Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gilad Atzmon agressé par des "antifas"

"La gauche est en train de se transformer en brûleuse de livres"

Le 30 mai dernier, le saxophoniste de jazz Gilad Atzmon a été attaqué par derrière par trois activistes antifas dans les rues d’Edimbourg. Il a pris le soin de montrer leur visage dans une vidéo et la police a été alertée. L’agression s’est déroulée alors qu’il se rendait à un événement littéraire. Ils ont tenté d’arracher son saxophone et une caméra.

Il est revenu récemment sur cet incident lors d’un entretien avec Henrik Palmgren de Red Ice. Ils ont essentiellement parlé du nouveau livre de Gilad Atzmon : Being in time, a post political manifesto. Voici la traduction du début de l’interview :

 

Henrik Palmgren : Avant que nous parlions du livre, dites-moi ce qui s’est passé. Vous me disiez que vous faisiez la promotion de votre livre et que vous aviez été attaqué par des antifas en Écosse.

Gilad Atzmon : Oui, j’ai été attaqué par ces trois types, relativement petits. Je précise qu’ils étaient relativement petits car je suis plutôt grand. J’ai survécu, je suis ici, mais c’est la première fois de ma vie que je fais face à de la violence physique. Il est évident qu’ils essaient de me terroriser et de me réduire au silence. Je suis heureux d’annoncer que cela ne va pas se passer ainsi. Plus ils seront violents, plus ma réaction sera pacifique et harmonieuse. Je pense, et nous allons certainement en parler par la suite, que la gauche est en train de se transformer en brûleuse de livres institutionnelle. Le basculement de la gauche, de la gauche radicale ou progressive, peu importe comment on la nomme, est loin d’être une surprise. En vérité, mon livre Being in Time explique exactement comment et pourquoi cela s’est passé, quels sont les éléments qui ont mené à cette dystopie [1] dans laquelle nous vivons, à savoir celle de la tyrannie du politiquement correct. J’argumente de manière aussi énergique que possible que si nous voulons nous sauver nous-mêmes, il est nécessaire de réinstaurer l’idée d’Athènes en notre sein. Nous devons y travailler de manière très intense. Je suis déterminé à faire ce qui est en mon pouvoir pour expliquer aux gens à quel point la situation est grave.

Notes

[1] Une dystopie est un récit de fiction dépeignant une société imaginaire organisée de telle façon qu’elle empêche ses membres d’atteindre le bonheur. Une dystopie peut également être considérée, entre autres, comme une utopie qui vire au cauchemar et conduit donc à une contre-utopie. L’auteur entend ainsi mettre en garde le lecteur en montrant les conséquences néfastes d’une idéologie (ou d’une pratique) présente à notre époque.

Retrouvez Gilad Atzmon chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1739614
    Le 4 juin à 17:18 par fbach2
    Gilad Atzmon agressé par des "antifas"

    Du coup, on fait quoi, on les traite d’antisémites ? Ce qui en feraient des antifascistes faschistes, donc anti-eux-mêmes. Des antifascistes dans la haine de soi en somme.

     

    Répondre à ce message

  • #1739622
    Le 4 juin à 17:51 par Gibis
    Gilad Atzmon agressé par des "antifas"

    Ces "antifas" deviennent chaque jour de pire en pire et remplacent de plus en plus leur absence totale d’arguments par la violence brutale .....
    Il y a quelques temps en France, ils avaient volé les livres de l’historienne Marion Sigaut .....
    Maintenant en Ecosse, ils ont volé son saxophone et ses affaires au musicien de Jazz Gilad Atzmon .....
    La honte est sur eux !!!
    Bravo à Atzmon de leur avoir vaillament résisté et d’annoncer qu’il va continuer la lutte pour ses idéaux !!!

     

    Répondre à ce message

  • #1739635
    Le 4 juin à 18:16 par Eric
    Gilad Atzmon agressé par des "antifas"

    Par derrière ? Bon ben déjà, vu que par élimination ça ne peut tout de même pas être Pierre Bergé, c’est signé ! Quant à parler de transformation, s’agit-il vraiment d’une transformation ?

     

    Répondre à ce message

  • #1739679
    Le 4 juin à 19:48 par James Fortitude
    Gilad Atzmon agressé par des "antifas"

    On a bien la preuve que le mouvement antifa à bien été repris par les sionistes, c’est bien pour cette raison, que nombreux de leur camarades ont quitté le mouvement instrumentalisé par les sionistes (en France sous le commandement de Vals lorsque ce dernier était au pouvoir). Il faut désormais les nommer les "Antigoy" ou les "Fasionistes"

     

    Répondre à ce message

  • #1739703
    Le 4 juin à 20:43 par anonyme
    Gilad Atzmon agressé par des "antifas"

    Le gros problème semble être effectivement de faire comprendre que ce qui peut s’appeler légitimement une démocratie est un ’’système’’ dans lequel tout le monde peut s’exprimer et pas quelque chose qui permet aux uns d’évincer, de baîlloner, de spolier, de tyranniser, d’agresser les autres. Dans ce cas précis il ne s’agit plus d’une démocratie mais d’une pure et simple dictature.

     

    Répondre à ce message

  • #1739709
    Le 4 juin à 20:52 par Savinkov
    Gilad Atzmon agressé par des "antifas"

    C’est riche. De nombreuses ouvertures vers une compréhension du monde tel qu’il est et non tel qu’on voudrait qu’il soit :

    - L’histoire comme un récit perpétuellement remis en cause dans l’instant présent (Atzmon se rapprocherait-il sur ce point de Walter Benjamin qu’il ne doit pas chérir par ailleurs ?)

    - Les gauchistes haïssant au fond les prolos parce que quand on leur demande de faire la révolution demain midi à Picadilly Circus, il répondent qu’ils seront au taf...

    Un plaisir même sur les points où on n’est pas en accord total.

    S’il s’intéressait aussi à la Weltanschaung (Wizion tu monteu et teu zon teuvenir) raciste de Benjamin Disraeli et aux origines pseudo-scientifiques d’un certain progressisme qui s’est développé tout au long du 19e siècle, il affinerait encore sa compréhension de l’intolérance de gauche. Orwell, dont il emboîte le pas, n’avait pas non plus intégré cet aspect, mais il est mort bien jeune.

     

    Répondre à ce message

  • #1739722
    Le 4 juin à 21:16 par réGénération
    Gilad Atzmon agressé par des "antifas"

    À l’origine de la dystopie : le judaïsme, puis avec, le protestantisme. La meilleure illustration peut-être serait le spot publicitaire : on essaie de vous vendre un produit qui vous rendrait heureux - si vous l’achetez - en créant tout un récit qui semble plausible mais qui n’est que pure fiction.

     

    Répondre à ce message

  • #1739775
    Le 4 juin à 22:39 par The Médiavengers
    Gilad Atzmon agressé par des "antifas"

    Toutes les idéologies totalitaires sont Gauchistes. Ça devrait en interpeler plus d’un.

     

    Répondre à ce message

  • #1739928
    Le 5 juin à 08:24 par Eloise
    Gilad Atzmon agressé par des "antifas"

    Gilad sera l’invite de Michael Rivero aujourd’hui 5 Juin.

     

    Répondre à ce message