Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Europe et libre-échange transatlantique : la bataille commence

L’Europe et le Canada viennent d’achever la rédaction de leur accord de libre-échange (Accord économique et commercial global ou AECG), qui préfigure l’accord avec les États-Unis. Barroso et Van Rompuy se sont déplacés à Ottawa pour le confirmer officiellement. Reste maintenant à le ratifier, pendant que la nouvelle commission conclura la négociation du traité avec les États-Unis. La commission Juncker sera la commission du libre-échange transatlantique !

 

Un traité de libre-échange fleuve

On commencera d’abord par saluer la performance des négociateurs, qui ont rédigé ensemble un texte de 1634 pages… On est loin du choc de simplification qui hante les esprits français. Voici le texte :

 

 

On souhaite un bon amusement à ses lecteurs, surtout qu’une grande partie du texte formalise sa place dans la hiérarchie des normes existantes et renvoie donc en permanence à d’autres traités en vigueur. Cette seule petite particularité permet déjà de dissiper tout malentendu : le libre-échange n’est même plus une affaire de spécialiste, mais une affaire de cabinets d’avocats internationaux et de directions juridiques pléthoriques des États signataires.

 

Le Canada crie victoire sur l’Europe

Face à cette oeuvre monumentale, le Premier ministre canadien s’est senti monter une larme d’émotion à l’œil, et s’est fendu d’un communiqué tout aussi fleuve où il vante les mérites de cette création.

Lorsqu’il entrera en vigueur, l’Accord procurera au Canada un accès privilégié au marché intégré le plus vaste et le plus lucratif au monde, un marché comptant plus de 500 millions de consommateurs, qui génère presque 18 mille milliards de dollars en activité économique annuellement. En fait, une étude menée conjointement avec l’UE, qui favorisait le lancement de négociations, a conclu qu’un accord pourrait faire augmenter les revenus du Canada de 12 milliards de dollars par an et le commerce bilatéral, de 20 p. 100, ce qui reviendrait à créer presque 80 000 nouveaux emplois ou à augmenter de 1 000 dollars le revenu familial moyen au Canada.

On ne sait pas si Stephen Harper (le Premier canadien) est sincère ou cynique lorsqu’il prend pour argent comptant les chiffres annoncés par l’étude préparatoire au traité, mais il ne lésine pas sur la quantité dès qu’il s’agit de vanter les mérites de son bébé diplomatique. On est en tout cas heureux d’apprendre que l’Europe fait rêver certains parce qu’elle est le marché intégré « le plus vaste et le plus lucratif au monde ».

 

Les Québécois dindons de la farce libre-échangiste ?

Ce communiqués triomphaliste comporte une petite mention sur l’agriculture, qui en dit long sur l’imposture de l’accord.

Lire la suite de ’larticle sur eric-verhaeghe.fr

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • bonjour,
    aussi complexe qu’il soit ,cet accord ,tout comme les autres à venir ,ainsi que les traités européen ou meme sa constitution, ne valent rien aux yeux des peuples et quand ceux ci se revolterons, reprenant leur souveraineté sur leur destin, tous ses accords,traités et constitution seront brulés !
    respectueusement


  • La solution est pourtant simple. Mais tant que nous refuserons de la voir, elle ne sera pas appliquée.



    Louis par la grâce de Dieu Roi de France & de Navarre. A tous ceux qui les présentes verront, Salut.
    Avons décidé et ordonnons d’interdire l’importation de denrées alimentaires et de produits manufacturés que la France produit ou qu’elle est capable de produire.

    Donné à Paris, le vingt-huit Septembre de l’an de grâce deux mille quatorze, et de notre règne le vingt-sixième.

    Signé Louis


     

    • Si y a plus de Roi, on peut toujours allez crâmer les marchandises qui arriveront par contenaire dans des ports ?
      Le peuple souverain hein ? puis on pourra toujours évoque l’évènement de la boston thea ?
      Ce seront les assureurs qui vont payer, puis si c’est récurrent arrêter et ça finira par arrêter d’importer vu les risques.


  • Impossible contrôle démocratique d’un accord qui fait la part belle aux intérêts des multinationales à l’encontre de ceux des peuples traditionnellement protégés par leurs Etats. On ne voit pas pourquoi il faut une telle masse de papier pour ce qui ne devrait être, ce qui est bien suffisant pour favoriser les échanges dans le respect des intérêts de chacun, que l’affirmation d’un double principe : l’harmonisation des droits de douanes (il faut bien les maintenir pour que les espaces de solidarité étatique vivent) et l’harmonisation des normes techniques.
    Il est clair que c’est grâce à ces subterfuge façon coalition internationale, que l’Amérique et les Multinationales s’attaquent aux Etats et veulent imposer un modèle de jungle sociale. Non merci !


