Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Fabien Moine – Neuf clefs pour comprendre les dangers du pass sanitaire

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Jean Lassalle s’est abstenu ds un premier temps et a voté pour dans un deuxième temps... ? Quelqu’un pour expliquer ce vote surprenant, je suis un peu perdu...

     

    Répondre à ce message

    • Je ne vois pas ce que l’on pourrait vous expliquer de plus que les faits qui parlent déjà d’eux-mêmes. Il n’a pas de véritable consistance politique, c’est une baudruche, voilà tout. Son truc, c’est plus de faire rire la galerie qu’autre chose. Là pour le coup ce n’est pas drôle !

       
    • #2728962
      Le 20 mai à 07:12 par Élections piège à cons
      Fabien Moine – Neuf clefs pour comprendre les dangers du pass (...)

      A propos de scrutin surprenant lors du vote de la présidentielle 2017, les résultats partiels du 1er tour comptabilisés à 20h45 représentant 60% des votants de la France entière montraient Mélenchon et Le Pen en tête et surprise en 3e position... Lassalle avec 19% de bulletins alors que Macron était dernier avec 1,59%, les petits candidats tournant tous au dessus de 2% !!! Or les résultats définitifs officiels quelques heures après par l’opération de magie donnent Macron 1er avec 24% suivi de Le Pen, Lassalle se retrouvant à 1,29% et tous les petits à 1% et moins. C’était publié dans le journal Nouvelle Aquitaine de l’époque lors de résultats partiels, mais Lassalle ne lit pas le journal. Transferts des votes sur un candidat, Fraude manifeste, Dominion étant passé par là, ca a donné des idées à Biden par la suite... Tout ce qu’on vit depuis 5 ans est totalement illégitime, la dictature peut se mettre en place puisqu’ils font ce qu’ils veulent !

       
    • @elections piège à con
      En tout cas voter pour le pass sanitaire ressemble plus à un acte de traîtrise et à un comportement de collabo. Je crois que tu es mal informé, Jean Lassalle était plus proche des 72% au premier tour. Dans sa commune et dans la circonscription de jupiton.

       
  • Il faut flinguer le maître chanteur !

     

    Répondre à ce message

  • Israël est souvent pris en exemple en ce qui concerne le pass sanitaire....
    Le chef de vaccination, l’israélien Boaz Lev affirme dans une interview qu’il a donné à un journal suisse, qu’ils allaient bientôt abolir ce passeport sanitaire...Soyons optimistes, le pass ne passera pas.(ou pas pour longtemps)...

     

    Répondre à ce message

  • salut, je rentre en France vendredi 21 mai, j’ai reculé mon voyage pour ne pas avoir l’impression de rentrer dans un camp de concentration, mais encore beaucoup de mesures à suivre. Je n’ai jamais porté le masque dans la rue, seulement dans les transports (taxi, bus) et magasins. Je pense que j’aurai l’impression de tomber dans un pays de fous. Nous avons tjr pu voir les petits enfants. Beaucoup de gens ce sont retrouvés avec cette grippette et pour la plupart cela c’est soigné sans problème. Question : quelqu’un peut-il me dire ou se trouve les listes des médecins qui soignent les personnes atteintes de covidisme. Je ne les trouve plus sur le site de E et R.
    Ici, même les discothèques sont à nouveau ouvertes, je ne parle pas des restau et de tout le reste.
    Demain, je passe de nouveau un test pour pouvoir prendre l’avion jeudi, alors que 2H avant je ferai un vol Varna Sofia (190 personnes dans l’avion avec masque, pas de problème).
    Ici, l’économie est privilégiée à tout le reste.
    Déjà l’année dernière, au mois de juin, j’étais dans le 1er avion arrivant à Bâle-Mulhouse, il y avait plus de policiers que de voyageurs.
    Ici, les gens malades sont isolés et suivis par le médecin traitant par téléphone.
    J’ai une boite d’Ivermectine et une boite de clarithromycine au cas ou, que je prendrai sous suivi médical.
    Et si un jour, je ne peux plus revenir en France à cause d’un passe sanitaire (vaccin) et bien tant pis.
    Bonne santé à tous

     

    Répondre à ce message

  • Le très politiquement correct The Telegraph n’a pas peur de lancer le pavé dans la marre. Dans son édition du 14 mai dernier, il donne la parole aux membres du groupe scientifique du comportement en temps de covid afin qu’ils puissent « exprimer leurs regrets » concernant « les méthodes contraires à l’éthique » et « totalitaires » utilisées par le gouvernement de Boris Johnson. Dans un long article The Telegraph révèle que des « scientifiques du comité ( SPI-B ) qui a encouragé l’utilisation de la peur pour contrôler le comportement des gens pendant la pandémie de covid ont admis que leur travail était "contraire à l’éthique" et "totalitaire" ». Le SPI-B est l’un des sous-comités qui conseille le Groupe consultatif scientifique pour les urgences (Sage), dirigé par Sir Patrick Vallance, le conseiller scientifique en chef de Boris Johnson. C’est dans un livre de Laura Dodsworth qui a passé un an à enquêter sur les tactiques gouvernementales intitulé A State of Fear (Un état de peur), traitant du rôle de la psychologie dans la réponse du gouvernement britannique au covid-19, que ces scientifiques ont fait part de leurs regrets.
    — > Le ballon de baudruche finira par se dégonfler, le temps semble se rapprocher.

     

    Répondre à ce message

  • #2728770

    Code de Nuremberg n ° 4 : éviter toutes les souffrances et blessures inutiles. Depuis le déploiement de l’expérience et répertorié dans le système de déclaration du CDC VAERS, plus de 4 000 décès et 50 000 blessures par vaccin ont été signalés en Amérique. Dans l’UE, plus de 7 000 décès et 365 000 blessures dues à la vaccination ont été signalés. C’est une grave violation de ce code.
    Code de Nuremberg n ° 5 : Aucune expérience à mener s’il y a des raisons de penser qu’une blessure ou un décès se produira. Voir n ° 4, sur la base de données médicales factuelles, cette thérapie génique cause la mort et des blessures. Des recherches antérieures sur l’ARNm montrent également plusieurs risques qui ont été ignorés pour cette expérience génétique actuelle. Une étude de 2002 sur les protéines de pointe du SRAS-CoV-1 a montré qu’elles provoquent une inflammation, une immunopathologie, des caillots sanguins et entravent l’expression de l’angiotensine 2. Cette expérience oblige le corps à produire cette protéine de pointe héritant de tous ces risques.
    Code de Nuremberg n ° 6 : le risque ne devrait jamais excéder l’avantage. Covid-19 a un taux de récupération de 98 à 99%. Les blessures causées par le vaccin, les décès et les effets secondaires indésirables de la thérapie génique par ARNm dépassent de loin ce risque. L’utilisation de vaccins « qui fuient » a été interdite à des fins agricoles par les États-Unis et l’UE en raison de l’étude Marek Chicken qui montre que des « virus chauds » et des variantes émergent… rendant la maladie encore plus mortelle. Pourtant, cela a été ignoré pour l’utilisation humaine par le CDC, sachant pleinement que le risque de nouvelles variantes plus mortelles émergerait des vaccinations qui fuient. Le CDC est pleinement conscient que l’utilisation de vaccins qui fuient facilite l’émergence de souches chaudes (plus mortelles). Pourtant, ils ont ignoré cela en ce qui concerne les humains.
    Code de Nuremberg n ° 7 : Une préparation doit être faite contre la possibilité même éloignée de blessures, d’invalidité ou de décès. Il n’y a eu aucune préparation. Cette thérapie génique a sauté les essais sur les animaux. Les propres essais cliniques humains de phase 3 des sociétés pharmaceutiques ne se termineront qu’en 2022/2023. Ces vaccins ont été approuvés en vertu d’une loi sur l’utilisation d’urgence uniquement et imposés à un public mal informé. Ils ne sont PAS approuvés par la FDA.
    (à suivre)

     

