Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Fête des pères : hommage aux pères de famille

Avec Louis de Funès :

 

Avec les pompiers de Paris (2020) :

 

Avec Daniel Guichard :

 

Avec Chris Rock :

À lire, sur E&R :

 






Alerter

56 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2488660
    Le 22 juin 2020 à 14:33 par cadence
    Fête des pères : hommage aux pères de famille

    Bonne fête à tous les pères, vive les pères , les mères et surtout vive les familles unies

     

    Répondre à ce message

  • #2489173
    Le 23 juin 2020 à 10:53 par becalme
    Fête des pères : hommage aux pères de famille

    Les fêtes des mères et des pères c’est comme le vote on ne pense qu’une fois par an pour les fêtes et, une fois tous les cinq ans pour nous """"consulter"""".
    Quelle hypocrisie...

     

    Répondre à ce message

  • #2749137
    Le 20 juin à 10:17 par Docteur Prolo
    Fête des pères : hommage aux pères de famille

    Merci ER !

    Il y a quelques décennies, c’était du folklore.
    Aujourd’hui, la Fete des Peres est + importante que jamais, songez :
    - On vit une époque de destruction de la famille, de l’homme et de la femme.
    - Destruction déjà théorisée par le "meurtre du Pere" (Freud)
    - et qui doit etre parachevée par le transgenderisme, le feminisme et la suppression de la filiation...
    ...Alors, vous me demanderez : les Freudiens, les Feministes, les vaccino-eugénistes sont toujours les mêmes, ...mais QUI ????!!!

    Bonus,
    si ER peut le trouver :
    Le documentaire
    "Le Sang du Pere, un meurtre au service du libéralisme".

    Petits extraits avec Francis Cousin ; et Pierre Hillard :
    https://www.youtube.com/watch?v=Ocw...
    https://odysee.com/@%E2%80%8BLibrai... ?

     

    Répondre à ce message

  • #2749149
    Le 20 juin à 10:30 par Cadence
    Fête des pères : hommage aux pères de famille

    Pour la fête des pères il y a comprendre l’époque qui attends que mon cher et tendre rentre du travail. Bonne fête à tous les papas

     

    Répondre à ce message

  • #2749187
    Le 20 juin à 11:24 par goy pride
    Fête des pères : hommage aux pères de famille

    La chanson de Guichard est à pleurer ! Mais je présume que les plus jeunes générations ne doivent pas pouvoir pleinement en percevoir la profondeur et le sens car les pères aujourd’hui ne ressemblent absolument pas aux pères d’hier.

     

    Répondre à ce message

  • #2749222
    Le 20 juin à 12:06 par Ledaron
    Fête des pères : hommage aux pères de famille

    Et dire que certaines ( celles nés aussi de la rencontre d’un père et d’une mère) veulent se passer de l’idée de père, ou comment les caprices atteignent des sommets inimaginables.

     

    Répondre à ce message

  • #2749235
    Le 20 juin à 12:22 par montjoie
    Fête des pères : hommage aux pères de famille

    Profitons en bien, avant...."Fêtes parents 1" et "Fêtes parents 2"

     

    Répondre à ce message

  • #2749238
    Le 20 juin à 12:36 par gepetto
    Fête des pères : hommage aux pères de famille

    cinquante ans de mariage , trois enfants dont deux sont au ciel , la mort ne nous separera pas, nous mourrons ensemble

     

    Répondre à ce message

  • #2749302
    Le 20 juin à 14:08 par Saida DZ
    Fête des pères : hommage aux pères de famille

    Bonne fête Alain Soral

     

    Répondre à ce message

  • #2749392
    Le 20 juin à 17:18 par supplicié d’ici bas
    Fête des pères : hommage aux pères de famille

    Cette année je n’ai pas souhaité bonne fête des pères à mon géniteur.
    La lassitude d’avoir à faire à un gros beauf de boomer qui ne m’a jamais rien appris ni encouragé, mais au contraire toujours rabaissé voir méprisé, à fait son travail de dégoût d’une relation père fils totalement inexistante.
    Je pourrais lui souhaiter bonne auto déstruction de sa propre paternité et bon mépris de la mienne quant à mon présent invivable et de mon avenir impossible ainsi que celui de sa petite fille, pour la remplacer par être devenu le serviteur d’un gros cul insatiable de l’idéologie féministe et matérialiste.
    Je précise qu’il est vacciné, qu’il n’aime pas Raoult ni Soral ainsi que tout personnalité masculine pour qui j’éprouve du respect et une forme d’identification paternelle, celle qu’il ne m’a jamais offerte.
    N’ayant pas envie de raccourcir la seule chose qui compte pour lui soit son espérance de vie dans ce monde de merde, je ne lui dirais pas ce que je pense de lui.
    Ne pas avoir de père c’est sûrement difficile, mais avoir un père qui n’aime que son confort sociale en compagnie d’un gros cul haineux de ses propres enfants c’est certainement encore pire.

     

    Répondre à ce message

    • #2749533
      Le 20 juin à 20:26 par Mich
      Fête des pères : hommage aux pères de famille

      J’ose espérer que parmi les gens fréquentant E&R il y en a encore qui cultivent ce qui différencient nous de ceux qu’on critique (à raison ou autre on ne refera pas ici le débat) : la capacité à donner le pardon. Devant la perte de foi, le cynisme et les moqueries sur le christianisme, c’est bien cette valeur qui se perd de plus en plus et qui incessamment sous peu aura probablement disparu.
      Je ne suis pas là pour vous juger mais j’espère très sincèrement que la paix sur vous viendra, car la perte d’un "être détesté" n’est que rarement salvateur et même apporte son lots de regrets éternels.

       
    • #2749695
      Le 21 juin à 08:00 par Félicie
      Fête des pères : hommage aux pères de famille

      Vous le regretterez quand il ne sera plus là et eprouverez surtout beaucoup de remords. Il a certainement fait au mieux pour vous dans votre enfance et votre adolescence, même si c’était maladroit. Son père était-il un bon modèle pour lui ?
      Mon père n’a jamais vraiment su comprendre ses filles, alors qu’il a très bien géré l’éducation de ses fils, mais il n’a jamais commis d’erreur grave avec nous sur le plan psychologique. Trop intelligent pour cela. Et au moment de notre adolescence, il était ouvert et à nos côtés.
      Il aurait souhaité brancher ses filles sur le sport qui ne les intéressait pas du tout. C’était un ancien sportif de haut niveau qui ne comprenait pas qu’elles auraient préféré suivre des cours de danse classique. Donc du sport en musique.
      Trois de ses petites-filles ont eu le plaisir de pratiquer en tout cas de la danse classique intensive, certaines même jusqu’à leur mariage.

      Dites à vos parents que vous les aimez tant qu’ils sont encore là. Après, il sera trop tard.
      Nous ne sommes pas très démonstratifs dans la famille, mais les deux dernières années, j’écrivais " Cher Papa" au début de mes mails. Je crois que ça l’avait touché. Et "Bisous" à la fin. Je n’ai jamais oublié une seule fête des Pères, contrairement à certains (après, il ne faut pas qu’ils s’étonnent), même si je ne me déplaçais pas toujours pour l’occasion. Un coup de fil, un petit mail ou une carte virtuelle suffisait, il était content et le disait à ma mère.
      Pendant une dizaine d’années, je lui offrais surtout des cravates, puis j’ai arrêté. Les gens lui demandaient qui lui choisissait ses belles cravates.
      Il n’est plus là. J’ai récupéré son ancien réveil et il sonne parfois sans raison, alors que l’aiguille n’est pas du tout réglée sur l’heure en question. Du coup, je ne touche plus au réveil.
      Un ancien réveil de ma mère, inutilisé et rangé dans un tiroir, a sonné deux années consécutives le jour anniversaire de la mort de son père qui comptait énormément pour toute la famille.
      Les morts communiquent avec nous et elle a des dons de médium à ses heures.
      Essayez de surprendre agréablement votre père et sa nouvelle conjointe. Par l’intermédiaire de votre fille ?
      Il est tout de même votre géniteur et vous avez certainement profité du confort qu’il vous a offert.
      Sachez que nous avons choisi nos parents.
      Vous faites comme vous voulez. C’est votre vie.
      Bises et bonne chance !

       
Afficher les commentaires précédents