  • Grand Oral de Christiane Taubira devant Roger Cukierman et les francs-maçonspar profane
    COMMENT LES FRANCAIS ET LE PEUPLE DES GAULES a base ou fondements chrétiens.
    peuvent accepter ça ? toute notre ruine et notre gestion vient de là.. la cause de notre RIPOUBLIK
    Serment des magistrats : « Je jure de bien et fidèlement remplir mes fonctions, de garder religieusement le secret des délibérations et de me conduire en tout comme un digne et loyal magistrat »
    COMPATIBILITÉ AVEC LA REPUBLIQUE ? et l indépendance ; comment ignorer le risque d infiltration et perversion de nos institutions et chaines de commandement par cette maffia ayant leurs propres règles supérieures aux autres.
    « je jure par bien et par Saint-Jean, par l’équerre et le compas, de me soumettre au jugement de tous, de travailler au service de mon maitre dans l’honorable loge, du lundi au samedi et de garder les clefs sous peine d’avoir la lange arrachée à travers le menton et d’être enterré sous les vagues, là où aucun homme ne le saura
    Les frères prêtent serment, et jurent qu’ils ne diront rien à l’extérieur de ce qu’ils entendent ou disent en loge. Quand un juge ou un avocat prête serment pour devenir juge ou avocat, quel serment prévaut ? Quelles règles prévalent ? Celles de la clique ou celles de la République ? Et pour un journaliste, censé défendre ses lecteurs, les informer au mieux pour qu’ils puissent décider en conscience ? Ou s’arrête le journalisme, où commence le clientélisme de bas étage ?
    Le ministre de la défense Jean-Yves le Drian, l’ex ministre du budget Cahuzac (qui n’a jamais confirmé), Victorin Lurel (ministre délégué à l’Outre Mer), Anne-Marie Escoffier, ministre déléguée chargée de la Décentralisation, Manuel Valls[5] (mais il dit qu’il n’en est plus même si le parrain de son fils n’est autre qu’Alain Bauer, dont on va reparler), Moscovici[6], Fabius… sont francs macs. Même Michel Sapin qui s’en défend est FM au Grand Orient de France, tout comme Hollande. Parmi les maçons du gouvernement, on a encore Christiane Taubira (justice, membre de la Grande Loge Féminine de France), Peillon (qui nie aussi, de même que d’être un sioniste[10]), Stephane Le Foll[11] (agriculture), Montebourg[12] ou encore Alain Vidalies, chargé des relations avec le parlement. Michele Delaunay ou Marylise Lebranchu, en sont aussi.
    Quant à Ayrault, bien qu’il aille à la messe tous les dimanches, paraît-il, il est proche des FM s’il n’en est pas membre.

    CANADA puis usa...


  • pour que les francais soient moins cons ?ainsi que les européens..au lieux de nous bassiner avec les accord EUROPE/ CANADA

    expliquez nous plutot les accords EXISTANT USA/CANADA

    qu on prendra forcément dans le cul par rebond et transitivité...

    WHAT ELSE ,


  • Encore la novlangue : "traité de libre-échange", faux terme choisit pour paraître gentil et bien pour la population européenne, car qui peut être contre le "libre-échange" ?!
    Encore de l’entubage via les mots, et tout passe par les mots.


  • Des conférences sont données par l’association ATTAC contre le traité transatlantique. Il y en a une la semaine prochaine dans ma ville (84). Mais cette assoc communique très mal.


  • Tout les canadiens seront les dindons de la farce, pas seulement les québecois. Harper s’est étonnamment laissé aller pour une rare fois. Bien entendu, il triomphe déjà à l’avance sans vouloir approfondir le sujet avec d’autres études provenant de d’autre groupes de recherche. Cela aurait pour effet de donner un sentiment plus balancé sur ce qu’on s’attendrait d’un tel accord. Harper est un politique, opportuniste et partisan jusqu’à la moelle. Il parle en anglais lorsqu’il s’adresse aux canadiens et affiche une posture plus intransigeante sur des sujets plus important comme la politique extérieure ou Israel. Au Québec, il parle en français, adopte un ton plus posé, nuancée et raisonnable et évite certains sujets pour plaire aux québecois. Il sourit même, mais ne fait pas vraiment de gestes concrets pour supporter ce qu’il dit.

    Dès qu’il peut annoncer, même approximativement, la création d’emplois au Canada, il le fera sans réserves parce que le rêve le plus cher d’Harper est de se faire réélire et de garder le pouvoir pour continuer à changer le Canada selon sa vision.

    On le voudrait seulement plus inclusif, c’est tout.


  • C’est frustrant de voir des gens non-élus, asservis à des intérêts privés, décider de notre avenir à notre place. Ça me fout les boules, sérieux.

    Tu parles d’une démocratie, la seule chose pour laquelle on peut voter et qui aura un minimum d’influence, c’est pour le candidat de secret story ou autres émissions débiles... C’est beau la démocratie...Je préfère encore vivre dans une dictature où au moins le dictateur agit pour les intérêts de son propre pays... Là c’est un comme si on travaillait pour un patron qui faisait tout pour renforcer la concurrence au détriment de sa propre entreprise.. et qd l’entreprise fait faillite il se passe quoi ? bah les concurrents rachètent ... le patron touche un gros dividende et les employés se la prennent bien profond.. comme d’hab.

    Il y a les salauds (l’élite) et d’autre part les consommateurs-imbéciles (le peuple). tout ça pour dire que s’il y a des enculés en haut qui nous la mette bien profond, il y a aussi un grande majorité qui aime se faire titiller l’anus donc la France (post-gaulienne) est un pays d’homosexuels refoulés : en haut t’as les macs (la banque) qui gèrent une bande de salopes soumises (les politiques) qui ont pour mission de rentrer en douceur des quenelles au peuple via les medias et la cul-ture, et en bas, bah, t’as les idiots qui se font trifouiller l’anus sans broncher. Pis, parfois ils demandent un peu de sauce histoire de donner du goût...


  • Si je saisis, avec ce genre de traité, le gaz de schiste,on va y avoir droit (contraint) sinon on signe un chèque.