Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Entretien avec Peter Dale Scott

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #541916
    le 29/09/2013 par Lelecteur-électeur
    Entretien avec Peter Dale Scott

    Si l’on voulait vraiment lutter contre le trafic de drogue, il faudrait simplement commencer par supprimer les billets de 100, 200 et 500 euros, rendant ainsi plus difficile l’écoulement de l’argent de la drogue, car ce serait alors multiplier par 10 le poids et le volume des billets que l’on voudrait dissimuler ou faire passer à la frontière (billets de 50 € au lieu de billets de 500 €). Ils ne le font pas. Pourquoi ?

     

    • #542122
      le 30/09/2013 par Bromélia
      Entretien avec Peter Dale Scott

      Le passage à une monnaie purement electronique où vous êtes contrôlés dans toutes vos actions est dans les plans de l’Empire.
      Sous couvert de lutte anti fraude il vous sera déjà impossible de règler une somme de 1000 Euros en liquide en 2014. http://www.lefigaro.fr/impots/2013/...
      La banque ne fera pas que d’imprimer les billets mais contrôllera vos moindres faits et gestes.


    • #542229
      le 30/09/2013 par carlos
      Entretien avec Peter Dale Scott

      l’ éradication de la drogue, type cocaïne, va être difficile. tout simplement parce que les élites en font usage a gogo !


    • #542444
      le 30/09/2013 par Nicodedivo
      Entretien avec Peter Dale Scott

      j’ai du mal a croire a la mise en place d’une monnaie electronique, a fortiori dans une France en voie de paupérisation où quasi toutes les banlieues subsistent grace au trafic de cannabis (entre autres).


  • #541935
    le 29/09/2013 par SpiritusRector
    Entretien avec Peter Dale Scott

    J’avoue que je n’avais pas imaginé les choses dans ce sens, mais si on y réfléchit un peu... Ca semble coller, la CIA était donc une création de Wall Street depuis le début...(Et moi qui m’imaginais qu’une lutte interne avait eu lieu pour arriver à cet état de faits)

    Un service de renseignements entièrement pensé et structuré pour servir les intérêts des oligarques financiers...
    Un genre de garde prétorienne idéologiquement servile ou la petite noblesse de l’empire US peut se trouver un poste de "patriote exemplaire" à la solde de ceux qui organisent et désorganisent le monde suivant leurs intérêts du moment...


  • #541940
    le 29/09/2013 par Elie samoule
    Entretien avec Peter Dale Scott

    L’argent de la drogue passe par les banques, détenues par ceux que l’on ne peut pas nommer. Cela rejoint les propos d’Alain concernant les mafias les plus puissantes...
    L’Afghanistan 1er producteur mondial d’héro, si les usa voulaient lutter contre la drogue et au passage assécher les finances des talibans, ils auraient bombardé les champs de pavot plutôt que les montagnes.

     

    • #541980
      le 29/09/2013 par yacsam
      Entretien avec Peter Dale Scott

      Quand les Talibans était les dirigeants, la production d’Opium avait quasiment été éradiquer (oui oui, des Talibans qui vive encore plus ou moins au moyen age son capable d’endiguer des trafics de drogue que nos pays les plus développés ne peuvent sois disant pas stopper...).

      A la chute des Talibans (et surtout à l’arrivé des Amérlocs en fait...) l’Afghanistan et redevenus le 1er producteur mondiale d’Opium.

      Les Talibans non jamais versés dans le trafic de drogue, d’armes, d’organes, d’êtres humains ou autres. Il n’ont jamais attaquer ni même représenté la moindre menace pour une puissance étrangère, pas même d’attentats terroriste à extérieurs du territoire Afghan ! Ce genre d’activité, c’est l’Empire qui les mènes !


    • #541988
      le 29/09/2013 par belnat
      Entretien avec Peter Dale Scott

      les Taliban avaient eradiquer la culture du pavot quand ils etaient aux affaires en Afghanistan.


    • #542041
      le 29/09/2013 par SpiritusRector
      Entretien avec Peter Dale Scott

      Sans oublier l’intérêt énorme que représente l’asservissement des jeunesses de Russie et d’ailleurs à cette merde...


    • #542115
      le 30/09/2013 par Elie samoule
      Entretien avec Peter Dale Scott

      La culture du pavot a toujours existé en Afghanistan et n’a jamais été sur le point d’être éradiquée. Les paysans locaux en vivent depuis des siècles. En 2001 la production de 200 tonnes a suffit pour la demande intérieure du pays. De plus si les Talibans ont détruit les cultures a cette époque c’est parce qu’ils s’étaient bien gavés les années précédentes et voyant qu’ils perdaient le controle du pays ils ont preferé cesser la production car ils savaient bien que les ricain et Karzai allaient se partager le gateau ensuite. Croire que les Talibans n’ont pas bénéficié de l’argent du pavot c’est être naif, ilsn’avaient pas besoin d’avoir 100% du controle de la production pour se financer. 10% suffisent largement. Les paysans en vivent la bas. Ils cultivent. Seuls ceux qui en font l’usage ne sont pas considerés comme de bons musulmans. Vendre cette matière première pour un usage médicinal n’est pas harram.


    • #542237
      le 30/09/2013 par pff
      Entretien avec Peter Dale Scott

      Donc, Elie, si je te suis, les talibans auraient essayé d’éradiquer la production de drogue afin que les américains ne puissent en jouir (ce qu’ils font maintenant), et, partant, auraient fait le travail que les américains clamaient qu’ils allaient faire...à leur place, au lieu d’en tirer un bénéfice pour s’armer, se défendre, voire se barrer. Sympa.
      .
      Ca tient la route ton truc.


    • #542971
      le 01/10/2013 par paramesh
      Entretien avec Peter Dale Scott

      dans les années 70 il n’y avait pratiquement pas d’opium en Afghanistan, uniquement du chanvre, le meilleur du monde,
      l’opium venait lui du cashmere pakistanais (Swat Chitral , Gilgit), la capitale de l’opium dans cette région était Peshawar ; je le sais j’y ai vécu un an.
      pour ce qui est du triangle d’or, ma femme qui est d’une famille de militaires Thai m’a confirmé qu’il n’y avait pas de trafic d’opium au triangle d’or avant la guerre du vietnam, juste une production et une consommation locale entre autres par les Méos. ce sont donc les américains (la CIA) qui ont crée ces deux spots de la production d’opium à des fins mondiales. Et comme par hasard khon kaen (à mois d’une centaine de km du triangle) est la plus grosse base secrète de la CIA en Asie du sud est.
      tout ça n’est pas nouveau , les Anglais de la compagnie des Indes ont planté le pavot en Inde (Bengale) pour le vendre de force aux Chinois (guerres de l’Opium)


  • #541941
    le 29/09/2013 par bimiman
    Entretien avec Peter Dale Scott

    J’ai quasiment fini "la route vers le nouveau désordre mondial", faut quand même (quand même !) s’accrocher vu le niveau de détail quasi encyclopédique.
    Mais sinon très intéressant.


  • #541963
    le 29/09/2013 par Chrisgeorg
    Entretien avec Peter Dale Scott

    Sur cinquante et un (51) des exécutifs principaux des grandes banques de Wall Street, des comités d’échanges commerciaux, et des agences de régulation, trente-sept (37) sont des juifs ou ont des épouses juives. Cela correspond a une représentation numérique de 72%. Les juifs représentent a peu près 2% de la population US.
    Conséquemment les juifs sont sur-représentés parmi les principaux exécutifs des grandes banques de Wall Street, des comités d’échanges commerciaux, et des agences de régulation par un facteur de 36 fois (3600%).

     

  • #541981
    le 29/09/2013 par rolalala
    Entretien avec Peter Dale Scott

    Super solution légalisé la drogue !!!
    Je sait pas pourquoi je préfère pas essayer ce genre de solution miracle.

     

    • #542519
      le 30/09/2013 par Massinissa
      Entretien avec Peter Dale Scott

      Maintenant qu’ils ont saturé toutes les sociétés de drogues dures...

      D’abord ça permettra aux fils de zemmour de comprendre que si il y a autant de "musulmans" en prison (les racailles en prison sont des musulmans et les musulmans en dehors sont des racailles... !) c’est parce qu’on y fout les commerçants de cannabis à la pelle avec des peines de pédophiles (les pédophiles s’en tirent avec du sursis et la garde de l’enfant violé) pendant que la cocaïne inonde les narines des bobos et des white trash sans que personne n’en soit inquiété.

      A ce propos on pourrait expliquer précisément comment la résine arrive jusque dans les joints des lumpenproletaires et des rêveurs. Mais celui qui peut expliquer comment la cocaïne peut venir aussi massivement, nous parlons de tonnes de poudre vendu au gramme, depuis l’Amérique latrines ou l’Afghanistan (pré et post Talibans !) jusque l’Europe sans que personne ne s’en aperçoive, je lui paye sa bar mitzvah !

      Il est bien évident que le trafic de drogue est géré par les états comme la contrebande d’alcool l’était en son temps (voir boadwalk empire). Le marché du cannabis en France a été ouvert par Pasqua, via quelques familles de beurs de Nanterre, passés des bidonvilles à la municipalité de la ville, ils ont inondé les banlieues de shit début 90. Œuvre de génie du contrôle sociale incontestable, la résine a permit d’enfermer les révolutionnaires dans leurs têtes et les révoltés dans les prisons... Du pur Djinnie !

      La dépénalisation de la culture du cannabis peut très bien s’organiser en France en autorisant la culture de cette plante par nos bons paysans français suicidaires et sa vente dans les tabacs tout simplement. Chiffre d’affaire en millions pour sur. Des champs, des usines aux tabacs, point. Sans le folklore de toxicos des Pays-Bas. Interdiction totale de vente et de consommation pour les mineurs avec lourde peine à la clé. Puisque ce n’est pas le cas actuellement or nous savons que le shit fait des ravages sur les mineurs, futurs schizophrènes !!
      Interdiction de consommer sur voie et lieux public. Lutte acharnée contre les vendeurs de mort (héro-cock-crack-bloom ...hue !). Lorsqu’on aura légalisé le commerce de cannabis pour traquer le trafic de drogues dures, les prisons se videront de maghrébins et se rempliront de Cristobal-Salomon Vasco de Gama. Où d’africains et d’antillais si le travail n’est fait qu’en surface...


    • #542531
      le 30/09/2013 par Massinissa
      Entretien avec Peter Dale Scott

      Clairement, soit on l’interdit strictement et il est impossible de trouver un seul joint sur tout le territoire français et on arrête la mascarade actuelle qui fait des ravages chez les mineurs. Soit on l’autorise et le régule comme on gère avec hypocrisie ou non le commerce d’autres drogues pourtant bien plus mortelles comme l’alcool, la cigarette ou le prozac entre autres...


    • #542675
      le 30/09/2013 par rolalala
      Entretien avec Peter Dale Scott

      personnellement je suis plutôt pour une lutte acharné (quitte à avoir un gouvernement aux méthode lourdes (type fascisme)) Pas tant pour moi car honnêtement je m’en branle que des moutons se grille les neurones mais plutôt pour les parents qui doivent beaucoup s’inquiéter pour leurs enfants qui se mettent à consommer assez jeunes (vers les 11 ans). Et qu’on me fassent pas croire que le canabis est une drogue douce les taux de THC ont quintupler ces 10 dernières années)


  • #542096
    le 30/09/2013 par Fdouli
    Entretien avec Peter Dale Scott

    Finalement les EU sont une Pieuvre Géante Bicéphale. Avec un cerveau fou, méchant et sadique ; et un cerveau calme, gentil et philanthrope. Maintenant il faudrait savoir à quel moment l’un des deux a la prédominance sur l’autre.


  • #542161
    le 30/09/2013 par Godefroi de Javron
    Entretien avec Peter Dale Scott

    Peter Dale Scott parle du lien entre la Banque et la drogue.

    Jacques Collin (ex ingénieur dans le pétrole) qui est un grand spécialiste de l’eau et que j’ai eu la chance de rencontrer cet été, à lui rencontré tout au long de sa longue carrière des éminents scientifiques, médecins, physiciens, biologistes etc.. mais aussi des personnes de la NASA, entre autres George Leonard. J.Collin a des informations bien secrètes sur le financement colossale des fameux "black programme" ou "Black Project". Ces gigantesques installations souterraines aux Etats-Unis, en Australie (Base 51 etc.) utilisent des technologies qui n’ont rien à voir avec ce que nous utilisons sur la surface de la terre. D’après ses informations, les intérêts des dettes d’Etats financent en grande partie ces projets. Des milliers de milliards de dollars pour financer une "concentration intelligente" de scientifiques, de chercheurs, d’illuminés..

    La question est : quel est le but et la finalité de ces projets sombres ? Des choses épouvantables pour l’humanité ? Créer un moyen de rendre des richissimes bi-centenaires ? Des cyborgs ? Des technologies extrêmement avancées dans le domaine aéronautique comme jadis les armes secrètes nazies ? Bref, il se trame des choses impensables en sous-terrain mais bien réelles et avec notre fric.

    L’argent de la drogue, son blanchiment etc.. est la partie immergée de l’iceberg.

    A oui, aussi, pourquoi avec toute cette technologie avancée, l’homme ne cherche plus à aller sur la lune ? (ou autour).

     

    • #542213
      le 30/09/2013 par Bobo
      Entretien avec Peter Dale Scott

      Je me souviens d’un roman de Begbeider où tous les puissants de la Terre, les richissimes et les artistes se retrouvaient après leur "mort" dans un endroit secret et continuaient leur petit bout d’érernité...


  • #542176
    le 30/09/2013 par jeanfrancois13
    Entretien avec Peter Dale Scott

    au fond ce que Peter Dale Scott apelle le supra monde c’est l’empire
    les oligarques de wall street infiltrés au gouvernement,creeent leurs propres agence (cia) pour maintenir le systeme fiable .
    tout se tient, tout est coherent
    les partis ou les hommes politiques n’etant que des marionnettes créees ou infeodées, ou la pour infilter le gouvernement et autres agences de poids.
    le maitre mot c’est l’argent. donc le pouvoir.
    tout est organisé afin que celui ci coule a flot et soit protegé
    toutes les luttes des gouvernements usa successifs ne sont la que pour maintenir la domination par l’argent et du pouvoir (,mondial tant qu’a faire.)
    les banques (wall street, la city) ,la force par le bras de l’armée, le systeme opaque de la cia pour controler en sous main et enfin les partis politiques qui ne sont que des vitrines trompent l’oeil pour le gogo moyen.
    un systeme satanique , apatride, anti religiieux (morale), dont la seule religion est l’argent
    peu importe la facon de maintenir ce systeme, (crises creees, guerres, ingerence, manipulation , faux drapeaux, etc) ce qui prime avant tout c’est de se manitenir et de perdurer.
    le monde est un immense rapport de force
    et les lois de la nature s’averent cruellement vraies
    seuls les plus forts gagnent..


  • #542181
    le 30/09/2013 par Godefroi de Javron
    Entretien avec Peter Dale Scott

    Peter Dale Scott parle du lien entre la Banque et la drogue.

    Jacques Collin (ex ingénieur dans le pétrole) qui est un grand spécialiste de l’eau et que j’ai eu la chance de rencontrer cet été, à lui rencontré tout au long de sa longue carrière des éminents scientifiques, médecins, physiciens, biologistes etc.. mais aussi des personnes de la NASA, entre autres George Leonard. J.Collin a des informations bien secrètes sur le financement colossale des fameux "black programme" ou "Black Project". Ces gigantesques installations souterraines aux Etats-Unis, en Australie (Base 51 etc.) utilisent des technologies qui n’ont rien à voir avec ce que nous utilisons sur la surface de la terre. D’après ses informations, les intérêts des dettes d’Etats financent en grande partie ces projets. Des milliers de milliards de dollars pour financer une "concentration intelligente" de scientifiques, de chercheurs, d’illuminés..

    La question est : quel est le but et la finalité de ces projets sombres ? Des choses épouvantables pour l’humanité ? Créer un moyen de rendre des richissimes bi-centenaires ? Des cyborgs ? Des technologies extrêmement avancées dans le domaine aéronautique comme jadis les armes secrètes nazies ? Bref, il se trame des choses impensables en sous-terrain mais bien réelles et avec notre fric.
    L’argent de la drogue, son blanchiment etc.. est la partie immergée de l’iceberg.
    A oui, aussi, pourquoi avec toute cette technologie avancée, l’homme ne cherche plus à aller sur la lune ? (ou autour).

     

  • #542220
    le 30/09/2013 par goy pride
    Entretien avec Peter Dale Scott

    La technologie satellite permet de repérer un champ de carotte de 10 m² et ces guignols veulent nous faire croire qu’ils ne sont pas capables de repérer des milliers d’hectares de champs de cannabis, de pavot, de coca... ? Google Earth a permis de réaliser l’escroquerie derrière la lutte contre la drogue.
    Si la lutte contre la drogue était une réalité sérieuse en l’espace de quelques saisons cela serait réglé : repérage par satellite des zones de culture. Envoie de bombardier d’eau chargé d’herbicide. Voilà.

    En revanche en ce qui concerne les drogues 100% synthétiques c’est une autre affaire. La production peut se faire intégralement dans l’incognito le plus parfait dans n’importe quel labo clandestin caché dans un sous-sol, une piaule d’un appartement...toutefois quand il s’agit de produire des milliers de tonnes cela nécessite des bâtiments de taille conséquente genre entrepôt, hangar...dans ce cas de figure dans un monde où tout doit être déclaré, fiché, classifié...caché des infrastructure permettant de produire de tonnes de came n’est pas aisé. Toutefois cela reste beaucoup plus cryptique que ces milliers d’hectares de pavot, coca, chanvre...cultivés en plein champs à la vue de tous !

     

    • #542961
      le 01/10/2013 par cedric K
      Entretien avec Peter Dale Scott

      "Envoie de bombardier d’eau chargé d’herbicide. Voilà."

      Voilà quoi ?

      Voilà des hectares de terres arables pollués,les enfants seront protéger de la drogue mais pas de celle des labo....qui traitera leurs cancer.


  • #542242
    le 30/09/2013 par hanane
    Entretien avec Peter Dale Scott

    Merci à ce vénérable vieil homme de remettre le Capitalisme au centre de la réflexion !.

    Ce système a vocation à détruire ou d’assimiler tout ce qui lui résiste. Si vous lui barrez une route, il la contournera pour trouver un autre chemin. Il utilise absolument tous les moyens pour y parvenir. Il n’a que faire des états d’âme des uns et des autres* sauf à les utiliser pour les besoins de sa cause**.

    Lucien propose aux résistants (du FN) de rester dans le Système pour en prendre les rennes le moment venu. Et alors, ça changera quoi de changer le chauffeur de la locomotive ?.

    * je pense, sans vouloir choquer, à l’"état d’âme" nationaliste.

    ** quelle est sa cause, son principe ?.

     

    • #542334
      le 30/09/2013 par Simone Choule
      Entretien avec Peter Dale Scott

      Camarade : t’auras la réponse à a ta question en lisant Francis Delaisi "la révolution européenne" pour savoir quoi faire des moyens de production, de la monnaie, du cout du travail et cout du capital.


    • #542415
      le 30/09/2013 par hanane
      Entretien avec Peter Dale Scott

      Merci Simone.

      Le tir à l’arc était un art traditionnel sacré. L’oeil de l’archer, la pointe de la flèche et la cible doivent rester unis en un seul point. Trouver la cause (l’oeil) c’est trouver le but (la cible) sauf si on dévie de la trajectoire.

      Il y a des choses à définir avant tout.


    • #543287
      le 01/10/2013 par Homo erectus
      Entretien avec Peter Dale Scott

      Oui, mais on peut aussi généraliser plus en disant que out système animal se base sur la domination, et que l’Homme ne fait pas exception... Jamais.

      Lisez Laborit, "La nouvelle grille".


  • Afficher les commentaires suivants