Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

François Boulo interviewé par une fausse journaliste sur franceinfo

On ne sait pas quelle école a fabriqué cette Chose [1] qui ose probablement se qualifier de journaliste mais cette lourde panthère n’a pas sa place sur le service public. Sans honte, elle intervient pour défendre Macron pendant une interview du Gilet jaune François Boulo, comme si elle était chez sa mère, ou chez ses cousines. Le journalisme mainstream s’est bien effondré, aujourd’hui n’importe qui et surtout n’importe quoi peut être journaliste. C’est pas plus mal, ça accélère la chute de ces faux médias qui sont de vrais déformateurs de masse(s).

« J’ai le droit de donner ce genre d’avis, enfin, ce genre d’information »

 

Une seule explication : un formidable piston

Cette Chose horripilante est payée par nos soins à travers une redevance qui devient du détournement, à ce niveau d’utilisation. Ainsi, trois milliards d’euros partent chaque année en fumée pour rémunérer grassement des Aphatie (désormais sur LCI) et ce genre de Chose.

L’agressivité de la Chose n’est pas le plus difficile à supporter, c’est surtout l’ignorance totale en termes d’analyse politique la plus basique qui heurte l’entendement. Comment cette Chose a-t-elle pu arriver là avec un tel bagage, une valise informationnelle et conceptuelle complètement vide ?

Le plus triste, c’est que la chaîne d’infos de service public oppose à François Boulo, qui est brillant et valeureux, une Chose aussi sotte que décomplexée. À côté d’elle, même un Aphatie, pourtant très faible politiquement (et géopolitiquement on n’en parle même pas) – ou alors beaucoup plus soumis qu’on ne le croit – fait figure de grand journaliste.

En vérité, on devrait remercier cette Chose pour le message qu’elle fait passer à son corps défendant : « le service public informationnel est mourant, je suis le symbole vivant de cette agonie, et si vous voulez vous informer, allez vous faire voir ailleurs ». C’est ce qu’on fait, en regrettant les 139 euros qu’on abandonne à ces suceurs de thunes.

 

France intox

France Info bénéficie des moyens de France Télévisions, en particulier France 2 et France 3. La chaîne compte deux cents salariés (176 personnes à France Télévisions, 28 à Radio France), ainsi que 3 000 journalistes répartis entre ceux de France Télévisions : avec les rédactions de France 2, France 3 Régions et du Réseau Outre-Mer première ; ceux de Radio France : avec la radio France Info et France Inter le dimanche avec Questions Politiques ; et ceux de France 24 à l’échelle mondiale. Son coût s’élève à 15 millions d’euros pour France Télévisions et 3,5 millions pour Radio France. (Wikipédia)

Signalons toutefois, pour qu’on apprenne quelque chose dans cette tragique recension, que franceinfo est une nouvelle chaîne d’infos du service public, qui en avait déjà beaucoup, sans compter les doublons sur ses proches chaînes : journal de France 3, journal de France 2, journal d’Arte, journaux continus, etc., tout ça pour dire exactement la même chose, c’est-à-dire valoriser le Système et empêcher toute diffusion de parole alternative, d’où le traitement infligé à Boulo.

Résultat ? Une audience de merde : 0,2 %, après avoir culminé à 0,8 %, par un effet de curiosité vite déçu.

 

Bonus

La directrice adjointe de la rédaction de franceinfo nous explique qu’« être journaliste c’est être ouvert un peu à tout »...

« Vis-à-vis de nos auditeurs, de nos internautes, dire “vous pouvez avoir confiance en notre travail, en l’info que nous vous délivrons” »

Une vidéo fougueuse vue 479 fois en 7 mois, soit environ 69 fois par mois (on a arrondi à l’entier supérieur), un peu plus de 2 personnes par jour. Or le personnel de la chaîne étant de 160 personnes, si on ôte ces 160 des 479 on obtient 319 curieux de l’extérieur en 7 mois, ou 45 par mois, soit moins de 2 par jour...
C’était le service public très peu… public.

Notes

[1] Le prénom a été modifié.

Idem en radio, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

83 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Une vraie interview de François Boulo ci-après :

    https://www.youtube.com/watch?v=zf6...


  • La tendance lourde qui consiste à féminiser le journalisme n’est pas du au hasard, il faut bien le comprendre.

     

    • C’est surtout que l’on force non pas l’égalité des chances mais l’égalité des résultats. J’ai vu moi-même des jeunes femmes promues très rapidement a cause de notes vendant "d’en haut" ou l’on demandait a voir promus plus de femmes et de minorités.

      Donc on voit en fait des gens sans grand talent, qui n’ont que très peu de connaissances de gestions humaines a des postes importants. Le pire, ce sont parfois des gens qui auraient du être viré a cause de leur incompétence, par exemple des informaticiennes qui ne savaient pas programmer du tout et a qui on avait donné un diplome en carton la aussi parce que la fac a ses quotas.

      Je me suis retrouvé dans une situation ou j’expliquais des problèmes techniques a une "chefe" de projet qui ne comprenait rien. Elle marqua une longue pose, me regarda de facon enervée pour me dire que je cherchais des excuses au lieu de nous aider a trouver des solutions. On lui demandait de nous servir d’intermédiaire avec differentes tiers parties ou a choisir la meilleure option, ce qu’elle ne savait pas faire.

      Bref, elle pensait que ses responsabilités se limitaient a aller dans des réunions avec son latte de chez Starbucks et a ne rien faire d’autre, peut etre taper un email par ci et par la.


    • Le journalisme n’est pas que "féminisé"...
      Ce n’est pas la féminisation qui est la plus horripilante...


    • @ Pifou

      Bref, elle pensait que ses responsabilités se limitaient a aller dans des réunions avec son latte de chez Starbucks et a ne rien faire d’autre, peut etre taper un email par ci et par la.

      Elle regarde trop les films à la télé .



  • On ne sait pas qui a fabriqué cette Chose



    Elle s’est surement fabriquée toute seule...

     

  • C’est,plutôt,une tactique pour casser une interview dans le style de Raphael Mezrahi(Le faux journaliste qu’on avait envie de gifler.. !!)
    Pour que François Boulo ne puisse faire le sien !

    L’autre message est,bien sûr,qu’ils s’en battent les couilles et vous le montrent à vous,les cons-tributaires à 139 euros par an... !!!

    Le pillage continu,la police les protègent,Macron-info vous salut bien !

     

    • C’est assez vrai : cependant le François est à la hauteur pour la renvoyer dans les cordes, sans péter une durite.
      « Vous voulez un thé ?
      - Pardon ?
      - Pour faire le vôtre...
      - ^ ^ ?
      - Oui, parce que là, je fais mon Boulo, c’est juste ? Mais vous ; le vôtre ? Et voyez-vous, je n’ai pas besoin de thé ? »

      Un François (Pignon) inversé en quelque sorte...
      Allez, #BalanceTaPanthère


  • Entre ça et Lallemand qui parle de "camp" quand il croise des gens dans la rue qui défendent les gilets jaunes (on n’est pas dans le même camp) ah bon ? oui tout se casse la gueule, espèrons que ça accélère très vite, qu’on passe à autre chose !

     

  • Oui de toute façon TV, radio, cinéma, musique, média, renseignement d’intérieur, éducation national, Justice, politiciens tous sont les putes de l’oligarchie qui ont privatisé les biens Français industrie de l’armement et aussi l’industrie des énergies et aussi les terres, les eaux, l’industrie de l’agro alimentation, l’industrie du transport et des routes et chemins de fer enfin tout et il nous taxe en plus tandis que les bénéfices sont donner aux banque qui ont privatisé notre monnaie pour nous faire payé un intérêt en plus de la dette frauduleuse.

