Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Enquête post mortem sur des décès consécutifs à la vaccination anti-covid

Même si l’échantillon est ridicule et que, par chance ou malchance suivant où l’on se situe, le nombre de cas reliés de façon sûre au vaccin est faible, il n’empêche que les auteurs de cette étude rappellent la nécessité de pratiquer une autopsie après chaque décès survenu consécutivement à une vaccination anti-covid (ce qui est très loin d’être fait). D’autres études dans ce sens existent, et certaines indiquent les événements qui peuvent survenir et la conduite à tenir, comme cette étude canadienne.

La Rédaction E&R

 


 

Les enquêtes post mortem approfondies sur les décès survenus après une vaccination contre le coronavirus 2019 (COVID-19) revêtent une grande importance sociale.

Du 11.03.2021 au 09.06.2021, des enquêtes post mortem ont été réalisées sur 18 personnes décédées ayant récemment reçu une vaccination contre le Covid-19. Neuf personnes ont été vaccinées par Vaxzevria, cinq par Comirnaty, trois par Spikevax et une par Janssen.

 

Dans tous les cas, des autopsies complètes, des examens histopathologiques et des analyses virologiques pour le coronavirus n2 du syndrome respiratoire aigu sévère ont été réalisés. Selon les cas, des tests de laboratoire supplémentaires (diagnostic de l’anaphylaxie, diagnostic de la TTIV [thrombocytopénie immunitaire thrombotique induite par le vaccin], diagnostic du métabolisme du glucose) et des examens neuropathologiques ont été réalisés.

Chez 13 personnes décédées, la cause du décès a été attribuée à des maladies préexistantes, tandis que les examens post mortem n’ont pas indiqué de relation de cause à effet avec la vaccination.

Dans un cas, après la vaccination par Comirnaty, une myocardite a été trouvée comme étant la cause du décès. Une relation de cause à effet avec la vaccination a été jugée possible, mais n’a pu être prouvée hors de tout doute. La TTIV a été constatée chez trois personnes décédées après la vaccination avec Vaxzevria et chez une personne décédée après la vaccination avec Janssen. Sur ces quatre cas de TTIV, un seul a été diagnostiqué avant le décès.

La synthèse des données anamnestiques, des résultats de l’autopsie, des examens diagnostiques de laboratoire et des examens histopathologiques et neuropathologiques a révélé que la TTIV était la cause très probable du décès dans seulement deux des quatre cas. Dans les deux autres cas, aucun corrélat neuropathologique du TTIV expliquant le décès n’a été trouvé, tandis que des causes possibles de décès sont apparues qui n’étaient pas nécessairement attribuables à la TTIV.

Les résultats de notre étude démontrent la nécessité d’effectuer des investigations post mortem sur tous les décès survenus après la vaccination avec les vaccins Covid-19. Afin d’identifier une éventuelle relation de cause à effet entre la vaccination et le décès, dans la plupart des cas, une autopsie et des examens histopathologiques doivent être combinés à des investigations supplémentaires, telles que des tests de laboratoire et des examens neuropathologiques. (paragraphe souligné par nous – NDLR)

 

Auteurs :

Julia Schneider 1 , Lukas Sottmann 1 , Andreas Greinacher 2 , Maximilian Hagen 1 , Hans-Udo Kasper 3 , Cornelius Kuhnen 3 , Stefanie Schlepper 1 , Sven Schmidt 1 , Ronald Schulz 1 , Thomas Thiele 2 , Christian Thomas 4 , Andreas Schmeling 5

1 Institute of Legal Medicine, University Hospital Münster, Münster, Germany.
2 Institute of Immunology and Transfusion Medicine, University Medicine of Greifswald, Greifswald, Germany.
3 Institute of Pathology at Clemens Hospital Münster, Münster, Germany.
4 Institute of Neuropathology, University Hospital Münster, Münster, Germany.
5 Institute of Legal Medicine, University Hospital Münster, Münster, Germany.

