Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Et si l’objectif américain en Syrie était triple ?

Destruction du pouvoir central souverain alaouite syrien, destruction de son opposition dite « démocratique », et destruction des destructeurs jihadistes eux-mêmes, financés par le consortium qataro-saoudien et armés par les Américains ?

 

Destruction de la cible et destruction des destructeurs, dans un mouvement global qui rappelle les éliminations d’Etat des années 1960 (Kennedy 1 et 2), avec la destruction de la cible gênante, et du tueur devenu gênant.
On comprend ainsi mieux la « neutralité » israélienne dans le conflit syrien, pourtant à ses portes, les dirigeants comptant tout simplement les morts dans les deux camps : celui du très honni Assad, et celui des clans jihadistes, spontanés ou fabriqués.
La victoire israélienne qui se dessine est totale, avec le nettoyage de son flanc nord, le plus dangereux. Pour simplifier, l’État d’Israël ou l’entité sioniste, comme dit Damien Viguier, est menacé sur trois flancs : au sud l’Egypte, dont le régime des Frères musulmans a été balayé opportunément par le coup d’État du général al-Sissi (soutenu par l’Amérique), la Jordanie à l’est, conflit éteint depuis un demi-siècle, et enfin, la double menace libano-syrienne au nord. Où l’on se rend compte qu’il ne reste plus qu’une seule menace pour Israël : le Liban, c’est-à-dire le Hezbollah, c’est-à-dire l’Iran.
Dans ces conditions, on a du mal à imaginer que l’Empire, ou l’union israélo-américaine – le plan sioniste avec le bras armé américain – ne se tourne pas ensuite vers le « problème » iranien. Oui mais voilà, il y a la pièce russe, qui vient d’entrer dans le jeu. Une grosse pièce, qui ne vaut pas la dame américaine ni le roi israélien, mais qui ne sera pas facile à dégommer. Et derrière cette tour, une seconde tour se profile : la chinoise. Malgré les Décodeurs du journal Le Monde qui veulent à tout prix prouver que le porte-avion chinois Liaoning n’a jamais évolué « au large de la Syrie », personne n’imagine que les Chinois resteront les bras croisés en dehors du jeu mondial. Ce qui ne les empêche pas de compter les points…

 

 

Comme le montrent les Décodeurs, il n’y a pas de présence navale chinoise en Méditerranée, pour la simple raison que la marine chinoise n’est pas encore opérationnelle (son porte-avion n’est qu’une base d’exercices). Cependant, elle s’étoffe, et montre les dents en mer de Chine, en approchant dangereusement des côtes du Japon. Mais le plus intéressant n’est pas sur la mer, mais bien sur la terre, quand on sait que les Chinois ont soutenu les Talibans dans leur guerre contre les Américains, après le 11 Septembre. Parce que les Américains voulaient s’implanter en Afghanistan pour y poser des stations d’écoute, dirigées vers la Chine, et afin d’entretenir la « rébellion » des Ouïghours, situés dans le Xinjiang, au nord-ouest de la Chine, avec un tout petit couloir qui relie les deux entités islamiques. Et c’est peut-être pour que la Chine ne participe pas au grand jeu géopolitique mondial, que les Etats-Unis ont lancé une attaque financière contre Pékin en 2015. Un grand pays, mais empêtré dans de grands problèmes économiques. Les Chinois semblent privilégier l’axe économique à l’axe militaire : le Liban et la Chine commencent à développer un partenariat économique.

On sent, dans le projet « One belt, one road  » de Xi Jinping ("Une ceinture, une route"), qui consiste à développer en dur les infrastructures de l’axe Chine-Russie-Asie centrale-Europe-Moyen-Orient, une certaine volonté d’échapper à l’ogre américain, ou de déplacer son influence. Un axe que les Américains ne veulent pas lâcher, pour des raisons très pragmatiques : pétrole, route du gaz, situation stratégique (surveillance de la Russie et de la Chine, maintien d’une ceinture de « sécurité » autour de la Russie et d’une agitation « islamiste » partout où cela leur est nécessaire).
La question qui se pose : assiste-t-on à une épreuve de force entre l’Empire et une coalition de non-alignés ? Si certains promettent une Troisième Guerre mondiale (voir l’article de Brandon Smith), d’autres pensent qu’elle n’aura pas lieu (lire l’article de Thierry Meyssan sur E&R).

Pour voir un peu plus clair dans l’incroyable imbroglio syrien, lire sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1295740

    Mon avis est qu’USraël fait tout pour que la Russie s’implique dans une guerre interminable contre l’EI, tout cela dans le but de l’affaiblir pour essayer de lui porter le coup fatal tant attendu.
    Et comme le dit Iram Hosein, la troisième guerre mondiale sera inévitable, l’empire américano-sioniste ne lâchera jamais l’affaire quitte à plonger le monde entier dans une guerre nucléaire.
    Il paraît que nous vivons au dernier âge de l’histoire de l’humanité... après cela, le paradis ?
    Et si Dieu donnait carte blanche aux "illuminés" pour détruire ce monde afin qu’un nouveau monde soit mis en place (un monde sans banques, sans sionisme, sans satanistes, etc.) ?
    Perso, je ne vois pas non plus comment il sera possible d’y arriver sans une troisième guerre mondiale vu l’état actuel des choses. Les satanistes pousseront Poutine à bout c’est une certitude.
    Ne jamais oublier que Dieu est le plus grand des Planificateurs et qu’Il est fort probable qu’il fera renaïtre ce nouveau monde tant attendu des cendres de la troisième guerre mondiale.

     

    • #1295902

      "Ne jamais oublier que Dieu est le plus grand des Planificateurs et qu’Il est fort probable qu’il fera renaïtre ce nouveau monde tant attendu des cendres de la troisième guerre mondiale."

      Tiens donc !!! Et il ne peut pas accomplir son plan sans que ton frère meure à la guerre ou que mes enfants soient déchiquetés par un obus US-rat-hellien ? Ton dieu ressemble à satan au mieux, ou au pire, à une légende à laquelle on croit bêtement depuis des millénaires....


    • #1295938

      @Vivachavez
      Connais-tu l’eschatologie dans toutes les religions ?... Toutes les religions sans exceptions disent que pour anéantir les démons et leurs oeuvres il est nécessaire de purifier le monde en profondeur car c’est l’âme humaine qui est corrompue (on a les dirigeants qu’on mérite). De toutes façons ne t’inquiètes pas car les âmes humaines sont toutes immortelles, personne ne meurt en réalité et cela n’est pas un conte de fée, c’est bien réel.
      Ce qui est aussi dit, c’est que Dieu doit nous ramener tous au "ciel" (paradis céleste) avec Lui pour nous purifier (même les démons sauf que eux expérimenteront une énorme punition), c’est ce qu’on appelle le jugement dernier, ensuite quand ce vieux monde corrompu sera rasé Dieu repeuplera le monde grâce aux élus (ceux qui assurent la transition entre l’enfer actuel et le paradis).
      J’espère que tu arrives à me suivre. Dans toutes les religions il y a la destruction de l’enfer (au cas où tu ne le saurais pas, nous y sommes en plein dedans) ce qui permet la création d’un nouveau monde. Dieu fait cela pour le bien de l’humanité. Souviens-toi d’une chose, personne ne meurt en réalité, nous sommes tous en tant qu’âmes, immortelles, tout comme Dieu, sauf que nous l’avons oublié.


    • John Queneldy ,
      si votre dieu est assez con pour imposer de telles souffrances aux hommes , cela ne me donne pas le moindre début de croire en ce dieu .
      Par contre , je crois plutôt en cette belle phrase du christ disant ;" Quand vous serez tous ensemble , je serai parmi vous " .
      L’idée de réconciliation et d’égalité ( l’égalité par la réconciliation et la réconciliation par l’égalité) est peut-être ce qui va amener les hommes à être tous ensemble et neutraliser à tout jamais ceux qui travaillent à la haine et l’inégalité . Et Dieu cesse d’être un personnage imaginaire , mais tout simplement il est le rassemblement des hommes


    • Voilà encore un cas classique qui prouve le pouvoir de votre programmation. Les gens qui vous disent qu’une guerre nucléaire est inévitable font partis du 1% qui gouvernent le monde. Ils veulent cette guerre car ils ne peuvent pas prendre le pouvoir mondiale en l’état actuel des choses, il faut faire du ménage avant tout . Oui mais voilà, ils ne peuvent rien faire sans le consentement des 99%, c ’est impossible, c’est nous tous le pouvoir divin et ils le savent et ils en ont peur. Ils vous programment donc patiemment pour que vous attendiez cette guerre comme une évidence, vous en serez donc tous responsable et eux n’auront qu’appliquer ce que vous aurez autorisé, Le démon est tres malin et vous faites son jeu


  • #1295743

    Je ne partage pas l’idée d’une victoire israélienne sur son front Nord, le fait que la Syrie abrite désormais des contingents importants venus d’Iran et de Russie, que l’espace aérien syrien soit désormais contrôlé par les russes met fin à l’impunité israélienne dans la zone. Poutine aurait également proposé au Liban le contrôle de son espace aérien, proposition qui va contre les intérêts israéliens et pourrait permettre au Hezbollah de recevoir de l’armement iranien et russe sans craindre de bombardements aériens israéliens. La position de l’entité sioniste est donc affaiblie durablement selon moi.

     

    • #1295785

      Certain ! Ceux qui , au sein des organisations internationales, ou de la FINUL ont servi sur les frontières de la Palestine occupée , outre le fait qu’ils suivent un traitement à vie pour antis.....savent que pour un oui , ou un non , Tsahal déclenche des représailles sur les villages frontaliers , bombardements, tirs d’artillerie , mortiers , incursions ....Si les russes contrôlent , ce sera moins drole pour pour les élus !


    • Entierement d accord, aujourd hui l’axe americano/sioniste arrive en bout de course. La Russie n a envoyé qu un tout petit contingent en Syrie et cela a suffit a stoppé à la fois les americains et les israeliens.
      De plus ils (les russes) contrôlent le Nord de l ’ Afrique :
      http://francophone.sahartv.ir/infos...

      La chine arrive en renfort :
      http://reseauinternational.net/la-c...

      Les USA ne controlent plus rien au Moyen Orient :
      http://www.french.alahednews.com.lb...

      Je pense moi aussi que nous allons vers une victoire totale russe, syrie, chine, iran, liban ... preparé de main de maitre par le sieur Poutine...


  • #1295751
    le 18/10/2015 par Henry de Monfreid
    Et si l’objectif américain en Syrie était triple ?

    Il ne faut pas oublier, un point supplémentaire, les combats contre le Yémen, en réalité pour s’approprier le contrôle du détroit de Bâb al Mandab large de 30 km.


  • #1295763

    Le régime des frères musulmans a été balayé opportunément par le coup d’État du général al-Sissi (soutenu par l’Amérique), là j’y crois pas un mot, Sissi le nationaliste soutenu par les américains ! là on aura tout vu, Sissi c’est du djamel abdenasser , c’est l’ennemi juré des sionistes de tout bord, pour les frères musulmans, y’a rien a cacher maintenant , c’est une création maçonnique crée pour détruire les nations arabes nationalistes , leur leader "Hassan el banna" traduction de son nom " Hassan le maçon ", son petit fils Tarek ramadan cheval de Troie, à la solde des wahhabosionistes

     

    • #1295796

      Si al-Sissi était l’ennemi des sionistes, cela ferait bien longtemps que les portes de Gaza seraient ouvertes. CQFD.


    • #1295885

      C’est à croire que l’Egypte, en une révolution complète de la Terre autour du Soleil, est passée d’un Régime Communiste voire Trotskiste de Moubarak à un Régime Ultra Libéral du président Morsi. Heureusement il eut l’avènement de Miss Sissi pour revenir à la source de la « panne arabisme », sensée être le premier rempart contre le péril vert. Il faut croire que depuis la politique américano-sioniste a changé de méthode.

      Pour finir, Un Laïc ne peut jamais être sincère. Car la base de la philosophie ou de « la foi » laïque est le changement et le pragmatisme. Ce qui est Bien aujourd’hui devient mal demain et inversement. Rien d’honnête ne peut découler des convictions non constantes en perpétuelles changement. Bref Rien de droit ne vient d’un laïc.

      Le Pire DK


    • @courtousie.
      Quand on est devant le destin, on ne s’amuse pas et surtout on ne joue pas avec la logique. Conclure par ce qui fait démontrer ou CQFD pour prouver une insanité, il faut être de mauvaise foi, un ignorant ou bien un flic de la pensée. Chère courtoisie, vous devrez aller réviser vos connaissances sur la nation et même les principes d’E&R. La question de Gaza est une question palestinienne et non pas une question Égyptienne, donc une question Israélienne qui ne veut se reconnaitre aucune frontière.
      Alors votre logique qui joue sur nos bons sentiments, est une logique de bas étage qui conforte l’entité sioniste tant décriée mais adulée en cachette. Les responsables des exactions en Palestine sont les sionistes et non pas les Égyptiens.
      Alors que signifie :



      Si Al-Sissi était l’ennemi des sionistes, cela ferait bien longtemps que les portes de Gaza seraient ouvertes. CQFD.



      Cela signifie que le problème de Gaza est un problème de l’Égypte, alors qu’il ne l’est pas. En quelques mots, vous essayez de déresponsabiliser la fameuse communauté internationale pour faire porter cette responsabilité à l’Égypte pour une raison bien simple qui est la suivante :
      L’Égypte fait peur par sa démographie et l’entité sioniste aimerait bien qu’elle soit divisée entre le sud Chrétien et le nord musulman comme cela a été fait au Soudan grâce aux frères musulmans dont on regrette leur destitution en Égypte.

      Merci à Jugurtha et à E&R, E&R le vrai celui qui se soucie du sort de notre monde sans se plier aux pratiques des charognards. Il est vrai que les choses sont difficiles et qu’on doit faire avec.


    • #1295903

      On devrait commencer à évoluer sur la question du conflit israélo-palestinien et arrêter de croire que les gazaouis/cisjordaniens ont une quelconque prise sur la situation ou un quelconque pouvoir. Si les israéliens, avec tous les moyens et l’impunité qu’ils ont, voulaient rétamer ce qui nous est présenté comme la "résistance palestinienne", celle-ci n’existerait plus aujourd’hui. Mais voilà, il y aura toujours des palestiniens bons à faire souffrir et à bombarder. Leur utilité, c’est de servir de faire-valoir électoral pour permettre au licoud de se faire réélire, il servent de bad-guys pour le story-telling électoraliste israélien : les combattants du hamas avec leurs fusées artisanales qui partent de travers servent de grands méchants loups pour permettre à l’extrême-droite israélienne d’être ré-élue. Ils servent également à maintenir constamment la foule israélienne dans un état de guerre sensé les préparer soit :

      1) à l’avènement du grand israël ce qui signifie vaincre les voisins, les occuper et affronter pendant des années des millions d’arabo-musulmans rétifs à l’occupation (car on rappelle qu’Israël n’a pas de frontière et ne peut que s’étendre ou tomber).

      2) Soit, si le projet sioniste venait à échouer, que les citoyens israéliens soient obligés de fuir en masse un pays devenu invivable, totalement artificiel et sans avenir, les palestiniens serviraient alors de faire-valoir pour les sionistes pour démontrer dans les livres d’histoire que : les pauvres israéliens ont été confrontés aux méchants arabes et que c’est pour ça qu’ils ont dû fuir (alors que la vérité, c’est que l’état hébreu n’est de toute façon pas viable dans ses frontières actuelles). Et ainsi, soit enterrer le projet sioniste sans perdre la face, soit préparer une nouvelle colonisation du moyen-orient dans un siècle ou deux.

      Gilad Atzmon nous explique que l’antisionisme de gauche est une comédie.
      Pour moi, le conflit israélo-palestinien est également une comédie, depuis 1948.

      Ça dure depuis des années et ça n’en finit pas.

      Penser que Al-Sissi (et même les frères musulmans) sont à classer dans la catégorie des bons ou des mauvais parce qu’ils soutiennent ou non la cause palestinienne est une erreur. Les palestiniens souffrent c’est un fait, mais ils servent de bouclier humain aux sionistes. Blâmer l’attitude des sionistes et moralement nécessaire, mais espérer une "ouverture" de la bande de Gaza est illusoire. S’il y a des tunnels, c’est que israël le veut bien...


    • #1295912

      (suite)

      Si la bande de Gaza est fermée au niveau de sa frontière Egyptienne, c’est parce que israël le veut, si elle devait être ouverte, ce serait parce que israël le veut, si elle devait être détruite, c’est parce que le gouvernement israélien le voudrait également.

      On doit soutenir la résistance palestinienne, mais on doit arrêter de croire que cela se terminera par une "libération", par une révolte des "faibles contre les forts", non, tout ça n’est qu’une comédie.

      Déjà, personne ne pourra jamais envahir israël (ni non-plus les U.S.A., la France ou l’Angleterre...ou encore la Russie, ou la Chine....et bientôt l’Iran) pour une raison très simple : on ne déclare pas la guerre à une puissance nucléaire. L’arme atomique a mis fin aux guerres telles qu’on les connaissait entre grands états. Ceux-ci ne peuvent plus se faire la guerre que de façon détournée ou par alliés interposés. Si israël possède l’arme atomique, alors faites une croix sur l’espoir de voir le monde arabo-musulman épris de l’envie de libérer les palestiniens se ruer en masse sur israël. Cette idée aurait été valable au temps où l’on se battait encore à l’arme blanche et au mousquet, mais aujourd’hui, ça n’est plus possible.

      Alors, arrêtons de distribuer les bons et les mauvais points :
      - On sait très bien que l’Iran n’a jamais voulu "anéantir" les juifs, les discours des leaders iraniens ont été tronqués ou mal traduits.
      - Que l’on arrête de dire que Assad ou Sissi sont des alliés d’israël sous prétexte qu’ils préfèrent refuser de l’attaquer (de front) plutôt que d’être stupides et de se prendre une bombe atomique sur la gueule avec l’assentiment des pleureuses médiatiques occidentales. Livrant ainsi leur pays à la voracité sioniste.
      - Que le hezbollah ou l’EI soient manipulés ou non, jamais ils n’envahiront israël non-plus. Ou alors ils seront comme le Hamas et le Fatah, ils seront isolés dans des zones de guerres perpétuelles et sous contôl et serviront de repoussoirs, de faire-valoir électoraux aux gouvernants sionistes militaro-intégristes qui n’ont pour se faire élire que la guerre & la "menace goy".

      C’est israël qui est l’assiégeant dans la région et les pays arabes qui sont menacés, pas le contraire !
      La seule façon de l’emporter sera une guerre d’usure : tenir et verrouiller la zone en attendant que la démographie israélienne s’effondre, que le projet sioniste ne fasse plus rêver personne, que "l’allié" américain se mésallie ou collapse.


    • @Jughurta

      "Sissi c’est du djamel abdenasser , c’est l’ennemi juré des sionistes de tout bord"
      Je ne pense pas, sais-tu qui a acheté les 2 navires conçus pour la Russie à l’Egypte ? Eh ben c’est l’Arabie Saoudid, ne penses-tu pas que l’Egypte, l’Israel, le Qatar et les Saouds travaillent ensemble ?


    • #1295956

      @marlon branleux, tu a tout compris, et le Hezbollah aussi l’a compris, le temps joue contre Israël, la démographie israélienne va achever par elle même ce projet sioniste meurtrier.
      Le Hezbollah en étant puissant, ne fait que garantir la sécurité du Liban face a cet agresseur en attendant que le temps mette Israël chaos.


    • #1296029

      Merci Pierre loup. ^^


  • Une photo qui en dit long avec le regard de Netagnagna, "sûr de lui et dominateur"... bravo E/R !

     

  • #1295963
    le 18/10/2015 par La paix sur vous
    Et si l’objectif américain en Syrie était triple ?

    Quand je vois certains commentaires j’hésite entre rire, pleurer ou m’énerver Hassan al Banna fondateur du mouvement islamique du 20ème siècle un maçon !? Le mouvement des frères musulmans est un mouvement dont la sincérité n’est plus à prouver, renseignez vous sur Hassan al Banna avant de dire n’importe quoi ! Muhammed Morsi qui suit ce mouvement à été élue par le peuple et quel à été la première chose qu’il ait fait ? c’est d’ouvrir les portes aux palestiniens et que s’est il passer après et bien coup d’état et on la remplacer par l’impératrice Sisi qui nous montre clairement ses intentions en détruisant les tunnels. Les rigolos qui pensent que la résistance c’est l’Iran, le Liban et Assad me font rire. Renseignez-vous sur ce que cet homme fais subir à son peuple, ce qui se passe dans les prisons syriennes c’est horrible !!! Poutine ne sert que les intérêts de la Russie et il faut l’avouer il fait bien son travail en tant que président mais cesser d’être naïf il en à rien à faire des peuples musulmans de Syrie.

     

    • #1296023

      Parlez nous de la resistance alors mais surtout ou la situez vous svp .


    • #1296139
      le 19/10/2015 par La paix sur vous
      Et si l’objectif américain en Syrie était triple ?

      @Simonstrueux

      La résistance se prépare, les dirigeants des pays musulmans ne sont pas tous corrompu croyez moi mais la plupart agissent en coulisses. La politique ne se résume pas à Sioniste ou Antisioniste le président tunisien, ou encore le président turc dont on dit qu’il est sioniste. Évidemment qu’à un moment ou un autre il était du côté sioniste mais c’est parcequ’il est venu grâce aux américains regarder aujourd’hui la Turquie, on est passé d’une Turquie qui vivait sous perfusion du fmi à une Turquie de plus en plus indépendante. Mais L’Iran qui se dresse telle un rempart face aux sionistes ?! Ou en est le projet nucléaire ? Tout le monde connaît pourtant la manière d’agir des sionistes "diviser pour mieux régner " et comment diviser le monde musulman et bien en profitant des tensions entre Chiites et Sunnites ! L’Iran à des projets expansionniste, Bachard El Assad ne représente plus rien c’est L’Iran qui dirige en Syrie ! La Russie est intervenu mais encore une fois dans son propre intérêt et on ne peut pas en vouloir à Poutine pour ça mais il faut arrêter de le vénéré comme si il était le libérateur du Moyen-Orient. Les musulmans se réveille partout dans le monde, et ils commencent à agir alors nous devrions soutenir tous les peuples qui se battent pour la liberté.
      La paix sur vous .


    • La paix sur vous ,
      allez distiller votre discours de haine ailleurs . Les frères musulmans sont un pur produit de l’impérialisme britannique et n’ont jamais rien fait contre le projet sioniste . Si Assad a été amené à être autoritaire en Syrie , c’est suite aux multiples assassinats perpétrés par les frères musulmans en Syrie .
      Commencez seulement à admettre comme le font la plupart des musulmans la possibilité pour tous de pratiquer la religion de son choix , arrêtez d’assassiner les chrétiens , les chiïtes , les alaaouites , les athées , les sunnites modérés qui veulent vivre en parfaite harmonie ensemble . arrêtez de faire le travail des impérialistes en Algérie , en Libye en Syrie .
      Assad a reçu 88 % des voix des électeurs syriens . Les syriens vous abominent vous et votre haine de ceux qui osent la différence à votre égard . Vous discréditez l’Islam à longueur de temps et ce faisant vous renforcez le sionisme , Ce qui n’est peut être pas votre but conscient , mais la mission inconsciente qui vous a été donnée par les impérialistes .


    • #1296420
      le 19/10/2015 par La paix sur vous
      Et si l’objectif américain en Syrie était triple ?

      @Vanda
      Discours de haine ?
      Je ne pense pas que soutenir les peuples qui se battent pour la liberté soit un discours de haine.
      Assad soutenu par 88% du peuple Syrien, franchement on aura tout entendu le peuple syrien si il avait vraiment eu le choix n’aurais pas garder cet homme au pouvoir !
      Pour en revenir au mouvement des frères musulmans, si ce mouvement avait été sioniste alors pourquoi les sionistes auraient-ils assassiné Hassan al Banna, si c’était un traître ou un égaré alors ne pensez-vous pas qu’ils l’aurais plutôt placé sur un piedéstale ?! Renseigner vous avant de dire n’importe quoi, je ne dis pas du mal de mes frères Chiites eux ne font que suivre leurs dirigeants comme le font les Sunnites ! Mais les dirigeants Chiites ont toujours voué une haine contre les Sunnites, les faits sont là qui à poignardé dans le dos l’empire ottoman est à causé la chute du Khalifa ? Au 20ème siècle l’islam était inexistant et l’homme qui a permis à L’islam de renaître c’est Hassan al Banna. Si vous pensez réellement que l’Iran et Assad sont réellement Antisioniste alors montrer ce qu’ils ont fait contre le sionisme, hein ? Assad n’est pas arrivé par le pouvoir démocratique il à simplement hérité du pouvoir (la Syrie et les syriens ne serait donc qu’un simple héritage que l’on lègue de père en fils ?). Si les sionistes le voulais vraiment tu penses qu’il serait toujours là ? Le meilleur exemple c’est l’Égypte, le peuple vote mais malheureusement ils font l’erreur de voté pour des musulmans (en Europe on les appelles des Islamistes) et c’est Mohammed Morsi qui a été élu mais sont positionnement pro palestiniens lui a valu un coup d’état et on l’a remplacer par qui ? Sisi et la les occidentaux tous à l’unisson "Ô Sisi c’est une bénédiction" !
      Vous les prenez pour des idiots les sionistes ? Demandez à Netanyahu qui il craint réellement le sioniste Morsi ou l’impératrice Sisi ?!


    • #1296758

      @ Vanda

      Ne trouvez-vous pas insolite que depuis la révolution « Islamique », l’Iran est diabolisé et menacé mais jamais frappé par l’Occident ? Pourtant depuis 1979 les pays attaqués et envahis par ce même Occident, d’une manière directe ou détournée, sont les pays à majorité sunnite l’Afghanistan, l’Irak, la Libye, et la Syrie sans parler des changements douteux de régimes en Egypte, en Tunisie et Yémen... Mais côté Iran RIEN. L’agressivité verbale de « l’Occident Libre » très médiatisée envers Les Mollahs ne s’est pas, depuis 36 ans, traduite et concrétisée en guerre et en fait d’armes ? Pas la moindre escarmouche.
      Toutes les guerres au moyen orient se font autour de l’Iran, jamais dedans. Est-ce un hasard ? Comment expliquer que le seul pays à majorité chiite n’a jamais subit une attaque directe et frontale de cet Occident représentant du « Monde Libre », à l’instar de l’Irak ou l’Afghanistan ?

      Peut-être que les soldats iraniens sont invincibles et qu’en matières d’armement ils dépassent tout le monde… ? Et donc autant se suicider que de les attaquer. Il n’y a que cette explication ridicule pour rejeter toute collaboration « en coulisse » de l’Iran et ses satellites avec l’Occident laïco-sataniste.

      Que penser de cette république islamique en dépit des apparences entretenues via les déclarations menaçantes et enflammées des gouvernements occidentaux et d’Israël ?
      Ce pays n’est pas la cible... Tout le tumulte excessif qui se fait autour depuis des décennies ce n’est que diversion diaboliquement orchestrée et entretenue. Le chiisme accommode depuis toujours l’empire malgré les apparences… et le sert.
      Est-ce un hasard que les 70 000 juifs d’Ispahan sortiront accueillir LE BORGNE (Dajjal) dès son avènement ?

      Comment un type comme Bachar, président de l’une des premières mystifications républicaines depuis la Création à savoir la république héréditaire, peut-il représenter le Monde Libre ? Honnêtement ?

      Et concernant le Hesbollah, cela me fait rire de constater que certains croient qu’il ait pu infliger une défaite à Israël. L’Etat sioniste existe encore. Le mot défait quand il se rapporte à l’Etat sioniste veut dire disparition. Ce n’est pas ce genre d’accrochages qui va le faire disparaitre. Son éradication est un déterminisme historique, et si je puis dire eschatologique, qui ne coïncidera jamais avec une quelconque apogée de l’Islam chiite.

      Le Meilleur DK


    • #1296950

      D. Kada, vous postez beaucoup mais je trouve hélas beaucoup d’erreurs factuelles. L’Iran a connu bien plus que des escarmouches : ses chercheurs sont régulièrement la cible d’attentats ciblés de la part du Mossad : Masoud Alimohammadi, Darioush Rezaeinejad, Mostafa Ahmadi-Roshan entre 2010 et 2012. Son allié syrien a vu sa centrale anéantie durant l’opération Orchard en 2007.
      Il n’y a pas besoin d’être bombardé pour être l’objet des haines sionistes. Lisez La généalogie de la morale de Nietzsche, vous comprendrez que cela passe avant tout par la diffusion mentale des catégories morales telles que l’abject et l’idéal, le bon et le mauvais. Un exemple concret : Al-Jazira aujourd’hui comme d’autres médiats hier, passent leur temps à diaboliser ceux qu’Israël justement déteste : hier Saddam, aujourd’hui Bachar. Voilà comment un petit pays parvient à gagner : en diffusant sa haine. Il est temps de prendre un antidote.


    • #1310038
      le 05/11/2015 par Révolutionnaire khoméiniste
      Et si l’objectif américain en Syrie était triple ?

      http://www.egaliteetreconciliation....



      Les rigolos qui pensent que la résistance c’est l’Iran, le Liban et Assad me font rire. Renseignez-vous sur ce que cet homme fais subir à son peuple, ce qui se passe dans les prisons syriennes c’est horrible !!!




      Nous sommes parfaitement renseignés sur la propagande droit-de-l’hommiste sponsorisée par l’OTAN et ses régimes clients du Golfe Persique, dont l’unique objectif consiste à diaboliser ceux qui s’opposent à leur hégémonie, à commencer par la Syrie, l’Iran et le Hezbollah.



      Poutine ne sert que les intérêts de la Russie et il faut l’avouer il fait bien son travail en tant que président mais cesser d’être naïf il en à rien à faire des peuples musulmans de Syrie.




      Les interets de la Russie coincident avec ceux des musulmans, puisque Moscou tient tete à l’empire.



      La résistance se prépare, les dirigeants des pays musulmans ne sont pas tous corrompu croyez moi mais la plupart agissent en coulisses. La politique ne se résume pas à Sioniste ou Antisioniste le président tunisien, ou encore le président turc




      Ah, mais biensur, comment osions nous en douter ? Elle se "prépare", patience, elle se "prépare" à huis clos, et encore un peu plus de patience... les lecteurs ne sont pas dupes, cela fait plus d’une décennie et demi que l’AKP est au pouvoir en Turquie, et mis à part sa rhétorique fallacieuse, le pouvoir turc n’a pris aucune mesure concrète contre l’empire. Ankara cherche toujours à intégrer l’UE, est toujours lié par des accord de coopération militaire avec Tel Aviv, est toujours l’un des très rares pays musulmans à entretenir des relations diplomatiques avec l’entité sioniste et à reconnaitre le ce régime criminel d’occupation. Vous savez, les promesses creuses, elles aussi, ont une date de péremption.


    • #1310052
      le 05/11/2015 par Révolutionnaire khoméiniste
      Et si l’objectif américain en Syrie était triple ?

      Assad soutenu par 88% du peuple Syrien, franchement on aura tout entendu le peuple syrien si il avait vraiment eu le choix n’aurais pas garder cet homme au pouvoir !




      Et pourtant, meme les sondages réalisés par des organisations occidentales ou qataries attestent du fait que la majorité des Syriens soutiennent leur président légitime, le docteur El-Assad.



      je ne dis pas du mal de mes frères Chiites eux ne font que suivre leurs dirigeants comme le font les Sunnites ! Mais les dirigeants Chiites ont toujours voué une haine contre les Sunnites, les faits sont là qui à poignardé dans le dos l’empire ottoman est à causé la chute du Khalifa ?




      Faux. Les dirigeants chiites de la République islamique d’Iran ont toujours appelé à la fraternité et à l’unité avec leurs frères sunnites. Au point où au cours des dernières décennies, l’Iran a été le seul pays musulman à armer la Résistance palestinienne, essentiellement composée de sunnites, où l’Iran est intervenue militairement au profit des Musulmans bosniaques, sunnites eux aussi, où l’Iran soutient des groupes kurdes, majoritairement sunnites.

      Ensuite, vous ne connaissez visiblement pas grand chose à l’histoire des relations turco-iraniennes : la derniere guerre entre l’Empire ottoman et l’Iran remonte à la fin du 17e siècle, exception faite de la brève incursion ottomane dans le nord-ouest de l’Iran (génocide des chrétiens locaux inclus), à laquelle l’Iran, affaiblie à cette époque, n’a pu opposer aucune résistance ! Quant à la chute du califat ottoman, elle a évidemment été causée par la défaite turque contre l’alliance franco-russo-britannique dans la Première Guerre mondiale, et n’a absolument rien à voir, ni de près ni de loin, avec l’Iran et encore moins avec "les chiites" - d’autant que l’Iran est restée neutre dans la Grande Guerre et n’a pas participé aux combats.


    • #1310104
      le 05/11/2015 par Révolutionnaire khoméiniste
      Et si l’objectif américain en Syrie était triple ?

      Toutes les guerres au moyen orient se font autour de l’Iran, jamais dedans. Est-ce un hasard ? Comment expliquer que le seul pays à majorité chiite n’a jamais subit une attaque directe et frontale de cet Occident représentant du « Monde Libre », à l’instar de l’Irak ou l’Afghanistan ?




      L’Irak est majoritairement (à environ 65%) chiite et non sunnite. L’Iran n’est pas non plus "le seul pays à majorité chiite" - l’Azerbaidjan, le Bahrein, et donc l’Irak, le sont aussi. Ensuite, cet argument est faible, car vous comparez des pays affaiblis par des décennies de guerre civile et d’occupation étrangère comme l’Afghanistan (d’abord occupée par l’URSS pendant les années 1980 puis déchirée par la guerre civile des années 1990), et des pays de 6 millions d’habitants comme la Libye, avec un pays de 77 millions d’habitants disposant d’une industrie locale d’armements autrement plus avancée que celle des Etats directement envahis par l’OTAN, disposant d’un avantage géographique majeur car assis sur l’artère principale des exportations pétrolières mondiales, à savoir le Détroit d’Ormouz, qu’il est en mesure de bloquer ou du moins de perturber de facon continue, déclenchant ainsi une crise économique mondiale qui affecterait sensiblement les agresseurs. L’OTAN n’a jamais envahi un pays d’une telle envergure, d’un tel poids démographique au cours des 36 dernières années.



      Il n’y a que cette explication ridicule pour rejeter toute collaboration « en coulisse » de l’Iran et ses satellites avec l’Occident laïco-sataniste.




      Ce qui est ridicule, c’est le recours à des expressions comme "en coulisse", car c’est le dernier refuge de ceux qui manquent de preuves et d’indications crédibles.



      Que penser de cette république islamique en dépit des apparences entretenues via les déclarations menaçantes et enflammées des gouvernements occidentaux et d’Israël ?




      Que ces déclarations sont en adéquations parfaite avec les faits historiques vérifiables.



      Ce pays n’est pas la cible...




      Ce pays, avec la Russie et la Chine, sont la cible ultime de l’empire atlanto-sioniste.


    • #1310138
      le 05/11/2015 par Révolutionnaire khoméiniste
      Et si l’objectif américain en Syrie était triple ?

      Tout le tumulte excessif qui se fait autour depuis des décennies ce n’est que diversion diaboliquement orchestrée et entretenue. Le chiisme accommode depuis toujours l’empire




      Voilà que vous tombez dans le sectarisme le plus cru et le plus monomaniaque. Le chiisme n’est pas une organisation politique unifiée et centralisée, mais une confession musulmane. Dire que le chiisme, apparu il y a près de 1400 ans, se serait "accomodé depuis toujours" de l’empire atlanto-sioniste, phénomène propre à l’ère moderne, est par ailleurs dénué de sens.



      Est-ce un hasard que les 70 000 juifs d’Ispahan sortiront accueillir LE BORGNE (Dajjal)




      Quel rapport avec le chiisme ? Les juifs d’Ispahan ne sont pas musulmans, donc a fortiori pas chiites non plus.



      Comment un type comme Bachar, président de l’une des premières mystifications républicaines depuis la Création à savoir la république héréditaire, peut-il représenter le Monde Libre ?




      Le "monde libre" ? C’est par cette expression que s’auto-désignent les régimes de la zone OTAN. C’est exact, le gouvernement syrien n’a rien à voir avec ce monde là.



      Et concernant le Hesbollah, cela me fait rire de constater que certains croient qu’il ait pu infliger une défaite à Israël. L’Etat sioniste existe encore. Le mot défait quand il se rapporte à l’Etat sioniste veut dire disparition.




      Ah bon ? En quoi le régime sioniste dérogerait-il aux normes usuelles de l’analyse politique ? Relisez Carl Schmitt : tout échec unilatéral à atteindre les objectifs politiques d’une guerre est désigné par le terme de défaite. Là, vous ne faites que jouer des mots afin de nier la portée de l’exploit réalisé par le Hezbollah - et non seulement en 2006, mais également de 1982 à 2000. En effet, l’entité sioniste n’est parvenue à atteindre aucun des objectifs qu’elle poursuivait au cours des guerres qui l’opposaient au Hezbollah, alors que Tel Aviv atteint tous ses objectifs lors de ses guerres précédentes contre des Etats arabes. En d’autres termes, le Hezbollah est le premier et seul acteur arabe à jamavoir vaincu le régime sioniste.



      Ce n’est pas ce genre d’accrochages qui va le faire disparaitre. Son éradication est un déterminisme historique




      Il est du devoir de tout résistant digne de ce nom de lutter contre ce régime - ce que fait le Hezbollah, et ce que n’osent faire ni les régimes arabes du Golfe Persique, ni les groupuscules pseudo-djihadistes qu’ils financent.


    • #1311799
      le 07/11/2015 par Révolutionnaire khoméiniste
      Et si l’objectif américain en Syrie était triple ?

      Ne trouvez-vous pas insolite que depuis la révolution « Islamique », l’Iran est diabolisé et menacé mais jamais frappé par l’Occident ?




      Cette affirmation est inexacte, car l’Iran a été frappé par l’Occident via Saddam et sa tentative d’invasion en 1980, soit moins d’un an après la Révolution islamique, débouchant sur 8 années de guerre matériellement couteuse et meurtrière. L’Occident a accordé un soutien tous azimuts à Saddam : fourniture massives de matériel militaire, y compris précurseurs pour armes chimiques, mise à disposition de pilotes de chasse, soutien financier via leurs alliés régionaux du Golfe Persique etc. Qui plus est, dès 1986 l’armée étasunienne est directement intervenue au profit de l’Irak, faisant couler plusieurs navires iraniens (voir Operation Praying Mantis), abattant un avion de ligne civil iranien (voir vol Iran Air 655), bombardant des plates-formes pétrolières iraniennes. Vos connaissances sur le sujet souffrent de lacunes majeures.



      les pays attaqués et envahis par ce même Occident, d’une manière directe ou détournée, sont les pays à majorité sunnite l’Afghanistan, l’Irak, la Libye, et la Syrie sans parler des changements douteux de régimes en Egypte, en Tunisie et Yémen...




      Primo, l’Irak est un pays majoritairement chiite, et non sunnite. Secundo, il est intéressant que vous incluiez le Yémén dans cette liste, puisque la guerre d’agression lancée par la Maison des Séoud contre ce pays est entièrement soutenue par l’OTAN, que ce soit au niveau diplomatique ou logistique.



      Mais côté Iran RIEN. L’agressivité verbale de « l’Occident Libre » très médiatisée envers Les Mollahs ne s’est pas, depuis 36 ans, traduite et concrétisée en guerre et en fait d’armes ? Pas la moindre escarmouche.




      Depuis 36 ans, l’empire atlanto-sioniste a tenté TOUT ce qui était en son pouvoir afin de renverser la République islamique en Iran : invasion par procuration (guerre Iran-Irak), soutien massif à tous les goupes d’opposition, armés ou non (monarchistes, secte OMPI, gauchistes, libéraux) luttant contre la République islamique, tentatives de révolutions colorées (voir Mouvement Vert de 2009), imposition du régime de sanctions économiques et financières le plus strict à jamais avoir été mis en oeuvre, assassinat de scientifiques nucléaires, campagne médiatique de diabolisation, et j’en passe.


    • #1311852
      le 07/11/2015 par Révolutionnaire khoméiniste
      Et si l’objectif américain en Syrie était triple ?

      Si vous pensez réellement que l’Iran et Assad sont réellement Antisioniste alors montrer ce qu’ils ont fait contre le sionisme, hein ?




      Vous oubliez que l’Iran et la Syrie ont apporté un soutien sans failles à la Résistance palestinenne, que ce soit au niveau politique, logistique, médiatique, et surtout militaire. Le bureau politique du Hamas était basé à Damas. Sans parler de la libération du Sud-Liban grace à la résistance acharnée du Hezbollah pendant de 1982 à 2000, ni de la défaite des sionistes aux mains du Hezbollah en 2006.

      Nous sommes bien loin de l’inaction des Morsi et Erdogan face à l’entité usurpatrice.



      Assad n’est pas arrivé par le pouvoir démocratique il à simplement hérité du pouvoir




      Néanmoins, la majorité du peuple syrien le soutient.



      Si les sionistes le voulais vraiment tu penses qu’il serait toujours là ?




      Oui, car le président syrien est soutenu par son peuple, ainsi que par des puissances telles que l’Iran et la Russie. Voilà pourquoi les inlassables complots sionistes visant à le renverser, culminant dans la guerre d’agression menée contre la Syrie depuis près de 5 ans, ont tous échoués. Les sionistes sont puissants, mais pas omnipotents, et on ne peut nier qu’ils ont mobilisé des moyens considérables pour éliminer le gouvernement syrien et la personne à sa tete.


  • On comprendrait mieux cette stratégie si on prenait en compte la curieuse similitude entre le territoire réclamé par l’état islamique et celui du grand israel. Ça expliquerait la "neutralité" de l’état juif, pourquoi les combattants de l’EI vont se faire soigner en israel, pourquoi israel ne subit aucune attaque de l’EI, etc...

    Si on comprend que l’EI prend possession des territoires qui formeront plus tard le grand israel, l’état voyou n’aura plus tard qu’à récupérer le travail des idiots utiles sans avoir l’odieu d’avoir conquis ces terres par la force. Il s’évite ainsi la réprobation mondiale.


  • #1296097

    Voilà enfin une approche réaliste et dialectique de la (...)syrienne que j’appellerai tout simplement la malédiction syrienne..(et le mot est faible quant il s’agit de rayer de la carte des pays et retourner à l’époque d’avant 1916 !!)..
    T’a qu’avoir ce qu’ils ont fait en Iraq et de L’Iraq pour avoir une idée de ce qu’ils réservent à la Syrie..
    Depuis quant le serpent donne des baisers ?!?


  • #1296914


    Destruction de la cible et destruction des destructeurs, dans un mouvement global qui rappelle les éliminations d’Etat des années 1960 (Kennedy 1 et 2), avec la destruction de la cible gênante, et du tueur devenu gênant.

    Une telle soif de destruction, cela relève de la psychanalyse. Qu’ils se paient les meilleurs spécialistes dans ce domaine pour comprendre ce qui tourne pas rond chez eux.
    Et qu’ils laissent les autres un peu tranquilles du même coup.


  • #1311798

    L’objectif principal de tout ce bourbier, c’est avant tout de vider la Syrie (et l’Iraq) de ses habitants pour faire de la "place"......à qui ??? regardez une carte.....le "grand israel" doit s’étendre du Nil à l’Euphrate.....tiens tiens, un nouveau "bastions" de soit disant djihadistes.....où ça ??? dans le Sinaï....comme c’est commode ^^