Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

États-Unis : l’économie va bien plus mal qu’au pire moment de la dernière récession

Saviez-vous que le pourcentage d’enfants aux États-Unis qui vivent dans la pauvreté est en fait significativement plus élevé aujourd’hui qu’il ne l’était en 2008 ?

Quand je vous écris au sujet d’un "effondrement économique", la plupart des gens pensent à un effondrement des marchés financiers. Et c’est sans aucun doute ce qui va arriver très prochainement, mais ne négligeons pas l’effondrement économique à long terme qui se déroule sous nos yeux.

Dans cet article, je vais partager avec vous un tas de graphiques et de statistiques qui montrent que la conjoncture économique est déjà sensiblement pire que ce qu’elle était lors de la dernière crise financière et pour tout un tas de raisons différentes.

Malheureusement, ce lent et régulier déclin de l’économie américaine ne produit pas beaucoup de titres très séduisants dans la presse actuelle. Ceux d’entre nous qui sont accros à l’information (moi compris) sont toujours à la recherche de choses qui nous surprendrons. Mais si vous prenez du recul et que vous remettez les choses en perspective, ce qu’il se passe sur l’économie américaine est tout a fait saisissant.

Ci-dessous 13 points clés qui montrent que la situation économique américaine va encore plus mal aujourd’hui qu’au pire moment de la dernière récession…

- 1 : Retour en 2008, 18 % de l’ensemble des enfants Américains vivaient dans la pauvreté. Cette semaine, nous avons appris que ce nombre est actuellement passé à 22 %…

De nouveaux chiffres choquants ont été révélés puisqu’il y a près de trois millions d’enfants de plus vivant dans la pauvreté aujourd’hui que lors de la récession,

Près d’un quart des jeunes aux États-Unis (22 %) soit environ 16,1 millions de personnes, ont été classés comme vivant en dessous du seuil de pauvreté en 2013.

Ce taux était monté à seulement 18 % en 2008 – en plein coeur de la crise économique, selon the Casey Foundation’s 2015 Kids Count Data Book.

 

 

Lire l’intégralité de l’article sur businessbourse.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • FEMA versus Oath Keepers , on y arrive les doigts dans le nez .
    Tout ça sent de plus en plus mauvais camarades .


  • C’est marrant, à chaque fois que je croise des américains ou des gens vivant aux USA, ils disent exactement le contraire de ce type d’article, à savoir que la grande majorité des gens vivent bien (matériellement) aux USA. C’est un peu comme pour l’Allemagne ou le Royaume-Uni où je me rends régulièrement. La réalité, c’est que c’est notre pays qui va bien mal et je commence à penser que la "dissidence" se conforte en lisant ce genre d’article pour ne pas se dire qu’il y a vraiment beaucoup de choses à remettre en question en profondeur dans notre pays. Et en attendant, si l’économie américaine devait s’écrouler demain matin, nous français serions bien plus démunis que des pays comme l’Allemagne ou les USA, simplement à cause de la mentalité qui règne en France. D’ailleurs, on ne s’y trompe pas : les immigrés qui veulent venir dans notre pays sont tous des assistés en puissance, c’est pour ça qu’ils choisissent la France. Sinon, ils choisiraient des pays ou le droit de gagner sa vie par le fruit de son travail est encore respecté, pas une dictature socialiste comme la France...

     

    • Et les gens dans la rue qui mendient dans les reportages sur les US ?


    • les immigrés qui veulent venir dans notre pays sont tous des assistés en puissance, c’est pour ça qu’ils choisissent la France. Sinon, ils choisiraient des pays ou le droit de gagner sa vie par le fruit de son travail est encore respecté, pas une dictature socialiste comme la France... t’es vraiment un con je crois...



    • C’est marrant, à chaque fois que je croise des américains ou des gens vivant aux USA, ils disent exactement le contraire de ce type d’article



      Ça dépend d’où vous vivez. Si vous croisez des touristes ayant les moyens de voyager, bien-sûr que de leur point de vu tout va bien dans le meilleur des mondes d’un point de vu économique. Interrogez les bourgeois français ou grecs ayant un appartement à Marrakech et un château en Espagne : ils vous diront que pour eux ça va bien et donc, de leur point, tout le reste ne peut qu’aller bien aussi. Ajoutez à ça que si vous dialoguez avec des baby-boomers ayant gagné leur vie en étant des yuppies dans les années 80, enfermés dans leurs petits calculs et prenant comme argent comptant les dispensateurs de bonnes nouvelles comme on en voit trop à la TV : alors vous pouvez être sûr que, dans leur tête, l’époque catastrophique que nous vivons est un âge d’or selon, le problème c’est qu’on ne s’en rend pas compte.

      C’est comme Rebsamen qui dit que le pouvoir d’achat des français a augmenté en 2015, mais qu’ils ne s’en sont pas rendu compte.

      Ensuite, pour votre "dictature socialiste", vous m’avez bien fait rire je dois dire : il ne vous est jamais venu à l’esprit que la situation que nous connaissons à l’heure actuelle n’a rien à avoir avec celle d’un état providence et généreux mais plutôt celui d’un état ayant perdu les manettes de l’économie et étant obligé d’acheter la paix sociale en filant une "indemnité bière" pour les millions de chômeurs que le système, auquel l’état est soumis, crée ? Que ce que vous dites entre pile dans la logique des austéritarées qui estiment que le petit peuple doit payer pour rembourser la dette des banques, et tant pis si ça le fait creuver comme en Grèce ?

      J’ai parfois l’impression qu’on a une inflation de trolls payés par l’état, sur internet ces derniers temps.


    • SI les immigrés veulent gagner la France c’est aussi parce que c’est la France qui pille leurs pays et qui les bombarde comme en Libye en Syrie, au Mali et qui installe des dictateurs partout dans les" anciennes " pourquoi anciennes d’ailleurs ? colonies ou elle se gave en fabricant et en dominant le Franc "CFA" ce qui lui permet d’engranger les milliards de bénéfice et de se débarrasser des milliards de pertes sur le dos des peuples africains qui ne s’en sortiront jamais dans ce système néo-colonial qui perdure depuis des siècles !!


    • @ Le Goy
      Vous pissez à côté et vous vous mouillez le pantalon, mais ce n’est pas grave, cela nous arrive tous. L’article joue sur les chiffres d’une manière presque infantile et voit le doigt du vieillard et non l’objet qu’il lui montre. La pauvreté touche surtout les enfants de la population noire et hispanique, c’est-à-dire le gros des couches défavorisées. Les raisons de cet appauvrissement sont liées non pas à une mauvaise conjoncture économique, mais à sa restructuration par la formation de conglomérats épars pour échapper à la loi antitrust et surtout pour assurer une meilleure circulation des capitaux entre eux et les banques. Ceci n’est pas nouveau en soi, mais il est d’une autre ampleur.
      Et sachez aussi qu’aucun être humain n’aime vivre en assisté. S’il l’accepte, c’est qu’on l’a détruit et on lui a ôté jusqu’à sa fierté. Et là, cherchez les vrais coupables ailleurs que dans la sémantique de pacotille qui ne dit plus rien.


    • <>

      Quand on roule en voiture de luxe, on ne remarque que les voitures qui sont plus luxueuses que la sienne. C’est un biais psychologique bien connu. Les Américains qui se balladent à Paris ne font pas partie du Lumpenproletariat. Aux USA comme en France, il y a de grandes inhomogénéités sociales stratifiées et quasi autistes. Sans compter que les gens ont tendance à enjoliver leur situation personnelle par simple réflexe de vanité.


    • Le Goy, très bon commentaire :

      En effet, la France est économiquement morte (pour ne pas dire autre chose...), car
      1/ elle a perdu sa souveraineté sur sa monnaie - donc pas moyen de relancer ses ’’exporations’’ par une dévaluation
      2/ elle fait fuir les investisseurs potentiels, quand bien même en resterait-il (c’est une autre question), avec des prélèvements fiscaux qui s’apparentent à de la confiscation - 70% sauf erreur au-delà de Euro 200’000.- - donc aucun investissement possible dans l’économie
      3/ une dette qui s’approche de 100% - donc pas moyen de relance par l’endettement comme il a été fait lors des récessions précédentes
      Donc quand je dis que la France est sous occupation c’est-à-dire que le corps législatif dans son ensemble tout comme l’exécutif travaillent en faveur de cette force occupante et contre l’intérêt des français, je me vois censuré. Mais je le répèterai encore s’il le faut car c’est la vérité.
      En revanche sur l’état réel des pays anglo-saxons, il peut être décrit comme en décomposition avancée car si les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont gardé leur souveraineté monétaire et que eux ont clairement profité d’une dévaluation du dollar et de la livre sterling leur balance commerciale ne s’est pas améliorée pour autant ...et ceci depuis 2008. Cela indique simplement que leur industrie d’exportation est à terre OU dit autrement que ces deux pays ne produisent plus rien (sans oublier l’effet bénéfique qu’aurait du jouer la chute des prix du pétrole). D’où la politique néo-colonialiste que mène les trois pays cités ci-dessus...comprendra qui pourra car sur ce sujet ces pays se retrouvent...