    Répondre à ce message

  • #2728777

    Code de Nuremberg n ° 8 : L’expérience doit être menée par des personnes scientifiquement qualifiées. Les politiciens, les médias et les acteurs affirmant qu’il s’agit d’un vaccin sûr et efficace ne sont pas qualifiés. La propagande n’est pas une science médicale. De nombreux points de vente au détail tels que Walmart et les centres de vaccination au volant ne sont pas qualifiés pour administrer des thérapies géniques médicales expérimentales à un public non informé.
    Code de Nuremberg n ° 9 : N’importe qui doit avoir la liberté de mettre fin à l’expérience à tout moment. Malgré le tollé de plus de 85 000 médecins, infirmières, virologues et épidémiologistes, l’expérience n’est pas terminée. En fait, il existe actuellement de nombreuses tentatives pour modifier les lois afin de forcer la conformité aux vaccins. Cela comprend les vaccinations obligatoires et forcées. Des plans expérimentaux de « mise à jour » sont prévus tous les 6 mois sans aucun recours au nombre croissant de morts et de blessés déjà causés par cette expérience. Ces injections « de mise à jour » seront administrées sans aucun essai clinique. Espérons que ce nouveau procès de Nuremberg mettra fin à ce crime contre l’humanité.
    Code de Nuremberg n ° 10 : le scientifique doit mettre fin à l’expérience à tout moment s’il y a une cause probable de blessure ou de mort. Il est clair dans les données des rapports statistiques que cette expérience entraîne des décès et des blessures, mais tous les politiciens, les sociétés pharmaceutiques et les soi-disant experts ne font aucune tentative pour empêcher cette expérience de thérapie génique de nuire à un public mal informé. Que pouvez-vous faire pour mettre fin à ce crime contre l’humanité ? Partagez ces informations. Tenez vos politiciens, médias, médecins et infirmières responsables - que s’ils sont complices de ce crime contre l’humanité, ils sont également soumis aux lois énoncées dans la Convention de Genève et le Code de Nuremberg et peuvent être jugés, reconnus coupables et exécutés. Les procédures judiciaires avancent, des preuves ont été recueillies et un nombre croissant d’experts tirent la sonnette d’alarme.
    L’avocat Reiner Fuellmisch et 1000 autres ainsi que 10000 médecins vont porter plainte pour crime contre l’humanité dans les prochaines semaines, on va entendre parler.

     

    Répondre à ce message

  • #2728951

    Les premiers articles n’étant pas passés je les repasse, mon fer est chaud.

    Le vaccin "expérimental" est en violation des 10 codes de Nuremberg qui prévoient la peine de mort pour ceux qui cherchent à violer ces lois internationales ...
    Code de Nuremberg n ° 1 : le consentement volontaire est essentiel. Personne ne devrait être contraint de faire une expérience médicale sans son consentement éclairé. De nombreux médias, personnalités politiques et non médicales disent aux gens de prendre la photo. Ils n’offrent aucune information sur les effets indésirables ou les dangers de cette thérapie génique. Tout ce que vous entendez d’eux est - « sûrs et efficaces » et « les avantages l’emportent sur les risques ». ... Pendant les procès de Nuremberg, même les médias ont été poursuivis et des membres ont été mis à mort pour avoir menti au public, ainsi que de nombreux médecins et nazis reconnus coupables de crimes contre l’humanité.
    Code de Nuremberg n ° 2 : Rendre des résultats fructueux irréalisables par d’autres moyens. La thérapie génique ne répond pas aux critères d’un vaccin et n’offre pas d’immunité contre le virus. Il existe d’autres traitements médicaux qui donnent des résultats fructueux contre Covid tels que l’ivermectine, la vitamine D, la vitamine C, le zinc et le système immunitaire renforcé contre la grippe et le rhume.
    Code de Nuremberg n ° 3 : Expériences de base sur les résultats de l’expérimentation animale et de l’histoire naturelle de la maladie. Cette thérapie génique a sauté les tests sur les animaux et est passée directement aux essais sur l’homme. Dans la recherche sur l’ARNm que Pfizer a utilisé - une étude candidate sur l’ARNm avec des macaques rhésus utilisant l’ARNm de BNT162b2 et dans cette étude, tous les singes ont développé une inflammation pulmonaire, mais les chercheurs ont considéré le risque faible car il s’agissait de jeunes singes en bonne santé âgés de 2 à 4 ans. Israël a utilisé Pfizer et la Cour internationale de droit a accepté une réclamation pour 80% des receveurs souffrant d’une inflammation pulmonaire suite à l’injection de cette thérapie génique. Malgré ce développement alarmant, Pfizer a continué à développer son ARNm pour Covid sans expérimentation animale.

     

    Répondre à ce message

  • #2729064

    Le pass sanitaire est l’anti chambre de la puce sous cutanée universelle .

    ( 10:14 ) ...on ne peut dialoguer qu’avec un maître chanteur , puisque le système " démocratique " fait qu’il est élu au suffrage universel ! Donc celui ci est dédouané : il est élu par le peuple ! Éventuellement on peut donc en élire un autre , mais cela revient exactement au même puisque ces marionnettes sont manipulés pour suivre les diktats des puissances supérieures .

     

    Répondre à ce message

  • Dans les Médias

    2020 : Tous ceux qui prédisent qu’il y aura un Pass sanitaire sont des complotistes qui méritent notre mépris.

    2021 : Tous ceux qui s’opposent au pass sanitaire sont des complotistes qui méritent notre mépris.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents