Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Garches : des parents en grève de la faim pour sauver le service du docteur Delépine

À ne pas manquer, sur E&R :

Découvrir la méthode de prévention du cancer du docteur Gernez
avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • LA GRANDE EFFICACITE DES PROTOCOLES DE SOINS DU DR DELEPINE N’EST PLUS A DEMONTRER.

    En revanche, le Plan Cancer du gros Hollande est une standardisation des traitements sans états d’âme pour les cas particuliers, sans personnalisation des soins, donc qui rapporte des sommes folles aux laboratoires pharmaceutiques. Le Plan Cancer, comme son nom l’indique, n’a pas vocation à combattre le cancer, auquel cas il s’appellerait anti-cancer, mais à intégrer le cancer dans une dynamique mercantile sauvage.

    Le gros Hollande applique à la médecine française les directives eugénistes de l’élite mondiale qui vise à éradiquer une partie de la population mondiale avant 2050. Pour s’en convaincre, il suffit de se rappeler comment la Goldman Sachs de merde a éliminé des millions d’Africains par affamement en spéculant sur le cours du riz. AU SECOURS !

     

    • Reduire la population de la planete est dans leur projet mais la mort de millions d’africains par la speculation alimentaire n’etait pas le but, c’etait l’argent car ce ne sont pas eux qui epuise la planete, le projet de reduction de la population pour pouvoir continuer le système capitaliste, se fera par une enorme guerre nucleaire ou par un virus


    • LA GRANDE EFFICACITE DES PROTOCOLES DE SOINS DU DR DELEPINE...
      Permettez-moi, amicalement, de préciser :"démarche" (ou tout autre mot équivalent) au lieu de "protocole". Parce que les "autres" n’ont que ce mot à la bouche "le protocole" (comme défendu par le Gros Hollande et consorts, ainsi que vous le soulignez). Ces médecins eugénistes balancent à tout va que c’est dans le "protocole", la science exacte, vérifiée (soi-disant) et obligatoirement applicable. Mais, à ce détail près, je suis bien d’accord avec vous et vous remercie d’appeler ainsi l’attention sur la monstrueuse "magouille".
      Sincèrement,


    • Ah, aussi :
      Quand ma femme (cancer du sein 34 ans) était très mal, on nous à proposé un "traitement révolutionnaire" (cf Dieudo et son sketch sur le cancer), le lapatinib (ou équivalant)... Elle l’a suivi (mais bon...). Malheureusement elle est décédée de cette maladie. Mais, alors que le Docteur nous avait fait des recommandations sur ce traitement en soulignant qu’il fallait être attentif à ne pas divulguer à d’autres (guerre des labos) les cachets "révolutionnaires". Lorsque ma femme est décédée personne ne m’a demandé les médicaments restants. Je suppose donc qu’elle faisait partie, au moins, des "placebos" dans la recherche. Quand, par honnêteté, j’ai demandé à l’Hosto ce que je devais faire de ces cachets "miracle" dont il restait 2 boites, on m’a juste dit, "on sait pas", "jetez les"... Même pas capables de donner un semblant de crédibilité à leur action. Ceci dit, lapatinib ou pas, il semble que le résultat reste le même pour les pauvres femmes atteinte de cette saloperie...
      Ah, les fumiers !


  • Une pensée affectueuse pour les parents déjà meurtris et les enfants en sursis...
    Parmi le flot de mauvaises nouvelles, celle-ci est particulièrement consternante et triste...
    C’est un refus de soins caractérisé...
    A partir de quel stade sommes-nous potentiellement euthanasiable ?

     

    • Après l’affaire du sang contaminé, le viox, et j’en passe, personne derrière les barreaux, n’est ce pas ? là, je pense qu’au dessus c’est le soleil ; car une organisation de criminels fait les règles au nom du marché, mentir pour tuer et faire de l’argent et tout le monde laisse faire, bref, s’il n’y avait que cela, ajoutons la merde chimique dans les aliments...non assistance à une personne en danger, ou nul n’est censé ignorer la loi...mais ils sont complètement zombifiés...heuuu, l’humanité entière est vraiment malade...


  • La fermeture de cette superbe unité de soins est une belle dégueulasserie ; une de plus. J’espère que l’interview du docteur Delépine, diffusée par E&R, n’a pas hâté cette malfaisante décision.
    Entre pilule à dépeupler, enfants mis à mort et exécutions des vieillards et des malades, que l’État ne s’étonne pas de la multiplication des désobéissances civiles qui mènent aux guerres civiles.


  • Ce combat pour une médecine humaine est primordial et tous les parents doivent se sentir concernés. On sait que malheureusement les pétitions ne sont pas très efficaces mais y a-t-il des actions auxquelles le public est convié pour faire pression sur les autorités sanitaires concernées ?


  • A voir ou revoir pour mieux comprendre, l’entretien avec le Docteur Délépine :
    http://www.egaliteetreconciliation....


  • Bonjour et merci pour votre travail à M. Soral et son équipe.
    Felicitationau Dr Delepine pour sa persévérence et son combat.
    Je n’arrive pas à lire ce video. Quel plug in me manquetil ?
    Fred

     

  • En somme, les Protocoles de soins du Dr. Nicole Delepine victime des Protocoles de Sion.
    C’est plus rentable d’invertir dans le complexe militaro-industriel, ou bien nous envoyer des merdes dans l’atmosphère (chemtrails), évidemment. Notre avenir s’annonce radieux d’humanité…

    Une pensée pour tous ces enfants malades.


  • au mois de janvier passé, j’ai été à l’hôpital Kremlin Bicetre à Paris pour un séjours d’une semaine avec mon enfant pour une chirurgie bénine, et là-bas j’ai été spectatrice de la souffrance de parents d’enfants en phase finale de tumeurs multiples et malignes , il y’avait des parents divorcés mais qui pour cette épreuve ont mis leurs différences de coté, des grands parents vieux qui relayaient les parents des tantes et des oncles qui venaient aussi pour les gardes,ils étaient de toutes les nationalités, ils savaient que c’est sans issue mais gardaient espoir, mais ce qui m’a marqué c’est le courage de ces enfants, leur "vitalité" j’ai vu une fille qui consolait sa mère et puis moi même je jouais avec une fille de 9 ans qui m’expliquait qu’elle est à sa troisième chimiothérapie dans ce service et que maintenant elle est plus habituée au effets secondaires, c’est une enfant unique , ses parents ont tous abandonné ils sont depuis deux ans en congé sans solde et la mère m’explique qu’heureusement il y’a la mobilisation de la famille et des amis qui depuis la naissance de la fillette ne les ont pas lâchés.
    au mois de février je suis repartie pour un deuxième séjours et j’ai demandais des nouvelles des deux filles d’autant plus que j’ai laissé mes coordonnées aux parents si je pouvais aider de quelque manière qui soit mais aucun appel et à l’hopital les infirmières que je voyais s’occuper de ces enfants m’ont répondue pareil elles aussi n’ont pas de nouvelles mais par contre elles m’ont expliquaient que c’est elles qui refusent d’en prendre par principe pour éviter la déprime, je raconte ça d’une manière soft moi qui ne suis qu’une spectatrice , je n’arrive pas à me décoller surtout quand je revois la fille me parler des cheveux se sa Barbie et me dire qu’elle veut des cheveux lent mais ses soins empêchent ses cheveux de pousser mais elle a demander qu’on lui achète une perruque avec des cheveux pareil.
    Je trouve que c’est un crime que de fermer cette unité, pour une journée , une heure et même une minute de plus avec son enfant c’est comme un sursis accordé de dieu, c’est inhumain que de tuer ce dernier espoir.


  • "80% des enfants qui passent par ce service vivent 5 ans de plus qu’ailleurs ou repartent guérit"
    ...mon dieeeu ! mais c’est hoooorrible pour nos élites satanistes !
    Soyons nombreux aux côtés des familles courageuses pour exiger fermement le maintien de ce "Centre de Vie"


  • Si l’ on veut aider concrètement, comment faire ?...


  • on a de la pourriture à la tête de l’Etat ; on voit toujours les mêmes à la télé qui viennenet se vanter et ceux qui sauvent des vies sont empêchés travailler. nos politiques sont des bons à rien.il faut faire péter la taule. Bravo Madame Delepine et merci


  • Ca me donne envie de pleurer ! Toutes ces petites defaites qui voient des solutions alternatives efficaces disparaitre, que ce soit en medecine ou en agriculture ou dans bien d’autres domaines, m’amenent a penser que l’enjeu demographique planetaire est de taille, et que les choix demissionaires de nos gouvernements a ne pas accompagner, je ne parle meme plus de developpement, des services comme celui-ci nous prouvent qu’ils ont abandonne toute notion d’humanisme, et qu’ils ne pensent meme plus a defendre leurs populations en cas de conflit. Nous sommes des laisses pour compte. La vertu n’existe plus dans les spheres politiques economico-financieres, seul l’enrichissement personnel rapide et crasseux est important.


Afficher les commentaires suivants