Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Des départements lèvent l’obligation du port du masque en extérieur

[…]

La préfecture de l’Ardèche, département où la circulation du Covid-19 a ralenti, a annoncé la levée de l’obligation du port du masque à partir du mercredi 19 mai, dans les zones à faible densité de population.

 

[…]

Le port du masque reste en revanche obligatoire à partir de mercredi dans les centres-bourgs et les centres-villes, les voies piétonnes, les marchés ou encore à proximité des établissements scolaires, des lieux de culte, des centres commerciaux et des grandes surfaces. Ces mesures s’appliquent jusqu’au 29 juin inclus, ajoute la préfecture.

[…]

En Creuse, la préfète Virginie Darpheuille a annoncé ce mardi à France Bleu que le masque ne sera plus obligatoire dans tout le département à partir du jeudi 20 mai. Il faudra cependant continuer à le porter dans les files d’attente des commerces, sur les marchés ou dans une zone très fréquentée.

[…]

Lundi matin, le ministre de la Santé Olivier Véran avait indiqué de son côté que la France n’en était « pas encore » à lever l’obligation du port du masque en extérieur. Mais il avait aussi admis qu’on « y arriverait bientôt » pour certaines situations.

Lire l’intégralité de l’article sur ouest-france.fr

   

Mise à jour : En Ardèche, la préfecture diffère l’assouplissement du port du masque

 

L’arrêté préfectoral portant sur l’assouplissement du port du masque en Ardèche a été reporté et ce pour que les règles soient harmonisées entre tous les départements.

 

La préfecture de l’Ardèche a reporté, mardi soir, l’assouplissement du port du masque dans l’espace public qu’elle avait annoncé plus tôt dans la journée, dans un souci d’harmonisation entre les départements, a-t-il été expliqué.

« Afin que les règles du port du masque soient harmonisées entre tous les départements, la publication de l’arrêté préfectoral assouplissant le port du masque en Ardèche est reportée de quelques jours », a indiqué la préfecture dans un tweet.

« Le port du masque est donc maintenu partout dans l’espace public », a-t-elle ajouté.

Lire la suite de l’article sur fr.sputniknews.com

 

Bas les masques !, sur E&R :

 






Alerter

71 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Rien à foutre de leurs infos.

    Masqués ou pas ils sont tous irrécupérables, en Ardèche ou ailleurs. Des morts vivants tueurs d’enfants, comme leurs maîtres.

     

    Répondre à ce message

  • #2728220

    ce matin, sans rire, toutes les tv-poubelles nous montrent le petit maquereau en train de prendre son café avec le "premier ministre"....En même temps, on nous avance que le "pass sanitaire" est adopté (et même que s’ il est retoqué par le "sénat", la décision définitive sera au maquereau...) c’ est la "vie-d’avant-rêvée" par les cons. combien faudra-t-il de temps aux "restaurateurs, cafés et autres commerçants" fossiles pour s’ apercevoir qu’ aucun bénéfice ne sera possible avec les jauges imposées ?....dans ce cas, les tarifs pratiqués pour tenter dêtre viables ne seront pas à la portée de la bourse du "gilet jaune" moyen....vous êtes morts, cette fois, et vous ne le savez pas.

     

    Répondre à ce message

  • Nivellement par le bas, alignement sur le plus absurde... on est bien en Absurdie !
    Le masque est très utile, mais pas sanitairement.
    Il permet
    1) de contrôler facilement la soumission du peuple
    2) de rendre visible le virus, même s’il est inexistant ou pas dangereux
    3) et donc, d’entretenir la peur, et donc la soumission...
    Ne pas oublier que le port du masque a été imposé l’été dernier alors que nous n’avions plus qu’une épidémie de "cas" basée sur des tests frauduleux.

     

    Répondre à ce message

  • C’est logique et correspond à ce qui se pratique depuis longtemps (voire toujours) à la campagne. Les vaches ne transmettent pas le virus...
    Perso, je ne le porte que s’il y a concentration de personnes surtout s’il y a un vieux fumeur en train de cracher ses poumons...

     

    Répondre à ce message

  • Quelle blague ! La levée du port du masque obligatoire à la campagne, en pleine nature ! À condition qu’il n’y ai presque personne aux alentours ! C’est une levée provisoire d’un moi jusqu’au début des vacances.
    C’est la récompense si on est sage, si on s’est bien comporté comme un bon mouton.
    A la rentrée, ils vont nous resserré la visse , ça va faire très mal !

     

    Répondre à ce message

    • @ Franc,
      en parlant de récompense :
      Allo, allo.... Mr Didier Deschamps, oui, ne quittez pas, Mr le président Emmanuel Macron va vous parler, ah bon ? Mr Deschamps ? Lui-même, vous réintégrez Karim Benzema au sein de l’équipe de France, ah bon ? Oui, sachez que je m’en branle qu’il crache pendant l’hymne national, demain c’est la manif des cons de flics, il ne faut pas de débordement !

       
  • Hier, j’ai vu à la télé quand je dinais avec ma mère, dans une ville ou le port du masque était "levé" à l’extérieur, que le maire demandait tout de même de porter ce fameux masque dans le centre ville et.....les cimetières ! C’est vrai qu’il y a du monde là dedans, mais ceux là ne risquent plus rien ! Hilarant !

     

    Répondre à ce message

  • #2728325

    Le port du string obligatoire est en revanche maintenu pour les faux cul notoires dans quasiment tous les département

     

    Répondre à ce message

  • Cette mesure de relâchement ne fait qu’avaliser le fait que de moins en moins de monde met le masque. Le gouvernement n’émet cette décision que pour rester "crédible", garder la face.
    C’est exactement comme l’année dernière lorsque l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, et peut-être la Belgique, décidèrent de fermer leurs frontières (bien trop tard), la France a dû fermer les siennes bonne dernière car elle n’avait de fait plus le choix.
    C’est une mini-victoire des anti-muselière dont je fais partie.

     

    Répondre à ce message

  • Même si c’est reporté, ca reste une bonne nouvelle à ce sujet. P*tain de masque ! Quand allons-nous en débarrasser définitivement ?! Les résistances restent trop parcellaire.

     

    Répondre à ce message

  • #2729129

    Tiens c’es marrant, chez moi, en Suisse, le masque n’a jamais été obligatoire en extérieur et pourtant proportionnellement il y a beaucoup moins de morts que chez vous....Bon ça s’arrange chez vous, j’ai vu que vous allez bientôt ouvrir les pistes de ski !
    Merci d’être nos voisins, car vu d’ici....on se marre bien !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents