Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Boko Haram : le bras armé de l’Occident pour détruire le Nigéria et chasser la Chine du golfe de Guinée

Les amis du Nigéria ne sont pas ceux qui, par une communication surfaite, proposent leur « aide » pour lutter contre la secte islamiste. Il s’agit plutôt d’embrasser l’ennemi nigérian pour mieux l’étouffer !

Premier pays producteur de pétrole en Afrique et sixième mondial avec 2,5 millions de barils par jour, le Nigéria a commis le « crime » de céder des puits de pétrole à la Chine. Une concurrence jugée insupportable pour les USA, la France et l’Angleterre qui pompent le pétrole nigérian sans inquiétudes depuis cinquante ans. De leur côté, les pétromonarchies arabes s’inquiètent d’un Nigéria trop puissant qui pourra ne plus se soumettre au diktat de l’Arabie saoudite et du Qatar sur le marché du pétrole et du gaz – à l’image de l’Iran (2e producteur de pétrole mondial) et du Venezuela (5e producteur mondial) qui gèrent leur pétrole en toute souveraineté. Boko Haram est le cheval de Troie qu’utilisent les puissances impérialistes pour contrer la Chine et détruire la première puissance économique africaine qu’est devenu le Nigéria en le divisant en deux États comme au Soudan.

Quelques questions pour briser le tabou

Première puissance économique africaine depuis le premier trimestre 2014, premier pays producteur de pétrole en Afrique, le Nigéria, qui conserve par ailleurs sa confortable position de première puissance démographique du continent (180 millions d’habitants), retient de plus en plus l’attention des médias. Seulement, dans les chaînes de télévision ou les colonnes des journaux, cette triple puissance qu’est le Nigéria est désormais réduite à un nom devenu son synonyme : Boko Haram.

Présenté par les « grands » médias « presstitués » comme un groupe de « fous de Dieu », Boko Haram n’aurait pas d’autres visées que de créer un Califat dans une partie du Nigéria, à défaut de soumettre tout le pays à la loi islamiste, la Charia. Aucun lien avec les puissances impérialo-capitalistes engagées dans une lutte à mort pour conserver l’hégémonie mondiale face à la Chine. Et grâce à la grande communication faite autour de l’« enlèvement », le 14 avril 2014, de plus de 200 jeunes filles (le nombre varie en fonction des sources) dans la localité de Chibok, la secte islamiste a acquis une renommée planétaire. Ses actions sont relayées autant que celles des autorités nigérianes sont censurées. Comme pour prouver aux yeux du monde que le président nigérian, Jonathan Goodluck n’a paradoxalement aucune chance !

Mais est-ce une surprise si ces médias « oublient » systématiquement de vous dire à qui profitent, en dernier ressort, les crimes commis par la secte Boko Haram ? Pourquoi notre grande presse garde-t-elle un silence complice sur les origines des fonds et des armes lourdes qui permettent aux adeptes de Boko Haram de semer la mort au Nigéria, et bientôt au Cameroun ? Pourquoi les médias qui arrosent le monde ne diffusent-ils pas ce câble de WikiLeaks qui citait nommément l’ambassadeur des États-Unis d’Amérique à Abuja, Terence P. McCulley comme le coordinateur des actions de déstabilisation du Nigéria ? Face à la redéfinition des équilibres géostratégiques imposée par la pénétration de la Chine en Afrique, Boko Haram – comme la Seleka en République centrafricaine – est devenue une arme redoutable pour préserver la mainmise des multinationales occidentales sur les matières premières et accélérer la mise en place d’Africom, Le Commandement des États-Unis pour l’Afrique.

Lire l’intégralité de l’article sur michelcollon.info

Voir aussi, sur E&R :

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pauvre Nigéria... aucune chance d’être souverain sur ses propres ressources, c’est soit il cède tout a l’Occident, soit il cède tout a la Chine ! que des beaux choix pour les africains !

     

  • le Nigéria est un pays riche ,le but de kokobama est bel et bien de dissuader la chine de s’enrichir dans le golfe de guinée les ressources en pétrole sont importantes .

    les idiots utile qui défilent sur bfmerde et itélé sont encore sur la propagande sioniste et mensongère des lycéennes enlevées .

    ils s’interrogent sur les conséquences mais jamais sur les causes .

    l’effondrement des médias est total tant sur la crédibilité des sources qu’ils récupèrent qu’au niveau de leur dialectique .

    ils amoindrissent le niveau de compréhension, d’analyse des uns et des autres .

    quand a Jonathan il ne peux pas l’ouvrir par peur de finir comme khadafi .


  • excellent article de michelcollon bravo .


  • Tout ceci est parfaitement décrit dans le livre de W. Engdahl "Myths, Lies and Oil Wars" paru en 2012 :

    https://www.createspace.com/3923714

    Voici un article récent de l’auteur, qui visiblement connaît le monde du pétrole mieux que sa poche :

    http://www.boilingfrogspost.com/201...