    • Bonjour,
      Je suis indépendant. Je ne suis pas socialiste. Je déplore la mentalité de feignasse et d’assistés qui est installée en France. Je déplore le carcan fiscal assassin des indépendants, artisans et autres. J’ai vécu à l’étranger : Allemagne, Suisse, Espagne, nulle part je n’ai vu un tel acharnement de l’Etat contre les petits, les indépendants. Notre pays est un pays communiste sans l’idéal de partage communiste. (les inconvénients sans les avantages)
      Mon fils et son épouse sont allés passer 3 mois aux USA : St. Francisco, désert, las vegas, New Orleans, North Carolina, New York etc. Je vous passe les détails.
      Ils ont fait du camping, du coach surfing, ont été hébergé dans la famille et dans des familles etc.

      Ils sont revenus complètement choqués, abasourdis de la misère sociale, du zombisme qui règne dans ce pays. Un pays aussi riche, qui traite ses habitants pauvres aussi mal. La cruauté des américains les ont aussi très choqués. Voilà pour un témoignage, forcément subjectif, mais bien réel.
      Cordialement

      François


    • C’est typique de ce site. Le Goy a raison, la France est bel et bien une dictature socialiste. ce qui est dommage ici c’est la reaction des internautes qui souhaitent conflit frontal des que quelqu’un dit la verite. Elle est belle la reconciliation chez vous !


    • ha ha, c’est marrant de voir les réactions de types qui veulent se convaincre qu’ils n’ont pas tort... En attendant, pour répondre assez rapidement et en vrac à tous les commentaires, non, les américains que je croise ne sont pas que des touristes blancs (c’est quoi ce racisme), mais des hispaniques, des noirs, des asiatiques et des blancs, qui voyagent pour différentes raisons. Et je ne les croise pas en France, car j’essaie d’éviter cette dictature socialiste autant que je peux. Qui a dit que le socialisme était un état providence ? Quel arnaque ! La route est encore longue... Pour ce qui est des immigrés libyens...etc, nombreux choisissent d’autres pays que la France pour fuir la guerre et la misère, mais ceux qui choisissent la France ont des objectifs précis, quels qu’ils soient. En outre, si nous n’étions pas dans une dictature socialiste, dans laquelle chacun a peur pour sa survie dès qu’il fait un pet de travers car l’état socialiste fait tout pour empêcher les hommes d’être des hommes, il y aurait peut-être eu plus de monde prêt à s’opposer virilement à une intervention en Libye.


