Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

François Boulo, Gilet jaune et avocat, cloue le bec à une journaliste de LCI

Le brillant François Boulo, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce Boulo, quelle écorce ! Enfin un François qui porte bien son prénom. Incisif, concis, clair, net et brillant.
    Retour à l’esprit d’entreprise naturel au peuple français ! Qu’on en finisse avec la spéculation.
    Et pour cela, arrestation des très-riches et expulsion de leurs valets, gel de leurs avoirs, enquête internationale, sortie de l’UE, abolition du traité de Lisbonne forcé et poursuite sévère de ses instigateurs, contrôle strict des frontières, révision des nationalités données comme des sucres d’orge, récupération des biens volés tant dans les hautes sphères que dans les immigrées, application des sanctions pour les crimes de haute trahison et de basse trahison, réouverture du bagne à Cayenne (on y bosse !) pour tous les éborgneurs et tous les affameurs, solution de protection des PME préconisée par monsieur Boulo, les gens intelligents et honnêtes au pouvoir qui choisiront à leur tour des gens de leur sorte, Soral ministre du journalisme, prisonniers politiques libérés, réhabilités et compensés, alliance avec la Russie et apprentissage de ses méthodes anti-oligarques et pro-peuple, les miliciens criminels du pouvoir qui méritent la loi du talion, au bagne. Expulsion des autres parasites non criminels ! Retour à la nation France ! Gloire au travail constructif ! Appui aux PME ! L’étranger nous gouverne, l’étranger nous opprime, l’étranger nous mutile, l’étranger nous pille et nous affame !
    La nation est juste à la bonne taille pour prendre soin de ses enfants. Mais il lui faut un vrai chef. Et il y a du boulot.


  • Petite leçon d’économie de François Boulot, à la vieille baderne et à la journalope en face de lui .Ce qui est quand même élémentaire et que ces pignoufs devraient savoir, ou simplement font-ils semblant de ne pas savoir...


  • Pouvez-vous corriger le titre de l’article. Son nom c’est BOULO sans T.
    Merci

     

  • Pourquoi Macron ne rétablira pas l’ISF ?

    Tout simplement car les GOPE de l’UE l’y obligent. Ce n’est pas une lubie de Macron de vouloir le supprimer.
    Et ça Boulo ne le dit pas.
    Il a même fait son Melenchon chez Thinkerview en disant qu’il ne fallait pas sortir de L’UE et qu’il fallait une autre Europe.

     

    • Les français,dans leur majorité,veulent-ils sortir de l’UE ?
      A tort ou à raison,certainement pas.
      La France a une parole pour pouvoir la modifier.
      Si elle n’est pas écoutée,alors les français pourront en tirer les conséquences.


    • Les français ne veulent pas sortir de L’UE en majorité car ils écoutent les médiaz menteurs qui les biberonnent depuis l’enfance en leur disant que L’UE est géniale.
      Ils ne veulent pas en sortir, soit :
      1) en quoi ça prouve qu’une sortie est idiote ou mauvaise puisque ceux qui prônent de rester n’ont rien analysé du tout ?
      2) pourquoi leur avis ne pourrait pas changer ?

      Ensuite El famoso ’’ l’autre europe’’ chantée depuis 40 ans, le "on va renégocier les traités", ça me fait rire...
      Asselineau à dit tout ce qu’il fallait en penser. Article 48, impossibilité de faire changer les autres pays en notre faveur, etc...


    • Bizarre parce qu’il me semble qu’il a dit le contraire.


    • @ La fin des haricots

      Sa force comme celle de son mentor Mélenchon est de faire croire qu’il dit le contraire de ce qu’il pense afin que les français pensent le contraire de ce qu’il faut croire...et ce n’est que le plan A.


  • Une nouvelle fois l’occasion pour moi de rappeler une règle FONDAMENTALE en économie.
    Cette règle a un nom compliqué mais elle est simple et se comprend intuitivement : La Propension Marginale à consommer.

