Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Etienne Chouard sur la loi Pompidou 1973

(Extrait d’une de ses conférences)

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #34475

    Tout simplement brillant...merci pour cette video ER


  • #34498

    Je crois avoir lu quelque part que Pompidou avant d’être Président de la République Française il travaillait pour une grande banque ??? dites moi si je me trompe ???

     

  • #34503

    Pour ceux qui souhaiteraient voir cette conférence dans son intégralité :

    http://www.dailymotion.com/video/xi...

    @Dan : Selon wikipedia, Pompidou était "ancien directeur général de la Banque Rothschild". Donc nous pouvons nous interroger sur ses intérêts durant son mandant de président, allaient-ils au peuple français, ou à la banque ?


  • #34505
    le 01/08/2011 par moderateur
    Etienne Chouard sur la loi Pompidou 1973

    Pompidou était chez Rothschild.
    D’ailleurs, la loi de 1973, c’est la loi Pompidou-Giscard-Rothschild.


  • #34528

    Très intéressant et très bien expliquer comme à son habitude... j’adore ses conférences !


  • #34541
    le 01/08/2011 par Jiyène
    Etienne Chouard sur la loi Pompidou 1973

    Monsieur Chouard,
    Bonjour,
    Vous, vous avez encore la chance d’avoir un public prêt à vous écouter ou à comprendre le problème de la dette de notre pays. Mais dites vous, que le citoyen lambda (moi entre autres) lorsqu’il tente de transmettre l’info à son entourage et plus que découragé face à la réaction de son entourage qui lui répète à tord ce que l’éducation nationale lui a mis dans le crâne, à savoir que la France est un pays riche, voire même très riche et qu’elle n’est pas stupide pour se laisser endetter.
    Merci pour vos vidéos, et continuer votre travail d’informations, cela aide énormément.
    Cordialement

     

    • #34577

      @ Jiyène,
      Ne te décourage pas, le fait d’éveiller la curiosité dans ton entourage est déjà le debut d’un long travail de prise de conscience.
      C’est très dur d’accepter de s’être fait enfler des années durant, j’ai eu du mal à l’admettre aussi !!!
      Lorsque tu dis la verité :
      1 : on te ridiculise (t’as rien compris à la vie)
      2 : on lutte violemment contre cette vérité (t’es un looser et tu cherches des boucs emissaires)
      3 : on fini par admettre La Vérité (parcequ’évidemment ça crève les yeux)
      Je lutte comme toi, tous les jours et sans relâche... !
      Sans violence, ça va de soi, car La Vérité à cette faculté extraordinaire d’élever les consciences et de ne pas les descendre sous la ceinture. Laissons les basses besognes à Secret Story...


  • #34570
    le 01/08/2011 par henri robert
    Etienne Chouard sur la loi Pompidou 1973

    Du grand n’importe quoi !
    On a rien gagné à 1789 ; et nos grands parent n’y était absolument pour rien !
    1789 est l’élimination par cette nouvelle caste montante qu’était la bourgeoisie d’alors et de surcroit soutenue par la banque et ses affidés, de l’aristocratie ancestrale, détentrice légitime du pouvoir politique. Ce pouvoir monarchique était l’ultime paravent contre les puissances d’argent et leur accaparement vorace du bien public. La révolution n’a pas emmené plus de protection pour le citoyen, elle n’a fait que le détacher de son protecteur naturel pour le livrer à la merci de l’employeur, c’est à dire le riche patron qui aurait désormais les coudées franches pour l’exploiter à loisir...
    La finance actuelle n’est pas la fomentatrice d’une contre révolution ; car toutes les révolutions ont été, depuis celle de la France, entièrement financée par l’argent des banquiers, aux seules fin de détruire l’ordre ancien pour mieux devenir les maitres décideurs des destinées des peuples ; ça continue encore aujourd’hui... cet Etienne Chouard passe à côté de la question...


  • #34573

    Bonne vidéo sauf la fin. Ce ne sont certainement pas les privilégiés d’il y a 200 ans qui sont en train de rependre le pouvoir. L’aristocratie et le roi de France ont laissé le pouvoir à la boregeoisie. Aujourd’hui, ce ne sont certainement pas les aristocrates qui sont en train de reprendre le pouvoir, mais bien la bourgeoisie d’affaire internationale qui est en train d’accroitre sa main mise sur les nations.
    On assisterait à une contre révolution si on entendait tous les jours dans les médias un appel à se rendre dans les églises et à prier en latin, il me semble cue c’est plutôt une autre communauté religieuse usurière et tribale qui semble avoir la main mise sur la France.


  • #34610
    le 01/08/2011 par crodoff
    Etienne Chouard sur la loi Pompidou 1973

    Si il analyse ça avec au final le dogme positif de la révolution dites française, il manque encore une étape à la compréhension de cet homme qui n’ose pas user du mot "complot" tellement les médias aux ordres font la météo pour leur payeurs de la crédibilité supposé des analystes avec ce qualificatif supposément disqualifiant et terrifiant. Bien sur que c’est un complot et que des gens s’entendent à huit clos pour arriver à leur fin et ça ne date bien entendu pas d’hier. Tant que des gens comme lui a demi éveillés et surement athée, ne feront pas le lien avec la religion et les thinks tanks, lobbys et sociétés secrètes, ils n’iront pas au bout du chemin et on les laissera parler comme les Michel Colon ou Marine Lepen.


  • #34616

    Qui est à l ’origine de la création de l ’interet ? C ’est toujours les memes vampires.
    Ce n ’est pas les citoyens qui ont votés pour cela bien au contraire puisque cela nous rapporte absolument rien.
    Derriere tout ça se cache rockfeller, rotschild, goldman sachs et ensuite on va venir nous taxer de théorie du complot. Toujours les memes qui sèment le désordre mondial, leur but d ’asservir les nations, en lisant le talmud on remarquera qu’ un juif peut voler un non juif en toute impunité.
    Etienne chouard à tout compris mais malheureusement le citoyen lamba ignore cette strategie satanique sioniste au détriment d ’un monde materialiste basé essentiellement sur la société de consommation.
    Aucune oligarchie n ’a la courage de dénoncer ce système, sinon il finiront comme Kennedy.
    Tant que les juifs détiendront la finance, le monde ira en enfer.


  • #34680

    il y a que le clin d’oeil contre l’ancien régime qui me fait vomir ! avant la dernière minutes tout est vrai.


  • #34685

    Pas un jour ou on entend pas parler des agence de notation,es-ce-que les États Unis mérite le triple A ? la France va t-elle être rétrogradé se qui équivaudrait a des taux d’intérêt plus haut sur l’argent emprunté sur les marchés.Mais si la France abroge cette puta... de loi Pompidou Rothschild,plus aucune raison de parler de ces agences,elles n’auront plus qu’a fermer les portes et trouver un vrai job.

     

    • #34734

      La vrai question serait "Est il légitime qu’un État emprunte, moyennant intérêts, de l’argent à des banques, sachant que celles ci ne l’ont pas et vont le créer ex nihilo".

      Après ça, toutes les questions sur les agences de notations, les triples A, la dette elle même... pschiiiit !!


  • #35331

    La bourse c’est gagner sur les différences.

    La faillite Lehman a été un peu une "surprise".

    Les agences de notation c’est "fun", c’est un peu la crise sur commande.
    Un dégradation de triple AAA des US serait comme l’appui sur le boutton d’une bombe atomique financière, sur commande !
    Ceux qui serait au courant avant les autres aurait une avance indéniable dans ce qu’appelle les anglosaxon la "rat race" (courses aux rats).

    Ces agences puent la peste à plein nez.