Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Gaspard Proust : "Un mec de gauche gifler une femme ? J’y crois pas"

Gaspard Proust réanime l’émission d’Europe 1 où officie Emmanuelle Ducros, la propagandiste de L’Opinion. On ne choisit pas sa famille, on ne choisit pas non plus ses collègues de travail. Heureusement, Gaspard est de droite. Et Europe 1 aussi, depuis l’OPA de Bolloré. On peut donc taper sur Mélenchon, Quatennens et Céline. Et faire des vannes anti-antiracistes !

« Ça me dérange pas d’accueillir des migrants, tant que ça reste à 10 000 bornes de chez moi. »

Mais que fait la gauche ? Ah, elle se chamaille entre féministes et islamo-gauchistes... C’est le moment de l’achever !

 

 

On parlait de droite, ça fait désormais deux radios d’importance de droite : Sud Radio, de Latouche et Bercoff (et Bourdin), et Europe 1. Chez Dimitri Pavlenko, qui anime la matinale et qui reçoit Proust une fois par semaine, on se tape quand même le néolib ultra Nicolas Bouzou, anti-Gilets jaunes et pro-vax au possible. Et puis il y a Brézet et Trémolet de Villers du Figaro, sans oublier la Bastié et Mabrouk, qu’on voit sur l’écran rire poliment des bêtises de Gaspard. Mais la liste ne s’arrête pas là : on retrouve pêle-mêle sur cette antenne Philippe Val, à droite de la droite israélienne, Bock-Côté et Thréard du Figaro, encore lui, d’Ornellas qu’on voit aussi chez Praud, sur CNews, puisque la chaîne et la station bolloréennes échangent animateurs et chroniqueurs. On appelle ça les économies d’échelle.

Conclusion ?

Europe 1 se lance dans le national-sionisme, mais progressivement. Les humoristes, pour ça, sont un bon thermomètre de la tendance d’un journal, d’une station ou d’une télé. Par exemple, TF1 avait Canteloup, qui comprenait à peine les vannes que ses auteurs lui concoctaient ; France 2 avait Ruquier, qui passait son temps à faire la promo du socialo-sionisme mâtiné de LGBTisme ; Le Monde avait le gentillet Plantu, qui dessinait des méchants de droite avec des brassards nazis et des dictateurs producteurs de flaques de sang ; Libé avait Willem, qui dessinait contre les fascistes mais à contre-cœur, il faut bien bouffer, maintenant c’est Coco qui le remplace, la féministe issue de Charlie qui continue à taper sur le danger Marine qui n’existe plus ; quant au Canard, qui se casse tranquillement la gueule, il fait bosser les tocards du métier, les plus soumis à l’idéologie dominante, sauf Lefred-Thouron, qui torche ses crobards de la couille gauche.

RTL n’a pas pu caster Éboué, alors la station s’est rabattue sur Caverivière, l’ex-auteur de Canteloup. Et sur Élodie Poux, qui fait partie de l’équipe de RTL Matin, avec, tenez-vous bien, le triste Madénian, qui confond insulte et humour – une sorte de Guillon en pire – quand il faisait brosse à reluire pour Drucker, mais il y a quand même Sébastien Thoen, un viré de Canal.

Découvrons ensemble le talent de Poux, qui fait du Coluche avec 50 ans de décalage.

 

 

On note que le public est masqué, et rit sous masque. La Poux a choisi de s’en prendre aux haters, montrant qu’elle est du bon côté du manche. Bonne chance à RTL et Sébastien Thoen avec tous ces bras cassés.

Nous finirons sur une note positive, histoire de ne pas passer pour des haters ou des mal-riants, avec la terrible histoire de la famille Elmaleh. Gad, depuis que CopyComic a balancé ses vols, et qu’on a renchéri avec un gentil papelard, passe son temps à blanchir son image, que ce soit dans Paris Match, chez Drucker, enfin, dans tous les médias mainstream qui préfèrent inviter un escroc à la vanne que Dieudonné, vrai créateur d’humour exclusif. Il est vrai que Dieudonné, question chourave, ne risque rien : personne n’a envie de se retrouver dans la fosse à purin du Système. La preuve, même le maire de Compiègne vient de lui interdire de jouer. C’est dans Oise Hebdo :

Dieudonné a prévu de donner un spectacle dans le Compiégnois ce jeudi 22 septembre en soirée. Un spectacle dont ne veut pas le maire de Compiègne, Philippe Marini. Par communiqué de presse, il annonce : « J’ai pris un arrêté municipal pour interdire les deux représentations de Dieudonné, prévues ce soir, sur le territoire de Compiègne ». (...)

Le maire de Compiègne le sait bien, qui prévient : « Nous n’avons aucune certitude sur le fait que ce spectacle ait bien lieu à Compiègne, aussi, je viens de prévenir mes collègues élus de l’ARC afin qu’ils prennent les dispositions qui leur semblent nécessaires ». Reste à savoir si les maires prendront bien des dispositions similaires à celles du maire de Compiègne. Le spectacle pourrait se dérouler dans un rayon « de moins de 20 km autour de Compiègne », prévient le maire.

Ce maire est complètement braque : on dirait que Dieudonné est radioactif ! Que va-t-il faire quand Poutine va envoyer une frappe tactique (2 km carrés rasés) sur sa ville, histoire de venger l’humoriste persécuté ? Mais nous n’en sommes pas encore là, la guerre mondiale prend son temps, et la souffrance des Elmaleh nous a touchés au plus profond. RTL a invité le frère et la sœur souffrants.

Le frère et la sœur se livrent sur l’histoire de leur famille, avec le premier roman de Judith Elmaleh. Ils s’expriment pour la première fois, et en exclusivité pour RTL. Une histoire inspirée de leur grand-mère, mariée à 14 ans : « Un jour on est venu la chercher, on lui a mis en belle robe, elle a été emmenée à une fête, qu’elle a adorée. À la fin de la fête, elle a dit à sa maman “je voudrais rentrer, je suis un peu fatiguée”. Elle lui a dit ’non, tu ne vas pas pouvoir rentrer, tu vas rester’ (...) Elle s’était mariée et elle n’avait pas compris », raconte Judith Elmaleh.

Elle poursuit : « Quelques mois plus tard, elle se retrouve enceinte. Là non plus, elle ne comprend pas. À cet âge-là, au Maroc, on ne connaît ni son corps, ni celui d’un homme ». La grand-mère du frère et de la sœur est la deuxième épouse : « Mon grand-père avait épousé une première femme, de dix ans de plus que lui. Mais cette dame n’a pas pu avoir d’enfants, donc il a eu une autorisation religieuse de prendre une seconde épouse pour procréer », indique Judith Elmaleh.

Ah, c’est ça le secret de famille ? Et ça fait un livre ? Et Amandine Bégot, pourquoi elle parle pas de notre enquête sur Gad ? C’est pas du journalisme, ça. C’est pas sérieux, RTL. Pour la peine, allez Europe 1, même si y a Philippe Val dedans.

 

Un peu de journalisme honnête, merde

 






Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3034829

    Au risque de passer pour un lèche-cul aux yeux de certains. j’ai pris mon pied à déguster ce papier. Frustrant de ne pas en connaître l’auteur. E&R for ever.
    Je tempère mon premier jugement, hâtif/hater, sur Proust, juste pour dire que l’écriture de ce sketch là est quand même d’un niveau ...proustien.
    En terme de saut à la perche on survole les six mètres.

     

    Répondre à ce message

  • #3034840

    Vulgaire, irrespectueux, pas drôle du tout ce Proust.

     

    Répondre à ce message

  • #3034841

    J’ai été assez maso pour m’infliger le "sketch" de la "POUX" [dont je n’avais jamais entendu parler] en entier :(
    (Je ne vous dis pas le malaise :/ )

    ...Et je suis allé encore plus loin : je me suis aussi infligé les commentaires sous la vidéo... :(
    - Je pensais qu’en cochant l’option pour trier les commentaires en affichant les "plus récents d’abord" plutôt que selon l’algorithme biaisé de Youtube, je pourrais voir apparaître de nombreux commentaires négatifs et drôlement sarcastiques :) ...Sauf que non :(
    A ma grande surprise, les 99% de ces derniers étaient "positifs" (ce qui signifierait donc que les "rires" dans la vidéo ne seraient pas "artificiellement ajoutés" ??)
    ...Je me demande comment c’est possible :
    - Est-ce dû à un effet neurodégénératif de la protéine Spike ? (Le fameux "prion", peut-être ?)
    - A la complaisance du public de moutons qui se "sentent intelligents" face aux "idiots de complotistes platistes" ?..
    - Ou simplement que, à quelques exceptions près, la plupart des gens disposant d’un QI à 3 chiffres ne perdent pas leur temps à s’infliger ce truc et encore moins à le commenter ?..

    En tout cas, il y a un commentaire que j’ai vu apparaître à de nombreuses reprises, et avec lequel je suis quand même d’accord :



    Elle est trop forte



    - En effet : un peu d’exercice et une alimentation plus saine lui feraient sans doute le plus grand bien... :/

     

    Répondre à ce message

    • #3034902

      Il y a quelques années, beaucoup de personnes s’émouvaient devant des vidéos de nord coréens pleurant à chaudes larmes à la mort de Kim père. On ne comprenait pas. C’est un dictateur qui a affamé son peuple, et ils le pleurent.
      Aujourd’hui en occident, on doit aussi mentir sur ses sentiments et se montrer plus royalistes que le roi. Alors on trouve le "couple Macron Brigitte" formidable. Elle aurait les plus belles jambes de Paris. Et puis on rit devant les comiques d’état. C’est kif-kif.
      Dans les dictatures et les régimes totalitaires, faut faire semblant. Mentir. En rajouter. Pour paraphraser une blague soviétique : "ils font semblant de se soucier de nous, on fait semblant de les aimer."

       
    • #3035412

      Je vous salue bien bas, car je n’ai tenu que 5 minutes. La connasse qui ricane à ses propres "vannes" et qui les illustre "au cas où" d’un petit geste pour le parterre d’abrutis masqués qui moquent les antivax, c’est au dessus de mes forces.

       
  • #3034930
    Le 23 septembre à 09:34 par Viktor von Berg
    Gaspard Proust : "Un mec de gauche gifler une femme ? J’y crois (...)

    Madenian, je l’ai découvert cet été dans un sketch où il vomissait bien sur les non vax et les complotistes auxquels nous sommes sensés appartenir...Oui, à vomir !

    Excusez moi mais vu mon âge j’en suis resté aux Fernand Raynaud, Raymond Devos, Coluche, Pierre Desproges et le plus récent, Dieudonné. Tous les autres et surtout les "jeunots bien collabos" poubelle...même Dupontel et la Gardin !
    Pour Guillon la poubelle c’est trop soft ; l’enfer lui convient mieux...

     

    Répondre à ce message

  • #3034994

    Les sionistes se servent de ces nullités "féministes" pour faire exploser Mélanchon qui a le grand tort de ne pas se prosterner devant Israël . Billard à trois bandes .

     

    Répondre à ce message

  • #3035012

    Mis à part la corpulence et le style vestimentaire, Poux est à l’opposé de Coluche.
    Quand Coluche dénonçait la dérive des politiques et des médias, Poux leur sert la soupe.

     

    Répondre à ce message

    • #3035211

      La femme en surpoids, de nos jours, devient pesante.
      On dirait qu’elle nous cherche. Alors que’ nous ne savions même pas qu’elle existait.
      La Poux ferait une excellente gérante d’auberge. Il y a des métiers pour ce type de lingère grande gueule, celles qui battaient jadis de leurs battoirs les jolies sylphides pas trop conformes égarées au lavoir. Pour s’en prendre aux minorités pensantes, elles ont la bénédiction et les émoluments de la société. Leur rôle est de faire durer le statu quo et maintenir leur propre poids.

       
  • #3035139

    Elodie POUX. Pas de hasard. Le poux est un parasite.

     

    Répondre à ce message

  • #3035145

    Admettons ! Mais j’ai quand même bien apprécié la vanne sur un mec de gauche qui frappe sa femme ( Proust ) et la critique bien balancée sur les feministes ( Poux )

     

    Répondre à ce message

  • #3035281

    Humoristes employes ou invites par les medias mainstream, tenus pour la plupart par des oligarches et sous sponsoring de l etat ! Ca n a donc rien de genant, c est pas acide et globalement ne clash que ceux designes par le systeme et presentes comme "infrequentables" par celui ci !
    La place est bonne, la gamelle pleine ! Un humour de pantouflards tellement courru d avance et telephone que s en est lourd-dingue ! Provoquer, taper ou ca fait vraiment mal en ciblant le systeme et ses representants tres peu pour eux car il faut du talent et du courage hors ils n ont rien de tout cela !

     

    Répondre à ce message

  • #3035386

    A partir du moment où tu passes à la radio ou à la télé...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents