Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Eurovision 2019 : les Islandais affichent leur soutien à la Palestine

En plein direct en Israël

Les membres du groupe Hatari ont profité d’un court moment où ils étaient filmés pendant le décompte des points du concours organisé à Tel Aviv pour brandir des écharpes palestiniennes.

 

« En tant que participants à l’Eurovision, nous avons le pouvoir de dénoncer l’absurdité d’organiser un tel concours dans un pays marqué par le conflit et la désunion », affirmaient d’une seule voix Klemens Nikulásson Hannigan, Matthias Tryggvi Haraldsson et Einar Hrafn Stefánsson, les trois membres d’Hatari. Ce projet musical techno punk rock formé en 2015 se revendique anticapitaliste et antisystème. Après la victoire de Netta Barzilai en 2018, certains d’entre eux avaient signé une pétition en ligne appelant au boycott de l’Islande à l’Eurovision organisé en Israël.

[...]

Vers 0h55 dimanche, alors que les animateurs Bar Refaeli et Erez Tal étaient en train de communiquer les points attribués à chaque pays par les téléspectateurs, les membres du groupe Hatari ont dérapé en ne respectant pas le règlement. À l’Eurovision, la consigne est claire : le concours ne doit pas servir d’outil de propagande. Mais les Islandais s’en sont affranchis en montrant devant les caméras plusieurs écharpes affichant leur soutien à la Palestine. Une séquence furtive, le réalisateur ayant très rapidement changé de plan pour revenir sur les présentateurs de la soirée, copieusement sifflée par le public.

 

 

Voir la prestation glaciale des Islandais :

 

Lire l’intégralité de l’article sur tvmag.lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

64 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2201649

    une petite quenelle made in Island qui ne fait pas de mal ! Bilal la folle aux oubliettes. pas mal je trouve.

     

    Répondre à ce message

  • Je reposte le lien sur la proposition faite à Netanyahu en début d’année :

    https://www.youtube.com/watch?v=KVI...

    Combat de lutte traditionnelle en échange de territoires pour le vainqueur.
    Art contemporain véritable.

     

    Répondre à ce message

  • tout était particulièrement horrible et gloque pendant cette soirée, les islandais ont au moins eu du courage ce sont eux les vrais gagnants.
    Homo totalement à poil par ci homo avec couronne de la vierge par là, pyramide franc maçonnique par ci triangle sur étoile par là, jusqu’à la reine des putes "madonna" qui nous a encore fait la grâce de salir le religieux dans son show , de le brûler et tout cela avec une tenue digne de Dark Vador (en plus nul !)... la seule vérité était peut être les danseurs qui l’accompagnaient vêtus d’un masque à gaz (l’odeur de cette femme devenant particulièrement pestilentielle !).

     

    Répondre à ce message

  • La seule et unique fois ou j’ai regardé cette émission , c’était en 1960....Et Jacqueline BOYER, avait fait gagner la FRANCE….Elle avait du charme, elle était belle, elle avait une voix et sa chanson était fraiche ….En voyant ce qu’est devenue la chanson européenne et ses interprètes , je me demande à quel moment estce que ça a commencé à chier pour en arriver à ce merdier infame ?

     

    Répondre à ce message

    • après la chute du mur de Berlin, de nombreux pays de l’ Est , on voulu se donner une image moderne et libérale, en particulier en envoyant à l’ eurovision des artistes et des groupes musicaux souvent loufoques et déjantés, qui auraient été interdits 5 ans avant, dans leurs propres pays .
      C’est dans les années 90, qu’il y a eu ce tournant musical

       
  • Ringard le satanisme de la vieille serveuse de clubs new yorkais, grotesque la danse de l’hippopotame avec le jeune berbère péruquée. C’était finalement peut-être ça l’événement de l’Eurovision 2019. Avec leur mélange d’industrielle et de synthwave pas désagréable. Ils ont quelque chose de Gus Gus et d’... Arno ! pour l’artistique ( https://youtu.be/dsTl6K7VCsE ), d’Alien Sex Fiend et de Sig Sig Sputnik pour le message loufouque et teinté de politique ..
    « Hatari est un projet de performance multimédia qui a pour objectif de dévoiler l’escroquerie implacable que nous appelons la vie quotidienne. »
    Leur chanson était "Hatrið Mun Sigra", La haine prévaudra. Un titre savament choisi ?

     

    Répondre à ce message

  • Un groupe à l’image de cette soirée : absolument grotesque et malsain. Pas sur que les palestiniens aient besoin de çà.

     

    Répondre à ce message

  • c’est eux les vrais gagnants, ce groupe a des couilles et des valeurs....Du coup je vais aller en vacances en Islande dès que je pourrais, autant dépenser mon pognon utilement, ...

     

    Répondre à ce message

  • #2202064

    on s’en tape des Palestiniens et Israeliens, on a un gros probleme en France à régler en priorité il me semble !

     

    Répondre à ce message

    • C’est toi qui s’en tape des palestiniens. Mais il y a beaucoup de français qui sont concernés par ce qui se passe la-bas car la plupart des français ont du cœur et sont 100 % solidaires des palestiniens. Tu ne représentes que toi même.

       
    • Daho : justement, il est là le problème, d’avoir importé ce conflit. Il y en a d’autres sur la planète et on ne parle que de celui-là, les uns alimentant les autres et réciproquement. Donc, non, il n’est pas le seul, il y a des millions de gens qui ont d’autres problèmes à régler chez eux, dont la France. Il faut faire une différence entre des pauvres civils ( qui d’ailleurs se disent otages de leurs dirigeants, mais ça on ne le montre jamais ) qui vivent ça, et les dirigeants de la Palestine qui se tape eux de tout ça, business is business.

       
  • #2202145

    "les membres du groupe Hatari ont dérapé en ne respectant pas le règlement."

    Violer le règlement de l’eurovision c’est grave. Par contre violer les résolutions de l’ONU pendant plus de 50 ans, ça c’est peanuts.

    La droite de ce pays vaut bien la gauche dans sa médiocrité.

    On a pas su préserver l’honneur ou la dignité, mais l’équilibre est sauf.

     

    Répondre à ce message

  • Et ils appellent ça de la musique ! Depuis quand Israel est en Europe ? J’ai raté un truc ? Je savais que certaines frontières ne leur conviennent pas, mais là, ils ont vu large. " « En tant que participants à l’Eurovision, nous avons le pouvoir de dénoncer l’absurdité d’organiser un tel concours dans un pays marqué par le conflit et la désunion », affirmaient d’une seule voix Klemens Nikulásson Hannigan, Matthias Tryggvi Haraldsson et Einar Hrafn Stefánsson, les trois membres d’Hatari. Ce projet musical techno punk rock formé en 2015 se revendique anticapitaliste et antisystème. " Blablabla... La meilleure réponse aurait été de ne pas y aller. Mais des fois qu’ils auraient gagné, là, antisystème et anticapitaliste, bof... pas grave, on a dit ça comme ça..Vive la crédibilité.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents