Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Russie bombarde Al-Qaïda en Syrie, les chancelleries et médias occidentaux s’indignent...

La Russie a mené mercredi 30 septembre une première série de raids aériens, comme l’y autorisent ses accords de coopération militaire avec la Syrie. Selon Moscou, son aviation aurait effectué 20 sorties et touché 8 cibles terroristes.

La France avait auparavant mené des bombardements aériens dimanche 27 septembre, en dehors de tout cadre légal, contre un camp d’entraînement de l’État islamique dans l’est de la Syrie, selon les propos du président François Hollande. Toujours selon le président français, cette attaque aurait été « sans conséquences pour la population civile ».

Le gouvernement syrien a dénoncé à cette occasion une « violation du droit international », les bombardements ayant été menés sans l’autorisation de l’État syrien.

Pour justifier la légalité de l’action française, le président Hollande a ainsi invoqué la « légitime défense » et l’article 51 de la charte des Nations unies, en faisant référence aux attentats de janvier 2015 à Paris qui auraient été « commandités » par l’État islamique. Or, à l’époque, le pouvoir exécutif français avait décrit les terroristes comme des « loups solitaires » radicalisés via le réseau Internet, ce qui lui avait permis de faire voter la « loi sur le renseignement », un « Patriot Act » à la française, étendant considérablement les pouvoirs et les dispositifs de surveillance des services de police. Il faut également souligner que les auteurs de l’attaque contre le journal Charlie Hebdo n’avaient jamais séjourné en Syrie mais avaient été formés par la branche d’al-Qaïda au Yémen, comme le montrait un précédent article sur ce sujet. J’avais avancé à cette époque que le choc causé dans l’opinion publique française par les attentats avait permis l’instauration du régime politique de la « guerre au terrorisme » qui se caractérise par une limitation des libertés intérieures, et particulièrement de la liberté d’expression et d’information, la surveillance de masse des populations, et une politique extérieure néo-coloniale multipliant les expéditions armées. Le recours au principe de la « légitime défense » comme justification aux raids aériens en Syrie, malgré l’absence de liens tangibles entre les auteurs des attaques terroristes de Paris et l’État islamique, constitue la démonstration que cette mécanique est bien à l’œuvre.

Les actions de la coalition internationale luttant contre l’État islamique sont donc à mettre en perspective avec la doctrine néocoloniale de la « guerre au terrorisme » en Syrie, qui visent à un changement de régime et à l’instauration d’États faibles et balkanisés, assimilables à des protectorats. La lutte contre l’EI a ainsi été prise comme prétexte par la France et le Royaume-Uni afin de mener une guerre aérienne sur le territoire syrien, conduisant de facto à une « no-fly zone » telle qu’elle est réclamée par la coalition, et particulièrement la Turquie, depuis plus d’un an. C’est en effet ce scénario de zone d’exclusion aérienne qui avait permis la victoire des groupes armés soutenus par l’occident en Libye en 2011.

L’entrée de la Russie dans le conflit ce mercredi est cependant venue bouleverser ce scénario. La présence de 12 SU-25 russes, de 16 hélicoptères d’attaque et de transport à l’aéroport de Lattaquié et leur entrée en action dans l’espace aérien syrien ont rendu caduque l’instauration d’une zone d’exclusion aérienne de facto au profit des groupes armés soutenus par la coalition.

Le secrétaire d’État américain John Kerry, en panique, s’est donc précipité vers son homologue russe Sergei Lavrov, actuellement à l’ONU, dans le but de convoquer une réunion « entre militaires, aussi vite que possible, afin d’éviter tout incident entre leurs aviations en Syrie ».

Encore plus gênant pour les États-Unis et leurs alliés, les premières frappes aériennes russes ont ciblé un groupe rebelle soutenu par la coalition. Selon le média israélien i24news :

« Quatre avions de combat russes ont visé des bases de Jaich al-Fatah (“l’Armée de la conquête”) à Jisr al-Choughour et à Jabal al-Jawiya (dans la province d’Idleb) et ont frappé aussi des positions de groupes armés, des bases et des dépôts d’armes à Hawach dans la province de Hama », a indiqué cette source. « L’Armée de la conquête » regroupe notamment le Front Al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaïda, et des groupes islamistes comme Ahrar al-Cham. »

Les responsables occidentaux ont donc logiquement dénoncé une attaque « ne visant pas l’État islamique » en laissant aux médias le soin d’imaginer quelle pouvait être la cible réelle…

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, déclarait ainsi que « les frappes russes n’ont pas visé Daech ». Une source diplomatique française citée par le journal régional La Nouvelle République affirmait également :

« Ce n’est pas sur Daech qu’ils (les Russes) ont frappé, c’est sans doute sur les groupes d’opposition, ce qui confirme qu’ils sont davantage dans le soutien au régime de Bachar al-Assad que dans la lutte contre Daech. »

Le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, a également estimé que « les frappes ne visaient probablement pas l’État islamique ».

Les médias aux ordres et qui sont maintenus depuis la crise ukrainienne dans une hystérie antirusse permanente entretenue par les responsables politiques occidentaux ont immédiatement interprété ces déclarations comme la preuve que la Russie avait frappé « l’opposition modérée » [il n’y a pas d’opposition armée modérée en Syrie – Ndlr] soutenue par la coalition, et ont ainsi pu se livrer à leur passe-temps favori : la russophobie primaire.

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, affirmait ainsi que son pays faisait l’objet « d’une guerre de l’information suite à sa décision d’effectuer des frappes aériennes contre les djihadistes du groupe État islamique (EI) en Syrie ».

Le journal Le Monde, comme à son habitude, était en première ligne et annonçait :

« Les frappes aériennes menées par la Russie mercredi ont surtout visé les forces rebelles opposées au président Bachar Al-Assad. »

Tous les grands médias francophones ont repris la narrative occidentale affirmant que l’aviation russe ne bombardait pas l’État islamique de manière à suggérer que la Russie ciblait en réalité l’« opposition modérée » en soutient au « boucher » Bachar-al-Assad. Il y a cependant une manipulation de l’opinion publique dans cette narration, qui consiste à passer sous silence la cible réelle de l’action militaire russe… En effet, l’« opposition modérée » (dont le président syrien Bachar-al-Assad répète depuis plus d’un an qu’elle est en réalité constituée de groupes djihadistes salafistes) prétendument visée par l’aviation russe mercredi, était constituée de la branche syrienne d’Al-Qaïda, le Front al-Nosra, ainsi que de plusieurs autres groupes radicaux réunis au sein d’une entité appelée « l’armée de la conquête ». Selon le journal Libération, cette coalition djihadiste serait une création de la Turquie, de l’Arabie Saoudite et du Qatar, qui assureraient également son financement.

Il est donc délicat pour les responsables politiques occidentaux d’évoquer ouvertement l’« opposition modérée » qu’ils soutiennent. Cela pourrait conduire à révéler que cette dernière n’est qu’un mirage médiatique derrière lequel se cachent Al-Qaïda et des groupes salafistes, dont le but est similaire à celui de l’État islamique : l’instauration d’un califat islamique.

La Russie bombarde Al-Qaïda en Syrie, voilà donc ce qui a tant indigné les chancelleries et les médias occidentaux mercredi…

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Poutine, en ex du KGB bien rodé, a parfaitement compris que, comme toujours, l’OTAN se fout ouvertement de la gueule du monde !
    ....les notes de synthèses arrivent sur son bureau sur la situation en Syrie, et, de plus, tout le monde a vu comme lui qu’avec 7000 "frappes" en 2 an, daesh continue de progresser ! (comme l’a relevé le député Mariani, un des rares à relever le niveau).
    Cela montre que la disparition de ce califat d’opérette ne gêne que ceux qui l’ont soutenu : les va-t-en guerre US avec la frite Mccain récemment, ou les Saoudiens, tout étonnés, parmi d’autres) ;
    et oui ! Daesh arrange bien du monde (comme disait Virenque : "quoi on m’aurait menti" ?)