    Lorsque l’on donne 1 euro supplémentaire a une personne, plus cette personne est riche, moins il dépensera de % de cet euro (propension marginale... faible), le reste sera thésaurisé (mis de coté).

    Si on donne 1 euro à un mec qui n’a rien du tout, l’euro est dépensé intégralement très rapidement (propension... maximum).

    D’où le keynésianisme bien compris : Pour relancer l’économie prenez aux riches pour donner aux pauvres. Tout le contraire de ce que l’on fait actuellement.

     

    • Une autre vérité fondamentale en économie, c’est que si la population de notre pays avait toujours consommé la totalité ou une très majeure partie de son revenu, notre pays n’aurait pas pu se développer économiquement. L’épargne est essentielle au développement économique. Ce n’est pas un hasard si c’est dans les pays pauvres que les taux d’épargne sont les plus bas.


    • Ce n’est pas par logique economique ou justice sociale que macron a été élu.Il a été élu parceque le système n’est pas réellement démocratique,controlé et manipulé par l’oligarchie et qu’ils y placent à la tête de l’etat des personnes qui sont la pour les servir.Donc qu’est ce qui vous surprend dans ce qui se passe ?Tout le monde sait ce que tu dis dans les sphères du pouvoir.Ils ne sont pas la pour le bien de l’humanité,ils sont la pour asservir le peuple et augmenter leur argent et leurs privilèges c’est tout.

      Quand à boulot c’est un petit génie qui parle très bien,fait de belles phrases mais il est un peu vert le boulot.Ceci dit il bosse dur,vraiment typiquement le premier de la classe.

      Il n’est pas narcissique contrairement a Branco mais il déroule ses raisonnements de manière trop rapide et systématique.Il manque d’humanité et il ne sait pas se mettre au niveau de son interlocuteur.Le peuple ne va pas t’accorder d’attention Boulot car tu fais des phrases trop compliquées,tu es trop savant,trop froid pas assez humain même si tu es à l’heure actuelle un bon garçon sympathique.Et puis il y en a marre des avocats.


  • Ce mec est droit dans ses bottes, calme, posé ET SURTOUT très au fait des rouages. De plus il ne tombe dans AUCUN piège ^^Chapeau bas !


  • #2162122

    Discours de gauchiste, rien de nouveau. Il ne parle que de pognon, ça en fait un bon capitaliste. Il ne dénonce jamais la structure, les réseaux, ne donne jamais de noms, sauf si la consonance fait bien français blanc catho (comme l’autre Juan Manolito Machinchose). Et surtout, il ne propose aucune solution sérieuse. Qui va tenir compte de ses déclarations ?
    Les gens qui écoutent l’émission se disent éventuellement "oui, tiens, c’est pas faux" ou "wouah" et puis vont écraser la purée du gamin et donner à manger au chat pendant la pub.
    Les gauchistes me font penser à une voiture. Ils appuient à font sur l’accélérateur, le public est impressionné par le bruit du moteur, mais jamais ils n’embrayent pour passer la première et avancer.

     

    • C’est exactement ça, ce gendre idéal parle aussi d’imposition à la nationalité pour ponctionner les éxpatriés (dont je fais partis) alors que les Drahi et consort ont déjà la parade en gardant leur nationalité.


    • Il ne parle que de pognon car c’est le nerf de la guerre ! C’est par cela et par la dette que le peuple est tenu !


    • Critiquer les Ultra-riches, ça ne pose pas de problèmes.
      Critiquer l’UE ? oulà attention, sinon c’est prochainement privé de plateaux TV.
      Critiquer le mondialisme/immigration ? Viré sur le champ.
      Balancer sur les FM/sionistes ? 1 semaine plus tard on te retrouve suicidé avec 2 bastos dans la tête.


    • Boulo est un vrai gauchiste mais je n’ai jamais entendu Marine Le Pen, ni même Filipo tenir un discours aussi limpide sur les rouages du système économique libérale qui broie les peuples et les nations.
      Il est, certes, dogmatique sur l’UE et l’immigration mais je ne vois pas en quoi cela disqualifie son discours sur la finance.


    • Discours, discours... c’est vite dit. Depuis le début Boulo a été bombardé porte-parole des GJ de sa région. Il dit clairement exprimer les idées du mouvement, pas les siennes. On ne peut dans ce cas l’affubler d’une quelconque étiquette, qu’elle soit gauchiste ou autre. Ce serait mal comprendre son rôle.


    • Lui ,en attendant, se bouge, il est dans l’action .Toi, tu commentes sur internet ......


    • À cause de vous, il m’aura fallu retourner sur la vidéo pour constater sur quel média le type parlait : vous qui êtes Médiavenger ici et sur le sur le forum Blabla 18-25 ans, vous devriez savoir que le panel qui se goinffre de télé (et autres merdias), panel qui par ailleurs élit, « n’écoute » que ce qui semble lui venir de celui qui paraît être le gendre idéal, calme et posé.
      Si vous allez à la télé pour créer des polémiques inutiles parce que le sujet demande bien plus que cinq minutes de temps de parole pour le décortiquer, alors vous n’avez rien compris.
      Par ailleurs personne ne le laisserait parler cinq minutes sur les thèmes que vous évoquez.
      Sauf à vouloir nous prouver le contraire, prenez votre bâton de pèlerin et faites la démonstration.
      Faîtes gaffe que dehors, A.S. vous dirait que l’on n’est pas dans un jeu vidéo : les munitions et les vies ça ne se gratte pas comme ça.


    • Gauchiste, oui et alors ?

      Je suis toujours étonnée de voir sur ER des commentaires critiquant untel pour son gauchisme alors que ER se positionne aussi à gauche.
      La "gauche du travail", ça vous dit quelque chose ?

      Tant qu’il n’est pas sur la gauche sociétal, moi ça me va.

      On va dire qu’il fait la moitié du travail. Mais c’est déjà pas mal non ? comparé à quelqu’un qui ne fait rien du tout.


  • Magistral ! Et encore jeune en plus. Ce qui fait qu’on peut s’attendre à quelque chose de spectaculaire si il continue comme ça.

    Mais bon, il y a des retournements parfois si imprévisibles...Prions.


  • Il faut inverser la fiscalité :

    - alléger la fiscalité du travail et alourdir celle de l’oisiveté (la rente, la spéculation)
    - alléger l’impôt du petit et alourdir celui de l’anonyme. (SA, Holdings)
    - alléger celui du national et alourdir celui de l’étranger (multinationales, apatrides)

    Mais ça ne servira à rien : l’impôt ne finance pas l’économie, il la tue.

    Il ne faut pas "rediriger l’impôt" mais le supprimer.

    Parce que :

    - le pays reel paie l’impôt mais n’en profite pas
    - le pays allogène profite de l’impôt mais ne le paie pas
    - le pays légal vit de l’impôt et en en vivant, fait semblant de le payer.

    Quant à l’apatride, étant apatride, il est par nature "hors impôt" et il ne sert donc à rien de chercher à le taxer : il déménagera.

    Il faut donc supprimer les coûts :

    - du pays allogène : l’immigration
    - et du pays légal : l’Etat et "l’industrie subventionnée de la morale à nos frais" (medias, E.N , associations etc).

    Réserver les aides sociales aux nationaux (logement caf secu retraites assedic)
    Et dépecer l’Etat

    Et en voici la démonstration :

    57% de prélèvement obligatoires veut dire que pour 100 que vous touchez, votre employeur paie 50 et que donc en fait de toucher 100, vous devriez toucher 150

    Pour un salarié au SMIC cela signifie qu’il touche net 1200 alors qu’il devrait toucher 1800.

    Il ne faut pas courir après les apatrides : ils courront toujours plus vite que l’Etat

    il faut partir à la chasse aux parasites :

    - l’immigré ou français de papiers
    - le "bien pensant qui vote bien" : le fonctionnaire ou faux privé subventionné.

    Par exemple, Boulot c’est un parasite avocat subventionné au titre de l’aide juridictionnelle.

    Ca fait mal d’apprendre que celui qui se propose de nous sauver, nous suce le sang , hein ?
    C’est la vérité...

    Si on fait cela :

    - couper les vivres aux immigrés
    - couper les vivres à Boulot aux medias et à la representation nationale.

    il faudra abolir l’IVG : sinon on implosera.

    En effet,

    La cause de toute richesse, c’est le travail (pas l’impôt)
    Et la cause de tout travail, c’est le bébé NATIONAL.(pas l’immigré inadaptable)

     


    • Par exemple, Boulot c’est un parasite avocat subventionné au titre de l’aide juridictionnelle.



      c est tellement rémunérateur, que personne n’en veut

      un avocat qui se respect défend pour rien le pauvre et fait "raquer" le riche
      comme Pean chirurgien de la fin du 19e siecle, il opérait "gratos" les indigents le matin a l’hôpital St Louis et opérait les autres (*) l’ap midi, a domicile, moyennant sonnantes et trébuchantes

      (*) ceux qui furent heureux 15 ans plus tôt, que l on crevasse les yeux de certains communards en route vers la déportation



      57% de prélèvement obligatoires veut dire que pour 100 que vous touchez, votre employeur paie 50 et que donc en fait de toucher 100, vous devriez toucher 150



      l employeur ne paie rien .... votre travail rapporte plus que l’ensemble de la somme brut reçue, c’est en quelques sorte une moins value pour l’employeur sur la plus value qu’il réalise en vous employant
      il est certains que pour l’employeur c’est une amputation ressentie comme une dépense
      pour l’employé aussi, d’autant que c’est lui qui a donné sa force de travail pour que l’employeur réalise cette plus value

      calculer une marge en dehors ou en dedans ce n’est pas tout a fait pareil

      par contre concernant l’artisan, retenir ce principe est une dégueulasserie administrative, car pour un homme travaillant de ses mains, une heure travaillée représente la somme des gestes possibles de réaliser en soixante minutes, par un de plus
      mais lorsque l on possede une ou plusieurs machines .... on multiplie, et comme cela n’est possible que pour ceux qui ont le capital nécessaire ( ca coute cher une machine ) et bien l’artisan met la clef sous la porte et devient salarié, c’est ce qui est voulu au final

      le facteur "temps" n’est jamais pris en considération, et pour cause ... sauf pour les radars, car si pour optimiser les 60 minutes disponibles vous roulez a 90 au lieu de 80, PAN !


    • "Ca fait mal d’apprendre que celui qui se propose de nous sauver, nous suce le sang , hein ?"
      Il fait son boulot d’avocat en rappelant quelques vérités. Il ne nous suce donc pas le sang.
      Le métier d’avocat (si honnête et efficace, ce qui est rare, d’accord) exige du talent. Le talent exige du travail. Etudier sérieusement est un travail. Le travailleur n’est par essence pas un parasite.
      S’il est avocat pour nombre d’allogènes (via l’aide juridictionnelle), il travaille, en contestant la finance et parlant pour les gilets jaunes, à l’être pour des Français, à terme. Nous avons besoin de personnes comme lui.
      Il est vrai que Boulo reste très prudent, ne s’engage pas sur le concept de nation, n’est pas chrétien du moins affirmé, est invité assez généreusement, ne se mouille pas.
      Pour le reste, votre démonstration est brillante, merci.


    • Travailler à l’entretien de l’iniquité, ça s’appelle collaborer avec l’ennemi.

      Le système judiciaire est un théâtre de lèche-fions. 90 % des lois sont superflues ou iniques. Et c’est payé avec nos impôts, donc c’est effectivement en grande partie du parasitisme.

      On sait faire sans, on doit faire sans. Personne n’est légitime à dire le droit chemin si aucun objectif à atteindre n’a été préalablement décidé d’un commun accord. Avocats, juges, lois, tout cela est à foutre au frigo.

      C’est par là que le mal se distille : le juridisme tue l’humanité, et fabrique des zombis à la place.

      En conséquence, je rejoins les propos de François sur l’essentiel. L’humanisme au sens orthodoxe du terme exigerait désormais d’être hors-la-loi.

      L’existence même des S.A. et de l’absence de responsabilité des responsables, devraient tout de même faire réfléchir . . . Le droit est la principale source d’injustices en occident. Un comble ...


  • J’avais repéré le François dès ses premières interventions. Et le fait qu’il parle des riches qui n’investissent rien dans l’économie réelle (ce que j’ai toujours dit) me le rend encore plus sympathique. Et au delà du capital sympathie, il y a le capital compétence. Et là, il explose les compteurs. Ce ne sont pas les journalopes à la botte qui vont le contredire sans y laisser des plumes. FB, un guerrier qui n’a pas besoin d’être musclé pour écraser de ses arguments les cafards de la presse, son cerveau lui suffit.

     

    • @Vivachavez

      François BOULO est sorti 2è de la CAPA, sa spécialité « fiscaliste + droit du travail » d’autant plus il est aussi sorti 2è dans l’exercice de plaidoirie, ce qui lui donne une facilité d’expression que d’autres GJ (ex : Drouet, Chalençon…) n’ont pas.

      Pour ma part, je préfère ceux qui sont bruts de fonderie s’exprimant avec émotion ; leurs propos viennent du cœur et non téléguidés par le cerveau ce qui montre leur sincérité. [https://www.youtube.com/watch?v=aC4...]


    • @MPNF ;; ;POURQUOI TOUJOURS DIVISER et opposer ? !!! Tous les GJ de bonne volonté sont les bienvenus avec leur propres talents !!! Ce qui fait le ""charme"" du Français :) = toujours critiquer et pérorer devient assez vite insupportable quand cela produit l’éparpillement et l’inefficacité.... Bordel de merde à la fin !! :)


    • tatiebaba

      Vous n’avez pas compris le sens de message, grincheux. Je n’oppose personne mais je dis en substance que François Boulo est plus éloquent du fait de son parcours qu’un autre GJ ayant du mal à s’exprimer de façon cohérente sur les plateaux TV. Cela n’enlève en rien aux multiples bonnes idées que ce mouvement revendique et que je soutiens. Mais j’émets une préférence pour ceux qui s’expriment sans filtre et dont il rejaillit des petits bijoux d’idées car en sont plus émouvants.
      Je regrette ce que vous dites “toujours critiquer et pérorer devient assez vite insupportable” alors pourquoi passer votre temps à lire les posts des autres si cela vous insupporte. Par votre petite phrase vous n’invitez pas à la discussion. Or la richesse vient des idées que l’on partage que l’on apprécie ou pas mais au moins on ouvre le débat. Les taire c’est rentrer dans une prison morale où l’on doit bien penser pour complaire à l’autre sinon cela devient l’ostracisme et bien merde, ne vous en déplaise.
      La dérive autoritaire voire la dictature s’opère par la privation des idées, du vocabulaire, des opinions, de l’humour, des faits, gestes et de circulation c’est un régime vers lequel nous glissons dangereusement en France puisque certains s’enferment dans l’échange et enferment concomitamment l’autre dans leur prison.
      Libérons d’abord la parole qu’elle plaise ou pas aux grincheux. ER reste « encore » un site où l’on peut s’exprimer mais cela devient de plus en plus difficile car certains sont éruptifs dès que l’on aborde certains sujets. Enfin “quand l’on entend ce qu’on entend et que l’on sait ce que qu’on sait, on a raison de penser ce qu’on pense” P. DAC donc on en deviendrait presque grossier envers l’intransigeant où l’autre qui vous juge arbitrairement sans chercher à discuter, eh bien, je refuse de devenir comme le chien qui dodeline de la tête à l’arrière d’une voiture.


  • Il est bon....trop bon pour son propre bien !


  • Le capitalisme fonctionne comme ça depuis des lustres. Mais jusque là il avait un bouchon de purge et il s’en servait,. Tous les 5 / 10 ans Il créait une "crise" qui faisait perdre 40/50% de fausse monnaie, (bourse).Et ensuite ça repartait une fois épuré, et les riches recommencaient à s’enrichir avec la finance.
    Aujourd’hui, avec la situation ; dette abbyssale, banques en situation de faillite, etc. ils n’osent plus toucher à rien et serrent les fesses. Ils savent bien que le prochain coup ça va balayer large. Les riches sont tenus de s’enrichir, ils ne peuvent pas faire autre chose, c’est une course en avant … Jusqu’ou et quand ?


  • Bon alors je l’ai écouté plusieurs fois, à priori c’est quelqu’un de très pertinent et possiblement honnête et de bonne foi.

    Je n’ai donc qu’une chose à dire : " Allez au Boulo !".


  • Effectivement, ils sont possédés par Mammon.


  • Les vrais questions ne sont pas abordées (pas plus qu’ailleurs) :
    - Nation pour ou contre ?
    - Immigration pour ou contre ?
    - U.E. pour ou contre ?
    - Mondialisme sauvage pour ou contre ?
    - Lobbies en politique pour ou conte ?
    Les problèmes évoqués ne seront résolus qu’après avoir répondu à ces question...
    Effectivement, on ne parle que de pognon et pas de fierté, de dignité, d’honneur, d’équité...

     

    • avec le RIC on peut decider en votant tous


    • Le RIC ne changera jamais rien.
      Bien sûr, les pantins au pouvoir n’en veulent pas, ils tiennent à défendre leur pré carré, mais ce n’est pas ça qui rend la chose bonne.
      Le suffrage national est déjà de plus en plus universel pour la simple et bonne raison que c’est la meilleure solution pour que les sociétés se détruisent elles-mêmes, en perdant progressivement le sens même de l’autorité qui est justement la cause efficiente de toute société.
      Et c’est redoutablement efficace.


    • D’abord merci à François Boulot d’être si claire et si professionnel dans ses commentaires. Moi je pense que le RIC à encore toute ses chances d’être instaurer un jour. Mais pour cela, il faut qu’une majorité de personne commence vraiment à y croire, se renseigne sur les possibilités du RIC. Parce qu’avec le R I C nous, consommateurs, nous pourrions dire aux industriels, tous ceux qui nous empoisonnent à petit feux avec des produits tel que le dioxyde de titane et le glyphosate etc, nous pourrions leur dire grâce à un référendum que leurs produits nocifs nous n’en voulons plus ! Et ça ne serait que le début. Car petit à petit, nous pourrions améliorer notre vie, notre environnement etc.


    • Le Pape a dit................le 11 juillet 2018 :" L’Europe retrouve l’espérance lorsque l’homme est au centre des institutions.Que nos politiques s’en inspire. En cette journée Prudence et Peace and Love.


  • C’est Bernard Pivot face à lui ?


  • Ce ne sont pas des richesses que les riches accumulent, c’est de l’argent.
    Quand on écoute parler les oligarques, on peut constater que ce sont, en général, des misérables.


  • Très clair et très vrai . On trouvera bien quelques cretins qui gagnent 3000 par mois pour le traiter de communiste .


  • Bravo à lui. Le fond et la forme. Grandiose.


  • Voilà. Ça c’est fait. Et derrière, cela ne mérite que le silence des autres interlocuteurs, que leur arrogance et leur orgueil ne leur permettront sans doute pas d’avoir pu le conserver.
    Ce sont des jeunes comme François que nous voulons voir à la tête des institutions, de l’analyse, du bon sens, pas d’intérêt personnel, et des valeurs pour défendre notre nation et non pas la détruire ou la vendre comme le font les dirigeants actuels.


Commentaires suivants