Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

François Hollande en Algérie : entre realpolitik et auto humiliation

Lundi 15 juin, durant quelques heures, François Hollande sera en Algérie, pays en état de pré-faillite, "dirigé" par un président moribond et gouverné par l’ "alliance des baïonnettes et des coffres-forts" [1].

L’Algérie est en effet au bord du précipice économique, politique, social et moral. Elle est dévastée par des avalanches successives de scandales comme ceux des détournements de fonds du programme de l’autoroute trans-algérienne (5 milliards de dollars de dessous de table pour un chantier de 17 milliards...), de la Sonatrach ou encore de la banque Khalifa ; or, il ne s’agit là que des plus médiatisés.

L’équilibre politique algérien repose sur un modus vivendi entre plusieurs clans régionaux et politiques qui se partagent les fruits du pouvoir au sein des deux piliers de l’État qui sont l’ANP (Armée nationale populaire) et la DRS (Département du renseignement et de la sécurité). Quant à l’ordre social national, il résulte d’un singulier consensus :

- à l’intérieur, les dirigeants qui vivent de la corruption et des trafics en tous genres achètent le silence d’une population qui n’ignore rien de leurs agissements, par de multiples subventions,
- à l’extérieur, ils entretiennent des mercenaires, journalistes et hommes politiques stipendiés, qui font fonctionner d’efficaces réseaux de communication permettant de donner une image rassurante du pays.

Or, ce système qui fonctionnait grâce à la rente pétrogazière est aujourd’hui bloqué par l’effondrement des cours du pétrole. En un an, le prix du Sahara blend algérien est ainsi passé de 110 dollars le baril à moins de 60 ; or, selon le FMI (mai 2015), dans l’état actuel de l’économie de l’Algérie, le prix d’équilibre budgétaire de son pétrole devrait être de 111 dollars le baril.

Résultat : au premier trimestre 2015, les recettes cumulées du budget de l’État ont baissé de 13% par rapport à la même période de 2014 ; quant aux recettes de la fiscalité pétrolière, leur recul fut de 28%. Dans ces conditions, les 200 milliards de dollars de réserves de change dont disposait l’Algérie avant la chute des cours du pétrole fondent comme neige au soleil et le Fonds de régulation des recettes (FRR) alimenté par les ventes des hydrocarbures et dans lequel l’Etat puise pour tenter de prolonger la paix sociale n’est plus alimenté.

La situation est donc gravissime [2]. D’autant plus que les parts de marché de la Sonatrach en Europe vont baisser en raison de la concurrence de Gazprom qui fournit le gaz russe entre 10 à 15% moins cher que celui produit par l’Algérie. Sans compter que depuis 2014, devenu autonome grâce à ses gisements non conventionnels, le client américain qui représentait entre 30 et 35% des recettes de la Sonatrach a disparu...

Autre phénomène angoissant pour les autorités algériennes, le prix du gaz naturel liquéfié lié au prix du pétrole et des produits raffinés va de plus en plus être aligné sur le prix du gaz naturel américain, ce qui, selon les experts devrait mettre le GNL algérien entre 30 et 40% de ses prix antérieurs. L’Algérie est donc bien au bord du précipice.

Dans ces conditions, face au double phénomène de baisse de la production et de baisse des cours, l’État-providence algérien est condamné à prendre des mesures impopulaires : suspension des recrutements de fonctionnaires, abandon de projets sociaux indispensables, de projets transport comme de nouvelles lignes de tramway ou la réfection de voies ferrées. Il est également condamné à rétablir les licences d’importation afin de limiter les achats à l’étranger, ce qui va encore amplifier les trafics.

Le coût des produits importés n’est en effet plus supportable ; d’autant que, même les productions traditionnelles (dattes, oranges, semoule pour le couscous) étant insuffisantes, leur volume d’importation est toujours en augmentation. Pour ce qui est des seuls biens de consommation, la facture est ainsi passée de 10 milliards de dollars en 2000 à une prévision de plus de 65 milliards de dollars pour 2015. Quant aux subventions et aux transferts sociaux, ils atteignent 70 milliards de dollars par an, soit environ 30% du PIB.

