Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Chine et 20 autres pays asiatiques lancent une banque rivale à la Banque mondiale

La Chine et vingt autres pays ont signé, le 24 octobre, un protocole d’accord visant à créer une banque régionale spécialisée dans le financement des infrastructures, et conçue comme une alternative à la Banque mondiale.

L’Inde, Singapour, le Kazakhstan, Pakistan, le Vietnam et le Qatar figurent parmi les 21 pays signataires de l’accord. Le Japon n’a pas signé cet accord en raison de la rivalité avérée entre Pékin et Tokyo sur les plans militaire, économique et politique.

À noter également que l’Australie, l’Indonésie et la Corée du Sud n’étaient pas représentées à cette cérémonie.

La « Banque asiatique d’investissements dans les infrastructures » (AIIB) sera dotée d’un capital initial de 50 milliards de dollars, et son siège sera situé à Pékin, selon les médias officiels chinois.

Les financements devraient notamment servir à développer des infrastructures dans toute la région, dont une ligne de chemin de fer colossale reliant Pékin à Bagdad, selon des sources citées par le Financial Times. « En chinois, nous avons un vieux proverbe qui dit : si vous voulez devenir riche, construisez d’abord des routes ; je crois que cela décrit de façon concrète l’importance des infrastructures pour le développement économique », a déclaré à cette occasion le président chinois Xi Jinping.

L’attachement de Pékin à mettre en place un concurrent à la Banque mondiale reflète sa frustration devant la domination des pays occidentaux sur la gouvernance des différents bailleurs de fonds multilatéraux.

Les puissances émergentes des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) avaient créé en juillet leur propre banque et un fonds de réserves, affichant ouvertement leur désir d’élaborer une architecture financière distincte d’organisations jugées aux mains des pays occidentaux.

Voir aussi, sur E&R :

Sur le rôle de la Chine dans l’économie mondiale avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Échangez une tyrannie pour une autre, cool ;) !!

     

    • c’est presque un sujet d’histoire/philosophie que tu développe :

      notre humanité n’a t’elle toujours pas été sous la domination d’une tyrannie ?


    • assez d’accord, mais un bipole est quand meme preferable à un monopole, apres reste a savoir comment ils ont construit leur machin, je serais meme pas surpris que les memes soient deja à bord...


    • la question est mal posée, en fait, cette nouvelle banque n’est pas une banque concurrente de la banque mondiale mais différente :
      les faits :
      la majorité de ces pays impliqués ont des banques centrales gouvernementales (non privées) elles ont la possibilité de passer le pas (créer leur propre monnaie sur un étalon).
      De fait, la banque mondiale ou le FMI ne prêtent pas d’argent, ils donnent des garanties payantes (garanties rénumérées à environ 4%) ce qui permet ensuite à un état fragile financièrement d’emprunter sur les marchés privés (de 6 à 18% environ selon la durée de l’emprunt) sans compter la BRI, chambre de compensation (privée) des banques centrales qui prend au passage une forte commission sur tous les transferts.
      la nouvelle banque d’investissement prêtera directement les fonds aux pays emprunteurs. cela fait une énorme différence. il faut savoir en outre qu’ actuellement les pays qui le peuvent politiquement refusent d’emprunter pour ces raisons : exemple le nouveau gouvernement Thai tenu par l’armée qui refuse d’emprunter sur les marchés de peur de perdre son indépendance financière et d’accroitre exponentiellement sa dette publique.
      Quant à la Corée du sud et le Japon, s’ils ne sont pas sur ce coup là, ces pays ont quand même signé des accords bilatéraux (en 2012) avec la Chine et la Russie pour règler leurs échanges internationaux avec leurs monnaies nationales (la régulation des parités entre toutes ces monnaies et le rouble/yuan est déjà en pratique (le siège de cette institution monétaire est à Moscou)


    • De plus, il faut savoir que jusqu’à présent pour qu’une monnaie soit convertible (et donc utilisable pour des échanges internationaux elle devait passer sous les fourches caudines de la Banque mondiale et de la BRI et ainsi devenir la proie facile de la spéculation sur les taux de change (se rappeler la crise de 1989 au Japon qui ne s’en est jamais remis).
      Ensuite, ces institutions privées ont une finalité précise : provoquer un endettement non remboursable qui conduit inexorablement à la faillite économique et aux pillage des richesses nationales. cette nouvelle banque d’investissement a un but différent : relever et dynamiser les économies nationales pour en faire une source de richesse.
      Bien sûr, géopolitiquement, la Russie et la Chine prennent un rôle de leadership, c’est le prix à payer, mais économiquement et financièrement ce sera tout bénéfice pour les pays emprunteurs, ils gagneront au moins sur un point au lieu de perdre sur les deux.


  • Que vont faire les USA et la banque centrale...et si demain,maitre dollar meurt...et si encore plus de pays utilisaient leur monnaie ou une autre devise pour leurs échanges... Et si le monde entier ne croyait plus au dollars...les américains n’accepteront jamais de perdre la 1 ère place, puis, la seconde,jusqu’à n’être pour personne une référence.., ils feront une guerre généralisée, sans s’impliquer,et quand les infrastructures seront toutes couchées, ils referont une apparition, en Europe, un remarke de 1944

     

    • La génération des américains qui ont subi la crise de 1929 et débarqué en 1944 n’est plus, depuis longtemps.
      La guerre mondiale n’est pas possible car ce serait un suicide collectif ! Pour tous, sans exception.
      Les américains multiplient depuis des années (et ce, de façon accélérée, surtout depuis que Obama est au pouvoir) les actes visant à déstabiliser le monde et sur tous les continents : Amérique du sud (Venezuela, Brésil), Afrique, Moyen-orient, Asie, Europe de l’est et de l’ouest tout en cadenassant leur propre population (Occupy Wall Street).
      Les théâtres d’opérations, les théâtres de "guerres indirectes" n’ont peut-être jamais été aussi nombreux depuis 1945.
      L’empire ne va pas répondre, il répond déjà : et le fait qu’il courbe l’échine en Afghanistan, en Syrie et en Ukraine prouve qu’il n’aura pas la main partout.
      Jamais la construction européenne (voulue par les USA) n’a été aussi impopulaire en europe...démocratique (pas de bol).
      Les oligarques américains essaient de faire mains-basse sur le maximum de ressources partout autour du monde (pétrole et gaz naturel, comme gaz de schiste et sable bitumineux) pourquoi à votre avis ? Leur dette est si astronomique que tout l’or que contient le sous-sol de la planète ne saurait suffire à la rembourser. L’armée US, ce n’est pas le Hezbollah ou la milice Talibane en terme de coût ; la plus grande armée du monde est aussi la plus chère. Ils sont plongé dans la même négation du réel que les eurocrates.
      Et ils pensent se sauver en multipliant les plans technologiques foireux :
      - installer des colons sur Mars (colons qui mourraient en court de route à peine 2 mois après le décollage)
      - faire le tout nouveau chasseur de nouvelle génération (qui est un quasi-échec technique et qui vole toujours moins vite que les missiles S-500).
      - ils vantent le miracle du gaz de schiste (qui ne serait rentable que sur une période max de 5 ans)
      - ils ont mis au point des canon à micro-onde pour désorganiser des manifestants (le genre de machine qui, une fois copiée, aurait permis à Ianoukovitch, Kadhafi ou Assad de se maintenir au pouvoir et de briser les révolutions colorées)
      - dernièrement ils ont dit qu’ils étaient sur le point de découvrir la fusion froide...c’est bien, très bien, on attend toujours ! Les américains qui basent la puissance de leur monnaie (le pétro-dollar) sur une énergie fossile, inventeraient une source d’énergie qui se passerait d’une énergie comme le pétrole ? Ce serait pour le coup un fameux suicide.


    • La difficulté c’est qu’ils doivent faire tout ça en ayant une image positive dans le monde occidental, indispensable à leur leadership et à l’acceptation de leur propre peuple. C’est de plus en plus difficile et un nouveau 11/9 serait bien opportun.


    • Peu importe le dollar après le traité transatlantique et la mise au pas de l’Europe, les US prévoient de créer une nouvelle monnaie d’ici 2020.


    • à Cook, ils ont déjà essayé un nouveau 11 septembre. C’était les attentats de Boston. Moins crédible que ça tu meurs.
      Ceci dit, je pense que ça va être une habitude pour tout nouveau mandat présidentiel aux USA : avoir un attentat sous faux drapeau pour vous transformer en super président anti-terroriste obligé de détruire des tas de pays pour venger les pauvres américains tués par des terroristes (de la CIA).


  • l’ananassurance devrait faire le reste !!!...................lol


  • bagdad bahn 2 le retour....‏


  • Reportage remarquable sur BFM TV ce soir sur "les faussaires du net" : un officiel affirme qu’ils sont tous basés en Israel et insaisissables, seuls 12 en 3 ans ont été arrètés . Le pillage continue .


  • Ce soir sur BFM TV reportage édifiant sur "les faussaires du net" : ils sont tous basés en... Israel . Ca serait bien - pédagogique et oh combien utile - que E&R diffuse ce reportage d’une dizaine de minutes .


  • A quand une banque dissidente pour une reforestation, une véritable éducation, la santé sans buziness pharmaceutique. . .

     

  • #1016382

    Et si ce nouveau FMI était fait pour venir au secour de la finance mondiale "par ce que" le FMI Américain s’éfondre ?
    C’est vrai ! Pourquoi DSK travail maintenant en Russie ?
    Ils vont nous faire glisser d’un systéme à un autre et apparament, les Américains resteront sur la touche.
    Les financiers ont changé de camps. Les ras quittent le navire.


  • @paramesh : commentaire on ne peut plus " lisible" , explicite , et convaincant .


  • Pourquoi une nouvelle banque asiatique ou mondiale alors que les BRICS ont crée en Juillet une banque alternative à la banque mondiale ? ça va enclencher des conflits politique à mon point de vue.
    Sur la liste des pays signataire de l’accord de cette nouvelle banque je ne comprend pas ce que le Qatar vient faire ici, un intrus ?


  • « [...] et le Qatar figurent parmi les 21 pays signataires de l’accord »

     ?????????


  • Thèse, antithèse, synthèse. Rien de nouveau sous le soleil.

    La Chine est toujours à l’avant garde, hier on l’a façonnée comme une synthèse -évidemment athée- du communisme et du capitalisme, aujourd’hui elle joue le rôle d’antithèse avant la synthèse, le nouvel ordre mondial.

    Tu parles d’un monde multipolaire...


  • "dont une ligne de chemin de fer colossale reliant Pékin à Bagdad"

    Lorsque vous avez fait les terrassements nécessaires, et si vous avez donc une voie ferrée, il ne faut pas tant de travail pour faire longer cette voie ferrée par un gros pipe-line allant de l’Irak à la Chine.........

     

  • Afficher les commentaires suivants