à notre règlement de la communauté YouTube »

    Oui, c’est ça : la « communauté » qui possède YouTube, .

     

    Répondre à ce message

  • #2494594
    Le 30 juin à 21:20 par tartine
    En un an, YouTube a supprimé 25000 chaînes

    404 Not Found !
    Dieudo stp, upload sur bitchute, c’est là bas que ça se passe maintenant.

     

    Répondre à ce message

  • #2494655
    Le 30 juin à 23:16 par GoyPride
    En un an, YouTube a supprimé 25000 chaînes

    J’ai envie de dire : ras la kippa qu’on nous fasse l’histoire à l’envers.

    Ce fanatisme communautaire de l’étoile de Sion, suprémaciste, avide de pouvoir mondial est démasquée à travers le monde, ces innombrables censures ne font qu’accentuer la révolte et prouvent que ce peuple d’élite insupportable, sûr de lui-même et dominateur panique, l’histoire se répète.

    Les réseaux sociaux grouillent d’immondices en tous genres et de haine anti-France non censurée voire encensée pour le plus grand plaisir de la Licrade et toutes ces organisations scélérates, de personnifications du mal et ennemies des peuples et des nations...

     

    Répondre à ce message

    • #2494709
      Le 1er juillet à 03:39 par Oméga
      En un an, YouTube a supprimé 25000 chaînes

      Si on ne peut malheureusement plus rien faire pour YouTube qui se trouve en territoire contrôle par Israël, il est peut-être temps de créer une nouvelle chaîne, sans restriction et préférablement hébergée dans un pays où la liberté d’expression n’est pas censurée. Pourquoi ne pas demander puis aider à financer des serveurs en Corée du Nord par exemple. Kim- Jong pourra réservé l’usage de cette chaîne au reste du monde s’il le souhaite afin de ne pas pervertir ses citoyens. Si les gens quittent massivement YouTube ce sera déjà un signal envoyé à tous ceux et celles qui appliquent la censure, ceux-là mêmes qui se permettent de juger ce que les gens sont autorisés ou non à visionner. Ils vous trouvent trop idiots pour vous laisser le choix de décider. Il faut une alternative et de toute urgence.

       
  • #2494698
    Le 1er juillet à 01:51 par sam
    En un an, YouTube a supprimé 25000 chaînes

    Heureusement j’ai arrêté youtube il y’a un mois, la page d’accueil c’est les lgbt qui gèrent, à gerber je n’en pouvais plus, grosse dépression, même plus de joe dmt rogan

     

    Répondre à ce message

  • #2495062
    Le 1er juillet à 18:09 par ledaron
    En un an, YouTube a supprimé 25000 chaînes

    Pour savoir qui commande,regarde ceux que tu n’as pas le droit de critiquer !!!

     

    Répondre à ce message

  • #2495082
    Le 1er juillet à 18:46 par Raskolnikova
    En un an, YouTube a supprimé 25000 chaînes

    Hé-ho, les gens du "Monde" et de "Youtube". On ne dit pas une "enfreinte au réglement", mais "infraction au règlement" (cf. le chapeau de l’article, en gras). Le verbe est bien "enfreindre", toutefois. Et après, ça nous donne des leçons... "Le Monde" même pas fichu de corriger !

     

    Répondre à ce message

  • #2495208
    Le 1er juillet à 22:18 par Un ploemeurois
    En un an, YouTube a supprimé 25000 chaînes

    Incroyable que l’universalisme passe par une minuscule minorité.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents