Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Que sont devenus les accords Sykes-Picot ?

Entretien avec Philippe Prévost

Découvrir les travaux de Philippe Prévost sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #477575

    Voilà le pourquoi de l’abandon de Mossoul par les Turcs, donc par le pseudo anti-impérialiste Mustafa Kemal, au profit des Anglais,en 1926 ! Ce pseudo "révolutionnaire" a toujours marché main dans la main avec l’Empire anglais (cf destruction du califat laissant ses colonies musulmanes à l’Empire Anglais ; l’occidentalisation du pays pour se hisser ridiculement au rang de "nation civilisée", tant préconisée par le juriste James Lorimer ;la vente des réseaux ferroviaires à des entreprises proches de la City ,etc). Ce qui est cocasse sinon ridicule c’est quand ses aficionados luttent contre l’AKP,qui partagent,d’une part , la même vision du monde (libéralisme)que Kemal,et qui ramassent,de l’autre, pareillement la savonnette pour le compte du capitalisme financier !

     

    • #477726

      @Staline
      "Voilà le pourquoi de l’abandon de Mossoul par les Turcs, donc par le pseudo anti-impérialiste Mustafa Kemal, au profit des Anglais,en 1926 ! Ce pseudo "révolutionnaire" a toujours marché main dans la main avec l’Empire anglais (cf destruction du califat laissant ses colonies musulmanes à l’Empire Anglais"
      Tout à fait ! Mustapha Kémal Ataturk était avant tout un Franc-maçon, sabbataiste, (adepte de la secte de Sabbataî Tsevi (voir le livre de Guershom sholem et les vidéos de Salim Laïbi à ce propos, apostat (c’est-à-dire domnëh en turc). Un Domneh est un musulman en apparence et un juif en réalité.
      En plus de ce joli pedigree, il est à l’origine de l’odieux génocide arménien (avec d’autres complicités bien sûr).
      Il n’est donc pas étonnant qu’il était parfaitement au courant des complots et plans de partage mis en place longtemps auparavant (abattre "l’homme malade" (l’empire ottoman) et la question d’orient étaient les deux plus importantes questions de tout le 19ème siècle), et qu’il a œuvré inflexiblement dans ce sens !
      L’abolition du Califat et l’assurance qu’il ne pourrait jamais se reconstituer (pour cela il a été utile de faire appel à la secte des wahhabites en arabie pour concourir à ce dessein en contrepartie de la création d’une royauté à la solde de l’Empire) est sa réalisation la plus importante en vue de faciliter la destruction de l’Islam, projet dont on voit aujourd’hui, par l’ampleur de la propagande islamophobe, les différentes étapes se révéler clairement.
      Pour en revenir à la secte du wahhabisme, elle a été inspirée par les anglais (fondamentalistes protestants) plus d’un siècle auparavant (pénétration de l’arabie par des espions anglais dès le XVIIIème, afin de pervertir l’islam de l’intérieur, d’où le fait du surgissement de l’islam politique de nos jours. Cette secte s’est installée en Arabie de manière très violente.
      De nos jours, elle diffuse, grâce aux pétrodollars, une littérature hétérodoxe et contribue essentiellement aux plans qui visent à discréditer l’islam en le montrant sous un aspect qui n’a jamais été le sien. Les premières victimes de cette propagande sont les jeunes musulmans européens ignorants, les convertis, ceux qui ne maîtrisent pas la langue arabe pour accéder au véritable islam.
      Les événements d’aujourd’hui sont les fruits d’une longue histoire... et la conclusion de tout cela est à anticiper en lisant, par exemple, le livre de sheikh Imran Hossein, Jérusalem dans le Coran.


    • #478961
      le 31/07/2013 par aurelien362
      Que sont devenus les accords Sykes-Picot ?

      La propagande déversée par les islamistes arabes visant à faire passer Atatürk pour un juif (ce qu’il n’a jamais été), un franc-maçon (ce qu’il a été brièvement avant de faire interdire la maçonnerie) ou un complice des Anglais (alors qu’il les a foutus dehors de la Turquie, contrairement aux Arabes qui ont combattus l’Empire Ottoman dans les rangs de l’armée anglaise) ne résiste pas à l’examen des faits. Kemal a été obligé d’abandonner Mossoul parce que la Turquie se méfiait alors des ambitions italiennes, et il lui fallait la neutralité anglaise pour contrer les ambitions de Mussolini en Mediterranée. Mais c’est lui qui a chassé les Anglais de Turquie, et notamment leurs entreprises et économies. Rappellons que l’Empire Ottoman n’était qu’un jouet aux mains des marchands allemands, anglais, français, etc.

      La vérité, c’est que beaucoup, notamment dans les pays arabes, ne pardonnent pas à Atatürk d’avoir prouvé qu’un pays musulman n’était pas condamné à être victime colonisée, qu’il pouvait devenir aussi moderne, puissant et civilisé que les pays occidentaux, et qu’il pouvait très bien garder son indépendance tout en se débarassant des fanatismes religieux (l’Etat kémaliste n’a pas combattu l’islam, il a même augmenté le pourcentage de musulmans en Turquie, mais juste l’inteprétation qui prétendait utiliser l’islam pour maltraiter les femmes ou interdire le progrès technique...)


    • #482989
      le 04/08/2013 par webster tarplay
      Que sont devenus les accords Sykes-Picot ?

      Les commentaires de Aurélien sur la Turquie sont toujours frappés du sceau de la connaissance historique juste ;merci...
      (l idéologie n’est pas de l’information...)


  • #477588

    La guerre de 14 est une guerre sioniste : au debut du siecle les sionistes ont voulu ACHETER la Palestine au Sultan : refus . Pour s’emparer de la Palestine les sionistes n’ont pas hesite a declencher la premiere guerre mondiale : c’est le Juif Princip qui s’est devoue pour la cause et a assassine Francois Ferdinand a Sarajevo , ce qui mis le feu aux poudres . Le sultan avait ete depose par le revolution Jeune Turc qui comptait beaucoup de marranes de Turquie, les fameux Donmeh : Ce sont ces Donmeh qui attendrons deux mois et Octobre 14 pour se ranger du cote des perdants, c’est a dire du cote de l’allemagne . Ils avaient compris que l’allemagne allait perdre, et , Juifs, ils n’ont pas hesite a trahir les turcs qu’ils dirigeaient . Ce sont eux les Donmeh qui ont sacrifie l’empire turc pour donner la palestine a leurs freres Juifs . N’oublions pas que depuis 1949, la Turquie est l’alliee militaire d’ Israel .

     

    • #477663

      C’est un peu simpliste comme réflexion ! Il n’y a pas de mono-causalité dans le processus historique, bien au contraire celui-ci est la conséquence de plusieurs facteurs qui s’entremêlent,de plusieurs circonstances qu’ils conviendraient d’expliciter. Premièrement , l’entrée de l’Empire Ottoman en guerre au côté de l’Empire allemand est la conséquence indirecte du Tanzimat ,c ’est-à-dire de la fameuse réforme de 1839, qui ,sous couvert de "liberté", a accéléré l’immixtion du capitalisme financier sur les terres ottomanes, et ainsi le contrôle quasi total de l’Empire ottoman (économique,culturel,politique,armée). Deuxièmement, cette entrée est aussi la conséquence directe de l’endettement ottoman ,endettement dû à cause de la guerre russo-turque de 1877-1878,qui a encore plus poussé ledit empire sous l’emprise des puissances de l’argent. Troisièmement, les dirigeants jeunes turcs ,qui ont poussé leur pays à la guerre au côté des Allemands, ne gouvernaient absolument pas le pays , l’armée turque était dirigée par les Allemands,et notamment Liman von sanders !


  • #477625

    Mais dis-donc c’était un anti-France de première le Clemenceau.

     

    • #477797

      Clémenceau, dit le "Tigre", est le modèle républicain dont Manuel Valls a officiellement déclaré directement s’inspirer.


    • #477860
      le 29/07/2013 par voronine
      Que sont devenus les accords Sykes-Picot ?

      Pas anti FRANCE mais un homme d’une autre époque, incapable de comprendre le monde que lui ouvrait la guerre de 14...Et en plus, laicard, franc-mac, rad.soc .Il appartenait au monde qui s’était englouti dans les tranchées .On peut faire le meme constat pour PETAIN, né sous Napoléon III, ayant eu comme professeur un écclésiastique quiavaitcombattu à Arcole, il était en fin de carrière comme colonel en 14...et on en fait un chef de l’état français , confronté à une guerre qui se terminera par l’emploi d’un e bombe H.


    • #479643

      Pas voulu faire le forcing pour prendre la Rhénanie ... cf Abauzit
      Cède facile aux anglais pour Mossoul et la Palestine ... cf ici

      C’est clair qu’il avait pas en vue une France puissance ...
      On nous vend un tigre qui semble être de papier.

      ps : franc-mac bien connu


  • #477751

    je vais vous expliquer en gros c’est quoi les accords sykes picot

    sykes picot = syrie,liban,israel ,jordanie,bachar ,confessionnalisation libanaise,influence americaine et europeenne,colonisation

    fin de sykes picot= bilad cham ,kilafat islamique,liberaion des musulmans,independance


  • #477798

    Reponse a Staline ! ( j’ai peur ! ) : officiellement les turcs se seraient ranges du cote des allemands car leur ennemi prioritaire aurait ete la Russie, qui en octobre 1914 avait ete deja battue par Hindenburg a Tannenberg, mais depuis qu’Abdul-Hamid avait ete depose (1909), les Donhme avaient pris le pouvoir et ces marranes etaient en liaison avec les sionistes qui guignaient la Palestine . Il est logique qu’ils aient envisage d’ abandonner les colonies ottomanes, dont la Palestine, a la demamde de leurs freres de race , en s’alliant a l’Allemagne . Les sionistes quand ils controlent un pays ne peuvent que le trahir au seul benefice des sionistes .

     

    • #478101

      REPONSE A JAFFAR : http://www.lesclesdumoyenorient.com...

      La cause de l’entrée en guerre des turcs au côté des Allemands est indirectement lié à la modernisation de l’armée par Abdulhamit II...de toute façon expliquer le processus historique essentiellement à travers le prisme de la théologie,voire de la race,conduit à des erreurs : le réel est rationnel et donc explicable ; si l’Empire Ottoman s’est écroulé c’est qu’il était inapte à gouverner,qu’il le méritait .


  • #477862
    le 29/07/2013 par fernand naudin
    Que sont devenus les accords Sykes-Picot ?

    il est bon lui... ! dès que j’ai de l’oseille ; j’achète son livre !
    moment de l’histoire très intéressant qui explique très bien les mouvements stratégiques et géopolitiques d’aujourd’hui !


  • #478341

    j avais entendu dire que l accord etait en faite trie partie france, angleterre, sioniste américain afin de faire entrer les usa en guerre... mythe ou réalité ???