L’Algérie va donc devoir procéder à des choix économiquement vitaux mais politiquement explosifs. Le matelas de 80 milliards de dollars de son fonds de régulation (FFR) et ses réserves de change qui étaient tombées à un peu plus de 180 milliards de dollars au mois de janvier 2015, ne lui permettront en effet de faire face que durant deux années puisque les dépenses inscrites au budget 2015 sont de 100 milliards de dollars...

L’Algérie est donc dans la nasse car, elle qui ne produit rien est pourtant condamnée à continuer d’importer afin de nourrir, soigner et habiller sa population. Comme dans les années 1980, l’explosion sociale semble donc inévitable. Avec en toile de fond les incertitudes liées à la succession du président Bouteflika.

C’est donc dans un pays en faillite dans lequel les islamistes sont en embuscade et dont l’équilibre est vital pour notre sécurité, que se rend François Hollande, porteur d’un singulier message rédigé par des associations dont la représentativité prêterait à sourire si elles ne constituaient pas le noyau dur de l’actuel régime français. Pour l’Association des anciens appelés en Algérie et leurs amis contre la guerre (4ACG), pour l’Association nationale des pieds-noirs progressistes et leurs amis (ANPNPA) et pour l’Association des réfractaires non violents (ARNV) "le moment est venu pour la France de reconnaître, du plus haut niveau politique (...) les crimes et les horreurs commis pendant les 132 ans que dura la colonisation de l’Algérie".

Au mois de décembre 2012, lors de son précédent voyage à Alger, François Hollande était déjà allé à Canossa mais, comme les Bourgeois de Calais, il avait tout de même gardé sa chemise. La conservera-t-il aujourd’hui alors que, candidat aux prochaines élections présidentielles, il est prêt à tout afin de tenter de regagner les précieux suffrages des électeurs franco-algériens qui s’étaient détournés de lui avec le « mariage pour tous » ?

NB : Les rentiers de l’indépendance qui forment le noyau dur du régime prélèvent, à travers le ministère des anciens combattants, 6% du budget de l’État algérien, soit plus que ceux des ministères de l’Agriculture (5%) et de la Justice (2%)...

Voir aussi, sur E&R :

Sur l’Algérie, chez Kontre Kulture :

Sur les changements de régime
dans les pays arabes, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si la situation (économique) et (sociale) en Algérie est aussi dramatique et sombre, alors pourquoi les chefs d’États se bousculent chaque semaine pour arracher des marchés ?
    La baisse des prix du pétrole n’a pas vraiment affecté les entrées d’argent de l’Algérie car les contrats de pétrole et de gaz de l’Algérie sont des contrats à long termes ( l’Algérie ne vend pas son pétrole ni son gaz sur le marché libre de Londre).
    La visite du président Hollande reflète au contraire la bonne santé financière de l’Algérie car la France veut vendre à un pays qu’elle estime capable encore d’acheter ( grâce à ses milliards de dollars de réserves de changes)

     

    • L’algérie à le même problème que l’Egypte.
      2 grands pays avec une démographie positive , une position stratégique, Gaz pour l’Algérie et détroit de Suez pour l’Egypte. Un autre pont commun est la mafia militaire qui dirige. L’oligarchie militaire ça existe l’Egypte et l’algérie en sont 2 très bons exemples. Et comprenez bien que cette mafia militaire et oligarchique et soutenue par l’autre grande oligarchie celle des banques.
      Et c’est flamby qui représente le cartel bancaire. L’Algérie n’ a pas de monnaie digne de ce nom, par conséquent les banques sont ok. Le jour ou l’Algérie voudra se doter d’un véritable système monétaire et d’une monnaie forte, qui lui permettrait de se développer, ce jour là le cartel bancaire se vengera et mettra une autre oligarchie au pouvoir dans ce pays stratégique. Les algériens savent que ce que je dis est vrai et c’est d’ailleurs pour cela qu’il sont si nombreux à immigrer. Les qataris n’immigrent pas......Les algériens vivent dans la misère,mais flamby s’en fout voilà la vérité A quand un réveil des nations ?