    A vivement quand vous chassent les francs-maçons et sionistes tout en envoyant un cadeaux au Vatican et sa trainé de city de Londres et a la FED.

    Oui nous allons gagner face aux fils du diable grâce a DIEU. (promesse)


  • Tiens elle vient de sauter en parachute directement d’un avion de l’aviation israélienne. Elle s’appellerait Rachel, Léa, ou autre nom en Ruth. Ferme la physiquement !


  • Compromission est le mot clé pour expliquer de quelle manière on se crée des soutiens quand la cause est ignoble. Avec l’argent, ou le chantage, on manipule qui on veut. Il suffit d’y mettre le prix ou d’avoir le bon moyen de pression. Commissions ou rétrocommissions pour les uns, sinécures ; dossier compromettant pour les autres (pédophilie, détournement etc...) . Ou, comment se fabriquer des pantins toutes mains. Vendre son âme au diable a toujours été un moyen de prospérité. Il se passe des choses si ignobles, qu’il serait naïf de croire que ce n’est pas grâce à ces procédés. Vendre de l’impunité selon une justice corrompue et de l’édredonage est la condition nécessaire pour perdurer quand certains malfaiteurs sont incriminés. Il ne se passe rein d’autre, il n’y a pas d’autre explication plausible.


  • Vous mettez une majuscule à "Chose" mais eux n’en mettent pas à "gilets jaunes" !
    Cela dit vous n’en mettez pas à "franceinfo".

    Ces connes libérées sont urticantes, mais il faut s’appliquer, et là on entre dans l’art de l’escrime - piquer au coeur -, à leur faire remarquer que dans une phrase de leur confection elles affirment une chose et son contraire juste après,
    presque en même temps !
    Ça fait pitié et c’est risible... plutôt que de s’énerver et de se gâcher la journée !


  • On n’est pas obligé de payer ces 139 euros. Suffit de cocher une case sur votre déclaration d’impot. Bon, évidemment, en cas d’inspection surprise le 2 janvier, vous avez pas de bol... Mais qui va se faire ch*er à aller vérifier si vous avez ou pas un TV ?

    Quant au journalisme "français", je préfère ne pas m’exprimer là dessus : je ne veux pas surcharger de travail les modo.

     

    • C’est ce que je faisais avant qu’ils ne fouinent et m’envoient une lettre pour me dire qu’il faut payer car j’ai un abonnement freebox tv ; un boitier qui ne me sert à rien mais qui était fourni d’office avec l’abonnement internet.
      La télévision me sert juste d’écran de pc mais impossible d’en acheter une sans le tuner tnt.


    • Il y a bien plus simple. Ne pas avoir de télé ! Et pour avoir un grand écran, il suffit de faire les petites annonces pour trouver un moniteur (donc sans tuner) du style de ceux que l’on a un peu partout dans les lieux publics et qui diffusent essentiellement de la pub (halls de gare - aéroports - galleries marchandes etc...). Après évidemment, il ne faut pas avoir d’abonnement internet permettant la réception des chaînes.
      Je me passe de télé depuis 13 ans et je vous assure que ça vous change la vie en mieux. Maintenant, pour les fans de sport (football, cyclisme, tennis etc...) dur dur de se passer du direct - voilà pourquoi nombreux sont ceux qui ont encore une télé.


    • Pas besoin d’abonnement TV. Une boxTV à 50€ connectée à internet et un vieux projo suffit amplement pour regarder le peu d’émissions intéressantes en replay.
      Pas mal de site étrangers proposent tous les évènements sportifs en live avec une qualité moindre mais acceptable.
      Un VPN étant lutile pour pas se faire fliquer. et la Box VPN eniKma proposée sur le site le must en la matière.