Les dangers de la vaccination anti-covid :

 






Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2823574
    Le 9 octobre à 06:11 par Ça pue le retour z’heures mal éclairées
    Enquête post-mortem sur des décès consécutifs à la vaccination anti-covid

    Au fait, des nouvelles de Daniel Conversano depuis ses deux injections
    Je me fait du souci

     

    Répondre à ce message

  • Tu parles dune étude ! 13 sur 18 sont dues à des "maladies préexistantes" (et mon cul !) Et les 5 autres c’est "non prouvé " ! Ils se foutent de notre gueule ?!!
    Quand un jeune en bonne santé décède suite à l’inoculation, dans 100% des cas il ne serait JAMAIS mort du covid !

     

    Répondre à ce message

  • Ah mais,les très sinistres véreux et cassetete ont juré "les grands dieux" que les injections étaient sures,que cette injection était la meilleure depuis l’histoire de la vaccination !?!?
    Et ce serait le peuple,éveillé,en demande de "sources",de vérités et de "vrais spécialistes" dénués de tout lien ou conflit d’intérêt qui serait complotiste ou adepte de fausses nouvelles...toujours la même combine ;l’inversion accusatoire:c’est signé !!
    Donc une propagande infâme depuis 2 ans ou les pires scenarios ont été mis en place par despote 1er avec l’aide de mc kinsey et de son cercle de "pseudo-experts" ; le tout en état d’urgence(depuis le bataclan) et état d’urgence sanitaire depuis octobre 2020 ;qui permet de ne rendre de compte a personne et surtout pas au peuple récalcitrant,qui sent bien qu’il y a un loup dans la bergerie...d’où cette inexorable censure a l’encontre de tous ceux qui ne sont pas dans la lignée de la doxa(médecins, journalistes indépendants,célébrités,Président,personnels soignants, avocats,etc...etc...) !!
    Et comme cela ne suffit toujours pas,qu’il y a un important événement dans 6 mois environ,que la solution pour tous ces minables pourritiques totalitaristes est encore plus de tyrannie,despote 1er crée la commission contre les fausses nouvelles et le complotisme...Le chemin pris par la france,sur le modèle mondialiste et progressiste, de giscard jusqu’à despote 1er aujourd’hui sans oublier aucun des présidents dans l’intervalle,nous mène droit au système de l’urss :
    Tous les appareils,législatifs,exécutifs,judiciaires,la presse,la société civile directement soumis a l’autorité d’un parti unique et de sa police politique !!Bienvenue dans la france macronique européo-covido-totalitariste... !!

     

    Répondre à ce message

  • La seule question à se poser est la suivante : "Seraient-ils morts de leurs pathologies dormantes s’ils n’avaient pas été vaccinés ?" La réponse est : "peut être". "Peut être", c’est une chance sur deux. Comme avec le vaccin. Donc, faisons confiance au système immunitaire NATUREL !

     

    Répondre à ce message

  • Il eut été intéressant de connaître l’âge des autopsiés.

    Une chose est sûre, c’est que pour tous nos propagandistes (politiques, experts ou journaleux), si vous mourez avec le covid, c’est forcément le covid qui vous a tué et il ne peut y avoir d’autres causes même si vous étiez en phase terminale de cancer. Alors que si vous mourez quelques jours, voire quelques heures après votre injection thérapique appelée indûment vaccin, c’est qu’il y a forcément une autre cause et que le pseudo vaccin ne peut en aucun cas en porter la responsabilité.

    Une telle malhonnêteté, un tel 2P2M, est absolument sidérant.

     

    Répondre à ce message

  • Soyez rassurés, notre BLACHIER, chouchou des mainstream, a déclaré sur Cnews (praud), hier matin, 8 octobre 2021, que les décès qui intervenaient 2 ou 3 jours, ou 3 semaines après l’injection, n’étaient pas dus, à la piquouze. Ce sont des fakes news parait-il.
    Vous pouvez archiver SVP. C’est pour la prime, des comptes à rendre.

     

    Répondre à ce message


  • J’ai vu un commentaire qui va dans mon sens, en dehors des chocs normaux qui sont admis après les vaccinations, l’augmentation des myocardites est impressionnante. Sinon ils ont bien amené le truc vicieux c’est l’affaiblissement du système immunitaire, donc, les rémissions de cancer, les maladies sous jacentes, etc... Tout ça arrive et ne peut véritablement être imputé directement au vaccin. D’ailleurs les labos le savent bien, ils jouent sur tout ça pour éviter de dédommager.


     

    Répondre à ce message