Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Face aux menaces atlantistes, Moscou et Minsk renforcent leur coopération militaire

La réunion à Minsk des équipes des ministères de la Défense russe et biélorusse a fait le bilan de la coopération militaire entre les deux pays pour 2014 et a abouti à un rapprochement entre les deux nations en matière de Défense. Les premières réalisations concrètes verront le jour en 2015.

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé :

« Nous avons élargi notre programme d’exercices pour 2015. Cette décision s’explique par l’évolution de la situation près de nos frontières et dans le monde. Les armées russe et biélorusse voudraient notamment se préparer à parer de nouvelles menaces pesant sur l’Union Russie-Biélorussie. Douze avions de combat Su-27, deux avions-écoles Su-27 et quatre hélicoptères Mi-8 seront mis en service opérationnel sur l’aérodrome de Bobrouïsk en 2015. Il s’agit de l’aviation d’appui. »

Moscou va mettre gracieusement à la disposition de l’armée biélorusse quatre systèmes de défense sol-air S-300 avant la fin de cette année, pour une mise en service l’année prochaine.

Les S-300 ont également été déployés en Crimée (redevenue russe en mars dernier) pour pallier à l’obsolescence des missiles ukrainiens que Kiev a laissés sur place. Un responsable du district militaire Sud (regroupant la zone du Nord-Caucase et la zone de Rostov-sur-le-Don) a précisé :

« La défense antiaérienne de la Crimée est actuellement capable de repousser les attaques balistiques et aériennes contre la péninsule. Elle est dotée de systèmes mobiles, d’avions-intercepteurs basés désormais en Crimée, ainsi que de navires de la flotte de la mer Noire faisant partie de la région militaire du Sud. Nous organisons des exercices réguliers. Des drones et avions ukrainiens volent souvent à proximité dangereuse de la frontière russe. »

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.