     

    • l’article récent de l’auteur est excellent, il confirme ce que je dit depuis un bon moment déjà, que la baisse du prix des hydrocarbures vise a saigner la Russie et la forcer a lâcher Bachar, et l’auteur précise que la Russie est très affecté par cette baisse !
      Mais le but a aussi été d’avoir fais pression sur l’Iran pour qu’il conclut l’accord avec les États-Unis au plus vite(très probablement le 24 novembre 2014) !
      Bref les États-Unis(et leurs tonnes de levier) en action !


    • Par contre le point sur lequel je ne suis pas d’accord avec l’auteur c’est qu’il dit que cette stratégie va accélérer la dédollarisation donc les États-Unis sont stupide de le faire ! Et bien je répond a l’auteur que les dirigeants américains ne travaillent pas pour les intérêts américains mais pour les intérêts de l’oligarchie internationale et que la dédollarisation est voulus par ces derniers pour établir une monnaie internationale ! On n’est pas tous au même niveau de compréhension rendu là !


    • @ Veritas : lisez les livres de Engdahl, vous verrez qu’il est à un "niveau de compréhension" objectivement impressionnant. La monnaie internationale ne se fera pas, c’est une certitude. C’est effectivement leur but, mais c’est le but de personnes totalement inconscientes de leurs faiblesses, qui vivent totalement déconnectées de la réalité et qui sont dans une fuite en avant sans issue. Je vous conseille, si vous ne le connaissez déjà, de visionner l’excellent documentaire de Béatrice Pignède "L’oligarchie et le sionisme", et plus particulièrement la partie 2, à mon avis supérieure à la 1 :

      http://www.clap36.net/les-films-de-...

      Vous verrez que même Zbigniew Brzezinski reconnaît que "une domination mondiale par un pouvoir unique n’est plus un projet international réaliste" (vers 20’). Or si on peut reconnaître une qualité à Zbigniew, c’est bien de ne pas avoir de fausses pudeurs et de dire en général ce qu’il pense, un peu comme notre Alain ;-)


    • dans tous les cas il s’agit d’une guerre d’intérêts entres oligarchies internationales, qu’elles soient américaines ou chinoise ne change rien au fait qu’elles sont toutes nuisibles aux peuples. d’ailleurs je ne comprends pas lorsqu’on qu’on parle des intérêts de la France ou des USA par exemple quand il s’agit d’intérêts de groupe industriels privés. Est-ce que la France, c’est à dire son peuple, profite de cette main mise sur les pays d’Afrique ? (je ne dis pas que c’est bien) Pour faire simple, est ce que le peuple Français profite des intérêts d’une compagnie pétrolière privé ?


  • Excellent article. Ah décidément l’oncle sam n’aime pas la concurrence surtout lorsqu’elle vient de Chine.


  • Le Nigéria est une pétaudière surpeuplée et très dangereuse et un signe qui ne trompe pas, c’est que le pays est formellement déconseillé aux touristes . En plus ils sont , dans la moitié sud, presque tous abrutis par leurs "pastors" escrocs "évangéliques", dont on peut voir quelques spécimens opérer en France : ce sont les pastors des prostituées nigérianes en provenance de Benin City .


  • Boko Haram : 30 000 miliciens ; L’EI : 30 000 miliciens, quelle coincidence !... A croire que les sionistes aient un faible pour ce chiffre, nos numérologues distingués, armés de la prophétie de St Malachie, pourraient-ils éclairer notre lanterne à cet égard ?...


  • bien dit michel collon
    il y a de cela quelques années 2006 ou 2007 j etais au nord de l Italie en formation universitaire , je suivais une émission de débat italienne genre [emission de taddei] et ils parlaient de l africom comme quoi c étais un programme américain pour la reconquête de l Afrique contre la chine par la violence .le présentateur disant en substance que ça ne pouvait pas marcher car au 21 siecle personne n accepterais es guerres d invasion.2012 fin de formation je rentre au cameroun et je constate après la cote ivoire et le mali je constate dans les médias locaux que le cameroun serait menace dans sa partie nord par la secte boko haram . au port de Douala nous avons l arme militaire americaine qui est installe et ils ont même organise des entrainement militaire en mer entre les 2 armes .apres l enlevement de la famille moulin fournier toujours au nord nous avons eu droit a l invasion de l arme française sur le sol camerounais en occupant tout l aéroport de ngaoundere jusqu’à a hisse le drapeau .le journal local ayant révélé les dessous de l affaire moulin fournier en mettant en cause le ministre recruteur de la famille fournier pour se faire enlevé en complicité avec des diplomates français , ce journal n a jamais ete mis en cause . la sensation d invasion nous la percevons venir des forces francaise et americaine dont bel et bien africom est en marche


  • PasBocoHaram, c’était 20% islamisme mais quand même 80% de banditisme.