    • Je vois que le Goy et d’autres persistent inlassablement avec leur point de vue étroit. Il y a un proverbe chinois pour décrire cela : "La grenouille au fond du puits." Cela signifie que la grenouille est persuadé que le bout de voûte céleste qu’elle voit du fond de son puits représente l’univers entier.
      Il y a phénomène socio-psychologique bien connu : on voit le monde en fonction de son niveau intellectuel, social et économique et ceci d’autant plus aisément qu’en fonction de ces derniers on évoluera dans un milieu précis duquel on sortira guère. Les gens tendent aussi de faire de l’anecdotique une règle générale.
      La plupart des gens que vous rencontrez vous disant que tout va bien sont des gens qui effectivement vont bien ! Qui ont les moyens de voyager pour vous annoncer cette bonne nouvelle, qui ont un job relativement bien rémunéré, qui ont des collègues de travail, une clientèle et des amis dans une situation similaire...donc effectivement cela va plutôt bien pour eux. Le problème c’est qu’il existe aussi un monde, voir plusieurs en dehors du leur !
      J’ai un problème similaire avec un pote français, ingénieur très bien payé en France ; il est incapable de voir que tout s’effondre en France ! Il ne voit pas la galère dans laquelle se trouve la classe moyenne française, le monde de la petite et moyenne entreprise...son monde à lui se sont des ingénieurs, chirurgiens, enseignants, des artisans qui ont pu maintenir une clientèle fidèle et friquée...des happy few qui s’en sortent encore plus ou moins bien...ces gens ne voient pas non plus l’effondrement de l’instruction publique, ils ont tous été dans des établissements scolaires prestigieux et y envoient leurs gosses...la délinquance ? Ils ont tous endurés quelques incivilités à un ou plusieurs moments de leur vie mais ce n’est toutefois pas pour eux une réalité quotidienne, ils habitent dans des endroits tranquilles...
      Pour en revenir aux USA il est vrai qu’il y a eu une amélioration de la situation pour une partie de la classe moyenne notamment grâce au désendettement et à la rationalisation des dépenses. Il y a aussi l’orgueil des Américains qui contrairement aux Français ne vont pas pleurnicher ! Certains s’en sortent uniquement parce qu’ils bossent 60 heures et plus par semaine, en exerçant plusieurs jobs à la fois...or ces gens ne se plaignent pas, voire même considèrent cela comme normal, bosser une quarantaine d’heures par semaine et prétendre à une vie de famille c’est un truc de feignasses...


    • Ceux qui vont mal aux USA ce sont soit les blancs paumés dans des régions perdues soit des blacks/latinos qui se reproduisent à foison malgré leur faible revenu ( un peu comme en France ).


    • @ max

      Regarde un peu le visage des immigrés, : ils sont loin de ressembler à ces prétendus libyens, 90% sont d’Afrique subsaharienne, sri lankais, bangladi.
      L’ingérence est internationale.
      Le problème de l’Afrique c’est l’éducation, suivi de la démographie.


    • @Starkamanda
      Prends-en toi aux vrais coupables bien connus de tous. A ce propos, voici un petit rappel :
      Ghadafi sentant la pression monter avait dit : ’’ne me touchez pas sinon je vous envoie un flux de migrants’’...donc bhl et son grand copain sarkozi savaient ce qu’ils faisaient...de nouveau et pour reprendre ce qui a été dit au préalable : tout ceci est organisé en vue de créer une anarchie généralisée. La prochaine étape de cette anarchie généralisée consistera en un écroulement du système monétaire...REVEILLEZ-VOUS !

      Pour finir, s’il y a un paumé ....


    • @max

      Il va faloir commencer a chercher une autre excuse car ça commence a etre lourd . . .
      C’est l’excuse facile pour mieux profiter de notre gentillesses qui pour 80% de ces populations rime avec faiblesse ! Ils savent tres bien que les français et beaucoup d’autres pays européens sont devenus soumis et hyper naif, la france étant une vache a lait !
      Ils viennent tout simplement pour profiter d’un pays ( et pour un certain pourcentage d’entre eux, ça ne se fera pas dans la paix) et d’un continent qui se meurt , certe avec la complicité de nos élites, mais qui les as mit en place ? qui vote ?
      Les français et européens se sont suicidés et j’ai malheuresement tendance a penser qu’avec leur naiveté éffarente, ils n’ont ce qu’ils mérite . . .


    • @ Le goy



      En attendant, pour répondre assez rapidement et en vrac à tous les commentaires, non, les américains que je croise ne sont pas que des touristes blancs (c’est quoi ce racisme), mais des hispaniques, des noirs, des asiatiques et des blancs, qui voyagent pour différentes raisons.



      Bel argument que nous servez-là ! Il ne me semble pas que tous les touristes ayant les moyens de faire un tour en France, et donc étant un peu riches, soient forcément des blancs. La corruption des mouvements noirs des années 70 ont permit l’émergence d’une classe bourgeoise noire plus ou moins traître au reste de leur communauté. La ségrégation sociale est bien pire que la ségrégation raciale, pire car plus vicieuse.


  • Les pays du "BRICS"et leurs alliés doivent changer le système impérialo-sioniste qui porte dans son essence même sa propre destruction et un chaos généralisé pour ressuciter ,ce qu’il à fait deux fois le siècle dernier en provoquant des dizaines de millions de cadavres et des centaines de millions d’autres dans des guerres "asymétriques" sur toute la planète ! Aujourd’hui les peuples épris de liberté ont les moyens de lui infliger des pertes considérables dans tous les domaines ce qui le ralentit dans sa recolonisation barbare du monde,malgré ces méthodes terroristes d’ attentats sous fausse bannière et de massacres de civils , sa finalité est de réduire a l’esclavage tous les peuples qui n’ont qu’une seule solution et l’histoire l’a graver dans le marbre c’est de le détruire avant !!


  • La fin de l’histoire, non celle que Fukuyama a fanfaronné il y a quelques
    années, avec insolence après l’éclipse du socialisme en 1991, mais la fin de
    l’empire du mal qui se précise,inexorablement, chaque jour. Pas un seul pays,
    pratiquant l’idéologie du "libéralisme" n’est en bonne santé . Tous, sans
    exception,maquille les statistiques,avec la complicité des banques mafieuses
    sous l’ordre du diable. Mais les faits sont têtus . Le chômage de masse
    tragique,les deux cent mille milliards de dettes publiques, montant
    inaccessible à tout entendement sain, sont là pour démentir les délires et les
    mensonges criminels de la mafia sioniste-maçonnique .
    Je plains surtout les peuples des pays socialistes, de l’ex bloc soviétique et
    de La Chine de Mao et de Chou En Lai, qui, comme dirait le géant Tolstoï,
    sont dans la situation de cet homme, qui a changé sa pelisse chaude, contre
    un vêtement de mousseline et qui, à la première gelée, s’aperçoit, non par le
    raisonnement ( ou la propagande mensongère) , mais par tout son être, qu’il 
    est nu et qu’infailliblement il mourra de froid .

     

  • Si la France comptait 5% de chômeurs et 3% de croissance ça irait vraiment mal .

     

  • Arrêtez de nous bassiner avec "l’économie américaine catastrophique". Les américains sont à des années lumières du reste du monde ils ont construit l’internet, le GPS et à quelques exceptions près toutes les grandes innovations viennent de là-bas de nos jour, cela se confirme encore avec Tesla et SpaceX. Alors si leur économie ne croit pas exponentiellement comme le modèle le voulait jusqu’à aujourd’hui cela ne les empêche pas de dominer le monde.

     

    • Bonne remarque ! Toutes les innovations viennent de là-bas, à peu d’exceptions prêts. Mais pourquoi ? Peut-être que c’est parce qu’ils choisissent leur immigration ; par exemple, ils préfèrent un Von Braun à un gardien de camp... Peut-être aussi que c’est parce que le système de brevetage est moins contraignant et mieux protégé qu’ailleurs... Va savoir. Et oui, ils dominent le monde et leur société ne part pas en chaos total si le pays est endetté ; à la place, c’est la société de leurs "amis" et créanciers qui part en vrille. Rien à redire, je n’aime pas spécialement les ricains, mais ils ont raison d’être patriotes, c’est incontestable.


    • Arrêtez de nous bassiner avec "l’économie américaine catastrophique". Les américains sont à des années lumières du reste du monde ils ont construit l’internet, le GPS et à quelques exceptions près toutes les grandes innovations viennent de là-bas de nos jour, cela se confirme encore avec Tesla et SpaceX. Alors si leur économie ne croit pas exponentiellement comme le modèle le voulait jusqu’à aujourd’hui cela ne les empêche pas de dominer le monde.

      Oui mais aprés 45 ils ont bien sus utiliser les scientifiques nazis et autres pour s’accaparer de leur technologie qui avait 20 ans d’avance sur eux à tel point que en 1957 l’Allemagne a protesté contre le gouvernement Américain pour dépouillement scientifique http://blog.syti.net/index.php?arti... ( heureusement qu"il ont inventé le GPS et internet)


  • proverbe chinois / c’est au pied du mur que l’on voit mieux le mur ..... on s’y approche de plus en plus ... les banques ont pris le pouvoir sur les politiques ce qui signifie que quoi que vous pensiez , quoi que vous puissiez faire , une amelioration des conditions de vie des pseudos citoyens ne pourra se faire que si les acteurs de pouvoir des banques le decident . la question est .. qui controle le systeme bancaire ? celui qui controle les monaies controle le monde ! quand on ne peut plus battre monaie alors on ne decide de plus rien .