    • - Un contrat à long terme, n’implique pas un prix fixe.
      - Ce n’est pas parce que les recettes baissent que l’Algérie va stopper du jour au lendemain toutes ses importations.
      - Un vrai patriote reconnait les problèmes et cherche des solutions. Un faux patriote balance la propagande et cache la misère sous le tapis.

      Enfin, une anecdote : un jour que je sortais une évidence à un flic (corruption, trafic d’influence). Il n’appréciat pas. Je lui dit :"C’est ça l’Algérie !". Il me répondit :"Ce n’est pas l’Algérie, c’est le peuple".
      Il faut en finir avec ce faux patriotisme gravé dans les têtes depuis la maternelle qui ne sert qu’à justifier le status quo.


    • Il existe toujours la possibilité de faire un crédit.
      L’algérie importe tout, même son équipe de foot ...


    • 200 millards de réserve de chance, soit en gros ce qu’il y a dans le porte monnaie sur le dos de la bête commerce mondial
      http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A...
      après je sais pas ce que fait ce pays de tout cet argent ni quels besoins il a, ni si il traite réelle ou efficacement ses besoins.
      cet article semble montrer que la tendance n’est pas si bonne, la fleur se fane on va dire même si elle est toujours la, enfin on disait que gouverner c’est prévoir ...

      tu notes que le porte monnaie algérien est aussi garni que le français ! merci De Gaulles d’avoir donné le Sahara et le pétrole.
      mdr celui américain qui vit doublement sur la bête.

      ps : cette réserve doit être libellé en $ principalement, ce qui peut expliquer que les dirigeants algériens sont américanophile si ce n’est collaborateur certains vont dire ...
      ou cette réserve est elle stockée, dans les banques anglo-saxonne ou suisse protestante ? ils disent merci pour ces nombreux jetons à jouer au casino ;)


  • #1207363

    J’ai une blague devinette pour le petit gros flamby enfin si il revient d’Algérie...évite de nous mettre encore une fois la honte, évite les tapis rouges, les escaliers...etc
    "Qu’est-ce qui est le pire, un français en Algérie, un autrichien en Allemagne ou un espagnol en France ?"


  • Ca fait 50ans que l’on annonce la chute inexorable de l’algerie. Or en 50ans, l’algerie a quadruplé de population, et les a nourris.

     

  • Celui qui a ecrit cet article est sûrement un Nostalgique de l’Algérie francaise .il y a de la corruption autant en France qu’en algerie et j’ai pas besoin de donner des exemples il y en a un ou plusieurs tout les soirs au info, sauf qu’en Algerie le gouvernement compense par des subventions directement au peuple ,alors quand France zéro car c’est toujours la même communauté d’avant garde qui est favorisé et meme pas le peuple francais.

     

    • Euh... mais oui mais oui, Si ca te fait plaisir et Si ca reduit ta frustration de Le dire.

      C’est magique la methode coue’.

      Pourquoi tu parles d’un truc d’il y a 50 ans... ? !

      Parlons plutot des belles realisations de ce magnifique pays depuis....

      Un Ami d’origine Algerienne m’a fait part de son degout devant la pollution incroyable sur place. Gardes ta Salive.... Je sais la France est sale et c’est au moins aussi sinon plus pollue’ que chez toi.... Je connais la chanson merci ;-)

      C’est sur que la bas on parle moins de corruption dans les medias....


    • A mon avis, il est surtout nostalgique de la France anté-immigration. Si les algériens immigrent massivement en France, c’est que l’Algérie va mal, personne ne quitte son pays par plaisir.


  • Lugan, il serait temps que tu te mettes dans la tête que l’Algérie est indépendante, plus de retour en arrière possible.
    C’est par ce genre d’analyses biaisées et partisanes que la France a perdu et perd encore de juteux contrats au profits des chinois, allemands, turcs,...
    La grave situation économique de la France et les besoins colossaux de l’Algérie pourraient profiter aux 2 pays mais les réseaux sionistes et les nostalgiques de l´OAS font tout pour torpiller tout rapprochement.
    Ibn Khaldoun ou Charles-André Julien sont 2 superbes références sur l’histoire du Maghreb, pour qui s’y intéresse vraiment.
    Lugan n’est qu’un clown qui tapine toujours pour les mêmes proxénètes.

     

    • Je kiffe les mecs qui critiquent librement sous pseudo, on sent Le gros parcours universitaire, les mecs vraiment performants dans leur vie, Tres cultuves et pas aigris....

      On peut savoir quels sont vos arguments apres les crachats ? (Ou Votre brillant parcours personnel ?)


    • Bien vu "RZA", Lugan a certes beaucoup d’éloquence quand il s’exprime, mais il n’en reste pas moins que son objectivité en prend un sérieux coup à chaque fois qu’il traite de l’Algérie, c’est étrange, surement cette vieille rancune du nostalgique de l’Algérie française...

      - "L’Algérie est en effet au bord du précipice économique, politique, social et moral..."
      - "...ils entretiennent des mercenaires..."
      - "L’Algérie est donc dans la nasse car, elle qui ne produit rien..."
      - "C’est donc dans un pays en faillite..."
      - "...afin de tenter de regagner les précieux suffrages des électeurs franco-algériens..."

      Le mépris transpire de ces quelques phrases, malgré beaucoup de vérités énoncées dans cette analyse, mais ce texte ressemble plus à une liste de voeux, à savoir l’effondrement de l’Algérie, qu’à une analyse objective.

      Si un pays qui dispose de 200 milliards de dollars de réserves de change, qui prète au FMI, qui a racheté la dette espagnol... est en faillite, que dire des autres ?
      Evidemment que beaucoup de choses reste à faire en Algérie, une grande purge politico-économico-financière est urgente et nécéssaire, mais la marche est en cours, Paris ne s’est pas fait en un jour, et l’Algérie moderne n’a que 50 ans ! Le développement de l’Algérie sera profitable pour tout le monde, au Maghreb et à la France.


    • @RZA
      Je suis d’accord avec vous sur certains points.
      Je partage énormément de points de vue avec les rédacteurs d’ E et R ; et avec Alain Soral, mais je ne comprends pas pourquoi lorsqu’il s’agirait des massacres perpétrés par l’armée française pendant plus d’un siècle, toute reconnaissance de ces meurtres serait et sont automatiquement considérée comme humiliation ou auto humiliation ou repentance ou je ne sais quoi !! Pourquoi et au nom de quoi faudrait il se taire et oublier ? sincèrement ! Alors attention, je ne dis pas qu’il faudrait se prosterner, payer et la fermer jusqu’à la fin des temps comme le demande une certaine caste ; Non. Mais la justice , c’est la justice ; Lorsqu’un criminel commet un meurtre, il est jugé et il paye son acte, même lorsqu’il est rattrapé 30 ans plus tard par les enquêtes. Dans la Chrétienté comme dans l’Islam, il n’y a pas de honte à admettre ses erreurs.
      Voila, à part ce point, je suis d’accord avec les 99% autres points EetR.


  • S’ils sont menacés de faillite, les Algériens vont devenir plus menaçants et exiger pour la période 1830-1962 des "Réparations" sonnantes et trébuchantes . Peut-être quelques attentats bien ciblés pourraient rendre les francaouis plus... compréhensifs .

     

    • et peut-être qu’une guerre civile et qu’un démantelement de leur pays façon lybie les rendra moins exigeants


    • Les " crimes " des 132 ans de la période coloniale ....Sont finalement peu de choses comparés à ceux qui débutèrent à l’arrivée des arabes dans le nord de l’AFRIQUE et ne s’achevèrent qu’en 1830 ; pillages, enlèvements, esclavage, massacres ....Et je fais grace des crimes commis par les libérateurs entre 1954 et 1962 : enlèvements, meurtres, mutilations , massacres etc ....


  • bonjour , algerien ,au fait de la situation dans mon pays ,je peux vous dire que malheuresement ,cet articile a raison a hauteur de 95% ,la pays n’a aucune chance de survie au dela de 2018 ;la fin est proche ,ainsi que la famine , vu que 80% du blé est importé ,sans parler des autres chiffres , un seul est révélateur ,10milliard de dollars d’importation de nourriture par ans ;toute les exportation hors hydrocarbure réuni 500million de dollars ,donc les cons qui disent que l’Algérie a nourri 40 millions d’algériens , ne savent pas de quoi ils parlent , les politiques ont tout fait pour détruire l’économie nationale au profit de l’importation pour le benef des oligarques mafieux ,l’algérien de base a été aliéné ,et n’est devenue a la fin q’un système digestif sur patte , qui ne fait que consommer et ,ne produit absolument rien

     

    • je suis tout à fait d’accord avec toi et je suis tout aussi au fait, de ce qui se passe là-bas.
      Comme le dis dans l’ article, il se trouve que lorsque vous allez sur n’importe quel forum qui parle de L’ Algérie, tu trouveras toujours quelques trolls ( sans doute, blogueurs payés par le système maffieux Algérien ) qui vont vous raconter des salades , comme quoi, la situation a changé et que c ’est super de vivre en Algérie. Alors, que c ’est clair, ce pays sombre dans les abysses, si ça continue ainsi. hélas...


  • Malgré toutes les critiques qu’on peut faire à l’Algérie, Corruption, injustice sociale, effondrement Economique,.........Ce pays reste l’un des plus hostiles au nouvel ordre mondial et surtout à l’avant gardie. une haine absolument jouissive d’Israël et un amour indescriptible des palestiniens y est prospère, le tout soutenu par une politique étrangère ( la seule fierté des algériens) des plus critiques envers les êtres de lumière devant les instances internationals
    Contrairement a la France et ses 3500 M de dette, l’Algérie n’en possède aucune et ne doit plus rien à l’oligarchie mondiale.
    c’est vrais que BOUTEF est une merde, mais il sent mieux que flamby et manu la tremblote réunies.


  • Dans les années 90, à l’apogée du terrorisme sionisto-wahabite, avec des caisses vides, une dette énorme, une armée affaiblie, des voisins hostiles, l’Algerie est restée debout malgré tout grâce à son armée, ses milices de patriotes, sa population.
    L’Algérie est loin d’égaler beaucoup de pays mais depuis une quinzaine d’années la situation s’améliore de manière significative.
    Les indices socio-économiques sont en nette progression (cf rapports du PNUD).
    Ce n’est pas la Suisse mais comparé à beaucoup de pays de gueux c’est la Scandinavie.
    Elle ne reconnaît pas Israël, ne se soumet à personne, l’éternelle Numidie agace beaucoup.

    Sinon voici 2 articles intéressants à lire qui changent de le mélasse habituelle :

    http://archives-lepost.huffingtonpo...

    http://www.ism-france.org/analyses/...

    http://www.lematindz.net/mobile/new...


  • Cet exécutif duettiste d’une telle nullité où baigne l’inculture, la méconnaissance à situer les faits, les événements, l’histoire, la géographie. Deux médiocres, deux cancres qui, à force de niveler par le bas l’éducation nationale, dévoilent leur niveau scolaire = 0 + 0 deux têtes à toto.

    L’un ne situe pas la Macédoine, l’autre l’île de la Réunion. Dernière pépite dont E&R devrait publier ce chef d’oeuvre de l’ignorance bêtasse de notre hystérique catalan : [http://www.lefigaro.fr/politique/le...]

    Pour relever le niveau de ces deux simplets, je citerai Blazac “le calcul lui a desséché le cœur et le cerveau. Je n’ose confier qu’à vous le secret de sa nullité, abritée par le renom de l’École Polytechnique (ENA, HEC ou l’UNEF-ID pour le tremblotant). Cette étiquette impose, et sur la foi du préjugé, personne n’ose mettre en doute sa capacité”.
    Effectivement, leurs capacités intellectuelles s’apparentent au désert sans perspective de rencontrer la moindre oasis en vue.


  • Enormément de corruption en Algérie y a pas à dire ,mais bon niveau endettement c’est pas la France.Quel différence entre un faux patriote et un propagandiste ? Aucun


  • De toute façon comme la dit jacques marie bourget auteur du livre Le Vilain Petit Qatar : Cet ami qui nous veut du mal les relations franco algérienne excécrables,l’Algérie préfère travailler directement avec les chinois .
    Si hollande va en Algérie c’est bien pour chercher des contrats


  • Sur cette page il manque le livre de Lounis Aggoun :"Colonisation Française- 200 ans de Rapines et Péculats " !A lire pour comprendre la France-Algérie .


  • Bernard Lugan est un adorateur de la monarchie Marocaine,il aurait, si il le pouvait,« concédé » au Maroc une bonne partie de l’ouest Algerien, du Sahara Algerien,le Sahara occidental,la Mauritanie ....


  • Ils préparent leur attaque sur l’Algérie, c’est évident.


  • Fierté souvent mal placée que trahi la ferveur spontannée a porter chaleureusement des drapeaux français (j’ai surtout le souvenir de la visite de Chirac) hé oui, loin du patriotisme de façade nourrit par les bou medienne bou teflika et autres apparatchiks.. l’algérien se cherche tjrs une identité ! Pour ce faire il fait la morale à l’humanité entière comme pour se convaincre d’illusions de mythomanes avérés...
    la réalité du régime algérien est une évidence politique et économique. Je suis presque certain que si l’on autorisait les algérien à se prononcer pour l’algérie autonome ou un retour vers la mère patrie... la relation incestueuse serait démasquée.. après tout les algériens sont tjrs "trop" attachés à la france, alors si on leur propose d’integrer les dom tom.. qui sait !.

     

    • C’est plutôt la France qui est vouée a devenir une colonie Algérienne, regarde le taux de natalité des millions d’Algériens vivant en France .
      Pour un 68 ard tu a l’air de mal connaitre l’esprit de ceux qui ont eut 20 ans durant les année 60-70 en Algerie tu n’en trouveras pas un qui critique le Grand Houari Boumédiene premier a parler dans sa langue natale a la tribune de l’ONU ET POURFENDEUR DE L’iMPÉRIALISME ,pivot des non alignées .
      Alger a l’époque était LA MECQUE DES RÉVOLUTIONNAIRES ,demande aux cubains viet chinois etc
      La France est un pays de l’Impérialisme ne l’oublions pas


    • Nacer, oui . Nous y avons cru un moment avant la guerre de 67, après, la guerre froide (alger dans le clan sovietique... mai 68 en france... tout cela ne fait pas de boumedienne un héros , mais juste un troufion, petit soldat sans carrure. En tout cas pas Jamal abdennacer..
      ..68.. c’est fini. Tout comme la guerre d’indépendance..
      reste la réalité actuelle..


    • Nacer, oui . Nous y avons cru un moment avant la guerre de 67, après, la guerre froide (alger dans le clan sovietique... mai 68 en france... tout cela ne fait pas de boumedienne un héros , mais juste un troufion, petit soldat sans carrure. En tout cas pas Jamal abdennacer..
      ..68.. c’est fini. Tout comme la guerre d’indépendance..
      reste la réalité actuelle..


  • Pour avoir été de nombreuses fois en Algérie pour raisons professionnelles et n’étant en aucun cas un cador en analyses politico-économique je vais juste apporter un témoignage d’observateur qui va sans doute titiller la légendaire modestie algérienne.....

    Les infrastructures du pays sont au mieux obsolètes, au pire inexistantes....exemple (liste non exhaustive).. Le réseau routier est déplorable (merci les chinois pour l’autoroute en carton et le gvnt pour le choix de la qualité du prestataire ) le milieu médical et social est à la dérive (les meilleurs partent pas fous sauf quand ils peuvent gratter 1 max a l’État par subvention en autre) l’immobilier cher et hors normes en ville moyenageux en province, les transports (de l’avion à l’autobus c’est presque du niveau de l’Inde)... Etc etc etc

    Le budget largement consommé par l’armée et le ministère de l’intérieur il est dérisoire pour l’éducation ( alors que la population est majoritement jeune).

    La religion musulmane du golfe qui s’est gravement infiltrée et a gangréné la religion musulmane très pratiquante et honorable d’avant la décennie noire.....La grande mosquée d’Alger grande priorité ?

    Une totale indifférence aux défis écologiques du pays ( propreté, agriculture, rejets ....)

    L’emprise de l’État sur tout......(essayez de faire un partenariat d’une PME française et une autre algérienne)

    Une conservation du système administratif de l’ancien colonisateur en trois fois pire.....

    Un endormissement général du peuple abreuvé de série égyptienne stupide de TV réalité et de foot bizness et un manque de considération flagrante et de respect dans les échanges humains "de base" (envers la femme la différence les animaux.....)

    MAIS....

    Le peuple algérien (le vrai pas les expats de 2-3 ème génération) ne mérite pas ça....Il est acceuillant, généreux, convivial et fier....Je ne regrette pas les avoir rencontrés... Mais il est aveugle et spoliés ( comme beaucoup d’autres à travers le monde.....


  • Faudrait quand meme se souvenir qu’en 2005 le pétrole était à 50 dollars, et déja il y avait le meme gouvernement...
    Alors comme ça, l’Algérie se portait bien en 2005 avec un pétrole à 50$ ?
    Faudrait que les pseudos experts et journaleux arretent de rapporter n’importe quoi.
    Question : Qu’ont fait la Russie, le Venuzuela, l’Algérie, avec l’argent du pétrole entre 2010 et 2014 ?
    On aimerait bien le savoir !!!
    Car 110$ c’était qu’une bulle qui ne pouvait durer. Mais les marchés ont dit : "C’est désormais le prix, c’est le peak-oil, c’est le gode anal, voyez ? C’est inzebaba"
    Et tout ces abrutis qui sont tombés dans le panneau !
    Alors si l’Algerie a pensé faire des emplettes pour l’avenir avec du 110$, elle l’a profond, car le 110$, elle ne le reverra plus avant longtemps !


  • Que vous le vouliez ou non Hollande est entré en campagne électorale :
    * téchouva en Algérie, en 2017 c’est la Gandoura
    * +3.5% émuluments pour les fonctionnaires
    Alors peut être que ce sera pas lui mais Valls et tout se beau monde sera heureux de trahir la France et de se nourrir sur le dos de la bête. Vive la Ripoublik !

    Jacques Attali " La bourgoisie juive finance les imams "
    https://www.youtube.com/watch?v=gUx...
    On parle de beaucoup trop de Yad Vaschem, pour ceux qui s’intéressent au continent Europe.
    Attali prévoit 50 millions de musulmans contre 3 de juifs, ils financent les immans pour avoir la paix sur le peu de juifs restés, utopiste ? avec des informés ? Il compte sur une grosse Alyah qui réduirait les juifs d’Europe à 3 en comptant ceux en postes clés.

    ps : Hollande 2030 c’est le boubou, faut l’avouer les algériens sont aussi tribaliste que les juifs certes un peu moins mais quand même, y a que les gaulois trop cons pour voter pour des idées et pas pour leur intérêt enfin après la ruine ça devrait revenir un peu dans l’ordre


  • Il était où Boutef ? il est vivant ? ou c’est le premier président transhumain qui valait 3 milliards ?


Afficher les commentaires suivants