  • C’est pathétique, c’est révoltant. Aucune dignité. Quel effondrement ! Une vraie honte, c’est insupportable, je vais commencer à lancer des objets par les fenêtres. Je suis las. Quelqu’un peut-il lui parler par pitié, lui dire gentiment que ça ne va pas, qu’il faut travailler plus fort, qu’on l’aime quand même, mais qu’elle aussi doit faire sa part. Je vais essayer d’aller faire une sieste.


  • Comme dirait le patron : "Un secteur qui se féminise est un secteur en voie de disparition"

     

  • Comment faire pour écouter l’interview ?


  • La nana a un sacré complexe de supériorité. Quant à France » « Info » : même leur nom est un mensonge.

     

  • #2326421

    cela fait longtemps que j’ai enlevé france info de mes chaines TV
    comme BFM TelaviV et Cnews depuis Zemmour.


  • François Boulo aurait pu rétorquer que Macron a été choisi par 25% des Français au premier tour, et qu’il n’a été élu que par l’arnaque du second tour . Pas étonnant que 75% des Français lui soit hostile . Comme presque tout le personnel politique de la 5ème république , c’est un MAQUEREAU du scrutin majoritaire à deux tours .

     

    • #2326459

      25 % des suffrages exprimés mais 16 ou 17 % des électeurs au final...


    • #2326555

      Oui, c’est vrai. C’était l’argument imparable, et même une question essentielle remettant en cause l’essence « démocratique » du régime...

      Seulement, j’imagine que François Boulo a pris sa voiture ou son scooter, ou pire les transports en commun, pour se rendre dans les locaux de Francedésinfo... et qu’il n’avait pas d’équipe pour préparer avec lui cette intervention. Il doit être seul, comme nous le sommes tous, à se battre avec des moyens dérisoire face à un système aux moyens illimités...

      Face à lui, c’est une pauvre fille à papa qui mouille sa culotte en fantasmant une carrière à la Anne Swartz-Rosenberg (dite Sinclair)... en alimentant son fantasme de réussite séfarade avec les figures de Zemmour, Essebag et Hanouna.


    • Macron représente peu ou prou 9 millions de voix d’adhésions, le deuxième tour est en trompe l’oeil, c’est un vote contre le RN.

      Donc il est mal élu, un problème qui risque d’être récurrent en République et qui pose problème.
      Mais il a été élu et la dinde qui sert de journaliste, se réfugie derrière le résultat du scrutin pour éteindre les critiques sur sa légitimité, comme ses coreligionnaires.

      Donc l’angle d’attaque n’est pas le bon, le bon, on le connait, c’est de démontrer l’illégalité de l’élection de Macron.

      Ce n’est pas moi qui le dit, ce sont certains spécialistes du droit constitutionnel en vertu de la saisie du PNF sous la houlette d’Eliane, 24H après l’article du Canard, en pleine campagne.
      Du jamais vu en terme de célérité, d’autant plus que démontrer la prétendue culpabilité de Fillon n’urgeait pas, son procès commencera en pleine campagne des municipales de 2020, comme par hasard...
      Ce zèle de la procédure pose question et il existe déjà suffisamment de matière pour confirmer un coup d’Etat démocratique.

      La question de savoir pourquoi cela reste à l’état de constat à mi-mandat, c’est déjà y répondre et participe à la fracture croissante entre peuple et élites.


  • Quel est le nom de la petite grosse ? Son pédigrée se devine .


  • Une seule explication : un formidable piston.. non elles ne pas toutes violées !


  • C’est un bon, Boulo (sans jeu de mot), par contre, la catcheuse qui l’interview, waw, elle défend "son maitre" la vache, j’ai même cru qu’elle aller le mordre.



  • La directrice adjointe de la rédaction de franceinfo nous explique qu’« être journaliste c’est être ouverte un peu à tout »...



    La limite étant le #metoo : sauf si tu payes en retour ; redevance ou autre.

    Puis la marrade : [1] Le prénom a été modifié. <- Nominée au Bal de QuOnelle.

     

  • Cette "chose" n’imagine même pas que... sucer, même bien, ne suffira peut-être pas ad vitam æternam... Enfin, tant que ça marche !


  • Où peut-on voir cette interview ?

     

  • #2326471

    Il y a pire : il y a Adrien Rohard.
    Lui, c’est THE synthèse.
    Il intervient chaque jour dans la tranche d’info 17-20h00.
    Je suis à chaque fois sidéré par ses interventions dénuées de toute objectivité et totalement dans la ligne mondialiste.
    il faut le voir et l’entendre pour le croire.
    Il n’a pas été choisi au hasard, on peut en être certain...
    Un certain Alain Soral a dit une fois qu’un journaliste c’était soit une pute, soit un chomeur, lui, son cas est réglé.

     

  • La journalope dans toute sa splendeur.


  • sur you tube les commentaires sont désactivés ....


  • #2326506

    François Boulo gére le fou rire avec mestria face à .. à.. voilà quoi .


  • "C’est pas plus mal, ça accélère la chute de ces faux médias qui sont de vrais déformateurs de masse(s)." : Délicieux !


  • [1] Le prénom a été modifié.

    J’en rigole encore.

     

  • Le riche s’en bat les couilles du pauvres, mais le pauvre continue de pleurnicher pour etre considéré. Le riche s’en tape autant du français pauvre que le français pauvre s’en tape de l’africain pauvre.
    Si le pauvre devient riche il s’en tapera du pauvre.

    Tout le monde le sait mais on continue a pleurnicher

     

    • Camarade,

      Il ne faut pas confondre un cynique avec un inculte !

      Certaines personnes exploitent leurs prochains en pleine conscience, tandis que d’autres n’ont pas conscience que leurs actes de consommateurs (souvent orientés et trompés par ces mêmes cyniques) favorise l’exploitation des plus pauvres.

      Je pense également qu’il est contre productif de catégoriser les pauvres, un français qui vit avec 20 € par jour, est peut-être plus malheureux qu’un malien avec 1€.
      Bref cette sous division de la classe pauvre est sciemment organisée par la classe dirigeante.

      Il ne faut pas oublier qu’à l’époque de la colonisation, la classe ouvrière française travaillait 6/7 jours et le dimanche cultivait le potager pour pouvoir manger à peu près correctement.
      La classe des riches exploitait la classe des pauvres des deux cotés de la Méditerranée.

      Quand aux pauvres qui changent de classe, oui, ils oublient souvent leur classe d’avant, mais je pense que ce n’est pas évident de rester le cul entre deux classes.


  • C’est quoi du " fact-cheking" vraie propagandiste incapable de parler un français correct ? Et ton salaire injustifié de plusieurs milliers d’€ mensuel et tous les avantages annexes ?


  • Juste pour le regard que lui fait Boulo à la fin de l’interview, je ne regrette pas d’avoir subi cette conne.

     

  • Ils où elles ne sont pas là pour faire du journalisme , mais simplement pour tapiner au chaud .Le journalisme c’est autre chose .Je pense que c’est avant tout , un métier, une culture générale, et surtout poser des questions intelligentes sans donner son avis puisque là n’est pas le but .Le militantisme ce n’est pas du journalisme à moins que les intérêts du pseudo journalope soient ailleurs .Mais ça, c’est un autre métier .
    Si la télé s’effondre, c’est simplement que ce genre de journapute y est pour quelque chose. Agressivité, objectivité partisane, coupant la parole en permanence avec des questions non pertinentes sans avoir écouté les réponses .Tout ceci se transformant en débat entre invité et militant .
    Mais lorsqu’on entend et que l’on voit le sérieux de la directrice adjointe de la rédaction de franceinfo nous faire une analyse de son journal et du journalisme .C’est à tomber parterre.
    Et pour combler le tout ,cette directrice adjointe a beaucoup plus l’allure de la femme de ménage de chez Franceinfo Mais vu les scores d’audiences ,ça doit suffire . Il y aura bientôt plus de personnel que d’auditeurs .