    Blague à part, merci à Alain Soral de nous avoir dévoilé cet échiquier depuis longtemps.....


  • Et pourtant. Le front Al Nosra faisait du bon boulot.


  • Çà pourrait être l’évènement déclencheur... Se débarrasser de Poutine et d’Assad, l’occasion est trop belle... d’une pierre deux coups.


  • Poutine ne désire absolument pas avoir dans les " pattes" , ni Daesh , ni Al- Qaïda , ni aucun groupe islamique , armés et épargnés par la coalition , pour d’une part éradiquer le système syrien , puis se diriger , ensuite , polluer et déstabiliser les républiques russes ; comme on en était bientôt à la conclusion par la coalition , en Syrie , les russes se sont précipités " rattraper " le retard et inverser la " donne " ! ( inextrémis quand même ) - mais mieux vaut tard , que jamais -


  • C’est comme je l’avait dit dans un commentaire sur un autre article, les occidentaux et leur double jeu avec les terroristes, sont en train d’être démasqué. Les gens sont de plus en plus nombreux a comprendre qui, depuis le début, a armé et financé les groupes djihadistes en Syrie et pourquoi la ’’coalition’’ des USA semble ne rien faire de concret contre eux.

    La Russie est en train d’indirectement démasqué le double jeu des occidentaux.. résultat la propagande bat son plein, le 3/4 des médias disent que les frappes russes ne tuent que des civils et blablabla et moi je prédit de nombreux attentats terroristes sur le territoire russe dans un avenir proche. Cui Bono !?

     

    • C’est clair maintenant, l’occident a formé et financé des mercenaires appelés djihadistes, et la Russie est en train de les pulvériser, alors effectivement ça ne plait pas...

      Quand je pense qu’ils criaient au loup (médias et politiques) lorsque des djihadistes français se rendaient en Syrie, alors que sur place, c’est l’occident qui finançait et équipait ces mercenaires dans l’unique but de renverser Assad et d’assurer la suprématie d’Israel dans la zone.

      Quelle hypocrisie, quel brouillage de pistes qui n’a couté que plusieurs centaines de milliers de mort et de familles brisées...


  • La Russie sollicitée par la Syrie(au contraire des puissances occidentales dont la présence est totalement illégale au regard du droit international ) bombarde logiquement tous les opposants armés au gouvernement syrien issu des urnes .
    Les américains viennent de nous informer que tous les rebelles modérés qu’ils venaient de former avaient rejoint les takfiris terroristes . Il n’y a aucun rebelle armé non djihadiste en Syrie ....un nombre infime est syrien .
    Les impérialistes tentent de chercher des poux dans la tête des russes . Les impérialistes doivent évacuer immédiatement le ciel syrien . Ils ont mené le double jeu avec Daech depuis près de 2 ans . Qu’ils se retirent de la Syrie qu’ils ont déjà bien trop fait souffrir


  • Le discours de Poutine à l’ONU en français ....

    https://www.youtube.com/watch?v=vsH...


  • Fabius disait que "le Front Al Nosra faisait du bon boulot" contre Bachar, maintenant on peut dire que les Russes "font du bon boulot" contre le Front Al Nosra .


  • Les sionistes US et leurs pitres français en Syrie, c’est l’arroseur arrosé, ils s’imaginaient pouvoir bombarder pépère les positions de Bachar et voilà que ce sont les Russes qui les bombardent ! "C’est po du jeu" comme dirait Titeuf !

     

  • Dès que flamby ouvre la bouche, c’est un mensonge qui en sort... Le petit gros se permet des choses que les autres de l’arrière garde n’auraient même pas le droit d’imaginer !


  • Comme d’hab’, notre Vladimir montre qui est le vrai patron. Les maquereaux de tel aviv et de washington (en lettres minuscules) doivent déjà être en pleine réflexion afin de trouver une parade dans le but de continuer à pourrir la vie du monde entier (y compris la vie des européens)....


  • Tout est dit dans cet article, le gouvernement Français allié d’al qaida et contre les Russes.
    Et les boeufs avalent tout ça et en redemandent.


  • Poutine soutient son allié syrien car si Bachar est renversé on aurait en Syrie un chaos à l’irakienne ou à la libyenne et d’où la Russie serait absente .


  • Sérieusement fabius, il bosse pour satan !?

    Sinon, je ne vois pas !

     

    • Sérieusement, exact !

      Il bosse pour satan pour sûr mais ce dernier ne lui rendra pas la santé. Il se moque de lui car satan est LE traître par excellence  ! Sa grasse fortune mal acquise par entremise du satan et de ses suppôts lui sera d’aucune utilité en face des âmes innocentes qu’il aura persécutées, conduites à la mort, ou handicapées à vie par transfusion négligeable ....

      Les châtiments ne sont pas nécessairement en cette existence mais après !

      En attendant, j’espère que nous le verrons dans le box des accusés comme tant d’autres à la Cour pénale internationale pour crime contre l’Humanité ! Un NurembergII ? Là, il y a du « bon » boulot » judiciaire à exécuter afin de purger et mater tous ces scélérats de l’Histoire : fabricants et marcharnds d’armes, drogues, médicaments, .....

      Devoirs de mémoires envers le peuple de France, les Palestiniens, les Syriens et bien d’autres .... !


  • On est dans une configuration "guerre d’Espagne" (1936-39) , où Poutine soutient le dictateur en place alors que les "démocraties" sionistes soutiennent l’insurrection qui fait le jeu d’Israël .

     

    • Facile de dire qu’Assad est un dictateur. Qui t’a soufflé ça ? Le Monde, le Figaro, TF1 ... ?


    • En fait Poutine défend la souveraineté d’un etat et le droit international tandis que l ’Empire americano sioniste gangster veut le chaos en syrie , après le chaos en Lybie , en Irak , en Afghanistatn . . . parce que comme l ’a bien dit le BHL le chaos " c ’est bon pour Israel " . Et certes c ’est pas faux qu ’ il y gagne Israel , seule puissance régionale grâce à Daesh , Alnostra et autres fauteurs sous traitants du chaos mais pas la France ni le monde .Mais pour les Fabius Hollande les interêts de la France c’ est très secondaire .


    • Plus exactement Bachar a hérité de la dictature paternelle, et ça ne refuse pas en général .


    • @ Durand

      La nouvelle constitution, adoptée à la suite du référendum constitutionnel de 2012, a modifié la procédure électorale à la présidence de l’État en remplaçant le référendum jusqu’alors en place par une élection avec plusieurs candidats.
      En conséquence, ceci fait de l’élection de 2014 la première élection où plusieurs candidats peuvent affronter le président en place.

      Le président sortant Bachar Al-Assad est réélu, avec 88,7 % des voix le mercredi 4 juin 2014.
      La participation a atteint 73,4 %, mais les électeurs des territoires occupés par l’E.I n’ont pas pu y participer pour des raisons évidentes.

      Bachar el-Assad entame ainsi son troisième mandat à la tête de l’État syrien à la suite de la première élection démocratique.

      Pas mal pour un dictateur !


  • La réaction des zetazunis et de leurs caniches est bien la preuve qu.ils sont derrière les groupes terroristes.

     

  • L’événement est grave. Même si des journalistes indépendants comme Meyssan dise que les usa et l’urss se sont mis d’accord, plusieurs inconnus restent en suspend. 1/ Les saouds ne vont pas laisser la situation en l’état, car ils veulent la peau d’assad et rappellez vous qu’ils ont un bon d’achat au pakistan pour acheter une arme nucléaire, car ils ont financé le programme nucléaire du pakistan. 2/ Israel, au niveau geopolique, préfère une syrie dominée par le chaos car affaiblie. De plus, les iraniens et le hezbollah sont censés intervenir au sol. 3/ La turquie avec son président qui change de veste tous les quatre matin, dérange l’otan, l’europe avec une crise intérieure qui peut mener à une guerre civile 4/ Tant qu’ils ne couperont pas le financement de daesh, ca continuera. 5/ La chine a envoyé un porte-avion près de la base russe en Syrie. Les chinois ne se déplacent pas pour parader. Je ne parlerai pas de la france, on est géré par des tartuffes. Bref, on est pas dans la merde.


  • Quand Daech sera vaincu, et il sera ; je vois déjà venir la proclamation "médiatesque" et o combien insidieuse d’ une supposé "victoire chrétienne", ou "judéo-chrétienne" sur l’ "islam", version Daech bien entendu. Les "alliés" exigeront alors leur ressortissants enrôlés.
    Curieusement, ces deux événements semble être évoqués dans l’ eschatologie Islamique. Ils semble annoncer la révélation d’ un jeune trentenaire, incarnation humaine et ultime de ce Système, au pouvoir de séduction médiatique extra-ordinaire, l’ antéchrist ! pas moins. C’ est une interprétation de ma part et Dieu Seul sait.

     

    • Xhrist et Ante-Xhrist = le même
      De la même manière que Dieu/Diable ; yin-yang

      C’est clairement dis dans l’épisode ou le Dajjal se rends à Damas et voyant le "Messie" "il fond comme des larmes "
      c’est l’esprit qui annihile sa consistence quand il se rends compte qu’il est dédoublé et en opposition.

      Seul Dieu peut s’opposer à Dieu

      Et je le répète : Il l’à fait à votre demande.

      NB : le Dajjal c’est l’ordinateur.


  • Poutine n’a engagé que des Sukhoi Su25, des avions qui volent à 950 km/h... Suffisants sans doute pour bombarder les positions des rebelles . Mais ça ne deviendra vraiment sérieux que lorsqu’il engagera des Mig 29 (2500 km/h...) .

     

    • Si on fait du bombardement la vitesse n’est pas un avantage, la manœuvrabilité oui.

      SI de l’autre coté en plus il n’y a pas d’anti-aérien, on a même pas besoin de passer sous les radars.

      Le MIG-29 est un avion de chasse..


    • Le Mig 29 n’est pas prévu pour ce rôle ! C’est un avions de chasse pur et face au barbares amiricano-sionistes ça n’a aucun intérêt. Le Su 25 est parfait pour l’attaque au sol et l’appui des troupes syriennes. Il est hyper protégé contre les canons de DCA. On l’appelle le "char volant". La Russie utilise aussi les Su24 M2 bombardier tactique capable d’effectuer des attaques avec des bombes et missiles guidés laser ou même Gps. J’ai lu des articles selon lesquels la Russie a disposé des Su34 en Syrie. Je pense que leur utilisation sera un atout pour une future exportation.


  • Atteindre un tel niveau dans la manipulation du concept d’inversion accusatoire, cela prouve que l’Occident est sionisé en long, en large et en travers.
    Je souhaite du fond du coeur que les avions de combat et les pilotes russes soient bons, histoire de reléguer le film "Topgun", ainsi que tous les autres du même acabit, dans les oubliettes de la propagande meRdiatico-cinématographique !


  • Les américains - sans parler des français - pris les doigts dans le pot de confiture, sont en train de se faire ridiculiser . C’est comme si Poutine disait à Obama : " Cause toujours, moi je bombarde ! "


  • Par la tignasse les Nations rentreront en guerre, Rav Ron Shaya qui le dit depuis le temps qu’il annonce la venue du Messie, il est aussi temps de rappeler la signification de Damas ds la fin des temps islamiques

     

  • Le petit coq fait son nid (Rav Ron Chaya) ...

     

    • Israël ne dit rien, donc tout ça c’est bon pour Israël
      Une erreure (voulu ou non) est vite arrivée et ça peut très vite dégénérer en conflit mondiale.
      Le moyen orient sera le théatre d’une guerre sans précédent dans l’histoire, au profit de qui ? du petit coq bien sur
      Mais rien ne se passe jamais comme prévu heureusement


  • Obama et Hollande doivent continuer leur propagande anti-russe, ça ouvre les yeux à beaucoup de gens.

    Même mes collègues les moins fins, commencent à faire le lien entre Etat Islamique et Etats-Unis.


  • L’intervention russe en Syrie démontrent à quel point l’état de vulnérabilité dans lequel est l’Occident. Les Russes mènent la danse ! Mais ce n’est pas rassurant pour autant ! En effet c’est à l’approche de son agonie, une fois acculée que la bête fauve devient la plus dangereuse ! Dans de grands élans désordonnés, dans un état d’affolement complet elle tente le tout pour le tout...nous sommes arrivés à un moment charnière ou tout est possible y compris un conflit nucléaire.


  • La Syrie est, avec l’Iran, le seul pays du moyen Orient non inféodé, d’une manière ou d’une autre, à l’Axe.... ceci explique cela... finalement, c’est simple.


  • Les Irakiens demandent à Poutine de les débarrasser de Daech : c’est ce qui va arriver, Poutine ne peut éliminer Daech de Syrie si cette organisation reste intacte en Irak . L’aviation russe va carboniser Daech en l’attaquant à la fois par l’Ouest et par l’Est .


  • Ca sent la panique côté américano sioniste. LE plan tombe a l’eau donc l’échappatoire c est la propagande médiatique mais qui fonctionne de moins en moins... De plus les américains ne peuvent plus faire de largage d’arme et de véhicules pour leur amis car les russes ont une couverture radar sur les points chauds. J’ai noté la phrase hypocrite des américains dont un général de l’OTAN qui a dit " il faut coordonné avec les russes pour ne pas qu’ils visent des équipements alliés" on peut le traduire " il ne faut pas que les russes détruisent tout le matériel que nous avons donnés sinon nous seront démasqués et dans la merd..." Mais Poutine sait tout cela depuis belle lurette. Le pays le plus honteux est la France avec ce Hollande décidemment vasal des sionistes du quatar et de l’arabie saoudite

     

    • Espérons que la Russie soit toujours aussi clairvoyante et subtile car effectivement , le risque ( inévitable ) de découverte de la provenance de l’armement et des équipements détruits au sol à la suite de ses bombardements ne laissera pas d’autre issue aux fournisseurs que l’élaboration précipitée d’un écran de fumée pour se dissimuler . En d’autres termes on peut s’attendre rapidement et au mieux a un "accident provoqué" impliquant la Russie et la désignant comme inapte à son engagement en Syrie ou , au pire , à une confrontation directe provoquée elle aussi qui mènera droit au pire des scénarios : un conflit global .


  • Les US ne sont plus les seuls gendarmes de la planète, il va falloir partager... Snif .


  • Le chef spirituel des orthodoxes qualifie cette guerre de sainte pour la Russie. Au moins les choses sont claires maintenant. Première erreur grave. Je parie qu’avant 2 ans, les russes rentreront bredouilles et mal comme en Afghanistan. Bombarder avec du Napalm de surcroit....

    Et si Imrane Hussein visite ce site, je lui dis, alors Imrane ton alliance tient toujours ? As-tu vraiment lu l’eschatologie et le rôle qu’y jouera cette région ? Ton raisonnement ne tient plus !

     

  • Les Russes ont pourtant prévenu : ils allaient bombarder tous les groupes terroristes qui veulent abattre le régime Syrien et exterminer une bonne partie de son peuple.

    il n’y a pas de rebelles Syriens « modérés » depuis longtemps,les opposants qu’ils soient Sunnites modérés,laïcs,Baasistes ou communistes ont dés le début du conflit rejoint le camp de Bachar-Al-Assad quand ils ont vu de quoi sont capables les Takfiristes Wahabites.

    Les Russes ont entièrement raison de ne pas faire de distinction entre les différents groupes terroristes en Syrie : ils sont tous inspirés par l’idéologie Nihiliste et mortifère du Wahhabisme Saoudien,que ces groupes se battent sous la bananière de l’EI ; Djabhat-Anosra,Ahrar-al-Shaam ou Jaish-Al-Fath,c’est la même racaille Wahhabite qu’il faut anéantir impitoyablement et sans distinctions,c’est se que les Russes sont entrain de faire en ce moment au grand dépit de Obama,Hollande,Cameron ou Erdogan,car ces groupuscules sont leurs protégés qu’ils utilisent pour renverser Assad...


  • Le Partage du Gâteau Syrien

    Nous assistons actuellement au partage du gâteau syrien ,chaque puissance joue son rôle qui on était
    défini a chacun des acteur.
    Les États-Unis qui sont l’empire dominent ,décide des règle du jeux et veule un chaos général dans la région en favorisent daesh qu’il on crée de toute pièce ,et leur objectif et que daesh se repende dans tous le moyen orient pour détruire touts les état arabe.
    Les occidentaux ,la France ,Grande Bretagne ,Allemagne ,etc sont juste des figurant a la solde des état unis ,il ramasseront les miettes laisser par les américain comme d’habitude.
    Israël joue pour c’est intérêt qui sont de détruire tous les pays voisin autour d’elle, et la Syrie reste une épine dans le pied qui font enlever ,en ce servent d’une partie des druze ,Israël voudrez prendre la région druze de Syrie et pouvoir bien sécuriser le Golan qui et stratégique .
    La Russie n’est pas la pour frapper daesh car elle c’est mi d’accord avec les américains et israélien qui mène la danse de pas les toucher ,la Russie joue pour la Russie et veut juste sécuriser la cote syrienne ou ce trouve sa seul base naval en méditerrané et la construction d’une base aérienne
    voila pourquoi elle soutien Assad qui et un alawouite qui sont les habitant de cette cote syrienne et qu’Assad contrôle ,avec la Russie qui les protège avec l’accord américain et israélien
    en échange y touche pas au mercenaire de daesh sous contrôle us.
    L’Iran dans tous sa qui avec l’accord américain joue le rôle de protecteur des minorité chiite dans cette région,les alawouite dont fait partie le président Assad sont des chiite ,l’Iran s’occupe de la sécurité de la cote syrienne avec l’aide du hezbolla qui et contrôler par l’Iran ,de renforcer le rôle chiite dans cette région avec l’aide des russe .
    Israël laisse les chiite se renforcer dans la région d’un coter et aide a ce renforcer les sunnite de daesh pour qu’a la fin y s’entre tue entre eux et que l’Iran et l’Arabie saoudite qui se batte par proxy au Yémen finisse par être en état de guerre ,Israël aide les deux camps ,ce qui lui permet de ce renforcer et d’annexer les territoire palestinien .
    En conclusion je direz que ce qui se passe en Syrie et une partie de billard ou chacun joue pour lui et
    personne ce préoccupe du peuple syrien qui et livrer a lui même il en ont que faire des peuple qui doive se débrouiller seul comme toujours .

     

    • Ca fait très longtemps que les Israéliens ont choisit les monarchies sunnites comme pion et surtout pour détruire des Etats laic fort ou Chiites qui sont bien mieux organisés et représentatif de leur peuple. Il est plus facile d’acheter ou de manipuler des rois d’opérettes Saoudiens que des Dictateurs ou des Etats libres qui répondent au besoin de leur peuple. Il y a un monde d’écart entre l’Arabie Saoudite (qui est encore au moyen-âge dans le système monarchique ) et l’Iran (qui est très développé et ou les gens sont beaucoup plus libre). Je pense que sans la Russie et L’URSS ca fait bien longtemps que tout ces pays seraient devenu comme la Palestine dans les années 70. Les russes respectent les minorités religieuses mais n’acceptent pas les extrémistes cela a été dit plusieurs fois


    • Ton analyse n’est pas objectif, mais je ne vais pas te contredire car on ne peut enseigner un ignorant en lui tapant dessus. Je t’invite simplement à continuer à t’instruire en regardant les documents historiques sur le moyen orient, cela te prendra beaucoup de temps. Après tu pourras revenir pour exposer ta synthèse.Merci


  • Afficher les commentaires suivants