  • "Une seule explication : un formidable piston" : peut-être, à rebours de l’ambiance weinsteino-polanskienne du moment, une promotion de ce sur quoi elle est assise ...


  • Dans certains milieu c’est une bonne nouvelle. Tous ces moches, cons et pleurnichards qui se voyaient mal partis dans la vie peuvent désormais faire « journaliste »...


  • #2326709

    elle a été recalée des chtiis à miami ?


  • Je ne sais pas ou vous vivez sur ce site mais cette jeune femme n’est pas une chose elle est à l’heure actuelle la norme.C’est à dire agressive,menaçante dès qu’on attaque le système en place on qu’on la contrarie.C’est la norme des femmes feministo/cité.Elle est toute prête à insulter voir frapper ce pauvre boulo qui s’il se défend sera condamné pour agression sur pauvre petite femme fragile.Elle est toute prête à faire intervenir son frère ou son cousin etc...pour cela qu’elle a cette assurance pas parcequ’elle est courageuse.Jamais une journaliste ne se serait permis cette agressivité il y a 30 ans.Il a attaqué macron,les médias,le système "’démocratique"’ actuel.elle a donc défendu son corps de métier et le système avec une incapacité totale à se remettre en question.Ceci dit son agressivité prouve l’evidence et la justesse des arguments de boulo qui pourtant ne fait que rester à la surface du problème.Boulo parle bien mais il est maigrichon et faiblard physiquement il devrait s’acheter le dvd de soral ou mieux aller s’entrainer dans sa salle.


  • Un magnifique exemple d’une "journaliste" qui n’est pas au chômage.
    A mettre devant les foyers sonacotra !


  • « Expliquer l’idéal qui est poursuivi dans le mouvement ,..., c’est à dire Liberté - Egalite-Fraternité .. » ..
    Ça me rappelle un truc ça !! Mr Boulo veut donc poursuivre les valeurs franc-maçonnes ! On comprend donc où son idéal voudrait nous mener .. !!


  • Effectivement on sent qu’elle n’est pas contente.


  • #2326774

    Les collabos des dernières heures.... Les plus vils et les plus absurdes.


  • Ce qui est pénible avec François, c’est qu’il ne fait que la moitié du boulot...

     

    • Pour faire un boulot complet il faudrait faire du Soral. Hélas personne n’ose franchir la ligne de censure ou d’auto-censure, pour garder leurs place de leader gilet jaune.

      Parler vrai, sauter, se faire remplacer par quelqu’un d’autre qui lui aussi parlera vrai est normalement l’esprit gilet jaune, qui est donc corrompu aujourd’hui... le meme vieux shéma revient toujours...


    • encore quelqu’un qui voudrait que Boulo et que Asselineau, et que Chouard, et Collon, cessent d’être intelligents, et humanistes et deviennent des racistes d’extrème-droite, obsédés de l’ "identité" (on a peur d’en analyser le contenu !).


  • elle est sur ebay elle cherche un lbd pour argumenter mieux la prochaine fois.


  • Depuis la Ve raie publique, la fidélité au pays est devenue l’allégeance au gouverne-ment, donc hélas son attitude ridicule et dons ainsi par ailleurs contre-productive, est hélas plus ou moins explicable voire logique. Elle applique maladroitement ses ordres venus du pentagone en droite ligne sans relais, avec la maladresse due à un faible QI.
    Et pourtant, même si j’ai une légère sympathie pour ce mouvement, si j’étais à la place d’un tenant du système, je remballerais le bulot sans aucun problème.
    Non mais franchement, il n’a pas encore compris (on a envie d’intervenir comme toute personne éduquée dans ce faux débat) : supprimer le capital d’abord et tout ira mieux. Et lui va même jusqu’à vouloir continuer l’esclavage républicain !
    On se croirait chez Etienne, la foire aux gôchiasses !


  • Interressez vous plutot au cas françois Boulot que celui de la journaliste.
    Quel est son interet avec les gilets jaunes ?

     

    • Législatives 2022 sous l’étiquette FI ou ce qu’il en restera ? ;)


    • #2327685

      Un faux dissident interrogé par une fausse journaliste, à notre époque, c’est normal.

      Pourquoi faudrait-il s’étonner du cas de la journaliste ? Le cas Boulot me semble plus rigolo.

      Il aurait été "désigné par des gens sur un rond-point à Rouen". Hahaha.

      Je suis Normand, et je peux vous dire que les têtes de niais comme lui, on ne peut pas les encadrer., et encore moins s’ils sont avocats.

      Cette truffe ne représente que lui et sa communauté trois points. Il peut essayer de nous la faire l’envers si ça lui chante , mais on sait très bien de quoi il retourne chez les avocats.

      Un nouveau jeté dans l’arène politique par le système, à la suite des agitations giletjaunesques.


  • Boulo s’en sort super bien au niveau émotionnel, l’agressivité du ton de ce thon donne envie de la claquer et il sait rester Zen.
    Je trouve néanmoins dommage qu’il ne lui ai pas rétorqué que la "liberté" d’un individu dans l’isoloir est grandement relativisée par la puissance de feu scientifiquement reconnue (puisque utilisée) de l’ingénieurie sociale et donc qu’elle était dans un déni (celui de l’ingénieurie sociale et des intérêts qu’elle sert). La rationnalité d’un consommateur peu lui dire n’achète pas ça et il le fait quand même, non ?... Nos comportements sont ils toujours rationnels et "libres" ?
    D’ailleurs, si il y avait une forme de rationnalité dans l’acte de voter, on voterai tous pareil, non ?
    Donc le vote est sous tendu par nos croyances, nos croyances sont subjectives, les médias influent sur notre subjectivité, et donc votre démocratie c’est du flan !
    Mais d’un côté, je pense qu’il crois aussi à la sacro sainte démocratie...
    Pour ceux qui croient au RIC, pareil, l’instaurer sans jouer sur les faiseurs d’opinions serait pisser dans un violon... À moins de croire que chacun est maître de ses pensées, actes et émotions.
    Bon à sa place et avec l’émotion que je n’aurai pas maîtrisé, j’aurai fait bien pire que Boulo comme prestation !


  • Lire sur le sujet le livre d’Ingrid Riocreux : "Le langage des médias". Sa thèse : les journalistes ne relatent pas des faits mais expriment une opinion. L’opinion du pouvoir. Palme d’or pour cette journaliste à bout d’arguments dans cette exemple.


  • Pour garder sa place elle est obligée de tapiner voila ce qu’est devenu un ou une journaliste en France. Que ça soit sur les chaines privées ou publics ,la presse écrites nous retrouvons les mêmes incompétents et ça se dit journalistes. En France aujourd’hui , que ça soit les flics , les journalistes , la justice , ils tapinent tous pour l’oligarchie au pouvoir . C’est triste mais c’est comme cela .


  • elle mérite la fessé cette journaliste pour lui apprendre a être impertinente avec la réalité.
    heureusement que le que le ridicule ne tue pas


  • elle est nulle parce qu’elle n’ est qu’ employée par la république sioniste et non actionnaire comme tout les grands animateurs de l’ information...d’ ailleurs nous manquons de ces maîtres manipulateurs du fait divers sur les chaînes info, et surtout sur le service public, qui emploi à lui seul la quasi totalité des journalistes pro-sémites du pays ! il nous faudra en faire venir directement de là-bas si nous voulons continuer à promouvoir une information légale, objective et en accord avec la démocratie d’ opinion...(pour le petit arrière goût de pisse, désolé faudra faire avec)


  • Ni belle, ni intelligente et surtout ni journaliste !


  • Cette femme est une non-maigre non-chômeuse.


  • Je n’ai pas l’impression qu’elle joue la comédie, elle a vraiment l’air d’y croire... c’te conne. Rien d’étonnant, après des décennies de "triage", il ne reste plus que des carriéristes et des cons dans le monde médiatique.

    Ceci étant dit, j’aurai poussé le titre un peu plus loin perso : Un faux Gilet Jaune interviewé par une fausse journaliste d’Empireinfo. :)
    Boulo est peut-être sincère dans sa démarche, de bonne foi et tout... néanmoins il conduit les GJs sur une voie de garage.

    Pour lui l’État profond, la FM, etc. n’existent pas ; alors que son copain Mélenchon est dedans jusqu’au cou... et pas dans n’importe quelle loge, de n’importe quelle obédience, il est au GODF du REAA (Grand Orient de France, du Rite Écossais Ancien et Accepté), c’est à dire dans la plus grande Loge de la branche la plus politisée de la FM... celle qui détruit la France depuis 1773, et qui veut imposer le N.O.M par la force.

    Quand d’autres ne font que philosopher, parler de métaphysique et d’ésotérisme, ne faisant de mal à personne ou pas grand monde ; Eux n’ont que la revanche en eux pour des "préjudices" que la France leur à causé, il y a de nombreux siècles. Les Juifs ne sont pas les seuls à avoir connu des Pogroms et des Exils ; la FM aussi.
    Ce fut le cas notamment avec l’Inquisition où des "Sorcières" furent brûlées. Ils ont féminisé pour faire pleurer de la ménagère, mais en fait, il s’agissait de "Sorciers" ; autrement dit de "Magiciens", qui n’est rien d’autre qu’un code pour dire : des Alchimistes.

    Ce fut le cas avec la destruction des Templiers (par le Roi Philipe le Bel, un Vendredi 13), s’en suivit la grève des Cathédrales durant laquelle la majorité des Franc-Maçons français de l’époque, qui étaient surtout des Fratries / Corporations d’Artisans et de Bâtisseurs, se sont exilés de France en jurant vengeance. Certains furent accueillis à bras ouverts par la Perfide Albion (Angleterre), où ils recréèrent leur ordre ; d’autres partirent en Allemagne où il créèrent de grandes Banques ; d’autres encore, partirent en Suisse qui venait juste de voir le jour (1307) ; etc... etc...

    Tout ce monologue pour dire que la FM a historiquement un important contentieux avec la France ; que ce soit l’un ou l’autre qui ait raison, cela ne change rien à ce constat.



    Maudits ! Maudits ! Maudits ! Tous maudits jusqu’à la treizième génération de vos races !




    Jacques Molay sur le bûcher, en s’adressant au Pape, au Roi français et aux Chevaliers.


  • Cette vidéo est très intéressante : Gilles Deleuze, l’art et les sociétés de contrôle. "Informer c’est faire circuler un mot d’ordre (...) on ne nous demande pas de croire mais de nous comporter comme si nous croyons"

    https://www.youtube.com/watch?v=4yb...


  • Je comprends pas trop les commentaires sur "Francois Boulot = faux gilets jaunes, quel est son interet ?". Moi je le trouve super, desinteresse justement (les droits d’auteurs sur son bouquin).


  • #2327904
    le 23/11/2019 par J’déconne trop ça va me perdre
    François Boulo interviewé par une fausse journaliste sur franceinfo

    Cette charmante dame ressemble à un jambon dans son filet ,et je sais de quoi je parle je suis charcutier, elle est appétissante
    Vive la saucisse, le jambon et les boudins


  • Monsieur Boulo est un europeiiste car il veut désobéir aux traités européens et ne veut pas sortir de l’ue. Pour un avocat qui voudrait bafouer les traités internationaux ça la fout mal...


Commentaires suivants